Hellboy II : Les Légions d'Or Maudites (de Guillermo del Toro)

Comme son nom l'indique, cette sous-rubrique traitera des adaptations cinématographique des comics autres que Marvel et DC...
Somewhere
Fin du monde - Renouveau
Fin du monde - Renouveau
Avatar du membre
Messages : 64194
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Hellboy II : Les Légions d'Or Maudites (de Guillermo del Toro)

Messagepar Somewhere » sam. août 25, 2018 6:46 pm

Bombur a écrit :
il est assez nettement encore meilleur que le premier
Non :-x .


Si. 8-)

Bombur
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 43312
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Hellboy II : Les Légions d'Or Maudites (de Guillermo del Toro)

Messagepar Bombur » sam. août 25, 2018 11:37 pm

Non.

Bartiméus
la croisée des chemins
la croisée des chemins
Avatar du membre
Messages : 5850
Enregistré le : sam. mars 16, 2013 9:50 am
Localisation : 92, Hauts-de-Seine
Gender :

Re: Hellboy II : Les Légions d'Or Maudites (de Guillermo del Toro)

Messagepar Bartiméus » sam. août 25, 2018 11:39 pm

Image
"Je vais l'écrire l'histoire des affaires de mon temps, tâche délicate et périlleuse ! Avant de prendre la plume, je me suis interrogé sévèrement, et comme je ne trouvais en moi ni affections intéressées, ni haines implacables, j'ai pensé que je pourrais juger les hommes et les choses, sans manquer à la justice et sans trahir la vérité."

Louis Blanc, Histoire de dix ans, 1830-1840

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337584
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Hellboy II : Les Légions d'Or Maudites (de Guillermo del Toro)

Messagepar phoenlx » dim. août 26, 2018 1:53 pm

Je préfère aussi le second au premier volet, mais le premier comme tout film qui introduit un univers a son charme propre.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Náin
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 63908
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Hellboy II : Les Légions d'Or Maudites (de Guillermo del Toro)

Messagepar Náin » dim. août 26, 2018 2:13 pm

Bartiméus a écrit :Image

Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103594
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Hellboy II : Les Légions d'Or Maudites (de Guillermo del Toro)

Messagepar Scarabéaware » dim. août 26, 2018 10:15 pm

Le petit retour d'une bataille de Non - Si, un jour il y aura un gagnant :mdr:

phoenlx a écrit :Je préfère aussi le second au premier volet, mais le premier comme tout film qui introduit un univers a son charme propre.


Après ça oui même en appréciant encore un peu plus le second film, le premier a aussi largement de quoi garder une bonne saveur à nous plonger dans cet univers.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337584
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Hellboy II : Les Légions d'Or Maudites (de Guillermo del Toro)

Messagepar phoenlx » lun. mai 04, 2020 8:37 pm

Je partage un article d'Ecran Large récent sur ce film, avec un avis du réalisateur Guillermo del Toro :

Image

Hellboy II serait impossible aujourd'hui, Guillermo del Toro explique pourquoi

Le sacro-saint Hellboy II de Guillermo del Toro serait impossible à faire aujourd'hui, à cause des nouveaux modes de consommation audiovisuelle.

En 2004, lorsque le premier Hellboy est sorti sur grand écran, il n'a pas bénéficié d'un succès délirant. Avec ses 66 millions de dollars de budget, il n'a atteint que 59 millions de recettes domestiques, pour 99 millions dans le monde. Quatre ans plus tard, le héros rouge, interprété par Ron Perlman a pris du galon et Guillermo del Toro est repassé derrière la caméra pour Hellboy II : Les Légions d'or maudites. Les scores ont été meilleurs : avec 85 millions de budget, il engrange 168 millions dans le monde (mais son résultat aux Etats-Unis reste inférieur à son investissement, avec 75 millions empochés). Il peut sembler trivial de parler finance pour ces films adorés, dont la réputation surpasse les histoires de sous-sous, pourtant, le réalisateur mexicain est revenu sur cet aspect dans une série de tweets.

Les lois du business sont ainsi : film qui rapporte ne prend pas la porte. Et nonobstant les résultats en salles, Hellboy premier du nom a été un gros succès... grâce aux DVD et Blu-ray. Les modes de consommation ont radicalement changé en 15 ans, et ces formats, s'ils existent encore, ont perdu leur force de frappe d'antan. Dans cette perspective, Guillermo del Toro a expliqué qu'il aurait été impossible de produire un troisième Hellboy :

" (...) Ce qui a permis aux deux films de voir le jour est parti en fumée. Les résultats Blu-ray et DVD du premier Hellboy étaient énormes. Tellement importants que Ben Feingold, chez Columbia [le distributeur], était carrément partant pour développer la suite."

" Ben était tellement impressionné par ces chiffres qu'il a fait d'Hellboy l'un des tous premiers Blu-Ray chez Columbia. D'aussi loin que je m'en souvienne, les revenus de la vidéo dépassaient ceux des entrées en salles."


Aujourd'hui, les producteurs et distributeurs ne peuvent pas compter sur les recettes DVD et Blu-Ray pour compenser un box-office peu performant, le secteur s'étant littéralement écroulé. S'ils existent encore, ces formats ne sont pas privilégiés par les spectateurs, qui favorisent largement le strea*ming, légal ou non, ou attendent que les films soient diffusés à la télévision. Auparavant (le bon vieux temps ?), un film pouvait vivre une seconde carrière grâce aux DVD et Blu-Ray, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui. Les modes de consommation ont changé et le succès d'un film s'évalue sur les premiers jours de sa sortie, principalement (quand ils rapportent le plus). Hellboy II n'aurait donc pas existé dans le contexte actuel d'après Guillermo del Toro... et ç'aurait été une grande perte ! Véritable phénomène lors de sa sortie en DVD, Hellboy a été édité en format normal, mais aussi luxe, coffret collector, giga collector, etc, preuve d'une effervescence autour du film et d'un attachement particulier des fans.

L'aventure du héros inventé par Mike Mignola s'est poursuivie dans un reboot, qui s'est viandé et pour lequel les ventes DVD et Blu-Ray n'ont rien pu faire. Pris en charge par Neil Marshall, avec David Harbour dans le rôle titre, Hellboy 2019 s'est cassé les dents au box-office et s'est mangé une presse très salée (notre critique infernale est ici). Mais l'acteur assure que c'est la faute des fans de del Toro, qui avaient maudits le projet avant même qu'il sorte. A méditer (ou pas).

Dans le contexte pandémique, la transformation des habitudes audiovisuelles est encore plus flagrante, avec les plateformes qui voient leur nombres d'abonnés grimper en flèche. Netflix et Disney+ s'imposent dans le paysage d'une nouvelle consommation dématérialisée, via l'abonnement à des catalogues préétablis.

Si vous êtes fan du deuxième volet, vous pouvez consulter notre dossier sur "Hellboy II, le grand film ultime du cinéaste ?"

(source : https://www.ecranlarge.com/films/news/1 ... dH9CyzNUMo )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Films divers »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité