Vidéos inspirantes autour du développement personnel

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 356414
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar phoenlx » ven. déc. 25, 2020 1:55 am

J'ouvre un topic pour partager des vidéos inspirantes sur le développement personnel
Je suis abonné à plusieurs chaines youtube, Olivier Roland, David Laroche, Mai Lan Ripoche, Praveena, Franck Nicolas, à une époque j'écoutais aussi Raj de Autodisciple, mais dans tous ces youtubeurs, il y en a que j'écoute plus que d'autres selon les époques,
et j'ai aussi mes époques développement personnel, et mes moments sans. En ce moment j'écoute beaucoup la youtubeuse Praveena.

exemple de vidéo (qui est une de ses pires, niveau mise en forme et elle explique pourquoi au début, une des plus courtes aussi, autant dire : celle ci-dessous n'est vraiment pas représentative de sa chaine mais je la partage car c'est celle que je viens d'écouter (et elle date de 2018) elle en a fait plein d'autres bien mieux depuis et sur plein plein de thèmes. Je vous invite à butiner sur sa chaine elle est très inspirante.


J'utiliserai le topic pour partager d'autres vidéos, sans commentaires (mais ceux qui veulent les commenter pour initier un petit débat n'hésitez pas)
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 356414
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar phoenlx » ven. déc. 25, 2020 1:56 am

Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 356414
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar phoenlx » ven. déc. 25, 2020 2:20 am

a méditer (c'est applicable dans le monde professionnel mais aussi dans vos projets dans la vie



et au passage, on peut aussi le transposer pour le forum, pour l'animer, pour "bosser tous ensemble" sur les topics, je dis ça car parfois certains ne comprennent pas l'intérêt d'un forum par rapport à des conversations de type facebook ou tchats.
réfléchissez deux secondes à ce concept de synchronicité et vous verrez à quel point le potentiel d'échange est beaucoup plus puissant ainsi en permettant à des personnes de se parler sans être forcément toujours ensemble à un instant T, c'est plus pratique, c'est souvent plus motivant, on parle quand on veut, on répond quand on veut, pas forcément quand l'interlocuteur est connecté en même temps.
(à contrario, perso quand on m'appelle dans les tchats il n'y a rien qui me donne le plus impression de perdre du temps tout comme certaines notifications (sur facebook et autre) quand on commence à y accorder de l'importance en temps réel.
après tout dépend ce qu'on attends d'une conversation évidemment, dans certains cas c'est évidemment bien de se parler en temps réel. Mais là je parle du fait d'échanger autour de passions comme ici (sur le forum) avec un grand nombre de personnes comme sur un espace virtuel tel les ailes pour faire EMERGER quelque chose de durable, quelque chose qui ne va pas s'évaporer juste après la conversation (comme dans un tchat) mais sera toujours lisible des jours, des années après etc. et quelque chose qui apporte un minimum de valeur ajoutée j'entends (pas juste se dire : bonjour comment ça va, et raconter les derniers potins comme les gens font souvent sur facebook par exemple et même dans certains mails)

Evidemment là je parle du forum car en ce moment je suis en plein brainstorming pour qu'on le fasse bouger tous ensemble dans l'année qui vient (et au passage la première vidéo de Praveena est aussi un excellent conseil pour tous ceux qui se sentent démotiver, pour créer des topics, pour partager des choses, en repoussant toujours au lendemain faute de temps, n'hésitez pas à appliquer le principe des "petits rien" qui s'ajoutent avec le temps
évidemment là donc je parle du forum et de tout ce processus mais vous pouvez appliquer ça dans votre vie professionnelle, ou pour vos projets de vie divers et variés, que vous soyez membres ou organisateurs de projets associatifs , ou si vous lancez votre chaine youtube et que des choses vous freinent , vous démotivent, vous plombent, ou dans le cas de pas mal d'autres projets.
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

Meleor
Helcaraxë
Helcaraxë
Avatar du membre
Messages : 12366
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar Meleor » lun. janv. 18, 2021 1:49 pm


phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 356414
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar phoenlx » lun. janv. 18, 2021 2:02 pm

en ce moment moi je me sens multi-emmerdements
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

Meleor
Helcaraxë
Helcaraxë
Avatar du membre
Messages : 12366
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar Meleor » lun. janv. 25, 2021 6:16 pm

Idem mais du coup vaut mieux aller là dedans pour compenser:





Reveillez le multipotenitaliste qui est en vous ! | Christophe HERMANNS | TEDxUNamur
8 364 vues•19 mars 2018

TEDx Talks
29,3 M d’abonnés
Nous sommes tous des multipotentialistes en puissance... Nous ne sommes pas obligés de réaliser un seul de nos rêves, de ne vivre qu'une seule vie! Nous pouvons en vivre mille!!

Christophe Hermanns pourrait se résumer en deux mots : l’homme-machine. Le portrait serait toutefois trop succinct et n’engloberait pas toute l’originalité de ce CEO namurois. A l’âge de 7 ans, il créé son premier jeu-vidéo. A 18 ans, il travaille pour de grandes sociétés informatiques. Son master en ingénierie informatique en poche, il entame une carrière internationale en tant que Freelance en Belgique, à Singapour et à Paris. Impression 3D, réalité virtuelle, robotique… Ces secteurs le font vibrer, attisent sa créativité. Afin de faire de ses passions un métier, il a créé son entreprise : Vigo Universal. En 2014, il obtient le prix Trends Gazelles "Starter". Aujourd'hui, il est l'un des ambassadeurs du numérique en Belgique tant que « Digital Wallonia Champion ». Un incendie ravage l’entièreté de ses bureaux en 2016 mais il ne baisse pas les bras. Pour lui, notre seule limite est celle de notre imagination. Laissez parler votre imagination et, avec lui, concevez le monde de demain !


La 2e est mieux mais l'autre explique d'autres trucs.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 356414
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar phoenlx » lun. janv. 25, 2021 7:48 pm

c'est marrant quand j'étais petit (mais vraiment petit, genre à la maternelle) et qu'on me disait ce que je voulais faire plus tard, ma réponse était : policier !!! :lol:
à partir de la 6ème, quand mon intérêt pour l'astronomie était déjà bien éveillé, je disais : astrophysicien. et j'ai répondu ça pendant plus d'une dizaine d'année, ça a été ma ligne directrice, c'est sans doute ce qui m'a poussé à choisir un bac C (math / physique)
c'est ce qui m'a sans doute amené en math sup
et qui m'a fait me transcender (alors que franchement cette sup, quelle galère :lol: ) pour faire spé P' (P prime)
et puis, j'ai quitté mon rêve d'étoile (cassé par les réalités de la vie, cassé par certains profs tue-rêves :lol: cassé par certains concours où je me suis vautré de manière lamentable :lol: :lol: ) et j'ai remis les pieds sur Terre

A une époque, certains répondaient à la question pour moi quand on la posait !
c'est marrant d'ailleurs mais comme j'étais très bon (comparé à certains de mes potes blaireaux dans mon collège de banlieue) en LANGUES, au collège, quand on posait la question, ma mère répondait : il veut éventuellement devenir interprète !
sauf que moi au fond de moi j'avais le rêve de l'astrophysique !! et j'ai fini par le dire, le clamer, l'affirmer, une fois au lycée c'était moi qui répondait à la question et à ma manière :mrgreen:

Plus tard je me suis retrouvé dans une école "informatique et gestion"
mais pourquoi à votre avis ? car j'avais foiré comme une grosse merde tous les concours style Mines Pont, centrale, et même pas mal d'ENSI à part certaines en province, et je ne voulais pas bouger ...
d'ailleurs à cette époque je commençais aussi à me dire que SI j'avais réussi à faire les écoles que je voulais, et à aller vers le métier d'astrophycien pour de bon, j'aurais sans doute pas tenu à cause de plein de facteurs (bien que ça commençait déjà à évoluer à cette époque avec l'informatisation ça reste un métier de voyages, de déplacements, de nuits dans des observatoires en lieux froids et .... je commençais à avoir tous mes problèmes de dos :siffle:
outre cela en fait le parcours c'était plutôt universitaire, se terminant par une thèse , un doctorat, et moi ... je m'étais retrouvé en math sup et à passer des .. concours d'ingénieur ...
et je crois que dans ma famille, tout le monde savait que je ne serais jamais astrophysicien, personne y a jamais vraiment cru, tout le monde me voyait plus ingénieur, espérait ceci et quelque part eux mais aussi certains profs en terminale m'ont poussé à faire math sup car c'était la "voie royale" comme on dit.
aujourd'hui je m'aperçois à quel point dans les études on se fait souvent manipuler mais à quel point on peut aussi être naïf. mon parcours a été super tordu mais il m'a permis à l'époque de bifurquer dans des secteurs assez éloignés de mes rêves.

arrivé en Math spé (P Prime) , j'étais dans les derniers, je tombe sur une prof de math peau de vache qui me refuse même le redoublement (contrairement à tous les autres de ma classe qui sans exception, ont tous redoublé à part un, je parle des "premières fois" en P prime) mais moi + 3 autres gars, elle décide de nous éjecter. au revoir (je la sentais mal cette prof)
de là je cherche une école en catastrophe, je me retrouve à Sudria (mais en auditeur libre) en gros, je rejoignais les "spé" de la bas mais les autres étaient des mecs qui avaient déjà été dans l'école, l'année d'avant, et ne venaient pas d'une prépa classique comme moi. Bon. je me suis tout de même fais plein de potes, mais il y avait déjà une orientation dans cette école, plus "électronique" (et c'était pas ma came)
en fin d'année, je passe naturellement le concours de l'école pour accéder au cycle ingénieur, je le foire !!! et par contre je réussis d'autres concours, notamment celui de l'EISTI (cergy) je vais donc la-bas.
et là je retrouve mon pote asiatique qui était en sup / première spé avec moi dans ma prépa, mais qui LUI avait redoublé "normalement" dans le même établissement :lol:
bref, EISTI, là c'était encore un autre trip, plus "informatique / gestion / électronique"
voilà comment je me suis retrouvé dans des écoles avec une partie informatique; et en fait c'était pas DU TOUT ce que je voulais faire à la base. On va même le dire, j'aimais pas l'informatique !!!
mais quand on arrive dans un environnement malgré soi, on fait quoi ? on se force à aimer !!
Un an de galères multiples plus tard (notamment de santé, énormes problèmes de dos cette année là et l'école était loin) je me ramasse en première année et je décide de changer d'école pour .. EPITA (purement informatique là pour le coup)
et j'ai terminé leur parcours en 3 ans, j'ai eu finalement mon diplôme, 7 ans après le bac (au lieu de 5 idéalement)
total des années perdues en redoublement dans ma scolarité ? seulement 2 (j'ai eu le diplome à 25 ans et j'étais à l'époque en stage dans une startup parisienne, à code en C ++ )
De ce que je voyais autour de moi certains étaient vraiment des purs codeurs , geeks dont on sentait que c'était leur passion depuis longtemps, les ordis. d'autres (ça se sentait aussi) faisaient ça plus par défaut, ils avaient été parachuté là un peu par la force du destin et essayaient de s'adapter. Comme moi.
La vie plus tard m'a cinglé, le 11 septembre, la crise qui s'ensuit, les conséquences, les licenciement, une longue période de chomage (et j'ai appris plus tard que d'autres de mon école pourtant réputée étaient dans la même galère, à chercher aussi à nouveau du boulot genre 6 mois / un an après le 11 / 09, mais d'autres en revanche avaient résisté et commençaient déjà à grimper vers de super places...
Je multiplie les entretiens, rien ne marche. je m'inscris à des sessions pour optimiser la recherche d'emploi. Dans cette période de merde ma copine me lache, et finalement, j'ai un cancer, je me fais hospitaliser, les chimio, dans les années qui ont suivi malgré des périodes de stages non reconduits, je n'ai jamais réussi à refaire surface et "repiquer" là où normalement j'aurais pas du trébucher (dans ma première boite)
les ennuis de santé m'ont finalement résolu à une vie de RMiste par la suite.
le rêve d'astrophysicien : envolé
le métier d'informaticien (que j'ai eu un temps mais que je n'avais pas vraiment choisi) : envolé aussi
le rêve de gosse (policier) j'y pensais plus du tout, avec la société de merde qu'on se tape, c'est la DERNIERE CHOSE que je veux faire aujourd'hui
l'idée saugrenue de ma mère (interprète) : à oublier aussi, et de toute manière j'ai vite senti aussi que si j'étais bon en langue (même très bon) au collège, au lycée en revanche j'étais juste : bon en anglais, et moyen en allemand (l'allemand me lourdait, mais je crois vraiment que les profs n'ont pas su me faire passer l'amour des langues étrangères, dans la période où j'étais très bon je faisais ça de manière très scolaire, comme pour plein d'autres matières)

et en supérieur à partir de la math sup, il n'y avait plus que de l'anglais (et en fait .. 3 ans après le bac, une fois à l'EISTI, là ils nous remettent la seconde langue, l'allemand, et j'avais tellement oublié en trois ans que c'était un CAUCHEMAR (en plus le cours à cergy à cette école loin de chez moi le mercredi soir de 19h à 20 heures juste les soirs de psg en ligue des champions (la fameuse année Christophe Revault rappelez-vous :PTDR: ) j'étais dégouté, à courir dans le RER, arrivant à plus de 22 h après la mi temps, je crois que j'ai jamais autant détesté l'allemand de ma vie, et un peu par suite, les langues en général, je faisais un rejet total de l'allemand et de toute manière je trouvais la prof peu inspirante.

Voilà comment un mec comme moi très bon en anglais / allemand au collège se retrouve des années plus tard à détester l'allemand, à plus rien retenir, à plus du tout chercher à rien cultiver (je garde encore en mémoire ces textes compliqués qu'elle nous faisait lire, et quand il fallait qu'on fasse des phrases et où on réfléchissait des heures sur la place des mots souvent inversés par rapport à nous, à chaque fois que je devais pondre une phrase compliquée, j'avais l'impression de faire plus des math que de l'allemand :lol:

Parfois je me dis que ma scolarité c'est une longue succession de profs qui m'ont dégouté de certaines matières (que j'aimais pas trop mal voire beaucoup à la base), ou d'erreurs de parcours, ou de hasards qui m'ont parachuté dans des écoles et classes (ou matières) que je n'avais pas voulu, que je me suis forcé à essayer d'aimer mais le destin nous rattrape parfois dans ces cas là.
et les problèmes de santé auront finalement tranché pour moi, par moment je me demande si c'est pas comme un dieu sauveur qui est venu à temps pour m'empêcher de faire une vie de type métro boulot dodo dans des domaines que j'aime pas trop

BIZARREMENT, c'est APRES une longue période de recherche d'emploi, chez moi, à réfléchir à tout ça, à ma vie, à mes études, à mon début de parcours professionnel foireux, à mes galères de santé monstre, au monde qui évoluait (le 11 septembre, le terrorisme, la crise, la maladie, la mort, le seigneur des anneaux, ma tombée dans tolkien et certaines oeuvres de la pop culture, les réflexions sur le côté fragile de l'existence, la redécouverte du philosophe spinoza, c'est la découverte d'allociné, du cinéma, ma période de la carte UGC, des cinéastes comme Malick et d'autres (qui parlent de la vie, de la mort, de l'humain, du monde professionnel, de l'art, de la culture, de ce qui fait au final, le VRAI sel de l'existence, au-delà de tout ce que nos sociétés nous formatent, c'est un peu tout ça réuni, et sans doute le début de l'expérience avec le forum (les ailes) qui m'a fait prendre conscience de plein de trucs ...

Déjà Tolkien, plus je le lisais, plus j'entrais profondément dans sa "matière" plus je me disais que : finalement les langues ? ça avait un côté fascinant.
et aujourd'hui j'envie les gens comme Mahdi !!! (du forum) sa passion fait plaisir à voir, et je me dis que si j'étais tombé sur les bonnes personnes mais aussi si la vie à certains instants T ne m'avait pas joué des tours, peut-être que j'aurais pu avoir un parcours proche.

L'astronomie ? comme j'ai dis, les classes prépa (et notamment une prof de physique dingue que j'ai eu en sup qui se prenait pour une nazi) m'ont un peu dégouté de la physique en général et de l'astrophysique par corollaire. puis le fait de tomber dans des écoles orientées informatique, électronique m'ont forcément détourné de ça, j'avais moins l'esprit dans les étoiles mais c'était aussi faute de temps et pour ne plus me disperser (et arrêter de rêver à autre chose que ce vers quoi je glissais inexorablement, sans l'avoir trop trop voulu)

jusqu'à ce que ........... je retrouve mon vieux pote de collège / lycée Kawouai (après nos études respectives et vers l'époque de la création des ailes en 2004), lui qui était un passionné d'astronomie (mais lui aujourd'hui informaticien en milieu hospitalier) et qui assistait à plein de conférences, qui me racontait ses expériences, ça m'a fait un peu replonger par nostalgie j'avoue, sans ça je ne sais pas si aujourd'hui je suivrais même de loin une partie de l'actu, ni serais abonné à certaines chaines
aujourd'hui je me sens plus que jamais réconcilié avec ça, d'un côté je me dis que je suis loin de mon rêve, mais il reste au fond de moi, de mon esprit, de mon coeur.

Et l'informatique ? je me dis (là encore je me sens un peu réconcilié avec une certaine IDEE de l'informatique) que
1. j'étais sans doute pas fait pour coder
2. mais que ça a un côté fascinant, j'en reste persuadé. Aujourd'hui je le vois "de loin" avec plus de hauteur.
j'ai de l'admiration pour ceux qui codent, qui tous les jours changent le monde et nos outils qu'on utilise au quotidien,
ces mêmes personnes pour certains, qui développent l'intelligence artificielle de demain, et contribuent peu à peu à bâtir un monde proche de la SF qu'on a rêvé (mais avec aussi certains éléments dystopiques, paradoxalement)

Je me dis que je suis très bien en dehors de ce monde mais si j'avais pas les soucis de santé, je crois que je pourrais m'y replonger (professionnellement) mais .. avec sans doute bien plus de passion qu'à l'époque,
ou dans le domaine du codage pour des boites de jeux ou autre.

un autre de mes potes d'enfance (conan, qui m'a accompagné de la maternelle à la terminale et qui a fait aussi math sup) a attéri finalement chez Thalès et est ingénieur en électronique aujourd'hui, semblant passionné par ce qu'il fait (notamment certaines choses dans la robotique)

Mes passions aujourd'hui sont multiples et vont bien au-delà de l'astronomie, ou des langues (d'ailleurs on peut pas parler de passion mais comme j'ai dis, je porte un regard neuf, et Tolkien y a sans doute contribué) , ou l'informatique,
Des choses ont émergé en moi fortement dans toute cette période à la maison :
l'amour du cinéma (comme jamais) que je ne cultivais pas forcément jusqu'à la fin de mes études ...
le retour dans les mangas et à travers eux la découverte de la culture asiatique au sens large
quelque part aussi le monde du journaliste (dans les univers geek) qui pourrait m'attirer.
Tous les métiers, ou tous les secteurs d'activité qui de manière générale s'occupent de véhiculer la pop culture (ça peut aller jusqu'à youtubeur, et je vous garantie que si j'étais pas dans la mouise dans laquelle je suis, au-delà du forum que j'essaierais d'administrer en parallèle, il y a sans doute un moment que j'aurais tenté de faire quelque chose d'intéressant sur youtube, voire dans certaines conventions)

Parfois je me dis que à sa manière, ce forum est désormais l'espèce de point d'ancrage, de point carrefour et de point de réconciliation de tout ceci, de mon passé tourmenté, de mes rêves d'enfance, de mes remords, de mes réconciliations avec certains domaines, et de toute ma vie interne et cérébrale plus récente (correspondant justement à ma période chomage puis galères médicales)
mes questionnements et pensées philosophiques, mes nouvelles passions émergentes, mes anciennes passions que j'avais un temps refoulé avant de les retrouver avec plus de hauteur et un regard plus serein (sans me fixer comme avant un but de bosser dedans)

je crois que c'est finalement ça , le synonyme de la sérénité. Ceux qui arrivent à vivre de leurs passions c'est fabuleux mais quand on ne peut pas il reste quoi ? il reste à être multi-passions finalement, et ça a quelque chose de vivifiant dans le sens où, finalement, on "perd moins de temps" à vouloir être super calé dans UN domaine (celui de notre métier) à être très perfectionniste et spécifique, on a le temps d'explorer pas mal de choses, évidemment avec un regard plus d'observateur lointain, de spectateur, mais intellectuellement, ça a quelque chose de fascinant

quand je pense à l'astronomie aujourd'hui je me dis qu'en fait, je me sens très bien à rêver aux étoiles, à connaitre dans les grandes lignes les mécanismes de la nucléosynthèse, de la relativité (j'ai quand même fais math spé p prime et les équations complexes relativistes et autre j'ai des notions :lol: pareil pour ce qui est des mathématiques qui sous-tendent tout ça, même si on oublie les détails :lol: )
Mais aujourd'hui je me dis : dans le fond ça va m'apporter quoi de plus de connaitre à la perfection telle équation complexe qui permet de modéliser tel mécanisme stellaire ? pas grand chose vu que je ne suis pas dans le métier. EN REVANCHE mes connaissances de base acquises me permettent de lire plein d'articles, d'écouter des conférences, et de saisir, d'appréhender pas mal de choses peut-être plus que le commun des mortels, c'est une force, et une manière de vivre tout ça finalement sans l'aspect rébarbatif des math !!!
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

Meleor
Helcaraxë
Helcaraxë
Avatar du membre
Messages : 12366
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar Meleor » sam. janv. 30, 2021 3:27 pm



La puissance de l'Intention (Documentaire)
7 839 521 vues•29 nov. 2015

Tistrya
382 k abonnés
Un documentaire Tistrya : https://www.tistryaproductions.com
« Ce sont vos modes de pensées qui décident si vous allez réussir ou échouer. » (Henry Ford)
« Vous êtes maître de votre vie, et qu’importe votre prison, vous en avez les clefs. » (Hervé Desbois)
« Notre esprit n’a pour limites que celles que nous lui reconnaissons.» (Napoleon Hill)

Sommes-nous responsable de notre vie ?
Qu'est ce que le hasard ?
En quoi sommes-nous la cause inconsciente de ce qui nous arrive ?

Comment nos pensées, nos croyances et nos conditionnements peuvent-elles avoir le moindre effet sur la réalité ?
Quelle est la véritable nature de notre conscience ?

Pour répondre à ces nombreuses interrogations, nous sommes allés à la rencontre d'intervenants qui nous ont amené des éléments de réponses, de part leur parcours, leur vécu, et leur compréhension des mécanismes de l'esprit humain.

Un documentaire d’Anthony Chene et Xavier Faye

Merci à Léa Marsura pour le sous-titrage en espagnol !

Le site de Tistrya : https://www.tistryaproductions.com
Ce documentaire est mis à disposition gratuitement pour toucher un maximum de personnes. Si vous désirez nous aider pour nos prochains projets, vous pouvez nous soutenir ici :
https://www.tistryaproductions.com/no...

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 356414
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar phoenlx » lun. févr. 01, 2021 5:07 pm

tiens, Praveena nous a fait une vidéo sur le manga L'attaque des titans ! (shinheki no kyojin !)

Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

Meleor
Helcaraxë
Helcaraxë
Avatar du membre
Messages : 12366
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar Meleor » dim. févr. 07, 2021 2:10 am




phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 356414
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar phoenlx » dim. févr. 07, 2021 2:50 am

ah tiens je vois qu'un peu plus haut tu as posté une vidéo de david laroche, il faudra que je la regarde
(même si au bout d'un moment lui je trouve qu'il tourne un peu en boucle)
mais en général j'aime bien l'écouter, il est positif, inspirant, motivateur
edit : ah non en fait il y a plein d'autres intervenants je vois :mdr:
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

Aries Phoenix
Vers des temps de paix
Vers des temps de paix
Avatar du membre
Messages : 29008
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar Aries Phoenix » dim. févr. 07, 2021 11:52 am

Je dois être un multipotentiel, mes tests d'orientation se soldent toujours par un "désolé, on peut pas vous aider" :transpire:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Meleor
Helcaraxë
Helcaraxë
Avatar du membre
Messages : 12366
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar Meleor » ven. févr. 12, 2021 6:52 pm


Meleor
Helcaraxë
Helcaraxë
Avatar du membre
Messages : 12366
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar Meleor » dim. févr. 21, 2021 6:49 pm

phoenlx a écrit :a méditer (c'est applicable dans le monde professionnel mais aussi dans vos projets dans la vie

et au passage, on peut aussi le transposer pour le forum, pour l'animer, pour "bosser tous ensemble" sur les topics, je dis ça car parfois certains ne comprennent pas l'intérêt d'un forum par rapport à des conversations de type facebook ou tchats.
réfléchissez deux secondes à ce concept de synchronicité et vous verrez à quel point le potentiel d'échange est beaucoup plus puissant ainsi en permettant à des personnes de se parler sans être forcément toujours ensemble à un instant T, c'est plus pratique, c'est souvent plus motivant, on parle quand on veut, on répond quand on veut, pas forcément quand l'interlocuteur est connecté en même temps.
(à contrario, perso quand on m'appelle dans les tchats il n'y a rien qui me donne le plus impression de perdre du temps tout comme certaines notifications (sur facebook et autre) quand on commence à y accorder de l'importance en temps réel.
après tout dépend ce qu'on attends d'une conversation évidemment, dans certains cas c'est évidemment bien de se parler en temps réel. Mais là je parle du fait d'échanger autour de passions comme ici (sur le forum) avec un grand nombre de personnes comme sur un espace virtuel tel les ailes pour faire EMERGER quelque chose de durable, quelque chose qui ne va pas s'évaporer juste après la conversation (comme dans un tchat) mais sera toujours lisible des jours, des années après etc. et quelque chose qui apporte un minimum de valeur ajoutée j'entends (pas juste se dire : bonjour comment ça va, et raconter les derniers potins comme les gens font souvent sur facebook par exemple et même dans certains mails)

Evidemment là je parle du forum car en ce moment je suis en plein brainstorming pour qu'on le fasse bouger tous ensemble dans l'année qui vient (et au passage la première vidéo de Praveena est aussi un excellent conseil pour tous ceux qui se sentent démotiver, pour créer des topics, pour partager des choses, en repoussant toujours au lendemain faute de temps, n'hésitez pas à appliquer le principe des "petits rien" qui s'ajoutent avec le temps
évidemment là donc je parle du forum et de tout ce processus mais vous pouvez appliquer ça dans votre vie professionnelle, ou pour vos projets de vie divers et variés, que vous soyez membres ou organisateurs de projets associatifs , ou si vous lancez votre chaine youtube et que des choses vous freinent , vous démotivent, vous plombent, ou dans le cas de pas mal d'autres projets.


Oui je confirme quand je compare à Discord j'essaie de faire comprendre tout ça à certains sur Discord mais ils ont du mal à comprendre et on m'a sorti que les forums c'est un truc préhistorique, un truc de vieux obsolète et dépassé! :transpire: :PTDR: Mais bon Discord a d'autres atouts comme un lien plus direct donc c'est cool aussi mais c'est du flot qui peut être envahissant surtout quand les gens parlent en vrac de trucs comme des séries que t'as pas vues avec du spoil partout!

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 356414
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar phoenlx » dim. févr. 21, 2021 7:06 pm

Oui voilà
bon après sur un forum aussi quand tout le monde se met à flooder, parler en même temps (on a connu ça ici à certaines époques) ça peut aussi très vite devenir le foutoir. Mais c'est tout de même une philosophie très différente.
Les deux sont complémentaires en fait. Moi quand j'ai envie d'aller sur les tchats j'y vais quand j'ai pas envie j'y vais pas (et j'ai de moins en moins envie car en ce moment tous ceux avec qui je tchatte soit m'inspire peu, soit m'ignorent (et je vais pas les chercher exprès, par contre souvent j'aime bien discuter sur leur page facebook mais sous les messages, c'est différent), soit c'est des personnes positives qui me demandent des nouvelles (ce qui part d'une bonne intention) mais en ce moment j'aime mieux qu'on m'en demande pas sinon je suis souvent tenté de répondre "tout va mal" (ce qui n'est pas la meilleure manière d'engager un débat :lol: :lol: )
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

Meleor
Helcaraxë
Helcaraxë
Avatar du membre
Messages : 12366
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar Meleor » mer. mai 05, 2021 11:13 am


phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 356414
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar phoenlx » mer. mai 05, 2021 1:05 pm

j'écoute le début, ce genre de vidéos de 2h30, c'est toujours un peu périlleux, j'ai envie de les écouter mais à chaque fois je me dis : pourvu que le discours ne soit pas creux, conventionnel, car 2h30 de la vie surtout en ce moment pour écouter des charlatans, ce n'est pas toujours des plus agréable (pas de quoi rendre plus heureux :lol: )
mais je vais essayer de faire l'effort et écouter par petites touches

il a une voix douce, calme, lente, ça rappelle un peu Boris Cyrulnik. J'imagine que beaucoup de psychiatres doivent parler un peu ainsi, ça doit créer quelque chose dans le cerveau du patient j'imagine, une aptitude à écouter un peu plus je pense.

EDIT
c'est très très vrai ce qu'il dit à 14mn 30 --> 15 mn ... et tout l'impact de l'internet de nos jours, nos sociétés de consommation, nos sociétés ultra médiatiques, ça n'arrange vraiment pas les choses. Par moment je n'en peux plus de ce tourbillon, mais difficile d'y échapper, on a beau essayer, il nous rattrape, quoiqu'on fasse
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

Aries Phoenix
Vers des temps de paix
Vers des temps de paix
Avatar du membre
Messages : 29008
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar Aries Phoenix » mer. mai 05, 2021 1:10 pm

Méléor et ses vidéos de deux heures :lol: enfin, c'est toujours mieux que mes jeux vidéo :?
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 356414
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar phoenlx » mer. mai 05, 2021 1:14 pm

ce qu'il dit à 19 minute par contre, c'est flippant pour moi (et pour me motiver à écouter la suite :lol: )
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

Aries Phoenix
Vers des temps de paix
Vers des temps de paix
Avatar du membre
Messages : 29008
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Vidéos inspirantes autour du développement personnel

Messagepar Aries Phoenix » mer. mai 05, 2021 1:24 pm

Un régime alimentaire ou de l'exercice physique ? :siffle:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve


Retourner vers « Psychologie, développement personnel »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité