L'Histoire sans Fin (roman et films)

Les univers médiévaux-fantastiques et de fantasy hors récits de Tolkien :
Game of Thrones, Narnia, Harry Potter, romans de David Eddings, Pratchett, David Gemmel, Marion Zimmer Bradley, Terry Brooks, The witcher etc.
simbadusignedupetitlion
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1454
Enregistré le : ven. avr. 21, 2006 4:26 pm
Localisation : Les Ecuries d'Augias
Contact :

L'Histoire sans Fin (roman et films)

Messagepar simbadusignedupetitlion » mar. févr. 08, 2011 5:00 pm

Image

J'ai lu et vu une très belle histoire, il s'agit de l'Histoire Sans Fin. C'est de la fantasy pur jus (le royaume en question est Fantasia c'est dire !!!) OK c'est pour les enfants (en tout cas les films) mais j'adore ce monde. Et le péril en question nous renvoie à notre monde qui aime de moins en moins rêver ! Ecrit à la fin des années 70 cette oeuvre est encore d'actualité aujourd'hui au moment où les gens ne veulent plus rêver !!!

Description plus détaillée du film :
Il s'agit d'un film sorti en 1984 réalisé par Wolfgang Petersen, avec au casting entre autres Barret Oliver, Noah Hathaway, Tami Stronach
synopsis :
Bastien, dix ans, est un passionné de romans d'aventures. Un jour, il dérobe un ouvrage merveilleux peuplé d'extraordinaires créatures. Il s'enfonce fébrilement dans l'univers fantastique de ce livre qui le fascine.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312571
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mer. févr. 09, 2011 5:48 pm

Tiens je n'avais pas vu que tu avais créé ce topic ! Oui moi j'ai découvert le film grâce à nico du forum ( c'est un de ses films cultes :D ) C'est sympatoche, mais j'ai tout de même un peu de mal à découvrir ce genre de films aujourd'hui avec le recul, certains effets spéciaux ont un peu vieilli, et comme oeuvre de fantasy ma référence reste le seigneur des anneaux

J'aurais peut-être du le découvrir à l'époque mais je comprend que ça ait pu passionner les jeunes de l'époque, du temps où il y avait très peu de films de fantasy de ce genre. Il y a Labyrinthe avec Jennifer Connely très jeune et toute mimi aussi qui est sympa)

En tout cas ce film est une belle incitation à ne pas abandonner nos rêves et créations de mondes imaginaires, à aimer la fantasy, c'est en soi un bel hommage au genre dans son entier et cet aspect m'a touché !

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

simbadusignedupetitlion
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1454
Enregistré le : ven. avr. 21, 2006 4:26 pm
Localisation : Les Ecuries d'Augias
Contact :

Re: L'Histoire Sans Fin

Messagepar simbadusignedupetitlion » dim. févr. 13, 2011 6:58 pm

Je te conseille de lire le livre (700 pages quand même) qui est très bien... et qui ressemble plus au Seigneur des Anneaux que le film !
Sur les ailes du vent

Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312571
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'Histoire Sans Fin

Messagepar phoenlx » dim. févr. 13, 2011 6:59 pm

Tiens j'ignorais que c'était basé sur un livre
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

simbadusignedupetitlion
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1454
Enregistré le : ven. avr. 21, 2006 4:26 pm
Localisation : Les Ecuries d'Augias
Contact :

Re: L'Histoire Sans Fin

Messagepar simbadusignedupetitlion » dim. févr. 13, 2011 7:24 pm

Tu vois le film ? Et bien, ce n'est que le premier tiers du livre. Dans le roman, Bastien rentre carrément dans le monde de Fantasia et devient une sorte de Frodon en quête sur "soi-même" et sur l'importance de ne pas oubliér du lieu d'où on vient !!!

Image
Sur les ailes du vent

Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312571
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'Histoire Sans Fin

Messagepar phoenlx » dim. févr. 13, 2011 7:25 pm

C'est orienté enfance non ? un peu comme The hobbit de Tolkien ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

simbadusignedupetitlion
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1454
Enregistré le : ven. avr. 21, 2006 4:26 pm
Localisation : Les Ecuries d'Augias
Contact :

Re: L'Histoire Sans Fin

Messagepar simbadusignedupetitlion » dim. févr. 13, 2011 7:30 pm

C'est orienté enfance non ? un peu comme The hobbit de Tolkien ?


La première partie est effectivement très enfantin... C'est à partir du moment où Bastien entre dans le monde de Fantasia, un peu comme pour Le Monde de Narnia si tu veux avoir un autre point de comparaison, et qu'il devient roi de ce monde que cela devient carrément surréaliste et parfois même un peu plus compliquer à suivre un peu comme pour le Silmarillion (j'ai bien écrit ? sinon tu as le droit de me sermoner !)

Juste par curiosité, voici la fiche "wikipédia" de l'auteur :

Michael Ende
Michael Ende (12 novembre 1929 - 28 août 1995) est un écrivain allemand de romans fantastiques. Il est né à Garmisch-Partenkirchen en Bavière et est mort à Stuttgart d'un cancer de l'estomac. Fils du peintre surréaliste Edgar Ende, il est surtout connu pour son roman L'Histoire sans fin (Die Unendliche Geschichte).
Sur les ailes du vent

Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312571
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'Histoire Sans Fin

Messagepar phoenlx » dim. févr. 13, 2011 7:36 pm

oui tu as bien écrit, en fait le silmarillion est un génitif :mrgreen: le suffixe ion en général c'est pour les génétifs dans la langue quenya (l'une des langues elfiques chez Tolkien), ce qui veut dire "Des silmarili" en gros (ou "histoire à propos des silmarili", i étant la terminaison au pluriel pour silmaril qui sont les joyaux forgés par l'elfe Fëanor avant le Premier Age, et qu'ensuite bon nombre de protagonistes se disputent ; Le livre étant donc centré autour de ces joyaux (même s'il est aussi prétexte à pas mal de quêtes et évènements mythologiques et historiques sur les elfes et autres peuples ) je pense que c'est pour ça qu'il porte ce titre !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

simbadusignedupetitlion
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1454
Enregistré le : ven. avr. 21, 2006 4:26 pm
Localisation : Les Ecuries d'Augias
Contact :

Re: L'Histoire Sans Fin

Messagepar simbadusignedupetitlion » dim. févr. 13, 2011 7:47 pm

Le titre du Silmarillion est déjà compliqué en soi !!!
Sur les ailes du vent

Image

bach93
Le mont Olympe
Le mont Olympe
Avatar du membre
Messages : 5842
Enregistré le : sam. avr. 18, 2009 6:44 pm
Localisation : chateau du labyrinth par de la goblinville

Re: L'Histoire Sans Fin

Messagepar bach93 » mer. mai 15, 2013 9:58 pm

Image

Bastien, un jeune garçon de dix ans, vole un livre intitulé L'Histoire sans fin dans une librairie, après que le libraire lui a dit que ce livre est dangereux. Au fur et à mesure qu'il avance dans la lecture du livre, il se retrouve lui-même faisant partie de la quête dont le but est de sauver le monde et les habitants de Fantasia, le Pays Fantastique.

Aries Phoenix
Le 3ème Âge
Le 3ème Âge
Avatar du membre
Messages : 19246
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: L'Histoire Sans Fin

Messagepar Aries Phoenix » mer. mai 15, 2013 11:38 pm

Tout en se sauvant lui-même et en se psychanalysant...
Comme dans Labyrinthe !
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312571
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'Histoire Sans Fin

Messagepar phoenlx » sam. mai 18, 2013 12:50 pm

Je me suis permis d'éditer le post de simba ( le premier post du topic ) pour rajouter l'image. c'est plus chouette ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

bach93
Le mont Olympe
Le mont Olympe
Avatar du membre
Messages : 5842
Enregistré le : sam. avr. 18, 2009 6:44 pm
Localisation : chateau du labyrinth par de la goblinville

Re: L'Histoire Sans Fin

Messagepar bach93 » dim. mai 19, 2013 9:32 am

tu as bien fait mais je crois qu il parlait du livre et non du film

SauronGorthaur
Le grand exode
Le grand exode
Avatar du membre
Messages : 66975
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: L'Histoire Sans Fin

Messagepar SauronGorthaur » dim. mai 19, 2013 10:21 am

je n'ai pas lu le livre,et j'ai jamais vu la fin du film un ( une histoire sans fin donc :lol: ) mais j'étais fan assidu de la série tv/dessin animé:
Image
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312571
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'Histoire Sans Fin

Messagepar phoenlx » dim. mai 19, 2013 5:05 pm

ah tiens je ne me souvenais plus qu'il y avait un livre mais ça me revient, encore moins un dessin animé
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Le grand exode
Le grand exode
Avatar du membre
Messages : 66975
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: L'Histoire Sans Fin

Messagepar SauronGorthaur » dim. mai 19, 2013 5:43 pm

phoenlx a écrit :ah tiens je ne me souvenais plus qu'il y avait un livre mais ça me revient, encore moins un dessin animé

j'ai entendu dire qu'il y avait un livre ( mais je suis pas sûr ^^)
Image

Náin
Dans l'antre du lion
Dans l'antre du lion
Avatar du membre
Messages : 59885
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: L'Histoire Sans Fin

Messagepar Náin » sam. juin 29, 2013 8:58 pm

Et ben moi j'aime bien même si les effets spéciaux ont beaucoup vieillis!
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Aries Phoenix
Le 3ème Âge
Le 3ème Âge
Avatar du membre
Messages : 19246
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: L'Histoire Sans Fin

Messagepar Aries Phoenix » sam. juin 29, 2013 10:26 pm

L'histoire sans fin, c'est l'histoire de l'humain qui se cherche et évolue. C'est à vie, c'est sans fin... quand on s'arrête de progresser vers soi-même, c'est la mort...
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

itikar
Apparition des nazgul
Apparition des nazgul
Avatar du membre
Messages : 17938
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: L'Histoire Sans Fin

Messagepar itikar » dim. juin 30, 2013 2:02 am

C'est aussi l'importance qu'il y a de croire en l'imaginaire pour que dans son ailleurs,il puisse continuer à vivre ... C'est le topo central du film, avec la quête de ses propres forces bien sûr.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Galopin
Petit nouveau
Petit nouveau
Messages : 4
Enregistré le : lun. juin 12, 2017 12:58 am
Gender :

Re: L'Histoire sans Fin (roman)

Messagepar Galopin » lun. juin 12, 2017 1:41 am

Ce livre est juste incroyable. Sur le parcour de la vie. Ce jeune petit Bastien, qui, n'ayant jamais eu d'amis parviens à se réconforter dans la lecture pour découvrir l'étrange aventure d'atreju. justement il parcour le monde de fantasia ou personne ne juge personne. Et c'est justement ça qui est fabuleux, le fais d'être ami juste parce qu'on en a envie sans le jugement de l'autre ...
Ensorcelé par ma flûte de t'emmene au pays des rêves

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312571
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'Histoire sans Fin (roman)

Messagepar phoenlx » lun. juin 12, 2017 10:11 am

je n'ai pas lu le livre je n'ai vu que le film (le premier, il faudrait que je vois la suite un jour) le film est comment par rapport au livre ? il est bien adapté ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312571
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'Histoire sans Fin (roman)

Messagepar phoenlx » lun. sept. 18, 2017 10:40 pm

la version française de la chanson :D

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ANGELO
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 1429
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: L'Histoire sans Fin (roman)

Messagepar ANGELO » jeu. déc. 28, 2017 12:20 pm

A noter qu'il y a deux histoires successives, celle d'Atreyu lue par Bastien ( adapté dans le premier film) et celle d'Atreyu et Bastien dans Fantasia (plus ou moins adapté dans le deuxième film) ce qui donne au livre un côté saga que je n'avais pas vu.. de fait , le symbole de la continuité du récit, de l'éternel recommencement, avec des trames qui se créent.. bien que les 26 chapitres commençant par chaque lettre de l'alphabet donnent en même temps le sentiment qu'il y a symboliquement un commencement et une fin à tout.
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312571
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'Histoire sans Fin (roman)

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 28, 2017 12:22 pm

je ne connais pas du tout le second film
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ANGELO
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 1429
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: L'Histoire sans Fin (roman et films)

Messagepar ANGELO » jeu. déc. 28, 2017 1:43 pm

le second film n'est pas terrible. tu peux maintenant le trouver à la fnac où ils les vendent en pack des deux films, le troisième étant out..
mais la trame du livre est intéressante ... a la fin de la première histoire, la deuxième commence... J'aime bien cette idée... quand on ne s'arrête pas au dénouement d'une première intrigue et qu'on continue sur autre chose... après... pour en développer une deuxième. ça change du format traditionnel auquel on est habitué.
Il me vient à l'esprit que ce qui manque dans les histoires ou films d'aventure, est qu'on se concentre toujours sur l'aller , que l'aventure se termine quand un trésor a été trouvé ou bien qu'un grand méchant a été battu, et qu'on ne s'étend que rarement ou jamais sur le voyage de retour..; qui lui même peut s'avérer être aussi périlleux.. voire plus avec d'autres dangers.
Quand on regarde l'Odyssée , Ulysse ne vit son épopée qu'au retour de TROIE .. quant à Achille , il la vit avant d'arriver à Troie... qui est un peu son ultime aventure de laquelle il ne revient pas...
je trouve ça un peu logique, et riche...
C''est un peu ça l'âme de l'aventure...

Par exemple, Ce qui m'a bien plu dans l'adaptation par Jackson du Hobbit , c'est que Smaug était chassé d'Erebor reconquis par les nains à la fin du deuxième, que le dragon était tué au début du troisième et que ce dernier nous racontait la suite, la conséquence de cette reconquête... avec une guerre en vue avec les humains de lacville pour récupérer leur or.. l'intrigue centrée sur le dragon se déplaçait du côté de la folie de Thorin , l'or couvé par un dragon depuis trop longtemps ayant nourri chez lui une soif de richesse et une jalousie mortelle envers quiconque s'approche du butin qu'il veut garder( comme s'il était lui même le voleur !!! ) à peu près aussi pugnace que l'animosité mortelle qu'éprouve un porteur de l'anneau, pour quiconque s'en approche !
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312571
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'Histoire sans Fin (roman et films)

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 28, 2017 1:51 pm

ANGELO a écrit :Il me vient à l'esprit que ce qui manque dans les histoires ou films d'aventure, est qu'on se concentre toujours sur l'aller , que l'aventure se termine quand un trésor a été trouvé ou bien qu'un grand méchant a été battu, et qu'on ne s'étend que rarement ou jamais sur le voyage de retour..; qui lui même peut s'avérer être aussi périlleux.. voire plus avec d'autres dangers.
Quand on regarde l'Odyssée , Ulysse ne vit son épopée qu'au retour de TROIE .. quant à Achille , il la vit avant d'arriver à Troie... qui est un peu son ultime aventure de laquelle il ne revient pas...
je trouve ça un peu logique, et riche...
C''est un peu ça l'âme de l'aventure...


Exactement et là tu touches à un point qui m'énerve souvent même dans les films de Peter Jackson (et qui en même temps me ravit malgré tout, car Peter Jackson dans son seigneur des anneaux et même dans son Hobbit à l'épilogue plus court, est encore un des rares cinéastes de nos jours qui n'expédie pas un final en juste quelques secondes ; je trouve dommage cette tendance, même dans les plus grandes trilogies et saga, même dans celles que j'adore (comme Matrix, La planète des singes dernièrement, Les trois royaumes, encore que pour ce dernier je trouve que c'est bien comme c'est, on n'a pas vraiment d'épilogue, de conclusion. dès que le gros climax et les scènes d'action sont passées, il y a une scène qui dure à tout casser deux minutes, puis générique.

J'aime beaucoup Jackson pour avoir eu les couilles de faire des épilogues longs, notamment dans le retour du roi
et en même temps je peste car il manque paradoxalement beaucoup de choses que j'aurais aimé voir dans son épilogue, qui l'auraient d'ailleurs rendu plus prenant, certains ont critiqué l'ennui et je suis justement persuadé qu'avec d'autres scènes (en plus) intercalées mais subtilement narrées par des voix off et autre (alors que dans l'épilogue de Jackson réel du retour du roi on a beaucoup de passages sans paroles un peu bizarres), l'ennui aurait été moindre car les enjeux et les faits de l'après quête principale auraient été bien posées. Mais d'après les bonus ils ont pas mal rushé la fin du film donc pour moi tout s'explique par ceci.
et pour le hobbit, j'attendais qu'ils repassent un peu par Fondcombe comme dans le livre, par le fourré des trolls, pour reprendre le coffre etc, sans forcément rajouter du danger et des épreuves, ces scènes font partie du livre et j'aurais aimé les retrouver, histoire qu'on sente encore un peu le trajet de retour, sa longueur,
dans le retour du roi on le ressent à peine aussi, après le couronnement (à Minas Tirith) les hobbits sont directement en comté
or dans le livre, normalement on voit leur passage à nouveau par l'auberge de Bree (où ils récupèrent avec bonheur le petit poney) et il y a tout le long chapitre du nettoyage de la Comté qui rajoute de la tension et une bataille dans la contrée des hobbits (mais ça à la limite je ne suis pas sûr que l'effet aurait été positif au cinéma)

Mais bref en tout cas cette tendance que tu critiques, je la trouve dommage aussi, et la comparaison par opposition avec l'Odyssée et le voyage de retour d'Ulysse est très pertinente même si là pour le coup l'oeuvre en globalité se concentre sur un voyage de retour ...
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ANGELO
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 1429
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: L'Histoire sans Fin (roman et films)

Messagepar ANGELO » jeu. déc. 28, 2017 2:05 pm

Oui, là pour le coup, il faut lire le livre de l'Histoire sans Fin.. c'est assez rare de voir pour le coup une histoire moins formatée. surtout que Bastien devient prétentieux et qu'Atréyu en devient jaloux dans la deuxième partie , retournement de situation.. l'un était le reflet en opposé de l'autre , puis ils deviennent (un peu) frères ennemis , c'est très intéressant comme trame...
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312571
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'Histoire sans Fin (roman et films)

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 28, 2017 2:07 pm

j'essaierai de le voir
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ANGELO
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 1429
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: L'Histoire sans Fin (roman et films)

Messagepar ANGELO » jeu. déc. 28, 2017 2:16 pm

J'aime bien cette idée que d'un rêveur et son modèle vivent chacun leur histoire tant qu'ils sont dans leurs mondes respectifs et qu'ils ne peuvent que s'opposer quand ils se retrouvent dans le même monde... d'autant que la prétention de Bastien qui détient un certain pouvoir à fantasia rappelle un peu la folie de Thorin après Erebor reconquis. ;)
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312571
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'Histoire sans Fin (roman et films)

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 28, 2017 2:21 pm

oui, ba l'histoire sans fin c'est plus profond qu'il n'y parait comme film, plus qu'une simple petite aventure gentillette de fantasy, ça fait échos à beaucoup de choses, et au genre de l'imaginaire en lui-même, par un effet mise en abime
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Fantasy - Merveilleux - Médiéval Fantastique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité