Romy (téléfilm de Torsten C. Fischer, 2009)

Séries TV, émissions diverses du PAF, jeux, TV réalité, toute l'actualité du petit écran.
Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Romy (téléfilm de Torsten C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » mar. déc. 05, 2017 4:22 pm

:evil: :roll: :facepalm: :yoda: :cry: :peur: :pan: :twisted: (oui oui, ça m'inspire tout ça et même encore plus, a priori). Et bon si vous voulez que je mette des mots : celui-là, il dit son nom et l'immense vautrage que ça risque d'être, aussi... :siffle:
Un biopic sur notre Romy nationale, le seul qui existe je crois. (sans doute pas sans raison :mrgreen: ). Et il faut que ça soit les Allemands qui l'ont fait... :pleure: Si je me suis, je crois que je le descendrais bien, une fois vu :mdr: tellement je vois possiblement de la récupération immonde de ses idées politiques... :vomi:

Image

Le synopsis, je pense qu'on s'en passer :rire:

Modifié en dernier par Cerca Trova le mer. déc. 06, 2017 4:34 pm, modifié 5 fois.
"Ce n’est pas ton indifférence qui me tourmente, c’est le nom que je lui donne: la rancune ou l’oubli."


- Romy Schneider (1938-1982) dans César et Rosalie (1972)

Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Tortsen C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » mar. déc. 05, 2017 5:06 pm

Bref une corde déjà avant que je vois ce massacre, bite schön... :siffle:
Modifié en dernier par Cerca Trova le dim. févr. 04, 2018 6:26 pm, modifié 1 fois.
"Ce n’est pas ton indifférence qui me tourmente, c’est le nom que je lui donne: la rancune ou l’oubli."


- Romy Schneider (1938-1982) dans César et Rosalie (1972)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 281300
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Tortsen C. Fischer, 2009)

Messagepar phoenlx » mar. déc. 05, 2017 5:27 pm

ça doit faire bizarre de regarder un biopic sur .. une actrice (ceci dit j'ai parfois du mal aussi quand il s'agit de personnalités d'autres horizons que le cinéma, qui sont encore dans nos mémoires voire encore vivantes) je n'arrive pas à les imaginer incarnées par un acteur / une actrice, là c'est encore pire car c'est une actrice elle-même. Après faut voir le téléfilm n'est peut-être pas mal ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Tortsen C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » mar. déc. 05, 2017 5:34 pm

Pas tant que ça soit une actrice qui me fait râler mais beaucoup plus que ça soit Romy
Et, en fait, si j'ai envie de le voir c'est juste pour voir à quel point je vais le descendre parce que vu à quel point j'admire Romy, je suis quasiment sûre que je vais le descendre. :mdr: il pourrait passer pour quelqu'un qui ne la connaît et voudrait la découvrir, encore que dans ce cas, je conseillerais plutôt de lire un biographie ou alors de voir le documentaire Romy de tout cœur, qui en fait un superbe portrait. Mais la voir incarner, je peux pas seulement parce que ça fera certainement très mal à ma cinéphile mais y auta toujours qu'une Romy et je crois qu'il faudrait une actrice de sa carrure pour l'incarner, si c'est possible. :mrgreen: Et euh non vu l'image qu'elle a chez les Germaniques, déjà un ça m'étonne que ça doit eux qui ait fait un film de ce genre et deux je crains encore plus ce que ça peut donner.
Et il y a aura forcément des rôles de Romy qu'une actrice lambda ne pourra pas incarner parce qu'ils sont tellement proches du biographique que c'est une gageure de penser à quelqu'un d'autre que Romy pour les jouer et quand même attendus dans un biopic sur elle parce que de ses rôles primordiaux : la passante, la mort en direct, le train etc. Il faut des démons, son courage, ses dechirements pour les rendre comme elle a rendu. Dans le cas de la passante, c'est ça qui le rend si intense et si insupportable (combiné à d'autre chose). Autrement, ça serait trahir, je pense. et même d'autres rôle comme la piscine, Sissi version Ludwig et même version trilogie marischka, je doute que ça soit un rôle que d'autres puissent jouer. Ou son rôle dans l'enfer aussi que Clouzot avait écrit spécialement pour elle, les rôles qu eme a joué pour sautet aussi
Modifié en dernier par Cerca Trova le mer. déc. 06, 2017 7:32 pm, modifié 2 fois.
"Ce n’est pas ton indifférence qui me tourmente, c’est le nom que je lui donne: la rancune ou l’oubli."


- Romy Schneider (1938-1982) dans César et Rosalie (1972)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 281300
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Tortsen C. Fischer, 2009)

Messagepar phoenlx » mar. déc. 05, 2017 5:50 pm

oui mais c'est pas que Romy. moi je ne supporterais pas voir des biopics sur mes acteurs et actrices fétiches, je trouverais même ça complètement déplacé, ils ont un physique, une personnalité, une présence, on ne peut pas les remplacer comme ça par quelqu'un d'autre.
un personnage historique d'il y a deux siècles ou 15 siècles encore, passe .. c'est le principe de la fiction au cinéma, mais quand c'est trop proche, quand on a connu les gens soi-même, je trouve que ça ne peut pas coller. tous les biopics que j'ai regardé à propos de personnalités encore vivantes (ou décédées il y a moins de 20-30 ans et que j'ai connu) perso j'arrive pas à accrocher.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Tortsen C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » mar. déc. 05, 2017 5:59 pm

Oui. Pareil et pas que pour Romy mais , subjectivement, c'est la comédienne la plus irremplaçable dans ma cinéphile.
Je trouve que ce qui est le plus déplacé c'est de faire un biopic sur une personnalité vivante. Mort c'est moins dérangeant pour eux mais ceux qui l'ont connu s'ils ralent, ce n'est pas étonnant. :mdr:
"Ce n’est pas ton indifférence qui me tourmente, c’est le nom que je lui donne: la rancune ou l’oubli."


- Romy Schneider (1938-1982) dans César et Rosalie (1972)

Scarabéaware
L'arc et le heaume
L'arc et le heaume
Avatar du membre
Messages : 73039
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Tortsen C. Fischer, 2009)

Messagepar Scarabéaware » mar. déc. 05, 2017 6:44 pm

Moué ben...bon dézingage :siffle:, d'ailleurs j'ai l'impression qu'il l'ont pas spécialement fait modeste quand dans la bande annonce on a comme réplique "En France ils écrivent des films rien que pour moi" :mrgreen:. Allez bon courage, c'est bien de voir de la merde de temps en temps :rire:.

Dis Pho, il t'as gêné toi le biopic de Joann Sfar sur Gainsbourg ? :mrgreen:.

Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Tortsen C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » mar. déc. 05, 2017 7:13 pm

je suis pas pressée, non plus :mdr: faut déjà que je le trouve et je préfère déjà voir des films avec la seule et unique Romy, au moins, ça m'évitera de râler pour ça :PTDR:

c'est vrai, n'empêche, on l'aime beaucoup en France, elle est notre impératrice du 7e art et certains rôles ont été écrits spécialement pour elle (alors que les Autrichiens/Allemands lui en veulent toujours... :roll: ) cependant, non seulement, elle ne devait pas être la seule actrice pour qui des rôles ont été spécialement écrits, tous les réals' français n'étaient pas tous Sautet non plus qui a quasiment exclusivement écrit des rôles spécialement pour elle :lol: Et, en plus, jamais Romy n'aurait dit quelque chose dans ce genre, en effet: ça sent trop de la vantardise dont sa modestie à la limite de la mauvaise foi, parfois, ne se serait pas accomodée :lol: je ne sais si c'est le traducteur qui a exagéré (ça pourrait bien sentir le petit frenchie qui se laisse emporter par son admiration pour elle :lol: ) ou s'ils ont poussé un peu trop loin le bouchon, nos amis d'outre-Rhin :siffle:

Pis, en plus, quasiment nulle part voire même nulle part dans cette bande-annonce, je n'ai l'impression de voir Romy sauf pour la ressemblance physique qui est presque trompeuse sur certaines scènes. Mais sans la présence de Romy, je crains que ça ne tombe à l'eau :siffle:

oui, 10 ou 11, je sais plus. c'est encore trop haut comme note la plus basse :rire:
"Ce n’est pas ton indifférence qui me tourmente, c’est le nom que je lui donne: la rancune ou l’oubli."


- Romy Schneider (1938-1982) dans César et Rosalie (1972)

Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Tortsen C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » mer. déc. 06, 2017 12:08 pm

:seppuku:
"Ce n’est pas ton indifférence qui me tourmente, c’est le nom que je lui donne: la rancune ou l’oubli."


- Romy Schneider (1938-1982) dans César et Rosalie (1972)

Scarabéaware
L'arc et le heaume
L'arc et le heaume
Avatar du membre
Messages : 73039
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Tortsen C. Fischer, 2009)

Messagepar Scarabéaware » mer. déc. 06, 2017 12:19 pm

Je crois que ça résume bien :mdr:. Tu pourras prendre une bonne dose d'antidote avec un de ses films.

N'empêche c'est dingue cette rancœur des autrichiens et allemands à son égard, et du coup c'est sur que pour lui rendre hommage dans un biopic il aurait mieux valu que ce soit du côté français, au moins ça aurait déjà plus de valeur.

Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Tortsen C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » mer. déc. 06, 2017 12:23 pm

Vais faire une critique ça va déjà me calmer un peu ou pas mais pas maintenant :mdr:
Mais tant pis pour eux! Si seulement ils savent le talent qu ils ont laissé filer :siffle:
"Ce n’est pas ton indifférence qui me tourmente, c’est le nom que je lui donne: la rancune ou l’oubli."


- Romy Schneider (1938-1982) dans César et Rosalie (1972)

Scarabéaware
L'arc et le heaume
L'arc et le heaume
Avatar du membre
Messages : 73039
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Tortsen C. Fischer, 2009)

Messagepar Scarabéaware » mer. déc. 06, 2017 12:26 pm

Oui prend le temps qu'il te faut :mdr:
Ah ben tant pis pour leur gueule lol, mais tant mieux pour nous qui avons récupéré ce talent :mrgreen:.

Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Tortsen C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » mer. déc. 06, 2017 12:31 pm

eh bien, oui. L'imperatrice du 7e art tricolore est autrichienne, du coup :lol:
Modifié en dernier par Cerca Trova le mer. déc. 06, 2017 5:01 pm, modifié 2 fois.
"Ce n’est pas ton indifférence qui me tourmente, c’est le nom que je lui donne: la rancune ou l’oubli."


- Romy Schneider (1938-1982) dans César et Rosalie (1972)

Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Tortsen C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » mer. déc. 06, 2017 1:47 pm

Maintenant que j'ai vu cet espèce de truc...indigne de notre impératice du 7e art qui ne méritait pas qu'on se souvienne d'elle avec ce... cette chose...qui frôle l'insulte à sa mémoire, en plus :pleure: on va se faire plaisir pour le démolir parce que je ne peux pas faire autrement... :siffle: mais j'espère qu'il aura un jour un biopic qui lui rende VRAIMENT justice et hommage, proprement.

Bon allez dézingage, comme qui dirait. :mrgreen: je le craignais mais j'avais aussi sincèrement envie de ne pas dézinguer le seul biopic qui existe sur une comédienne dont le jeu à tant de résonance en moi et qui occupe une aussi grande place dans ma cinéphilie et pourtant c'est bien parce que j'admire énormément Romy que je vais magnifiquement le dézinguer et il n'y a absolument rien de contradictoire là-dedans (cf. mes posts précédents ma critique). :mrgreen: peut être parce que déjà pendant tout le film, je n'ai jamais eu ou alors très rarement l'impression de revoir mon Autrichienne préférée... j'ai juste vu une actrice lambda (voir même pire, aussi oubliable que Romy est inoubliable) dans téléfilm lambda mal joué, en plus... :roll: mais c'est précisément ce que je craignais. Même dans les scénes de Sissi où Romy ne jouait pas fondamentalement excellemment et pourtant j'ai une certaine tendresse pour cette trilogie mais là c'est juste abyssale et je n'arrive pas à retrouver cette tendresse que je peux avoir. Ensuite, ca doit être un des films les plus décousus que j'ai vus et ce n'est pas une question de style... (abus de flash-back pas forcément bien placés, en plus, et ellipses trop nombreuses). je n'arrive à suivre que dans la mesure où je connais la vie et la carrière de Romy. Alors non seulement il ne rend pas justice à son talent mais en plus si heureusement on échappe au récupérage politique à vomir, ils passent sous silence ses véritables raisons de tourner la Passante ou tous ces films autour de la seconde Guerre, ce qui revient à peu près au même, pour moi. Bon en fait, j'exagère peut être mais je trouve pas quoi dire de bon dessus si ce n'est dans la façon dont elle envoie valdinguer l'idée d'un Sissi IV encore que ou les extraits de son autobiographie où c'est les seuls passages rares où j'ai l'impression de retrouver la vraie Romy. Une des seules autres choses qui va c'est l'acteur qui joue Delon qui répond à un journaliste qui lui demande comment va son allemand : "mon français va trés bien, merci" suivit d'un "Ich liebe dich, Romy". :PTDR: ca peut paraître cocasse comme ça et ça l'est mais le pire c'est que c'est vrai, il parlait absolument pas allemand et ça pas changé :mdr: et pour le reste trés bof même Visconti est pas assez tortionnaire. :lol: pour le reste, la scène de la piscine c'est du gros n'importe quoi... :siffle: et je me
Marre limite parce que "rien n'est plus froid qu'un amour mort" qu'il ont repris de son autobiographie n'a jamais était plus vrai au sens littéral du terme, alors qu'en vrai, y a quand même un peu de mauvaise fois derrière de sa part quand on voit à quel point elle est chaleureuse avec Delon dans la scène originale. Le "J'ai envie de me taper la tête contre le mur" de Jessica Schwarz (et je ne dirais pas Romy pour une raison simple que j'ai déjà dire) me fait marrer aussi parce que c'est juste ce que je n'ai envie de Faire en voyant ce truc me taper la tête contre le mur. :siffle: sa modestie que j'admire ou qui m'insupporte surtout quand elle est proche de la mauvaise fois, je ne dirais rien mais on ne le ressent absolument pas!! On a son éternelle angoisse de ne pas être à la hauteur et sans sa modestie, bah ça marche juste pas pour moi... euh non au moins ils reconnaissent qu'ils la résument à Sissi version crème fouettée... mais le pire c'est que ça a juste pas changer ... :PTDR: et, d'ailleurs, ZÉRO Ludwig dans le téléfilm qui est allemand, je n'en suis point étonnée. et, bon la violence avec laquelle elle dit "je ne suis pas Sissi", placée dans les années 1970, ça me gêne grandement elle avait fini par avoir une sorte de tendresse pour le rôle au délà du fait de chercher encore et toujours à s'en débarrasser et jamais dans le film elle ne reconnaît ce que lui a apporté ce rôle mais qui êtes vous qu'avez-vous fait à ma Romy? :siffle: oui, c'est exactement ma réaction et pas seulement pour là sur tout le film ou presque mais bon pour ce point, c'est pas comme di elle a dû répéter au moins une 30aine de fois en interviews qu'elle reconnaissait ce que lui avait apporté ce rôle. Ça a du tomber dans l'oreille d'un sourd chez les Allemands ou c'est peut être parce qu'elle leur répondait en français aussi même aux médias allemands/autrichiens, je ne sais pas, mais visiblement ils ont pas assimilé... :siffle: en plus, visiblement, elle parle pas français un seule fois dans la VO parce que j'entends pas d'accent outre-Danube une seule fois. Bon ca c'est du détail.
Rooh j'aime quand elle dit que Romy voulait faire des films qui parle de l'Allemagne (et c'est vrai, tiens) mais simplement ça va saigner pour eux, quand elle va le faire puisque la plus part ce sont des films où on sent très fortement son antinazisme et même une certaine forme de culpabilité qui la torture (son rôle dans le vieux fusil entre autre, il ne sort pas de n'importe où; les prénoms juifs de ses enfants non plus...) et ca ils le zappent. Et d'ailleurs, ils ne disent même pas la vraie raison de pourquoi elle tourne la Passante et les autres, d'ailleurs, ils ne disent même pas de raison et à part la Passante, les autres sont zappés :rire: et tain la seule fois où Jessica Schwarz est convaincante c'est sur son "je ne suis pas Romy Schneider", ça oui et c'est même mon énorme problème avec ce film (je ne retrouve pas Romy dedans et inutile de dire que c'est même jusque dans le regard parce que le plus détail mais même dans l'attitude générale, c'est le cas, donc ils vont quand même pas Faire attention à ce genre de choses) !!!!!! elle n'est pas Romy et, pire, elle ne cherche pas même pas à donner l'illusion qu'elle l'est... (les scènes issues de films de Romy sont d'un factice et d'une platitude incroyable, quand ce n'est pas elle qui les joue...la scène de la Passante me laisse totalement indifférente alors que elle me touche profondément comme tout le film, quand c'est Romy) et même cette phrase ça le prouve, Romy ne l'aurait pas dit: encore qu'elle détestait l'étiquette de star et si on le prend dans ce sens ok, ca peut. Donc résultat, j'ai quand même envie de me marrer en entendant ça... et même son interview avec Drucker est d'une platitude aussi...



Bref, même Delon de ce téléfilm est fade,le Biasini de ce biopic ne sert à rien... heu, y a que l'acteur qui joue Harry Meyen qui me convainc à peu près et encore.
Heureusement, j'ai Presque envie de dire, qu'ils n'évoquent que sa mort parce qu'autrement j'aurais craqué je crois. Tellement y a ZÉRO émotion dégagée par le jeu de Jessica Schwarz. Romy touchait beaucoup plus profondément et c'est limite peu dire que de le dire en comparaison de ça...
Modifié en dernier par Cerca Trova le jeu. déc. 07, 2017 6:57 am, modifié 19 fois.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 281300
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Tortsen C. Fischer, 2009)

Messagepar phoenlx » mer. déc. 06, 2017 1:53 pm

ça a vraiment pas l'air follichon, mais au vu de la bande annonce on sent déjà que l'actrice est trop fade pour le rôle et assez éloignée de la vraie Romy je trouve
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Tortsen C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » mer. déc. 06, 2017 2:19 pm

je pense la même chose. J'ai rarement eu l'impression de revoir Romy dans le téléfilm. Mais l'actrice ne fait même pas l'effort d'essayer d'effacer cette différence. Y a juste la ressemblance physique un peu trompeuse des fois mais clairement pas le même présence, ni le même charisme. Ni le même caractère pour une grande part. Et c'est dommage, je crois que je l'aurais beaucoup moins descendu si on eu avait une actrice avec plus d'ampleur dans le rôle, déjà. Même si Romy est juste inimitable
Le film se traîne déjà les défauts d'un téléfilm mais il y ajoute aussi ceux d'un biopic raté... :siffle:
Modifié en dernier par Cerca Trova le mer. déc. 06, 2017 3:45 pm, modifié 2 fois.
"Ce n’est pas ton indifférence qui me tourmente, c’est le nom que je lui donne: la rancune ou l’oubli."


- Romy Schneider (1938-1982) dans César et Rosalie (1972)

Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Tortsen C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » mer. déc. 06, 2017 3:10 pm

Scarabéaware a écrit :Je crois que ça résume bien :mdr:. Tu pourras prendre une bonne dose d'antidote avec un de ses films


Là, oui. Un seul film de Romy même crème fouettée, c'est un précieux sans nom, à côté :rire: un pas crème fouettée et bien mélo sans l'être trop, c'est un Graal :lol: celui-ci, il est mélo mais alors méli-melo impérialement raté :rire:
"Ce n’est pas ton indifférence qui me tourmente, c’est le nom que je lui donne: la rancune ou l’oubli."


- Romy Schneider (1938-1982) dans César et Rosalie (1972)

Scarabéaware
L'arc et le heaume
L'arc et le heaume
Avatar du membre
Messages : 73039
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Torsten C. Fischer, 2009)

Messagepar Scarabéaware » mer. déc. 06, 2017 5:56 pm

Oh oui mon précieux, il ne nous voleront pas le précieux avec ce biopic, oh non mon précieux :gollum:, nous allons les manger mon précieux, peut être au moins leur viande à t'elle bon gout :gollum:

Hem :mrgreen:. Oué donc là tu nous dit bien tout ce qui ne va pas et...c'est dingue d'un coup, y a bien sur la rancœur, on va rien dire de plus la dessus, mais finalement on aurait limite de quoi croire que ce film a été réalisé par des antisémites :shock:. La ça me fait cet effet du coup.
Enfin bref, au moins c'est pas mal pour la réplique du Delon sinon :mrgreen: et quand tu dis qu'ils ne parlent que de sa mort à elle, du coup j'imagine que y a aucunement allusion à son fils. Et vu le niveau du machin ça me semble pas plus mal hein.

Allez, sinon, j'ai regardé si on avait quelque chose en vue...apparemment oui, faudra voir pour le topic mais bon, là je sens que si ça vaut quelque chose ça risque d'être bien bien remuant :transpire: : https://toutlecine.challenges.fr/actual ... der_358491

La fiche wikipédia : https://www.senscritique.com/film/Trois ... n/25994683

Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Torsten C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » mer. déc. 06, 2017 6:10 pm

Ça c'est clair :PTDR: et heu si tu veux dire "égaler ou remplacer Romy" par "voler le précieux", ça personne ne le pourra donc keine Notwendigkeit, es zu versuchen (inutile d'essayer) :mrgreen: je me dégusterai bien du petit allemand à la crème fouettée, tiens :rire:

Aller jusque là, je sais pas... m'enfin si n'est le cas, ca m'étonnerai à peine. Je vois plus la rancœur et On sent bien la rancœur de maintenant mais ils vont quand même attention à ne pas dire qu'ils ont de la rancœur contre elle notamment pour ses idées politiques par contre pour son départ en France, il s'en cache pas mais si elle est venue chez nous c'es pas seulement par opportunisme professionnel comme ils disent... :siffle: heu si pour son fils ça y, ils s'arrêtent à son enterrement et on a juste après ça une phrase dans le genre : "Romy ne survit que 11 mois à son fils et décéde peu de temps après la première de son dernier film". Et allez hop, on expédie ce qui est la plus grande tragédie de sa vie, moyen, je trouve surtout qu'elle s'est peut être suicidée donc bon :?
Ouf... oui. Mais faudrait que je vois ses autres films des années 1980, justement, même si ce sont les plus durs à voir. Je ne sais pas si juste se concentrer sur cette période ... m'enfin pourquoi pas, surtout que cette période fait partie des incomptables ellipses de ce biopic. Et je vois que c'est une co-prod avec l'Allemagne pour celui que tu mets.. :siffle: si les Allemands pouvaient arrêter de se mêler de ce qui concerne notre Romy nationale, ça m'irait bien... hum hum, parce qu'à force ça sent une volonté d'essayer de se rattraper avec elle mais pas forcément trés claire quand aux intentions cachées qu'il peut y avoir :mrgreen: le jour où ils seront enfin justes envers elle et qu'ils n'auront plus
D'arrières-pensées, ça m'ira encore mieux mais pas sûre que ça arrive de si tôt :lol: mais bon ça veut rien dire sur la qualité du film, quoi que a priori là, j'ai l'impression qu'on va encore avoir une Romy sans charisme mais j'espère me tromper...

Et pour le topic de 3 jours à quiberon, je vais lui faire, off course, mais quand on aura plus d'informations peut être
"Ce n’est pas ton indifférence qui me tourmente, c’est le nom que je lui donne: la rancune ou l’oubli."


- Romy Schneider (1938-1982) dans César et Rosalie (1972)

Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Torsten C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » sam. déc. 09, 2017 12:10 pm

version plus "calme" et raccourcie de ma critique :lol-noel:

https://www.senscritique.com/film/Romy_ ... /142348185
"Ce n’est pas ton indifférence qui me tourmente, c’est le nom que je lui donne: la rancune ou l’oubli."


- Romy Schneider (1938-1982) dans César et Rosalie (1972)

Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Torsten C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » sam. mars 17, 2018 5:14 pm

je crains d'avoir encore besoin de passer mes nerfs sur cette chose atrocement immonde... :siffle: (et/ou de me rebouffer des kms de pellicule avec la vraie Romy :rire: ), en attendant Juin :mdr:
en fait, je crois même que je ne passerai jamais assez mes nerfs dessus :mrgreen: erf, bref... 7 minutes de carnage déjà complet ou presque :roll:

https://www.senscritique.com/activity/158052508
"Ce n’est pas ton indifférence qui me tourmente, c’est le nom que je lui donne: la rancune ou l’oubli."


- Romy Schneider (1938-1982) dans César et Rosalie (1972)

Scarabéaware
L'arc et le heaume
L'arc et le heaume
Avatar du membre
Messages : 73039
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Torsten C. Fischer, 2009)

Messagepar Scarabéaware » sam. mars 17, 2018 6:42 pm

FOUAAAH :mdr:, oué bah vas-y rebouffe toi les km de pellicule avec Romy pour patienter, pas la peine de se faire plus de mal avec ce machin :lol:

Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Torsten C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » sam. mars 17, 2018 6:52 pm

:vomi: :tire-langue: :peur: :non: :siffle: :PTDR: :humhum: :roll: :smoking: :pleure: :-x :tarte: , plutôt :mdr: bon le seul truc qui me fait pas vomir, c'est "césar pour l'important c'est d'aimer ET le vieux fusil", si veulent pour le vieux fusil, je demande que ça, en fait :PTDR: mais c'est à côté de la plaque de la réalité, par contre :mrgreen:
sais pas si j'ai des kms mais je déjà du stock quitte à faire des revisonnages :rire:
"Ce n’est pas ton indifférence qui me tourmente, c’est le nom que je lui donne: la rancune ou l’oubli."


- Romy Schneider (1938-1982) dans César et Rosalie (1972)

Scarabéaware
L'arc et le heaume
L'arc et le heaume
Avatar du membre
Messages : 73039
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Torsten C. Fischer, 2009)

Messagepar Scarabéaware » sam. mars 17, 2018 7:49 pm

Bon ben oui ça résume très bien :lol:. Euh...pis César pour le Vieux Fusil oui y a comme un soucis dans ce qu'ils disent :siffle:. Vivement le mois de juin, t'en auras fini d'attendre avec une fort grande impatience :lol:

Et allez je crois que concernant ce téléfilm, il est bon pour ce prendre quelques missiles et un envoie en camp de rééducation, Kim Jong Un est d'accord pour le faire :mrgreen:


Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Torsten C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » sam. mars 17, 2018 8:09 pm

officiellement, oui mais officieusement, je ne leur en veux pas .d'abord parce que un rôle où elle m'a fortement marquée dans le fusil (rôle césarisable, si elle avait été nominée, je pense) et parce que je pense que même si elle a pas été nominée, ils pouvaient considérer officieusement que ça vaut aussi bien pour le vieux fusil que l'important... mais leur faire dire de manière officielle, c'est ça qui colle pas.

ça mérite du bain d'acide sulfurique d'avoir zappé le trio infernal et le massacre en règle qu'est ce film aussi :mrgreen:
Modifié en dernier par Cerca Trova le sam. mars 17, 2018 8:47 pm, modifié 1 fois.
"Ce n’est pas ton indifférence qui me tourmente, c’est le nom que je lui donne: la rancune ou l’oubli."


- Romy Schneider (1938-1982) dans César et Rosalie (1972)

Re-Van
posteur légendaire
posteur légendaire
Avatar du membre
Messages : 6481
Enregistré le : dim. déc. 29, 2013 11:05 am

Re: Romy (téléfilm de Torsten C. Fischer, 2009)

Messagepar Re-Van » sam. mars 17, 2018 8:17 pm

Oh ben il est si pourri que ça ce biopic ? :transpire:

Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Torsten C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » sam. mars 17, 2018 8:46 pm

si mauvais? objectivement, je sais pas mais mauvais, c'est sûr (bien trop loin de ce qu'elle était, mal joué et actrice sans charisme). Subjectivement, oui, il est si mauvais surtout que c'est la comédienne dont je suis le plus proche donc ma réaction est à proportion :mrgreen: . Après il a le mérite d'exister et de faire plus ou moins toute sa carrière .
celui à venir me tente beaucoup plus (centré sur la fin de sa vie, plutôt): viewtopic.php?f=91&t=20133&p=1187485#p1187485
"Ce n’est pas ton indifférence qui me tourmente, c’est le nom que je lui donne: la rancune ou l’oubli."


- Romy Schneider (1938-1982) dans César et Rosalie (1972)

Scarabéaware
L'arc et le heaume
L'arc et le heaume
Avatar du membre
Messages : 73039
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Torsten C. Fischer, 2009)

Messagepar Scarabéaware » sam. mars 17, 2018 9:43 pm

Cerca Trova a écrit :officiellement, oui mais officieusement, je ne leur en veux pas .d'abord parce que un rôle où elle m'a fortement marquée dans le fusil (rôle césarisable, si elle avait été nominée, je pense) et parce que je pense que même si elle a pas été nominée, ils pouvaient considérer officieusement que ça vaut aussi bien pour le vieux fusil que l'important... mais leur faire dire de manière officielle, c'est ça qui colle pas.

ça mérite du bain d'acide sulfurique d'avoir zappé le trio infernal et le massacre en règle qu'est ce film aussi :mrgreen:


Oui assurément mais être dans l'exactitude c'est pas trop demander non plus :lol:, ceci dis c'est vrai qu'on peut avoir une certaine considération, de façon officieuse on a de quoi être d'accord.

Ah ah pis oui grand bain d'acide sulfurique :lol:

Oh pis Re-van si jamais tu veux tester vas-y donc, peut être que pour toi ça passera :rire:, moi j'expérimenterai pas, faut que je m'occupe d'autres trucs :lol:

Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Torsten C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » sam. mars 17, 2018 10:38 pm

pas faux non plus :lol: et demander toutes ses autres nominations et son deuxième césar? :siffle: j'y tiens à sa nomination pour la Passante, qui est bien sûre zappée :roll: même si elle était son mentor, elle ne se permettait pas la privauté d'appeler Visconti par son prénom, m'enfin :mrgreen: pis en l'occurrence, pour cette cérémonie des césars (1976), y a des images d'archives et y a clairement de la grosse réécriture dans l'air :mdr: bon ça c'est du détail mais y a plusieurs détails dans ce genre qui m'ont donné l'impression de ne pas retrouver Romina et c'est mon gros problème avec ce film outre le manque charisme flagrant de la comédienne qui la joue. Il aurait facilement gagné des points, s'il n'avait pas ces problèmes. et bon, il y a des choses qui m'énervent moi parce que c'est mon Autrichienne préférée mais qui passeraient peut être pour d'autres gens. Bon pis aussi parce que ce film donne quand même une image hyper faussée de films auxquels je suis attachée et de scènes que j'adore (la scène d'intro de la piscine réécrite, ça me choque et c'est totalement inutile... je suis pas sûre que ça soit subjectif de le dire ça, par contre, mais pas grave :lol: ), ça m'a gâché mes souvenirs de cinéphile :pleure: Mais pas persuadée non plus qu'en enlevant tout ce qui est le fait de subjectivité, ça en fasse du chef d'oeuvre :rire: pis oui, de toutes façons, faut mieux s'occuper des films originaux de Romy avec du VRAI jeu d'actrice que de voir ses scènes affadies dans ce machin :siffle: et ses rôles parlaient pour elle

euh pis grand bain d'acide sulfurique, ça veut dire piscine d'acide sulfurique :PTDR:
"Ce n’est pas ton indifférence qui me tourmente, c’est le nom que je lui donne: la rancune ou l’oubli."


- Romy Schneider (1938-1982) dans César et Rosalie (1972)

Cerca Trova
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16184
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Romy (téléfilm de Torsten C. Fischer, 2009)

Messagepar Cerca Trova » dim. juin 17, 2018 6:38 pm

même Delon avait lynché la chose que c'est et AVANT sa sortie, en prime… :lol: :mrgreen:

La vie de Romy Schneider devrait faire prochainement l'objet d'une adaptation au cinéma. Une initiative qui ne plaît pas du tout à Alain Delon, qui a vécu une intense histoire d'amour avec l'actrice d'origine autrichienne décédée en 1982.
Alain Delon s'est exprimé sur l'antenne d'Europe 1 dans l'émission "Forcément sur Europe 1" présentée par son ami Marc-Olivier Fogiel.
Trouvant le projet de biopic sur Romy Schneider "assez déplorable", il a tenu à se rappeler au bon souvenir des responsables du projet. "On a l’impression qu’on va faire un film sur Romy Schneider avec Alain Delon, comme si les deux étaient disparus. Moi je suis encore là. Excusez-moi de vous le dire. On aurait peut-être pu me demander mon avis, voilà, c’est tout" a déclaré le légendaire acteur avec vigueur.
Il poursuit : "Je ne vois vraiment pas l’intérêt. Romy, c’est une icône, Romy, c’est un monument, Romy sera toujours Romy, quoi qu’il arrive".
Rappelons qu'Alain Delon a toujours dit que Romy Schneider, morte en 1982, a été le plus grand amour de sa vie. Lors de enterrement le 2 juin 1982, il écrit sur un bout de papier "Tu n'as jamais été aussi belle. Tu vois, j'ai appris quelques mots d'allemand pour toi : Ich liebe dich, meine Liebe".


(http://www.ohmymag.com/alain-delon/alai ... 10243.html)
"Ce n’est pas ton indifférence qui me tourmente, c’est le nom que je lui donne: la rancune ou l’oubli."


- Romy Schneider (1938-1982) dans César et Rosalie (1972)


Retourner vers « Emissions et séries TV »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité