Kalidor (Red Sonja, avec Arnold Schwarzenegger)

Les univers médiévaux-fantastiques et de fantasy hors récits de Tolkien :
Game of Thrones, Narnia, Harry Potter, romans de David Eddings, Pratchett, David Gemmel, Marion Zimmer Bradley, Terry Brooks etc.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Kalidor (Red Sonja, avec Arnold Schwarzenegger)

Messagepar phoenlx » mer. janv. 17, 2018 8:31 pm

Image

On avait un topic sur Conan le Barbare, mais pas sur Kalidor :mrgreen: (qui est un autre film de fantasy célèbre des années 80 avec le musculeux Arnold Schwarzenneger, l'un de ces films qui ont forgé sa légende cinématographique :mdr: )

Je ne l'ai pas vu pour ma part, mais c'est prévu !
Ce qu'on peut dire en résumé sur ce film : Il est adapté des récits de Robert Howard (comme Conan le barbare), et aux States, le titre du film était Red Sonja
(du nom du personnage féminin bien connu dans les comics, qui est incarné ici par Brigitte Nielsen) A noter que les deux personnages de Conan et de Red Sonja cohabitent dans les comics, mais apparemment pour des problèmes de droit, le nom de Conan (le personnage incarné par Schwarzy) n'a pu être réutilisé, et dans la version française il fut transformé en Kalidor, les affiches françaises mettant elles aussi davantage en avant le personnage joué par Schwarzenneger que l'actrice incarnant Red Sonja (voir plus bas). Mais il s'agit bien de Conan

Image

synopsis :
La maléfique reine Gedren et ses soldats attaquent un temple où des prêtresses gardent un talisman magique assurant de grands pouvoirs à la personne qui le détient, ils tuent toutes les prêtresses et s'emparent du talisman afin de partir à la conquête des pays voisins. La guerrière Sonia la Rousse décide alors de partir en quête de la reine qui a dérobé ce talisman et tué sa sœur, qui faisait partie des prêtresses, afin de se venger et d'empêcher Gedren de nuire. Elle sera aidée dans sa quête par le puissant guerrier Kalidor, ainsi que d'autres compagnons qui se joindront à eux.


Le film a été réalisé par Richard Fleischer (à qui l'on doit notamment Soleil vert, célèbre film de SF dystopique des années 70 que nous avons commenté ici, et bien d'autres films assez connus comme le fameux Tora ! Tora ! Tora ! sur l'attaque de Pearl Harbour ..)
Image

A noter aussi que le compositeur de ce film est le grand Ennio Morricone !

On peut signaler aussi que le film Kalidor sera bientôt rebooté (le topic du futur nouveau projet se trouve ici )

Quelques anecdotes (source : wikipédia) :

:arrow: Bien qu'Arnold Schwarzenegger soit la vedette principale du film, c'est en fait Brigitte Nielsen qui est l'héroïne de l'histoire. En effet Kalidor n'est qu'un guerrier accompagnant Sonia dans sa quête, faisant ainsi office de mercenaire. Si le film s'intitule originellement Red Sonja, il a été exploité en France en utilisant le nom de Kalidor, une façon d'exploiter la popularité de l'acteur autrichien, tout juste acquise avec Terminator.
:arrow: Sandahl Bergman qui joue l'antagoniste du film, la reine Gedren, interprétait Valéria, la femme que Conan aimait dans le premier film Conan le Barbare et réapparaissait sous forme de caméo dans Conan le Destructeur. Elle s'était premièrement vu offrir le rôle de Sonia la Rousse dans ce film mais a préféré jouer la méchante.
:arrow: Sven-Ole Thorsen qui jouait des hommes de mains différents des méchants dans les deux films Conan revient ici où il effectue des cascades mais n'est pas crédité.
:arrow: Richard Fleischer qui réalise le film, avait déjà réalisé Conan le Destructeur.


Une affiche américaine du film qui met davantage l'accent sur Red Sonja que sur schwarzy

Image

un petit aperçu de Red Sonja dans les comics :mrgreen:

Image

SauronGorthaur
Almaren - Premier paradis
Almaren - Premier paradis
Avatar du membre
Messages : 65238
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Kalidor (Red Sonja) avec Arnold Schwarzenegger)

Messagepar SauronGorthaur » mer. janv. 17, 2018 8:42 pm

ce film c'est une belle "arnaque" dans le genre :lol: je veux dire, c'était un projet "Red Sonja" normal à la base, mais à force, ils ont donné tellement de poids à Arnold Schwarzenegger pour surfer sur le succès de Conan que du coup, elle a été complètement éclipsée de son propre film :rire:
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kalidor (Red Sonja) avec Arnold Schwarzenegger)

Messagepar phoenlx » mer. janv. 17, 2018 8:44 pm

oui c'est ce que j'ai cru comprendre, c'est dommage, et du coup, le nouveau projet m'emplit d'autant plus d'impatience, mais je pense voir quand même celui-là pour me faire une idée
A l'époque schwarzy c'était la grosse grosse star !!!!! ça devait faire plus vendre
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Sébouss
Yomotsu Hirasaka
Yomotsu Hirasaka
Avatar du membre
Messages : 768
Enregistré le : mar. juil. 11, 2017 2:09 pm
Gender :
Contact :

Re: Kalidor (Red Sonja) avec Arnold Schwarzenegger)

Messagepar Sébouss » mer. janv. 17, 2018 9:21 pm

Ça fait longtemps que j'ai pas vu le film, mais je n'en garde pas un très bon souvenir.
La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kalidor (Red Sonja) avec Arnold Schwarzenegger)

Messagepar phoenlx » mer. janv. 17, 2018 9:24 pm

Je vais essayer de le voir quand même. juste pour la culture des nanards des années 80 :mdr:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Almaren - Premier paradis
Almaren - Premier paradis
Avatar du membre
Messages : 65238
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Kalidor (Red Sonja) avec Arnold Schwarzenegger)

Messagepar SauronGorthaur » mer. janv. 17, 2018 9:26 pm

c'est clairement un nanar ce film, faut pas se leurrer, mais bon, c'est plus amusant que navrant :rire:
Image

Scarabéaware
Les seigneurs aigles
Les seigneurs aigles
Avatar du membre
Messages : 85871
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kalidor (Red Sonja) avec Arnold Schwarzenegger)

Messagepar Scarabéaware » jeu. janv. 18, 2018 12:23 am

Bon ben comme ça c'est fait pour ce film avec Red Sonja :mdr:. Après c'est clair que c'est dommage que la présence de Schwarzy l'ait beaucoup supplantée mais bon, ça on voit un peu la musique à tabler sur sa présence lol, au moins le personnage aura eu droit à une première adaptation à ce moment là, maintenant il faut croiser les doigts pour le projet actuel.

Bref, faudra que je vois aussi, nanard peut être mais j'imagine qu'il y a moyen de prendre un petit plaisir quand même :lol:. Et tiens sur la composition d'Ennio Morricone vous en dites quoi ceux qui l'ont vu ? :D

Sébouss
Yomotsu Hirasaka
Yomotsu Hirasaka
Avatar du membre
Messages : 768
Enregistré le : mar. juil. 11, 2017 2:09 pm
Gender :
Contact :

Re: Kalidor (Red Sonja) avec Arnold Schwarzenegger)

Messagepar Sébouss » jeu. janv. 18, 2018 7:28 am

Peu mémorable, je ne me souviens absolument pas de la musique.
La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kalidor (Red Sonja) avec Arnold Schwarzenegger)

Messagepar phoenlx » mer. janv. 24, 2018 2:36 am

Je viens de voir ce film !!!

Et attention, je vais être à contre-courant de vous tous (ceci dit vous tous, c'est vous deux ici pour le moment :lol: ) mais à contre-courant aussi des critiques globales (apparemment il se fait démonter, la moyenne d'étoiles est de 2 avec beaucoup de 1 et très peu de 3, 4 ou 5 et je vous annonce que moi, je vais lui mettre .. 3 étoiles !!! )

J'ai aimé le voir !!!! oui oui ! clairement !
Et pourtant, certes, il tient un peu du nanard (mais je pense la même chose d'autres vieux films parfois considérés comme cultes à cette époque)
Ce que je ne comprend souvent pas en revanche c'est pourquoi certains films (pourtant kitchissimes à souhait aussi, vieillots, dépassés, dans les effets spéciaux et autre) sont parfois encensés comme des chef d'oeuvre, et parfois démontés comme celui-là. Alors certes, le scénario (basé sur cette histoire de talisman à détruire pour éviter qu'il ne devienne trop puissant et détruise le monde) ce n'est pas le scénario du siècle, on est bien d'accord.

Mais perso j'aime bien ce film déjà en tant que divertissement un peu vintage qui me rappelle tellement le bon goût des films des années 80 de cette époque, Conan lui est supérieur, mais je trouve qu'il est bien dans la lignée (de plus ça fait du bien de revoir Conan - dommage que son nom ait été changé en Kalidor - et avec cette fois-ci une compagne féminine, Sonja la rousse ou Red Sonja)

Je ne connais pas les comics conan (ou très peu, j'en ai des vagues souvenirs du temps où j'étais petit et lisais des comics) J'ai lu un roman, mais c'est peu, ceci dit, à travers ces lectures, à travers le premier film Conan (avec Schwarzy) et le plus récent (avec Momoa, que là encore tout le monde descend alors que je l'aime bien) j'ai tout de même une certaine .. attirance et affinité pour cet univers. Et en celà, je crois que j'ai bien aimé ce film, pour ses connexions à cet univers de Howard, pour la réunion Conan / Red Sonja. Bien sûr, ça aurait pu être encore davantage creusé (et on espère que s'il y a des remakes, ils seront épiques et profonds comme certains films actuels avec les effets spéciaux modernes peuvent le faire, mais quand je vois tous les nanards hollywoodiens - dont certains qu'on nous fait passer pour des chef d'oeuvre - qui passent de nos jours, je me demande en réalité si on gagnera vraiment au change. En tout cas, je vais suivre le projet plus récent, wait and see.

Certes donc, ce Red Sonja comme il faut l'appeler (c'est son vrai titre en VO et c'est plus logique) tient parfois du nanard, mais j'en retiendrai au final un petit plaisir coupable.
D'entrée de jeu, le film m'a pris par son atmosphère, et notamment la musique de Morricone.



J'adore la musique de ce film ! Le thème est moins mémorable (mémorable dans le sens où on le mémorise) que celui de Conan qu'on a tous en tête je pense, mais c'est du très bon à entendre. En outre dès le début le film est assez dur, sombre, violent.

Image

La violence est souvent plus suggéré qu'autre chose, on sent que dans les combats ils font un peu semblant de donner des coups d'épée, mais c'est comme dans la plupart des films de l'époque (dont Conan, ne dites pas le contraire) En tout cas au tout début lorsqu'on voit les prêtresses se faire zigouiller et jeter dans l'espèce de fosse qui se referme, c'est assez horrible ..
On fait aussi connaissance avec Red Sonja dans les premières minutes.

L'actrice semble malaimée par les spectateurs qui ont vu le film (j'ai lu des critiques nombreuses du style : jeu d'actrice mauvais etc)
Désolé mais je n'ai pas trouvé. Brigitte Nielsen ne livre peut-être pas la prestation du siècle, mais son jeu m'a paru correct il ne m'a pas du tout choqué.

Image

Schwarzy quant à lui fait du schwarzy. Sans forcément faire de grosses prestations (comme par exemple dans les Terminator dont la réalisation est ultra maîtrisée et où il crève l'écran pas seulement pour ses muscles) je trouve que même quand il joue dans des ambiances un peu plus séries B comme là, il a toujours la classe :super:

Image

La scène d'intro notamment quand on le voit parcourir les steppes sur son cheval avec la musique d'Ennui Morricone est cool et met dans l'ambiance.

J'ai plutôt bien aimé le duo qu'ils forment avec Red Sonja, même si on a aussi le combat un peu "fan service" entre les deux, mais c'est le genre de fan service qui m'a plutôt enthousiasmé, je ne sais pas ce qu'attendaient ceux qui ont vu ce film, mais pour ma part j'ai vu le film que j'espérais, que j'attendais, ni plus ni moins, j'aurais sans doute encore mieux aimé s'il avait su me donner un coup de poing positif et imprévu, mais de toute manière je n'attendais pas ça. J'attendais un bon divertissement du début des années 80 dans l'esprit et l'univers de Conan avec une belle guerrière, avec Schwarzy (dont on connait les forces et les faiblesses comme acteur) le tout avec une belle musique de morricone et quelque chose qui ait le parfum de Howard, eh bien j'ai eu cela !

J'ai vu le film en version française. Et pendant tout le film, certains doublages m'ont titillé. Ahhhh oui !!! en fait c'est peut-être aussi pour ça !!
Il en faut peu pour titiller ma fibre de gamin des années 80 :lol: Mais sérieusement, tous ceux qui ont vu comme moi certains dessins animés comme Les mystérieuses cités d'or doivent ressentir un petit quelque chose quand ils entendent Jackie Berger (la voix d'Esteban dans les cités d'or, et qui dans ce film double le gamin, le jeune prince)

Soit dit en passant, ce personnage je l'aime :super: Il est énervant certes (au sein de l'histoire) mais c'est en ça que je l'aime, il est drôle, impertinent, et j'aime bien le duo qu'il forme avec son protecteur (le personnage assez gros)
Leur allure m'a un peu rappelé certains films asiatiques dont on a parlé sur le forum comme Baby Cart :mdr:
Je ne connais pas Baby Cart à part pour avoir lu certains résumés et j'imagine que la relation entre les deux personnages est fort différente (ici le petit prince joue vraiment les bourreaux et n'arrête pas d'humilier son protecteur) mais en tout cas dans l'allure qu'ils dégagent tous les deux ça m'a rappelé ça, et certaines affiches ...

Image

Ainsi, ce Red Sonja a surtout titillé une certaine nostalgie en moi, et quelque chose qui doit être de l'ordre de l'inconscient, notamment par certaines voix de doublage (Jackie Berger notamment ^^)
mais aussi sans doute le doublage de Sonja (elle est doublée par Evelyn Selena)
je me demandais qui cette comédienne avait doublé, j'avais l'impression que c'était shera dans le dessin animé les maîtres de l'univers mais après recherche Google en fait non, elle double un autre personnage de MOTU : Evil Lyn (Démonia) l'acolyte de Skeletor :mrgreen:
c'est marrant de retrouver une voix des Maîtres de l'univers dans type de films quand on sait que l'univers de Musclor découle clairement de Conan (Musclor / He-Man est en quelque sorte la version blond de Conan inventé par la firme de jouets Mattel :mrgreen: )

Bref, pour toutes ces raisons un peu inconsciente et titillantes, j'ai aimé voir ce duo à l'écran, Sonja et Conan et ça m'a donné envie d'en savoir plus sur cet univers, sur cette héroine, sur Conan, sur les romans de Howard (ça fait un moment que je suis titillé et j'ai pas non plus attendu ce film mais mon intérêt s'est réveillé, il faudrait vraiment que je trouve le temps d'explorer un peu plus tout ça cette année)

Je classerai donc ce film dans le rayon de mes petits plaisirs coupables (certes un peu nanardesques) pour son charme rétro indéniable, et malgré ses grosses lacunes et défauts. C'est un film qui mérite sans doute d'être remaké mais pas n'importe comment. Sincèrement, quand on voit certains acteurs qu'ils prennent dans les blockbusters de nos jours (sortant à peine de l'adolescence) pour incarner ce genre de rôles phares, ça fait peur. Les musiques sont fades, ou zimmeriennes (autant dire ... formatées) l'esthétique visuelle souvent moche, alors que là malgré tout le côté kitch de certains décors, on sent l'aspect tangible de ce monde, des costumes (bien épais et ils sont cool), des épées bien grosses dont on imagine le poids ; il y a des décors intéressants et étranges comme la grosse statue qu'on voit dans l'arène où Sonja s'entraine au début du film

Image


j'aurais aimé beaucoup plus de décors de ce type, mais celui-ci m'a titillé, tout comme un pont en forme de squelette de ... dinosaure ? Le genre de trucs qui font très fantasy, j'adore ; le genre de trucs qu'on retrouve d'ailleurs souvent dans les mini comics des Maîtres de l'univers avec Musclor :mrgreen: D'ailleurs ça m'a fait un peu penser au fameux dinosaure squelette dans Les Maîtres de l'univers (qui existe uniquement en figurine, et en mini comics), à tel point que je me demande si les gens de Mattel ne se sont pas inspiré de celui du film ....

Image

A part ça, une scène que j'ai trouvé vraiment mal foutue dans le film par contre (plus que d'autres et où on sent vraiment le côté vieillot du film, réalisé en une autre époque où il était beaucoup plus difficile de faire des monstres réalistes), c'est lorsqu'ils affrontent la créature dans l'eau .. Par contre ça m'a amusé cette scène quand on pense que le réalisateur de ce film (Richard Fleischer) a réalisé aussi le film 20 000 lieues sous les mers adapté de Jules Verne et qui contient la fameuse scène du combat contre la pieuvre, autre monstre aquatique terrifiant, je n'ai pu m'empêcher de penser à la scène du combat contre Kirk Douglas (qui fait aussi très vieillote aujourd'hui)

Bref, passons à la conclusion.

Je peux difficilement lui mettre une excellente note, mais pour le côté plaisir coupable et tout le positif que je retire de ce film, je vais couper la poire en deux, ce sera 14,5 / 20 (note que j'ai conscience d'être peut-être légèrement surévaluée, mais à mon sens ceux qui ne lui mettent pas la moyenne, au vu de son époque de réalisation et tout, me semblent assez sévères)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Les seigneurs aigles
Les seigneurs aigles
Avatar du membre
Messages : 85871
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kalidor (Red Sonja) avec Arnold Schwarzenegger)

Messagepar Scarabéaware » mer. janv. 24, 2018 9:13 pm

Ah ah oui t'auras été bien titillé effectivement avec le doublage :mdr:, et aussi pour les quelques autres raisons que tu énonces. Hum pis le charme de Brigitte Nielsen en Red Sonja fait aussi non ? :lol:. Enfin bref, tu nous fait effectivement une bonne appréciation à contre-courant et je pense que ce sera pareil pour moi, ça me plait déjà bien pour Red Sonja, j'en attends pas énormément d'ailleurs du coup ça devrait bien aller aussi :D. Y a même moyen que je met une note un peu plus que la tienne :rire:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kalidor (Red Sonja) avec Arnold Schwarzenegger)

Messagepar phoenlx » mer. janv. 24, 2018 11:13 pm

je sais pas trop, à mon avis ça passe ou ça casse :lol:
en tout cas ça m'a inspiré un topic sur Red Sonja (mais pour le temple, je vais lui donner une orientation particulière :lol: ) viewtopic.php?f=408&t=20499
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Les seigneurs aigles
Les seigneurs aigles
Avatar du membre
Messages : 85871
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kalidor (Red Sonja) avec Arnold Schwarzenegger)

Messagepar Scarabéaware » jeu. janv. 25, 2018 11:43 am

Oui j'ai remarqué ça, vais pas tarder à faire la lecture d'ailleurs :mdr: :super:

Scarabéaware
Les seigneurs aigles
Les seigneurs aigles
Avatar du membre
Messages : 85871
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kalidor (Red Sonja, avec Arnold Schwarzenegger)

Messagepar Scarabéaware » sam. févr. 24, 2018 1:12 pm

Allez, je me le suis vu hier soir :lol:, ah c'est pas le film du siècle ni le meilleur qui ait été fait dans les années 80 mais bon sang, qu'est ce qu'on peut affectivement l'apprécier malgré tout un côté un peu ubuesque :mdr:, il a aussi sa petite saveur années 80 aussi tout en ne brillant pas contrairement à d'autres mais voila, on se prend un certain plaisir, coupable, on peut le dire parce qu'on peut être gêné par certaines petites choses en plus mais pff...franchement de toute façon ça passe, il a sa saveur. C'est du nanardesque qui au moins fait sourire, fait passer du très bon moment. Il y a de quoi être d'accord que sur le plan du scénario et de la mise en scène ça aurait pu mieux, mais voila, on redira pas comme ça passe, j'ai aimé suivre ça.

Il est bon de voir Brigitte Nielsen nous interpréter Red Sonja, c'est loin d'être désagréable, ça faisait déjà une première adaptation intéressante, après c'est sur que vaut mieux pas en attendre trop. On verra ce que donnera le film à venir, ce sera certainement une violence meilleure et avec plus de poigne, enfin j'espère, ça fera probablement passer ce film pour de la merde complète à côté ou alors si jamais c'est un raté complet celui là resplendira encore plus et on aura de quoi encore plus affectionner. Mais bon bref, on verra, scénario et tout le toutim si cela se fait et ne traine pas indéfiniment. Bon pis une Red Sonja bien badass je voudrais bien. Concernant ce film c'est déjà pas mal en tout cas, il a ses qualités, après on peut toujours tiquer qu'il faille qu'elle se retrouve à en plus être une guerrière, jouer les maman avec le gosse un peu despotique :lol:. Mais allez on dira que ça contribue au charme et pour le gamin, y a du bon duo de formé avec son protecteur, ça fonctionne bien. Qui plus est ça donne bien aussi avec la présence de Schwarzy dont le personnage de Kalidor apporte bien du renfort mais alors la encore ça peut prêter à sourire surtout quand TADAM d'un coup il arrive en nous faisant de l'entrée en scène dont on peut se dire, oh tiens ça alors le voila, roh dis donc :mdr:. Pensée particulière pour la scène avec le monstre, pour ce qui est de ce dernier on s'en amuse d'abord et puis à force que la lutte prend un certain temps ça agace légèrement au bout d'un moment, ça aurait été pas plus mal de raccourcir ça je pense, mais bon, on a un certain esprit de toute façon. Mais ça fait quand même dire que Richard Fleischer aurait pu faire quelques autres efforts dans ce qu'il a fait, parce que forcément on est obligé de dire que malgré le charme de la chose, tout aurait pu être mieux fait. Mais bon, c'est comme apprécier le Punisher de 1989, c'est très affectif.

Autrement je dirais que d'un point de vue paysager on prend également une part de plaisir visuel, ah c'est pas les plus beaux paysages vus et pas le plus esthétiser mais le cadre contribue de toute façon, tout comme les décors. Et la musique d'Ennio Morricone y va de sa petite contribution. Oh et en parlant de lui, visionnage de la trilogie du dollars faisant, y a un plan qui m'a rappelé un autre plan présent dans l'un des trois films, je sais plus exactement lequel, faudrait que je prenne le temps de retrouver mais là ça m'a complètement frappé cette impression, de retrouver comme du plan commun dans la chevauchée :D. Je sais pas si du clin d'oeil donc du fait exprès ou non mais ça m'a titillé :mrgreen:.

Image

Voila, dans tous les cas y avait un saveur et un parfum loin d'être désagréable, on se prend un bon moment à assister à cette aventure avec les défauts qu'on peut lui trouver mais qui n'empêchent pas d'avoir une petite appréciation de la chose, ce n'est pas un cumul de défauts à même de tout gâcher, encore que ça dépend pour qui, chacun ses impressions mais les défauts à relever donne de leur charme aussi. J'ai envie de dire que ça s'appelle du réellement fait avec le cœur et avec une part d'intention valable, le fait avec le cœur à l'époque avait quand même plus de cachet que le fait avec le cœur des années 2010 tiens :mrgreen:. Je ne citerai pas d'exemples mais allez, voila, cette adaptation c'est un plat sympathique :D.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kalidor (Red Sonja, avec Arnold Schwarzenegger)

Messagepar phoenlx » sam. févr. 24, 2018 1:18 pm

ah c'est cool tu l'as vu :super: tu vois il est pas si mal ce film en fait !!!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Les seigneurs aigles
Les seigneurs aigles
Avatar du membre
Messages : 85871
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kalidor (Red Sonja, avec Arnold Schwarzenegger)

Messagepar Scarabéaware » sam. févr. 24, 2018 2:06 pm

Bah ça oui il a de quoi très bien passer, c'est franchement pas désagréable :mrgreen:


Retourner vers « Fantasy - Merveilleux - Médiéval Fantastique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité