Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Sujets concernant le premier arc du chapitre Sanctuaire, les Galaxian Wars :
le grand tournoi organisé par la Fondation Graad qui oppose les Chevaliers de bronze et dont la récompense est l'armure d'or du Sagittaire
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337873
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar phoenlx » jeu. nov. 01, 2012 10:35 am

Image

J'ouvre un nouveau topic afin d'évoquer les tous premiers épisodes de l'anime classique ( en l'occurence, le tournoi initial durant lequel les jeunes chevaliers s'affrontent au début de l'histoire pour gagner l'armure du Sagittaire )
Histoire d'annoncer la couleur, ce qui me pousse à lancer ce topic, c'est de voir certains ( que je ne citerai pas mais ils se reconnaitront :lol: ) qui ces temps-ci je trouve passent leur temps à baver leur fiel sur l'anime classique, et en particulier sur ce genre d'arcs, pendant que dans le même temps ils font passer une série comme Saint Seiya Omega comme la 7ème merveille du monde. Outre le fait que je trouve que ça vire parfois vraiment au radotage, une autre raison me pousse à lancer ce topic, c'est pour éviter que sans cesse, on en discute dans le tchat du forum comme ces derniers temps ( le tchat n'est pas pratique pour les grands débats avec énoncé d'idées et d'arguments , et comprenez bien qu'hier soir par exemple j'avais peu envie de m'étendre sur le sujet ) Mais comme je vois que ça passionne certains, autant en parler ici dans la rubrique du forum dédiée.

Alors histoire de reformuler ma position, elle est très claire : Perso j'aime bien le grand tournoi de chevaliers au début de la série. Certes, c'est loin ( très loin même ) d'être mon chapitre préféré , loin des ambiances très prenantes de la bataille du sanctuaire , loin des atmosphères tristes d'Asgard, du chapitre Hadès avec ses situations extrêmement angoissantes dans les enfers, ou même de l'arc chevaliers d'argent ( dont on a discuté dans un topic à part ) qui pour moi évidemment est plus prenant aussi, mais du fait que l'histoire monte en puissance peu à peu , mais je trouve l'arc tournoi intéressant et selon moi c'est une manière à la fois plaisante d'ouvrir la série ( on peut aimer le concept ou pas après mais un tournoi façon "tournoi de boxe" mélangé à un petit côté TV réalité, certains diront que c'est risible mais c'est un concept comme un autre et qui capte l'attention du spectateur ) tout en étant et j'insiste sur ce point qui semble faire polémique, une bonne entrée en matière scénaristique ( étant donné que le tournoi n'est pas gratuit, contrairement à ce que j'ai pu lire , pour moi les combats s'intègrent bien dans l'histoire , ils servent le scénario )

Je perçois beaucoup moins de fan service dans cette partie par exemple que j'en perçois dans certaines séries récentes. Certes on voit évidemment les chevaliers se présenter un à un avec leurs armures mais tout celà est logique. Peut-être en effet comme l'expriment certains, que ça servait un peu à vendre les jouets et armures dès le départ de la part de Bandai, mais quelque part, on s'en fou ! car c'est plus que ça. L'arc tournoi est aussi une partie qui permet d'ancrer un peu la série dans l'univers japonais et le contexte de Tokyo ( là où par la suite Saint Seiya devient de plus en plus une oeuvre "mythologique" se déroulant dans des univers très spéciaux, loin de nos ambiances quotidiennes ) ; dans ces épisodes initiaux au contraire , et il faut en goûter car ça se réduit ensuite on peut voir les embouteillages japonais, une ambiance de grande ville ( par moments ) le port ( les passages de Seiya avec les enfants ) , je trouve ça plutôt cool.

Image

J'oubliais les scènes avec Seiya et Milène ( Miho ) qui donnent lieu à des passages emprunts de tendresse et en même temps un peu d'humour avec les enfants, après on aime ou pas mais encore une fois comme ce genre d'ambiances sont plutôt rares dans saint seiya par la suite je trouve ça bien et ça ancre les chevaliers dans un contexte humain et réaliste , là où par la suite l'oeuvre se dématérialise pas mal et s'élève plus au philosophique, aux grandes répliques sur les grands idéaux. Ils protègent l'humanité oui mais on la voit finalement pas souvent cette humanité. c'est surtout au début qu'on les voit dans ce contexte, et ce qui est bien aussi évidemment c'est de les voir tous évoluer, au niveau de leurs caractères et personnalités. Et le tournoi est la première grosse épreuve pour celà.
Image

Image



Par rapport à l'histoire c'est aussi une manière d'introduire chaque personnage lentement ( mais pas non plus en s'appesantissant trop , pour moi tout est plutôt bien dosé ) , et de commencer à brosser ce qui sera le fil de leurs relations par la suite je pense par exemple à la relation d'amitié profonde entre Seiya et Shiryu ( laquelle démarre paradoxalement par un combat, c'est plutôt original )
J'étais d'ailleurs amusé hier en regardant l'épisode 4 de Saint Seiya Omega de constater qu'ils ont cherché à recycler cet aspect entre le Pégase et le dragon du futur, mais de manière à mon sens beaucoup moins intéressante et pour le coup, téléphonée et avec beaucoup plus de fan service, les scènes concernées ne m'ayant pas du tout donné envie de m'attaquer à elles contrairement à celles du tournoi de la série classique, à mon sens bien plus prenantes.
Seiya et Shiryu ne sont du reste pas les seuls, puisque dans cet arc de la série on peut aussi voir déjà quelque peu Hyoga et Shun, la meurtrissure de Hyoga par rapport à la mort de sa mère est déjà bien dessinée, j'aime aussi plutôt bien la petite scène ( malheureusement un peu trop courte à mon goût mais dans la suite de la série les flashbacks la complète où Hyoga gagne son armure, et échange quelques mots avec le petit Yacoff ( ou Jacob, dans la VF )

Image

Bon je ne reviens pas non plus sur l'épisode 1 ( que j'ai beaucoup aussi mais il ne fait pas partie du tournoi proprement dit, mais en revanche, pour moi il introduit fort bien la série , je le trouve d'ailleurs supérieur aux épisodes du tournoi )
Dès cet arc on peut aussi entendre certaines des musiques qui nous marqueront par la suite, les musiques tristes si caractéristiques de Yokoyama, dérivées du générique ou moins ( voir par exemple la fin du combat de Seiya contre le chevalier de l'ours, dont à titre perso j'aime beaucoup l'ambiance musicale )

Scénaristiquement comme je le disais aussi, c'est un arc qui s'intègre très bien dans l'oeuvre puisqu'il est justifié à postériori par le fait que Mitsumasa Kido cherchait à trouver un succeseur à Aiolos ; Au passage le fait que cet élément soit révélé à postériori par des flashback est un autre élément que j'aime et je voudrais dire que j'aime beaucoup ce côté là de saint seiya, où les éléments de l'histoire nous sont révélés au compte goutte, le puzzle complet nous étant connu très tard notamment lorsque Kanon entre en scène
( c'est aussi pour ça je crois que j'adore l'épisode Résumé "Spécial" , l'épisode 115-bis qui résume toute la série jusqu'à Poséidon : Contrairement à la série qui joue subtilement avec les flashback , lui raconte l'oeuvre dans l'ordre réel et on assiste à quelque chose de profondément différent, et de finalement nouveau, contrairement à beaucoup d'épisodes spéciaux dans d'autres séries ou on a vraiment l'impression de revoir la même chose en moins bien car résumé )

C'est aussi ce que j'aime dans le tournoi ( et plus généralement je dirais, les 7-8 épisodes qui introduisent la série, j'englobe donc celui de Seiya en Grèce et le moment où Ikki arrive et crée le chaos ) : Le spectateur déboule, est parachuté pourrait-on dire, dans cette histoire, il ne sait rien au départ, on l'introduit dans un monde étrange et mystérieux qui mélange le monde moderne familier , des atmosphères antiques, des concepts étranges et qui semblent "magiques" comme le cosmos, les armures vivantes, on voit un groupe de jeunes gens se battre, on ne sait pas trop pourquoi au début, ça ressemble à la fois à une compétition sportive mais ça a aussi un côté "gladiateurs" puisque tous risquent la mort, et ça n'a l'air de chagriner personne, ni eux, qui semblent trouver ça presque normal , ni le public qui en redemande ( je pense vraiment qu'il y a une petite allusion aux gladiateurs antiques mais transposés à l'époque moderne, peut-être pour nous faire ressentir à quel point si ce genre de choses existaient , il y aurait de quoi être mal à l'aise ! )

Image

En ce qui me concerne, j'avais aimé la première fois que j'ai découvert et j'aime toujours, et ces scènes non seulement me réjouissent pour des choses un peu basiques ( des jolis combats , certes peut etre du fan service de temps en temps mais bien intégré contrairement à ce que j'ai pu lire ) mais aussi pour l'étrangeté qui émanent d'elles, les questions qu'on se pose justement sur l'histoire : Pourquoi c'est comme ça, pourquoi ils se battent, qu'est-ce qui a bien pu se passer pour qu'une telle situation soit possible etc ! J'ai pu lire que justement il y avait des incohérences mais pour moi il n'y en a pas, ça s'explique bien ( il y en a à mon sens bien plus par la suite à d'autres moments de l'oeuvre ) et c'est le côté étrange de ces scènes et qui nous interroge qui est aussi la force de cet arc. Surtout la première fois qu'on le découvre ( par la suite évidemment, il est peut-être moins prenant, mais non pas comme j'ai pu le lire à cause de raisons liées à la nostalgie - en gros, ceux qui continueraient à aimer le ferait juste car ça rappèle leur vision d'enfance, non ! je revendique au contraire le droit de l'aimer pour d'autres raisons plus liées intrinsèquement à ce que cet arc est en lui-même - si éventuellement il est moins prenant à suivre lors des revisionnages c'est évidemment plus parcequ'on connait les solutions des énigmes, un peu comme quand on revoit un film du cinéma plusieurs fois, c'est toujours un peu moins cool quand on a vu la fin mais c'est quand même cool 8-) )

De plus c'est un arc que j'aime bien car je trouve qu'il véhicule déjà pas mal d'émotions ; Je pourrais évoquer aussi les passages avec Ikki revenant de l'île de la mort ( qui moi me font tripper mais tout le monde sait que j'aime Ikki ) ce que j'aime dans ces scènes c'est à la fois le côté un peu jouissif et croustillant du saint du phénix qui se venge en humiliant Saori et tatsumi en public ( quand on sait ce qu'il a subi, je trouve qu'on ne peut finalement que s'attacher au moins un peu à lui ) au passage, et même si dans ce début de série ils ont beaucoup forcé le trait de Ikki en le faisant presque passer pour le gros méchant façon dessin animé yper manichéen, il reste ces flashbacks sur l'île de la mort et ces explications sur ce qui l'a poussé à changer de personnalité, et ça, c'est pas non plus dans tous les animes qu'on a , surtout d'entrée en matière, de telles nuances chez les "méchant" ( par la suite évidemment les nuances de Ikki se dessinent de plus en plus et l'oeuvre devient évidemment encore plus profonde je trouve )
J'aime évidemment beaucoup aussi tout ce qui émane de Shun dans ces moments là , ses larmes, ce sentiment qui doit être profondément bouleversant pour lui de à la fois retrouver son frère, ce qui devrait être synonyme de bonheur, mais parallèlement de le retrouver en tant que monstre transformé ; certaines scènes, certains plans sont symboliques ( le plan de la chaine d'andromede reliant Shun à la main de Ikki symbolise un peu les liens fraternels indestructibles )

Image

Parmi les choses que j'aime aussi dans ce chapitre, il y a aussi le lieu si spécial que constitue l'arène où se déroulent les combats. Ce n'est pas un banal ring comme dans d'autres animes autour de la boxe ou autre, c'est un colliséum qui est en même temps une sorte de planétarium ( souvenez-vous notamment de la scène où Saori fait un long discours aux spectateurs juste avant le combat de Hyoga contre Ichi de l'hydre ) ; sur un topic à part j'avais détaillé une fois pourquoi j'aimais bien celà , je suis toujours sensible aux allusions à l'astronomie dans saint seiya et pour l'anecdote j'aime bien l'ambiance des planétarium 8-)


Image

Image

Image

Image

Image


Je trouve que le fait de mélanger finalement comme ça 3 concepts, le concept du collisée ( évoquant l'antiquité romaine et les gladiateur , les combats à mort qui se terminent dans le sang ) + le concept de ring de boxe ( façon compétitions sportives modernes, avec les spectateurs qui regardent devant la TV et toute la catharcis associée , le côté aussi voyeur, un peu malsain mais en même temps sympa et excitant - tous les fans de sports que ce soit de boxe, de foot ou autre me comprendront - + le concept de planétarium justement avec ce dome qui montre les étoiles, eh bien perso, ce "triple concept" j'adore et je trouve que c'est bien à l'image de toute la série Saint Seiya et de la manière de fonctionner de Kurumada lorsqu'il élabore un scénario ou invente des "concepts" : ça passe souvent par des syncrétismes, des mélanges mais à mon sens justement rien n'est gratuit et au final, on aboutit à quelque chose de vraiment nouveau, propre à la série, ça ne pas repompage je trouve. Quand il invente certains personnages voire certaines situations, certaines quêtes, comme celle du Meikai, il fonctionne évidemment aussi comme celà.

Pour cette raison d'ailleurs on peut voir sans doute l'arc tournoi comme une caractéristique du Kurumada de l'époque pré saint seiya, où il développait des manga de boxe, on pense à Ring ni kakero. Mais dans Saint Seiya si cet aspect là de lui se retrouve, il est recyclé d'une manière beaucoup plus prenante et liée à plein d'autres choses ; Comme beaucoup d'artistes il arrive finalement à assimiler ses attirances pour plein de choses et à relier ses autres oeuvres entre elles pour les mixer et en faire quelque chose de bien plus complexe encore et prenant. Pour cette raison d'ailleurs je pense pour ma part que Saint Seiya est à tout jamais l'oeuvre phare de Kurumada, et celle qui sans doute mérite le plus d'intérêt. Beaucoup d'éléments de ses autres oeuvres se retrouvent en fait dans Saint Seiya, et Saint Seiya comporte des choses qui ne sont pas dans ses autres oeuvres. C'est aussi l'oeuvre de sa maturité de mangaka, je trouve. Si j'exprime cette idée c'est aussi parceque j'ai pu lire comme argument à propos du tournoi que c'était une sorte de banal truc inspiré de la boxe, et un peu pauvre à l'image de ses autres manga de l'époque, ou encore qu'il ne savait pas où il allait ni comment il allait faire évoluer ensuite son histoire.
Déjà pour commencer je pense que c'est réducteur et un peu faux, mais ensuite , j'ai envie de dire : et alors ? L'essentiel est que par la suite tout se développe et se déploie. Quand je lis Lost Canvas perso je trouve que Shiori est beaucoup plus brouillone dans ses approches, elle commence des arcs, elle s'emberlificote avec et ne sait plus comment les finir, elle passe ensuite à autre chose, alors pardonnez-moi mais critiquer Kurumada en prenant cet argument je trouve que c'est vraiment lui chercher la paille dans les yeux sans voir la poutre chez d'autres lol ( Après je ne nie pas qu'on sent aussi parfois un peu des tâtonnements dans le scénario au début de la série et même sans doute par la suite. Je pense que ses idées venaient au fur et à mesure, mais sur moi en tout cas, ça fonctionne ( là où un manga comme Lost canvas fonctionne beaucoup moins ) et je pense que beaucoup d'artistes procèdent ainsi, même parfois les peintres, quand ils commencent un tableau , les écrivains aussi ( voir à ce propos la manière dont Tolkien a commencé à développer son seigneur des anneaux, au départ il était très loin d'imaginer la quête telle qu'on la connait, quand ses éditeurs lui demandaient une suite au hobbit et c'est venu à force de tâtonnements )
c'est d'ailleurs souvent cette manière de faire qui je trouve accouche d'oeuvres très intéressantes et complexes , même si on pourrait sans doute citer des contre-exemples.

Image

Bon parmi les autres choses que j'aime dans l'arc tournoi de Saint Seiya je pourrais citer plein d'autres éléments mais qui sont plus généraux à la série ( la particularité de l'arc étant tout de même qu'il les introduit pour la première fois, donc on peut les relier à lui ) comme évidemment la découverte progressive de pas mal de concepts propres à l'oeuvre : la cosmo-énergie, les armures liées aux constellations , les pandora box, la Fondation, la chevalerie déjà, pour commencer avec le lien (encore mystérieux ) à ce sanctuaire dont on sait si peu de choses au début, et c'est à la fois bien qu'on en sache peu de choses, et bien aussi qu'on nous l'évoque quand même dès le début.

Parmi les bémols de cet arc car il y en a évidemment aussi tout n'est pas non plus parfait, on citera les graphismes, qui oscillent entre le correct et même plutôt bon ( j'aime bien l'épisode 1 en Grèce qui a du être fortement supervisé par Araki lui-même je pense ) et le très moyen dans certains épisodes du tournoi ( je pense notamment à un des deux épisodes du combat Shiryu / Seiya qui je trouve est moche graphiquement ) Mais ceci est excusable si on le replace dans le contexte de l'époque, et d'autant plus quand on voit l'évolution des dessins par la suite dans la série qui vont toujours en s'améliorant. De plus comme - je me répète - le scénario est plaisant, les musiques prenantes et parfois envoûtantes, à titre perso, les graphismes un peu pauvres je m'en fou un peu , ça arrive finalement bien à me les faire oublier.
Comme autres bémols on citera une version française souvent hasardeuse avec les doublages qui changent d'un épisode à l'autre, shun parfois doublé par une comédienne etc ( et des erreurs dans les répliques, dans les traductions, les mots, je pense au discours de Saori sur les 12 armures d'or - appelés "les 12 diamants de l'écliptique" , sans commentaire ) ; Mais encore une fois, à mon sens ce sont plus des problèmes de traduction, les comédiens en eux-même sont impliqués et font déjà du bon boulot pour faire ressortir les émotions, que ce soit évidemment Eric Legrand sur Seiya, Serge Bourrier et tous les autres.
Bon pour ceux qui sont allergiques à ces problèmes de traductions dans l'anime on peut se réfugier dans la version manga :mrgreen: Même si je trouve que ce petit passage avec Saori dans l'anime est très bien pour ses musiques et ambiances ; à lire c'est pas exactement pareil

Image

Bon je pourrais m'étendre plus mais je voulais lister déjà un peu ce qui fait que cet arc, encore une fois même s'il est loin d'être mon préféré ( car non il ne l'est pas, si j'ai donné l'impression inverse détrompez-vous, ça reste une partie de l'oeuvre presque parmi celles que j'aime le moins :lol: ce qui en dit long sur mon appréciation des autres ) est néanmoins un arc qui à mon sens est digne d'intérêt, à bien des niveaux, et une introduction à Saint Seiya élégante, prenante, scénaristiquement cohérente ( à quelques bémols minimes près et on zappera la VF hasardeuse puisque c'est un peu HS ) Encore une fois, ce qui me pousse à créer ce topic n'est pas vraiment d'en faire non plus l'antologie ou de le survaloriser plus qu'il ne le mérite, mais pour répondre un peu à certains arguments qui le cassent et que je trouve déplacés voire complètement à côté de la plaque ( ce qui a le don de m'agacer quelque peu ) Un peu d'objectivité ne ferait pas de mal. Après ma vision est quand même aussi en nuance. car c'est vrai aussi que certains dessins au début sont moches et tout ( et même que certaines scènes sont un peu risibles, j'aurais pu aussi faire une liste pour emplir un bêtisier, ou Saori qui passe parfois pour un peu nunuch dans cette partie et autre ) Mais après ça reste un dessin animé et je pense qu'il faut arrêter aussi d'en attendre trop on n'est pas non plus devant un David Lynch ou une oeuvre de Shakespeare et combien d'oeuvres de l'animation peuvent se vanter en 114 épisodes ou plus de comporter que des épisodes qui soient chacun en soi des chef d'oeuvre absolus ? surtout dans les séries à rallonge justement comme saint seiya qui parviennent à capter l'attention si longuement ? Citezmois en une seule, je vous met au défi ( et ne me dites pas Dragon Ball ou Naruto lol ) OUI il y a du fan service dans saint seiya et dans l'anime original, mais réduire vraiment l'oeuvre à celà, c'est juste de la mauvaise foi flagrante.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Chernabog
dieu réincarné
dieu réincarné
Avatar du membre
Messages : 8382
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Discussion sur l'arc Tournoi ( Galaxian wars )

Messagepar Chernabog » ven. nov. 02, 2012 12:29 am

Je n'ai pas eu le courage de me plonger dans le maelstrom des posts (que je devine étant fatalement de pertinence variable vu le support de discution) du chat à ce sujet aussi vais-je me contenter de répondre à ton message au débat proprement dit.

Ce qui va suivre n'engage bien évidemment que son auteur et ne prétend pas faire exemple de vérité absolue sur Saint Seiya. :wink:

Que dire donc de cet arc Galaxian Wars ?


C'est une introduction et qui dit introduction dit généralement "brouillon", en tout cas un premier essai pour poser les bases d'une histoire et il est souvent quelque peu logique que la série en question n'atteigne pas sa qualité optimale (c'est même préférable, car il existe des séries qui commencent bien avant de sombre hélas...).


Pour revenir à Saint Seiya donc, je dirais que ce premier petit "arc" remplit plutôt bien son office malgré quelques bancalités si j'ose dire.

On pourra en tout cas remercier l'anime pour avoir su, pour le pire mais souvent pour le meilleur, développer l'univers de la série car le manga part un peu trop en ligne droite sur ces passages, ce qui donne certes du rhytme mais qui empêche vraiment parfois d'apporter du crédit aux personnages.

L'anime préfère plus s'attarder sur le décor comme Tokyo avec en effet les scènes de circulation ou bien les enfants de l'orphelinat dont trois seront même nommés et développés. L'apparition de ces gamins sert surtout de prétexte à des scènes humoristiques dispensables quoi que raffraichissantes globablement, ainsi qu'à attirer les jeunes spectateurs vraisemblablement mais bon, il faut bien respecter un minimum le cahier des charges comme on dit ^^

Pour ce qui est du tournoi en lui-même, si le prétexte de l'armure d'or peut avec le recul faire sourire (puisqu'il est évident que seul Seiya, l'unique Saggitaire du groupe, aurait pu éventuellement la porter...), il faut bien accorder à Kurumada que étant encore au début de son histoire, sans doute n'avait t-il pas poussé le concept aussi loin (rappellons que les 11 autres armures d'or n'étaient pas du tout prévues !) et qu'il aurait certainement paufiné cela s'il avait pu se projeter plus dans l'avenir de son oeuvre.

Cela dit, le prétexte officieux de tout cela (forcer le Sanctuaire à sortir de l'ombre) est au final plutôt bien trouvé en fait et donne une certaine profondeur à Saori (plus froide et technique dans le manga ceci dit, l'anime l'a rendu plus sympathique à ce stade là), qui avant de passer pour une relative cruche par la suite (pas aidé par les rajouts de l'anime je l'accorde ^^) montre un côté manipulateur plutôt bien venu.


Les combats en eux-même n'atteignent pas et de loin le niveau d'intensité auquel on aura droit par la suite, là aussi la série est en rodage. Ils servent surtout de prétexte pour introduir les futurs personnages principaux et leurs techniques, les Bronezs secondaires, hormis Jabu et à la rigueur Ichi, ne marquent pas vraiment les esprits à ce stade là, simple punching-ball pour mettre en valeur Seiya et les autres.


Penchons-nous un instant sur Hyôga dont le traitement diffère largement entre les deux supports. Le manga en fait un être froid obéissant aux ordres du Sanctuaire et jouant ainsi le rôle de l'assasin sans pitié (sans doute Ichi était-il bel et bien mort dans l'esprit de Kurumada à cette époque...) qui va toutefois s'ouvrir et révéler son passé traumatisant (ignorant encore de quoi sertait constitué son futur tout aussi charmant :lol: ).

Les scénaristes de l'anime ont fait pour d'obscures raisons le choix de le transformer en un personnage plus neutre quoi que toujours assez sarcastiques. Par la suite, il gagne même un côté pince-sans rire (accentué par le timbre assez enjoué que lui donnait Marc François au début en VF) qui disparaitra toutefois lors de la traversée du Sanctuaire au combien éprouvante pour lui.


Quoi qu'il en soit, il a dans cet arc une position d'observateur de l'ombre lui donnant une aura et un charisme appréciable, on regrettera presque l'aspect plus "pleurnichard" qui lui sera attribué par la suite même si on aura alors parmi les passages le plus émouvants de la saga !
Une émotion déjà palpable par le thème de Seiji Yokoyama (appellé "Mother Complex" dans les Eternal Editions françaises), douce et triste mélopée accompagnant notament la visite de Hyôga à sa mère dans une atmosphère de mélancolie déchirante.


Le combat entre Shiryu et Seiya reste bien sûr le plus mémorable. En dépit d'une seconde partie assez laide dans la version animée, les deux supports parviennent à rendre merveilleusement hommage à cette confrontation qui sera la première à montrer une réelle intensité dramatique. Et que dire de ce passage superbe où Seiya lance de toutes ses forces l'attaque qui sauvera la vie de son adversaire et futur ami, sublimée dans l'anime par la musique épique servie par Yokoyama !

Pour faire une parenthèse sur Omega, je suis d'accord pour dire que la tentative de remake qu'ils ont fait dans l'épisode 4 est raté, très mal amené et bien trop plat en comparaison de l'original. Quand au tournoi, n'en parlons pas, il est foiré de chez foiré (la série ne reprend du poil de la bête qu'à l'arrivée d'Alia).


Le combat Shun/Jabu ne sert que de préliminaires à l'arrivée d'Ikki, on s'en souviendra surtout comme d'une excellente opportunité de voir un Shun en mode "God" alors qu'il souffrira par la suite (l'anime y aillant beaucoup joué) d'une réputation de perdant pleurnichard.


Pour ce qui est de l'arrivée d'Ikki, on pourra trouver quelque peu déplacé le fait qu'il était caché DANS l'urne de l'armure d'or... Ceci étant dit, son background, révélé par des flash-backs là encore développés dans la version animé, est très réussi et parvient à rendre crédible son basculement dans la folie furieuse.

Je ne suis pas fan du rajout de l'anime faisant de Ikki un agent du Sanctuaire (au même titre que le frère du Pope sadique tortionnaire et autres fantaises...), le voir faisant cavalier seul fonctionnait mieux à mon sens.



On ne reviendra pas sur la qualité discutable de la VF à ce stade de la série (Marc François reconnut plus tard qu'ils n'avaient pas doublé cela sérieusement au départ), notamment pour la traduction en dents-de scie voir carrément médiocre (mémorable échange entre Shiryu et Seiya à l'hôpital à propros d'Ikki...) et la continuité vocale proche du néant. On note toutefois de bonnes interprétations dans le lot, notamment Eric Legrand sur Seiya.




Voilà, j'espère avoir clairement exprimé mon ressenti sur cette partie.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337873
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Discussion sur l'arc Tournoi ( Galaxian wars )

Messagepar phoenlx » ven. nov. 02, 2012 9:46 am

Chernabog a écrit :Pour revenir à Saint Seiya donc, je dirais que ce premier petit "arc" remplit plutôt bien son office malgré quelques bancalités si j'ose dire.

On est donc d'accord en gros :mrgreen: Ton jugement est objectif et perso je ne fais que dire celà aussi lol ( Je ne suis évidemment pas en train de dire que tout est parfait dans ce chapitre loin de là et j'ai d'ailleurs souligné aussi certains de ses défauts dans mon post, comme la VF hasardeuse ; cependant toute hasardeuse qu'elle soit, et comme souvent dans les doublages Saint Seiya de cette époque, on s'y attache quand même ; ce sont surtout certaines traductions qui ne vont pas ; Vraiment dommage qu'ils n'aient pas doublé celà aussi sérieusement que par la suite où ça s'améliore quand même beaucoup .. )

Je viens de lire l'ensemble de ton post, je suis à peu près d'accord avec tout et ça complète même certains points que j'ai évoqué ( comme lorsque tu évoques le prétexte officieux ( faire sortir le sanctuaire de l'ombre ) et ça rejoint d'ailleurs l'argument qu'avait avancé Ayoros dans notre discussion sur le tchat l'autre jour.
Concernant le point que tu évoques à propos de Hyoga, je crois que j'aime finalement bien le petit changement opéré dans l'anime et il est vrai que la voix de Marc François qui souligne son côté un peu sûr de lui est bien vu, ça change certes du Hyoga par la suite mais je trouve que c'est justement très bien comme celà.
Et comme toi en fait je ne suis pas fan de l'idée que Ikki soit un envoyé du sanctuaire ( j'ai toujours préféré voir Ikki comme un pur loup solitaire à la solde de personne )
Le fait qu'il sorte de l'urne m'a un peu choqué aussi , je veux bien que pour sa vengeance ( plat qui se mange froid mais qui peut s'accompagner d'un peu de spectacle ) il ait voulu mettre les formes mais là c'est un peu gros :lol: Mais en même temps cette scène me fait presque rire, à voir les spectateurs et l'assistance éverlués lol
Bref ton avis rejoint en tout cas un peu l'idée que je voulais surtout mettre en avant à savoir que ce chapitre bien que nuençable je suis le premier à le reconnaître est quand même très loin d'être mauvais ou une introduction catastrophique à la série comme d'autres le disent ici ; le fait ensuite qu'il soit certes moins prenant que certains gros arcs par la suite comme le sanctuaire, c'est aussi et heureusement un plus , sinon la série ne monterait pas en puissance et ce serait dommageable ( même si je pense aussi que toute oeuvre doit soigner son début et sa fin, ça rejoint ce que je disais un jour à propos du Seigneur des anneaux ) Mais le fait de commencer plan plan et de monter crescendo c'est bien aussi. C'est d'ailleurs sans doute ce qui a malheureusement un peu plombé asgard chez certains japonais je pense. Une fois qu'on a vu le sanctuaire, c'était sans doute très dur pour les scénaristes de rebondir, même si Asgard est aussi un chapitre magnifique , mais il souffre presque du fait que le chapitre d'avant a été trop marquant tout en arrivant avant ( Moi-même qui aime pourtant asgard j'avoue que ça m'a gêné )

Si je devais classer les arcs de la série par ordre de préférence ( j'ai bien dis les arcs, pas les chapitres ) pour ma part ce serait en gros ( je parle surtout du manga pour ce qui est du Meikai car les OAV voila quoi ) :
1. Le Meikai et le sanctuaire à égalité 2. le junikyu 3. asgard et poséidon 4. l'arc chevaliers d'argent / début chevaliers d'or 5. le début justement avec le grand tournoi 6. Elision 7 la partie chevaliers noirs + rajouts de l'anime que j'aime beaucoup moins.
Finalement pour moi le plus gros creux de la vague dans l'anime arrive vers les épisodes 10 à 22-23 en gros et je trouve que c'est plutôt bien comme ça pour la progression générale ; ça aurait été au début, l'oeuvre aurait risqué de mal capter l'attention et j'avoue être aussi un peu gêné par le départ du manga, je crois que je préfère celui de l'anime même s'il y a des petites scènes que je regrette de ne pas avoir vu dans l'anime avec le recul comme les touristes qui visitent la Grèce et voient le météore s'écraser lorsque Seiya s'entraine avec Marine, ce genre de choses ! En fait je crois que ça ne m'aurait pas déplu que l'épisode 1 soit encore un peu plus développé, toute la partie : entrainement de Seiya, combat avec Cassios etc ; S'ils avaient fait ça sur deux épisodes, je crois que ça aurait été nikel, avec par exemple un cliffhanger entre le 1 et le 2 au moment le plus stressant du combat contre Cassios ! Un truc qui reste en gros comme la version anime mais avec des petites scènes en plus inspirées du manga.

Image

Image

Image
( captures des mangas réédités 8-) )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337873
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Discussion sur l'arc Tournoi ( Galaxian wars )

Messagepar phoenlx » jeu. mars 21, 2013 5:09 pm

lol c'est marrant quand on regarde le tournoi des chevaliers après le tirage au sort ( après que les chevaliers aient tiré les boules comme au foot :lol: ) on s'aperçoit que c'est un tournoi bizarre, certains sont désavantagés ils ont qu'un match à faire d'autres dans le même temps doivent en faire deux lol
Pour exemple Shun je me demande pourquoi il est avantagé comme ça 8-) Même chose pour shiryu qui affronte seiya direct alors que l'autre a d'abord du se taper l'ours :shock:

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Meikai
L'arche de l'espoir
L'arche de l'espoir
Avatar du membre
Messages : 6175
Enregistré le : dim. mars 14, 2004 12:42 am
Localisation : Là où tu n'es pas
Contact :

Re: Discussion sur l'arc Tournoi ( Galaxian wars )

Messagepar Meikai » jeu. mars 21, 2013 5:22 pm

Tu viens à peine de le remarquer ? :lol:
Image
Le phénix est le symbole même de l'espoir, celui qui guérit les blessures, qui libère des charges les plus lourdes, puis fatigué de vivre, il meurt puis renaît. Il chante et déploie ses ailes avec une telle force qu'il s'enflamme.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337873
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Discussion sur l'arc Tournoi ( Galaxian wars )

Messagepar phoenlx » jeu. mars 21, 2013 5:28 pm

Non rien qu'en voyant la série on voit que ça se déroule pas normalement cette affaire :lol: Mais ça m'amuse

j'aurais du faire ça pour mon tournoi du forum ( ça m'aurait évité de me prendre la tête pour trouver des chiffres ronds :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 64213
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Discussion sur l'arc Tournoi ( Galaxian wars )

Messagepar Somewhere » jeu. mars 21, 2013 6:28 pm

C'était quand même très très approximatif Saint Seiya au début. :penseur:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337873
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Discussion sur l'arc Tournoi ( Galaxian wars )

Messagepar phoenlx » sam. avr. 26, 2014 12:41 am

Aujourd'hui et hier je me suis revu les films ( un peu pour ado il est vrai ) Hunger Games 1 et 2 et en y resongeant, des petits parallèles avec Saint Seiya me sont venus .. L'idée des jeunes adolescents sélectionnée dans les districts dans Hunger Games ( et envoyés au casse pipe ) me rappèle le destin des jeunes orphelins dans Saint Seiya lorsqu'ils sont envoyés dans l'arène ( où non seulement ils doivent combattre à mort mais en plus amuser les spectateurs, avec la retransmission télévisuelle , le côté spectacle , on se souvient tous de la scène où Seiya pendant un temps se rebelle contre Saori en refusant de se livrer en spectacle, mais au final, il fera comme les autres, un peu comme Katniss dans les films Hunger Games , tout ça m'a amusé :mrgreen: on note aussi les ressemblances avec les gladiateurs de la rome antique ..

Tout ceci me rappèle aussi le mythe du minotaure où des jeunes athéniens sont envoyés chaque année se faire dévorer par le monstre pour venger le meurtre d'Androgée par Egée ( un peu comme les jeunes sacrifiés de Hunger games en somme qui sont envoyés dans l'arène pour venger d'anciennes révoltes des districts ) En fait si je dis ça c'est car mon esprit a vagabondé un peu d'une oeuvre à l'autre ce soir, là je suis dans un trip hunger games car je viens juste de revoir les films, mais ça m'amène plus que jamais à penser que Saint Seiya est vraiment une oeuvre intéressante et riche , avec plein de niveaux de lecture , quoiqu'on en dise , une richesse, une oeuvre tiroirs qui contient plein de trucs.

Et c'est bien pour ça aussi que j'aime finalement cet arc ( souvent décrié par d'autres ) des Galaxian wars. Certains se souviennent des débats houleux qu'on avait eu à une époque sur le forum avec quelqu'un à propos de cet arc, qu'il dénigrait allègrement. Perso j'aime décidément vraiment cet arc, qui est plus qu'une succession de combats sans âme et sans saveur. Tout l'esprit saint seiya se respire déjà dedans, les valeurs distillées, l'ambiance musicale, en plus il y a ce petit côté gladiateurs assez charmant , le côté " hunger games" ( je le dis avec amusement et recul car ces bouquins sont venus bien après mais ça m'amuse que finalement ils me renvoient d'une certaine manière au scénario de saint seiya avec ces ados envoyés dans une arène, un peu différente mais une arène quand même, pour amuser des gens comme les spectateurs des gladiateurs antiques )
En plus plein d'autres choses se mêlent dans cet arc Galaxian wars ( j'adore aussi la manière dont le dôme devient une sorte de planétarium, les clin d'oeil et hommages à l'astronomie .. c'est beau et émouvant ! )
Qu'on ne se trompe pas, c'est évidemment pas mon arc préféré, je lui préfère évidemment et de loin des arcs comme la bataille du sanctuaire , Hadès et plein d'autres, mais c'est très plaisant, je trouve , comme introduction à l'oeuvre , et déjà riche, foisonnant de références, divertissant au possible ( en évoquant notamment aussi ce petit côté " manga de boxe" dont Kurumada est coutumier avec son autre oeuvre Ring ni kakero. L'arène des Galaxian wars ressemblant d'ailleurs plus à un ring de boxe qu'à une arène romaine comme celle où Seiya affronte Cassios en Grèce. On a donc là un petit synchrétisme dont Kurumada a le secret ( tout saint seiya fonctionne sur des synchrétismes parfois bizarres, c'est ce qui ne cessera jamais de me charmer ! )

Mine de rien, je trouve aussi que l'arc Tournoi nous interpèle sur le monde des chevaliers. Quelle est cette réalité ( dystopique d'une certaine manière ) où des spectateurs assistent à la télévision et sur place à la mise à mort de jeunes garçons en armure, sans apparemment que ça ne les choque outre mesure ( pour eux ça semble un spectacle , leur TV réalité à eux ) c'est étrange, quand on y pense, c'est tordu, ces bizarreries du monde de Saint Seiya ne cesseront jamais de me questionner. Qu'est-ce qui s'est passé dans le monde, pour qu'il évolue à ce point. Aujourd'hui malgré tout le cynisme de certains, je pense que ce genre d'évênements seraient totalement impossibles. Dans l'univers de Saint Seiya ( monde étrange où les pays semblent aux mains de puissantes organisations nommées fondations ) ce genre de choses sont possibles. ça laisse songeur, je trouve .......
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Anémone
Maison de la balance
Maison de la balance
Avatar du membre
Messages : 1336
Enregistré le : jeu. avr. 24, 2014 8:45 pm

Re: Discussion sur l'arc Tournoi ( Galaxian wars )

Messagepar Anémone » dim. avr. 27, 2014 11:15 am

Analyse intéressante! Et c'est pour ce genre de discussion que j'aime aussi la série: parce qu'elle permet tellement de débats, d'interprétations, de lectures... On n'a jamais fini d'y découvrir des choses et on n'épuisera jamais tous les sujets de controverse ou discussion possibles! ;)

L'arc des Galaxian War n'est absolument pas mon préféré non plus, mais je l'ai toujours trouvé une fort bonne entrée en matière, du moins à l'époque. (Je ne sais pas trop comment un adulte qui découvre la série aujourd'hui réagirait, si ça lui donnerait envie d'aller plus loin dans les épisodes ou pas) Outre le côté présentation des protagonistes + spectacle, ça permet de plonger directement dans l'aspect violent de l'univers et dans toutes ses contradictions. Parce que comme tu le soulignes, la réalité présentée dans la série est vraiment dure.

On a 100 petits orphelins adoptés par un homme riche/100 enfants biologiques de cet homme qui sont élevés uniquement pour passer leur vie à se battre, à s'entretuer, à offrir leur vie pour le bien de la planète. Aucun n'a rien choisi, on les a pris et on leur a construit cette vie. Ces enfants sont amenés dans divers lieu d'entraînement où ils souffrent énormément (Ikki...) ou risquent leur vie (Shun...) pendant des années, cruellement séparés de leur pays/leur famille/leurs amis. Ensuite, une fois l'armure obtenue, ils sont voués à n'être que des machines de guerre et, cerise sur le gâteau, sont forcés de se battre l'un l'autre en se donnant en spectacle devant les télévisions, comme les gladiateurs en leur temps (bonne comparaison!). Et ils n'ont que 13-15 ans...

Si on prend le Sanctuaire, ce n'est pas mieux. On ne connaît pas (dans la série classique) l'origine des Chevaliers d'Or ou d'Argent qui s'y trouvent, mais il me semblerait logique qu'ils aient également (et c'est le parti pris dans la majorité des fanfictions par exemple) été soit orphelins, soit enlevés à leur famille et amenés en Grèce pour s'entraîner durement également. Les femmes sont forcées de porter un masque, obligées de tomber amoureuse ou de tuer tout qui les verrait un jour. Les adolescents s'entretuent allègrement... Et on ne va même pas passer sur le cas de Kanon, obligé pendant des années à se cacher, enfant dont personne ne connaît l'existence.

Et tout ça au nom de la protection de la terre et d'une déesse qui aime les humains et la terre, et n'est qu'amour (je parle ici d'Athéna dans Saint Seiya, pas de la déesse de la guerre de la mythologie). Tous ces enfants, ces adolescents, sont sacrifiés pour le bien commun et tout le monde a l'air de trouver ça normal.

Bref, je partage tes remarques et questionnements par rapport à cet univers étrange et violent, ce monde qui contient tant de choses choquantes et qui pourtant, semble tout à fait normal à ceux qui y vivent? Evidemment, quand j'étais petite je ne me posais pas toutes ces questions ;)

Par contre, je ne suis pas aussi optimiste que toi par rapport à ce genre d'événements aujourd'hui. Pourtant, je ne suis pas une personne cynique. Mais quand je vois certaines choses qui ont encore lieu dans certains pays, au jour d'aujourd'hui, comme ça par exemple:

(attention, sous spoiler car il s'agit d'un lien vers un article de journal parlant d'un "fait divers" sordide, que je ne conseille pas spécialement aux âmes les plus sensibles)

http://www.directmatin.fr/monde/2012-12-04/il-organisait-des-combats-mort-entre-esclaves-sexuels-266231
et que je vois que ce genre de scènes/combats sont diffusés sur internet et qu'il y a un public qui, donc, regarde ces vidéos voire s'en délecte, ben... Je me dis que malheureusement, tout n'est pas encore gagné dans le monde, même à l'heure actuelle. Evidemment, je ne dis pas que ce genre de chose pourrait prendre une réelle ampleur, car il y a quand même beaucoup de garde-fous au niveau mondial, hein, et les gens s'insurgent de tels comportements/pratiques par millions... Mais vous voyez ce que je veux dire.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337873
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Discussion sur l'arc Tournoi ( Galaxian wars )

Messagepar phoenlx » dim. avr. 27, 2014 12:20 pm

Terrible ton histoire rapportée :( Mais oui quelque part je ne suis pas super surpris il y a tellement de dingues c'est grave ..
Quand j'étais petit je me questionnais moins mais certaines choses m'avaient déjà paru assez choquantes ( comme cette scène qui me restera toujours en mémoire où Algol de Persus punit de mort les jeunes fuyards du sanctuaire en les transformant en pierre et en les éclatant ) , je crois que quand on est petit on perçoit déjà beaucoup de choses de Saint Seiya ( ce qui m'est apparu plus clairement une fois la série revue adulte, c'est plutôt certaines paraboles , mythologiques, littéraires, j'en avais déjà perçu pas mal étant môme mais la série en regorge littéralement et certains sites web les recensent de manière complète ; c'est assez hallucinant le nombre de choses que Kurumada a mis dans ce mangas ; Parfois je crois qu'on les perçoit d'abord de manière un peu subliminale avant de faire des recherches. ça touche un peu notre inconscient, on se rappèle vaguement d'autre chose, ça nous évoque un film, un livre, telle allusion mythologique sans qu'on puisse vraiment mettre un nom dessus avant de vraiment rechercher, parfois évidemment c'est plus net. Moi en tout cas c'est par Saint Seiya que j'ai commencé à plonger dans la mythologie nordique, dans certaines oeuvres comme la divine comédie, certains romans chinois...
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bélier Aries
Maison du Capricorne
Maison du Capricorne
Avatar du membre
Messages : 7369
Enregistré le : jeu. janv. 07, 2016 12:11 pm
Localisation : Dans un monde parallèle, Rodorio, Mont Olympe
Gender :

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar Bélier Aries » lun. févr. 22, 2016 9:05 pm

Sur la chaîne manga ils repassent Saint Seiya depuis le tournoi galactique avec Seiyar et tout et tout et au début, Saori dit que le tournoi est pour gagner "la toison d'or" (qui est liée au signe du bélier), je sens que je vais bien rire, connaissant toutes les erreurs :rire:

PS : Je postule pour l'award 2016 de déterrage de topic improbable lol
Je suis une fille
Ne vous fiez pas à mon pseudo : je suis capricorne
Suite à un problème familial (hospitalisation de mon père), je suivrai le forum de loin pendant quelques temps
Absente pour une durée indéterminée

Somewhere
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 64213
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar Somewhere » lun. févr. 22, 2016 9:43 pm

Bélier Aries a écrit :Saori dit que le tournoi est pour gagner "la toison d'or" (qui est liée au signe du bélier),


Ah oui non mais y a de quoi faire un best-of de toute façon avec toutes les erreurs dans les dialogues.

Bélier Aries
Maison du Capricorne
Maison du Capricorne
Avatar du membre
Messages : 7369
Enregistré le : jeu. janv. 07, 2016 12:11 pm
Localisation : Dans un monde parallèle, Rodorio, Mont Olympe
Gender :

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar Bélier Aries » lun. févr. 22, 2016 9:44 pm

Hallucinant lol
Je suis une fille
Ne vous fiez pas à mon pseudo : je suis capricorne
Suite à un problème familial (hospitalisation de mon père), je suivrai le forum de loin pendant quelques temps
Absente pour une durée indéterminée

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337873
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar phoenlx » lun. févr. 22, 2016 10:05 pm

oui il y a des répliques bien gagesques dans la VF ( mais particulièrement dans ce début d'histoire d'ailleurs, l'épisode que tu cites est bien gratiné je me souviens aussi des "12 diamants de l'écliptique" :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bélier Aries
Maison du Capricorne
Maison du Capricorne
Avatar du membre
Messages : 7369
Enregistré le : jeu. janv. 07, 2016 12:11 pm
Localisation : Dans un monde parallèle, Rodorio, Mont Olympe
Gender :

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar Bélier Aries » lun. févr. 22, 2016 10:08 pm

En plus, le tournoi n'a pas lieu d'être (sauf pour les deux canassons) puisque Shiryu est balance, Hyoga, verseau et Shun, vierge :mdr:
Je suis une fille
Ne vous fiez pas à mon pseudo : je suis capricorne
Suite à un problème familial (hospitalisation de mon père), je suivrai le forum de loin pendant quelques temps
Absente pour une durée indéterminée

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337873
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar phoenlx » lun. févr. 22, 2016 10:10 pm

ah oui normalement ils ne peuvent pas porter l'armure du sagittaire eux :lol: saori aurait du le savoir ça :rire:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Wytélia
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 1181
Enregistré le : lun. mai 26, 2014 11:57 pm
Contact :

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar Wytélia » lun. oct. 10, 2016 9:48 pm

Je veux juste dire un truc qui n'a de pertinent que de mon point de vue : la Saori de l'animé est formidablement idiote de commencer le tournois alors que les 10 ne sont même pas encore tous réunis, il manque 3 tête d'affiches qui sont sensées se battre au premier tour XD Y'avait que Jabu pour se battre contre Ban puis Shun, mais y'a vraiment une question que je me pose : COMMENT donc Saori a su que Ikky et Hyoga qui ne s'étaient aucunement présentés ni donné signe de vie avaient gagné leurs armures alors qu'il y a au moins 90 autres garçons qui auraient eux aussi pu s'en sortir. Et comment savait-t-elle quelles armures ils gagneraient ? Le mythe des armures est sensé être secret, je vois mal Kido filer des pot-de-vin à un chevalier pour qu'il lui disent où se situent les armures et tout et tout... encore moins Aioros se trimballer une éventuelle carte expliquant où se trouvent les armures vacantes... mais en y réfléchissant c'est peut être Niké qui l'a guidé puisque Saga révèle qu'Aioros avait pris Athéna ET la déesse de la victoire mais ce n'est qu'une théorie... si tu as déjà parlé de tout ça dans les feuillets précédents Nix, désolé je les aient pas encore lu ce sont de vraies tartines XD

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337873
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar phoenlx » lun. oct. 10, 2016 10:14 pm

non Wytélia au contraire je m'interroge souvent sur plein de points du tournoi que je trouve aussi soit absurdes, soit très mystérieux

bon déjà parmi les éléments cocasses, quand on voit comment le tournoi se déroule, ça fait flipper et un peu sourire :lol: genre c'est pas comme finale / demi finale / quarts de finale, il n'y a même pas de nombre pair je crois, c'est super bizarre quand on regarde l'arbre (que j'ai du poster quelque part) moi une compétition comme ça, je la fais pas je gueule après les organisateurs :lol:

Ensuite ben .. oui quand on regarde l'anime, déjà je ne vais pas redire par rapport à la version française où il y a des répliques complètement idiotes et qui troublent le spectateur la première fois (je pense à un dialogue entre seiya et Shiryu peu avant que Ikki arrive, quand ils sont à l'hopital) en principe ils ne savent même pas qui va arriver avec l'armure du phénix, d'ailleurs comme tu le sous-entend je ne vois pas non plus pourquoi ils sauraient que c'est l'armure du phénix. En fait, il y a plein de points assez mystérieux comme ça. comment ils savent vers quelles armures les autres sont partis s'entrainer ? comment ils peuvent savoir que c'est pas d'autres orphelins qui vont revenir ? ça semble incohérent. En tout cas pour la connaissance des bronze en eux-même. après saori (qui ne sait pas encore qu'elle est athéna mais athéna "dort" en elle, en quelque sorte, je pense qu'elle est peut-être guidée par son instinct de déesse, par nikè sans doute oui, son sceptre, je ne vois que cela. C'est assez troublant.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Wytélia
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 1181
Enregistré le : lun. mai 26, 2014 11:57 pm
Contact :

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar Wytélia » lun. oct. 10, 2016 10:46 pm

Il aurait fallu faire non pas 10 mais 16 ou 8 combattants pour que ce soit équitablement réparti dans les combats, manque de bol ils sont 10, sur 48 bronzés, 6 de plus n'auraient pas été de trop, ok ils auraient fait "punching-ball" mais ça aurait évité comme tu dis qu'il y en ai certains qui n'aient pas à se battre au premier tour. Mais je pense que si Shiryu avait eu un combat avant d'affronter Seiya il n'aurait pas la même aura mystérieuse et, après quelques secondes de combat, de niveau carrément inaccessible, c'est la surprise et le choc de voir à quel point il semble invincible qui est un coup dur pour Seiya et je ne sais pas si d'autres auraient pu s'en relever. Seiya n'est pas le plus fort, il n'a pas de gadgets comme une chaine à la fois physique et spirituelle ou un bouclier invincible (pourquoi je frôle le rire hystérique à chaque fois que je dis ça?) ni d'attaque psychique ou utiliser la température et sa spécialité, sa vitesse de frappe, est très inégale, mais son courage et ses espoirs le poussent à toujours se relever et les sages conseils de Marine lui permettent de décrocher la victoire et ça c'est beau !

Saori dit lors de sa première conversation avec Seiya qu'il est très facile pour sa fondation de retrouver quelqu'un, alors j'imagine qu'elle s'est mise à envoyer des gars quand les premiers bronzés sont revenus lui remettre leur armure. Bon ça casse un peu la discrétion dont les chevaliers font preuves mais dés le premier chapitre on voit des touristes tomber sur un apprenti et le curé d'à côté leur parler d'eux avec plus ou moins de précisions.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337873
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar phoenlx » lun. juin 26, 2017 12:47 am

J'avais du louper ton message à l'époque wytélia donc je répond brièvement maintenant :mrgreen:
pour dire que je suis d'accord, encore que moi ça ne m'aurait pas forcément déplu qu'il y ait un autre combat impliquant Shiryu avant qu'il affronte Seiya. C'était pas forcément la peine de nous le montrer en détail, à la limite ils auraient pu faire comme Jabu (qu'on voit très très brièvement contre Ban dans le premier épisode, et on le voit triompher, donc un peu plus tard quand Jabu affronte Shun, c'est déjà un vainqueur et l'aura de Shun qui le maîtrise facilement n'en est que plus forte, et là pour Shun je suis bizarrement d'accord avec l'idée que ça aurait peut-être cassé quelque chose, cassé une part de mystère et de magie, si on l'avait vu face à un autre adversaire que Jabu avant, déjà parcequ'il n'aime pas se battre donc j'imagine pas qu'on se retape toutes les tirades "ohlala s'il te plait ne m'attaque plus sinon je vais devoir risquer de te tuer" :lol: le fait que ça arrive pour la première fois face à Jabu, c'est bien comme ça. Maintenant Shiryu, ça ne m'aurait pas déplu, on aurait pu imaginer un combat très court, genre très suggéré, où on le voit rétamer un adversaire en deux temps trois mouvements, là le public aurait compris qu'il est très fort, et face à Seiya il en aurait été d'autant plus redoutable je pense. Autrement, il y avait moyen de faire encore différemment : dire que ces combats ont existé, mais sans les montrer forcément à l'écran, mais pour que le tableau soit logique.

fin bref. Bon je voulais enchainer le topic en postant un beau fanwork du combat de Geki contre Seiya :mrgreen:

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Chernabog
dieu réincarné
dieu réincarné
Avatar du membre
Messages : 8382
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar Chernabog » lun. juin 26, 2017 11:58 am

Si je dis pas de bêtise, c'est une image d'Omega, pas un fan-work ! (on avait justement commenté l'incohérence à l'époque de montrer ce combat dans le Colisée...)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337873
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar phoenlx » lun. juin 26, 2017 12:21 pm

ah ça vient d'Omega ça ? c'est un flashback ?

tiens oui maintenant que tu le dis c'est le grand collisée grec ça :shock: j'avais pas tilté je croyais que c'était celui de Tokyo mais non
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Chernabog
dieu réincarné
dieu réincarné
Avatar du membre
Messages : 8382
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar Chernabog » lun. juin 26, 2017 12:31 pm

Oui, c'est un flash-back dans je ne sais plus quel épisode du début de la série.

Chernabog
dieu réincarné
dieu réincarné
Avatar du membre
Messages : 8382
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar Chernabog » lun. juin 26, 2017 12:34 pm

L'épisode 7.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337873
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar phoenlx » lun. juin 26, 2017 12:39 pm

d'accord. belle image en tout cas, mais c'est vrai qu'elle n'est pas logique vu l'environnement du coup.
Les murs encore ça va à peu près sauf la couleur car le collisée japonais ressemble au collisée grec (qui dans la réalité ressemble un peu au collisée romain) mais l'intérieur n'est pas du tout pareil
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Alcibiade
Fondation Graad
Fondation Graad
Messages : 23
Enregistré le : jeu. juil. 06, 2017 8:15 pm
Gender :

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar Alcibiade » jeu. juil. 06, 2017 8:29 pm

Bonjour à tous, je découvre ce forum, j'adore ça me fait replonger dans l'univers de ma pré-adolescence lorsque je pris un énorme coup de bambou sur la tête en découvrant les CdZ au milieu des nullités du club dorothée. Depuis la passion ne m'a plus lâché presque 30 ans après (punaise le temps passe ...).
A propos de ce topic, je suis étonné que bien des fans cherchent à tout prix des explications rationnelles et logiques face aux défauts scénaristiques notamment au début. Il s'agit quand même d'une oeuvre de fiction destinée aux enfants où l'on s’aperçoit après revisionnage bien des années plus tard qu'une bonne part du scénario a été travaillé au fur et à mesure. Pour ma part j'adore la séquence du tournoi, parce que les chevaliers sont encore un peu humain, parce que l'opposition de l'exaltation du mythe athénien se marie formidablement avec le Japon moderne, parce que ça permet aussi de faire le tri entre les chevaliers dont on sent qu'ils ont un avenir (yoga et seyar bien sûr) et ceux qui ont un charisme d'huitre (l'ours et le loup). Seul défaut, le design des armures est très primitif par rapport à ce qu'on aura par la suite.

Bélier Aries
Maison du Capricorne
Maison du Capricorne
Avatar du membre
Messages : 7369
Enregistré le : jeu. janv. 07, 2016 12:11 pm
Localisation : Dans un monde parallèle, Rodorio, Mont Olympe
Gender :

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar Bélier Aries » jeu. juil. 06, 2017 8:34 pm

D'accord avec toi pour le charisme d'huître, je lis dans tes propos "pré-adolescence" et "Club Dorothée", bienvenue sur le forum de la part d'une autre quadra du forum :D :welcome:
Je suis une fille
Ne vous fiez pas à mon pseudo : je suis capricorne
Suite à un problème familial (hospitalisation de mon père), je suivrai le forum de loin pendant quelques temps
Absente pour une durée indéterminée

Alcibiade
Fondation Graad
Fondation Graad
Messages : 23
Enregistré le : jeu. juil. 06, 2017 8:15 pm
Gender :

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar Alcibiade » jeu. juil. 06, 2017 8:47 pm

Avec la crise de la quarantaine je sens renaitre ma cosmo-energie. Par contre surpris d'y trouver des filles ici alors qu'avec le recul, si j'ai un reproche à faire à la série, c'est de véhiculer une image un peu machiste. Et étant gamin je ne me rappelle pas avoir cotoyé bcp de copines fana de la série

Bélier Aries
Maison du Capricorne
Maison du Capricorne
Avatar du membre
Messages : 7369
Enregistré le : jeu. janv. 07, 2016 12:11 pm
Localisation : Dans un monde parallèle, Rodorio, Mont Olympe
Gender :

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar Bélier Aries » jeu. juil. 06, 2017 8:55 pm

Il y a beaucoup de filles qui aiment Saint Seiya ici et parmi les fans, il y a deux clans, ceux qui aiment Seiya, et ceux qui n'aiment pas Seiya, duquel fais-tu partie ? (Je n'aime pas Seiya)
Je suis une fille
Ne vous fiez pas à mon pseudo : je suis capricorne
Suite à un problème familial (hospitalisation de mon père), je suivrai le forum de loin pendant quelques temps
Absente pour une durée indéterminée

Alcibiade
Fondation Graad
Fondation Graad
Messages : 23
Enregistré le : jeu. juil. 06, 2017 8:15 pm
Gender :

Re: Discussion sur l'arc du Tournoi (Galaxian Wars)

Messagepar Alcibiade » jeu. juil. 06, 2017 9:00 pm

Quand on voit les personnages de milene et sheunraï en bonnes epouses/petites copines soumises attentionnées amoureuses transies, je me dit que la série finirait aujourd'hui par être censurée mais pas a cause des scenes violentes. D'ailleurs je propose un topic sur les messages politiques cachés dans la série


Retourner vers « 1er arc - Le grand tournoi »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité