Guerre et Dinosaures (saga littéraire de Victor Milán)

Les univers médiévaux-fantastiques et de fantasy hors récits de Tolkien :
Game of Thrones, Narnia, Harry Potter, romans de David Eddings, Pratchett, David Gemmel, Marion Zimmer Bradley, Terry Brooks, The witcher etc.
Bombur
Arrivée en Grèce
Arrivée en Grèce
Avatar du membre
Messages : 42197
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Guerre et Dinosaures (saga littéraire de Victor Milán)

Messagepar Bombur » dim. déc. 30, 2018 7:11 pm

en soit le concept en lui-même n'est pas si loufoque quand on y réfléchit, les dinosaures sont juste des animaux différents
:poignée de main: :poignée de main:

Smaug the stupendous
Maison du Cancer
Maison du Cancer
Avatar du membre
Messages : 681
Enregistré le : mer. juil. 01, 2015 3:52 pm
Gender :

Re: Guerre et Dinosaures (saga littéraire de Victor Milán)

Messagepar Smaug the stupendous » sam. févr. 23, 2019 3:57 pm

A cause de diverses occupations, ma lecture s'est retrouvée ralentie mais je viens de terminer la partie 3 et vais commencer demain la quatrième intitulée La Cuenta (le jugement).

Je ne regrette pas de m'être procuré le livre et j'apprécie assez sa lecture mais il manque un je ne sais quoi qui la rendrait plus palpitante. J'ai l'impression que l'intrigue traîne un peu des pieds et que l'auteur s'attarde parfois trop en descriptions superflues qui peuvent nous faire perdre le cours de certains événements.
Si l'on transposait le contenu des trois premières parties sous forme d'une série télévisée à la GOT avec des épisodes d'un peu moins une heure, on aurait que pour tenir quatre-cinq, guère plus alors qu'on est au trois quart du bouquin.

Ça se voit aussi que Victor Milan était un proche de GRR Martin tellement que certains éléments semblent très similaires à ceux de ASOIAF. Le trône denté qui évoque le trône de fer, le Palais des lucioles dont la représentation sur le croquis de la capitale impériale évoque le Donjon Rouge, l'empereur Felipe aussi bedonnant et en mode balec que Robert Baratheon, Jaume dont le nom et l'apparence évoquent Jaime... Quant au Rob de cette histoire, il est cependant bien différent de Robb Stark et là on peut parler juste de clin d’œil.

J'en suis pas encore au point de l'histoire où il est révélé que Terra Aphrodita est Vénus mais le fait est que Milan ait voulu mélanger une intrigue se déroulant dans un Moyen-Age alternatif avec une mettant en scène une humanité ayant régressé technologiquement sur une planète terraformée amène le problème qu'on a l'impression qu'il a le cul entre deux chaises tant les pays et les peuples dépeints de Terra Aphrodita semblent être des copiés-collés des nations de l'Europe médiévale (On a des noms inspirés tels que Anglaterra, Irlanda, Espane, Francia...) et qu'on a des prénoms typiquement terriens.
Il aurait fallu à mon avis que Victor Milan fasse un choix pour avoir un univers cohérent : Soit il plaçait son intrigue dans un Moyen-Age alternatif avec un univers à la For Honor où les similitudes avec notre Moyen-Age seraient très bien passées, soit une histoire de SF post-apo avec une humanité plus ou moins primitive à la Horizon Zero Dawn, jeu dont les cultures ont beau être partiellement inspirées de certains anciens peuples et civilisations ayant existés mais ayant suffisamment d'identité propre pour être crédible en tant que peuple ayant évolué dans un monde post-apo.

Quant aux personnages, autant Rob, Karyl et Jaume sont intéressants, autant je ne sais pas quoi penser des autres. Melodia par exemple a, d'un côté, caractère assez bien trempé qui la différencie de nombre de personnages de princesses mais de l'autre, son comportement est celui d'une gosse de riche pourri goûtée, ce qui est certes cohérent avec son statut social mais qui empêche d'apprécier pleinement le personnage.
"I'm a simple man. I like pretty, dark-haired women and breakfast food" Ron Swanson, Parks and Recreations

SauronGorthaur
Le printemps d'Aman
Le printemps d'Aman
Avatar du membre
Messages : 68192
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Guerre et Dinosaures (saga littéraire de Victor Milán)

Messagepar SauronGorthaur » sam. févr. 23, 2019 4:22 pm

Smaug the stupendous a écrit :Je ne regrette pas de m'être procuré le livre et j'apprécie assez sa lecture mais il manque un je ne sais quoi qui la rendrait plus palpitante. J'ai l'impression que l'intrigue traîne un peu des pieds et que l'auteur s'attarde parfois trop en descriptions superflues qui peuvent nous faire perdre le cours de certains événements.

oui je suis bien d'accord, il y a de gros soucis de rythmes dans cette série, ce qui est dommage; parfois (souvent) ça va trop lentement, parfois trop vite

Ça se voit aussi que Victor Milan était un proche de GRR Martin tellement que certains éléments semblent très similaires à ceux de ASOIAF. Le trône denté qui évoque le trône de fer, le Palais des lucioles dont la représentation sur le croquis de la capitale impériale évoque le Donjon Rouge, l'empereur Felipe aussi bedonnant et en mode balec que Robert Baratheon, Jaume dont le nom et l'apparence évoquent Jaime... Quant au Rob de cette histoire, il est cependant bien différent de Robb Stark et là on peut parler juste de clin d’œil.

+1000

J'en suis pas encore au point de l'histoire où il est révélé que Terra Aphrodita est Vénus

en fait à l'heure actuelle cela n'est pas révélé, c'est juste une déduction logique en raison des nombreux indices

mais le fait est que Milan ait voulu mélanger une intrigue se déroulant dans un Moyen-Age alternatif avec une mettant en scène une humanité ayant régressé technologiquement sur une planète terraformée amène le problème qu'on a l'impression qu'il a le cul entre deux chaises tant les pays et les peuples dépeints de Terra Aphrodita semblent être des copiés-collés des nations de l'Europe médiévale (On a des noms inspirés tels que Anglaterra, Irlanda, Espane, Francia...) et qu'on a des prénoms typiquement terriens.

oui c'est beaucoup trop calqué sur notre monde pour que ça soit crédible, sauf si on se dit que ceux ayant créé cette planète terraformée et la chapeautant ont voulu s'inspirer de la Terre Première et interviennent régulièrement pour que cela ne dévie pas trop


Quant aux personnages, autant Rob, Karyl et Jaume sont intéressants, autant je ne sais pas quoi penser des autres. Melodia par exemple a, d'un côté, caractère assez bien trempé qui la différencie de nombre de personnages de princesses mais de l'autre, son comportement est celui d'une gosse de riche pourri goûtée, ce qui est certes cohérent avec son statut social mais qui empêche d'apprécier pleinement le personnage.

Mélodia j'ai eu la même réaction que pour Sansa dans Game of Thrones: au début c'est une idiote insupportable, elle s'en prend plein la gueule et elle devient plus sympathique après ça
(En travaux)

Smaug the stupendous
Maison du Cancer
Maison du Cancer
Avatar du membre
Messages : 681
Enregistré le : mer. juil. 01, 2015 3:52 pm
Gender :

Re: Guerre et Dinosaures (saga littéraire de Victor Milán)

Messagepar Smaug the stupendous » jeu. févr. 28, 2019 2:17 pm

Je viens de finir le tome 1.

Quelle bande de guignols les seigneurs de Providence !
Ils ont un stratège chevronné avec eux et qu'est-ce qu'ils font ? Ils lui disent de la fermer et envoient leur armée affronter en terrain découvert celle du baron Guillaume et ses vassaux bien plus puissante que la leur en mode Deus Vult tel un casual gamer sur un jeu de stratégie, réduisant à néant les efforts de Karyl et de Rob, qu'ils prennent bien entendu soin d'arrêter une fois ceux-ci de retour.
Sinon l’intrigue a décollé du côté de Melodia. La voilà désormais en cavale. C'était satisfait de voir que ses suivantes avaient plus de ressources qu'elles laissaient le voir.
A l'inverse, Shiraa, l'allosaure de Karyl, n'a pas servit à grand chose dans ce tome hormis sa participation à la bataille du début. Il aurait été plus judicieux que l'auteur décale ses deux passages POV dans le tome suivant.

Malgré les défauts de ce tome 1, j'ai quand même envie de lire les suivants, histoire de voir où l'intrigue mène et comment les personnages évoluent.
"I'm a simple man. I like pretty, dark-haired women and breakfast food" Ron Swanson, Parks and Recreations

SauronGorthaur
Le printemps d'Aman
Le printemps d'Aman
Avatar du membre
Messages : 68192
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Guerre et Dinosaures (saga littéraire de Victor Milán)

Messagepar SauronGorthaur » jeu. févr. 28, 2019 4:11 pm

Je pense que tu vas être surpris de la tournure prise par les évènements dans le tome 2 :mdr:
(En travaux)

Smaug the stupendous
Maison du Cancer
Maison du Cancer
Avatar du membre
Messages : 681
Enregistré le : mer. juil. 01, 2015 3:52 pm
Gender :

Re: Guerre et Dinosaures (saga littéraire de Victor Milán)

Messagepar Smaug the stupendous » jeu. févr. 28, 2019 4:58 pm

J'ai lu qu'il y avait du zombard.
"I'm a simple man. I like pretty, dark-haired women and breakfast food" Ron Swanson, Parks and Recreations

SauronGorthaur
Le printemps d'Aman
Le printemps d'Aman
Avatar du membre
Messages : 68192
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Guerre et Dinosaures (saga littéraire de Victor Milán)

Messagepar SauronGorthaur » jeu. févr. 28, 2019 5:47 pm

ça se rapproche beaucoup de Game of Thrones en matière de "zombard" mais avec des variantes
(En travaux)


Retourner vers « Fantasy - Merveilleux - Médiéval Fantastique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités