Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Les personnages de DC ont été les premiers à être adaptés au cinéma. D'abord Batman en 1966 et Superman en 1978, qui ont d'ailleurs tous les deux eu droit à une saga (ou plusieurs) avant que DC ne tente de faire comme Marvel Studios et ne lance son DCEU.... ils sera donc ici question des films adaptant des personnages de DC, dans ou hors DCEU...

Sous-rubrique :
--> Le DC Extended Universe (DCEU)
Somewhere
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 64203
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar Somewhere » mer. janv. 01, 2014 6:51 pm

Image

Batman, le Défi (Batman Returns en VO) est un film américano-britannique de Tim Burton, sorti en 1992. C'est la suite de Batman, sorti en 1989, basé sur le personnage de DC Comics. Originellement, Tim Burton n'était pas d'accord pour réaliser la suite de Batman, d'autant plus que la Warner Bros. souhaitait inclure le personnage de Robin, déjà depuis le premier film. Les producteurs réussirent à le convaincre en lui donnant une totale liberté. Le scénario original fut alors réécrit, nouveau scénario qui supprima Robin (le personnage ne sera ainsi introduit qu'en 1995, dans Batman Forever). Le film fut un succès commercial largement moindre que le premier volet, de même que les critiques qui furent d'avantage divisé que pour Batman. A noter que le nom du personnage (créé pour le film) interprété par Christopher Walken et son maquillage sont un hommage de Tim Burton au cinéma expressionniste allemand et à l'acteur Max Schreck, interprète de Nosferatu le vampire, vampire répandant la peste tout comme l'industriel Max Shreck répand la pollution dans les égouts et tente de manipuler leur maître, le Pingouin.

Image

Enfin, la version française du film comporte un abus de langage (en fait une erreur de traduction) que l'on constate encore très souvent en France : le personnage du « Pingouin » et les oiseaux qui l'accompagnent sont en réalité des manchots. Ces oiseaux étant appelés « penguins » en anglais, ils sont donc souvent confondus avec les « vrais » pingouins, dont le nom anglais exact est « auks ».

Image

Somewhere
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 64203
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Batman, le Défi

Messagepar Somewhere » mer. janv. 01, 2014 6:51 pm

Allez, comme prévu, un topic sur ce second film Batman par Tim Burton. Alors comme je l'avais dit sur le topic de Batman, personnellement je n'aime pas autant ce film que le premier, même s'il faut lui reconnaitre une superiorité artistique, aidé il est vrai par un budget de production largement plus important. Cependant, je ne me passionne pas vraiment pour le personnage du Pingouin interprêté par Danny de Vito, de même que pour Michelle Pfeiffer en Catwoman (bien que j'adore le personnage^^). Christopher Walken en Max Schreck non plus ne m'a pas emballé... A partir de là, difficile pour moi d'apprécier le film lorsque l'on n'accroche pas à trois personnages principaux sur quatre. Néanmoins, je ne peux que saluer la patte qu'a imposé Burton sur ce film, pour en faire un véritable film d'auteur, un film emblématique de son cinéma si particulier et qui continuera fortement à marquer les années 90.

Image

Bartiméus
la croisée des chemins
la croisée des chemins
Avatar du membre
Messages : 5852
Enregistré le : sam. mars 16, 2013 9:50 am
Localisation : 92, Hauts-de-Seine
Gender :

Re: Batman, le Défi

Messagepar Bartiméus » mer. janv. 01, 2014 7:12 pm

Je le préfère au premier. Pourquoi ? Car au moins Burton se lâche complétement dans celui-là, au contraire du 1 qui était trop conventionnel. Alors l'action reste toujours aussi molle et poussive (décidément c'est le point faible de ce réalisateur) mais la noirceur de tout le film rattrape aisément ce défaut. Quand aux méchants, le problème du Pingouin est qu'il n'attire jamais la compassion, malgré l'abandon de ses parents, le rejet de la société, le fait est qu'il reste une créature répugnante (et libidineuse :mrgreen-noel: ) jusqu'au bout de sa pathétique existence. Je ne suis pas trop fana de Max Schrek mais certains éléments sont intéressants, notamment cette centrale qu'il veut construire, il ne fait pas ça pour bêtement polluer, il fait ça pour rester dans la postérité, laisser une trace, et lorsqu'il se sacrifie à la fin pour sauver son fils, je trouve qu'il gagne en profondeur à ce moment là. Pour Catwoman, j'aime bien le personnage, cette secrétaire effacée qui laisse s'exprimer son instinct animal (le film avec Hall Berry n'a rien inventé :mrgreen-noel: ) par contre je trouve que son costume sado-maso est anti-érotique au possible.
"Je vais l'écrire l'histoire des affaires de mon temps, tâche délicate et périlleuse ! Avant de prendre la plume, je me suis interrogé sévèrement, et comme je ne trouvais en moi ni affections intéressées, ni haines implacables, j'ai pensé que je pourrais juger les hommes et les choses, sans manquer à la justice et sans trahir la vérité."

Louis Blanc, Histoire de dix ans, 1830-1840

SauronGorthaur
Le Premier Âge
Le Premier Âge
Avatar du membre
Messages : 70184
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Batman, le Défi

Messagepar SauronGorthaur » mer. janv. 01, 2014 8:04 pm

très bon Batman et Burton, avec une Catwoman et un Pingouin anthologiques :super:
(En temps partiel en ce lieu)

Somewhere
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 64203
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Batman, le Défi

Messagepar Somewhere » mer. janv. 01, 2014 8:07 pm

SauronGorthaur a écrit :très bon Batman et Burton, avec une Catwoman et un Pingouin anthologiques :super:


Ca ressemble à la critique que tu as faite pour Batman, tu vas de nouveau dire la même chose quand je ferai le topic sur Batman Forever ou Batman & Robin ? :rire:

SauronGorthaur
Le Premier Âge
Le Premier Âge
Avatar du membre
Messages : 70184
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Batman, le Défi

Messagepar SauronGorthaur » mer. janv. 01, 2014 8:36 pm

Nova a écrit :
SauronGorthaur a écrit :très bon Batman et Burton, avec une Catwoman et un Pingouin anthologiques :super:


Ca ressemble à la critique que tu as faite pour Batman, tu vas de nouveau dire la même chose quand je ferai le topic sur Batman Forever ou Batman & Robin ? :rire:

non, je dirai plutôt "très mauvais Batman, avec des super-héros et méchants ringards, cabotineurs et ridicules :lol-noel: "
(En temps partiel en ce lieu)

Maedhros
le temps des dragons
le temps des dragons
Avatar du membre
Messages : 13808
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar Maedhros » mer. août 21, 2019 12:42 am

Bon sang, je viens de voir le film et autant je n'avais pas tant aimer le premier film, autant j'ai adorer celui-ci. Il y a encore quelque défauts du premier film, principalement Batman qui est rigide, on dirait qu'il a un balais dans le cul et des scènes d'action dont le terme mou n'est pas suffisent pour décrire leur platitude. Par contre, l'ambiance dans ce film est folle, entre l'interprétation magistrale du pingouin que je trouve est juste énorme, Catwoman dont j'aime beaucoup l'histoire ainsi que l'interprétation. J'ai adorer, j'ai adorer Max Schreck comme méchant il est vraiment sympathique. Enfin une relation amoureuse bien plus intéressante que l'insipide relation que l'on a eut dans le premier. Aussi l'intrigue en général est bien plus intéressante, rentre facilement dans l'histoire qui ne prend pas beaucoup de temps à démarrer. Bref, sauf pour les défauts dit plus haut, j'ai adorer ce film.
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

SauronGorthaur
Le Premier Âge
Le Premier Âge
Avatar du membre
Messages : 70184
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar SauronGorthaur » mer. août 21, 2019 9:09 am

c'est vrai que le Batman interprété par Keaton est trop rigide est inexpressif, mais d'un côté, Burton a clairement privilégié les méchants dans ses films
(En temps partiel en ce lieu)

Náin
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63940
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar Náin » mer. août 21, 2019 10:02 am

Moi je l'aime bien ce batman. J'ai aucun problème avec son côté rigide bien au contraire. Ce qui me dérange, c'est la TETE de Brue Wayne. Sinon je dirais pas qu'il est meilleur que le premier faut rien exagérer non plus mais oui celui-là aussi est excellent les deux films de toute façon ont une ambiance mythique absolument incroyable, ce qu'on perd malheureusement dans les deux suivants, et avec le Pingouin, certes BEAUCOUP revisité par Burton, forcément ce n'est que du bon. Le soucis que j'ai avec celui-là c'est qu'il fait limite trop burtonien.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar phoenlx » mer. août 21, 2019 10:36 am

J'aime beaucoup ce film aussi, je crois même que je le préfère au premier Batman de Burton, notamment pour la personnalité du pingouin, l'acteur, et les ambiances qui l'imprègnent, il m'avait beaucoup marqué à l'époque et ce genre d'ambiance pour les décors, musiques, le parlé des personnages (très burtoniennes) ça me manque un peu depuis dans l'univers Batman même si j'adore aussi le côté plus sombre amené par les réalisateurs ultérieurs.

Mon Batman rêvé je crois qu'il mêlerait toutes les ambiances de ce qu'on a vu jusqu'ici dans ce film, dans les Nolan, les snyder, dans le film d'animation, et dans les jeux vidéos :D si seulement on pouvait avoir un jour une trilogie somme de ce type !!!!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63940
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar Náin » mer. août 21, 2019 10:50 am

Ou une série...
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar phoenlx » mer. août 21, 2019 12:09 pm

oui mais une série il y aurait moins de moyens je crains, niveau rendu artistique je ne crois pas que ce serait le top pour Batman (mais ça peut bien compléter les oeuvres déjà existantes)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63940
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar Náin » mer. août 21, 2019 12:16 pm

Bon alors déjà vu ce qu'ils ont donné pour Got et le SDA on peut espérer qu'ils ouvriraient un budget pas trop dégueu pour batman. Ensuite contrairement aux deux autres qui sont de la fantasy certes batman il y a des gadgets et des costumes et parfois des décors (ace chemicals, mais surtout la batcave) qui demanderaient un peu de sous mais ça reste dans un monde contemporain donc oui il faut du budget mais pas autant que certaines séries qui l'ont pourtant eu.

Ensuite si, c'est une série qui serait l'idéal car il n'y a que dans une série que tu peux installer un univers bien riche : présenter les vilains, les lieux comme arkham et, l'arrivée peu à peu de robin et batgirl tout ça. Hors Batman c'est aussi beaucoup le batverse qui fait son succès. Donc avoir un truc live ou tu as tout ça, si, ça marcherait ben fait, et si, ce serait l'idéal pour batman. Parce que es films n'ont pas le temps d'installer un véritable bat-verse. Quand tu regarde le défi le joker n'existe déjà plus. Quand tu regarde Batman et Robin c'est Double Face qui n'existe plus etc.. La trilogie de Nolan se concentre que sur 3 grandes actions de Batman, avec un trou de huit ans. BREF.

Non ce qu'il y a de mieux c'est une série.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar phoenlx » mer. août 21, 2019 12:27 pm

moi mais ça me fait peur quand je vois le niveau global des séries de comics aujourd'hui, même celles qui sont le haut du panier comme daredevil, on sent quand même des moyens plus cheap qu'au cinéma, pour l'instant moi ce que je préfère ça reste l'entreprise de Nolan, mais à plein de bémols près évidemment, comme le fait qu'on voit relativement peu de méchants au final, que le joker aurait bien mérité d'être dans les deux derniers films (ce qu'il devait être à la base je crois), Bane un peu limite, la fantasy de Burton qu'on n'a plus au profit du réalisme (même si ça apporte autre chose)

Le mieux (même si ça dépasse Batman) ça aurait été que l'entreprise de Snyder aille à son terme mais avec une intro encore meilleure.
Moi j'aurais aimé que Snyder nous fasse sa propre origine story quitte à refaire ce qu'on a déjà vu mais différemment avec sa patte à lui et en prenant le temps d'installer un univers comme on l'a vu avec Nolan, avec Burton, comme on l'a vu pour les marvel avec iron man par exemple (avec les 3 premiers)
puis on aurait eu du Batman V superman et du Justice league, mais éventuellement plus tard, en 5ème ou 6ème film par exemple, un peu comme les avengers, puis les autres héros de DC et de temps à autre à nouveau des Batman avec d'autres vilains. Bref, un méga truc d'une 20 aine de films (minimum) comme les Marvel, mais avec une réalisation plus sombre. Pas que centré sur Batman mais avec genre 3 films entièrement centrés sur Batman + les autres où il apparait (et éventuellement certains de ses vilains, son contexte, son univers, ses décors) on aurait pu bien bien apprécier à la manière d'une série.
Mais il ne fallait pas foirer cette entreprise :roll:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bombur
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 43316
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar Bombur » mer. août 21, 2019 12:48 pm

principalement Batman qui est rigide, on dirait qu'il a un balais dans le cul et des scènes d'action dont le terme mou n'est pas suffisent pour décrire leur platitude
:poignée de main: :poignée de main: :poignée de main: :poignée de main: :poignée de main: :poignée de main: :poignée de main: :poignée de main: :poignée de main: :poignée de main:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar phoenlx » mer. août 21, 2019 12:56 pm

Maedhros a écrit :Bon sang, je viens de voir le film et autant je n'avais pas tant aimer le premier film, autant j'ai adorer celui-ci. Il y a encore quelque défauts du premier film, principalement Batman qui est rigide, on dirait qu'il a un balais dans le cul et des scènes d'action dont le terme mou n'est pas suffisent pour décrire leur platitude. Par contre, l'ambiance dans ce film est folle, entre l'interprétation magistrale du pingouin que je trouve est juste énorme, Catwoman dont j'aime beaucoup l'histoire ainsi que l'interprétation. J'ai adorer, j'ai adorer Max Schreck comme méchant il est vraiment sympathique. Enfin une relation amoureuse bien plus intéressante que l'insipide relation que l'on a eut dans le premier. Aussi l'intrigue en général est bien plus intéressante, rentre facilement dans l'histoire qui ne prend pas beaucoup de temps à démarrer. Bref, sauf pour les défauts dit plus haut, j'ai adorer ce film.


oui moi je crois que c'est en fait ce film qui m'a fait aimer les Batman version Burton car j'avais plutôt bloqué la première fois sur le premier, ça tranchait un peu trop avec ma vision de Batman. j'avais bien aimé le voir par curiosité mais j'étais dégouté en plus car je voulais le voir au ciné, tout le monde en parlait (il faut se remémorer ce que représentait le premier Batman de Burton quand il est sorti, c'était un phénomène comparable au seigneur des anneaux après :lol: ) et j'avais pas pu le voir, je voulais, je m'étais vengé sur les jeux et autre ! je l'ai découvert plus tard à la TV et au final bahhh ... je me suis dis ouais, pas mal, notamment pour Nicholson en joker qui est intéressant, mais j'avais plutôt été déçu, sans doute à cause de l'attente, et de la différence par rapport à ma vision des comics, un Batman plus sombre etc (vision qu'au final j'ai bien davantage retrouvé des années plus tard avec Nolan puis Snyder)
quand le film de Nolan est sorti là je me suis dis : VOILA !!! ça c'est Batman !! (mais par la suite d'autres défauts m'ont un peu frustré)

Batman le défi, le deuxième Burton, je l'ai découvert bien des années après et j'avais beaucoup aimé le découvrir, plus que le premier. Je crois que j'avais intégré davantage à l'époque l'idée que ces films sont d'abord des films de Burton et je commençais grandement à aimer et découvrir peu à peu son cinéma, j'avais du voir peu avant Sleepy Hollow et de retrouver sa patte mais sur un Batman ça m'a ému, j'ai eu envie de revoir le premier (avec le joker) que je n'ai plus perçu pareil du coup.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar phoenlx » mer. août 28, 2019 2:28 pm

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Flavio
Entrée des Gémeaux
Entrée des Gémeaux
Avatar du membre
Messages : 531
Enregistré le : dim. juil. 23, 2017 6:54 pm
Gender :

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar Flavio » ven. juin 05, 2020 6:50 pm

Analyse intéressante de Tommy:


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar phoenlx » ven. juin 05, 2020 6:54 pm

oui je viens de l'écouter justement.
bon il a l'air vraiment d'aduler les batman de Burton.
je suis moins fasciné par ces films j'avoue. je me reconnais surtout dans les défauts qu'il évoque un peu notamment le fait que De Vito cabotine un peu, un certain problème de rythme, après, c'est un film malgré tout marquant mais plus je repense à ces deux films plus je crois qu'en comparaison, j'aime les Nolan
en fait je suis pas si fan des Batman de Burton. Mais je crois que je bloque aussi pas mal sur Michael Keaton
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 64203
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar Somewhere » ven. juin 05, 2020 6:55 pm

Encore un qui le préfère au premier. :mdr:

ZORRO
Le mont étoilé
Le mont étoilé
Avatar du membre
Messages : 5786
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar ZORRO » ven. juin 05, 2020 7:27 pm

J'ai également regardé Dirty Tommy...

Si je n'ai rien contre cette suite plus sombre que le premier je suis cependant dans la seconde catégorie...
Je préfère le premier film !
Je me souviens que quand je l'ai vu au cinéma (je devais avoir 9 ans...) ça m'avait surpris, pas vraiment choqué mais surpris par moments...

Et je ne vais pas non plus raconter ma vie mais je comprenais le Pingouin au début quand il dit à SHREK: "Comme toi je veux qu'on me respecte !"... J'ai une prothèse depuis toujours et les vacheries ou le rejet, en dehors de mon école primaire où j'avais de nombreux copains j'ai souvent connu donc, même si je ne suis pas difforme ou autre... Je le comprenais... Bien sûr jusqu'à ce qu'il devienne vraiment mauvais et quand à la fin il fuit dans les égouts de nouveau et rejette sa tentative de devenir quelqu'un... "Mon nom c'est pas Oswald !! C'est Pingouin, je ne suis pas un humain, je ne suis qu'un animal !!"...

Et autant j'adorais le Joker j'espérais cependant qu'il y reste dans le premier film autant pour le Pingouin... Je me souviens bien que quand il meurt et que les Pingouins viennent l'immerger... Marrez-vous si vous voulez mais moi j'ai pleuré la première fois... Et même en revoyant le film après achat du dvd... Son seul vrai crime était d'être différent et manipulé au final même si il devient dangereux après...
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

Somewhere
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 64203
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar Somewhere » ven. juin 05, 2020 8:08 pm

ZORRO a écrit :Je préfère le premier film !


Oui je suis comme toi, en faite je bloque un peu sur les méchants de ce film, le Pingouin j'ai jamais été fan et de cette Catwoman version Burton. Alors que dans le premier Nicholson en Joker c'était vraiment café crème petit pont dribble et but.

SauronGorthaur
Le Premier Âge
Le Premier Âge
Avatar du membre
Messages : 70184
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar SauronGorthaur » ven. juin 05, 2020 8:31 pm

Je suis plutôt Team Batman le Défi, mais les deux films sont excellents. C'est surtout le personnage de Shreck et la mort du Pingouin, très émouvante et paradoxalement bizarre à la fois, qui y fait beaucoup.
(En temps partiel en ce lieu)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar phoenlx » sam. juin 06, 2020 9:24 am

je ne suis pas fan non plus tellement de la Catwoman incarnée par Pfeiffer
vive Anne Hathaway :cool:
le pinguoin j'aime beaucoup par contre dans ce film (même s'il est vrai que par moment c'est à la limite du surjeu)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ZORRO
Le mont étoilé
Le mont étoilé
Avatar du membre
Messages : 5786
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar ZORRO » sam. juin 06, 2020 10:44 am

Bonjour... Oui mais je pense aussi que c'est le style de Burton qui donne cette impression de surjouer... On a un peu ça dans le premier film aussi parfois avec le Joker ou certains passages comme les mimes avant la fusillade mais ici c'est différent, surjouer aussi peut-être pour faire passer ici le côté plus sombre... On notera aussi que ce deuxième Batman se passe en grande partie durant la nuit contrairement au premier avec des scènes en alternance avec les nocturnes...

Catwoman... J'aime beaucoup Anne HATAWAY aussi même si en voyant son look je me souviens que je craignais qu'elle imite celle de la série (Julie NEWMAR puis Lee MERIWTHER... Je ne compte pas Eartha KITT dans la saison 3, sans être raciste pour moi c'était une bourde)... Mais j'adore Michelle ici...

A noter aussi (je ne sais plus quel critique le disait !) que ce ne devait pas toujours être facile à gérer...

Avant que Kim BASINGER ne remplace Sean YOUNG pour le rôle de Vicky dans le premier film Michelle PFEIFFER était envisagée pour le rôle mais... Michael KEATON n'y tenait pas car... Ils avaient été ensemble et venaient de se séparer en assez mauvais termes apparemment juste avant les débuts du projet Batman...

Je trouve d'ailleurs que ça se ressent un peu aussi dans le film même si de l'eau avait coulé sous les ponts... (Leur danse au bal masqué... Quand ils réalisent qui ils sont respectivement !)...
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337832
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar phoenlx » sam. juin 06, 2020 11:42 am

ah j'ignorais cette histoire
Basinger je ne suis pas très fan non plus dans le premier Batman :mdr: en fait je me rend compte que je ne suis pas super fan des castings féminins de ces films :mdr:

le fait de surjouer autrement, c'est sûr que c'est propre au cinéma de Burton, dans pas mal de ses films c'est comme ça (même Sleepy Hollow et d'autres qui n'ont rien à voir, quand on voit les manières de Johnny Depp) c'est pour ça aussi que ces Batman portent bien sa patte, et c'est plutôt cool en soi en tant que blockbusters ayant une patte d'auteur (ce qui est de plus en plus rare de nos jours)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63940
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar Náin » sam. juin 06, 2020 12:12 pm

phoenlx a écrit :je ne suis pas fan non plus tellement de la Catwoman incarnée par Pfeiffer
vive Anne Hathaway :cool:

avec juste des lunettes pour faire chat ? Ouai bof non. La catwoman de Pfeiffer a quand même plus de choses à raconter en plus d'être, bah, catwoman, ce que n'est pas Hathaway.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

SauronGorthaur
Le Premier Âge
Le Premier Âge
Avatar du membre
Messages : 70184
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar SauronGorthaur » sam. juin 06, 2020 12:17 pm

+ 1000 avec Naïn.
Anne Hathaway est plus mon genre de femme que Michelle Pfeiffer, mais je suis désolé, la seconde a clairement incarnée une vision de Catwoman, la ou Anne Hathaway, franchement ... le personnage est mal exploitée, alors que son jeu d'actrice dedans était génial, le costume est sexy mais n'a pas grand chose de félin, elle est même pas qualifiée de Catwoman du film ... ce qui est bien dommage. Michelle Pfeiffer est déjantée et surjoue, mais c'est du Burton, c'est l'esprit des films, cela sort pas du chapeau car elle revient d'entre les morts totalement détraquée, son costume est clairement Catwomanien et sa relation avec Batman est beaucoup plus tourmentée et intéressante que dans Dark Knight Rises.
(En temps partiel en ce lieu)

Náin
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63940
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar Náin » sam. juin 06, 2020 12:20 pm

Puis sa présence complète le trio d'hommes animaux du film, elle a une vraie place de part son identité, en plus de raconter réellement quelque chose sur le personnage de manière individuelle (libération d'une femme qui était timide avant, etc...). Anne Athaway tu l'appelais Georgette Lebrac ça changeait rien du tout.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Chernabog
dieu réincarné
dieu réincarné
Avatar du membre
Messages : 8382
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: Batman : Le Défi (1992, de Tim Burton)

Messagepar Chernabog » sam. juin 06, 2020 1:19 pm

J'ai bien aimé Anna Hathaway et son personage dans TDK Rises mais c'est plus une "Selina Kyle" qu'une "Catwoman" pour moi (le nom n'est même jamais prononcé, c'est dire !).


Retourner vers « Les films DC »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité