Labyrinthe (film avec David Bowie)

Les univers médiévaux-fantastiques et de fantasy hors récits de Tolkien :
Game of Thrones, Narnia, Harry Potter, romans de David Eddings, Pratchett, David Gemmel, Marion Zimmer Bradley, Terry Brooks, The witcher etc.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317743
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Labyrinthe

Messagepar phoenlx » ven. juin 01, 2018 11:11 pm

(nouveau) une figurine de David Bowie dans Labyrinthe

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92161
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Labyrinthe

Messagepar Scarabéaware » sam. sept. 01, 2018 12:34 pm

fides a écrit :Bon, j'avoue...Bowie dans ce film , me faisait beaucoup d'effet, ouf. :shock: :super: :love: :love:


David Bowie et son pantalon bien moulant avec quelques plans à la limite du subversif, on a de quoi comprendre qu'il ait de quoi faire d'autant plus d'effet :lol:.

Bon pis tiens, elle est belle la figurine avec lui, moi je voudrais plutôt bien avec Jennifer Connelly en son habit de princesse à ce moment là :mdr:

Bref, je l'ai donc enfin vu hier soir à ce qu'il me tentait bien d'enfin le découvrir, c'est pas non plus l'un des meilleurs qui soit mais somme toute c'est bien sympathique et plein de cocasserie. Niveau de l'ambiance c'est bon enfant, on a de quoi apprécier l'ensemble des créatures qu'on peut voir avec quelques sacrés gueules, c'est mignon avec toutes ces marionnettes qui donnent de leur saveur bien particulière. Après il y a de quoi préférer d'autres réalisations dans le genre mais au final même en se disant que ça pourrait être mieux, il y a de quoi se laisser charmer et puis c'est plutôt agréable de suivre Jennifer Connelly dans cette pérégrination d'une sœur qui aurait voulu se débarrasser de son petit frère mais qui l'aime bien au fond. David Bowie est plutôt bon et puis j'aime assez les chansons qu'il nous interprète. Tout ceci forme une quête initiatique loin d'être désagréable à suivre dans ce dédale où l'on va même jusqu'à se retrouver avec de l'épreuve constituée des escaliers de Escher. Oh et on peut toujours dire après la subtilité lol, les rappels à la réalité avec par exemple le chien qui se ramène d'un coup c'est pas le plus subtil mais bon, on va pas trop dire dessus, l'ensemble possède sa belle petite touche de toute façon :D.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317743
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Labyrinthe (avec David Bowie)

Messagepar phoenlx » sam. sept. 01, 2018 2:17 pm

oui Labyrinthe c'est un film que comme toi j'ai découvert tard et adulte (ceux de mon âge l'ont en principe découvert quand ils étaient petits, et en ont gardé un gros souvenir)
du coup j'ai sans doute à cause de ça été initialement moins marqué que d'autres, mais c'est un film je trouve qui se bonifie avec le temps, et qui imprègne ma tête par ses ambiances, il y a certains plans qu'on garde en mémoire, tu parlais des escaliers de Escher, il y a les musiques de Bowie, les trognes de certaines marionnettes bien mimi, l'ambiance générale du film en fait, symbole d'une époque, à la fois un peu désuète aujourd'hui, et qui éveille la nostalgie,
bon et puis Jennifer Connelly dans sa jeunesse d'actrice, c'est aussi craquant, autant d'éléments qui font que je comprend pourquoi certains le considèrent comme culte. Et puis à cette époque on avait peu de films de fantasy à se mettre sous la dent qui marquent vraiment.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

fides
Horreur dans le nord
Horreur dans le nord
Avatar du membre
Messages : 12168
Enregistré le : mar. mars 01, 2016 12:22 am
Localisation : Entre l'Olympe et la terre, où les gens on besoins.
Gender :

Re: Labyrinthe (avec David Bowie)

Messagepar fides » sam. sept. 01, 2018 5:54 pm

@Scarab: Moi j'ai un beau t-shirt de David Bowie dans son rôle du Labyrinthe. :tire-langue: c'est mieux qu'une statue et je peux le porter des fois.
Pour en revenir au film, je l'ai dis, je le redis et je vais encore le dire, moi j'aime beaucoup. :mrgreen: Connely est pas trop mal dans ce film, mais j'aurai aimé voir Carrie Fisher là-dedans, ça aurait été drôle. :super:
Il était une fois...


Image

Sur l'Olympe...

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317743
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Labyrinthe (avec David Bowie)

Messagepar phoenlx » lun. sept. 03, 2018 8:32 pm

une petite photo sympa de Connelly et Bowie (plus âgés que dans le film lol )

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92161
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Labyrinthe (avec David Bowie)

Messagepar Scarabéaware » lun. sept. 03, 2018 10:34 pm

phoenlx a écrit :oui Labyrinthe c'est un film que comme toi j'ai découvert tard et adulte (ceux de mon âge l'ont en principe découvert quand ils étaient petits, et en ont gardé un gros souvenir)
du coup j'ai sans doute à cause de ça été initialement moins marqué que d'autres, mais c'est un film je trouve qui se bonifie avec le temps, et qui imprègne ma tête par ses ambiances, il y a certains plans qu'on garde en mémoire, tu parlais des escaliers de Escher, il y a les musiques de Bowie, les trognes de certaines marionnettes bien mimi, l'ambiance générale du film en fait, symbole d'une époque, à la fois un peu désuète aujourd'hui, et qui éveille la nostalgie,
bon et puis Jennifer Connelly dans sa jeunesse d'actrice, c'est aussi craquant, autant d'éléments qui font que je comprend pourquoi certains le considèrent comme culte. Et puis à cette époque on avait peu de films de fantasy à se mettre sous la dent qui marquent vraiment.


Oui c'est sur qu'il a certainement de quoi encore plus imprégné en l'ayant vu petit, encore que y en a qui ont pu le faire encore plus, m'enfin il est quand même assez marquant et c'est clair que niveau de son ambiance et tout, la prestation de Bowie, bref tout ce qui le constitue forme un tableau pour lequel on a de quoi avoir une certaine affection. Ah pis Jennifer Connelly, tout mignonne oui :D.

Fides, oui c'est bien du T Shirt, ça en fait un bon celui là :mrgreen:. Sinon Carrie Fisher pourquoi pas mais elle était déjà trop vieille pour le rôle je pense :lol:

Ah pis j'aime assez cette photo plus récente qu'ils avaient fait :super:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317743
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Labyrinthe (avec David Bowie)

Messagepar phoenlx » lun. sept. 03, 2018 10:37 pm

scarabéaware a écrit : Sinon Carrie Fisher pourquoi pas mais elle était déjà trop vieille pour le rôle je pense :lol:


heu oui :mdr:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317743
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Labyrinthe (avec David Bowie)

Messagepar phoenlx » dim. févr. 03, 2019 1:45 pm

une petite photo sympa des acteurs de Labyrinthe Jennifer Connelly et David Bowie (bien postérieure au film mais je ne sais pas trop de quand elle date !)
a moins que ce soit un montage je ne suis pas certain

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92161
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Labyrinthe (avec David Bowie)

Messagepar Scarabéaware » dim. févr. 03, 2019 5:41 pm

Oui ça peut être bien de la remettre à nouveau 5 mois plus tard :mdr:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317743
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Labyrinthe (avec David Bowie)

Messagepar phoenlx » dim. févr. 03, 2019 6:06 pm

mince j'avais pas vu :PTDR:

du coup j'enchaine avec quelques petites figurines associées au film

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92161
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Labyrinthe (avec David Bowie)

Messagepar Scarabéaware » dim. févr. 03, 2019 6:18 pm

Bon ben voila, très bien ça :lol:, c'est sympa cette tite collection de figurines, elles sont bien faites :super:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317743
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Labyrinthe (avec David Bowie)

Messagepar phoenlx » dim. févr. 03, 2019 6:33 pm

C'est marrant car ce film n'a pas eu un succès monstre quand il est sorti, mais au fil du temps il est devenu culte

et moi mon expérience avec ce film est un peu similaire. Quand je l'ai vu la première fois (c'était chez bach93 qui m'avait fait découvrir, c'est son film culte et il tenait absolument à ce que je le vois) la première fois tout comme L'Histoire sans fin je n'avais pas été renversé. Mais au fil des années je le trouve de plus en plus charmant, j'avais un peu de mal au début avec les marionnettes de Jim Henson, ça a un côté vieillot quand même ce genre de films, on n'en fait plus. Mais aujourd'hui je me rend compte que ça fait quand même une bonne partie du charme, elles ont des bouilles attachantes et l'univers est très particulier, ce film ressemble à peu d'autres
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92161
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Labyrinthe (avec David Bowie)

Messagepar Scarabéaware » dim. févr. 03, 2019 6:53 pm

Voila c'est encore un film dont les impressions dessus se bonifient avec le temps, on lui trouve sa saveur qu'on avait pas forcément perçue avant.

Après faut pas s'attendre à un gros choc, c'est surtout qu'il a beaucoup de charme, bon puis les marionnettes oui faut pas être allergique mais c'est sympa, à l'époque on tentait de faire avec, ça donnait de son petit cachet. En fait c'est largement bien à gagner une bonne quote de sympathie surtout.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317743
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Labyrinthe (avec David Bowie)

Messagepar phoenlx » mer. févr. 06, 2019 7:13 pm

quelques artworks sympathiques autour de ce film

Image

l'auteur de celui-ci est Rovina Cai
Image

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92161
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Labyrinthe (avec David Bowie)

Messagepar Scarabéaware » mer. févr. 06, 2019 7:33 pm

Ah c'est tout du beau :D, vraiment très sympa, et le dernier semble provenir d'un livre sur le film.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317743
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Labyrinthe (avec David Bowie)

Messagepar phoenlx » mer. févr. 06, 2019 7:36 pm

oui j'ai l'impression que c'est quelque chose d'officiel
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Fantasy - Merveilleux - Médiéval Fantastique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités