Maléfique : Le Pouvoir du mal (2019)

Les univers médiévaux-fantastiques et de fantasy hors récits de Tolkien :
Game of Thrones, Narnia, Harry Potter, romans de David Eddings, Pratchett, David Gemmel, Marion Zimmer Bradley, Terry Brooks, The witcher etc.
Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61291
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Maléfique : Le Pouvoir du mal (2019)

Messagepar Náin » mer. mars 20, 2019 5:38 pm

“Maléfique 2” : son affiche et son titre dévoilés.



Certains l’attendaient depuis longtemps, Disney l’évoque à nouveau. Voici donc l’affiche de la suite de Maléfique qui a également pour titre (en anglais) : Maleficent : Mistress of Evil.

Réalisé par Joachim Ronning, Maleficent : Mistress of Evil arrive sur les écrans américains le 18 octobre 2019. Cela fait quelques années que Maléfique a maudit la Princesse Aurore. Ces deux dernières vont devoir s’allier pour faire face à un mal qui rôde sur leur territoire.


https://disney-planet.fr/malefique-2-son-affiche-et-son-titre-devoiles/
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94616
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Maleficent : Mistress of Evil (2019)

Messagepar Scarabéaware » mer. mars 20, 2019 6:42 pm

Bon beh fort bien, moi faudra que je m'occupe de moi le premier :mrgreen:

itikar
règne d'Elendil
règne d'Elendil
Avatar du membre
Messages : 18630
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Maleficent : Mistress of Evil (2019)

Messagepar itikar » mer. mars 20, 2019 7:45 pm

Un des meilleurs films de la décennie :super: :fete:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61291
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Maleficent : Mistress of Evil (2019)

Messagepar Náin » mer. mars 20, 2019 8:03 pm

oui ba au moins, du siècle même

Itikar ou l'art du superlatif
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

SauronGorthaur
Alqualondë
Alqualondë
Avatar du membre
Messages : 68241
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Maleficent : Mistress of Evil (2019)

Messagepar SauronGorthaur » mer. mars 20, 2019 8:40 pm

typiquement le genre de suite inutile - le premier film se suffisait à lui même
(En travaux)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322705
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Maleficent : Mistress of Evil (2019)

Messagepar phoenlx » mer. mars 20, 2019 10:31 pm

ah c'est cool, j'avais bien aimé le premier opus
après oui, je trouve aussi qu'il se suffisait à lui-même, ça sent l'idée de faire encore une marque derrière avec toutes sortes de suites, espérons que ça n'altère pas la qualité des films
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

itikar
règne d'Elendil
règne d'Elendil
Avatar du membre
Messages : 18630
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Maleficent : Mistress of Evil (2019)

Messagepar itikar » jeu. mars 21, 2019 1:04 am

Náin a écrit :oui ba au moins, du siècle même

Itikar ou l'art du superlatif


Bah je me suis largement justifie dans son topic :super:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61291
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Maleficent : Mistress of Evil (2019)

Messagepar Náin » jeu. mars 21, 2019 1:05 am

Oui oui, il reste que c'est loin d'être un chef d'oeuvre même si il est bien.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Bombur
Direction le sanctuaire !
Direction le sanctuaire !
Avatar du membre
Messages : 42227
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Maleficent : Mistress of Evil (2019)

Messagepar Bombur » jeu. mars 21, 2019 2:53 am

:dormir:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322705
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Maleficent : Mistress of Evil (2019)

Messagepar phoenlx » jeu. mars 21, 2019 8:24 am

Je me souviens qu'itikar adorait ce film, je n'avais pas trouvé comme lui que c'était un chef d'oeuvre absolu pour ma part, mais il y avait par moment de très belles images
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61291
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Maleficent : Mistress of Evil (2019)

Messagepar Náin » jeu. mars 21, 2019 11:34 am

Oui, même qu'il m'avait donné envie de le voir.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Bombur
Direction le sanctuaire !
Direction le sanctuaire !
Avatar du membre
Messages : 42227
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Maleficent : Mistress of Evil (2019)

Messagepar Bombur » jeu. mars 21, 2019 1:34 pm

Moi j'ai jamais compris ce qu'il lui trouvait.

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61291
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Maleficent : Mistress of Evil (2019)

Messagepar Náin » mer. mai 15, 2019 11:50 am

VF



VOSTFR

Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

itikar
règne d'Elendil
règne d'Elendil
Avatar du membre
Messages : 18630
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Maleficent : Mistress of Evil (2019)

Messagepar itikar » mer. mai 15, 2019 12:24 pm

Bombur a écrit :Moi j'ai jamais compris ce qu'il lui trouvait.


Pourtant, je l'ai expliqué sur des pages et des pages :lol:

cool, la bande annonce de la suite, merci ! Je la regarderais dès que faire se peut :jap:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

itikar
règne d'Elendil
règne d'Elendil
Avatar du membre
Messages : 18630
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Maleficent : Mistress of Evil (2019)

Messagepar itikar » mer. mai 15, 2019 7:34 pm

J'ai la giga tri... euh hype :metal: :super: :metal: :super: :metal:

En fait, je crois grave à ce projet car ok on pourrait rétorquer pfff ils bossent à partir d'aucun matériel ... mais finalement de toutes les adaptations live récentes de Disney de leurs anciens dessin animé Malificent était déjà à mes yeux et d eloin la meilleure et de plus celle la plus éloignée du dessin animé d'origine, vraiment loin du quasi copier coller scénaristique de Cendrillon ou du Livre de la Jungle ... sans compter que je continue à penser que l’œuvre - qui n'a pas cartonné au box office pour rien un miracle pour une adaptation aussi casse gueule en théorie - peut entrer au niveau qualitatif dans le top dix des œuvres (très) décalées de ce type - meilleur à mes yeux que certes dans un tout autre genre d'un point de vue SFX et mise en scène le cultissime Peau d'ane de Demy par exemple ... ou encore à égalité avec le très fameux "Roi et l'Oiseau" de Grimault/Prevert -

De fait, puisqu'ils ont déjà réussi à faire neuf, pourquoi ne réussirait-il pas à faire encore plus neuf ? C'est je continue à le croire l'équipe créative et technique la plus douée qui existe pour des films de type "conte de fée" ... Il y a de grosse chance que ça fonctionne encore, enfin pour peu qu'ils soient touchés par la même grâce bien évidemment ... Maléfique avait une magie n'appartenant qu'à lui, grâce à la fraicheur d'Aurore, par exemple, ou à l'excellence du jeu d'Angelina Jolie face à elle et à sa propre fille, le non moins bon jeu de son acolyte de du corbeau ... ou à l'excellence narrative du triste passé de Maléfique et de la trajectoire de sa nemesis de roi déchu ... et que le jeu finalement assez passable des trois fées n'a pas réussi à ternir ... sans compter la musique inoubliable de James Newton Howard ou de Lana Del Rey ... une équipe quinze étoiles je vous (re)dis !

Pour Maléfique :

Titre original : Maleficent
Titre français : Maléfique
Réalisation : Robert Stromberg
Scénario : Paul Dini et Linda Woolverton d'après Charles Perrault et les Frères Grimm
Direction artistique : Dylan Cole et Gary Freeman
Décors : Frank Walsh
Costumes : Anna B. Sheppard
Montage : Chris Lebenzon et Richard Pearson
Musique : James Newton Howard
Photographie : Dean Semler et Michael Coulter (prises de vues additionnelles)
Son : James Newton Howard
Production : Don Hahn et Joe Roth
Sociétés de production : Moving Picture Company, Roth Films et Walt Disney Pictures
Sociétés de distribution : Walt Disney Studios Distribution
Pays d’origine : Drapeau des États-Unis États-Unis
Budget : 180 000 000 USD
Langue originale : anglais
Durée : 95 minutes
Format : Couleurs - 35 mm - 2.35:1 - Son Dolby numérique
Genre : fantastique
Dates de sortie :
Drapeau du Canada Canada et Drapeau des États-Unis États-Unis : 30 mai 2014
Drapeau de la France France : 28 mai 2014
Drapeau : Québec Québec : 29 mai 2014
Dates de sortie DVD :
Drapeau du Canada Canada et Drapeau des États-Unis États-Unis : 4 novembre 2014
Drapeau de la France France : 22 octobre 2014


Pour Maléfique 2 :

Titre original : Maleficent: Mistress of Evil
Titre français : Maléfique : Le Pouvoir du Mal
Réalisation : Joachim Rønning
Scénario : Micah Fitzerman-Blue, Noah Harpster et Linda Woolverton, d'après certains personnages de La Belle au bois dormant lui-même basé sur le conte de Charles Perrault
Direction artistique : Toby Britton, Gregory Fangeaux et Helen Jarvis
Décors : Dominic Capon
Costumes : Ellen Mirojnick
Montage : Laura Jennings et Craig Wood
Photographie : Henry Braham
Son : John Casali
Production : Joe Roth, Angelina Jolie et Duncan Henderson
Sociétés de production : Roth Films et Walt Disney Pictures
Sociétés de distribution : Walt Disney Studios Distribution
Pays d’origine : Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue originale : anglais
Tournage : 2018
Format : Couleurs - 35 mm - 2,39:1 - son Dolby Digital / Dolby Atmos
Genre : fantastique
Dates de sortie :
Drapeau des États-Unis États-Unis : 18 octobre 20191
Drapeau de la France France : 16 octobre 2019


Il y a quelques changements, hélas Robert Newton Howard n'est plus à la musique et le Robert Stromberg d'Avatar n'est plus présent, mais Linda Woolverton reste au scénario, et ça c'est une excellente nouvelle :super: :super:

Vivement qu'on en sache plus sur cette suite ! Le trailer est sommes toutes plutôt alléchant ! On a l'air de retrouver Elle Fanning en grande forme, quant à Angelina Jolie, glaciale à souhait, comme il se doit ! Et visiblement les effets spéciaux - d'une qualité digne de celle d'Avatar pour le premier opus (normal, même équipe et même superviseur ...) restent au rendez-vous !

J'ai hâte je vous dis ! :fete: :fete: :fete: :saute: :saute: :saute:

Image
Je valide son nouveau look :super:

Image

un peu de lecture et une vidéo sympa d'Angelina en prime pour conclure ce premier avis :

https://www.programme-tv.net/news/cinem ... rte-video/

Bref, je serais au rendez-vous le 16 octobre 2019 !
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94616
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Maleficent : Mistress of Evil (2019)

Messagepar Scarabéaware » jeu. mai 16, 2019 9:47 pm

On a au moins Itikar de complètement conquis à nouveau c'est déjà ça :lol:, maintenant à voir si ça peut encore faire comme pour le premier lol.

En tout cas moi ça m'intrigue avant tout :mdr:. Pis ça fonctionne à nouveau, ils pourraient aussi faire quelque chose pour Ursula tiens par exemple :mrgreen:.

Bombur
Direction le sanctuaire !
Direction le sanctuaire !
Avatar du membre
Messages : 42227
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Maleficent : Mistress of Evil (2019)

Messagepar Bombur » jeu. mai 16, 2019 10:35 pm

:dormir: :dormir: :dormir:

Ce dernier plan est dégueulasse :peur: !

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61291
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Maleficent : Mistress of Evil (2019)

Messagepar Náin » ven. août 30, 2019 11:04 am

Image
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

itikar
règne d'Elendil
règne d'Elendil
Avatar du membre
Messages : 18630
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Maléfique : Le Pouvoir du mal (2019)

Messagepar itikar » jeu. oct. 31, 2019 10:40 am

J'ai vu le film hier soir, en 2D, et comme les bonnes fées ne frappent jamais deux fois au même berceau, je dois admettre cette fois qu'il n'est pas exempt de défauts, même si, après plus amples réflexions, cela peut être dans ce genre là des qualités.

Bref, cette fois-ci, le film n'est pas parfait. Il souffre du côté de son scénario, et de son interprétation. Pas parce que les acteurs jouent mal, ils sont tous bons voire excellents - mention spéciale à Angelina Jolie et Michelle Pfieffer, impeccables dans tous leurs différents registres - mais parce que certains d'entre eux ont une utilité quelque peu discutables (un peu comme Finn et je sais plus qui se rendant au casino pendant les derniers Jedi) dans l'histoire. On sent que le réalisateur et les scénaristes ne sont pas aussi doués que la team du premier film ... ce qui est assez étonnant pour les scénaristes car il y en a une au moins qui y participait déjà, la fameuse Linda Woolverthon ... On dira qu'ils ne se sont pas autant impliqué ... Je pense en particulier à Diaval qui tout en ayant un jeu plutôt brillant - toujours le même excellent acteur/doubleur Sam Riley - a un rôle trop souvent accessoire, même si je pense qu'il manquerait s'il n'était pas là. De même, parmi les quasis déceptions, je citerais une actrice que pourtant j'adore - j'en attendais sans doute trop d'elle - Elle Fanning qui joue Aurore, ou plutôt ici la surjoue quelque peu. Plus quelques acteurs plus ou moins emplumés plus ou moins connus - Idris Elba, quand même ! - qui font quasiment de la figuration et dont l'utilité est ici discutable. En fait, le scénario atteint un certain niveau de complexité, et je me demande si cela n'aurait pas été plus pertinent de le développer dans toute une série ?

Heureusement, je le disais, Angelina Jolie assure grave, parvenant sans problème à passer de la Maléfique tonitruante et implacable en grande robe noire, à une femme affaiblie, perdue et apeurée, magnifiée par sa quasi nudité. Le moment le plus jouissif du film est certainement ce fameux repas de pré mariage où la mère de Philippe décide de rencontrer celle d'Aurore ... Glaciale et spectaculaire piège tout à la fois. Angelina va peut-être déplaire à beaucoup car certes, elle en fait des tonnes en sourires forcés, à peine briefée par Diaval comme il le pouvait, mais son duel psychologique avec Michelle Pfieffer, qu'on sent avoir particulièrement travaillé son côté Cercei Lannister, et Aurore et Philippe en pions insouciants des véritables enjeux, donc agaçants, est vraiment mémorable. C'est en fait le pivot du film, et on regrettera juste que cela ne soit pas encore plus grandiloquent, peut-être. Mais on est gourmand.

Autre réussite incontestable, et cela devrait beaucoup plaire à nain, la place donnée aux créatures de la Lande, en particulier à deux d'entre elles, vraiment sympathiques, et évidemment très disneyiennes - peluches à venir ! - et encore à de magnifiques paysages, féériques ou non.

L'intrigue, spectaculaire à souhait, elle-même est par contre plutôt conventionnelle, du archi vue (Games of Throne, Dragons, bien sûr Avatar, ...et un soupçon de la Belle au Bois Dormant ... quand même :lol: et d'autres contes et dessins animés Disney ... ), ce qui pour un conte de fée est plutôt logique cela dit, et le twist final habituel fait plouf cette fois, tant on le voyait venir à des kilomètres (oh, la mère et la fille se pardonnent, comme c'est inattendue dis donc !) . C'est là où on se dit que ce sont les enfants la cible, d'ailleurs il y en avait plein dans la salle... Un point néanmoins surprenant et peut-être bizarrement intéressant dans ce genre de film, on assiste à une vraie hécatombe, un peu à la Thanos (c'est certes moins gore que les bains de sang), que cela soit du côté des humains ou de la Lande, et, mauvais point par contre, la perte d'êtres plus ou moins chers ne semble émouvoir aucun des deux camps. Cela donne au métrage un petit arrière goût de Games of Throne. Certes, c'est d'époque.
Ce point faible, si on se surprend à croire qu'il soit là pour tenter de désempathiser les personnages principaux - Aurore en premier, se recentrant très rapidement sur son proche mariage - , a cependant un intérêt, qui à mon sens irait vraiment bien avec les deux premiers films, c'est d'aller sur un Malefique III, qui pourrait s'appeler le réveil du Mal (ah, ah), et qui verrait vraiment Maléfique devenir ce qu'elle est censée devenir, une figure totalement maléfique. Ça passerait par la mort d'Aurore, qu'on sent ici tout particulièrement être le seul lien qui la relie au Bien, le seul être pouvant endormir longuement ses désirs de vengeance.

Côté musique, James Newton Howard manque indiscutablement à l'appel, tout comme Lana Del Rey. Même si certains thèmes sont repris, le film perd beaucoup d'impact de ce fait.

Les effets spéciaux sont encore une fois somptueux, mention spéciale à la transformation finale de Maléfique en une sorte de dragon noir inattendu - mais longuement rêvé certes - Juste dommage qu'elle ne soit pas aussi impressionnante que la transformation du dessin animé. Mais au niveau effets spéciaux, c'est du tip top.Et si on attend des démonstrations de puissance brute de la part de Maléfique, on peut dire qu'on en a ici plutôt pour son argent.

Plaisir aussi à revoir les sourires angéliques, hélas parfois forcés, d'Elle Fanning, toute en émotion sanguine. Et un Warwick Davis également très touchant, hélas pas assez présent et qu'on aurait aimé voir participer un peu plus.

Ma note : 16/20
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.


Retourner vers « Fantasy - Merveilleux - Médiéval Fantastique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité