Quelques minutes après minuit (A Monster Calls, de Juan Antonio Bayona)

Les univers médiévaux-fantastiques et de fantasy hors récits de Tolkien :
Game of Thrones, Narnia, Harry Potter, romans de David Eddings, Pratchett, David Gemmel, Marion Zimmer Bradley, Terry Brooks etc.
Scarabéaware
Les seigneurs aigles
Les seigneurs aigles
Avatar du membre
Messages : 85871
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Quelques minutes après minuit (A Monster Calls, de Juan Antonio Bayona)

Messagepar Scarabéaware » lun. mai 14, 2018 12:00 am

Image

Quelques minutes après minuit est un film sorti le 4 janvier 2017 en France et a été réalisé par J.A. Bayona (The Impossible, L'Orphelinat, Jurassic World : Fallen Kingdom). Il s'agit d'un film avec une part fantastique un peu comme le Labyrinthe de Pan, chef d'oeuvre de Guillermo del Toro :mrgreen:. Au casting nous retrouvons Felicity Jones et Sigourney Weaver, Liam Neeson est de la partie mais il donne de sa voix à la créature :D.

Image

Synopsis :

Conor a de plus en plus de difficultés à faire face à la maladie de sa mère, à l’intimidation de ses camarades et à la fermeté de sa grand-mère. Chaque nuit, pour fuir son quotidien, il s’échappe dans un monde imaginaire peuplé de créatures extraordinaires. Mais c’est pourtant là qu’il va apprendre le courage, la valeur du chagrin et surtout affronter la vérité…




Critique du film par le Gardien du Cinéma : https://www.youtube.com/watch?v=ZkZIlsWN1HU&t=79s :mrgreen:

Je viens de voir ce film donc et bon j'avais surtout vu la bande annonce jusque là sans faire plus attention au synopsis, il vaut mieux ne pas être déprimé en le regardant :lol:. C'est une histoire assez triste, toutefois c'est une bonne réalisation avec sa part de fantastique, il est possible de faire un peu de rapprochement avec Le Labyrinthe de Pan mais c'est un autre contexte et un autre ennemi qu'il faut affronter, ici point de facho, enfin quoique, on peut se demander si on ne pourrait pas désigner un certain mal de la sorte, un facho qui se développe dans le corps, un terroriste qui fout le bordel, une véritable enflure :mrgreen:. Toujours est il que nous avons la part d'ode à l'imagination pour ici venir à affronter la réalité, du fantastique avec une certaine leçon à retenir et je dois avouer qu'il y a quelque chose pour le moins cocasse on va dire mais je n'en dirai pas plus dessus, enfin c'est assez fameux au final.

Le moins qu'on puisse dire c'est que nous sommes loin d'une œuvre avec un happy end et c'est du plutôt bien poignant qui nous est proposé là. Nous y retrouvons Félicity Jones, par contre avec elle c'est pas joyeusement qu'on la retrouve par là :mrgreen:, mais bon voila, elle est cette mère en proie à la maladie. Et puis nous avons la grand mère incarnée par Sigourney Weaver, qui a de quoi sembler antipathique dans un premier temps mais qui viens à se montrer autrement et gagne en sympathie qu'on peut avoir envers elle. Concernant le petit garçon, bah ça il nous livre une bonne prestation dans cette histoire où il lui faut pas mal encaisser et donc il en vient à s'échapper un peu par l'imagination avec le fameux monstre en arbre qui viens à sa rencontre pour lui raconter 3 histoires en attendant qu'il vienne à exprimer la sienne. Concernant les histoires j'ai plutôt bien aimé avec une utilisation de l'animation avec une patte assez sympathique. La seconde d'ailleurs nous amène à un grand moment de destruction qu'on ne blâmera pas tellement des fois on aimerait bien faire pareil :lol:. Mais waow, ça choque quand même :shock:. Je reviens un peu sur le monstre, qui est plutôt bien constitué et n'est pas sans rappeler Groot des Gardiens de la Galaxie :mdr:. Ou sinon on peut penser aux Ents de Tolkien mais bon, pour l'apparence c'est plutôt Grootien :D.

C'est quelque chose de pas vraiment bien joyeux mais ça a de quoi bien faire de son effet et on peut difficilement ne pas être insensible à ce que ça donne avec ce à quoi se confronte ce petit garçon, y a aussi un peu de prétexte. En tout cas c'est très bien fait, pour ce qui est de l'accompagnement musical c'est tout à fait appréciable la dessus. Après bien sur ça ne conviendra pas forcément à tout le monde.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Quelques minutes après minuit (A Monster Calls, de Juan Antonio Bayona)

Messagepar phoenlx » lun. mai 14, 2018 9:47 am

je me suis arrêté à la troisième ligne de ta critique mais tout ce que je lis avant me donne envie, il faut que je vois ce film, ça rappelle beaucoup le labyrinthe de Pan, j'ai l'impression, dans la tristesse et le concept (s'échapper dans un monde imaginaire pour fuir un quotidien très dur) merci pour la découverte car je ne connaissais pas du tout (même de nom ou réputation)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Les seigneurs aigles
Les seigneurs aigles
Avatar du membre
Messages : 85871
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Quelques minutes après minuit (A Monster Calls, de Juan Antonio Bayona)

Messagepar Scarabéaware » lun. mai 14, 2018 12:04 pm

Oui sur le principe on a de quoi penser au Labyrinthe de Pan, après ça se différencie quand même, toujours est il qu'on a ce thème de l’échappatoire qui est bien présent dans un contexte loin d'être bien joyeux.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

A monster calls (VF : Quelques minutes après minuit)

Messagepar phoenlx » sam. juin 30, 2018 6:43 pm

Image


A Monster Calls est un film fantastique de Juan Antonio Bayona sorti en 2017 avec au casting entre autres Lewis MacDougall, Sigourney Weaver, Felicity Jones

Résumé de l'histoire
Conor a de plus en plus de difficultés à faire face à la maladie de sa mère, à l’intimidation de ses camarades et à la fermeté de sa grand-mère. Chaque nuit, pour fuir son quotidien, il s’échappe dans un monde imaginaire peuplé de créatures extraordinaires. Mais c’est pourtant là qu’il va apprendre le courage, la valeur du chagrin et surtout affronter la vérité…


Je ne l'ai pas vu, mais j'en ai entendu le plus grand bien, et je compte le voir d'autant plus que le scénario me rappelle un peu celui du Labyrinthe de Pan (peut-être à tort ? ceux parmi vous qui l'ont vu pourront peut-être nous dire) ; toujours est-il qu'il est encore une fois question d'échapper à un quotidien angoissant à travers le fantastique et l'imaginaire, j'aime beaucoup cette thématique qui semble en vogue de nos jours et qui parle souvent au geek que je suis

Le réalisateur espagnol (Juan Antonio Bayona) est le même que sur le récent film Jurassic World Fallen Kingdom ..

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Quelques minutes après minuit (A Monster Calls, de Juan Antonio Bayona)

Messagepar phoenlx » sam. juin 30, 2018 6:45 pm

Mince il y avait déjà un topic, du coup j'ai fusionné avec le tien scarabée (qui était placé dans la Fantasy mais c'est plutôt du fantastique je pense)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Les seigneurs aigles
Les seigneurs aigles
Avatar du membre
Messages : 85871
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Quelques minutes après minuit (A Monster Calls, de Juan Antonio Bayona)

Messagepar Scarabéaware » sam. juin 30, 2018 9:48 pm

Ben oui c'est même moi qui t'en ai dis du bien de ce film :mdr:, et donc oui on a de quoi songer au Labyrinthe de Pan dans le principe.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Quelques minutes après minuit (A Monster Calls, de Juan Antonio Bayona)

Messagepar phoenlx » sam. juin 30, 2018 11:42 pm

oui en fait c'est parcequ'hier j'avais écouté la critique de Dirty Tommy (ex cousin font leur cinéma), qui en parlait un peu dans une de ses vidéos à propos justement du dernier jurassic world, vu que c'est le même réalisateur (et il a beaucoup aimé A monster calls, contrairement au jurassic world)
J'essaierai de tester ce film dès que possible, je ne connais pas du tout Bayona.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Almaren - Premier paradis
Almaren - Premier paradis
Avatar du membre
Messages : 65238
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Quelques minutes après minuit (A Monster Calls, de Juan Antonio Bayona)

Messagepar SauronGorthaur » lun. juil. 02, 2018 11:51 am

je ne connais Bayona que par Jurassic World Fallen Kingdom, difficile de se prononcer puisqu'il était pas libre de ses mouvements, mais on sent le fan de l'épouvante dans les scènes du manoir. Un film d'épouvante ou d'horreur par Bayona, ça doit valoir le détour.
Image

Scarabéaware
Les seigneurs aigles
Les seigneurs aigles
Avatar du membre
Messages : 85871
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Quelques minutes après minuit (A Monster Calls, de Juan Antonio Bayona)

Messagepar Scarabéaware » lun. juil. 02, 2018 12:25 pm

Oui bah sur ce film il a vraiment fait quelque chose de bien, c'est à voir. C'est juste dommage qu'il ait pas connu une meilleure distribution. Mais bon, c'est sombre et pas forcément bien joyeux, ce qui n'aide pas, on n'ose plus beaucoup les sortir en salle ces films là :siffle:.


Retourner vers « Fantasy - Merveilleux - Médiéval Fantastique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité