The Social Network (de David Fincher)

Tout sur le septième art et la télévison.
Somewhere
route de Vanaheimr
route de Vanaheimr
Avatar du membre
Messages : 61768
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

The Social Network (de David Fincher)

Messagepar Somewhere » dim. juil. 07, 2013 10:55 pm

Image

Pas vu de topic pour cet excellent film de David Fincher, je répare donc l'erreur.

Un excellent film donc, le meilleur de Fincher pour ma part avec Se7en et Zodiac !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 324717
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: The Social Network

Messagepar phoenlx » lun. juil. 08, 2013 10:10 am

Bizarre bizarre j'en avais parlé puisque j'avais fais ma critique, mais peut etre pas de topic à part en effet.

Moi j'ai été un peu déçu. Pourtant, l'histoire m'intéressait, mais je n'ai pas spécialement accroché à l'intrigue telle qu'elle était menée, à la réalisation en somme. J'ai trouvé au contraire ce film un peu plat, sans doute même un peu cliché par moment mais il faut dire que j'avais plein de piplettes derrière et que ça n'a pas aidé ( parfois j'entendais à peine ce qu'ils disaient :roll: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
route de Vanaheimr
route de Vanaheimr
Avatar du membre
Messages : 61768
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The Social Network

Messagepar Somewhere » lun. juil. 08, 2013 11:03 am

C'est étonnant ce que tu dis, car c'est justement la réalisation le gros point fort de ce film, très grosse de maitrise de Fincher qui arrive à nous intéresser à quelque chose dont à première vu on s'en fout. C'est vraiment l'un des Fincher les plus aboutis que j'ai vu.

Revois-le sans pipelettes cette fois (car oui, c'est un film de dialogue, vaut mieux pas passé à côté de ça) :lol:
"Freeze, t'es givré !"

Mes tops et classements divers sur le forum :


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 324717
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: The Social Network

Messagepar phoenlx » lun. juil. 08, 2013 11:07 am

Non mais c'est clair que l'ambiance de la salle m'a foutu en l'air le film, j'avais des envies de pousser une gueulante à un moment, je sais même pas pourquoi elles étaient venues à la séance. Sinon, c'est vrai que cette histoire me passionne peu à la base. d'autant peu que je suis toujours resté un peu à l'écart de la mode facebook ( là ou d'autres j'ai l'impression, le vivent comme le truc du siècle lol )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
route de Vanaheimr
route de Vanaheimr
Avatar du membre
Messages : 61768
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The Social Network

Messagepar Somewhere » lun. juil. 08, 2013 11:11 am

Après le film à l'intelligence de traiter vraiment Facebook au second plan, ce qui est mis en avant c'est vraiment les personnages et l'intrigue, très bonne démarche de Fincher.
"Freeze, t'es givré !"

Mes tops et classements divers sur le forum :


Somewhere
route de Vanaheimr
route de Vanaheimr
Avatar du membre
Messages : 61768
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The Social Network

Messagepar Somewhere » lun. juil. 08, 2013 3:03 pm

Autre gros point fort de ce film, la musique, composé par Trent Reznor (ancien membre du groupe Nine Inch Nails) et Atticus Ross, qui a reçu l'Oscar de la meilleure bande-originale, belle exploit pour bande-son électro :


Bombur
Maison du Taureau
Maison du Taureau
Avatar du membre
Messages : 42502
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: The Social Network

Messagepar Bombur » lun. juil. 08, 2013 5:45 pm

Je l'avais vu en VO au ciné avec mon cours d'anglais. Bon petit film :) .

Somewhere
route de Vanaheimr
route de Vanaheimr
Avatar du membre
Messages : 61768
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The Social Network

Messagepar Somewhere » mer. nov. 12, 2014 11:45 am

Pourquoi Mark Zuckerberg a été "blessé" par The Social Network

Image

Quatre ans après sa sortie, le fondateur de Facebook est revenu sur le film de David Fincher qui lui est consacré. Ce qui l'a gêné ? "Cette histoire totalement inventée comme quoi j'aurais décidé de créer Facebook pour attirer les filles", a-t-il déclaré lors de sa première session de questions-réponses publique jeudi.

Faire face au public, c'est risquer de se voir poser tous types de questions. Surtout celles auxquelles on aurait voulu échapper. Interrogé sur The Social Network jeudi lors de sa première session de questions-réponses publique, diffusée en direct sur Facebook, Mark Zuckerberg ne s'est pas dérobé. Et a répondu en toute franchise. Si regarder le film de David Fincher "qui était supposé être sur [sa] vie" était "une expérience intéressante", le fondateur du réseau social n'y a pas trouvé que du bon, rapporte NBC News. A commencer par l'histoire. "La réalité, c'est qu'écrire des codes et construire un produit n'est pas assez glamour pour en faire un film", a-t-il déclaré, affirmant que "beaucoup de choses ont dû être embellies". Et fabriquées. "En cherchant à être exhaustifs, ils ont juste inventé tout un tas de trucs que j'ai trouvé blessants", a-t-il poursuivi. La partie du scénario qui l'a le plus dérangé ? Celle concernant les origines du projet. "Ce que j'ai trouvé le plus intéressant à propos de ce film, c'est cette histoire totalement inventée comme quoi j'aurais décidé de créer Facebook pour attirer les filles", a insisté Mark Zuckerberg. Car avant de se lancer, le milliardaire était déjà en couple avec Priscilla, devenue Madame Zuckerberg il y a deux ans. "Si j'avais créé Facebook pour trouver plus de femmes, ça m'aurait sûrement attiré quelques ennuis et je ne serais sans doute pas marié aujourd'hui", s'est-il amusé. Un détail qu'il avait déjà critiqué il y a quatre ans au moment de la sortie du long-métrage, qui a remporté le Golden Globe du meilleur drame. Le patron de Facebook a redit qu'il ne s'était jamais entretenu avec les auteurs du film mais qu'il avait bien rencontré Jesse Eisenberg, l'acteur qui l'incarne à l'écran, "une fois". C'était sur le plateau du "Saturday Night Live" en janvier 2011. Une apparition remarquée et pleine d'humour pour le patron de Facebook. Mark Zuckerberg aura au moins appris une chose du film qui lui était consacré : l'existence de l'appletini - du Martini à la pomme - très apprécié par son double fictif. Une boisson qui est depuis, selon les propos du boss rapporté par le New York Post, l'une des favorites de l'open space.

http://lci.tf1.fr/cinema/news/mark-zuck ... 14048.html

Regnak
Les silmarili
Les silmarili
Avatar du membre
Messages : 11895
Enregistré le : mer. févr. 09, 2005 4:07 pm
Localisation : dans le temple des gémeaux en train de jouer au poker avec mon frère

Re: The Social Network

Messagepar Regnak » mer. nov. 12, 2014 12:30 pm

La partie du scénario qui l'a le plus dérangé ? Celle concernant les origines du projet. "Ce que j'ai trouvé le plus intéressant à propos de ce film, c'est cette histoire totalement inventée comme quoi j'aurais décidé de créer Facebook pour attirer les filles"


C'est ça qui l'a gêné? Mais pas le fait d'être un crevard notoire n'hésitant pas à trahir son meilleur ami en le considérant comme une vieille merde pendant les 3/4 du film. Eh beh. :penseur:
Holland March: Munich.
Jackson Healy: What?
Holland March: Guy without his balls. A Munich.
Jackson Healy: Munich, is a city in Germany, Munich. München.
Holland March: You sure?
Jackson Healy: My dad was stationed there.
Holland March: Right. Hitler only had one ball.

"Avec Mel Gibson, je jouis et je suis dégouté en même temps." Yannick Dahan

Somewhere
route de Vanaheimr
route de Vanaheimr
Avatar du membre
Messages : 61768
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The Social Network

Messagepar Somewhere » mer. nov. 12, 2014 12:32 pm

Non ça il l'assume complètement. :mrgreen:
"Freeze, t'es givré !"

Mes tops et classements divers sur le forum :


Aries Phoenix
Estel
Estel
Avatar du membre
Messages : 22698
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: The Social Network

Messagepar Aries Phoenix » mer. nov. 12, 2014 12:43 pm

Enfoiré, oui... Mais goujat non :rire:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Bombur
Maison du Taureau
Maison du Taureau
Avatar du membre
Messages : 42502
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: The Social Network

Messagepar Bombur » mer. nov. 12, 2014 1:27 pm

:lol: :lol: :lol:

Eusebes
Forêt d'améthyste
Forêt d'améthyste
Avatar du membre
Messages : 2622
Enregistré le : lun. sept. 17, 2012 10:14 pm

Re: The Social Network

Messagepar Eusebes » sam. nov. 15, 2014 9:26 am

Un très bon film j'avais trouvé. Effectivement la réalisation est soigné et le thème central est bien développé. Pour ce qui est de la part de mensonge et de vérité... Je ne peux pas dire, je me dis juste que si Zuckerberg avait vraiment arnaqué ses associés comme on le voit dans le film, il y a peu de chances qu'il se confesse devant les caméras ^^

Après je peux comprendre qu'il n'apprécie pas d'être montré comme un fourbe et un frustré de la vie (et des filles). Même si le passage où il invente le bouton "Célibataire/En couple" reste l'un des meilleurs du film. Si j'étais cynique je dirais qu'il s'agit de l'un des seuls (pour ne pas dire du seul) intérêt de Facebook ^^

Somewhere
route de Vanaheimr
route de Vanaheimr
Avatar du membre
Messages : 61768
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The Social Network

Messagepar Somewhere » sam. nov. 15, 2014 11:58 am

:mdr:

Non toute façon c'est sûr, ce film n'est pas à 100% fidèle à la réalité, sinon ça aurait un peu chiant. :mrgreen:
"Freeze, t'es givré !"

Mes tops et classements divers sur le forum :


Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 95929
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: The Social Network

Messagepar Scarabéaware » jeu. avr. 14, 2016 11:03 pm

Bon ben je l'ai vu et effectivement il est plutôt excellent, je m'attendais pas à ce que ça débite autant, c'est bon c'est vraiment très prenant, on a de quoi s'intéresser, ça va à une sacré allure quand même. C'est plutôt bien traité, à la rigueur une petite prise de position ça aurait été pas mal, quoique on voit quand même bien le bel enfoiré que c'est. Enfin après tout des comme lui qui se bâtissent comme ça ce sont tous de belles enflures après tout, ils en enterrent plus d'un, c'est tout à fait ça :siffle:
En tout cas bon cheminement, les aller-retour sur les procès, très bien. Et puis au bout d'un moment ça fait du bien d'avoir des moments plus calmes comme à partir de la course d'avirons lol. Euh...pis c'est bizarre ces moments un peu ridicules avec Eduardo Savarin mais bon, pourquoi pas, le pauvre qui s'est récupéré finalement une belle somme inconnue :mdr:. Bref, euh, à voir en étant bien concentré donc. Je pense que Pho devait pas être dans les bonnes conditions :mdr:

Somewhere
route de Vanaheimr
route de Vanaheimr
Avatar du membre
Messages : 61768
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The Social Network

Messagepar Somewhere » jeu. avr. 14, 2016 11:05 pm

Scarabéaware a écrit :Enfin après tout des comme lui qui se bâtissent comme ça ce sont tous de belles enflures après tout, ils en enterrent plus d'un, c'est tout à fait ça :siffle:


Oui, le vrai Mark Zuckerberg n'approuve pas du tout ce film. :mdr:
"Freeze, t'es givré !"

Mes tops et classements divers sur le forum :


Rinji
Le crépuscule de Valinor
Le crépuscule de Valinor
Avatar du membre
Messages : 12092
Enregistré le : lun. sept. 07, 2015 5:05 am
Gender :

Re: The Social Network

Messagepar Rinji » jeu. avr. 14, 2016 11:07 pm

Je viens de le voir aussi là. Mais j'ai pas trop aimé. J'aime bien les dialogues mais les persos bien que réelles, j'ai l'impression que ça sortait un peu de la réalité même si soi disant une histoire vraie. Bref, certaines scènes...euh...voilà quoi... :transpire:

Sinon j'aime beaucoup les échanges verbales qu'ils ont eu et j'adore l'acteur qui joue Mark :super:

un 13/20 normalement; :jap:
Image

Somewhere
route de Vanaheimr
route de Vanaheimr
Avatar du membre
Messages : 61768
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The Social Network

Messagepar Somewhere » jeu. avr. 14, 2016 11:08 pm

NurZe a écrit : j'ai l'impression que ça sortait un peu de la réalité même si soi disant une histoire vraie. Bref, certaines scènes...euh...voilà quoi... :transpire:


Oui y avait quelques éléments ajoutés afin de rendre l'histoire un peu plus hollywoodienne.
"Freeze, t'es givré !"

Mes tops et classements divers sur le forum :


Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 95929
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: The Social Network

Messagepar Scarabéaware » jeu. avr. 14, 2016 11:40 pm

Somewhere a écrit :
Scarabéaware a écrit :Enfin après tout des comme lui qui se bâtissent comme ça ce sont tous de belles enflures après tout, ils en enterrent plus d'un, c'est tout à fait ça :siffle:


Oui, le vrai Mark Zuckerberg n'approuve pas du tout ce film. :mdr:


Oui j'ai vu l'article que t'avais mis, y a que par rapport aux filles qu'il approuve pas, après le salaud qu'il est on est d'accord il assume :lol:

Bon pis je comprend les choses que n'a pas apprécié NurZe, c'est vrai que y a du dérangeant mais bon de toute façon, c'est sexe pas terrible, alcool et drogue, ça aurait été bizarre qu'on ait pas des éléments pas terrible du genre. Enfin bizarrement mossieur Zuckerberg on l'en voit pas consommer mais à mon avis la coke ça doit bien y aller de temps en temps :siffle:. En tout cas fallait bien que y ait certaines choses comme ça, et si ça se trouve c'est plus soft que la réalité.

SauronGorthaur
Les runes elfiques
Les runes elfiques
Messages : 68534
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: The Social Network

Messagepar SauronGorthaur » jeu. avr. 14, 2016 11:49 pm

NurZe a écrit :j'ai l'impression que ça sortait un peu de la réalité même si soi disant une histoire vraie.

Quasiment tous les films "inspirés d'une histoire vraie" prennent des libertés avec la réalité.
(En pause de durée indéterminée)

Meleor
L'âge des arbres
L'âge des arbres
Avatar du membre
Messages : 9923
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: The Social Network

Messagepar Meleor » sam. déc. 23, 2017 7:17 am



Critique du film!

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 324717
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: The Social Network

Messagepar phoenlx » sam. déc. 23, 2017 10:47 am

Somewhere a écrit :Pourquoi Mark Zuckerberg a été "blessé" par The Social Network

Image

Quatre ans après sa sortie, le fondateur de Facebook est revenu sur le film de David Fincher qui lui est consacré. Ce qui l'a gêné ? "Cette histoire totalement inventée comme quoi j'aurais décidé de créer Facebook pour attirer les filles", a-t-il déclaré lors de sa première session de questions-réponses publique jeudi.

Faire face au public, c'est risquer de se voir poser tous types de questions. Surtout celles auxquelles on aurait voulu échapper. Interrogé sur The Social Network jeudi lors de sa première session de questions-réponses publique, diffusée en direct sur Facebook, Mark Zuckerberg ne s'est pas dérobé. Et a répondu en toute franchise. Si regarder le film de David Fincher "qui était supposé être sur [sa] vie" était "une expérience intéressante", le fondateur du réseau social n'y a pas trouvé que du bon, rapporte NBC News. A commencer par l'histoire. "La réalité, c'est qu'écrire des codes et construire un produit n'est pas assez glamour pour en faire un film", a-t-il déclaré, affirmant que "beaucoup de choses ont dû être embellies". Et fabriquées. "En cherchant à être exhaustifs, ils ont juste inventé tout un tas de trucs que j'ai trouvé blessants", a-t-il poursuivi. La partie du scénario qui l'a le plus dérangé ? Celle concernant les origines du projet. "Ce que j'ai trouvé le plus intéressant à propos de ce film, c'est cette histoire totalement inventée comme quoi j'aurais décidé de créer Facebook pour attirer les filles", a insisté Mark Zuckerberg. Car avant de se lancer, le milliardaire était déjà en couple avec Priscilla, devenue Madame Zuckerberg il y a deux ans. "Si j'avais créé Facebook pour trouver plus de femmes, ça m'aurait sûrement attiré quelques ennuis et je ne serais sans doute pas marié aujourd'hui", s'est-il amusé. Un détail qu'il avait déjà critiqué il y a quatre ans au moment de la sortie du long-métrage, qui a remporté le Golden Globe du meilleur drame. Le patron de Facebook a redit qu'il ne s'était jamais entretenu avec les auteurs du film mais qu'il avait bien rencontré Jesse Eisenberg, l'acteur qui l'incarne à l'écran, "une fois". C'était sur le plateau du "Saturday Night Live" en janvier 2011. Une apparition remarquée et pleine d'humour pour le patron de Facebook. Mark Zuckerberg aura au moins appris une chose du film qui lui était consacré : l'existence de l'appletini - du Martini à la pomme - très apprécié par son double fictif. Une boisson qui est depuis, selon les propos du boss rapporté par le New York Post, l'une des favorites de l'open space.

http://lci.tf1.fr/cinema/news/mark-zuck ... 14048.html


tiens je n'avais pas vu ce post à l'époque

mais ce qu'il dit ici, ça ne m'étonne pas du tout. en regardant le film, tous les passages qu'il critique ici, c'était aussi ce qui m'avait fait tiquer, je me suis dis oulala, là ils sont en train de broder pour attirer le public, facebook lancé pour attirer les filles etc

mais comme il le dit, faire un film sur un informaticien qui code et lance une entreprise c'est sans doute pas assez glamour pour Hollywood :mdr:

Bon autrement perso, comme je le disais à l'époque, ce film ne m'avait pas marqué plus que ça (au contraire je m'étais même ennuyé ferme, je ne l'ai jamais revu depuis, j'en garde un souvenir de séance d'un chiant) mais j'avais aussi plein de piplettes qui m'ont gaché la séance, ça a du jouer car même quand j'essayais de faire attention aux dialogues, je ne pouvais pas à cause de ces connes près de moi au ciné
(je me demande pourquoi elles étaient venu voir le film, certaines personnes sont vraiment bizarres dans les salles de ciné :roll: )
ceci étant dit le film en soi je doute qu'il m'ait tellement plus transcendé

et je n'aime pas l'acteur Eisenberg
ça date de ce film, et ça s'est confirmé dans Batman V Superman (où il m'a presque gaché le film - que j'aime par ailleurs à quelques bémols près notamment vers la fin - à lui tout seul ... )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 324717
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: David Fincher

Messagepar phoenlx » lun. oct. 29, 2018 7:36 pm

L'analyse (toute chaude !!) de Monsieur Bobine sur ce film !


Somewhere
route de Vanaheimr
route de Vanaheimr
Avatar du membre
Messages : 61768
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: The Social Network (de David Fincher)

Messagepar Somewhere » mer. nov. 06, 2019 7:24 pm

Une vidéo d'un youtubeur axé psychologie, qui nous explique quelques techniques de persuasion en utilisant des séquences de The Social Network :



On découvre ici à quel point Sean Parker, incarné par Justin Timberlake dans ce film, a réussi à manipuler Marc Zuckerberg pour faire de Facebook ce qu'il est aujourd'hui.

La deuxième partie de la vidéo :


Aries Phoenix
Estel
Estel
Avatar du membre
Messages : 22698
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: The Social Network (de David Fincher)

Messagepar Aries Phoenix » jeu. nov. 07, 2019 9:58 am

C'est qu'il est doué, Parker ! :mdr:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 324717
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: The Social Network (de David Fincher)

Messagepar phoenlx » lun. déc. 23, 2019 12:29 pm

intéressant tout ça (comme le destin de Zuckerberg et de Facebook d'ailleurs, c'est une histoire qui fascine, forcément, comme beaucoup de success story de la silicon valley, notamment pour les fondateurs des plus grosses entités actuelles

malgré tout ça je n'aime pas trop ce film, je trouve qu'il présente tout ça d'une manière beaucoup trop hollywoodienne
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités