Kenshin le Vagabond (Rurōni Kenshin)

Sujets sur les dessins animés, films d'animation et les mangas (et diverses BD asiatiques)
Ici sont abordés la japanimation au sens large et les sujets reliés : musiques d'animes, mangakas, etc. Plusieurs univers (ci-dessous) sont mis à l'honneur avec des grosses sections dédiées :
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » jeu. mars 01, 2012 1:55 pm

J'ai trop hâte d'arriver aux OAV mais j'ose pas les voir avant d'avoir vu tout l'anime !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Kenshin
Labyrinthe du Minotaure
Labyrinthe du Minotaure
Avatar du membre
Messages : 4346
Enregistré le : jeu. sept. 22, 2011 10:52 pm
Localisation : L'Enfer

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar Kenshin » jeu. mars 01, 2012 1:58 pm

Si on regarde Les OAV sur le passé de Kenshin ca donne plus de dimension a Kenshin ainsi qu'a la relation Kenshin/Kaoru ca ne plombe pas la serie.

Je n'ai jamais vu la fin fictive car je trouve celle du Manga parfaite.
"C'est le genre de type qui boirait un bidon d'essence pour pouvoir pisser sur ton feux de camp"

Hell-And-Apocalypse.Games.over-blog.com.

Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » jeu. mars 01, 2012 2:03 pm

Ok je vois ..
Mais alors ceux qui se déroulent AVANT c'est lesquels ?
là j'ai sous la main les OAV kenshin seisou hen et Kenshin Ishinshishi No Requiem
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Kenshin
Labyrinthe du Minotaure
Labyrinthe du Minotaure
Avatar du membre
Messages : 4346
Enregistré le : jeu. sept. 22, 2011 10:52 pm
Localisation : L'Enfer

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar Kenshin » jeu. mars 01, 2012 2:05 pm

C'est Rurōni Kenshin : Tsuiokuhen.

Ishinshishi No Requiem c'est le film Kenshin non un OAV.
"C'est le genre de type qui boirait un bidon d'essence pour pouvoir pisser sur ton feux de camp"

Hell-And-Apocalypse.Games.over-blog.com.

Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » jeu. mars 01, 2012 2:08 pm

ah ok bon ba je vais essayer de récupérer ça :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » jeu. mars 01, 2012 2:11 pm

oui d'ailleurs moi ce que j'avais visionné avant de commencer la série c'était Rurouni Kenshin - Seisouhen ( et j'avais pas compris grand chose à l'époque mais ça m'avait donné envie de voir la série, j'étais charmé par l'ambiance de ce truc )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Kenshin
Labyrinthe du Minotaure
Labyrinthe du Minotaure
Avatar du membre
Messages : 4346
Enregistré le : jeu. sept. 22, 2011 10:52 pm
Localisation : L'Enfer

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar Kenshin » jeu. mars 01, 2012 2:25 pm

C'est la fin fictive.
"C'est le genre de type qui boirait un bidon d'essence pour pouvoir pisser sur ton feux de camp"

Hell-And-Apocalypse.Games.over-blog.com.

Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » jeu. mars 01, 2012 10:32 pm

Je suis arrivé à l'arc avec les pirates des mers :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » dim. mars 04, 2012 11:38 pm

Je vais attaquer l'épisode 30 ( je suis en plein dans le combat avec Saïto , ça commence à devenir vraiment intéressant :mrgreen: J'ai beaucoup aimé la mise en scène et les enchainements de l'épisode 28 , depuis le 28 d'ailleurs j'ai l'impression qu'on entre dans autre chose , comme si la série avant n'était qu'une longue intro , et enfin un épisode avec relativement peu d'humour ( pas comme les précédents ) à la fois lent, sérieux, superbement maîtrisé au niveau du rythme, des plans de combats , de la tension, des images ( j'ai bien aimé le moment où Kenshin tue le deuxième assassin , au moment du choc la "caméra" passe sur la salamandre en train de regarder le combat , c'est le genre de petits effets sympa que j'apprécie toujours :mrgreen: le face à face final juste avant le combat entre Saïto et Kenshin, et le dialogue super tendu entre les deux est bien prenant aussi. Jusqu'ici probablement mon meilleur épisode.

Impossible de m'arrêter là, je continue :mrgreen: ( au passage depuis 2 épisodes je regarde la série en VO , plus en VF et bizarrement je l'apprécie plus, pourtant, au début j'ai bloqué sur la voix de Kenshin j'étais habitué à sa voix très différente en français que j'adorais, mais je crois que je vais m'y faire, et à contrario j'ai l'impression que les autres doublages ( Yahiko Kaoru et compagnie ) me plaisent davantage en VO ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » lun. mars 05, 2012 12:24 am

Episode 30 vu, le passage du combat est un moment énorme, grandiose, j'adore le développement que prend la série ; J'ai d'ailleurs presque l'impression de voir une autre série depuis 3 épisodes (presque comme si c'était une autre équipe de réalisation à l'oeuvre ) même la bande musicale a changé avec de nouveaux thèmes , ça commence vraiment à me plaire de plus en plus :mrgreen:

Kenshin lorsqu'il redevient le Batosaï c'est vraiment impressionnant, j'en redemande ! :shock:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » lun. mars 05, 2012 1:09 am

Episode 31 vu

Ca y est je crois que j'arrive à un point où je peux le dire : je suis en train de tomber amoureux de cette série. Ce dernier épisode est une merveille dans tous les sens du terme , les adieux de kenshin et de Kaoru sous la lumière des lucioles c'est un grand moment d'animation (et qui tranche vraiment avec d'autres ambiances dans les premiers épisodes, plus portés sur le côté décalé) c'est ce genre de moments que j'attendais dans cette série, un épisode plein de tristesse, qui a réussi à m'émouvoir, provoquer un espèce de sentiment que je ressens rarement ( au cinéma, en animation ) qui fait naître les larmes tellement les situations parlent d'elles-même , j'aime ressentir ça ( j'espère que la série par la suite sera à la hauteur de cet espèce de sentiment de montée en puissance drammatique qui se sent depuis quelque temps mais là on entre vraiment dans autre chose )

Et je suis décidément très étonné, j'arrive pas à reconnaître la série telle qu'elle était depuis le début, je trouve que tout est beaucoup plus maîtrisé , c'est du grandiose , il y a des passages très fort, comme vers le milieu de l'épisode quand Kenshin part seul en laissant ses amis et à la fin, après les adieux à Kaoru. Très bel épisode, j'ai presque l'impression de retrouver l'ambiance de l'OAV que j'ai vu au tout début ( et qui m'avait donné envie de plonger dans cette belle série ) je me rend compte aussi que j'ai bien fais d'insister et que tout le début n'était apparemment qu'une espèce de vaste introduction , là série entre vraiment dans le vif de son sujet après l'épisode 28 en réalité. A tous ceux qui la visionnerait je conseillerais si le début vous semble un peu moyen ou pas complètement à votre goût ( mais ya peu de chances car c'est bien aussi ) de continuer jusqu'à ce stade ...

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Kenshin
Labyrinthe du Minotaure
Labyrinthe du Minotaure
Avatar du membre
Messages : 4346
Enregistré le : jeu. sept. 22, 2011 10:52 pm
Localisation : L'Enfer

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar Kenshin » lun. mars 05, 2012 1:51 am

La serie tout comme le manga monte crescendo,il va y avoir la bad guy ultime de l'oeuvre,le Battosai sera de plus en plus present...


Je n'en dirait pas plus afin d'eviter les spilers car c'est vraiment le meilleur qui est a venir.
"C'est le genre de type qui boirait un bidon d'essence pour pouvoir pisser sur ton feux de camp"

Hell-And-Apocalypse.Games.over-blog.com.

Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » lun. mars 05, 2012 9:46 am

ça promet :D Et sinon tu as lu le manga ? ( il y a un manga associé ? ) c'est bien ? c'est encore mieux ? Il y a des différences scénaristiques ou pas ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Kenshin
Labyrinthe du Minotaure
Labyrinthe du Minotaure
Avatar du membre
Messages : 4346
Enregistré le : jeu. sept. 22, 2011 10:52 pm
Localisation : L'Enfer

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar Kenshin » lun. mars 05, 2012 3:02 pm

L'arc avec le bad guy ultime differe legerement du manga mais la serie est plutot fidele au manga dans l'ensemble.
"C'est le genre de type qui boirait un bidon d'essence pour pouvoir pisser sur ton feux de camp"

Hell-And-Apocalypse.Games.over-blog.com.

Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » lun. mars 05, 2012 8:56 pm

Vu l'épisode 32. Encore une fois un très bel épisode par l'intensité drammatique , tous les personnages prennent peu à peu une profondeur et une gravité incroyable que ce soit Yanosuke yper déterminé face à Saito, Kaoru complètement anéantie par le départ de Kenshin , Yahiko et Megumi qui tentent de la convaincre de partir pour Kyoto ( le face à face kaoru megumi à la fin est très prenant , je suis curieux d'ailleurs de voir si dans la VO les répliques font mouche pareillement) le trio kenshin Kaoru Yahiko me fait d'ailleurs de plus en plus penser au trio Musashi Otsu Jotaru dans le roman Musashi de Yoshikawa, j'ai de plus en plus de mal à penser que l'auteur du manga Kenshin ne s'en soit pas inspiré un petit peu, certains clin d'oeil semblent assez nets je trouve.

Un épisode encore une fois dans la lignée des précédents et qui confirme l'entrée de la série dans une dimension plus sombre, un côté plus adulte, un épisode qui se ressent avant tout ( j'ai du mal à en parler mais il m'a secoué )

:shock:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » mar. mars 06, 2012 10:27 pm

Vu jusqu'à l'épisode 37 ! La série est toujours aussi plaisante , chaque combat comporte ses moments de grandes tensions ( le combat avorté avec Sojiro est un beau moment mais j'ai bien aimé celui contre le gros balèze aussi :mrgreen: )

J'aime de plus en plus Saïto ( et Kenshin évidemment ) J'aime beaucoup le duo qu'ils forment ces deux là
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » mer. mars 07, 2012 2:14 am

Episode 41 vu ( celui où Kenshin à Kyoto retrouve son maître qui commence à lui apprendre la technique ultime )
Franchement je ne sais pas où ça va finir mais plus la série avance plus je l'aime, je suis définitivement amoureux de cette histoire, je crois qu'on peut le dire, Kenshin est déjà entré au panthéon de mes séries cultes ( au même titre que Code Geass mais DEVANT en fait ) au même titre que Saint Seiya, les cités d'or et quelques autres qui se comptent sur les doigts d'une main

Cette série me transporte à un point pas possible, c'est tout ce que je rêvais de voir comme série de samouraï depuis longtemps , il y a de l'action, des émotions incroyables ( au début j'aimais pas trop les petits moments un peu décalés mais je les apprécie maintenant car le dosage avec les moments plus sombres, plus en finesse est parfait ) Chaque personnage dans cette série est un monstre de charisme et plus la série avance plus je retrouve un truc que j'aimais profondément dans le roman Musashi ( je ne peux définitivement plus croire que l'inspiration n'existe pas )

Les combats sont une tuerie , ya longtemps que j'avais pas ressenti ça ( faut dire que depuis quelque temps à force de remater les combats saint seiya dans les OAV récents tout pourris le niveau volait bas :lol: ) les musiques fort plaisantes et très belles par moment, je trouve aussi que plus la série avance plus la bande son se diversifie et gagne en intensité drammatique - vers le début je la trouvais assez moyenne ..

Franchement merci pour la découverte Kenshin !!! cette série me marquera à jamais je me demande vraiment comment j'ai pu la découvrir aussi tard ( sans doute parcequ'on en parle finalement pas tant que ça )

J'en suis arrivé à un point où j'aime tellement la série là que ma crainte, c'est qu'elle me plaise moins par la suite ( si le développement que prend l'histoire me branche moins ) J'ai peur de ça en fait car là, c'est progressivement en train d'atteindre des sommets :shock:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Kenshin
Labyrinthe du Minotaure
Labyrinthe du Minotaure
Avatar du membre
Messages : 4346
Enregistré le : jeu. sept. 22, 2011 10:52 pm
Localisation : L'Enfer

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar Kenshin » mer. mars 07, 2012 2:48 am

Ca va encore monter crescendo avec cet arc et que dire de Makoto Shishio le bad guy ultime de l'oeuvre,un monstre de charisme.
"C'est le genre de type qui boirait un bidon d'essence pour pouvoir pisser sur ton feux de camp"

Hell-And-Apocalypse.Games.over-blog.com.

Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » mer. mars 07, 2012 10:29 am

ça promet si ça monte encore.
Dis moi sinon , concernant les éditions DVD , il y a plusieurs sortes de coffrets ? c'est quoi les différences entre chaque, laquelle tu me conseilles ? ya quoi comme bonus etc ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16117
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar Doctor Jones » mer. mars 07, 2012 10:36 am

Elle est dispo en dvd ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » mer. mars 07, 2012 10:39 am

oui on en a parlé plus haut, mais je me pose justement des questions par rapport aux éditions.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » mer. mars 07, 2012 10:47 am

je me demandais s'il y avait autre chose que cette édition Gold, sinon j'ai envie de la prendre

EDIT

http://video.fnac.com/a4062704/Coffret-integral-19-DVD-DVD-Zone-2
ya tout ici ? c'est la même édition ? intégrale série + oav on dirait :shock: c'est pas cher si c'est ça

Image

c'est quoi la différence avec l'autre coffret ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » mer. mars 07, 2012 7:20 pm

J'ai vu jusqu'au moment où ils cherchent à incendier Kyoto
Depuis un ou deux épisodes je trouve qu'il y a une légère baisse de régime dans la série ( En plus, je ne m'attendais pas à voir le maître de Kenshin revivre ) D'un côté je suis content car ça pourrait être un personnage charismatique en plus pour la suite de la série ( s'il ne reste pas dans l'ombre mais c'est loin d'être sûr :mrgreen: de l'autre, j'aimais bien la fin tragique de l'épisode précédent quand on le croyait mort , l'élève qui tue son maître ce dernier lui léguant ultimement son enseignement c'est un truc très beau et qui me touche ( c'est sans doute ce qui me plait dans certains combats de saint seiya comme avec Camus d'ailleurs ) je trouvais cette mort parfaite pour l'intérêt drammatique, là j'ai trouvé son retour un peu saugrenu et téléphoné, et du coup, ça me casse à postériori un peu les scènes de l'épisode précédent ( que je ne reverrai plus pareil si je dois revoir l'épisode dans le futur )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » mer. mars 07, 2012 8:45 pm

Je suis arrivé au combat Sanosuke / Anji :D Encore un moment fort .. Par contre je vais devoir m'arrêter là pour ce soir je n'ai pas la suite :pleure: Demain je vais aller acheter les coffrets à la FNAC pour visionner la série jusqu'au bout, j'aurais du le faire avant :penseur:

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » sam. mars 10, 2012 2:01 pm

Je me suis acheté l'intégrale de Kenshin ( édition Gold en 3 coffrets ) + le coffret des OAV :mrgreen: c'est cool je vais pouvoir continuer la série je m'étais arrêté au 47 faute d'avoir trouvé la suite sur le net, c'est pas plus mal je possède la série maintenant ... Alors la grosse interrogation ( j'avais d'ailleurs demandé des explications dans le topic dans la semaine mais pas de réponse ) c'était de savoir ce que valaient ces coffrets Golds , apparemment récents, par rapport au gros coffret unique a 50 euros, apparemment on a les livrets en plus. je me demandais ce que valaient ces livrets, c'est plus minimaliste que j'espérais mais bon , c'est mieux que rien je suis content quand même ; 67 euros pour toute la série ça va ( 94 épisodes + les oav et film ) Les coffrets collector sont beaux mais au niveau bonus matériel à part ces petits livrets assez simple apparemment il n'y a rien, j'espérais mieux mais bon. Reste à voir les bonus vidéo je vous en dirai plus ( en tout cas c'est plus économique que les coffrets saint seiya déjà ) et les illustrations dessus sont belles
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » sam. mars 10, 2012 3:30 pm

Quelques photos des coffrets

Les 4 coffrets ( 1-2-3 : Intégrale de la série VF / VO épisodes 1 à 94 )
et coffret 4 : Film + les OAV

Image

Visuels du premier coffret ( je n'ai pas pris de photos des 3 autres mais c'est pour donner une idée pour ceux qui veulent les acheter )

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Le tout acheté dans une célèbre boutique parisienne du boulevard Voltaire. pas que je veuille faire de la pub mais je n'ai pas résisté à la tentation de prendre en photo aussi le sac ( rien à voir avec Kenshin mais ça fait toujours plaisir d'avoir des beaux sacs plastiques :mrgreen: )

Image
Image


Voilà donc comme je l'expliquais il s'agit de l'édition Gold qui semble assez récente. L'intégrale de la série existe aussi sous forme d'un seul coffret regroupant tout mais un peu moins bien au niveau du packaging, et les prix sont équivalents ..

J'ai lu un peu les petits livrets, finalement ils sont pas mal , avec notamment des éléments historiques sur le Japon ( même si c'est très "léger" , c'est mieux que rien ) et les visuels sont beaux.

Par contre, il me semble avoir décelé quelques erreurs, notamment sur l'arrière du deuxième DVD, où il est écrit ( pour faire référence à l'épisode d'intro de la saison 2) que Kenshin se revoit à la fin de l'ère meiji ... ce serait plutôt à la fin de l'ère Tokugawa ( étant donné que l'ère Meiji c'est l'ère impériale qui commence à l'époque de la série, ils se sont gourrés )
A un moment aussi, dans les livrets, il y a une erreur ils disent que Megumi intègre le Dojo Takeda ( à la place du Dojo Kamiya ) ils ont fait la confusion avec le gang de Takeda qui l'avait recruté ; j'ai pas décelé d'autres erreurs mais ça m'étonnerait pas qu'il y en ait ; Moi qui pensait que les conneries n'existaient que dans les coffrets saint seiya .....

Mais à part ça, c'est une belle édition. J'ai pas encore testé la qualité DVD et les éventuels bonus à l'intérieur ( pas sûr qu'il y en ait ) je vous en dirai des nouvelles ...
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » sam. mars 10, 2012 5:06 pm

Vu l'épisode 48 ( fin du combat contre Anji ) Très triste l'histoire du moine .. Finalement le combat qui fut très physique se termine sur un affrontement psychologique , Sanosuke le remporte mais il n'en sort pas indemne , encore une fois un très bel épisode surtout à travers son flashback et ses références à la volonté d'éradication du bouddhisme par le gouvernement Meiji , j'ai aimé, et au passage, je renoue avec la VF ( que j'avais abandonné depuis l'épisode 28 faute de la trouver, je crois que je vais en profiter pour revoir certains des 20 épisodes qui précèdent en VF pour comparer un peu ) C'est vraiment un gros plaisir cette série et le combat suivant s'annonce fort aussi
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » dim. mars 11, 2012 10:35 pm

J'ai encore bien avancé !! Le combat contre Shishio va commencer :D j'ai littéralement dévoré les épisodes qui précèdent, j'ai beaucoup aimé toute la partie du combat contre Seijuro ( Un peu moins par contre en ce qui concerne les combats pour défendre l'Aoya même si c'était plaisant j'ai trouvé qu'il y avait un peu trop de blabla, de temps morts genre pendant que les uns se battent les autres regardent, le rythme était un peu bizarre

A part ça, je suis définitivement assez peu fan des moments d'humour dans la série ( qui viennent parfois casser un peu certaines scènes à l'intensité dramatique énorme. la série serait proche de la perfection sans eux ) A part ça, je suis pas super fan non plus de l'espèce de personnage androgyne qui attaque l'aoya et qui affronte kaoru et l'autre fille :lol: Le fait que Yahiko ait battu le personnage volant, j'ai trouvé ça un peu "facile" d'un côté ça permet à yahiko de se mettre en valeur mais j'ai trouvé quand même bizarre qu'il puisse vaincre un adversaire aussi puissant, sans jamais avoir combattu avant d'adversaires de niveau plus faible ; ça fait partie des petites réserves que j'ai ( au niveau du scénario et de l'impression globale ) sur les épisodes qui précèdent. mais bizarrement, même dans ces scènes la série est très sympathique à suivre , hâte de voir le combat Himura / Shishio :shock:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309993
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kenshin le vagabond (Rurōni Kenshin)

Messagepar phoenlx » lun. mars 12, 2012 1:14 am

Je viens de terminer la saison 2 de Kenshin ( j'ai été jusqu'à l'épisode 62 et le retour à Kyoto ) Quelle joie vraiment cette série je me suis pris une vraie baffe ( même s'il y a des bémols mais j'y reviendrai de manière globale quand j'aurai terminé toute la série bien que je les ai déjà évoqué )

La fin du combat contre Shishio était très prenante mais je crois que j'ai encore plus particulièrement apprécié les 2 épisodes qui ont suivi , avec le retour à la vie normale , chaque personnage de l'histoire réfléchissant à son destin et sa vie, certains passages sont de toute beauté, tant au niveau de la mise en scène, des atmosphères, que des dialogues et de la profondeur émotionnelle voire philosophique. D'ailleurs je me faisais la réflexion en faisant une comparaison avec Saint Seiya que c'est souvent ce qui manque entre les grandes batailles, quelques scènes d'intermèdes qui durent un peu, or ça s'enchaine beaucoup plus vite. Kenshin est une série souvent basée sur l'action mais qui prend aussi bien son temps de se reposer quand il le faut et c'est appréciable !

Ce qui est bien avec la quête contre Shishio c'est que le manichéisme est absent chez la plupart des protagonistes ennemis, mais j'ai trouvé cependant Shishio assez caricatural ( Le fait qu'il soit dans une logique de vouloir imposer un régime fort au Japon, ça je peux comprendre, même si c'est sans doute philosophiquement critiquable car en gros il veut instaurer un chaos pour régner, et instaurer sans doute une sorte de dictature. Mais ce qui m'a plus gêné c'est sa logique assénée et réassénée sans cesse à propos de la loi du plus fort ( une fois ça passe mais cette réplique sur la loi du plus fort a du revenir au moins 50 fois entre les épisodes 50 et 62 et encore je dois être en-dessous de la réalité. Son machiavélisme pouvait être montré de manière plus subtile, je trouve.
De plus, j'ai trouvé un peu déplacé ( quoiqu'humoristique ) la scène après la bataille où on le voit voulant faire régner sa loi aux enfers après avoir voulu la faire régner sur Terre , c'est lol :lol: On a même une référence à Enma ( le gardien des enfers , qu'il veut maintenant renverser) ça m'a amusé :mrgreen:

A part ça, la fin du combat contre Shishio m'a rappelé certaines confrontations dans saint seiya , particulièrement quand ils affrontent les boss de fin de niveau, chacun des protagonistes prêt à se sacrifier et s'unissant pour une cause commune ; J'ai eu peur que Saito soit vraiment mort à la fin ( heureusement ce n'est pas le cas puisqu'on le voit réapparaître à la fin de l'épisode 62 ) ça me fait plaisir j'aime bien ce perso

Par contre j'ai une crainte là. Je trouve que la fin de l'épisode 62 aurait fait une excellente fin pour la série, je crois que j'aurais adoré qu'elle se termine ainsi, j'ai peur qu'un reboot des combats dans les épisodes suivants alourdisse et affaiblisse un peu le scénario et casse l'impression magique que j'ai eu une fois arrivé à ce stade ( surtout si ce n'est pas "canonique" et inspiré du manga ) j'ai presque peur de regarder la suite.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Japanimation, Mangas (et diverses BD d'Asie) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité