L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Tout sur le septième art et la télévison.
Cerca Trova
Bataille des champs verts
Bataille des champs verts
Avatar du membre
Messages : 22148
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar Cerca Trova » mer. nov. 22, 2017 11:02 pm

on va mettre un peu les musiques, quelque peu psychédéliques mais superbes de l'Enfer (film inachevé de Clouzot,1964), composées par bruno alexiu
ou plus exactement les musiques du documentaire l'enfer d'henri georges Clouzot (2009)

Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Cerca Trova
Bataille des champs verts
Bataille des champs verts
Avatar du membre
Messages : 22148
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar Cerca Trova » lun. déc. 18, 2017 9:21 pm

BO de mon Sautet préféré :mrgreen-noel: César et Rosalie (1972)
composée par philippe sarde, qui est le compositeur habituel de Sautet. En tous cas, je suis sûre qu'il a composé les musiques des 5 avec Romy :mdr: compositeur de la bo du bossu avec auteuil, de quai d'Orsay et du Biopic sur Rodin aussi, plus récemment

Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Cerca Trova
Bataille des champs verts
Bataille des champs verts
Avatar du membre
Messages : 22148
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar Cerca Trova » jeu. déc. 21, 2017 3:07 pm

la musique de film par excellence :mrgreen-noel: : le vieux fusil (1975), dernière composition de François de Roubaix, et sa plus connue


Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317946
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar phoenlx » sam. déc. 23, 2017 11:01 am

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317946
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar phoenlx » ven. janv. 19, 2018 12:31 pm

Je suis en train d'écouter une petite interview d'Alexandre Desplat (le compositeur entre autre des musiques d'Harry Potter et les reliques de la mort, de Godzilla, de Gareth Edwards, de Tree of Life de Terrence Malick, de La forme de l'eau, de Guillermo del Toro, le Valérian de Luc Besson, la jeune fille à la perle - film bien connu avec scarlett Johanson etc etc .. ) c'est la première fois que je l'entend parler de son art ...



bon il a composé plein d'autres choses, liste complète de ses réalisations (pour les films)

1985 : Ki lo sa ? de Robert Guédiguian
1985 : Le Souffleur de Franck Le Witta
1991 : Family Express de Georges Nicolas Hayek
1992 : Mémoire traquée de Patrick Dewolf
1992 : Au nom du père et du fils de Patrice Noïa
1992 : Sexes faibles ! de Serge Meynard
1993 : Le Tronc de Bernard Faroux et Karl Zéro
1993 : L'Heure du cochon (en) (The Hour of the Pig) de Leslie Megahey
1994 : Regarde les hommes tomber de Jacques Audiard
1994 : Marie-Louise ou la Permission de Manuel Flèche
1995 : Les Péchés mortels (en) (Innocent Lies) de Patrick Dewolf
1995 : Les Milles de Sébastien Grall
1995 : Le Plus Bel Âge de Didier Haudepin
1996 : Un héros très discret de Jacques Audiard
1996 : Le Montreur de Boxe - Lucky Punch de Dominique Ladoge
1996 : Le Cri de la soie d'Yvon Marciano
1996 : Passage à l'acte de Francis Girod
1996 : Love, etc. de Marion Vernoux
1997 : Sous les pieds des femmes de Rachida Krim
1997 : La Femme du cosmonaute de Jacques Monnet
1998 : Une chance sur deux de Patrice Leconte
1998 : Amour, vengeance et trahison (en) (Sweet Revenge) de Malcolm Mowbray (en)
1998 : Restons groupés de Jean-Paul Salomé
1998 : Une minute de silence de Florent Emilio-Siri
1998 : Atilano presidente (es) de Santiago Aguilar Alvear (es) et Luis Guridi (es)
1999 : Toni de Philomène Esposito
1999 : C'est pas ma faute ! de Jacques Monnet
1999 : Le Château des singes de Jean-François Laguionie
1999 : Monsieur Naphtali d'Olivier Schatzky
1999 : Rien à faire de Marion Vernoux
2000 : Vive nous de Camille de Casabianca
2000 : Amazone de Philippe de Broca
2000 : La Défense Loujine (The Luzhin Defence) de Marleen Gorris
2001 : Barnie et ses petites contrariétés de Bruno Chiche
2001 : Les Portes de la gloire de Christian Merret-Palmair
2001 : Mauvais Genres de Francis Girod
2001 : Sur mes lèvres de Jacques Audiard
2001 : Reines d'un jour de Marion Vernoux
2002 : Nid de guêpes de Florent Emilio-Siri
2002 : 11'09"01 - September 11, série de courts-métrages
2003 : Rire et Châtiment d'Isabelle Doval
2003 : Le Pacte du silence de Graham Guit
2003 : Les Corps impatients de Xavier Giannoli
2003 : Tristan de Philippe Harel
2003 : Stormy Weather de Sólveig Anspach
2003 : La Jeune Fille à la perle (Girl with a Pearl Earring) de Peter Webber
2003 : Inquiétudes de Gilles Bourdos
2004 : Birth de Jonathan Glazer
2004 : L'Enquête corse d'Alain Berberian
2005 : Tu vas rire, mais je te quitte de Philippe Harel
2005 : Les Bienfaits de la colère (The Upside of Anger) de Mike Binder
2005 : De battre mon cœur s'est arrêté de Jacques Audiard
2005 : Otage (Hostage) de Florent Emilio-Siri
2005 : Une aventure de Xavier Giannoli
2005 : Casanova de Lasse Hallström
2005 : Syriana de Stephen Gaghan
2006 : The Alibi de Matt Checkowski et Kurt Mattila
2006 : Firewall de Richard Loncraine
2006 : La Doublure de Francis Veber
2006 : Quand j'étais chanteur de Xavier Giannoli
2006 : Le Voile des illusions (The Painted Veil) de John Curran
2006 : The Queen de Stephen Frears
2007 : Michou d'Auber de Thomas Gilou
2007 : Lust, Caution d'Ang Lee
2007 : L'Ennemi intime de Florent Emilio-Siri
2007 : Le Merveilleux Magasin de Mr. Magorium (Mr. Magorium's Wonder Emporium) de Zach Helm (co-compositeur avec Aaron Zigman)
2007 : À la croisée des mondes : La Boussole d'or (The Golden Compass) de Chris Weitz
2008 : Et après (Afterwards) de Gilles Bourdos
2008 : Largo Winch de Jérôme Salle
2008 : L'Étrange Histoire de Benjamin Button (The Curious Case of Benjamin Button) de David Fincher
2009 : Chéri de Stephen Frears
2009 : Coco avant Chanel d'Anne Fontaine
2009 : Un prophète de Jacques Audiard
2009 : L'Armée du crime de Robert Guédiguian
2009 : Julie et Julia (Julie and Julia) de Nora Ephron
2009 : Fantastic Mr. Fox de Wes Anderson
2009 : Twilight, chapitre II : Tentation (The Twilight Saga: New Moon) de Chris Weitz
2010 : The Ghost Writer de Roman Polanski
2010 : Tamara Drewe de Stephen Frears
2010 : Le Discours d'un roi (The King’s Speech) de Tom Hooper
2010 : Harry Potter et les Reliques de la Mort (Harry Potter and the Deathly Hallows) de David Yates
2011 : Largo Winch 2 de Jérôme Salle
2011 : La Fille du puisatier de Daniel Auteuil
2011 : The Tree of Life de Terrence Malick
2011 : A Better Life de Chris Weitz
2011 : Les Marches du pouvoir (The Ides of March) de George Clooney
2011 : Carnage de Roman Polanski
2011 : My Week with Marilyn de Simon Curtis (co-compositeur du thème principal avec Conrad Pope)
2011 : Extrêmement fort et incroyablement près (Extremely Loud and Incredibly Close) de Stephen Daldry
2012 : Cloclo de Florent Emilio-Siri
2012 : Moonrise Kingdom de Wes Anderson
2012 : De rouille et d'os de Jacques Audiard
2012 : Reality de Matteo Garrone
2012 : Renoir de Gilles Bourdos
2012 : Argo de Ben Affleck
2012 : Les Cinq Légendes (Rise of the Guardians) de Peter Ramsey
2013 : Zero Dark Thirty de Kathryn Bigelow
2013 : La Vénus à la fourrure de Roman Polanski
2013 : Zulu de Jérôme Salle
2013 : Marius de Daniel Auteuil
2013 : Fanny de Daniel Auteuil
2013 : Philomena de Stephen Frears
2014 : Monuments Men de George Clooney21
2014 : The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson
2014 : Godzilla de Gareth Edwards
2014 : Imitation Game de Morten Tyldum
2014 : Invincible (Unbroken) d'Angelina Jolie
2015 : Every Thing Will Be Fine de Wim Wenders
2015 : Tale of Tales de Matteo Garrone
2015 : Une histoire de fou de Robert Guédiguian
2015 : Les Suffragettes (Suffragette) de Sarah Gavron
2015 : The Danish Girl de Tom Hooper
2015 : Suite française de Saul Dibb (co-compositeur d'un thème avec Rael Jones)
2016 : Seul dans Berlin de Vincent Perez
2016 : Florence Foster Jenkins de Stephen Frears
2016 : Comme des bêtes (The Secret Life of Pets) de Chris Renaud et Yarrow Cheney
2016 : L'Odyssée de Jérôme Salle
2016 : Une vie entre deux océans (The Light Between Oceans) de Derek Cianfrance
2016 : Réparer les vivants de Katell Quillévéré
2016 : American Pastoral de Ewan McGregor
2017 : D'après une histoire vraie de Roman Polanski
2017 : Valérian et la Cité des mille planètes de Luc Besson
2017 : Espèces menacées de Gilles Bourdos
2017 : Bienvenue à Suburbicon (Suburbicon) de George Clooney
2017 : La Forme de l'eau (The Shape of Water) de Guillermo Del Toro
2018 : Kursk de Thomas Vinterberg
2018 : L'Île aux chiens (Isle of Dogs) de Wes Anderson


je remarque qu'il compose énormément.
pour ma part je ne suis pas si fan de lui que ça (et je me demande d'ailleurs s'il ne devrait pas composer un peu moins) mais certains l'adorent, c'est intéressant de l'écouter en tout cas parler en tout cas. (je ne déteste pas non plus ses BO je viens de me réécouter la BO d'harry potter 7)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317946
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar phoenlx » mer. janv. 24, 2018 11:26 am

je me réécoute la BO de Kalidor / Red Sonja, que je trouve très sympa contrairement à d'autres :D

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Bataille des champs verts
Bataille des champs verts
Avatar du membre
Messages : 22148
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar Cerca Trova » mer. févr. 07, 2018 6:20 pm

hop du Morricone

la califfa (1971)



le clan des siciliens (1969)



le trio infernal (1974)

Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317946
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar phoenlx » mer. févr. 07, 2018 7:45 pm

je viens d'écouter les trois morceaux, sympathique (et assez connu :mrgreen: ) pas forcément mes meilleures musiques de Morricone mais de belles musiques
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Bataille des champs verts
Bataille des champs verts
Avatar du membre
Messages : 22148
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar Cerca Trova » mer. févr. 07, 2018 9:18 pm

surtout que du Morricone, ça ressemble énormément à du Morricone :lol: sinon peut être pas ses meilleures, oui, mais mes préférées :mrgreen:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317946
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar phoenlx » mer. févr. 07, 2018 10:42 pm

ba non je ne trouve pas que ses musiques se ressemblent moi, elles ont leurs particularités

en comparaison, un compositeur comme Hans zimmer fait beaucoup plus souvent des musiques qui se ressemblent lui. Morricone quand tu écoutes certains thèmes comme celui d'il était une fois dans l'ouest, que tu compares au thème des moissons du ciel, ou au professionnel ou d'autres, c'est quand même très différent. Mais il y a une patte bien à lui c'est clair
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Bataille des champs verts
Bataille des champs verts
Avatar du membre
Messages : 22148
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar Cerca Trova » jeu. févr. 08, 2018 8:09 am

phoenlx a écrit :ba non je ne trouve pas que ses musiques se ressemblent moi, elles ont leurs particularités

en comparaison, un compositeur comme Hans zimmer fait beaucoup plus souvent des musiques qui se ressemblent lui. Morricone quand tu écoutes certains thèmes comme celui d'il était une fois dans l'ouest, que tu compares au thème des moissons du ciel, ou au professionnel ou d'autres, c'est quand même très différent. Mais il y a une patte bien à lui c'est clair


oui non, c'est sa patte je voulais dire
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317946
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar phoenlx » dim. févr. 18, 2018 9:23 pm

Interprétation du thème de 1492 par un fan à l orgue

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61139
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar Somewhere » dim. févr. 25, 2018 6:39 pm

Je ne me lasse plus d'écouter cette musique du film Premier Contact :



Ah quel regret que ce compositeur se soit tué récemment, il était à peine à son début de carrière et toutes les BO que j'ai entendu de lui sur les films de Villeneuve étaient formidables. :(

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317946
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar phoenlx » dim. févr. 25, 2018 6:56 pm

oui il y a toujours des BO très spéciales sur les films de Villeneuve
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317946
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar phoenlx » sam. mars 10, 2018 4:13 pm

un thème très connu du film Dune (de Lynch)
un peu moins connu que le thème d'intro cependant, mais très percutant !

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317946
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar phoenlx » sam. avr. 14, 2018 4:26 pm

petit condensé de musiques tarantinesques (issues de plusieurs de ses films)



Bon c'est vraiment court, il faudrait au moins une heure ou deux rien que pour faire une anthologie résumée de ses BO à lui !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317946
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar phoenlx » lun. avr. 23, 2018 8:29 pm

un bon petit parfum asiatique ce soir avec une vidéo de la musicienne chinoise Tina Guo qui nous interprète ici un thème du film d'animation célèbre Kung Fu Panda (musique composée par Hans zimmer)

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Bataille des champs verts
Bataille des champs verts
Avatar du membre
Messages : 22148
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar Cerca Trova » lun. mai 21, 2018 12:17 am

un peu de francis lai, connu pour love story (1970), avec la BO d'un film beaucoup moins connu : un amour de pluie (1974)

Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317946
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar phoenlx » mar. juin 05, 2018 6:22 pm

bon je suis encore en train d'écouter la BO de Drive, je m'en lasse pas :mrgreen: (c'est Meleor qui m'a ramené le virus :lol: )

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Bataille des champs verts
Bataille des champs verts
Avatar du membre
Messages : 22148
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar Cerca Trova » sam. nov. 03, 2018 10:03 pm

c'est simple : j'ai deux compositeurs de musique de film préférés, en général : Sarde et Delerue :mrgreen:

pour le moment, je suis en train de re-écouter indépendamment du film, la BO césarisée du Dernier Métro (que je viens de voir). BO composée par Delerue



et celle de Passante :cry: , que je sais plus ce que j'en ai fait… :siffle:

Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317946
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar phoenlx » mar. déc. 18, 2018 11:18 am

un thème de La petite princesse (film d'Alfonso Cuaron, musique Patrick Doyle, compositeur qui est aussi derrière les BO de Thor et de Harry Potter 4 .. )



film La petite princesse qui est adapté du roman dont est inspiré aussi le dessin animé culte Princesse Sarah ..
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Bataille des champs verts
Bataille des champs verts
Avatar du membre
Messages : 22148
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar Cerca Trova » mar. déc. 18, 2018 11:35 am

quelques musiques de la banquière (1980)



Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Cerca Trova
Bataille des champs verts
Bataille des champs verts
Avatar du membre
Messages : 22148
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar Cerca Trova » mer. janv. 09, 2019 9:30 pm

as des as, qu'il faut que je revois en entier

Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Kryptonian
Death Queen Island
Death Queen Island
Avatar du membre
Messages : 160
Enregistré le : mer. janv. 09, 2019 9:16 am

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar Kryptonian » sam. janv. 12, 2019 4:25 pm

La BO de Man of Steel est pour moi le must, non seulement c'est original à mort mais en plus ça colle tellement bien à l'histoire et aux scènes, ça donne un côté mystérieux et grandiose et quand ça envoi du lourd comme Arcade ou If You Love This People, ça me donne des larmes aux yeux tellement c'est épique.
Le Présent est le Passé du Futur.
AVENGERS ENDGAME / HELLBOY / JOKER / SHAZAM!

Bombur
Les 5 anciens pics de Rozan
Les 5 anciens pics de Rozan
Avatar du membre
Messages : 41955
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar Bombur » lun. janv. 14, 2019 12:42 am

La BO envoûtante d'Only Lovers Left Alive :love-noel: (écoute, au moins les morceaux entre 00:00 et 04:15 et entre 07:42 et 13:26, Pho, ça te donnera peut-être envie de voir le film :D !) :

SauronGorthaur
Les Havres des falathrim
Les Havres des falathrim
Avatar du membre
Messages : 67606
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar SauronGorthaur » lun. janv. 14, 2019 9:38 pm

au risque de surprendre, mais une de mes BO préférées, c'est celle de Shrek 2
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317946
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar phoenlx » lun. janv. 14, 2019 10:04 pm

ah oui à ce point ? tiens il faudrait que je la réécoute je ne m'en rappelle plus trop
sinon celle de man of steel oui elle est cool (c'est loin d'être ma BO préférée quand on voit les superbes BO de certains films, et je la trouve un peu trop .. uniforme, j'ai l'impression qu'il y a surtout un thème dans ce film qui se répète mais bon dans le contexte du film c'est excellent oui. même si j'adore pour ma part l'ancienne BO du superman de Donner, j'ai tendance à la préférer quand même, les BO de John Williams c'est souvent mythique. mais très différent, celle de Man of Steel colle bien au ton du film
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317946
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar phoenlx » jeu. janv. 24, 2019 12:32 pm

le village (de Night Shyamalan) , l'une des plus belles BO de James Newton Howard je trouve
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 317946
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar phoenlx » ven. mars 15, 2019 5:30 pm

ost de la la land !

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Bataille des champs verts
Bataille des champs verts
Avatar du membre
Messages : 22148
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: L'impact de la musique de film - Vos BO préférées

Messagepar Cerca Trova » ven. mars 15, 2019 6:10 pm

oui, belle BO ! :super:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité