Fullmetal Alchemist (premier anime)

Sujets sur les dessins animés, films d'animation et les mangas (et diverses BD asiatiques)
Ici sont abordés la japanimation au sens large et les sujets reliés : musiques d'animes, mangakas, etc. Plusieurs univers (ci-dessous) sont mis à l'honneur avec des grosses sections dédiées :
Chernabog
route de dvergr
route de dvergr
Avatar du membre
Messages : 7806
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Chernabog » lun. sept. 03, 2012 11:51 pm

Oui, comme le confirme ce wiki :

http://fma.wikia.com/wiki/Bald

Cette histoire du manga était très fidèlement adapté dans le premier anime donc j'imagine que l'équipe de Brotherhood a estimé qu'il était inutile de le réadapter.

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » ven. sept. 07, 2012 7:21 pm

Episode 13: Flamme VS Fullmetal

L'Histoire

Les frères Elric sont de retour à East City où Edward fait son rapport au colonel Mustang sur les événements survenus à la ville de Liore. Edward tente d'obtenir des informations sur le Dr Marcoh, mais il se confronte à un mur, Marcoh ayant un lourd passé avec l'armée et son nom ayant été effacé de tous les registres.

Devant passer son évaluation annuelle d'alchimiste d'état, Edward décide d'organiser un duel entre lui et Mustang, avec la parole de ce dernier d'obtenir des informations sur le Dr Marcoh en cas de victoire.

Au même moment, les alchimistes d'état se font décimer à Central par un mystérieux tueur en série (Scar) et le gros des troupes rejoint le QG de l'Est comme base d'opération sur l'ordre du Fuhrer King Bradley.


Commentaires

Un épisode qui s'inspire de deux courtes histoires humoristiques se trouvant en bonus dans les mangas, Flamme VS Fullmetal met en scène l'affrontement entre Edward Elric et Roy Mustang. L'occasion pour le Fullmetal Alchemist de lui foutre son poing dans la gueule !

Plus sérieusement, cet épisode est surtout intéressant pour tous les éléments qu'il développe à côté: le fait que Scar soit devenu un tueur d'alchimiste d'état depuis sa dernière apparition, la révolte grandissante qui gronde à Liore (intrigue qui aura certainement une grande importance par la suite), et surtout le spectre de la guerre entre Amestris et Ishbal qui est encore dans les esprits de ceux qui l'ont connu.

A ce titre, le personnage de Roy Mustang opère des développements intéressants. En contraste avec le colonel manipulateur et très à cheval sur les résultats, on découvre un être hanté par les horreurs qu'il a vécu durant la guerre et qui a tout fait pour couvrir l'une des rares personnes à avoir refusé de cautionner ce massacre quand le reste de l'armée le traitait comme un déserteur. Mustang n'hésite pas à confier sa détermination à devenir le Fuhrer d'Amestris pour changer ce système souillé et ainsi éviter que de pareilles horreurs ne se réalisent de nouveau.

Ainsi, derrière l'ambiance humoristique de l'intrigue principale, il y a en fait tout un contexte politique vraiment sombre qui n'hésite pas à dresser des parallèles avec la Seconde Guerre Mondiale. L'intention de Mustang d'épargner aux frères Elric cette vision sombre du monde après tout ce qu'ils ont déjà vécu est apparente, et pourtant il devient de plus en plus clair que ces événements sont destinés à se reproduire et que les deux frères vont s'y trouver impliquer.

Enfin, élément intéressant, on découvre parmi les troupes du Fuhrer King Bradley une jeune femme qui est le portrait craché de Trisha Elric, la mère décédée d'Edward et d'Alphonse. Un élément qui était absent de Brotherhood et qui pousse à s'interroger sur les intentions des scénaristes de la série par rapport à cet élément. Ce personnage pourrait très bien être un sosie dont la ressemblance avec leur mère trouble les deux frères, ou alors la tentative de transmutation humaine des deux frères a finalement été un succès sans qu'ils le sachent. Auquel cas, on pourrait s'interroger sur les circonstances étranges dans lesquelles ce personnage réapparait.

A vrai dire, en y réfléchissant, j'envisage trois possibilités pour ce personnage qui se valent toutes à mon sens:

-Trisha a bel et bien été ramenée à la vie, mais elle est devenue amnésique.

-L'âme de Trisha a bien été ramenée à la vie, mais à travers un corps artificiel (les différents composants du corps humain réunis par ses enfants), ce qui en ferait théoriquement un homunculus. Dans ce cas, elle deviendrait un personnage ambigu, à la fois mère des frères Elric mais aussi théoriquement une de leurs adversaires.

-Trisha a été ramenée à la vie et elle sait des choses sur le grand complot qui menace Amestris (auquel son mari Hohenheim pourrait être lié), gardant ses distances par rapport à ses enfants.

Mais tout cela remettrait de toute façon en cause l'un des principes centraux de l'univers de Fullmetal Alchemist selon lequel les morts ne peuvent pas être ramenés à la vie. Quoiqu'il en soit, j'ai vraiment hâte de savoir ce que les scénaristes réservent à ce personnage !

A part ça, un bon épisode dans l'ensemble, bien sympathique !
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » ven. sept. 07, 2012 8:36 pm

Episode 14: Le Bras Droit Destructeur

L'Histoire

La ville de Liore vit désormais sous la terreur. Suite au passage des frères Elric dans la ville et de la révélation de l'imposture de leur prophète, la ville a basculé dans le chaos. Le fanatisme religieux des partisans de Cornello (en réalité l'homunculus Envy) a atteint son paroxysme et les habitants se sont trouvés scindés en deux clans qui clashent sans cesse dans un étalage de violence. L'armée est dépêchée sur les lieux pour mater la rébellion grandissante et "libérer" la ville, mais ils s'imposent vite en envahisseurs et la répression se fait par les armes, répandant le sang sur leur passage et brutalisant les habitants comme des bêtes. Le massacre d'Ishbal est en train de se répéter. Dans l'ombre, les homunculus tirent les ficelles de ce massacre.

Le monde sombre à nouveau dans le chaos. Comme pour faire écho aux massacres survenant à Liore et qui rappellent le massacre d'Ishbal, le tueur d'alchimistes d'état Scar poursuit son oeuvre de destruction à East City, semant la justice divine sur ces alchimistes qui ont pêché contre l'oeuvre du créateur. De nombreuses victimes sont retrouvées gisant dans leur sang. Le modus operandi est à chaque fois similaire: leur crâne a explosé de l'intérieur. La peur s'installe dans les rangs des alchimistes d'état, chacun craignant d'être le suivant.

Pendant ce temps, les frères Elric retrouvent la trace du Dr Marcoh dans un petit village perdu loin de tout, là où l'armée ne pourra pas le retrouver. Venus chercher des renseignements sur ses recherches sur la pierre philosophale, les frères Elric se trouvent confrontés à la paranoïa d'un homme hanté par le passé. Ils découvrent que ce dernier a réussi à synthétiser une pierre philosophale incomplète, mais Marcoh refuse de leur confier le résultat de ses recherches, n'étant que trop conscients du pouvoir effroyable de la pierre. Utilisée à des fins militaires durant la guerre contre Ishbal, elle a été un instrument de chaos et de désolation. Responsable de cette horreur, Marcoh avait déserté en emportant la pierre et tous ses documents. L'armée est depuis à la recherche du fugitif pour les récupérer.

Ayant suivi à distance les frères Elric depuis East Central, le général Basque Grand, un alchimiste d'état corrompu par le pouvoir, fait son entrée et procède à l'arrestation de Marcoh pour haute trahison, récupérant la pierre philosophale. Edward réalise alors l'ampleur du désastre qui s'annonce.

C'est alors que Scar fait son apparition, décidé à éliminer Basque Grand, le Dr Marcoh et Edward lui-même dans sa croisade vengeresse...


Commentaires

Un épisode tout simplement grandiose, qui contient une foule impressionnante d'éléments brillamment traités en un unique épisode de 25 minutes. Par contre, il faut avoir l'estomac bien accroché, cet épisode est d'une noirceur hallucinante et d'une violence très prononcée.

L'équipe en charge de la série a réussi ici un brillant tour de force en adaptant simultanément deux intrigues importantes du manga qui n'avaient pourtant rien à voir à la base et qui fonctionnent à merveille ensemble ! Pendant 25 minutes, le spectateur est littéralement pris par les boules dans l'horreur de la guerre, celle qui a eu lieu et qui hante encore les esprits et celle qui s'annonce de manière véritablement terrifiante. Le visage sombre de l'armée est aussi pleinement mis en valeur. Tout fonctionne parfaitement ensemble, tout se fait écho, et on se retrouve avec une intrigue d'épisode qui prend une ampleur tout simplement hallucinante.

Cet épisode est facilement l'un des plus impressionnants des deux séries, très proche de la perfection. On atteint ainsi des sommets de noirceur qui mettent brillamment en valeur l'extrême richesse de cet univers qui allie brillamment les concepts philosophiques intrinsèques à l'alchimie et l'envergure politique de son histoire, accumulant les allusions à la Seconde Guerre Mondiale et à l'Allemagne nazie.

Enfin, je noterais aussi l'entrée en scène magistrale et impressionnante de l'incontournable Alex Louis Armstrong qui réussit à imposer d'emblée un charisme faramineux, tout comme Scar qui se révèle réellement menaçant.

Ajoutons à cela une réinvention des intrigues originales qui touche au génie, une réalisation absolument bluffante et de grands moments de musiques, on touche ici à la quintessence de tout ce que la série a accompli jusque là ! Du très très grand Fullmetal Alchemist ! :jap:

Et surtout, la série nous prouve que, si la série Brotherhood est plus moderne et nettement plus fidèle au manga, cette première adaptation n'est certainement pas à reléguer aux oubliettes. Certaines intrigues n'ont jamais été aussi brillamment mise en valeur que dans cette version (notamment l'épisode 3 sur l'enfance des Elric et, donc, cet épisode), surpassant même le manga.

Un grand moment de pur bonheur jubilatoire ! La barre vient d'être placée très très haut ! :D

Et là, vous allez me dire "Mais il y a quand même des défauts, non ?". Eh bien oui, il y en a un et un seul: le nouvel opening qui est vraiment raté (l'ending étant très réussi par contre). Ca a l'air d'être un des défauts récurrents de cette série, surtout en comparaison des excellents openings et endings de Brotherhood.
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » ven. sept. 07, 2012 10:46 pm

Episode 15: Le Massacre d'Ishbal

L'Histoire

Afin de permettre aux frères Elric et au Dr Marcoh de s'enfuir, Alex Louis Armstrong affronte Scar. Il réalise vite que ce dernier est un ishbal, voulant venger son peuple des massacres perpétrés par les alchimistes d'état au cours de la guerre.

Edward et Alphonse réfléchissent à un endroit où Marcoh pourrait se réfugier, mais celui-ci en a marre de fuir et 'est résolu à mourir de la main de Scar afin de payer pour les crimes commis contre son peuple. Marcoh raconte ainsi aux deux frères ce qu'il a vécu durant la guerre et comment les ambitions de quelques uns ont provoqué les plus grands massacres. Après que sa création, des pierres philosophales synthétisées, aient servi à anéantir un peuple entier en quelques heures et réalisant que ses supérieurs n'hésitent pas à tuer des innocents, Marcoh jugea qu'il était préférable de disparaître avec sa création.

Edward apprend, choqué, que les parents de Winry ont été tués par l'armée pour avoir soigné des blessés des deux camps, sur les ordres de Basque Grand. Roy Mustang lui-même a été forcé à contrecoeur de les exécuter. Edward prend alors conscience de la réalité de la guerre et combien celle-ci a pu faire souffrir les personnes qui l'entourent.

Traqué dans toute la ville par l'armée, Scar retrouve Marcoh et les frères Elric et tente une nouvelle fois de les éliminer. Conscient qu'ils ne peuvent vaincre un tel adversaire, Edward et Alphonse doivent lutter pour leur survie.


Commentaires

Dans la droite lignée du précédent, un épisode grandiose et incroyablement sombre qui développe toujours la grande guerre qui opposa Amestris à Ishbal. On est toujours plongé dans l'horreur la plus totale liée à la guerre, avec des personnages traumatisés par les événements. Certains personnages "positifs" se révèlent avoir commis des actes impardonnables d'une atrocité inimaginable sur les ordres de leurs supérieurs. On sent là encore le parallèle avec le régime nazi et la série y va sans retenue encore une fois.

On peut saluer encore une fois le travail des scénaristes de la série qui ont grandement développé le background du Dr Marcoh et l'histoire de la guerre entre Amestris et Ishval, quelque chose qui n'a pas été vraiment dévoilé (du moins à ce stade) dans le manga et dans la série Brotherhood. Ils ont vraiment fait un travail formidable, rendant l'intrigue plus complexe et les personnages d'une ambiguité incroyable. Non seulement, c'est totalement dans l'esprit de l'oeuvre, mais celle-ci en sort grandie avec des situation et des personnages d'une grande richesse.

Enfin, les combats sont toujours aussi prenants, avec une tension de malade. Les héros morflent vraiment et, à chaque fois, la série arrive à nous faire demander s'ils vont s'en sortir une nouvelle fois. Si, bien sûr, l'auteure ne semble pas prête de tuer ses personnages, on ne peut pas en dire pour autant qu'ils sortent indemnes de leurs batailles et il est souvent plus difficile de se remettre sur pied après une défaite que de reprendre l'affrontement.

Bref, la série est toujours à son top niveau, touchant aux mêmes sommets d'excellence que l'épisode précédent ! Je suis épaté de voir comment les scénaristes de la série ont su adapter brillamment l'oeuvre originale de Hiromu Arakawa, déjà conséquente, pour la rendre encore plus riche et encore plus saisissante. A ce niveau là, c'est un bonheur de tous les instants ! :D
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » sam. sept. 08, 2012 12:13 am

Episode 16: Ce qu'on a perdu...

L'Histoire

Edward et Alphonse ne sont pas sortis indemnes de la confrontation avec Scar: une partie de l'armure d'Alphonse a été détruite et le bras automail d'Edward a été démoli. Pour les faire réparer, ils doivent retourner à leur ville natale Resembool pour y retrouver leur amie d'enfance Winry Rockbell, fabricante d'automails. Afin de les protéger d'une éventuelle attaque de Scar, Alex Louis Armstrong se porte volontaire pour les accompagner.

Mais les révélations du Dr Marcoh sur les agissements des alchimistes d'état au cours de la guerre d'Ishbal ont grandement ébranlé la confiance d'Edward envers les militaires et il a du mal à accepter la présence d'Armstrong lors du voyage vers Resembool.

Au cours du voyage en train, Alphonse, rangé avec les bagages dans la cale, est déchargé par erreur à une mauvaise station. Edward et Armstrong partent à sa recherche mais Edward finit par fausser compagnie à son garde du corps, préférant retrouver Alphonse par lui-même.

Edward fait alors la rencontre d'un ancien soldat de la guerre d'Ishbal qui a refait sa vie dans un village paisible, mais qui est toujours hanté par le souvenir de la guerre. A travers son témoignage, Edward est amené à réaliser les sentiments qui animent les soldats sur le champ de bataille.


Commentaires

Une intrigue filler entièrement inédite mais qui reste dans la continuité des épisodes précédents et qui continue de développer la réflexion sur la guerre. Contrairement à beaucoup de personnes de leur entourage qui ont connu le champ de bataille et qui en ont été profondément marqués, les frères Elric ne se sont jamais trouvés dans ce genre de situation et ils ont donc du mal à comprendre comment ces personnes ont pu commettre des actes d'une telle barbarie.

En faisant la rencontre de cet ancien combattant, Edward est amené à mieux comprendre le sentiment qui animent les soldats qui luttent pour leur survie sur le champ de bataille et à réaliser combien la guerre peut détruire un homme au-delà des blessures physiques.

"Sur un champ de bataille, on est comme des bêtes. On fait les choses les plus cruelles, ordres ou pas. Pour se protéger, l'esprit ferme la porte à toutes les émotions. Mais après le combat, on ne peut pas garder la porte fermée. Ce que j'ai vu et fait là-bas, jamais je ne pourrais l'oublier."

On peut aussi saluer les efforts des scénaristes de la série pour rattacher ces éléments à la mythologie de la série tournant autour de l'alchimie, contribuant encore à la portée philosophique de la série.

Bien entendu, vu tout ce qui se passe, on se doute que tôt ou tard une nouvelle guerre va éclater et que les frères Elric vont se trouver à leur tour en plein coeur.

Un très bon épisode filler qui, tout en marquant une pause dans l'histoire, permet de développer toujours un peu plus l'univers propre à la série qui commence sérieusement à se démarquer du manga original (le déroulement des événements devient assez différent du manga original et on sent en cela que la série commence à développer sa propre mythologie).
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » dim. sept. 16, 2012 11:25 pm

Episode 17: La Maison Familiale

L'Histoire

Accompagnés par Alex Louis Armstrong, les frères Elric arrivent enfin à Resembool, leur village natal, où Edward compte faire réparer l'automail lui servant de bras à son amie d'enfance Winry Rockbell et à la grand-mère de celle-ci, Pinako, qui les a recueillis et élevés suite à la mort de leur mère.

Ce séjour est l'occasion pour les deux frères de replonger dans leur passé et de réaliser que, contrairement à ce qu'ils ont toujours pensé, ils ne sont pas seuls et sans maison où retourner. Mais le voyage doit continuer s'ils veulent un jour retrouver leurs corps d'origine...


Commentaires

Un épisode qui sert de retour aux sources pour les deux frères, de retour dans leur village natal où ils retrouvent Winry et Pinako. Cet épisode qui nous rappelle la tragédie personnelle des deux personnages principaux qui ont délibérément choisi de laisser le passé derrière eux pour poursuivre leur objectif et trouver un moyen de retrouver leurs corps d'origine (ce qui représenterait l'expiation de leurs fautes).

Entre bonne humeur et mélancolie, cet épisode marque autant une pause qu'un nouveau départ pour les deux héros qui ont enfin une piste sérieuse pour leurs recherches de la pierre philosophale.

A noter enfin une très belle séquence d'entraînement entre les deux frères et Armstrong accompagnée d'une musique qui est tout simplement une pure merveille.

"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » lun. sept. 17, 2012 4:12 pm

Episode 18: Les Notes de Marcoh

L'Histoire

Edward et Alphonse Elric sont de retour à Central pour récupérer les notes du Dr. Marcoh. Mais la bibliothèque de Central a brûlé suite à une confrontation entre Scar et les homunculus. Ils réussissent néanmoins à obtenir une copie des notes. Le secret de la pierre philosophale est caché dedans, il ne leur reste qu'à déchiffrer les notes. Plus facile à dire qu'à faire et, quand les notes seront enfin déchiffrées, le grand secret pourrait bien s'avérer être un lourd fardeau à porter.

De son côté, Scar est recueilli dans un campement d'ishbals situé non loin de Central. Il découvre ainsi qu'une petite partie de son peuple a survécu à l'extermination ordonnée par le Fuhrer au cours de la guerre.


Commentaires

Un épisode censé amener à l'intrigue du cinquième laboratoire. C'est l'occasion d'amener et de développer de nouveaux personnages comme les soldats Maria Ross et Denny Brosh, chargés de la protection des deux frères durant leurs recherches, ou de Sheska, le rat de bibliothèque.

On apprend aussi une connexion intéressante entre Scar et l'homunculus Lust qui serait en réalité la compagne ishbale de son défunt frère.

La révélation du terrible secret de la pierre philosophale, sur la fin de l'épisode, n'a malheureusement pas l'intensité tragique du manga ou de Brotherhood, la faute à la mise en scène qui n'a pas su bien mettre ce moment en valeur.
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » lun. sept. 17, 2012 5:19 pm

Episode 19: Toute la vérité

L'Histoire

Edward Elric a découvert le sombre secret caché derrière la création de la pierre philosophale: celle-ci requiert le sacrifice de vies humaines. Dégoûté, il envisage de tout abandonner.

Voyant Edward en proie au doute et à la déprime, Maria Ross lui rappelle l'objectif que son frère et lui se sont fixés et tous les sacrifices qu'ils ont entrepris pour y parvenir. Décidant de tenter le tout pour le tout, Edward cherche un endroit où l'armée aurait pu procéder aux recherches sur la pierre dans le plus grand secret et il repère un laboratoire désaffecté non loin d'une prison, l'endroit idéal pour utiliser les condamnés à mort comme sacrifices.

Pendant ce temps, Scar se manifeste de nouveau et attaque les militaires, recherchant tout particulièrement le Fullmetal Alchemist.


Commentaires

L'intrigue du cinquième laboratoire débute ici et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'épisode fait un travail formidable à exprimer le danger qui guette les deux frères alors qu'ils s'engagent dans une voie bien périlleuse. Entre Scar qui recherche tout particulièrement Edward et les nombreux pièges qui attendent le jeune alchimiste au sein du laboratoire, l'épisode fait la part belle à l'action et s'achève sur le début d'un affrontement splendide entre les frères Elric et deux mystérieux gardiens qui sont, comme Alphonse, des âmes reliées à des armures.

L'épisode fait aussi la part belle à l'humour, même si on retrouve ici surtout les classiques de la série: la petite taille d'Edward et la fille mimi à croquer de papa-gâteau Maes Hughes.

On en apprend aussi un peu sur l'issue des événements de la ville de Liore qui s'annonce particulièrement sombre, les tensions entre la population et l'armée ayant viré au massacre de la population, exactement comme au temps de la guerre contre Ishbal. Quel peut donc bien être l'objectif des homunculus ?
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » lun. sept. 17, 2012 6:39 pm

Episode 20: Âme de Gardien

L'Histoire

Edward et Alphonse Elric affrontent les deux gardiens du cinquième laboratoire. Comme Alphonse, ces gardiens sont des âmes qui ont été rattachées à des armures par le biais de l'alchimie.

L'un d'entre eux s'avère être Barry le Boucher, le tueur en série arrêté par Edward trois ans auparavant. Ce dernier arrive à semer le doute dans l'esprit d'Alphonse concernant la réalité de son existence, lui révélant qu'Edward aurait très bien pu créer une âme artificielle avec des émotions et des souvenirs pour remplir le rôle de son frère disparu.

N'ayant rien auquel se rattacher pour prouver la réalité de son existence, Alphonse ne sait plus en quoi croire.


Commentaires

Un épisode qui fait la part-belle à l'action, tournant quasi-intégralement autour des affrontements entre les frères Elric et les deux gardiens du cinquième laboratoire.

Le problème de cet épisode, c'est que les affrontements en question manquent un peu de dynamisme et d'originalité dans les chorégraphies, là où la série Brotherhood faisait un travail fabuleux sur ce même passage. De plus, l'épisode accuse un problème de rythme, les affrontements ayant été étendus pour durer sur la quasi-totalité de l'épisode.

Heureusement, les dialogues permettent d'apporter un peu de narration à l'ensemble qui relève le niveau. De plus, la fin de l'épisode apporte des réflexions existentielles intéressantes et bien amenées avec un parallèle bien vu entre la mentalité d'Edward et celle d'Alphonse sur ce passage, se répondant l'un à l'autre sans pouvoir s'entendre.

Pour terminer, l'une des surprises de l'épisode est le personnage de Barry le Boucher, un personnage apparu plus tôt dans la série où il était véritablement terrifiant (cette intrigue avait été crée pour la série et n'apparait pas dans le manga) et qui réapparait ici en tant que personnage comique, plus proche de sa représentation dans le manga. Quitte à faire différemment du manga, il aurait été plus judicieux d'assumer jusqu'au bout.
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » lun. sept. 17, 2012 10:44 pm

Episode 21: La Lueur Rouge

L'Histoire

Slicer est vaincu par Edward. Tenu par sa promesse, il le guide plus en profondeur dans les secrets du cinquième laboratoire, à la recherche de la pierre philosophale et de la personne responsable des étranges phénomènes qui règnent en ce lieu. Edward est profondément choqué en découvrant l'identité de cette personne.

De son côté, Alphonse fait toujours face à Barry le Boucher. Il reçoit l'aide inattendue de Scar qui force Barry à s'enfuir. Alphonse et Scar entrent tout deux à l'intérieur du complexe à la recherche d'Edward, mais les homunculus se dressent sur le chemin, bien décidés à les empêcher d'aller plus loin.

Commentaires

Un épisode qui fait diverger assez radicalement l'intrigue de la série de celle du manga original. Ici, Edward avance plus profondément dans les sombres secrets du laboratoire et fait des découvertes de plus en plus surprenantes.

Contre toute attente, il découvre que Shô Tucker est toujours en vie, son exécution ayant été simulée pour lui permettre de poursuivre ses recherches dans l'ombre. Trois ans plus tard, Tucker en est venu à regretter ses actions passées et le sort qu'il a fait subir à Nina, entreprenant de créer une chimère lui ressemblant sur laquelle il pourra fixer son âme. Dans le processus, il est devenu lui-même une chimère à l'issue d'une expérience ratée, ce qui ne l'a pas fait pour autant renoncer.

Edward est choqué par cette découverte, d'autant que le Tucker d'aujourd'hui ressemble beaucoup au garçon qu'il fut autrefois, tous les deux mués par le désir de ramener une personne à la vie. Si Edward a abandonné ses illusions au cours des quatre dernières années et n'aspire désormais plus qu'à retrouver le corps d'Alphonse, il se laisse tenter par l'opportunité que lui offre Tucker de poursuivre ensemble les recherches sur la pierre philosophales.

A noter aussi que l'homunculus Greed fait une apparition inattendue dans le laboratoire, libéré accidentellement de son sommeil artificiel suite à l'intervention des frères Elric et libérant les chimères qui lui serviront plus tard de larbins. Un clin d'oeil intéressant à une future intrigue, rebondissant ainsi sur une des zones d'ombres du manga original et de la série Brotherhood en apportant une explication intéressante qui lie les deux intrigues entre elles. Ca contribue là encore à enrichir davantage l'univers propre à cette série.


L'épisode nous dévoile aussi le passé traumatisant du personnage de Scar, ayant vu son frère sombrer dans l'alchimie en espérant y trouver le moyen de ramener sa compagne perdue à la vie et sombrer dans la folie du fait de ses recherches. Ce même frère qu'il a vu mourir sous ses yeux au cours de la guerre entre Amestris et Ishbal, ayant perdu tout espoir et toute raison de vivre.

D'ailleurs, je pense que j'arrive à mieux cerner le secret des homunculus à présent (après, j'ignore si c'est pareil dans le manga et dans Brotherhood):

il est clairement montré ici que les homunculus - ces êtres artificiels crées par des humains - sont en fait des personnes mortes. Lust s'avère être en réalité la compagne du frère de Scar que ce dernier avait tenté de ramener à la vie par ses recherches sur l'alchimie, bien qu'elle semble n'en avoir aucun souvenir (amnésie ?).

J'avais déjà pensé à cette possibilité lorsque la secrétaire du Fuhrer King Bradley s'était avérée être le sosie de Trisha Elric, la mère des deux frères. Là-aussi, les deux frères avaient tenté de la ramener à la vie par une transmutation humaine, et elle semblait être une différente personne lorsqu'elle est réapparue (amnésie là aussi ?).

J'aime bien cette théorie, même si ses conséquences sur le scénario seraient importantes. Comme il existe sept homunculus, cela impliquerait qu'il y ait sept personnes qu'on ait tenté de ramener à la vie. On sait pour le moment que Lust est la compagne défunte du frère de Scar et il est probable que la secrétaire de Bradley soit la mère des frères Elric. Si la série suit le manga, le fils d'Izumi Curtis serait aussi un prétendant possible. Et probablement aussi Nina si Tucker a tenté de la ramener à la vie au cours d'une de ses expériences.

Par contre, si cette théorie se confirme, cela signifierait que ce serait aussi le cas de Bradley ? Ca me semble difficile à imaginer, et pourtant il semble avoir la mère des frères Elric à ses côtés. Même sans être un homunculus, il semblerait qu'il soit de toute façon impliqué dans leurs histoires, ou alors c'est une espionne.

Encore bien mystérieux tout ça, mais je serais curieux de voir comment les frères Elric réagirait s'ils découvraient qu'ils avaient réussis mais que cela a fait de leur mère un homunculus (donc un de leurs ennemis).


Bref, un épisode qui prend ses distances par rapport au manga, mais ce n'est pas pour me déplaire. Il y a beaucoup de nouveaux éléments intéressants que j'espère que la série traitera bien. :)
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » mar. sept. 18, 2012 12:08 am

Episode 22: Les Homunculus

L'Histoire

Spoilers importants sur l'intrigue !

Mené par Shô Tucker, Edward Elric découvre les secrets les plus enfouis du cinquième laboratoire. Ici sont menées les expériences sur la pierre philosophale à partir de prisonniers. C'est aussi en ces lieux que toutes les vérités vont lui être révélées sur les nombreuses aventures qu'il a vécu et sur toutes les pistes qu'il a suivi, tout cela pour l'amener en ces lieux où il synthétisera la pierre philosophale.

Edward découvre ainsi avec dépit que son frère et lui ont été manipulés depuis le début par les homunculus, lesquels aspirent à se servir de la pierre pour devenir humain. Malgré sa déception, il se trouve néanmoins forcé de synthétiser la pierre afin de sauver Alphonse dont la vie est entre les mains des homunculus. Ce faisant, il devra accomplir ce qu'il redoutait dès l'instant où il avait découvert le terrible secret de la pierre philosophale: tuer des vies humaines.


Commentaires

Depuis l'épisode 21, la série commence à se démarquer assez radicalement du manga original et c'est encore plus marqué ici. Si l'intrigue du cinquième laboratoire était bien présente dans le manga original, le traitement n'a ici plus rien à voir et les nombreuses révélations lancent l'intrigue dans une direction totalement inédite.

Ce qui est surprenant, c'est de voir combien l'ensemble des événements survenus dans la série jusque là fait sens au regard des révélations de l'épisode. Toutes ces libertés que la série s'est accordée, tous ces éléments qu'elle a davantage développé que le manga, tous ces éléments convergent ici et y trouvent tout leur sens. La série est partie de l'adaptation du manga mais elle a fini par forger sa propre mythologie, tout aussi riche et fascinante, et cet épisode se trouve au centre de cette intrigue.

Pour le personnage d'Edward, c'est un moment décisif de sa quête, où de nombreuses vérités cachées de l'intrigue lui sont révélées et où toute la tension qui a grimpé depuis le début de la série trouve son paroxysme. Rétrospectivement, il avait déjà reçu une sorte d'avertissement lorsqu'il avait découvert le secret de la pierre philosophale, mais il a décidé de poursuivre sa quête et de trouver la vérité cachée derrière les vérités. Il regrette à présent amèrement sa curiosité, mais sa quête ne peut plus s'arrêter désormais.

C'est absolument dingue de voir le nombre d'éléments d'intrigues passées et probablement futures (Greed, Kimblee) qui convergent dans cet épisode où de nombreux personnages se croisent (à l'exception de la bande à Mustang totalement mise à l'écart, ce qui donne lieu à un gag hilarant vers le début de l'épisode).

Au final, un épisode absolument grandiose, remarquablement écrit et magnifiquement réalisé avec une tension véritablement palpable tout du long, qui affirme ainsi définitivement la place de la première série comme une oeuvre qui n'a pas à pâlir de la comparaison avec l'histoire originale, présentant une alternative intéressante au manga et à son adaptation animée la plus officielle (la série Brotherhood).

A noter que cet épisode marque en quelque sorte la fin de la première partie de la série. De ce que j'en sais, la suite devrait continuer à s'inspirer des intrigues du manga pendant encore quelques temps mais en les réinventant à sa sauce, créant ainsi une histoire complètement différente qui finira par couper définitivement le cordon après l'intrigue autour de Greed apparemment.
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » mar. sept. 18, 2012 10:28 pm

Episode 23: Coeur d'Acier

L'Histoire

Tandis que Maes Hughes enquête sur les événements du cinquième laboratoire, Edward est soigné à l'hôpital. Alphonse, quant à lui, demeure dans son coin, ruminant les paroles de Barry le Boucher: n'est-il qu'une âme artificielle crée par Edward et à laquelle il aurait implémenté de faux souvenirs ? Comment savoir que son existence est bien réelle quand rien ne lui permet de le prouver ?

Winry arrive à Central pour réparer Edward. Elle réalise vite la dureté des épreuves endurées par ses amis d'enfance, à bout émotionnellement. Les choses empirent quand Alphonse finit par lâcher ce qu'il a sur le coeur et s'enfuir de l'hôpital, Edward étant impuissant à le retenir.


Commentaires

Les frères Elric se remettent difficilement des événements survenus dans l'épisode précédent. Bouleversé par tout ce qu'ils ont vu, Edward soigne ses blessures tout en réfléchissant à ce qu'il va pouvoir faire désormais. De son côté, Alphonse sombre dans la dépression, en pleine crise existentielle.

Les trois amis d'enfance sont réunies mais Winry réalise combien les choses ont changé entre eux, chacun gardant ses problèmes pour lui. Lorsque Alphonse finit par s'exprimer, la violence des émotions est telle qu'il s'est déconnecté de toute réalité, sombrant dans une paranoia violente.

Un épisode porté sur les psychologies des personnages et sur les prestations intenses de deux seiyus fabuleuses que sont Romi Park (Edward Elric) et Rie Kugimiya (Alphonse Elric). La tension qu'elles arrivent à insuffler à leurs personnages est palpable et elles leur donnent véritablement corps, faisant de cet épisode l'un des plus émouvants de la série.

Image
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » mar. sept. 18, 2012 11:10 pm

Episode 24: Souvenirs Enracinés

L'Histoire

L'armée envoie des mercenaires éliminer les ishbals vivant dans un camp non loin de Central. Les survivants partent se cacher dans les égouts de la ville.

Errant désormais dans les rues de Central tout en cherchant une raison à son existence, Alphonse Elric rencontre deux jeunes ishbals qui l'amènent dans sa communauté. Alphonse y retrouve Scar et en apprend davantage sur les atrocités qui ont été perpétrées durant la guerre entre Amestris et Ishbal.

De leur côté, Edward et Winry recherchent Alphonse partout dans la ville afin d'éclaircir le malentendu qui s'est installé.


Commentaires

Un épisode très intéressant mais à nouveau très sombre qui se penche cette fois pleinement sur la condition de la communauté ishbal, grande vaincue de la guerre et dont les survivants vivent désormais disséminés en communauté un peu partout dans le pays, sans maison vers laquelle retourner.

L'épisode revient aussi sur la fameuse guerre avec encore une fois le parallèle avec la Seconde Guerre Mondiale et le sort des ishbals qui s'apparente à celui des juifs exterminés durant la guerre. Cela enrichit encore la mythologie propre à la série avec le point de vue des ishbals pour compléter celui des alchimistes d'état et des anciens combattants vus précédemment dans d'autres épisodes.

Enfin, un point intéressant:

La confirmation que Trisha Elric fait partie des homunculus et qu'elle tire les ficelles du massacre du camp ishbal dans l'ombre. Elle se révèle par ailleurs particulièrement terrifiante, ce qui annonce du lourd pour la suite. :D
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » mer. sept. 19, 2012 12:31 am

Episode 25: Cérémonie d'Adieu

L'Histoire

Réalisant le danger représenté par les homunculus, les frères Edward et Alphonse Elric décident d'abandonner leur recherche de la pierre philosophale et de chercher un autre moyen de retrouver leurs corps d'origine. Ils partent avec leur amie d'enfance Winry à Rush Valley, le paradis des automails.

De son côté, Maes Hughes continue son enquête sur le cinquième laboratoire. En cherchant la connexion entre les différents événements impliquant la présence des homunculus, Hughes est en mesure de déduire leur véritable objectif. Malheureusement pour lui, il devient de ce fait un témoin gênant que les homunculus vont tout faire pour éliminer.


Commentaires

Un épisode très sombre principalement centré sur le personnage de Maes Hughes et sa recherche de la vérité sur les événements du cinquième laboratoire. L'épisode s'attarde aussi sur le développement de son personnage à travers ses différentes facette: sa famille unie, sa relation presque paternelle avec les frères Elric et son amitié sincère avec Roy Mustang pour lequel il était un allié précieux.

A travers les souvenirs de Hughes, on découvre aussi une autre facette de Mustang. On apprend ainsi que le colonel s'est plongé dans l'étude de l'alchimie suite au massacre d'ishbals, culpabilisant pour toutes les vies qui ont été massacrées et voulant se racheter quitte à braver l'interdit. Néanmoins, de cette expérience douloureuse, il en est ressorti un rêve plus grand encore: devenir le prochain Fuhrer afin de changer le système et d'éviter que ce genre de massacre ne se répète.

La deuxième partie de l'épisode est quant à elle centrée sur

la découverte des projets des homunculus et la lutte de Hughes pour survivre. Les capacités de déduction de Hughes se révèlent impressionnantes, déterminant que Juliet Douglas est un alias utilisé par les homunculus pour infiltrer l'un des leurs au sein de l'armée afin de mettre leurs plans à exécution. Il est ainsi en mesure de déterminer que l'actuelle secrétaire du Fuhrer, Juliet Douglas (qui ressemble comme deux gouttes d'eau à la mère des frères Elric), est en réalité l'homunculus Sloth.

Hughes réalise aussi le véritable plan des homunculus, mais ce dernier ne nous est pas révélé (juste que la pierre philosophale aurait été en réalité un leurre pour tromper Edward Elric sur leurs intentions). Le mystère reste donc entier et d'autant plus prenant qu'on réalise toute l'envergure de ce complot qui touche aux plus hautes sphères de l'état.

Toute la séquence où on voit Hughes lutter pour survivre s'avère une franche réussite, remarquablement mise en scène et pleine de tension. Mais plus que tout, c'est la fin de l'épisode avec l'enterrement et le dernier adieu de Hughes aux frères Elric qui m'a arraché des larmes avec son ambiance magistrale. J'ai toujours été très attaché à ce personnage qui avait une présence très sympathique et un impact important sur la plupart des personnages principaux et qui devient ici malheureusement l'une des premières victimes importantes de la quête des frères Elric. Et cela fait réaliser qu'aucun des personnages principaux n'est à l'abri d'une éventuelle mort dans cette sombre histoire.

Cela montre bien combien cette quête s'avère périlleuse et, pour parvenir à leurs fins, les frères Elric devront probablement perdre beaucoup de leurs autres alliés. Fullmetal Alchemist est une série sombre mais elle a du sens. Pour acquérir toute chose, il faut sacrifier autre chose de même valeur. C'est la dure loi de cette série. Le prix, cette fois, a été lourd mais les deux frères y trouveront peut-être autre chose d'important.


Un excellent épisode, prenant et bouleversant ! Et c'est ainsi que se termine la première moitié de la série (qui fait 51 épisodes au total).
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » mer. sept. 19, 2012 4:28 pm

Episode 26: Au Pays des Automails

L'Histoire

Edward, Alphonse et Winry arrivent à Rush Valley, le paradis des automails. Une ville où on vend des automails, où on ne parle que d'automails et où on fait des compétitions de bras de fer pour déterminer qui a l'automail le plus performant.

Winry insiste pour que Edward participe à l'une de ses compétitions afin qu'il réalise les efforts qu'elle fait pour lui dans la conception de ses automails. Mais, réalisant que ses adversaires ne sont pas réglos, Edward triche à son tour en utilisant l'alchimie pour l'emporter, ce qui rend Winry folle de rage.

En errant dans la ville, Winry rencontre Paninya, une jeune fille dont les membres perdus ont été remplacés par des automails et qui aspire à montrer sa gratitude à son bienfaiteur Dominic en prouvant la valeur de ses créations. Winry manipule alors la jeune fille à défier un alchimiste d'état au combat, pensant que ça serait une victoire facile pour Edward et qu'il reconnaîtrait alors la valeur de ses automails.

Les frères Elric ignorent encore que leur ancien maître en alchimie, Izumi Curtis, "simple femme au foyer", est sur leurs traces et qu'elle n'est vraiment pas contente du tout.

Pendant ce temps, Roy Mustang prend ses fonctions à Central, débutant ainsi son irrésistible ascension qui doit le mener un jour au plus haut sommet de l'état.


Commentaires

Après un certain nombre d'épisodes vraiment très sombres, on revient à une ambiance plus calme, plus décontractée et plus déjantée qui rappelle les premières aventures des frères Elric au début de la série.

Cet épisode s'inspire bien sûr de l'intrigue de Rush Valley du manga, mais l'histoire et les personnages sont ici assez différents. Le changement le plus éloquent est le personnage de Paninya qui n'a rien à voir avec la voleuse effrontée du manga, ici une jeune femme honnête qui réfléchit davantage à ses actes.

L'épisode est aussi l'occasion d'introduire enfin le personnage d'Izumi Curtis, l'ancien maître des frères Elric, qui a l'air encore plus en colère après eux que dans le manga (ils vont s'en prendre une belle ! :lol: ).

A noter aussi la présence d'un nouvel opening et un nouvel ending, les troisièmes de la série. L'opening est encore une fois un peu décevant, même si je commence à me faire avec le niveau assez peu élevé des openings de cette série (rien à voir avec l'excellence des openings de Brotherhood). L'ending, lui, met en avant le personnage de Winry et il se révèle plutôt sympathique mais tout de même moins bon que le précédent qui était vraiment très bon.
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » mer. sept. 19, 2012 7:50 pm

Episode 27: Maître

L'Histoire

De passage à Rush Valley, Edward et Alphonse sont retrouvés et kidnappés par leur ancien maître en alchimie, Izumi Curtis, qui les ramène de force à la ville de Dublith. Izumi Curtis est furieuse qu'Edward ait rejoint les "chiens de l'armée", mais encore plus quand elle découvre que les deux frères avaient suivi son entraînement avec l'intention de braver l'un des plus grands interdits de l'alchimie: la transmutation humaine.

Le cauchemar des frères Elric commence...


Commentaires

Un épisode humoristique hilarant où les frères Elric se trouvent confrontés à la personne qu'ils craignent le plus. Celle-ci est furieuse et n'y va pas molo à leur égard, d'où leur terreur.

Cet épisode est l'occasion de découvrir la formation des frères Elric à l'alchimie, du moins leur rencontre avec Izumi Curtis. Le tout accompagné d'un discours sur le flux de ce monde et l'importance de la vie et de la mort. On découvre ainsi une facette plus humaine de cette terreur qui ne réalise que trop bien qu'elle n'est pas une déesse et qu'il y a des territoires où les alchimistes ne devraient pas s'engager.

A l'image de ses élèves, Izumi Curtis a elle-même bravé l'interdit autrefois, ce qui fait que maître et élèves sont à présent liés sous le sceau du péché et du parjure, en proie à une douleur commune.
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » mer. sept. 19, 2012 8:42 pm

Episode 28: Un est tout, tout est un

L'Histoire

Furieuse que les frères Elric aient bafoué ses enseignements en tentant de ramener leur mère à la vie, Izumi Curtis les ramène sur une île déserte où les deux frères avaient autrefois passé un mois pour se forger physiquement et mentalement avant de débuter leur entraînement.

Sur place, les souvenirs de leur temps passé ici leur revient à la mémoire: les difficultés à se procurer de la nourriture, les réflexions existentielles et les confrontations avec un étrange homme masqué résidant sur l'île. Alors qu'ils se remémorent ces épreuves, les frères Elric réalisent que l'île n'est pas déserte et qu'un étrange individu les observe dans l'ombre.


Commentaires

Cet épisode est l'adaptation d'une intrigue flash-back tiré du manga, mais retranscrite de manière à créer un parallèle intéressant entre ces événements du passé et le présent des frères Elric.

L'adaptation est excellente et revenir sur ces événements à ce moment précis de l'histoire permet aussi de la faire évoluer, en plus d'enrichir la mythologie. Une excellente balance entre fidélité à l'oeuvre originale et liberté d'adaptation au profit d'enrichir l'histoire propre à la série, juste admirable encore une fois !

Cet épisode introduit également un nouveau personnage bien mystérieux: un enfant sauvage au regard inquiétant qui pourrait avoir une grande importance par la suite (il est présent dans le nouveau générique) et qui est inédit à cette série.
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Chernabog
route de dvergr
route de dvergr
Avatar du membre
Messages : 7806
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Chernabog » mer. sept. 19, 2012 9:17 pm

Ah, tu rentres en plein de la période où manga/Brotherhood et le premier anime n'ont désormais quasiment plus rien à voir, tu vas voir tu vas avoir plein de surprises !


Oui, les opening ne sont pas forcément très enthousiasmant sur cette série (quoi je suis l'un des rares à apprécier le premier et j'aime bien le dernier), à l'inverse des endings notamment le second comme tu l'as dit qui est superbe !

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » ven. sept. 21, 2012 4:07 pm

Episode 29: Un Enfant Innocent

L'Histoire

Le mystérieux enfant sauvage est recueilli par Izumi Curtis, mais Edward se méfie, intrigué par sa capacité à transmuter son propre corps, chose normalement impossible en alchimie. De plus, Edward se rappelle avoir vu le visage de l'enfant quelque part, ce qui augmente sa méfiance à son égard.

En discutant avec son maître, Edward se rappelle son passage derrière la porte de la vérité, là où il a été capable de ramener l'âme d'Alphonse. Ce faisant, il a dû payer le prix de ses erreurs: son bras droit et sa jambe gauche lui ont été arrachés.


Commentaires

Un épisode quasi-intégralement centré autour du personnage de l'enfant découvert dans l'épisode précédent. L'attitude étrange de Izumi Curtis à son égard ne laisse pas planer un grand mystère sur son identité, mais le vrai mystère est l'étrange impression d'Edward de l'avoir déjà vu.

Visiblement plus perspicace, Alphonse ne met pas longtemps à deviner ce qui ne tourne pas rond, tandis que Izumi Curtis part sur l'île vérifier ses soupçons.

Deux grands moments intenses dans cet épisode: le flash-back où Edward se rappelle la transmutation ratée de sa mère et son passage derrière la porte de la vérité est l'un des moments les plus étranges et les plus glauques de la série et on ressent tout le traumatisme refoulé qu'Edward garde de cette épreuve.

Le second, la grande révélation de l'épisode, est un véritable climax.

Confirmant les doutes d'Alphonse, Edward réalise que le bras droit et la jambe gauche de l'enfant, membres qui semblent avoir été greffés, sont en réalité les siens, l'amenant à réaliser que l'enfant se trouvait derrière la porte de la vérité et que c'est avec lui que s'est opéré l'échange équivalent. Ne comprenant plus rien et voulant des réponses, Edward s'en prend violemment à l'enfant, partant à sa poursuite.

Cela amène une révélation importante sur la mythologie de la série qui semblerait confirmer plusieurs de mes soupçons sur les homunculus: derrière la porte de la vérité se trouve l'au-delà, les âmes des défunts. Si l'enfant est bien celui que je pense, en tentant de ramener son enfant à la vie par le biais de l'alchimie, Izumi Curtis l'aurait probablement ramené de derrière la porte et, bien qu'elle pensait avoir raté la transmutation humaine (comme les frères Elric), son fils serait en réalité revenu à la vie en tant qu'homunculus (un humain artificiel crée par l'alchimie, ce qui est probablement le cas quand on tente de ramener un être mort parmi les vivants).

Comme Sloth (Juliet Douglas, la secrétaire du Fuhrer King Bradley) qui serait en réalité la mère des frères Elric, et comme Lust qui était la fiancée du frère de Scar, l'enfant n'a aucun souvenir, ce qui tend là-encore à confirmer mes soupçons sur les homunculus.

Toutefois, il y a quelque chose qui me gêne dans la logique que je suis actuellement: logiquement, cela voudrait dire que Izumi Curtis aurait tenté de ramener son fils à la vie après que les frères Elric aient tenté de ramener leur mère à la vie et qu'Edward ait perdu ses membres. Pourtant, lors de l'entraînement, elle avait déjà clairement tenté de transmuter son fils et elle était déjà allée derrière la porte: elle était déjà capable d'utiliser l'alchimie sans cercle de transmutation, elle avait déjà perdu ses organes (elle crachait du sang dès sa rencontre avec les deux frères) et surtout elle mettait déjà en garde les deux frères sur les dangers de vouloir rompre avec le flux naturel des choses, semblant savoir d'expérience de quoi elle parlait.

De plus, il est confirmé que Sloth est le plus jeune des homunculus, donc que la mère des frères Elric aurait été la dernière à être transmuté.

Donc, il y a un élément qui ne fonctionne pas quelque part dans mon raisonnement. Soit je me trompe et l'enfant n'est pas le fils de Izumi Curtis et pas un homunculus, dans ce cas le mystère reste entier, soit il aurait bien été ramené à la vie avant l'entraînement des frères Elric mais, pour une raison qui m'échappe, il aurait malgré tout été derrière la porte lorsque edward a tenté de transmuter sa mère et a perdu ses membres (séparation de l'âme et du corps peut-être, comme pour Alphonse, ce qui expliquerait la perte de mémoire des homunculus ? Possible, peut-être une piste à creuser...).


Quoiqu'il en soit, cette intrigue sur l'enfant est inédite à la série et semble comporter encore des mystères bien fascinants. J'aime beaucoup cette intrigue et ce nouveau personnage.

Enfin, on revoit un peu les homunculus qui semblent ne pas en avoir fini avec les frères Elric. Et chose intéressante,

il semblerait que Sloth / Juliet Douglas, l'espionne des homunculus infiltré dans les hautes sphères de l'état, mène ses activités dans le dos du Fuhrer, ce qui tendrait à indiquer que King Bradley n'aurait rien à voir avec les homunculus dans cette version (dans le manga et dans Brotherhood, King Bradley est lui-même un homunculus, sous le nom de Wrath).


Quoiqu'il en soit, la série prend de plus en plus ses distances par rapport au manga et à la série Brotherhood pour suivre sa propre direction, de nouveaux mystères sont amenés et, pour le moment, tout ça est vraiment fascinant.

Ajoutons à cela une excellente qualité de réalisation et de très bons moments de musiques, on tient un excellent épisode ! :D


Ah, tu rentres en plein de la période où manga/Brotherhood et le premier anime n'ont désormais quasiment plus rien à voir, tu vas voir tu vas avoir plein de surprises !

Effectivement, de ce côté là, je vais de surprises en surprises et, ce qui est génial, c'est que la qualité suit toujours ! :D
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » ven. sept. 21, 2012 5:10 pm

Episode 30: Attaque du QG Sud

L'Histoire

Spoilers importants sur l'intrigue !

Le lieutenant Frank Archer et le major Alex Louis Armstrong arrivent à Dublith pour interroger les frères Elric sur l'affaire du cinquième laboratoire. Edward et Alphonse sont toujours à la poursuite de l'enfant sauvage. Les retrouvant par hasard, Archer et Armstrong réalisent que l'enfant est un homunculus et décident de le capturer et de l'emmener au QG du Sud.

Apprenant la capture de l'enfant, Izumi Curtis, qui est désormais certaine que l'enfant est son fils ramené à la vie, décide de prendre d'assaut le QG du Sud et de libérer l'enfant. Travaillant pour l'armée, Edward n'a d'autre choix que d'entrer dans le bâtiment pour arrêter son maître. Au même moment, Archer et Armstrong, Greed et sa bande de chimères et même Envy déguisé sous les traits du Fuhrer King Bradley arrivent tous pour récupérer l'enfant.

Le vrai King Bradley, lui, est toujours à Central où il confie à Roy Mustang et à ses hommes une nouvelle mission: attaquer un bidonville où Scar et les rescapés ishbals se sont réfugiés, dénoncés par l'ancien militaire Yoki, tombé en disgrâce à cause d'Edward Elric et qui espère retrouver son rang et son prestige d'autrefois.


Commentaires

Un épisode intense de bout en bout, où l'ensemble des enjeux sont tournés autour du personnage de l'enfant dont une partie des mystères est révélée et qui donne lieu à des scènes tout simplement superbes.

Une des plus belles scènes de la série:

Izumi Curtis qui se prépare à attaquer le QG du Sud, prête à devenir une criminelle pour sauver l'enfant qu'elle a autrefois porté et tenté de ramener à la vie, et qui demande à son mari de détourner le regard alors qu'elle se prépare à commettre une nouvelle faute. Toute cette peine, contenue depuis si longtemps et qui la rongeait de l'intérieur, ressurgit au moment de commettre à nouveau l'impardonnable, prête à tout endurer et à se salir de nouveau pour réparer ses fautes et être honnête envers elle-même.

Ce faisant, le maître tombé en disgrâce se trouve confronté à son ancien élève, le jeune homme qu'elle a aidé à forger autrefois et qui est aujourd'hui présent pour l'arrêter, remplissant ainsi le devoir juste qu'elle est incapable d'assumer en tant qu'être humain et que mère.


Beaucoup de choses se passent dans cet épisode, les personnages se trouvent dans des situations opposées et complexes, et il est clair qu'une grande tempête approche qui va tous les entraîner dans ses rafales. Le monde est au bord d'une nouvelle guerre tandis qu'Amestris s'apprête à répéter ses erreurs d'autrefois.

La série suit à présent pleinement sa propre ligne directrice et elle ne déçoit pas, assurant toujours le même niveau de qualité que quand elle suivait le manga dont elle ne reprend à présent plus que quelques éléments (réinventés).
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » ven. sept. 21, 2012 6:28 pm

Episode 31: Le Péché

L'Histoire

Spoilers importants sur l'intrigue !

Le Fuhrer King Bradley envoie l'armée d'Amestris pour appréhender Sscar dans un bidonville où sont réfugiés de nombreux ishbals. La gare de Central est réquisitionnée pour le transport des troupes armées. Faisant partie du convoi, Roy Mustang et ses hommes sont conscients que la situation a de grandes chances de dégénérer en affrontement avec les ishbals, ce qui aboutirait inévitablement à un nouveau génocide.

Au QG de l'Est, l'enfant se retrouve au centre des convoitises de différents groupes: sa mère Izumi Curtis, l'armée (Frank Archer, Alex Louis Armstrong et Edward Elric), l'homunculus renégat Greed et sa bande de chimères humaines, et enfin Envy déguisé sous les traits du Fuhrer King Bradley. Arrivant à s'emparer temporairement de l'enfant pendant que les autres s'affrontent, Envy ravive la mémoire de l'enfant qui est en réalité l'homunculus Wrath. Puis, il le laisse échapper pour qu'il aille rejoindre sa mère, partant avec elle dans la confusion.

Recherchant leur maître, Edward et Alphonse Elric retournent sur l'île où ils la trouvent tentant de réparer ses erreurs en mettant un terme à la vie de l'enfant. Mais Wrath, ses souvenirs retrouvés, se souvient qu'Izumi Curtios l'a "crée" à partir de la dépouille de son enfant et, dégoûtée par sa nature de monstre, l'a abandonné derrière la porte de la vérité, lui imposant une éternité de souffrances et de haine. Wrath est revenu pour éliminer la "mère" qui a ainsi abandonné sa créature.

La vérité sur les homunculus est finalement révélée: des êtres crées à partir d'êtres défunts, avec un corps et un esprit mais sans âme, et qui aspirent à obtenir l'humanité que détenaient les anciens propriétaires de ce corps, à devenir des "humains" complets.

Au même moment, la plupart des homunculus se réunissent sur l'île pour le grand affrontement entre Edward Elric et Wrath.


Commentaires

Un épisode charnière de la série au cours duquel le secret des homunculus est finalement révélé. Je me suis partiellement trompé dans mes suppositions, mais cela permet de maintenir la règle d'or de cet univers: la mort fait partie du cycle et est inaltérable.

On découvre toute la vérité sur l'enfant et force est d'admettre que les surprises sont nombreuses. Déjà, très gros point positif pour son background, vraiment tragique, qui en fait un personnage vraiment très intéressant.

Je suis néanmoins surpris que cet homunculus soit Wrath qui, dans le manga et dans Brotherhood, est censé être en réalité King Bradley. L'enfant prend donc sa place dans cette version, ce qui change pas mal de choses sur la mythologie.

Ensuite, le background de l'enfant est très différent de ce que j'imaginais, beaucoup plus sombre et tragique, et on comprend toute l'étendue de sa colère. J'ai été très touché par la relation entre Wrath et Izumi Curtis, entre amour maternel et dégoût envers la créature. J'ai trouvé le côté "Quasimodo" de l'enfant très touchant. Bien qu'étant un être artificiel, Wrath est vraiment présenté comme "l'enfant abandonné" d'Izumi Curtis et les fautes passées du maître des frères Elric ont provoqué la naissance d'un monstre.


Beaucoup de choses se passent donc dans cet épisode riche en révélations et en drame. La tempête approche et les différents protagonistes se réunissent sur l'échiquier. La montée en puissance du conflit est palpable alors que le monde s'apprête à entrer de nouveau dans des heures sombres.

Emportés par la tempête qui s'annonce, les frères Elric vont-ils finalement retrouver leur innocence perdue au milieu d'un spectacle de violence et de dévastation ? Est-ce là le prix à payer pour ces deux enfants qui ont péché par amour pour leur mère ?

L'un des tout meilleurs épisodes de la série tout simplement, triste et magnifique de bout en bout et magistralement mené ! :D
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » ven. sept. 21, 2012 8:33 pm

Episode 32: Dante

L'Histoire

Spoilers importants sur l'intrigue !

Edward et Alphonse s'étaient embarqués dans un long périple pour retrouver leurs corps d'origine. Aujourd'hui, ils affrontent l'homunculus Wrath pour lui reprendre les membres perdus d'Edward. De son côté, Wrath entend s'emparer du reste du corps d'Edward pour se "compléter" et devenir ainsi humain.

Izumi Curtis, le maître des frères Elric et mère de l'enfant à partir duquel Wrath a été crée, met violemment un terme à l'affrontement en provoquant un séisme, permettant à Wrath de s'enfuir. Se sentant indigne d'être encore considérée comme le maître des frères Elric, elle les renvoie mais, devant leur insistance à retrouver la pierre philosophale, les guide vers son ancien maître, Dante.

Alchimiste pharmacienne, Dante est une vieille femme qui vit recluse avec sa nouvelle élève Lyra, une apprentie-alchimiste et vieille connaissance des frères Elric. Mais trois années ont passé depuis qu'Edward et Lyra se sont rencontrés pour la première fois. Loin de vouloir l'affronter de nouveau, Lyra admire à présent grandement Edward, le célèbre Fullmetal Alchemist, espérant devenir un alchimiste aussi talentueux et reconnu que lui.

Pendant ce temps, le lieutenant Frank Archer fait mettre les frères Elric sous surveillance, pensant que les homunculus ou les chimères humaines ne tarderont pas à se manifester. Effectivement, Greed et sa bande de chimères humaines font irruption chez Dante.

Loin de là, l'armée d'Amestris entreprend de reconduire les réfugiés ishbals vers des camps. Mais la méfiance et la peur des deux camps provoquent les premiers coups de feu marquant le début de l'insurrection. Le colonel Roy Mustang prend sur lui de réprimer violemment la révolte avec ses pouvoirs d'alchimiste, comme au temps de la guerre entre Amestris et Ishbal, ne pouvant laisser derrière lui qu'un massacre.


Commentaires

L'épisode commence fort avec l'affrontement entre les frères Elric et Wrath, magnifiquement mis en scène, mais celui-ci ne dure pas et la suite de l'épisode mène ensuite l'histoire dans une direction totalement différente, vers de nouveaux lieux et de nouveaux personnages inédits à la série.

On retrouve ainsi le personnage de Lyra, apparue précédemment dans l'épisode 9, un personnage que j'avais beaucoup aimé lors de sa première apparition, y voyant une rivale potentielle pour Edward, mais qui a bien changé entretemps.

Mais l'épisode est surtout centré autour du personnage de Dante, une charmante vieille dame qui est l'ancien maître d'Izumi Curtis (elle-même ancien maître des frères Elric) et qui semble bien connaître Hohenheim, le père disparu des frères Elric. Rien que le nom, faisant référence à la Divine Comédie, semble indiquer que ce personnage a une certaine importance dans la mythologie de la série (et comme elle connait Hohenheim...).

Un élément toutefois étrange sur ce personnage:

Greed semble la connaître. Pourtant, il a été dit il y a peu que Greed a été enfermé dans le cinquième laboratoire par Envy... il y a 140 ans de cela. :4f9: Soit c'est une petite incohérence de la série, soit elle aurait plus de 140 ans (peut-être qu'elle retarde sa vieillesse par l'alchimie ?).


A part ça, l'épisode semble débuter l'intrigue du Devil Nest qui, à ce qu'on m'a dit, est la dernière intrigue du manga que la série adapte (même si, depuis l'épisode 26, la série est partie sur une intrigue principale qui lui est propre et à partir de laquelle les intrigues du manga ont ensuite été réinventées. Et jusque là, la série a vraiment fait de l'excellent travail :D ).

Un très bon épisode là encore ! Je pense qu'on devrait être amenés à revoir Lyra et Dante par la suite et j'ai hâte d'en savoir plus sur ces personnages (et sur Hohenheim qui n'est toujours pas réapparu).
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » ven. sept. 21, 2012 10:52 pm

Episode 33: Al se fait enlever

L'Histoire

Greed et ses sbires chimériques attaquent les frères Elric chez Dante et capturent Alphonse. Edward partent à leur recherche dans tout Dublith.

S'inquiétant du sort de ses protégés, Izumi Curtis se rend chez son ancien maître. Après l'avoir dirigée en direction du bar Devil Nest, le repère de Greed, Dante prophétise que la quête de la pierre philosophale attirera la souffrance sur tout ceux qui tenteront de s'en emparer, prédisant qu'un grand malheur s'abattra sur les frères Elric.

Izumi Curtis se rend au Devil Nest pour confronter Greed et libérer Alphonse. De son côté, Edward s'aperçoit de l'arrivée de nombreux militaires. Alex Louis Armstrong l'informe que le Devil Nest va être pris d'assaut par l'armée, sous le commandement du lieutenant Frank Archer, et qu'Alphonse se trouve là-bas.

Edward arrive à temps pour sauver son maître, mis à mal par Greed. Au même moment, l'armée lance l'assaut...


Commentaires

L'épisode démarre l'intrigue du Devil Nest et tourne principalement autour de l'affrontement d'Izumi Curtis et Edward Elric contre l'homunculus Greed. Celui-ci se révèle bien plus terrifiant dans cette incarnation que son homologue du manga et de l'animé Brotherhood, plus cool-attitude et qui avait davantage le sens de l'humour.

Mais ici, l'affrontement ne s'éternise pas autant que dans l'autre version où Edward perçait à jour le point faible de son adversaire, ici le combat prend fin avec l'intervention de l'armée en plein milieu de l'affrontement, sans qu'Edward ait réussi à accomplir grand chose.

A part ça, un grand voile de mystère entoure le personnage de Dante. Sa relation avec Izumi Curtis semble complexe, cette dernière semblant avoir des différents idéologiques et éthiques avec son ancien maître. La relation de confiance qui semblait les unir autrefois semble s'être brisée à un certain stade, Izumi allant jusqu'à s'inquiéter de ce que Dante aurait pu faire à ses protégés. Un personnage qui semble donc avoir de multiples facettes et cacher de nombreux secrets.

En fait, l'ambiance mystique qui entoure le personnage a même quelque chose d'inquiétant. Plusieurs personnages semblent craindre cette vieille dame et la musique qui l'accompagne a quelque chose de vraiment mystérieux et mélancolique.

Les affrontements qui ponctuent l'épisode sont très bons et l'intervention de l'armée est réussie. On sent de plus en plus que les militaires sont sur le qui-vive alors que la menace d'un nouveau conflit se fait de plus en plus présente, et cette froideur inhumaine de l'armée commence peu à peu à devenir un obstacle sur la route d'Edward qui se trouve mis en état d'arrestation. On sent là que l'ambitieux Frank Archer est en pleine ascension au sein de l'armée et les alchimistes d'état corrompus par la guerre ou la science se joignent à sa cause. La tempête est proche...

Enfin, un gros plus pour la qualité des musiques. L'OST de cette série est décidément une vraie merveille ! :D

Le thème de Dante:

"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » mar. sept. 25, 2012 5:59 pm

Episode 34: La Théorie de Greed

L'Histoire

Spoilers importants sur l'intrigue !

Sous le commandement du lieutenant corrompu Frank Archer, l'armée attaque le bar Devil Nest. Les sbires de Greed, des chimères humaines sont tous éliminés sans sommation. Effrayé par ce spectacle, Edward Elric, placé aux arrêts, parvient à s'échapper pour retrouver son frère Alphonse qui se trouve pris au piège quelque part dans ce massacre.

En réalité, Greed est parvenu à s'échapper avec Alphonse auquel il a rendu sa liberté. Sachant que les homunculus sont responsables de ce massacre, il se rend au manoir de Dante pour régler son compte avec le maître des homunculus. Mais il trouve cette dernière déjà à terre, tuée par sa servante Lyra.

Tandis que Greed essaie de comprendre ce qui se passe, Edward arrive à son tour sur les lieux pour régler leurs comptes une bonne fois pour toutes. Mais pour vaincre un adversaire aussi formidable qu'un homunculus, Edward va devoir pour la première fois de sa vie se battre avec l'intention de tuer...


Commentaires

Cet épisode achève à la fois l'intrigue du Devil Nest (débutée à l'épisode précédent) et surtout l'arc de Dublith (la deuxième partie de la série). C'est aussi à priori le stade où la série cesse totalement de s'inspirer du manga original pour suivre sa propre direction.

Tout l'arc de Dublith est marqué sous le signe de la réinvention, s'inspirant des éléments du manga pour créer une nouvelle histoire autour. Jusque là, la série a fait un travail admirable, donnant une autre ampleur plus personnelle et plus sombre aux événements, et cette partie atteint son climax dans cet épisode.

L'armée prend un mauvais tournant sous la direction de Frank Archer, cela apparait clairement. Des alchimistes corrompus rejoignent ses rangs tandis qu'Edward Elric et Izumi Curtis deviennent des hors-la-loi. Pour Edward, cela ne change à priori rien puisque l'armée était juste un moyen de faciliter sa quête de retrouver son corps et celui d'Alphonse et il compte la poursuivre quoiqu'il arrive. Néanmoins, les obstacles vont se faire plus nombreux sur sa route et, surtout, ses relations avec ses anciens alliés seront peut-être différentes.

On découvre aussi la véritable identité du maître des homunculus, même si le déroulement des événements est très surprenant (je ne m'attendais pas du tout à tout ce qui se passe dans cet épisode).

Alors que le personnage de Dante se révèle avoir une importance primordiale dans la mythologie de la série et qu'on s'attend à ce qu'elle devienne la grande méchante de la série, on la découvre assassinée par Lyra. Qu'est-ce que cela veut dire ? Quelles sont les véritables intentions de Lyra ? Est-ce en fait à elle que les homunculus obéissent en fait désormais (ce qui est possible, les choses ont pu changer durant les 140 dernières années sans que Greed soit au courant) ?


Enfin, le temps fort de l'épisode et le climax de l'arc de Dublith reste le round 2 de l'affrontement entre Edward et Greed qui reprend de plus belle, encore plus impressionnant et spectaculaire que la première partie.

Cet affrontement est encore réhaussé par sa dimension humaine et les enjeux qui s'y jouent. Le personnage de Greed, vraiment magnifique et charismatique dans cet épisode, est en plein centre de l'épisode et se révèle criant d'une humanité bouleversante.

Ayant souffert d'avoir été dominé et manipulé toute sa vie, il désire au moins choisir la manière dont il va mourir. Aussi, alors que l'affrontement contre Edward Elric n'a à priori plus de sens, Alphonse ayant été libéré, il fait tout pour motiver le jeune alchimiste à sortir de ses réserves pour acquérir la force de détruire les autres homunculus, ne sachant que trop bien qu'Edward ne parviendra pas à les vaincre s'il se retient de peur de tuer.

Et il a choisi d'être le premier d'entre eux, voyant la mort de la main d'Edward dans un duel honorable comme une délivrance. Il est le premier personnage de la série à reconnaître en Edward celui qui vaincra un jour les homunculus et déjouera leurs plans, lui confiant cette mission autant qu'il décide de se sacrifier pour libérer le potentiel d'Edward.

De son côté, Edward n'a désormais plus le choix: il est bien conscient que pour l'emporter cette fois, il va être obligé de tuer. C'est le moment qu'il redoutait tellement et qu'il a plusieurs fois repoussé, mais cette fois il ne peut plus y couper s'il veut retrouver Alphonse (ne connaissant pas encore la situation).

Mais cette première mort ne restera pas sans conséquence et l'affectera forcément. Humains et homunculus, quelle différence ? Greed est tout aussi humain que lui et c'est dans un dernier sursaut d'humanité qu'il a décidé lui-même de la manière dont il allait mourir. Pantin réticent durant toute sa vie, au moment de mourir, il était devenu un homme libre qui a choisi de mourir dignement.


La fin de l'épisode, marquant la fin de l'arc de Dublith et de la seconde partie de la série, voit les frères Elric et Winry quitter la ville pour reprendre leur voyage qui va les amener vers une nouvelle destination forte de signification: Ishbal.

Et c'est ainsi que la série se libère de ses dernières attaches au manga pour suivre sa propre route. Si l'arc de Dublith de l'animé avait déjà pris ses distances en imposant sa propre intrigue originale et en réinventant les intrigues du manga autour, on entre désormais intégralement dans le domaine d'une histoire originale se déroulant dans l'univers bâti jusque là, mais n'ayant plus véritablement de liens avec le manga.
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » mar. sept. 25, 2012 6:59 pm

Episode 35: Retrouvailles

L'Histoire

L'homunculus Lust retrouve par hasard une vieille connaissance, Lujon, qu'elle avait autrefois formé à l'alchimie.

Deux ans plus tôt, Lujon était le médecin d'un petit village touché par une épidémie connue sous le nom de maladie fossile. Quand sa fiancée, Lydia, est touchée à son tour, Lust, voyant la détresse du jeune médecin, l'initie à l'alchimie. Grâce à elle, Lydia est sauvée mais Lujon a entretemps développé des sentiments à l'égard de Lust.

De leur côté, les frères Elric rencontrent Lydia qui a quitté son village pour retrouver Lujon, refusant de renoncer à ce dernier bien qu'elle sache qu'il soit parti retrouver celle qu'il aimait. Ils décident de la raccompagner à son village mais, à leur arrivée, ils découvrent une sinistre vérité...


Commentaires

Après plus de 30 épisodes à jouer les méchants, les homunculus n'ont jamais vraiment été mis à l'honneur dans la série, Adversaires entourés de mystères, il était temps qu'un épisode développe enfin leur background et nous fasse découvrir leur perspective sur les événements.

Apparue dès le début de la série, Lust est l'un des homunculus les plus emblématiques et les plus mystérieux. Son apparente froideur cache un background qui a été dévoilé peu à peu au cours de la série et, en dépit de sa nature d'homonculus, on l'a toujours sentie plus ou moins comme un personnage torturé.

En choisissant d'aborder en profondeur son personnage et ses émotions, l'épisode aborde avec brio la contradiction entre sa nature d'homunculus sans âme et les sentiments qui lui jaillissent toutefois et qu'elle est incapable de comprendre. Une détresse qu'elle cache sous un coeur de pierre.

Toutefois, on n'en oublie pas la noirceur de la série et, si on découvre une facette plus complexe de Lust, elle reste avant tout un monstre. La fin de l'épisode, incroyablement dramatique, demeure l'une des plus sombres de la série, de celle où l'espoir n'existe plus.

Un très bon épisode filler qui prend le temps de développer un personnage jusque là en retrait, amenant un rythme plus calme après les épisodes de l'arc de Dublith, tous très intenses et rythmés.
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » mar. sept. 25, 2012 11:31 pm

Episode 36: Tueurs Nés

L'Histoire

La légende raconte que la pierre philosophale fut jadis crée en Terre d'Ishbal. Cherchant à en savoir davantage, Edward et Alphonse attaquent un convoi de prisonniers, libérant les ishbals qui devaient être déportés vers des camps. Ce faisant, ils se mettent à dos l'armée.

Guidés par deux jeunes ishbals, les frères Elric et Winry arrivent dans un ghetto à l'ouest de Kishua où l'armée retient captif un vieil homme ishbal qui connaitrait les secrets de la pierre philosophale. Ils découvrent le spectacle de dévastation laissé par le passage de l'armée.

Rencontrant le vieil homme, banni de sa communauté pour avoir pratiqué des recherches interdites par leurs croyances, les frères Elric découvrent les origines derrière la création de la pierre philosophale et le terrible secret caché derrière la légende. Ils apprennent que Scar a quitté le camp juste après le passage de l'armée, ayant décidé de créer lui-même la pierre afin de détenir le pouvoir de se venger d'Amestris qui continue à opprimer son peuple.

De son côté, Winry découvre que le colonel Mustang est l'homme qui a exécuté ses parents, chirurgiens soignant les blessés des deux camps, lors de la guerre entre Amestris et Ishbal. Elle insiste alors pour retourner à Central, espérant confronter le meurtrier de ses parents.


Commentaires

Un bon épisode dans l'ensemble, mais je commence à m'inquiéter un peu de la tournure que prend la série vu ce qui se passe dans l'épisode.

Se détachant finalement du manga original, la série part dans une direction qui lui est propre mais les nouvelles idées qui sont amenées dans cet épisode se révèlent au final assez classiques et décevantes.

Sans surprise, on retrouve le thème du racisme lié au conflit entre Amestris et Ishbal à travers des allusions à la Seconde Guerre Mondiale. Mais une autre forme de rejet se manifeste au sein même de la communauté ishbal: celle des impies qui auraient trahi les préceptes de leur religion et qui seraient exclus de la communauté.

Le problème ici, c'est que ceux qui les rejettent passent pour des fanatiques stupides et bourrés de préjugés alors que le "criminel" est une victime complète et pourtant un personnage finalement peu mémorable. Du coup, le message de tolérance de l'épisode parait un peu forcé et hors de propos, ce qui n'était encore jamais arrivé jusque là dans la série.

Le deuxième gros problème que j'ai avec cet épisode, c'est la manière dont les rebondissements principaux sont amenés. On sent que l'esprit n'est pas vraiment là !

Le personnage de Scar est massacré. J'adorais toutes les ambiguités que le personnage présentait jusque là, mais en l'espace d'une seule scène le personnage opère un virage à 180%, reniant toutes les valeurs qu'il incarnait jusqu'à présent pour décider de créer la pierre philosophale sur un coup de tête. Ce faisant, il devient alors subitement un méchant beaucoup plus classique, ce qui me désole à la vue du potentiel du personnage (ça me rappelle Ookami Kakushi, tout ça).

Enfin, Winry. Très déçu là aussi, les rebondissements sont mal amenés et l'évolution est là aussi très stéréotypée: la fille qui veut se venger de l'homme qui a tué ses parents mais qui sait que le coupable n'a fait qu'obéir aux ordres et qu'il n'est pas une si mauvaise personne dans le fond. Et de ce côté là, on ne nous épargne rien, tous les clichés nous sont sortis.

A vrai dire, je commence à craindre un peu que la série ne bascule dans le syndrome "X de Clamp", à savoir une série qui s'avère de très grande qualité pour toute la partie adaptant le manga, mais qui arrive à un stade où elle doit improviser la suite et qui choisit dès lors les options les plus convenues et sans surprise. C'est un peu ce qu'on trouve sur cet épisode, et j'espère que la série redressera la barre par la suite.
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » mer. sept. 26, 2012 4:34 pm

Episode 37: L'Alchimiste de Flamme

L'Histoire

Une journée du quotidien de la brigade Mustang. Le colonel Roy Mustang est bien connu pour être un tire-au-flanc et pour passer son temps à draguer les jolies femmes au lieu de faire son travail.

Un jour comme un autre, Mustang passe du temps avec sa nouvelle conquête: la petite amie de Havoc, subitement célibataire. Pour lui remonter le moral, Alex Louis Armstrong lui propose de rencontrer sa soeur. Forcé par ses camarades, Havoc se rend à la résidence des Armstrong, mais il appréhende beaucoup de découvrir la jeune fille qui peut être la soeur d'une bête de muscles virile comme Armstrong.

De retour à la caserne, poussé par ses hommes, Mustang part pour une chasse aux fantômes nocturnes, enquêtant sur un mystérieux entrepôt fantôme.


Commentaires

Un épisode parodique qui adapte deux histoires différentes. La première est une courte histoire parodique présente dans le manga en tant que bonus et ici fidèlement retranscrite avec un humour totalement déjanté mais qui fait mouche. La seconde est une des deux intrigues tirées du premier roman de Fullmetal Alchemist, Coeur de Pierre, dont l'autre avait déjà été adaptée avec les épisodes 11 et 12 de cette série (l'intrigue des faux frères Elric). Alors que cette intrigue était assez calamiteuse dans le roman, je la trouve bien adaptée ici: l'humour fonctionne beaucoup mieux et la version animée gère beaucoup mieux le rythme.

Au final, un épisode sympathique et divertissant, mais sans grande prétention.
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » mer. sept. 26, 2012 5:34 pm

Episode 38: Le Lit de la Rivière

L'Histoire

Edward et Alphonse sont en route pour Ishbal. Mais la route est longue et Alphonse ne partage pas la conviction de son frère que Scar doit être arrêté en priorité, préférant rester focalisé sur leur objectif initial: retrouver leurs corps d'origine. Cela aboutit sur leur première dispute importante depuis leur enfance.

Parant sur des chemins séparés, Alphonse retrouve Martel qui entend se venger des homunculus. Alors qu'elle espérait qu'ils pourraient s'allier, Alphonse refuse de la soutenir.

De son côté, Winry rencontre Sheska qui poursuit secrètement ses investigations

autour de la mort de Maes Hughes.


Sheska soupçonne la secrétaire du Fuhrer, Juliet Douglas, d'être liée à l'affaire, aussi elles décident de l'espionner. Mais les découvertes qu'elles y font les mettent en péril à leur tour.


Commentaires

C'est vraiment avec cet épisode que la troisième partie de la série décolle vraiment. L'intrigue de la série part dans de nouvelles directions intéressantes et la dimension de "complot" gagne en développement, mettant à nouveau en péril des personnages importants (l'improbable alliance de Winry et Sheska pour percer à jour les sombres secrets de l'état).

La dispute des frères Elric, sur fond de parodie de duel d'alchimistes, est un grand moment d'humour de l'épisode.

Le voyage se poursuit pour les deux frères et on sent que les événements commencent à se diriger vers leur finalité. Il reste pourtant encore bien des mystères à résoudre.
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » jeu. sept. 27, 2012 7:53 pm

Episode 39: Guerre Civile dans l'Est

L'Histoire

Spoilers importants sur l'intrigue !

Guidés par la chimère-humaine Martel, Edward et Alphonse arrive sur le territoire d'Ishbal, non loin de la ville de Liore où tout a commencé un an plus tôt.

Martel leur dévoile la vérité sur l'événement qui a provoqué le début de la guerre entre Amestris et Ishbal des années plus tôt, révélant ainsi les manipulations de l'armée d'Amestris qui voulait anéantir Ishbal pour des raisons troubles.

Les frères Elric découvre que l'armée d'Amestris vient d'arriver sur place, une nouvelle bataille se préparant à la ville de Liore. Edward découvre ainsi le climat de guerre civile qui a succédé à sa première venue et l'intervention armée dépêchée pour calmer l'insurrection. Il réalise aussi que Scar se prépare à sacrifier les habitants de Liore pour la création de la pierre philosophale.

Dégoûté que Mustang lui ait caché la vérité et culpabilisant, Edward décide de rentrer dans les rangs et de se porter volontaire auprès du colonel Frank Archer pour mener à bien une mission de reconnaissance en tant qu'éclaireur.

En arrivant à Liore, Edward découvre une ville ravagée par la guerre, loin de la belle cité d'autrefois. Ayant perdu le père Cornello, les habitants de la ville fondent désormais tous leurs espoirs en leur "sainte": Rosé Thomas, une vieille connaissance des frères Elric.


Commentaires

Un excellent épisode qui lance une véritable montée en puissance de l'intrigue principale de cette troisième partie de la série. Edward et Alphonse arrivent en Ishbal pour réaliser qu'une guerre est sur le point d'éclater. Les révélations sont nombreuses, les différentes forces en présence sont réunies et tout porte à croire que c'était la destinée d'Edward de revenir un an plus tard à Liore, la ville où tout a commencé.

L'armée d'Amestris, commandée par le colonel Frank Archer, se prépare à répéter ses erreurs passés tandis que les pourris se réunissent, que les bons sont forcés d'obéir aux brutes et aux truands, et que le monde bascule à nouveau peu à peu dans l'horreur de la guerre.

De son côté, Martel, chimère-humaine et unique survivante des alliés de Greed, voyage secrètement aux côtés des frères Elric, cachée dans l'armure d'Alphonse, pour retrouver les hommes qui ont trahi autrefois son unité d'espionnage, les manipulant pour provoquer la guerre et les sacrifiant ensuite au cinquième laboratoire.

Les événements s'accélèrent et les éléments se mettent en place pour lancer ce qui semble être le dernier acte de la série.
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Fullmetal Alchemist (premier anime)

Messagepar Schierke » ven. sept. 28, 2012 4:25 pm

Episode 40: La Cicatrice

L'Histoire

Spoilers importants sur l'intrigue !

Martel poursuit sa quête de vengeance en attaquant Kimblee, sous les yeux d'Alphonse. Repérée, elle doit battre en retraite et se cacher quelque part dans le quartier général.

Le Fuhrer King Bradley arrive à son tour au quartier général, aspirant à trouver un prétexte pour déclencher une nouvelle guerre contre Ishbal. L'alchimiste écarlate Kimblee est chargé d'assassiner Edward Elric, dont la mort attribuée aux habitants de Liore servira de prétexte pour ouvrir les hostilités. Martel découvre les plans du Fuhrer et tente de l'arrêter, seulement pour découvrir qu'il y a bien plus en King Bradley qu'il n'y parait.

De son côté, Edward est à Liore où il affronte Scar pour l'empêcher de sacrifier les vies des gens d'Ishbal pour créer la pierre philosophale. Les homunculus interrompent alors l'affrontement.

Secourus par Lyra et Rosé, Edward apprend le passé de Scar avec son défunt frère et réalise l'origine de sa haine pour les alchimistes. Cette haine est partagée par tous les habitants de Liore depuis la venue de l'armée d'Amestris un an plus tôt. Le traumatisme et la rancoeur sont encore dans tous les esprits, laissant notamment la pauvre Rosé murée dans le silence et avec un enfant dans les bras, conçu au cours d'un viol.

Face au poids de ces révélations, comment réagira Edward alors qu'une nouvelle guerre semble sur le point d'éclater ?


Commentaires

Un excellent épisode centré une nouvelle fois sur les magouilles des politiques et les oppressions envers les ishbals, préparant le terrain pour le conflit à venir.

Beaucoup de révélations importantes sur de nombreux personnages. Le dernier homunculus, Pride, se dévoile enfin et son identité très très... surprenante...

King Bradley... Le même King Bradley qui est l'homunculus Wrath (et non Pride) dans le manga et dans l'animé Brotherhood. Est-ce que je suis censé être surpris du coup ? :siffle:

Toujours est-il que, du coup, King Bradley est censé être le plus puissant des homunculus dans cette version, et que le Pride du manga et de Brotherhood est forcément un personnage différent.


A part ça, j'aime beaucoup le retour d'Edward à Liore et toutes les atrocités qu'il y découvre. On sent bien à quel point le scénario de la série est sombre et qu'il ne tente pas d'éluder des sujets difficiles. Un moment que j'ai trouvé sublime par ailleurs est le silence du personnage de Rosé à un moment qui en dit très long sur tout ce qui s'est passé, tout ce que les habitants ont enduré et toute la colère qui bouillit en eux aujourd'hui. La jeune fille du début de la série a perdu son innocence dans le conflit, comme nombre d'enfants pris dans le tourment de la guerre. Et une nouvelle époque troublée menace à nouveau...

Enfin, la réapparition d'un certain personnage surprend:

Le retour de Lyra dont on ignore toujours les intentions. On sait à présent que Dante était le maître des homunculus et que Lyra l'a assassinée. Ses intentions sont-elles nobles ou prépare t-elle un mauvais coup (serait-elle par hasard devenue le nouveau maître des homunculus ?) ? Difficile de deviner ce qu'elle manigance, elle est facilement le personnage le plus énigmatique de la série actuellement.


Bref, un excellent épisode, prenant et très intrigant qui contribue à la montée en puissance de la série alors qu'elle approche de son dénouement.
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"


Retourner vers « Japanimation, Mangas (et diverses BD d'Asie) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité