Le Labyrinthe de Pan (de Guillermo del Toro)

Les univers médiévaux-fantastiques et de fantasy hors récits de Tolkien :
Game of Thrones, Narnia, Harry Potter, romans de David Eddings, Pratchett, David Gemmel, Marion Zimmer Bradley, Terry Brooks, The witcher etc.
ANGELO
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1456
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Dark Crystal

Messagepar ANGELO » jeu. nov. 15, 2012 5:30 pm

Lu ! et fort interessant ce pan de comparaisons analysées entre le labyrinthe de pan et l'histoire sans fin !!!
et judicieuse cette remarque concernant le physique et le comportement plus qu'inquiétant du faune , qui consiste à s'interroger sur le bien (ofelia est une princesse et il est à son service, son physique étrange est celui des êtres de ce monde onirique étrange par définiton et donc impossible à juger, encore qu'on peut noter que le physique des personanges étranges est inquiétants parce qu'ofelia aurait pu les imaginer ainsi à cause du stress subi à casue de la guerre et par la situation dramatique vécue dans le monde réel ) ou tout simplement le mal fondé (un satyre ? un démon ? après tout, elle meurt au bout de la route, au moins dans le monde réel )
il est à noter que ni l'énigme du labyritnhe de pan ni celle de l'histoire sans fin n'est résolue.
est-ce un monde vraiment imaginaire ou y a t il moyen de le définir comme une certaine réalité. et dans ce cas, quelle part de concret aurait il ?
l'histoire d'ofelia n'est elle pas tristement celle d'une descente au royaume des morts en fin de compte ?
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

itikar
les Royaumes en Exil
les Royaumes en Exil
Avatar du membre
Messages : 18597
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Dark Crystal

Messagepar itikar » jeu. nov. 15, 2012 5:38 pm

C'est possible ... Je pense qu'on peut le voir comme ça.
Finalement, ce qui m'a donné l'impression que tout est dans sa tête n'est que ce passage de quelques secondes où, après avoir "imaginé" la cérémonie d'intronisation avec le faune soudain devenue très obséquieux ... Ofélia expire les derniers instants de sa vie, cette fois dans la réalité.
Si le film s'était terminé sur l'intronisation, j'aurais sans doute privilégié l'aspect surnaturel ...

Quant au parallèle évident avec l'Histoire sans fin, il m'est immédiatement venue lorsque j'ai vu Ofélia patauger dans la bile du crapaud exactement comme Bastien pateaugeait dans la boue du territoire du "dieu tortue". Puis toutes les pièces se sont une à une imbriquées :D
Je ne sais toujours pas si Guillermo Del Toro a fait exprès par contre ... :penseur:
Mais il a certainement déjà vu l'Histoire sans Fin ;)
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

ANGELO
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1456
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Dark Crystal

Messagepar ANGELO » jeu. nov. 15, 2012 7:22 pm

Je me souviens du soir où je l'avais rencontré. c'était au festival du film de paris; à l'occasion de la sortie de son film chéri l'échine du diable dont il avait avoué s'être inspiré des personnages d'enfants malades d'akira pour créer son personnage de gamin fantôme. il n'aimait pas blade II dont il disait que c'était une bouze destinée aux américains tandis que lui préférait les films tordus , froids et mystérieux... (moi je trouvais personnellement que blade II était le meilleur de la saga ) et là je lui avais parlé d'une de mes histoires que j'aimais bien écrire... l'une d'elle reprenant le mythe d'ariane perdue dans le labyrinthe du minotaure avait tellement retenu son attention qu'il m'avait ardement conseillé de la faire protéger.
je me dis que ses inspirations furent multiples pour écrire son labyrinthe de pan.
mais parfois même encore aujourd'hui il m 'arrive de repenser à notre conversation qui avait duré une heure au gaumont marignan concernant les fées et les fillettes aux pouvoirs surnaturels.
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

itikar
les Royaumes en Exil
les Royaumes en Exil
Avatar du membre
Messages : 18597
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Dark Crystal

Messagepar itikar » jeu. nov. 15, 2012 7:39 pm

Il est fort possible que tu lui aies inspiré son idée, ou du moins son départ :jap:
J'ai eu la même impression pour mon texte sur Nathalaniel avec Sandrine Gestin... Je lui avais envoyé par mail en intégralité (http://itikar.over-blog.com/article-22877872.html) je n'avais pas eu de réponses et quelques années plus tard, elle sort un livre illustré sur l'histoire d'une petite fée amnésique ( http://www.sandrinegestin.com/LIVRE-faiseuse.htm) ... ce qui est le cas de ma Nathalaniel à moi hihi
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Bombur
Arrivée en Grèce
Arrivée en Grèce
Avatar du membre
Messages : 42191
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Dark Crystal

Messagepar Bombur » jeu. nov. 15, 2012 11:21 pm

T'as rencontré Del Toro ? la chance :peur: !!!

Sinon, quand tu dis "le comportement inquiétant du faune", ça me fait repenser à une des meilleurs séances films que j'aie vécu :lol: . C'était à l'anniversaire d'un pote, on était six ou sept, et on a regardé le Labyrinthe de Pan. On était parti sur un délire pas possible en appelant le faune "Pédophile 1" et le monstre avec des yeux sur les mains "Pédophile 2" à cause de leurs comportements étranges. En fait tout était parti du moment où le faune caresse le visage d'Ophélia en disant « Et tu feras tout ce que je voudrai » ... Qu'est-ce qu'on avait pu se marrer :rire: :rire: :rire: :rire: :rire: !
Modifié en dernier par Bombur le ven. nov. 16, 2012 12:07 am, modifié 1 fois.

ANGELO
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1456
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Dark Crystal

Messagepar ANGELO » jeu. nov. 15, 2012 11:43 pm

oui, j'ai renocntré del toro.
mais ça n'a rien d'extraordinaire!
d'ailleurs aujourd'hui il n'est pas rare que des réa et des acteurs viennent àdes avant premières dans certains cinémas comme le mk2 bibliothèque par exemple où je vais tous les soirs voir un film. puisque j'ai la carte je m'en fous.

masi à l'époque, c'est le festival du film de paris .
qui avait eu lieu d'abord à l'espace pierre cardin et ensuite au gaumont marignan des champs elysées.
ce qui était marrant , c'était que comme il était moins connu que le festival de cannes, il y avait moins de gens qui venaient... et comme il y avait moins de gens qui venaient c'était plus convival . les stars se montraient et étaient accessibles . et oui mon con !
une fois claude miller m'avait conseillé puisque je n'arrivais jamais à finir un scénar qui me tenait à coeur , de m'enfermer dans une piaule pour n'en ressortir que lorsque mon scénar serait bouclé.
Une fois j'ai été pissé et un autre gars était parti pissé dans les mêmes gogs du cinéma et c'était christian slater.
Une fois encore , robin williams m'avait conseillé (c'était à l'espace pierre cardin ) d'aller à hollywood où il y avait eu matière à faire des choses formidables dans le monde du cinéma. je n'ai jamais suivi son conseil.
ce jour là cependant, jean christophe bouvet (le méchant de la cité de la peur ) m'avait trouvé beau garçon et m'avait dragué ; ça m'a tué ma journée .
mais il ya eu des moments chouettes. notamment celui passé avec l'équipe de natali à la suite de la projection en avant première de son film CUBE. en 1999 année où j'ai fait la connaissance de deux de mes meilleurs amis .



C'est vrai que le faune fait pervers dans le labyrinthe mais bon..
en même temps ofelia fait un peu nymphe par moment . et le rapport du sang qui coule dans son journal avec les règles qu'elle pourrait avoir cela en relation avec l'idée de la perte de la virginité que del toro a pu associer à son sang coulant de sa blessure mortelle au début et à la fin du film n'en a été que plus beau. et d'ailleurs ne dit on pas que le sang qui coule d'un coit dépucelant est ce que l'on appelle la petite mort ?
bien sûr à aucun moment ofelia ne connait le coit . mais et si le faune était une variation positive du méchant , malgré lui en même temps qu'il pourrait être une représentation fantasque de sa pulsion sexuelle.. !?
ecoutez son souffle et ses soupirs quand elle est à terre au début et à la fin du film.
elle meurt mais on dirait aussi qu'elle perd sa virginité .
ecoutez là, attentivement, c'est très audible !!!
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

itikar
les Royaumes en Exil
les Royaumes en Exil
Avatar du membre
Messages : 18597
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Dark Crystal

Messagepar itikar » ven. nov. 16, 2012 3:52 am

Je suis complètement d'accord :jap: :D


Début


Resume



Fin (la plus émouvante fin de film de tous les temps pour moi ... Ce n'est pas pour rien que ce film est mon préféré après le seigneur des anneaux ...)


Il est d'ailleurs nécessaire de rappeler que chaque conte de fée traditionnelle est très sexualisé, qu'on le veuille ou non ...
Pensez à des contes comme "le petit chaperon rouge", "Cendrillon", "la Belle au bois dormant", "la belle et la bête", "Peau d'âne" ... "le chat botté", etc etc ... heu :penseur: c'est certes moins visible dans le chat botté :rire:

Bien sûr, ce sont des allégories ... Par exemple, le grand méchant loup est le violeur caché dans les bois ... D'ailleurs il prend bien garde à supprimer la grand mère pour être tout seul avec l'enfant ... Le petit chaperon rouge est une métaphore de la défloration, et bien sûr un avertissement inconscient (c'est l'objectif des contes) pour les petites filles de faire attention à qui elles rencontrent.

Quant à la pantoufle de vair (sans e) trop grande pour les pieds de Cendrillon ... je vous laisse deviner là encore la métaphore...

Guillermo Del Toro a bien précisé que le labyrinthe de Pan était un conte ... Et comme le dit Angelo, il possède lui aussi de nombreuses allégories sur la défloration ...

Ce qu'il faut comprendre, c'est que des écrits pervers ne sont pas forcément malsains, et même susceptible d'être très formateur (inconsciemment), lorsqu'ils sont traités dans l'exercice du conte. (forcément initiatique par essence)
Et pendant qu'on y est, il est toujours bon de connaitre la vérité derrière les mensonges ;)

Lisez donc ceci et vous ne ferez plus autant confiance à ce que nous a appris la souris à grandes oreilles :

http://www.madmoizelle.com/contes-de-fees-10141#sthash.u1BS10VR.dpbs

Image
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322437
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le labyrinthe de Pan : chef d'oeuvre absolu

Messagepar phoenlx » dim. nov. 18, 2012 5:42 pm

J'ai copié ci-dessus une partie de la discussion qui avait été entamée sur le topic du film Dark Crystal ( et qui a dérivé sur le labyrinthe de Pan ) c'est plus approprié ( j'ai fais un copié, donc je l'ai laissé aussi dans l'autre mais c'est peut etre mieux de la poursuivre ici .. )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322437
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar phoenlx » ven. janv. 10, 2014 2:21 pm

Des bustes de Pale Man et du faune réalisés par Max ( un fan ) :shock:

Image

( source )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Le printemps d'Aman
Le printemps d'Aman
Avatar du membre
Messages : 68187
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar SauronGorthaur » ven. janv. 10, 2014 5:27 pm

c'est réussi, très ressemblant même!
(En travaux)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322437
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar phoenlx » ven. janv. 10, 2014 6:31 pm

oui par contre j'aimerais pas avoir ça chez moi j'en dormirais plus :lol-noel:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61197
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar Náin » ven. janv. 10, 2014 7:06 pm

Le truc sans yeux n'en finiras définitivement jamais de me faire peur
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322437
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar phoenlx » ven. janv. 10, 2014 7:36 pm

J'avoue que moi aussi, Pale Man me fou toujours un malaise terrible , même à le voir comme ça, en buste de fan , c'est bien perturbant lol
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Le printemps d'Aman
Le printemps d'Aman
Avatar du membre
Messages : 68187
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar SauronGorthaur » ven. janv. 10, 2014 8:31 pm

a mais oui pale man est effroyable :super:
(En travaux)

Gloinpeace
route de Nilfheimr
route de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7768
Enregistré le : mar. nov. 01, 2011 11:53 am
Localisation : Erebor

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar Gloinpeace » ven. janv. 10, 2014 8:55 pm

J'arriverais jamais a m'endormir avec ca dans ma chambre. Et pire, au réveil ca doit fdaire un choc. Par conte c'est tres réussi.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322437
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar phoenlx » ven. janv. 10, 2014 9:00 pm

Même le faune je le trouve inquiétant ( mais fascinant, et bien copié du film )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Gloinpeace
route de Nilfheimr
route de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7768
Enregistré le : mar. nov. 01, 2011 11:53 am
Localisation : Erebor

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar Gloinpeace » ven. janv. 10, 2014 9:16 pm

C'est clair, ce faune il a un regard captivant, même en faux.

Somewhere
arène de dvergr
arène de dvergr
Avatar du membre
Messages : 61612
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar Somewhere » sam. janv. 11, 2014 11:25 am

Je dors avec un oeuf de Xénomorphe et un Alien dans ma chambre, donc je pense que Pale Man ça devrait aller^^

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322437
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar phoenlx » sam. janv. 11, 2014 11:33 am

Tu es fou toi :lol: tu fais pas des cauchemars la nuit ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
arène de dvergr
arène de dvergr
Avatar du membre
Messages : 61612
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar Somewhere » sam. janv. 11, 2014 11:40 am

Non tu sais à force de voir et revoir les films Aliens et Predator depuis ma jeunesse ils sont un peu devenus comme des potes pour moi. :PTDR:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322437
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar phoenlx » sam. janv. 11, 2014 11:41 am

Mais ceci dit je trouve Pale encore bien plus effrayant et inquiétant !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Le printemps d'Aman
Le printemps d'Aman
Avatar du membre
Messages : 68187
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar SauronGorthaur » sam. janv. 11, 2014 11:55 am

Nova a écrit :Je dors avec un oeuf de Xénomorphe et un Alien dans ma chambre, donc je pense que Pale Man ça devrait aller^^

hum et tu te soignes? :lol-noel: :lol-noel: :lol-noel:
(En travaux)

Somewhere
arène de dvergr
arène de dvergr
Avatar du membre
Messages : 61612
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar Somewhere » sam. janv. 11, 2014 11:57 am

Quand le geekisme sera reconnu comme maladie, je penserai peut-être a allé me faire soigner lol.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322437
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar phoenlx » sam. janv. 11, 2014 11:59 am

Nova fait attention qu'il y en ait pas un qui sorte un jour de ton corps au réveil :lol-noel:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
arène de dvergr
arène de dvergr
Avatar du membre
Messages : 61612
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar Somewhere » sam. janv. 11, 2014 12:13 pm

N'empêche tu dis ça mais l'autre jour j'ai rêvé qu'une espèce de créature mi-scorpion mi-face-hugger se baladait dans ma chambre et essayait de m'ovuler.

J'aurais du en parler dans le topic des rêves. :rire:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322437
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar phoenlx » sam. janv. 11, 2014 12:15 pm

Oui c'est bien ce qu'on dit, tes aliens là , à ta place je me méfierais ( tu n'as pas aussi Freddy Krugger au moins ? :lol: Sinon je me méfierais du crossover macabre mdr )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

itikar
les Royaumes en Exil
les Royaumes en Exil
Avatar du membre
Messages : 18597
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar itikar » lun. févr. 10, 2014 3:55 pm

Je viens de trouver une autre référence possible à la fin du labyrinthe de Pan :shock: :fete:

C'est d'Andersen ...

LA PETITE FILLE AUX ALLUMETTES
Conte d'Andersen

Il faisait effroyablement froid; il neigeait depuis le matin; il faisait déjà sombre; le soir approchait, le soir du dernier jour de l'année. Au milieu des rafales, par ce froid glacial, une pauvre petite fille marchait dans la rue: elle n'avait rien sur la tête, elle était pieds nus. Lorsqu'elle était sortie de chez elle le matin, elle avait eu de vieilles pantoufles beaucoup trop grandes pour elle. Aussi les perdit-elle lorsqu'elle eut à se sauver devant une file de voitures; les voitures passées, elle chercha après ses chaussures; un méchant gamin s'enfuyait emportant en riant l'une des pantoufles; l'autre avait été entièrement écrasée.
Voilà la malheureuse enfant n'ayant plus rien pour abriter ses pauvres petits petons. Dans son vieux tablier, elle portait des allumettes: elle en tenait à la main un paquet. Mais, ce jour, la veille du nouvel an, tout le monde était affairé; par cet affreux temps, personne ne s'arrêtait pour considérer l'air suppliant de la petite qui faisait pitié. La journée finissait, et elle n'avait pas encore vendu un seul paquet d'allumettes. Tremblante de froid et de faim, elle se traînait de rue en rue.
Des flocons de neige couvraient sa longue chevelure blonde. De toutes les fenêtres brillaient des lumières: de presque toutes les maisons sortait une délicieuse odeur, celle de l'oie, qu'on rôtissait pour le festin du soir: c'était la Saint-Sylvestre. Cela, oui, cela lui faisait arrêter ses pas errants.
Enfin, après avoir une dernière fois offert en vain son paquet d'allumettes, l'enfant aperçoit une encoignure entre deux maisons, dont l'une dépassait un peu l'autre. Harassée, elle s'y assied et s'y blottit, tirant à elle ses petits pieds: mais elle grelotte et frissonne encore plus qu'avant et cependant elle n'ose rentrer chez elle. Elle n'y rapporterait pas la plus petite monnaie, et son père la battrait.
L'enfant avait ses petites menottes toutes transies. «Si je prenais une allumette, se dit-elle, une seule pour réchauffer mes doigts? » C'est ce qu'elle fit. Quelle flamme merveilleuse c'était! Il sembla tout à coup à la petite fille qu'elle se trouvait devant un grand poêle en fonte, décoré d'ornements en cuivre. La petite allait étendre ses pieds pour les réchauffer, lorsque la petite flamme s'éteignit brusquement: le poêle disparut, et l'enfant restait là, tenant en main un petit morceau de bois à moitié brûlé.
Elle frotta une seconde allumette: la lueur se projetait sur la muraille qui devint transparente. Derrière, la table était mise: elle était couverte d'une belle nappe blanche, sur laquelle brillait une superbe vaisselle de porcelaine. Au milieu, s'étalait une magnifique oie rôtie, entourée de compote de pommes: et voilà que la bête se met en mouvement et, avec un couteau et une fourchette fixés dans sa poitrine, vient se présenter devant la pauvre petite. Et puis plus rien: la flamme s'éteint.
L'enfant prend une troisième allumette, et elle se voit transportée près d'un arbre de Noël, splendide. Sur ses branches vertes, brillaient mille bougies de couleurs: de tous côtés, pendait une foule de merveilles. La petite étendit la main pour saisir la moins belle: l'allumette s'éteint. L'arbre semble monter vers le ciel et ses bougies deviennent des étoiles: il y en a une qui se détache et qui redescend vers la terre, laissant une traînée de feu.
«Voilà quelqu'un qui va mourir » se dit la petite. Sa vieille grand-mère, le seul être qui l'avait aimée et chérie, et qui était morte il n'y avait pas longtemps, lui avait dit que lorsqu'on voit une étoile qui file, d'un autre côté une âme monte vers le paradis. Elle frotta encore une allumette: une grande clarté se répandit et, devant l'enfant, se tenait la vieille grand-mère.
- Grand-mère, s'écria la petite, grand-mère, emmène-moi. Oh! tu vas me quitter quand l'allumette sera éteinte: tu t'évanouiras comme le poêle si chaud, le superbe rôti d'oie, le splendide arbre de Noël. Reste, je te prie, ou emporte-moi.
Et l'enfant alluma une nouvelle allumette, et puis une autre, et enfin tout le paquet, pour voir la bonne grand-mère le plus longtemps possible. La grand-mère prit la petite dans ses bras et elle la porta bien haut, en un lieu où il n'y avait plus ni de froid, ni de faim, ni de chagrin: c'était devant le trône de Dieu.
Le lendemain matin, cependant, les passants trouvèrent dans l'encoignure le corps de la petite ; ses joues étaient rouges, elle semblait sourire ; elle était morte de froid, pendant la nuit qui avait apporté à tant d'autres des joies et des plaisirs. Elle tenait dans sa petite main, toute raidie, les restes brûlés d'un paquet d'allumettes.
- Quelle sottise ! dit un sans-cœur. Comment a-t-elle pu croire que cela la réchaufferait ? D'autres versèrent des larmes sur l'enfant; c'est qu'ils ne savaient pas toutes les belles choses qu'elle avait vues pendant la nuit du nouvel an, c'est qu'ils ignoraient que, si elle avait bien souffert, elle goûtait maintenant dans les bras de sa grand-mère la plus douce félicité.



Version film


Version DA
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Fenrir
cascade gelée
cascade gelée
Avatar du membre
Messages : 2455
Enregistré le : mer. déc. 19, 2012 11:22 pm
Localisation : Asgard

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar Fenrir » lun. févr. 10, 2014 6:41 pm

Supernova a écrit :N'empêche tu dis ça mais l'autre jour j'ai rêvé qu'une espèce de créature mi-scorpion mi-face-hugger se baladait dans ma chambre et essayait de m'ovuler.

J'aurais du en parler dans le topic des rêves. :rire:


WTF :peur: Tu es sûr que tout va bien? :lol: :lol:
Image

The Force is strong in my family , My father has it , I have it , My sister has it ,You have that power too - Luke Skywalker

Evenstar
temple du grand pope
temple du grand pope
Avatar du membre
Messages : 2111
Enregistré le : sam. nov. 02, 2013 3:42 pm
Localisation : Elysion Enfers
Contact :

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar Evenstar » lun. févr. 10, 2014 7:33 pm

La petite fille aux allumettes....cette histoire m'a toujours fait pleurer :pleure:


Pale man.... Je n'oublierai jamais ce visage. :cry:




Nova,tu m'inquiètes..... :lol:
ImageImageImageImage

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322437
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Le Labyrinthe de Pan

Messagepar phoenlx » lun. févr. 10, 2014 8:25 pm

Je viens de lire le résumé du conte, c'est très triste en effet ( et on pourrait faire un parallèle avec l'histoire d'Ofélia il est vrai .. )

Tiens c'est marrant sur la vidéo ( première ) que tu as posté itikar, le narrateur est Eric Legrand ( la voix de Seiya dans Saint Seiya, végéta dans DBZ :mrgreen: ) Amusant de le retrouver ici lui
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Fantasy - Merveilleux - Médiéval Fantastique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités