Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Sujets autour des livres de la saga Le trône de fer (écrite par G.R.R. Martin) :
histoire principale, préquelles etc
SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70494
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar SauronGorthaur » jeu. févr. 19, 2015 10:22 am

George R. R. Martin et ses influences

Comme tous les auteurs de fiction, George R. R. Martin a été influencé par diverses oeuvres de fiction ou faits historiques. Certaines sont avérées, reconnues de l'intêressé. D'autres qui vont suivre ici sont purement hypothétiques, car défois, les ressemblances entre une oeuvre de fiction et une autre sont fortuites, du fait d'influences communes ou juste de thématiques similaires.

Je vais entreprendre ici de détailler certaines des influences et références perceptibles dans l'oeuvre de fiction qu'est le Trône de Fer/Game of Thrones.

DANS LA FICTION:

Tolkien

Image

Bien évidemment, nous sommes obligés de commencer par le meilleur 8-) .
Martin a cité Tolkien comme l'une de ses principales influences. Dans les faits, cette influence est peu perceptible au premier abord, et s'apparente pas mal à de simples clins d'oeil sujets à caution et à interprétation personnelle. De loin, l'influence de Tolkien est la moins apparente, la plus subtile:

-Valar Morgulhis est ainsi clairement un clin d'oeil linguistique à Tolkien, renvoyant aux Valars et Minas Morgul.

-Dans une certaine mesure, Samwell Tarly, alias Sam, évoque par certains aspects Samsagace Gamegie, alias Sam.

-Daeron est le nom d'un personnage bien connu des lecteurs du Silmarillion:

Image


« Et on dit qu'à ce moment Daeron, le ménestrel de Thingol, quitta le pays et on ne le revit plus. C'est lui qui faisait la musique des chants et des danses de Lúthien avant l'arrivée de Beren, il l'avait aimée et avait mis dans sa musique tout ce qu'il pensait d'elle. Ce fut le plus grand des bardes chez les Elfes à l'est de la mer, précédant même Maglor, le fils de Fëanor. » Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre 19

Hors, ce nom est utilisé pour plusieurs personnages dans l'oeuvre de Martin. 5 Targaryens portent ce prénom, pas moins!
Mais plus troublant, il existe un Dareon - inversion des lettres! - qui dans les livres - pas dans la série tv donc - est une jeune recrue de la Garde de Nuit qui est surtout un ancien apprenti chanteur. Il sait également jouer de la harpe, du violon et compose des chansons. Il est réputé pour sa belle voix qui est qualifiée par mestre Aemon de « foudre enrobée de miel ».

-Dans Game of Thrones, il est question de "zomans" qui sont des individus ayant le don de s'introduire par la pensée dans l'esprit d'un animal et de guider ses actions. Bran en est un.

Image

Cependant, ce terme est une retranscription de "Warg". On pourrait faire un parallèle avec les Wargs de Tolkien, quoi qu'il peut s'agir d'une influence nordique commune aux deux auteurs: ainsi, Un vargr (ou warg/varg) est, dans la mythologie nordique, un loup et désigne plus particulièrement le loup Fenrir et ses fils Sköll et Hati.

-Tyrion peut être lié - très hypothétique - à la Tirion de Tolkien. En revanche, il est clair que le surnom employé à un moment dans les livres par le nain pour passer incognito, Hogo Colline, renvoie à un certain Soucolline, surnom employé par un autre nain - euh hobbit pardon :mdr: - pour des raisons de sécurité lui aussi.

-Les Autres/Marcheurs Blancs et leurs armées de spectres peuvent éventuellement selon certains aspects faire écho au Nazguls, mais c'est probablement assez fortuit. Le verredragon qui seul peut blesser les Marcheurs Blancs peut faire parallèle avec les lames numenoréennes, mais c'est assez maigre je vous l'accorde.

-Enfin, bien que je sois persuadé qu'il n'y aucun lien réel, il est amusant de remarquer que Tolkien et Martin ont tous les deux déguisés une femme en homme ( Eowyn et Arya), deux héroïnes "qui en ont" et qui n'entrent pas dans le moule dans lequel une société de type médiéval traditionnelle les enfermerait normalement.

Plus interessant est ce qui différencie sciemment Martin et Tolkien. Ainsi, Martin a expliqué qu'il pensait que beaucoup d'imitateurs de Tolkien écrivaient du « Disneyland moyenâgeux » sans saisir la véritable brutalité de l'époque médiévale. Le roman historique lui apparaissait comme beaucoup plus réaliste et moins lisse et le fascinait par les possibilités dramatiques qu'offrent des contrastes comme le concept de chevalerie coexistant avec les horreurs de la guerre et les immenses châteaux s'élevant au-dessus de misérables masures. Toutefois, le problème de la fiction historique est que les lecteurs avertis connaissent par avance le dénouement de l'histoire alors qu'un monde et des personnages inventés peuvent attirer plus d'empathie et accroître le suspense. Martin a donc mélangé le réalisme du roman historique avec le côté surnaturel de la fantasy, tout en réduisant l'importance de la magie au profit des batailles et des intrigues politiques.


Tad Williams

Image

Tad Williams est aussi cité par Martin comme l'une de ses influences.
Robert Paul Williams, dit Tad Williams (né le 14 mars 1957 à San José) est un auteur américain de romans de science-fiction et de fantasy. Il est notamment l'auteur des cycles L'Arcane des épées et Autremonde.

Il eut une enfance sans histoire, puis est devenu chanteur et parolier d'un groupe rock, illustrateur et cartooniste, présentateur de radio et de télé, employé d'Apple et fondateur d'une compagnie de production de télé interactive. C'est à vingt-cinq ans qu'il commence à écrire La Ligue du Parchemin.

Il a écrit aussi La Guerre des fleurs, et qui se place dans une réalité parallèle où vivent créatures féeriques en tout genre.

Je ne peux hélas me prononcer à son sujet, je ne connais pas son oeuvre :transpire:


Les Rois Maudits

Image

Les Rois Maudits de Maurice Druon constituent selon Martin l'une de ses sources d'inspiration majeure.

Il s'agit d'une suite romanesque historique basée sur la malédiction qu'aurait prononcée sur le bûcher le grand-maître du Temple Jacques de Molay, à l'encontre du roi de France Philippe IV le Bel, du pape Clément V, de Guillaume de Nogaret, et de leurs héritiers et successeurs pendant treize générations.

Les romans racontent, en partant de la conclusion de l'affaire du Temple, l'histoire de la succession de Philippe le Bel au trône de France : les tribulations de ses successeurs Louis X le Hutin, Philippe V le Long, Charles IV le Bel et les premiers Valois, avec leur entourage de vassaux, de conseillers et de financiers.

Image

Au début du XIVe siècle, le roi Philippe le Bel, réputé glacial et majestueux, règne d’une main de fer sur la France. Sous son règne, « la France est grande et les Français malheureux ». Philippe le Bel a trois fils et une fille :

Louis, dit Louis le Hutin, héritier du trône ;
le comte Philippe de Poitiers, homme sage et pondéré ;
Charles le Bel, surnommé « l'oison » en raison de sa faible intelligence ;
Isabelle de France, mariée à Édouard II, roi d’Angleterre.

Ainsi tout semble aller pour le mieux, puisque la descendance est apparemment largement assurée, et que de plus un rapprochement entre la France et l’Angleterre est assuré grâce au mariage d’Isabelle.

Cependant, de la découverte de l'adultère des belles-filles du roi jusqu'à la revendication du trône de France par Edouard III d'Angleterre, en passant par les intrigues des membres de la famille royale, bien des péripéties vont finir par aboutir à déclencher la guerre de Cent Ans.

Image

Parallèlement à cela, un conflit agite l’Artois. En effet, un fait inhabituel est survenu dans la famille du comte : Philippe d’Artois est mort du vivant de son père, le comte Robert II. Quand ce dernier meurt à son tour en 1302, la question de la succession se pose : est-ce le fils de Philippe, Robert III, ou la tante de ce dernier Mahaut, fille cadette de Robert II, qui doit lui succéder ? L’affaire est portée devant la justice royale et le roi Philippe le Bel donne raison à Mahaut. Néanmoins Robert ne lâche pas prise.

Druon bâtit sa trame sur l'histoire réelle, sur les légendes promues réalités historiques et sur les personnalités de l'époque, de 1314 jusqu'aux débuts de la guerre de Cent Ans. Il raconte en filigrane l'épopée de Robert d'Artois qui cherche à récupérer son comté, et la romance de Marie de Cressay avec Guccio Baglioni.

Il y eu deux adaptations pour la télévision de cette oeuvre:
une en 1972, la plus célèbre, avec Jean Piat dans le rôle de Robert d' Artois et Hélène Duc dans le rôle de Mahaut d' Artois, et une plus récente, en 2005, avec Phillipe Torreton dans le rôle de Robert d' Artois, Jeanne Moreau dans celui de Mahaut d' Artois et Gérard Depardieu dans le rôle de Jacques de Molay.

Il est passant amusant de remarquer que depuis le succès de Game of Thrones, les Rois Maudits sont, en magasin, désignés comme "la saga ayant inspiré Game of Thrones" pour augmenter ses ventes :mdr:


DANS NOTRE HISTOIRE


Grande-Bretagne et Empire Romain

Si on devait faire une comparaison entre notre monde et celui de Martin,, on pourrait faire remarquer que dans un certain sens, Westeros, le continent imaginaire dans lequel se déroule la majeure partie de l'histoire, rappelle un peu l'Angleterre

Image


Le Mur, ce colossal mur de glace protégeant la frontière nord de Westeros est directement inspiré d'ailleurs du mur d'Hadrien, que Martin a visité, même si la taille et la longueur du mur ont été augmenté pour répondre aux exigences de la fantasy

Image

En parlant de Rome, certains estiment que l'empire détruit de Valyria se rapproche de l'empire romain


Moyen-Âge

Martin s'est amplement documenté sur l'histoire, l'habillement, la nourriture et les tournois médiévaux pour donner des bases réalistes à ses livres et aurait toujours auprès de lui plusieurs bibliothèques de livres sur ces sujets ( ce mec est génial parfois :mdr: ).

Comme nous l'avons vu avec Les Rois Maudits la guerre de Cent Ans est une de ses sources d'inspiration.
Faisons donc un bref rappel des faits, épaulé en cela par tonton wikipédia:

La guerre de Cent Ans est un conflit, entrecoupé de trêves plus ou moins longues, opposant de 1337 à 1453 la dynastie des Plantagenêts à celle des Valois, et à travers elles le royaume d'Angleterre et celui de France.

Image

Au début du XIVe siècle, trois axes de tensions favorisent son émergence : la « grande dépression médiévale », théorisée par Guy Bois (crise démographique conjuguée à une stagnation économique du fait de l'alourdissement de la pression fiscale seigneuriale), les constants affrontements entre Plantagenêts et Capétiens pour la souveraineté et le contrôle des fiefs de Guyenne et, enfin, le conflit dynastique pour la couronne de France qui naît en 1328 à la mort de Charles IV, dernier fils de Philippe IV.

La guerre connaît plusieurs phases. L'Angleterre remporte d'abord de nombreuses victoires, avant que la France ne reprenne l'ascendant à partir de 1364 ; en 1378, les Anglais ne contrôlent ainsi plus que quelques villes sur le continent. À compter de 1380, l'affaiblissement du pouvoir royal, conjugué à un contexte économique difficile, conduit à une période de guerre civile dans les deux pays, situation dont le royaume d'Angleterre est le premier à sortir. Henri V d'Angleterre profite alors de la folie du roi Charles VI de France et de la guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons pour relancer le conflit. Fort de son alliance avec les Bourguignons, il obtient la couronne de France pour son fils Henri VI par le traité de Troyes de 1420. Cependant, le sentiment national naissant et la modification des circuits économiques rendent difficile le maintien des Anglais en France. En 1429, en renforçant la légitimité de Charles VII, l'action de Jeanne d'Arc est décisive. Six ans plus tard, celui-ci conclut la paix d'Arras avec le duc de Bourgogne ; les Anglais sont dès lors inexorablement repoussés et ne contrôlent plus en 1453 que Calais sur le continent, la paix étant signée en 1475 (traité de Picquigny).

Sur le plan démographique, les batailles ont fait peu de morts en dehors de la noblesse, mais les pillages ont eu des conséquences néfastes sur les populations civiles. Du point de vue militaire, cette guerre marque une rupture, avec le déclin de la cavalerie au profit de l’infanterie et l'apparition de l’artillerie. Elle a également des conséquences économiques, l'augmentation des prix favorisant le commerce à longue distance, et religieuses, avec le Grand Schisme d'Occident qui oppose les papes de Rome et d'Avignon. Elle aboutit à une affirmation du sentiment national, la rivalité franco-anglaise n'étant plus dorénavant seulement issue d'un conflit dynastique. De la même manière, la mutation du duché de Bourgogne en principauté indépendante génère un conflit de deux siècles avec les Habsbourg.


Le feu grégeois

La fin de la saison 2 et du tome 2 sont marquées par la Bataille de la Néra, qui voit Tyrion Lannister ravager la flotte de Stannis Baratheon avec du feu grégeois.

Image


Tyrion n'a rien inventé, bien que nous pouvons saluer son ingéniosité: lors du siège de Constantinople par les musulmans en 717-1718, les Byzantins ravagèrent leurs assailants grâce au feu grégeois:

Image


Inquisition et fanatisme religieux médiéval

Image

Par bien des aspects, le culte R'hllor rappelle les jours noirs de l' Inquisition et des persécutions religieuses en Europe Occidentale: culte condamnant les autres au bûcher, la couleur rouge qui rappelle les inquisiteurs espagnols comme les Monty Python les ont illustré, une thématique manichéenne ...


La guerre des Deux-Roses

Il semblerait que ce conflit ai aussi beaucoup inspiré Martin, comme la Guerre de Cent Ans, pour sa Guerre des Cinq Rois.

La guerre des Deux-Roses désigne une série de guerres civiles qui eurent lieu en Angleterre entre la maison royale de Lancastre et la maison royale d'York. Cette guerre des roses liée aux droits de succession, débute en 1455 et ne prend fin qu'en 1485, quand le dernier des rois Plantagenêt Richard III d'Angleterre meurt au champ d'honneur, et qu'Henri VII devient roi. Elle apparaît aussi a posteriori comme une conséquence de la clôture de la Guerre de Cent Ans, supprimant irrémédiablement toute expansion anglaise en France et reportant la violence prédatrice des chevaliers et combattants sur eux-mêmes et leur nation.

Image

La maison de Lancastre descendait de Jean de Gand, duc de Lancastre et 3e fils du roi Édouard III. Celle d'York descendait de son frère Edmond de Langley (1341-1402), 4e fils du roi Édouard III, devenu duc d'York en 1385.

L'emblème de la maison de Lancastre était la rose rouge, tandis que celui des York était la rose blanche, ce qui est à l'origine du nom donné a posterioi à ce conflit. --> et qui renvoient dans une certaine mesure à la maison Tyrell de Martin.

Le Black Dinner

Image

Les « Noces pourpres », moment anthologique ayant traumatisé la moitié de la planète, sont inspirées d'un épisode de l'histoire écossaise appelé le "Black Dinner" (1440) à l'issue duquel le jeune chef du clan Douglas fut exécuté.


AUTRES:


Canis Dirus

-Dans la version originale, les "loups-garous" sont en fait appelés des direwolfs.

Image

Il s'agit d'une référence au canis dirus, ( mot-à-mot « loup sinistre ») un canidé qui a habité l'Amérique du Nord au Pléistocène et s’est éteint il y a environ 10 000 ans. Bien qu’il soit proche du loup gris, et par conséquent du chien, il n'est pas considéré comme leur ancêtre. de plus, canis dirusétait plus gros que le loup gris en taille et en allure: il mesurait environ 1,50 m de long et pesait environ 80 kg.

Image

Plus généralement, Martin semble apprécier la période glaciaire: les mammouths et l'ambiance générale qui règnent Au-delà du Mur évoquent bien une période glaciaire


Cette liste n'est pas exhaustive, et n'hésitez pas à la complèter vous aussi!
(En semi-congé à durée indéterminée)

Bombur
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 43548
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar Bombur » jeu. févr. 19, 2015 11:41 am

Dire wolf est un véritable nom vernaculaire anglais pour le Canus dirus, alors c'est non seulement probable, c'est une certitude :lol: . C'est comme pour les mammouths, il a bêtement utilisé un animal préhistorique ;) .

SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70494
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar SauronGorthaur » jeu. févr. 19, 2015 11:45 am

a oui? je pensais pas que c'était aussi évident en anglais :lol:
(En semi-congé à durée indéterminée)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342859
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 19, 2015 11:50 am

ahhh mais c'est excellent ce topic !!! je l'avais complètement zappé,
belle initiative ça m'intéresse aussi de voir les influences sous-jacentes à cet univers, il doit y en avoir pas mal ( au-delà de Tolkien )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bombur
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 43548
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar Bombur » jeu. févr. 19, 2015 12:03 pm

SauronGorthaur a écrit :a oui? je pensais pas que c'était aussi évident en anglais :lol:
Oui oui :lol: : https://en.wikipedia.org/wiki/Dire_wolf.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 105973
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar Scarabéaware » jeu. févr. 19, 2015 1:22 pm

Très bon pour les références :D, tu nous en fait là un bel article, lecture très intéressante et très instructive pour moi :jap:
Cela méritait bien de s'y pencher :D. Si jamais je vois aussi une possible influence je songerai à en parler là ;)
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70494
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar SauronGorthaur » jeu. févr. 19, 2015 4:41 pm

j'ai modifié ce que j'avais écrit suite au commentaire de Bombur sur le dire wolf, et je viens d'ajouter des informations sur la bataille de la Nera :mdr:
(En semi-congé à durée indéterminée)

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 105973
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar Scarabéaware » jeu. févr. 19, 2015 5:55 pm

Ah oui vu pour l'ajout de la Néra :wink: :jap:
N'empêche le feu Grégeois ça j'aime, le genre que je me ferais bien :mdr: :siffle:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Aries Phoenix
Gildor Inglorion
Gildor Inglorion
Avatar du membre
Messages : 24291
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar Aries Phoenix » jeu. févr. 19, 2015 6:00 pm

Merci Sauron pour ce topic que j'ai lu avec délectation :D Le coup de la carte d'Angleterre à l'envers, ça m'a complètement bluffé.

J'ajouterais cependant que G Martin me laisse très dubitatif quant à son choix littéraire. En effet, on dirait tout au long de l'oeuvre qu'il hésite entre fantasy et chevaleresque (aussi noir soit cet aspect). Pour ma part, je me retrouve insatisfait sur les deux plans. L'aspect fantastique oscille sans jamais s'affirmer, et l'aspect chevaleresque a un goût de déjà-lu. J'ai cependant continué la lecture par curiosité envers cet univers mixte, flou, espérant en fin de compte y trouver une cohérence. Mais ce n'est toujours pas le cas. Le style reste indescriptible à la façon d'un scénario de X-Files où rien ne trouve son explication ou sa morale. Je reste donc sur ma faim, ce qui m'amène à me demander pourquoi cette série romanesque en particulier a été choisie pour être adaptée à l'écran. J'ose espérer que la dose généreuse de sexe et de violence ne sont pas la seule motivation.
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Morgoth Bauglir
Reddition d'Annatar
Reddition d'Annatar
Avatar du membre
Messages : 18024
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : École Pratique des Hautes Études
Contact :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar Morgoth Bauglir » jeu. févr. 19, 2015 7:41 pm

J'avais lu quelque part que l'auteur avait intégrés beaucoup d'éléments issus d'une chronique (celle de Froissart si je ne m'abuse) pour son univers.
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70494
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar SauronGorthaur » jeu. févr. 19, 2015 8:02 pm

Morgoth Bauglir a écrit :J'avais lu quelque part que l'auteur avait intégrés beaucoup d'éléments issus d'une chronique (celle de Froissart si je ne m'abuse) pour son univers.

Ce ne serait pas étonnant qu 'il ai eu recours à cette source sur la Guerre de Cent Ans!
(En semi-congé à durée indéterminée)

Bombur
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 43548
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar Bombur » jeu. févr. 19, 2015 9:16 pm

Aries Phoenix a écrit :Merci Sauron pour ce topic que j'ai lu avec délectation :D Le coup de la carte d'Angleterre à l'envers, ça m'a complètement bluffé.

J'ajouterais cependant que G Martin me laisse très dubitatif quant à son choix littéraire. En effet, on dirait tout au long de l'oeuvre qu'il hésite entre fantasy et chevaleresque (aussi noir soit cet aspect). Pour ma part, je me retrouve insatisfait sur les deux plans. L'aspect fantastique oscille sans jamais s'affirmer, et l'aspect chevaleresque a un goût de déjà-lu. J'ai cependant continué la lecture par curiosité envers cet univers mixte, flou, espérant en fin de compte y trouver une cohérence. Mais ce n'est toujours pas le cas. Le style reste indescriptible à la façon d'un scénario de X-Files où rien ne trouve son explication ou sa morale. Je reste donc sur ma faim, ce qui m'amène à me demander pourquoi cette série romanesque en particulier a été choisie pour être adaptée à l'écran. J'ose espérer que la dose généreuse de sexe et de violence ne sont pas la seule motivation.
Je ne suis absolument pas d'accord, c'est un univers très riche et complet, avec une dose de réalisme et de noirceur assez appréciable. Et au risque de me répéter, je ne vois aps pourquoi tout récit devrait avoir une morale.

SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70494
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar SauronGorthaur » jeu. févr. 19, 2015 9:41 pm

Bombur a écrit :Et au risque de me répéter, je ne vois aps pourquoi tout récit devrait avoir une morale.

Techniquement, avec l'intrigue, la morale est ce qui différencie la fiction du réel :lol:
(En semi-congé à durée indéterminée)

Bombur
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 43548
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar Bombur » jeu. févr. 19, 2015 9:56 pm

L'intrigue seule suffit. Après je dis pas que la morale sert à rien, mais on est pas obligé d'en avoir une à chaque fois !

SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70494
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar SauronGorthaur » jeu. févr. 19, 2015 9:59 pm

Dans un sens il y a une morale dans Game of Thrones n'empêche. seulement elle est assez négative et pessimiste lol
(En semi-congé à durée indéterminée)

Menace
Maison de la balance
Maison de la balance
Avatar du membre
Messages : 1346
Enregistré le : ven. janv. 11, 2008 11:52 pm
Localisation : France

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar Menace » jeu. févr. 19, 2015 11:03 pm

Les Targaryens me font penser aux Melnibonéens de Moorcock : usage des dragons, originaire d'une ile, peuple décadent (inceste et sadisme notamment), peau et cheveux très clairs...
Les Francs, peuples fameux, réunis en corps de nation par la main de Dieu, puissants dans les combats, sages dans les conseils, fidèles observateurs de la foi des traités, distingués par la noblesse de la stature...

Préambule à la loi Salique, Ve siècle

SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70494
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar SauronGorthaur » jeu. févr. 19, 2015 11:38 pm

Menace a écrit :Les Targaryens me font penser aux Melnibonéens de Moorcock : usage des dragons, originaire d'une ile, peuple décadent (inceste et sadisme notamment), peau et cheveux très clairs...

je ne connais pas Moorcock, mais ce que tu dis est interessant!
(En semi-congé à durée indéterminée)

Menace
Maison de la balance
Maison de la balance
Avatar du membre
Messages : 1346
Enregistré le : ven. janv. 11, 2008 11:52 pm
Localisation : France

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar Menace » jeu. févr. 19, 2015 11:52 pm

C'est un auteur très connu de fantasy, sans doute il est vrai un peu passé de mode. Pour ma part je l'adore.
Les Francs, peuples fameux, réunis en corps de nation par la main de Dieu, puissants dans les combats, sages dans les conseils, fidèles observateurs de la foi des traités, distingués par la noblesse de la stature...

Préambule à la loi Salique, Ve siècle

Eusebes
palais de Hilda
palais de Hilda
Avatar du membre
Messages : 2769
Enregistré le : lun. sept. 17, 2012 10:14 pm

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar Eusebes » mer. févr. 25, 2015 9:04 pm

Menace a écrit :Les Targaryens me font penser aux Melnibonéens de Moorcock : usage des dragons, originaire d'une ile, peuple décadent (inceste et sadisme notamment), peau et cheveux très clairs...


Historiquement ils me font surtout penser aux dynasties des Diadoques, les Ptolémée en particuliers: héritiers d'un immense empire ruiné, pratiquant les mariages incestueux, s'abîmant dans d'insolubles querelles matrimoniales, portant leur royaume au rayonnement... La Conquête par Aegon de Westeros me fait penser elle aux campagnes d'Alexandre le Grand.
Point n'est besoin d'Espérer pour Entreprendre, ni de Réussir pour Persévérer Guillaume 1er d'Orange, dit Le Taciturne

En les choses douteuses la Liberté, en toute chose la Charité Saint Augustin

Les hommes construisent trop de Murs et pas assez de Ponts Isaac Newton

SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70494
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar SauronGorthaur » mer. févr. 25, 2015 9:08 pm

Martin s'est beaucoup inspiré de l' Histoire, pas étonnant qu'on y décèle des parallèles possibles :mdr:
(En semi-congé à durée indéterminée)

Eusebes
palais de Hilda
palais de Hilda
Avatar du membre
Messages : 2769
Enregistré le : lun. sept. 17, 2012 10:14 pm

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar Eusebes » ven. févr. 27, 2015 8:53 pm

Une autre source d'inspiration possible pour le sinistre Red Wedding: le massacre de Glencoe en Ecosse, lors du premier conflit jacobite.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_d ... u_massacre
Point n'est besoin d'Espérer pour Entreprendre, ni de Réussir pour Persévérer Guillaume 1er d'Orange, dit Le Taciturne

En les choses douteuses la Liberté, en toute chose la Charité Saint Augustin

Les hommes construisent trop de Murs et pas assez de Ponts Isaac Newton

SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70494
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar SauronGorthaur » sam. févr. 28, 2015 11:57 am

les deux se complétent je pense :lol:
(En semi-congé à durée indéterminée)

Elmys
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 3924
Enregistré le : ven. déc. 21, 2012 9:29 pm
Localisation : A l'infirmerie

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar Elmys » mer. juin 17, 2015 3:10 pm

Extra ! :super: ça me donne encore plus envie de regarder. :super:
Manners Maketh Man

SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70494
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar SauronGorthaur » mer. juin 17, 2015 4:20 pm

sérieux? :shock:
(En semi-congé à durée indéterminée)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342859
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar phoenlx » mer. juin 17, 2015 4:45 pm

Elmys si tu regardes la série bon sang ne clique pas partout là tu es en train de te faire spoiler à mort ( je parle de tes interventions dans les autres topics, du fait que tu as regardé la vidéo résumé et tout, c'est complètement CON :lol: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 105973
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar Scarabéaware » mer. juin 17, 2015 6:16 pm

Non mais si ça fini par lui donner encore plus envie tant mieux :lol: :wink: :D
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Hal
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 12799
Enregistré le : lun. sept. 07, 2015 5:05 am
Gender :
Contact :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar Hal » sam. oct. 24, 2015 5:49 pm

Au fait, moi, le mur me fait penser aux murs dans Shingeki no Kyojin. :tire-langue:
Image

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 105973
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar Scarabéaware » sam. oct. 24, 2015 6:35 pm

Euh oui mais là par contre Martin peut pas avoir été influencé par SnK, c'est plutôt l'auteur de SnK qui pourrait avoir été influencé par Martin, sauf que d'après son interview dans l'outside c'est pas vraiment le cas :mdr:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Ainulindalë
Deuxième prison
Deuxième prison
Avatar du membre
Messages : 3998
Enregistré le : mer. déc. 17, 2014 10:00 pm
Localisation : La maison de retraite des Ailes Immortelles

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar Ainulindalë » sam. oct. 24, 2015 6:42 pm

Ah oui pour ceux qui en sont pas encore aux Noces Pourpres, en fait c'est un mariage où tout le monde était habillé en rouge mal assorti c'était vraiment d'un très mauvais goût j'en garde encore un souvenir traumatisant.
Daenerys du Typhon, Première du Nom, l'Imbrûlée de la maison Targaryen, reine des Andals, des Rhoynar et des Premiers Hommes, Mhysa, Khaleesi de la Grande Mer Herbeuse, Mère des Dragons, Reine de Meereen, Briseuse de Chaînes, Sang du Dragon, Fille de la Mort, Protectrice des Sept Couronnes

SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70494
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Influences avérées ou supposées de George R. R. Martin

Messagepar SauronGorthaur » dim. oct. 25, 2015 11:24 am

NurZe a écrit :Au fait, moi, le mur me fait penser aux murs dans Shingeki no Kyojin. :tire-langue:

parallèle logique il est vrai, mais Martin a bien mentionné le Mur d'Hadrien comme source d'inspiration! et SNK n'existait pas à l'époque du premier livre si je dis pas de bêtise :mdr:
(En semi-congé à durée indéterminée)


Retourner vers « Les livres de G.R.R. Martin »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité