La taverne du cinéphile

Tout sur le septième art et la télévison.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 306357
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La taverne du cinéphile

Messagepar phoenlx » mar. mars 26, 2019 7:49 pm

vidéo intéressante, encore une fois je suis pas mal d'accord avec lui (et le constat est assez amer)
il aborde aussi un thème peu souvent évoqué, le marché chinois de plus en plus important et qui doit pas mal faire cogiter les américains quand ils font des films, quand on voit leur censure la-bas, pas étonnant si après les films sont édulcorés (je ne savais pas qu'il y avait une version spéciale de Deadpool spéciale pour le marché chinois :shock: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
les grands travaux
les grands travaux
Avatar du membre
Messages : 9444
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: La taverne du cinéphile

Messagepar yoko » mar. mars 26, 2019 8:01 pm

Moi non plus :mdr: ils sont graves les chinois, j'imagine les films Hollywoodiens made in China ça va être beau :siffle:
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 306357
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La taverne du cinéphile

Messagepar phoenlx » mar. mars 26, 2019 8:24 pm

oui ça craint, et pourtant certains réalisateurs chinois savent faire aussi des films superbes regarde Zhang Yimou (quand il ne coopère pas avec les américains d'ailleurs car j'ai pas aimé autant sa grande muraille), ou John Woo sur des films comme Les trois royaumes, et il a eu du succès pourtant, ils savent aussi avoir bon goût et ils savent réaliser, maintenant c'est comme partout je pense qu'il y a un public plus exigent que d'autres, et des réalisateurs plus ou moins talentueux, plus ou moins libres ou formatés, mais si le pire de l'esprit des blockbusters américains actuels se combine au pire des blockbusters chinois, ça craint pour l'avenir du cinéma indépendant
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 306357
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La taverne du cinéphile

Messagepar phoenlx » mar. avr. 02, 2019 9:22 pm

Le premier film Kaamelott sortira apparemment le 14 octobre 2020 ! (Annonce officielle faite par Alexandre Astier)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Maedhros
Captivité de Melkor
Captivité de Melkor
Avatar du membre
Messages : 10557
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: La taverne du cinéphile

Messagepar Maedhros » mar. avr. 09, 2019 2:41 pm

Un crossover entre Alice au Pays des Merveilles et le Magicien d'Oz en préparation chez Netflix

Les célèbres héroïnes de Alice au Pays des Merveilles et du Magicien d'Oz vont se rencontrer dans un futur film Netflix !

Œuvres cultes de la littérature pour enfants, les univers de Alice au Pays des Merveilles et du Magicien d'Oz sont sur le point de se rencontrer ! Comme le rapporte Collider, les héroïnes des deux célèbres romans fantastiques se partageront prochainement l'affiche dans un film actuellement en préparation chez Netflix.

Intitulé Dorothy and Alice, ce long métrage écrit par Anna Klassen (Dark Hours : Roxana) sera centré autour de l'amitié entre les deux héroïnes. Le script original mettrait en scène Dorothée hantée par des visions de destruction d’Oz. Envoyée dans une maison pour les victimes atteintes de traumatismes, la jeune fille va se prendre d’affection pour Alice, qui se bat pour protéger les deux mondes, réels et imaginaires.

La scénariste Anna Klassen a par ailleurs commenté cette annonce sur Twitter : "Le Chat du Cheshire est sorti de son trou : j’écris Dorothy & Alice pour Netflix, une épique histoire d’aventure. J’ai grandi en lisant ses livres et ce projet a été infiniment amusant à travailler, à réinventer. C’était drôle d’explorer ces mondes où je voulais habiter enfant."





https://www.fanactu.com/univers/netflix/11462-un-crossover-entre-alice-au-pays-des-merveilles-et-le-magicien-d-oz-en-preparation-chez-netflix?fbclid=IwAR0zoyipSYkUCZk4SC7ZX13zlg5rNFsApeSkxB6TpyM8-YJ8HYKdG1-PlXU
Les siècles de pluie que ce chant appelle ne sont autre que mes larmes...Et le tonnerre qui frappe la terre n'est autre que ma colère ancestrale!

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 306357
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La taverne du cinéphile

Messagepar phoenlx » ven. avr. 26, 2019 4:13 pm

L'héritière Disney s'en prend durement au patron de Marvel et cie

Image

Architecte d’une communication maîtrisée à l’extrême, Disney fait face à un couac inattendu avec la prise de position polémique de l’héritière du grand Walt.

Si l’empire qui vient d’ingérer la 20th Century Fox et ses innombrables licences (Predator, Alien) est aujourd’hui dirigé par l’expert tactique Bob Iger, c’est que la famille Disney n’a plus la main sur les orientations du studio du même nom. Cela n’empêche pas toutefois ses membres de prendre positions vis-à-vis des orientations de l’entreprise. Et il semblerait qu’Abigail Disney y trouve à redire.

Philanthrope et documentariste américaine, elle travaille depuis de nombreuses années sur le fonctionnement du capitalisme et ses excès supposés. C’est dans ce cadre qu’elle a pris la parole lors du 1er Fast Company Impact Council, colloque traitement précisément de ce sujet et accueilli par l’université de Columbia.

Elle en a profité pour étriller sévèrement Bob Iger et spécifiquement sa rémunération, qu’elle a décrite comme « démente ». à ses yeux, les 65 millions de dollars de traites annuelles du CEO, soit 1400 fois le salaire médian au sein de Disney, ont un « effet corrosif sur la société en général ».

Visiblement, l’augmentation de Iger de 80% accordée l’an dernier ne satisfait pas l’héritière Disney.

« Quand son bonus lui a été accordé l’an dernier, j’ai fait le calcul et j’ai réalisé qu’il aurait été en mesure d’augmenter tout le personnel de 15%, et d’empocher encore 10 millions rien que pour lui. On arrive donc un stade où, au sommet du système, désolée d’être radicale, certains ont trop d’argent. Ça existe. »

Abigail Disney a ensuite précisé que ses commentaires ne constituaient aucunement des attaques à l’encontre de Bob Iger, dont elle appréciait la personne et le travail, mais bien une critique du fonctionnement interne de l’entreprise.

Pas dit pour autant que le succès planétaire annoncé d’Avengers : Endgame pousse le studio à réévaluer ses pratiques, qui semblent fort logiquement validées par des succès toujours croissants à l’international.

(source de l'article : Ecran Large )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 306357
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La taverne du cinéphile

Messagepar phoenlx » dim. mai 19, 2019 2:36 pm

Je me suis toujours demandé à qui il me faisait penser M Bappe, mais oui, mais c'est bien sûr, Ver Gris (de Game of thrones :lol: )

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 306357
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La taverne du cinéphile

Messagepar phoenlx » lun. mai 20, 2019 2:49 pm

la dernière petite video Blow Up sur les plus belles ouvertures de films ! :D

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité