L'Art de la Guerre

Sujets sur les dessins animés, films d'animation et les mangas (et diverses BD asiatiques)
Ici sont abordés la japanimation au sens large et les sujets reliés : musiques d'animes, mangakas, etc. Plusieurs univers (ci-dessous) sont mis à l'honneur avec des grosses sections dédiées :
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339401
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

L'Art de la Guerre

Messagepar phoenlx » sam. sept. 01, 2007 9:47 pm

Image

Inspiré du célèbre ouvrage de Sun Tzu. L’art de la guerre est considéré comme le premier traité de stratégie militaire au monde. Il a probablement été rédigé vers le Ve siècle av. J.-C., durant la période des Royaumes Combattants et développe des thèses originales, qui s’inspirent de la philosophie chinoise ancienne. L’art de la guerre montre comment la réflexion peut mener à la victoire, comment la ruse, l’espionnage, une grande mobilité et l’analyse des faiblesses de l’ennemi peuvent contraindre celui-ci à abandonner, même sans avoir à combattre.



J'ai trouvé ça à la FNAC tout à l'heure, je ne savais pas du tout ce que c'était. Quand j'ai vu la couverture ça m'a tout de suite titillé (et un peu attiré) - d'ailleurs ce n'est pas le volume indiqué que j'ai pris - j'ai lu un peu le résumé (qui est en fait celui que j'ai posté ci-dessus) , puis j'ai parcouru vaguement les pages et hop !! je l'ai acheté !!! Il est très rare que je fonde sur des manga comme ça sur des coup de tête subits (d'ailleurs je lis très très peu de manga papier à part les saint seiya et quelques très rares que j'ai essayé)

J'ai commencé un peu à le parcourir c'est vraiment sympathique, il y a pas mal de stratégie, des émotions, une ambiance dramatique et surtout de très très beaux dessins (on est vraiment très loin des dessins parfois très aléatoires de Kurumada avec ses problèmes de perspectives, ici c'est un style assez réaliste avec beaucoup de détails dans les costumes et autres, et l'action se passe dans la Chine ancienne (antiquité) Voilà je peux pas en dire plus pour le moment si ce n'est que pour l'instant je ne regrette vraiment pas ce petit achat !!

Et pourtant il y a un énorme couac car je me suis aperçu en rentrant que j'avais pris le volume 4 et non le 1 :mrgreen: (Il est temps que je refasse une visite chez l'ophtalmo !! ) je n'ai donc pas le début de l'histoire mais bizarrement ça ne me gêne pas trop pour comprendre ce qui se passe ... J'irai sans doute me récupérer les trois précédents plus tard c'est bien sympa ce truc
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339401
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » sam. sept. 01, 2007 10:00 pm

Les couvertures des 4 volumes sortis à ce jour

Image

Image

Image

Image

Comme un blaireau j'ai pris le 4 (qui était esseulé au rayon des nouveautés) en tout cas c'est assez chouette



une critique trouvée sur un site

Le ministère japonais des Affaires étrangères a decerné le 29 juin 2007 le premier "Prix international du manga" à Li Zhiqing pour la série L'art de la guerre.
Le jury de ce prix, qui vise à promouvoir la culture manga auprès des dessinateurs étrangers, était notamment composé d'éditeurs et de mangakas japonais.

L'art de la guerre mêle à la fois histoire de la Chine au Ve siècle avant J.-C. (et les luttes entre les différents royaumes pour imposer leur puissance), philosophie (les principes de Sun Tzu sont issus de la philosophie chinoise ancienne), et bien sûr action.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339401
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » sam. sept. 01, 2007 10:11 pm

Un petit topo annexe sur le personnage historique réel qu'évoque le bouquin : Sun Zi et sur l'art de la guerre qu'il élabora. Je me sers d'un lien wikipédia mais ça évoque un peu certaines problématiques du manga.

Image

L'Art de la guerre (en chinois : 孙子兵法, pinyin : sūn zǐ bīng fǎ, littéralement : « Stratégie militaire de maître Sun ») est le premier traité de stratégie militaire écrit au monde (VIe siècle av. J.-C. – Ve siècle av. J.-C.). Son auteur, Sun Zi (孙子, sūn zǐ), y développe des thèses originales qui s'inspirent de la philosophie chinoise ancienne.

C'est l'essence de la guerre psychologique illustrée notamment par la guerre d'Indochine, la Guerre du Viêt Nam et la guerre sino-vietnamienne.


La tradition associe l'Art de la Guerre, à un général nommé Sun Wu, qui aurait vécu à la fin du VIe siècle av. J.-C., et serait entré au service du roi Helu de l'état de Wu. Selon Sima Qian, Sun Wu aurait fait lire ses Treize chapitres au roi, avant de le conseiller lors de ses campagnes contre l'état de Chu.


http://fr.wikipedia.org/wiki/L'Art_de_la_guerre



L'ouvrage est basé sur le principe suivant : gagner ou perdre une guerre ne se fait pas par hasard, ni par l'intervention des dieux ou des esprits. C'est une question de méthode et de stratégie. De bons principes stratégiques conduisent à la victoire, il est donc important de les étudier.

Il y a deux concepts de base dans ce livre :

* d'abord, « prendre les possessions de l'adversaire en entier » (au début du chapitre 3), et les conserver – si possible – intacts, en particulier les civils, car l'ennemi d'aujourd'hui est le sujet de demain. Tout est relié, de sorte que la guerre portée à autrui a un effet sur le pays (appauvrissement, morts) au moment de la guerre, puis après aussi sur le monde (destructions, rancunes, déstabilisation). Historiquement, cette idée se justifie par le fait qu'une guerre, du temps de Sun Zi, était forcément entre chinois (les autres pays du monde étaient très mal connus). Le vainqueur récupérait les sujets du vaincu, car la notion d'ennemi héréditaire n'existait pas.
* ensuite, le shi : ce mot renvoie au concept de l'engagement de forces anodines pour faciliter la victoire . Ce déploiement repose sur la préparation, le travail, la bonne connaissance du terrain et des forces en présence (par l'espionnage), et l'adaptation aux circonstances. Il s'agit de s'insérer dans le dao, d'aller avec le flux.

Ce livre guide aussi le lecteur sur les cinq éléments à prendre en compte dans l'élaboration d'une stratégie :

1. la cause morale : le « dao » adresse la moralité et la vertu d'une bataille ;
2. les conditions temporelles : le paradis est signifié par le « yin » et le « yang » de la pensée daoiste. Ces conditions se manifestent par l'été, l'hiver et l'alternance des quatre saisons ;
3. les conditions géographiques : la terre comprend le proche et le loin, le danger et l'aisé, les terrains ouverts et les passages étroits ;
4. le dirigeant: le commandant doit être sage, honnête, bienveillant, courageux et strict ;
5. l'organisation et la discipline : la délégation de l'autorité et les zones de responsabilité au sein d'une organisation doivent être parfaitement compris.

Considérant la guerre comme une réalité inévitable, il montre comment la réflexion peut mener à la victoire, comment l'analyse des faiblesses de l'ennemi peut fonder une tactique, si l'on sait les exploiter, et même les aggraver ; il met l'accent sur la psychologie du combat et sur l'importance de la ruse et de la fuite.


Ces principes stratégiques sont appliqués au domaine militaire, mais peuvent l'être aussi à celui des affaires, de la politique ou de la société. Ce vieil ouvrage apparaît ainsi étonnamment moderne par ses dimensions psychologiques et morales.
L'Art de la guerre est étudié aujourd'hui dans les écoles militaires occidentales, ce qui donne l'occasion de comparer cet enseignement à celui d'autres stratèges. Cette comparaison est difficile, car Sun Zi reste très « théorique » et n'édicte pas de « procédures » comme dans les ouvrages occidentaux.

Sun Zi recommande d'épargner l'ennemi en fuite. Cette stratégie est opposée à celle de Napoléon Bonaparte, qui avait pour principe au contraire de pilonner les fuyards au moyen de l'artillerie afin de ne plus les voir revenir.

Le point de vue de Sun Zi est qu'il faut permettre à l'ennemi de s'enfuir, sinon il se bat avec la « rage du désespoir » et risque d'infliger des pertes sévères, surtout s'il se sait perdu. De plus, Sun Zi dit aussi qu'il faut tromper l'adversaire en fuite, toujours lui laisser croire qu'il peut s'enfuir. Cette lecture est néanmoins sujette à des divergences d'interprétation.




Le pdf complet sur Sun Tzu et l'art de la guerre :
http://classiques.uqac.ca/classiques/su ... un_tse.pdf
Modifié en dernier par phoenlx le jeu. avr. 22, 2010 12:47 pm, modifié 1 fois.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cracoucas
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 1217
Enregistré le : mer. avr. 12, 2006 8:36 pm
Localisation : Sous les ponts

Messagepar Cracoucas » mer. sept. 05, 2007 9:52 am

Sun Tzu disait également "Soit proche de tes amis, sois encore plus proche de tes ennemis", comme quoi c'est pas le Parrain qui l'a sorti le premier...

Ca me rappelle les vieux souvenirs de science politique, ce bon vieux Sun Tzu... A lire avec ensuite le Prince de Machiavel...

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339401
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mer. sept. 05, 2007 10:22 am

Exact. Tiens sinon j'ai lu mon volume jusqu'au bout c'est vraiment agréable à lire. Ca ferait un très bon film épique ce truc ^^ J'aime bien la personnalité de Sun Tse dans l'oeuvre, il est calme, pondéré, il réfléchit à tout, sait tout prévoir, donne des conseils justes et avisés,
les dessins sont vraiment beaux (bien que non colorés , certains sont presque des tableaux) j'aime beaucoup les manga dans ce genre j'aime pas trop quand le style graphique est un peu tarabiscoté !!!
(enfin la c'est pas un manga mais plutôt un manhua)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339401
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » lun. mai 26, 2008 2:02 pm

une petite AMV sympa !
(même si je regrette un peu cette reprise à toutes les sauces de la musique d'Evanescence par les gens dans les vidéo You tube / dailymotion ; on en voit pas mal aussi pour Saint Seiya et même si j'aime bien ce morceau à la longue ça fait un peu indigeste je trouve ..)
Mais bon je le poste pour le montage visuel et donner une idée du style (va falloir que je me procure bientôt les volumes qui me manquent .. )

http://www.dailymotion.com/relevance/se(...)e_creation
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339401
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'Art de la Guerre

Messagepar phoenlx » mar. oct. 18, 2016 3:15 pm

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104525
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: L'Art de la Guerre

Messagepar Scarabéaware » mar. oct. 18, 2016 7:34 pm

Ouh, bonne grosse vidéo ça :mrgreen:
En tout cas ça permet une petite remise en vue de ce manga, si jamais je le vois en occasion je penserai à le prendre, je pense qu'il devrait m'intéresser ;)
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339401
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'Art de la Guerre

Messagepar phoenlx » mar. oct. 18, 2016 8:32 pm

oui c'est sur le véritable art de la guerre l'émission ! mais c'est sympa car ça éclaire un peu le manga pour le coup. C'est un bon manga mais j'ai toujours un mal fou à trouver les tomes à chaque fois que je demande en convention ils n'ont pas
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Japanimation, Mangas (et diverses BD d'Asie) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités