Le Golem et le rabbin Juda Loew ben Bezalel

Les univers médiévaux-fantastiques et de fantasy hors récits de Tolkien :
Game of Thrones, Narnia, Harry Potter, romans de David Eddings, Pratchett, David Gemmel, Marion Zimmer Bradley, Terry Brooks etc.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Le Golem et le rabbin Juda Loew ben Bezalel

Messagepar phoenlx » ven. janv. 27, 2006 1:56 pm

suite à une question de Feedback ;) je lance un petit post sur le Golem, monstre de pierre bien connu des amateurs de fantasy et jeux de rôle, et qu'on retrouve sous divers avatars dans la BD, les comics (cf la chose, dans les 4 fantastiques, qui en est un peu inspirée ; Comme le golem de la légende juive qu'on abordera ensuite il s'agit d'un monstre de pierre qui protège des populations et tout .. Le créateur des 4 fantastiques étant Juif (comme pas mal d'auteurs de comics) ce n'est sans doute pas un hasard comme on va le voir ensuite - cf ce topic - car cette créature provient directement de légendes Juives d'Europe de l'Est ! )

Image
Ci-dessus : La chose (dans les 4 fantastiques)


Retour aux sources : la légende du Marahal de Prague

Le golem tient en effet ses origines du folklore juif ... Une légende issue de la Kabbale se répandit en effet dans la communauté juive d'Europe centrale au XVème siècle ; elle devint objet de croyance, avant de s'actualiser au XVIème siècle dans le ghetto de Prague.

Mais avant d'en parler, on va remonter encore bien plus loin, et au récit biblique de la création du premier homme : Adam, décrit comme un Être de terre, avant de devenir un Être humain. La racine hébraïque GLM désigne une masse informe, un embryon, une chose à être. Le Talmud dit qu'Adam fut, pendant les 12 premières heures de son existence, un « golem », un corps sans âme, et le Psaume 139 le fait parler ainsi : « Quand je n'étais qu'un golem, tes yeux me voyaient. »

Pour créer Adam, Dieu prit de la terre et lui insuffla la vie ; Ainsi, s'il dispose du langage de Dieu, un homme devrait donc pouvoir animer une figure d'argile : un golem ( ce récit biblique rappèle un peu le mythe de Prométhée dans la mythologie grecque, qui créa les hommes à partir d'une motte d'argile).

Très tôt, certains crurent ainsi à la possibilité de créer un homme artificiel. Les alchimistes en leur temps cherchèrent à créer dans leur alambic l'homonculus, un bébé artificiel. On peut citer Paracelse :
"Il y a dans ce fait un fond de vérité, bien qu’il soit demeuré secret et mis en doute, et qu’on ait beaucoup discuté chez les anciens philosophes la question de savoir si la nature et l’art nous donnent le moyen de produire l’homme en dehors du corps de la femme. Pour moi, j’affirme que ce moyen ne répugne point à la nature, et qu’il est parfaitement possible. Voici comment il faut procéder pour y parvenir...
Paracelse, De natura rerum

Le Talmud prête ce pouvoir de création de créature dotées de vie à plusieurs rabbins.

Les légendes relatives aux golem sont multiples, mais la plus célèbre est liée à Rabbi Juda Loew ben Bezalel (1526 - 1609), rabbin de Prague, plus connu sous le nom de MaHaraL, abbréviation de Morenou HaRav Loew (littéralement "Notre enseignant, le Rav Loew")

Nous sommes au 16ème siècle ; Le rabbin Loew, d'après la légende, génère un jour une créature vivante géante à forme humaine avec de l’argile et lui donne la vie en plaçant sous sa langue une feuille de papier où était inscrit le Chem, le nom secret de D.ieu (le tétragramme sacré imprononçable, autrement dit les fameuses lettres YHVH en hébreu) ; le rabbin écrit aussi le mot EMETH sur son front, ce qui signifie vérité en hébreux.

A cette époque comme souvent dans leur histoire, les juifs eurent à subir un pogrom, la légende raconte que le Golem a aidé les Juifs à se défendre contre les émeutiers antisémites. Cette créature obéissait normalement aux ordres du rabbin et réalisait toutes les tâches domestiques, mais le sceau devait lui être retiré le vendredi soir afin qu'elle respectât le shabbat !! Mais il arriva qu'un jour, le Golem se retourna contre son créateur, car Rabbi Loew oublia d'ôter ce sceau et la créature d'argile se déchaîna, ravageant tout sur son passage, semant la ruine et la destruction..

Pour le tuer Rabbi Loew eut l'idée d'enlever la première lettre des inscriptions sur son front, le aleph initial (le mot devenant meth qui signifie 'mort' ) et il y parvint tant bien que mal. Le Golem est alors redevenu un tas d’argile sans vie.

Selon d'autres sources le Golem aurait plutôt été créé par le rabbin suite aux demandes pressantes de son ami Mordekhaï Meisel, fort chagrin de n'avoir pas d'enfant..

Ci-dessous : la statue du Maharal de Prague et du Golem accroché à lui
Image
source

La légende prétend que depuis, le Golem revient à Prague lors des grands malheurs : invasion nazie, chars soviétiques, etc.

Il y a eu un roman "Le Golem", écrit par Gustav Meyrink, en 1915, qui a lui-même inspiré un film ...

Le gollem symbolise la peur des hommes face à leurs propres créations , qui peuvent toujours se retourner contre eux. Il y a une mise en garde , une morale évidement derrière. La légende a sans doute inspiré le Frankenstein de Marie Shelley, on le retrouve aussi d’une façon imagée dans «Le Cabinet du docteur Caligari» de Robert Wiene, et il inspire la symbolique du bien et du mal dans «Metropolis» de Fritz LANG. Mais il symbolise aussi le modèle positif d'une créature aux pouvoirs exceptionnels et dont la vocation est la protection de l'humanité.

Certains disent que des héros de BD comme le fameux Superman, créé dans les années 30 en pleine montée des périls, par Jerry Siegel et Joe Shuster, deux auteurs juifs, peuvent être rattachés au mythe du Golem.... J'évoquais la chose évidement ( créature de pierre dela BD Les 4 fantastiques) , je pense que c'est encore plus net. La créature d'argile aurait aussi inspiré les frères Grimm et pas mal d'oeuvres du 20ème siècle. Aujourd'hui il fascine, et le sens de cette fascination est à mettre en rapport avec nos inquiétudes et, aussi, avec les questions fondamentales. La légende du Golem est une légende intéressante qui aborde en effet plusieurs thématiques développées dans les nombreux ouvrages que la littérature lui consacre, et les pièces de théatres ou films associés : le rapport créateur-créature, la tendance démiurgique de l’artiste, les effets malfaisants de l’intention bienveillante… L’homme peut-il imiter Dieu ? Peut-on créer un homme autrement qu’en s’unissant à une femme ? la légende fait bien sur aussi échos à la tragédie de l'histoire du peuple juif sans cesse persécuté. Le golem a souvent inspiré le folklore yiddish, et également le cinéma allemand du début du siècle.


Je vous renvoi sur ces quelques sites :
http://www.consistoire.org/mrh/golem.html
http://www.theatredelinvisible.com/les_ ... golem.html
http://www.jafi.org.il/cnef/judaisme/judaisme_golem.asp
et cette page en anglais assez sympa et détaillée : http://www.ced.appstate.edu/projects/fifthd/legend.html

Un fichier PDF à propos du Marahal de Prague , le fameux rabbin de la légende (avec des éléments biographiques de sa vraie vie, derrière la légende) :
http://www.akadem.org/dyn/open.php?lien ... o_Doc1.pdf
Modifié en dernier par phoenlx le dim. avr. 26, 2009 3:02 pm, modifié 35 fois.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

feedback
Blue Graad
Blue Graad
Avatar du membre
Messages : 6129
Enregistré le : mer. avr. 06, 2005 11:23 am
Localisation : A l'auberge
Contact :

Messagepar feedback » ven. janv. 27, 2006 2:13 pm

merci!

je lirai cela à tête reposée lundi :D

divine
L'anneau des Nibelungen
L'anneau des Nibelungen
Avatar du membre
Messages : 2310
Enregistré le : mar. déc. 27, 2005 12:40 pm

Messagepar divine » ven. janv. 27, 2006 6:45 pm

je vous conseille un trés beau livre "le golem" d'isaac bashevis singer :D

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » ven. janv. 27, 2006 11:16 pm

Merci Marie ! Tiens avant de me coucher je vais chercher des petites infos sympa la dessus sur le net (si tu passes n'hésite pas à en rajouter, si tu connais des beaux sites ou autre, c'est bizarre mais je trouve finalement pas des masses de choses )

pour commencer une photo sympa : figurines du Rabbi Loew et du Golem de la légende :
Image

Golem est un mot hébreu dont le sens varie selon les traductions: chose primitive, embryon, homme sans intelligence, manière, morale, etc.

Le Golem est sorti de l'imagination du rabbi Loew, fondateur d'une école talmudique renommée. Le Rabbi Low dit le MaharaL était aussi philosophe et astronome ; il entretenait notamment des relations avec le célèbre astronome Tycho Brahe, était défenseur de la théorie copernicienne, il était curieux de toutes les formes du savoir, pionnier de la philosophie dialectique. Il a révolutionné les méthodes d'enseignement dans les yeshivot (instituts talmudiques) en insistant sur l'ordre de l'apprentissage des Textes, Thora d'abord, Mishna ensuite, et après seulement Guemara, chacune dans l'optique de comprendre la précédente... et selon mes sources, l'histoire du Golem partit d'une conversation qu'il aurait eu avec l'empereur Rodolphe II de Habsbourg.

La légende dit qu'il a caché sa créature dans les poutres de la synagogue Vieille Nouvelle ..

(dont voici une photo, synagogue de Prague bien sûr)
Image

Ce monument de style gothique est l'un des rares monuments juifs de Prague qui a survécu aux pogroms et aux destructions jusqu'à nos jours.

infos tirées du site : http://www.andel3w.dk/prague/french/pragt06j2.htm

La tombe du rabi Loew, l'un des plus grands sages du Talmud, peut encore être vue de nos jours, à Prague.




Ci-dessous : Un "hotel de ville" l'un des rares monuments qui restent du guetto Juif d'origine
Image
source

A part ce monument et la statue du Maharal que j'ai posté plus haut + quelques rares vestiges il ne reste rien du guetto ; Dans les années 1895, il a été rasé et "nettoyé" ..
( source des images )
Modifié en dernier par phoenlx le dim. avr. 26, 2009 12:21 pm, modifié 2 fois.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

lorelei49
Maison du Cancer
Maison du Cancer
Messages : 648
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 6:31 pm
Localisation : Pyrénées Atlantiques

Messagepar lorelei49 » sam. févr. 11, 2006 5:16 pm

Image

La tombe du "créateur" du Golem, le Rabbin Loew

dont le nom signifie "Lion"

lorelei49
Maison du Cancer
Maison du Cancer
Messages : 648
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 6:31 pm
Localisation : Pyrénées Atlantiques

Messagepar lorelei49 » sam. févr. 11, 2006 5:18 pm

Image

Une autre représentation du Golem

lorelei49
Maison du Cancer
Maison du Cancer
Messages : 648
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 6:31 pm
Localisation : Pyrénées Atlantiques

Messagepar lorelei49 » sam. févr. 11, 2006 5:22 pm

Le Golem fut célèbre dans toute l'Europe dès la création du mythe. En Allemagne des écrivains aussi importants que Goethe, E.T.A. Hoffmann("les Contes") , les Frères Grimm, s'en inspirèrent.
On dit que le personnage de Faust lui-même en comporte quelques traits.
Bien sûr c'est Prague qui peut s'enorgueillir de l'avoir vu "naître". :D

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » sam. févr. 11, 2006 5:37 pm

ah merci pour ces images Lorelei !!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » ven. oct. 24, 2008 6:19 pm

Une petite conf sympa sur le Maharal de Prague et son rapport à l'humanisme de l'époque et à Montaigne;

http://www.akadem.org/sommaire/themes/l ... e_4349.php

Un maître de légende : Le Maharal de Prague (1512 – 1609)

Image
La statue du Maharal devant l’Hôtel de Ville de Prague.

La pensée du Maharal de Prague s'est diffusée en France grâce surtout aux écrits d’André Néher. Le Maharal reste un personnage de légende avec son célèbre Golem, qui influença Gustav Meyrink.

Toute sa recherche des textes (talmud, cabale) porte sur le thème de l’exil et de la vocation d’Israël, leur sens religieux et métaphysique.

Rabbi Juda fils de Betsalel Loeb, surnommé le Maharal (acrostiche de Notre Maître Rabbi Loeb) est né à Posen, (Pologne). Jusqu’à l’âge de quarante ans, il reste un érudit discret dans sa ville natale. Remarqué par son savoir et sa sagesse, il est alors invité à occuper le poste rabbinique de la communauté de Nikolsbourg en Moravie. Durant vingt années il se
consacrera à ses frères et soeurs, tout en préparant son oeuvre de vieillesse. Car si jusqu’à présent, le Maharal n’a rien écrit, ses notes sur la Torah, le Talmud, le Midrash sont exceptionnellement nombreuses.
A l’âge de soixante ans, il décide de s’installer dans le vieux quartier juif de Prague, où il rédige une oeuvre considérable, qui ne sera publiée qu’à partir de son soixante-dixième anniversaire.


La personnalité du Maharal a dépassé de loin la seule communauté juive de Prague. On raconte qu’il eut une entrevue secrète avec l’empereur Rudolphe II, et qu’il façonna même un être d’argile, le Golem, sorte de robot qui protégeait le ghetto. La légende a eu le dessus sur la réalité, et ce n’est pas pour rien que sa statue massive se tient à l’entrée monumentale de l’hôtel de ville de Prague.
Sur le plan littéraire, le Maharal a produit une oeuvre globale sur le sens de l’être juif, de son histoire, de son exil et de ses fêtes. S’inspirant autant des exégètes classiques (notamment Rachi) que du talmud et de la cabale, il offre une pensée forte, originale et cohérente. Il a été un défenseur du Midrash, montrant que derrière ces anecdotes, parfois enfantines, se cachait la véritable sagesse d’Israël, à condition d’en posséder les clefs de lecture.
Par ses écrits, il influença le Hassidisme qui allait naître au XVIIIe siècle, et l’intelligentsia juive française d’après guerre, dont André Néher fut l’un des chefs de fil.


Image
Modifié en dernier par phoenlx le dim. avr. 26, 2009 12:22 pm, modifié 1 fois.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » ven. oct. 24, 2008 8:55 pm

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » dim. avr. 26, 2009 12:40 pm

Je complète mon petit topic sur le Golem par la description wikipédia de quelques films inspirés.

On a par exemple une comédie , Der Golem und die Tänzerin (le Golem et la danseuse) , tournée en 1917 par l'allemand Paul Wegener.

En 1920 le même réalisateur, Paul Wegener tourne un film beaucoup plus sombre et sérieux avec Carl Boese : le Golem.

Image

C'est l'histoire d'un homme fabriquant un monstre dans l'espoir d'en faire un esclave à son service. Le monstre finit par se retourner contre son créateur, manquant de le détruire. A partir d'un archétype de la littérature fantastique dû au folkore juif, Wegener construit un film, considéré comme un des chefs-d'œuvre du cinéma expressionniste allemand. Ce film a eu une grande influence sur le genre fantastique, notamment sur le film Frankenstein.

Synopsis détaillé :

Dans le Prague du XVIe siècle, le rabbin Loew, à la fois philosophe et magicien, qui a vu dans les étoiles l'annonce d'un grand danger pour les Juifs, fabrique une statue d’argile dans laquelle il place le précieux « mot de vie », le tétragramme sacré du nom de Dieu, pour sauver le peuple juif. Il donne alors vie à une colossale statue de glaise, le Golem. Le Golem a une force prodigieuse mais il ne doit s'en servir que pour une mission pacifique.Peu de temps après, l'empereur Rodolphe II publie un décret interdisant aux Juifs l'accès de la ville. Ceux-ci doivent quitter la ville avant la fin du mois. Au même moment, la fille du rabbin, Myriam tombe amoureuse de Florian, un courtisan de l'empereur.

Rabbi Loew montre le Golem à l'empereur. L'empereur demande au rabbin de prouver sa magie. Celui-ci montre à l'empereur et à sa cour une vision de l'exode des Juifs. Cette vision fait rire les courtisans quand soudain, le bâtiment dans lequel l'empereur, le rabbin, le golem est le courtisans commence à s'effondrer. Le Golem sauve alors la vie de l'empereur et des courtisans en portant tout le monde hors de l'immeuble. En reconnaissance, les Juifs ne sont pas chassés de la ville. Le Golem tombe amoureux de la fille du rabbin que celui-ci lui refuse. Il se dresse alors contre son créateur. Le Golem sème alors la terreur dans le ghetto juif. Une fillette innocente lui tend la pomme de la réconciliation. Souriant pour la première fois, il retourne à la poussière et la malédiction est rompue. Cette scène ressemble à un présage du Frankenstein de James Whale plus tard. Esthétiquement, l’œuvre incorpore et porte aux nues les caractéristiques plastiques du courant dans lequel elle s’inscrit (bien que Wegener réfute l’appartenance à cette esthétique)

Image Image

Image

Le film fait 1h24 et existe apparemment en DVD, pour les amateurs de cinéma ancien. Une petite critique du film et de l'édition DVD , trouvée sur le site evene :

‘Le Golem’ compte comme l’un des films références du mouvement expressionniste allemand. Et même si sa qualité première de film terrifiant s’est estompée avec l’âge, ce long métrage n’en reste pas moins magnifique sur bien des plans. Les décors du film d’abord, sont le meilleur exemple de ce qu’est un décor expressionniste, qui, pour Lotte Eisner, reflétent ici “l’animosité et l’aigreur de ses habitants”. La reconstitution d’un ghetto juif du XVIe siècle est prétexte à la création d’un village aux bicoques tordues, bancales, traversées par des chemins sinueux, entremêlés de ponts et de surplombs. Les intérieurs sont encore plus réussis, primitifs et oppressants, entassant les ouvertures coupées au couteau et les courbes torturées. Le laboratoire du rabbin Loew, dominé par un escalier caractéristique du mouvement, est un exemple du genre. La qualité de la restauration redonne vie à la coloration unie d’époque, permettant de recréer des ambiances magnifiques, sombres et crépusculaires. Film fantastique, inspirateur de l’adaptation de ‘Frankenstein’, ‘Le Golem’ utilise des effets spéciaux impressionnants pour l’époque, certaines scènes restant, plus de 80 ans après, encore marquantes. Enfermés dans cette ambiance labyrinthique inquiétante, les personnages se débattent contre un destin néfaste, donnant à ce film une profondeur politique intéressante, reflet de ces années vingt durant lesquelles la montée de l’antisémitisme a commencé son inexorable et tragique marche en avant. ‘Le Golem’, tant par les thèmes traités que par son esthétique singulière, mérite amplement sa réputation de film-clé du cinéma allemand.
Du côté des bonus, on notera le présence d’un documentaire qui définit très bien le mouvement expressionniste et qui replace habilement ‘Le Golem’ dans ce contexte artistique. Un entretien, visuellement un peu rébarbatif, avec Jeanne Rossille, auteur d’une thèse sur le film, peaufine idéalement cette réédition.

( source )





Je signale aussi ce livre à lire pour ceux qui s'intéressent aux Golem : Ghosts and Golems: Haunting Tales of the Supernatural par Malka Penn et illustré par Theodor Black
(je ne sais pas s'il existe des traductions)

Image

avec une petite analyse sur ce blog en anglais
Modifié en dernier par phoenlx le dim. avr. 26, 2009 2:42 pm, modifié 1 fois.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » dim. avr. 26, 2009 2:01 pm

Une photo de la synagogue vieille Nouvelle, à Prague (lieu de la légende du Golem)

Image

Cette synagogue de l'époque gothique (achevée en 1270) est également connue sous le nom Alt-neu Shul en yiddish. C'est la plus vieille synagogue d'Europe encore en activité. Elle est située dans le quartier Josefov (quartier de l'ancien guetto de Prague qui a été rasé à la fin du 19ème siècle et dont il subsiste très peu de monuments)

Selon une légende le corps du Golem repose dans les combles du bâtiment, à l'emplacement de la genizah ("cimetière" de manuscrits hébreux comportant l'un des sept Noms de Dieu qu'il est interdit d'effacer).

Les guides touristiques insistent sur le caractère légendaire et dépourvu de sérieux de cette allégation. Toujours est-il que cet espace n'est pas ouvert au public. En effet, cet espace est visible uniquement de l'extérieur de la Synagogue, lorsque l'on se trouve à l'intérieur de la Synagogue on observe l'absence d'escaliers. Une volonté du Rabbin Loew.
Modifié en dernier par phoenlx le dim. avr. 26, 2009 2:45 pm, modifié 2 fois.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » dim. avr. 26, 2009 2:09 pm

On peut citer aussi cette petite BD sur le mythe du Golem
( L'auteur est joann sfar, l'auteur bien connu du chat du rabbin entre autres) Voici une partie des planches

Image

suite

http://www.pastis.org/Joann/golem/golem_00.html
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » dim. avr. 26, 2009 2:17 pm

Je signale aussi ce fichier PDF qui est sympa à lire, sur le mythe, et la réflexion pour son mémoire de quelqu'un qui a analysé un peu le livre d'Isaac Bashevis Singer sur le Golem (livre cité par Marie au début du topic)
Cliquez ici
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » dim. avr. 26, 2009 2:37 pm

Dans le topic je posterai de temps à autres des illustrations de Golem ( pas seulement des récits de fantasy bien connus)

On commence par celle-ci , signée Jason Courtney

Image

une autre (auteur que je trouve pas)

Image
( source : ce site en anglais )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

divine
L'anneau des Nibelungen
L'anneau des Nibelungen
Avatar du membre
Messages : 2310
Enregistré le : mar. déc. 27, 2005 12:40 pm

Messagepar divine » mer. janv. 06, 2010 4:20 pm

De retour de Prague, j'ai visité le ghetto juif qui est cent fois plus grand que celui de Venise... Les synagogues y sont magnifiques.
Je suis rentrée dans la plus vieille synagogue d'europe j'en ai eu les larmes aux yeux..Bref j'ai aussi appris beaucoup de choses sur rabbi loew et sur le golem.. La tombe du rabbi est rempli de pleins de petits papiers

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mer. janv. 06, 2010 7:18 pm

j'aimerais beaucoup visiter ce lieu fascinant

Tu étais à Prague pendant les fêtes de fin d'année ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

divine
L'anneau des Nibelungen
L'anneau des Nibelungen
Avatar du membre
Messages : 2310
Enregistré le : mar. déc. 27, 2005 12:40 pm

Messagepar divine » jeu. janv. 07, 2010 10:14 am

C'est superbe, les couleurs des immeubles sont magnifiques, c'est aussi beau que Venise et Rome

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » jeu. janv. 07, 2010 11:32 am

Incroyable, aussi beau que Venise :shock: ( ça c'est de l'argument :D ) Ton avis rejoint celui de pas mal de personnes que je connais qui ont visité cette ville !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

divine
L'anneau des Nibelungen
L'anneau des Nibelungen
Avatar du membre
Messages : 2310
Enregistré le : mar. déc. 27, 2005 12:40 pm

Messagepar divine » jeu. janv. 07, 2010 3:05 pm

Mais en fait, Venise j'ai pas adoré, je préfére de loin Rome, mais c'est clair que c'est une ville à visiter et le fait qu'il n'y ait pas de voiture est un vrai luxe...

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » jeu. janv. 07, 2010 4:24 pm

Venise j'adore mais c'est cher faut y aller avec un bon paquet de billet ( le moindre café, resto, la moindre entrée dans un musée ou autre ça coûte bonbon sans parler du vaporetto, même les WC sont hors de prix :lol: )

Mais c'est beau Venise entre la place saint marc , les îles de la lagune, les canaux et les ruelles imbriquées ; Rien que la ballade en vaporetto quand tu arrives vers san Marco en parcourant le Grand canal c'est un rêve , tu te crois sur une autre planète ..
Pour toi si tu t'intéresses un peu aux lieux chargés d'Histoire Juive il y a le coin du ghetto aussi qui est sympa à connaître .. Moi j'adore ..

J'adore pour les monuments, la vue imprenable depuis le sommet du campanile (à faire au moins une fois ! ) la visite de la cathédrâle saint marc, la visite de Murano avec les verriers, de Burano avec les artisans de la dentelle, une visite en gondole éventuelle (perso j'en ai jamais fais mais pour un couple c'est vraiment romantique comme truc :D )


Un petit topic avec quelques photos persos :D :
http://www.les-ailes-immortelles.net/forum/viewtopic.php?t=928
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

divine
L'anneau des Nibelungen
L'anneau des Nibelungen
Avatar du membre
Messages : 2310
Enregistré le : mar. déc. 27, 2005 12:40 pm

Messagepar divine » jeu. janv. 07, 2010 4:33 pm

oui, c'est sur c'est superbe mais j'ai préféré Rome Ce que j'ai adoré à Venise c'est qu'à chaque coin de rue il y des petites places toutes mignones.
Mais tout est cher là bas... Par contre, j'ai jamais aussi bien mangé qu'en Italie..
Le vaporetto on ne l'a pris que deux fois, une fois la nuit les palais étaient ulliminés c'était somptueux.
Benoît était plus emballé que moi...

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » jeu. janv. 07, 2010 5:26 pm

Comment vas t'il Benoît ? tu le salueras de ma part

oui Venise c'est clair c'est une pompe à fric, et ils te voient arriver !!!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Golem et le rapport au rabbin

Messagepar phoenlx » ven. sept. 09, 2016 2:45 am

une petite vidéo sympa sur le mythe du Golem (et lien avec la cybernétique) 8-)



Vous l'aurez compris si vous suivez tous mes postages depuis quelques minutes sur le forum, je viens de découvrir une nouvelle chaine You Tube très cool et je suis tout heureux de m'abonner et de partager diverses vidéos :mrgreen: c'est sur la pop culture il y a des vidéos sur les mangas, sur Christophe Gans, sur la SF, sur les collectionneurs de figurines et tout un tas de choses je vous conseille de la visiter plus globalement : https://www.youtube.com/channel/UCE0rL5 ... 6grkwHjTgQ
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Almaren - Premier paradis
Almaren - Premier paradis
Avatar du membre
Messages : 65238
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Le Golem et le rabbin Juda Loew ben Bezalel

Messagepar SauronGorthaur » ven. sept. 09, 2016 9:44 am

ah oui, grand classique celui la :super:
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Film d'animation sur le Golem !

Messagepar phoenlx » lun. janv. 08, 2018 11:52 am

Apparemment une équipe s'apprête à faire un film d'animation sur la légende du Golem (je n'ai pas encore beaucoup d'infos je viens de voir ça sur facebook, ça semble être un projet amateur bénévole mais un petit trailer circule) :



La page Facebook du projet : https://www.facebook.com/Le-Golem-du-Ma ... 663717863/
La chaine You Tube : https://www.youtube.com/channel/UCVmM4- ... olincI2Ldw

Scarabéaware
Les seigneurs aigles
Les seigneurs aigles
Avatar du membre
Messages : 85871
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Film d'animation sur le Golem !

Messagepar Scarabéaware » lun. janv. 08, 2018 7:46 pm

Ah c'est vraiment, mais vraiment du petit trailer :mdr:. En tout cas c'est intéressant comme projet, espérons le voir vite bien se concrétiser plus :D

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Golem et le rabbin Juda Loew ben Bezalel

Messagepar phoenlx » lun. janv. 08, 2018 11:26 pm

oui du coup j'ai fusionné plutôt avec mon topic sur le mythe du Golem, car ça semble être plutôt un projet amateur mais c'est bien sympathique j'ai hâte d'en voir plus
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

fides
Libération de Melkor
Libération de Melkor
Avatar du membre
Messages : 11793
Enregistré le : mar. mars 01, 2016 12:22 am
Localisation : Entre l'Olympe et la terre, où les gens on besoins.
Gender :

Re: Le Golem et le rabbin Juda Loew ben Bezalel

Messagepar fides » mar. janv. 30, 2018 5:43 pm

:shock: Je savais que les Golem était une ancienne légende, mais j'ignorais que c'était aussi ancien. Je suis très surprise aussi qu'il y est eu tant de chose sur eux.
Bon, je vais me coucher moins niaiseuse. :mrgreen:

Ça me fait pensée aussi à un roman que j'avais beaucoup aimé et dans lequel il était question d'un Golem.

http://labibliothequedeglow.fr/loeil-du-golem-trilogie-de-bartimeus-tome-2/
LA NUIT EST FROIDE...

Image

ET PLEINE DE TERREUR...

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 304654
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Golem et le rabbin Juda Loew ben Bezalel

Messagepar phoenlx » mar. janv. 30, 2018 5:49 pm

oui la légende du Golem c'est une légende Juive à la base, c'est un monstre de pierre qui s'est animé pour protéger les populations en europe de l'est (cette légende est à rattacher à tout le contexte de l'époque où beaucoup de Juifs étaient persécutés, et aussi à l'époque des grands rabbins kabbalistes, pas mal de légendes sympa circulent autour :D) Le rabbin correspondant à la légende du golem est en l'occurrence Rabbi Juda Loew ben Bezalel aussi connu comme le Maharal de Prague ..

Comme expliqué plus haut, le rabbin avait inscrit le mot hébreu EMETH pour l'animer (mot qui signifie Vérité), et plus tard pour rendre le golem à nouveau inanimé il effaça le E (--> METH, qui signifie Mort) ; c'est une anecdote bien connue (d'ailleurs j'ai vu une allusion à ça encore récemment dans le film Ghost in the shell innocence :mrgreen: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Fantasy - Merveilleux - Médiéval Fantastique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité