Kamen Rider Zo

Kamen Rider est une franchise créée par le mangaka Shotaro Ishinomori axée sur des héros à moto revêtus de combinaisons en forme d'insectes et luttant contre des monstres et organisations maléfiques ! Franchise créée au début des années 1970 elle se décline en bon nombre de séries (jusqu'à aujourd'hui) ainsi que des mangas.
phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 353836
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Kamen Rider Zo

Messagepar phoenlx » ven. sept. 04, 2020 12:09 pm

Image

Hier soir, j'ai visionné Kamen Rider Zo ! (prononcer Kamen Raidâ Zetto Ô)

Autant le dire tout de suite, je ne suis pas du tout un expert en Kamen Rider, je ne connais presque rien de cette franchise, à part bien évidemment via les images sur le net, et diverses vidéos et reviews que j'ai pu entendre (ou articles que j'ai pu lire) ainsi qu'un pauvre épisode de la toute première série de la licence. C'est cependant un univers que je compte explorer plus en détail car il est intéressant à plus d'un titre. Kamen Rider est une franchise qui appartient au genre du tokusatsu, les séries live SF japonaises avec des effets spéciaux, et qui à elle-seule constitue un sous-genre bien à part, très populaire ! Pour ma part je connais davantage les séries metal hero à la X-or, les supersentai à la Bioman, il faut dire que Kamen Rider n'a jamais été diffusé en France, à part la version américaine (totalement remaniée et nommée Masked Rider) d'une des multiples séries japonaises de la licence, mais à cette époque j'avais complètement zappé, et ce n'est sans doute pas la meilleure chose pour se faire une bonne idée de l'univers.

Les séries Kamen Rider mettent en scène des humains capables de se transformer en super héros aux allures d'insectes, évoluant le plus souvent à moto et qui luttent contre des monstres et des organisations criminelles. Pour plus de détails, je vous renvoie à ce lien de présentation générale de la franchise (que je vous ai concocté récemment)
Franchise comportant de multiples séries (plus d'une vingtaine), des films, des jeux vidéos, des romans, et qui est née au début des années 1970 sous l'impulsion du grand mangaka Shotaro Ishinomori.

Image

Maintenant que le décor est planté, signalons que le film dont nous allons parler dans ce topic a été créé en 1993, un détail qui a sans doute son importance dans ce que je vais dire par la suite, notamment au niveau de certaines influences (venant à priori du cinéma américain :mrgreen: )
Film assez court (48 minutes) qui fut la première coproduction entre le Studio Toei et Bandai Visual à l'époque.

Résumé de l'histoire :
Plusieurs années après avoir subi des expériences inhumaines, Masaru Asou se réveille dans le coeur d'une montagne, entendant les cris d'une voix inconnue lui demandant de protéger Hiroshi Mochizuki, le fils du scientifique responsable des expériences. Hiroshi est poursuivi par un monstre, mais est finalement sauvé par Masaru qui devient le cyborg Kamen Rider ZO. Masaru apprend alors que le professeur Mochizuki est porté disparu depuis deux ans et que l'organisme sur lequel il travaillait est à l'origine du monstre qui a attaqué Hiroshi ...


Mais avant d'entamer plus en détail cette petite critique du film, je voudrais rendre à César ce qui est à César et vous partager une très bonne vidéo de la chaine TOKUSCOPE qui présente ce film (ainsi que le film Kamen Rider sorti l'année suivante, un peu moins marquant)
ce sont eux qui m'ont donné envie de le voir et au passage, je le redis une nième fois, si vous ne connaissez pas cette chaine, il n'est jamais trop tard pour foncer, elle contient plein de petites pépites de présentation :super:



ci-dessous : le Kamen Rider du film (Masaru Asou) en mode transformé

Image

Le film est sorti à une époque (années 90), où les séries Kamen Rider étaient en pause après 9 séries produites dans les années 70 et 80. La société Toei (en co-production avec Bandai) cherchait à relancer la licence avec des one shot (en films)

Le film Kamen Rider Zo est ainsi le deuxième film produit à l'époque (après Shin : Kamen Rider Prologue que je n'ai pas encore vu à l'instant où j'écris ces lignes, mais qui est souvent considéré comme un beau nanard) A l'inverse de ce dernier cependant, le film qui nous concerne ici (Zo) a marqué les foules et est même considéré comme un petit bijou par certains amateurs du genre. Et autant le dire tout de suite, malgré quelques défauts, j'ai beaucoup aimé !

Image

L'histoire en elle-même est un peu basique, avec ce Kamen Rider nommé Masaru Asou qui durant tout le long du film va chercher à protéger un petit garçon des griffes d'un horrible monstre prenant plusieurs apparences, et (j'évite de trop spoiler mais c'est difficile) on apprend assez vite qu'il y a un lien entre cette créature et le père du petit garçon (le professeur Mochizuki), qui a mystérieusement disparu !
En fait, c'est lui qui a créé la créature dont il a perdu le contrôle, et qui a aussi engendré la métamorphose du Kamen Rider de ce film, Masaru Asou

Masaru était auparavant l'assistant du professeur Mochizuki ! Lorsqu'il s'est retrouvé transformé en créature-sauterelle - de type Kamen Rider - ce dernier s'est enfui dans la forêt et s'est retrouvé dans une sorte de coma dont il se réveille au début du film, entendant alors la voix du professeur qui lui demande de protéger son fils.

Image

Ce film Kamen Rider se laisse voir ! et je dois dire que pour un premier pas dans cette franchise je suis agréablement surpris !
L'un des points forts (plus que le scénario qui est sympa sans être révolutionnaire), ce sont les monstres et certains combats !

Image

Image

On se croirait dans un pur film d'horreur comme il pouvait d'ailleurs y en avoir à cette époque (on pense à certaines séquences bien dégueu dans Alien avec les créatures très organiques, mais parmi les autres influences, on peut citer Akira, ou encore Predator (il y a d'ailleurs des scènes qui rappellent vraiment ce film, notamment lorsque le monstre lance des rayons lasers aux effets dévastateurs dans tous les sens, à l'aide d'une arme dotée de 3 diodes en triangle située vers son épaule, ça m'a énormément fait penser à ça ainsi que d'autres éléments du film, dans certaines poses, et aussi certaines vues subjectives)

Image

Image

Image

Image

Mais plus encore que Predator ou Alien, le film place plein de clin d'oeil (les plus cyniques diront repompes !) au film Terminator 2 ! Enormément de scènes m'y ont fait penser (que je liste un peu plus bas !!)
Mais si le film s'inspire de diverses sources, signalons aussi une scène qui à l'inverse, a du inspirer le réalisateur mexicain Guillermo del Toro pour son fameux monstre Pale Man (du film Le Labyrinthe de Pan) , l'un des monstre de Zo a en effet (de même) des yeux à l'intérieur des mains et prend exactement la même pose !!

Image

Du coup j'ignore si cette influence d'un film à l'autre est réelle, mais ça m'en a tout l'air, il faudrait creuser :super:

Dans l'ensemble, les designs des créatures dans ce film sont vraiment saisissants et beaucoup plus proche de certains purs films d'horreur que ce qu'on voit assez souvent dans le tokusatsu en terme de monstres assez kitchouilles .. ci-dessous : une scène avec une sorte de femme-araignée (il s'agit ici d'une animatronique, le film mélangeant plusieurs procédés et effets spéciaux, on trouve aussi des scènes de suit actor (acteurs en costume) comme souvent dans le tokusatsu, mais aussi des CGI (cependant encore légers à cette époque), de la stop motion, etc.

Image

Image


Image

Le réalisateur de ce film est Keita Amemiya (ci-dessus), aussi connu pour avoir réalisé Garo (autre film célèbre appartenant au genre tokusatsu), ainsi que les OAV (animation) de Iria et le film d'animation associé (Zeïram) que je vous recommande au passage. Il a réalisé aussi plusieurs épisodes de la série jetman, ainsi que Jiban (série metal hero), et est aussi l'un des réalisateurs de Maskman (et quand on regarde le film Kamen Rider Zo, on comprend un peu pourquoi, notamment de part la galerie de monstre ici présente, Maskman étant aussi une série mettant en scène de nombreux monstres infernaux dans une ambiance assez sombre, pour ma part je sens la patte Amemiya sur pas mal de monstres du Tublar qu'on trouve dans Maskman !
On lui doit aussi deux épisodes de la série Zyuranger ainsi que le chara design de la série Winspector (autre série de type metal hero célèbre)

Parlons un peu du casting : L'acteur principal de Kamen Rider Zo est Hiroshi Tsuchikado

Image


Signalons aussi la présence de l'acteur Kenji Ôba dans ce film (même si son rôle se réduit plutôt à quelques caméo !) c'est toujours sympa de revoir notre bon vieux X-or (Gavan en VO) ici évidemment dans un rôle qui n'a rien à voir, en tant que professeur de kendo, et avec la même petite moustache qui fut la sienne plus récemment lorsqu'il vint nous rendre visite en France :mrgreen:

Image

on peut remarquer aussi (à ses côtés sur l'image ci-dessus) , l'acteur qui jouait dans la série Winspector : Masaru Yamashita (qui incarnait Ryouma Kagawa dans la série, William dans la VF !)

Parmi les "guests" de ce film, les fans de tokusatsu reconnaitront aussi l'actrice Naomi Morinaga (oui oui !! Annie de la série Shaider !! la coéquipière du troisième shérif de l'espace et que beaucoup de spectateurs avaient apprécié à l'époque dans son rôle bien badass)
Elle incarne ici la soeur du petit garçon, Reiko Mochizuki (et donc la fille du fameux professeur auteur des expériences de création de monstres ..)

Image

Enfin, parmi les éléments également très connu du casting, signalons que le père du petit garçon (le professeur Mochizuki) est incarné par le célèbre chanteur Isao Sasaki !!! (à qui l'on doit de nombreuses interprétations des génériques d'animes de cette époque, et de séries tokusatsu ! )

Image

autre image de l'acteur Isao Sasaki dans le film (un peu spoilante)
Image


Pour rappel à propos d'Isao Sasaki, le générique de Space Battleship Yamato et de Galaxy express 999 (séries de Leiji Matsumoto), c'était lui !! Le générique japonais de Goldorak (grendizer en VO) c'est lui aussi !! Il a fait aussi pas mal de chansons pour Goranger (la première série supersentai), et d'autres génériques célèbres. Il est également souvent voix de doublage dans plusieurs séries, et également acteur dans certaines séries notamment Jaspion (voir mon topic), ou encore dans certains films (par exemple le film live Space Battleship de 2010) Un grand môssieur et une grande voix !!! (que personnellement j'adore !)
plutôt sympa de le retrouver dans ce film :super:

Notons que le compositeur de ce film est Eiji Kawamura (à qui l'on doit aussi les très bonnes musiques de la série Dairanger (l'un des thèmes de ZO m'a d'ailleurs fait fortement penser à un thème de cette série) ainsi que ceux de Kakuranger ou encore Lady Battle Cop ; Il est aussi à l'oeuvre sur pas mal de séries Kamen Rider, ainsi que sur le film Azumi 2

Image

Au niveau de la musique, ce film comporte d'ailleurs un moment très poétique au milieu de l'oeuvre avec une petite chanson qui intervient lors d'une scène avec une montre musicale, visuellement c'est très beau, et la musique quant à elle m'a un peu fait penser à du desireless ..

Image

Même si je vais peut-être chercher loin, la simple présence de cette montre et son rôle dans l'histoire me ramène d'ailleurs encore un petit peu à del Toro (on pense à Cronos, mais surtout à la montre de Vidal dans le labyrinthe de Pan, encore lui !)

Image

J'évoquais plus haut l'influence de Terminator 2 sur ce film ! Plusieurs scènes semblent y faire clairement référence (rappelons que le film ZO est sorti en 1993 soit l'année d'après ! et a pu être fortement influencé par certaines ambiances du film de Cameron qui avait fait un carton à l'époque)
notamment une scène en tout début de film, de nuit à l'intérieur d'un décor parcouru de ruines modernes (de vieilles voitures cramées et autre), le monstre apparaissant un peu comme le T800 et le T1000 de manière inquiétante au milieu de ces ruines et qui écrase à un moment une poupée de son pied (scène semblable à la scène futuriste du prologue de Terminator 2)

Image

Ce n'est pas la seule scène qui m'a fait penser à Terminator 2. Ne serait-ce que ce scénario d'un petit garçon traqué par un monstre surpuissant (monstre qui au passage est aussi une sorte de créature cybernétique, il semble avoir un cerveau électronique) , et notre Kamen Rider à moto comme le T800 qui le protège durant tout le film !!

Image

Image

Image

Image

Difficile de ne pas penser au T800 avec John Connor dans ces scènes :super:

Le monstre est d'ailleurs capable de se réparer par moment, un peu comme le T1000 du film de Cameron, en reformant par exemple son bras après qu'il soit détruit, comme ici !

Image

Lors d'une autre scène du film, le monstre principal se retrouve même cloué (on le croit mort) avec un énorme épieux lui transperçant le thorax, mais il arrivera à s'en sortir en faisant appel à une sorte d'énergie de secours, scène qui là encore, fait énormément penser à une célèbre scène de T2 avec le T800 en fin de film !

Image

Nous avons même de multiples scènes avec le monstre en vue subjective notamment certaines où il observe sa proie en contrebas en la dominant (on voit ce qu'il voit à travers son cerveau électronique, un peu comme le diverses scènes de terminator mais ça rappelle aussi le predator ! je pense qu'il y a comme une double influence !!)

Image


Les clin d'oeil sont vraiment nombreux à ce film, jusque dans la reprise (très brève) du thème musical culte de Terminator 2 avec les 4 fameuses petites notes aux accents métalliques !!


D'autres créatures du film impressionnantes

Image

Image

ci-dessous : je poste une autre créature du film (en fait c'est "en quelque sorte" la même qu'une autre décrite précédemment mais je n'en dis pas plus pour laisser quelques éléments de mystère)

Image

Image

D'autres images de l'espèce de femme-araignée

Image

Image


En bref, un film appréciable à plus d'un titre, lorsqu'on aime le tokusatsu, mais qui pourrait je pense plaire aussi à d'autres spectateurs.
Un film surtout qui même s'il a des défauts et une histoire somme toute assez simple (il ne faut pas s'attendre à énormément de développement de personnages vu la durée) est plutôt bien campé par ses acteurs, avec des monstres marquants, des scènes d'action intéressante, une musique agréable, quelques moments de poésie, des clin d'oeil nombreux à la pop culture, et malgré tout ... un film avec une patte, ce qui est toujours appréciable (pas sûr que refaire un film pareil dans le domaine du tokusatsu soit possible de nos jours, quand on teste les oeuvres récentes la plupart formatées au possible, et souvent fortement orientées "public d'ados" (acteurs semblables à des idols ou des adolescents à peine sortis de la puberté etc. Au moins ici, on avait encore des gens comme Kenji Oba, Sasaki, avec un certain charisme même s'ils interviennent parfois pour une toute petite scène. Une autre époque ... et peut-être la fin d'une époque d'ailleurs !)

Pour ma part, il m'a donné envie de plonger plus avant dans les séries et oeuvres autour de Kamen Rider, et aussi dans le cinéma d'Amemiya (que j'avais déjà eu l'occasion de creuser un tout petit peu à travers Iria, une oeuvre de l'animation que j'aime bien, et à travers la série Maskman (il serait intéressant de voir quel rôle exact il a pu jouer dedans) Je compte d'ailleurs tester aussi Garo prochainement :super:

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 116369
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kamen Rider Zo

Messagepar Scarabéaware » ven. sept. 04, 2020 11:41 pm

On a effectivement une très belle esthétique des monstres et niveau des références ça se voit nettement bien pour Predator avec la capture que t'as faite du coup, puis alors l'influence de Terminator là c'est bon, tu nous en fait la bonne caractérisation avec tout ça :mrgreen:. En tout cas c'est marrant de voir pour le monstre qui fait penser à Pale Man et là ce serait pas étonnant que Guillermo del Toro s'en soit inspiré, il a du voir lol. Par contre tu évoques pour la montre aussi, là j'aurais tendance à dire si tu veux, je pense qu'on doit trouver aussi ailleurs quand à l'importance d'une montre et dans des films antérieurs, faudrait voir, mais bon bien sur ça fait partie des éléments qui ont de quoi titiller par rapport aux références qu'on a de quoi avoir.

Enfin bref, belle présentation que tu nous en fait du coup, faudra que je vois aussi, puis je verrai la vidéo de Tokuscope après mon visionnage pour compléter :D. Puis n'empêche j'avais pas fait attention à la durée mais oui c'est plutôt court comme film.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 116369
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kamen Rider Zo

Messagepar Scarabéaware » lun. sept. 21, 2020 10:12 pm

Du coup j'ai vu ce moyen-métrage hier soir et j'ai plutôt bien aimé :super:. J'en ai d'ailleurs vu la vidéo de présentation par Tokuscope à l'instant et ma foi ils en parlaient effectivement très bien à le considérer comme un chef d’œuvre. Ils apprécient un peu moins le film qui est venu après Kamen Rider J mais faudrait voir quand même, il semble pas trop mal malgré tout.

En ce ce qui concerne ce film il est vrai que pour l'histoire c'est assez simple mais efficace et bien menée somme toute, de quoi faire une sympathique porte d'entrée dans l'univers de Kamen Rider par ce biais. Bien sur il aurait pu être bon que ce soit un peu plus long et qu'on ait un développement légèrement plus conséquent, c'est aussi ce qu'on peut regretter bien que ce soit appréciable. Dans tous les cas ça fonctionne très bien et l'acteur qui joue le Kamen Rider nous le campe plutôt bien. Niveau de l'ambiance ça nous permet de faire un bon petit plongeon avec des bruitages qui évoquent bien des insectes que l'on pourrait entendre grouiller, de l'ambiance que n'a certainement pas du détester Guillermo del Toro, et il est indéniable qu'on peux dire qu'il a certainement vu ce film quand on a de quoi largement penser au Pale-Man du Labyrinthe de Pan :super:. Cependant ce qui marque avant tout c'est tout ce qui fait penser à Terminator, là indéniablement ça aura marqué au fer rouge et été une influence énorme au regard de l'ennemi et de la confrontation qui se mène. On pourrait presque l'entendre dire : Je dois tuer Hiroshi :mdr:. Bref ça imprègne vraiment bien cette réalisation qui caractérise de l'hommage plus que de la repompe on dira, sinon à ce moment là on fustige Tarantino qui lui aura été bien marqué par certaines productions asiatiques et en a implémenté certains éléments dans ses films. Là ça s'intègre bien, ça possède une bonne patte et ça a sa propre personnalité, alors ça convient bien pour le rendu :D.

Il est bon de se plonger dans cette petite histoire qui se déroule devant nous avec ce Kamen Rider qui se retrouve activé après sa stase pour aller protéger le fils du scientifique qui a fait ce qu'il est devenu, désirant créer une créature sans sentiments, parfaite, mais heureusement on peut dire que ça aura raté sur le point de l'absence de sentiments :mrgreen:. Nous avons un raté de la science qu'il vaut mieux avoir et de l'autre une réussite qui nous fait l'évocation du danger de certaines expériences qui échappent à notre contrôle, il est intéressant aussi de voir cette dualité. Évidemment c'est succinct mais on peut considérer que le message passe. Ce qui est sur autrement c'est que l'on a de quoi apprécier cette confrontation et que ça a un petit côté touchant par rapport à l'enfant.

Dans tout ceci et comme tu l'auras bien signalé on a également de bons petits caméo dont celui de Kenji Oba qui forme une pépite de chocolat lol, et puis c'est pas mal de voir l'actrice qui joue Annie dans Shaider et avec laquelle il faudra que je fasse bien connaissance à travers le dernier volet de la trilogie des shérifs de l'espace :D. Autrement sur le plan musical nous avons un très beau moment de chant qui intervient et je dirais que ça fait également une très belle ode à la nature en même temps, c'est très agréable :super:.

Pour ce qui est du bestiaire, avec le premier monstre que l'on voit nous avons déjà du beau bestiau, bien organique comme il faut, mais les autres que l'on peut apercevoir ont un très bon design également qui contribue bien au rendu horrifique, c'est de bonnes créatures. Tous présentent plutôt bien, après je me demande si avec la femme araignée on trouve pas quelques petites limites au budget, quand à la manière dont on la voir se mouvoir, y a de quoi tiquer un peu mais bon globalement ça convient très bien.

Bref, quoi qu'il en soit c'est de très bonne facture dans l'ensemble et de quoi se faire une bonne petite découverte :super:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 353836
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kamen Rider Zo

Messagepar phoenlx » lun. sept. 21, 2020 10:52 pm

ah cool tu l'as vu !! :super:
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.


Retourner vers « Kamen Rider »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité