1941 (de Steven Spielberg)

Tout sur le septième art et la télévison.
Gwaëdin
cascade gelée
cascade gelée
Avatar du membre
Messages : 2487
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 11:55 am

1941 (de Steven Spielberg)

Messagepar Gwaëdin » mer. févr. 04, 2015 12:48 pm

Image

1941
De Steven Spielberg – 1980

Quelle surprise de constater qu’aucun d’entre vous n’a consacré un article à ce monument de Spielberg !
S’il est vrai que cette comédie complètement loufoque menée à un train d’enfer n’a pas reçu l’accueil qu’elle méritait aux Etas-Unis, il n’en demeure pas moins que vous devez voir ce film. Lorsqu’il est sorti en France, je suis allé le voir complètement par hasard et j’avais complètement zappé le nom du réalisateur. Ce fut un hasard jouissif : je n’ai jamais autant rigolé pendant un film, à en pleurer. A un tel point que je suis retourné au ciné le lendemain pour le voir une deuxième fois et profiter pleinement des scènes toutes plus dingues les unes que les autres.

L’histoire est on peut plus simple :
Après l’attaque de Pearl Harbor par les Japonais une psychose s’empare des USA, plus particulièrement de la côte ouest où on craint un débarquement Japonais en Californie. Rien que ça !

Spielberg en profite également pour jouer la carte de l’autodérision en se parodiant lui-même avec une séquence d’introduction qui donne immédiatement le ton du film. Je ne vous en dirai pas plus, je vous conseille simplement de voir cette séquence si vous n’avez jamais vu ce film.

Difficile de vous faire un résumé du film tant il y aurait à dire mais on peut brosser en vrac la galerie de portraits qui le compose :
Un officier sous-marinier Japonais (Toshiro Mifune) qui a raté l’attaque de Pearl Harbor et qui ne peut retourner au pays sans avoir porté un coup décisif à l’ennemi. Un officier nazi (Christopher Lee) de mèche avec les Japonais bien qu’il les déteste. Un aviateur de l’US Air Force (John Belushi) perdu à la poursuite d’une escadrille de Zéros qui pense que le feuilleton radiophonique qui passe sur les ondes donne de vraies informations. Un jeune officier US (Treat Williams) qui ne supporte pas la couleur jaune. Une secrétaire de l’armée US (Nancy Allen) qui ne peut prendre son pied que dans un avion en vol, etc… Tout ce beau monde va mettre Los Angeles à feu et à sang lors d’une nuit complètement déjantée.

Le film comporte une longue séquence d’anthologie :
Comme dans tous les westerns, Spielberg nous offre une baston monumentale au saloon. Sauf que là c’est une grande salle de spectacle où un gigantesque concours de danse réservé aux militaires est organisé et diffusé en direct sur les ondes. Quand ça part en vrille c’est épique ! Les trois corps d’armées se rentrent dedans avec brio, même les filles s’accrochent aux lustres pour traverser la salle de bal dans les airs. Un bordel (passez-moi l’expression) comme j’en ai rarement vu au cinéma qui m’a plié en deux.

Image


Les surprises sont nombreuses pendant toute la durée du film, Spielberg nous dévoile une de ses facettes jusque là insoupçonnée pour notre plus grand divertissement. On sent également que les acteurs s’en donnent à coeur joie. Ne ratez pas le générique de fin qui rien qu’à lui seul vaut le détour !

Un film que je revois toujours avec autant de plaisir même si j’en connais tous les gags et toutes les répliques, un excellent moment à passer avec des amis ou en solo. Un film que je vous conseille surtout si vous ne l’avez jamais vu.
Modifié en dernier par Gwaëdin le mer. févr. 04, 2015 3:06 pm, modifié 1 fois.

Náin
Dans l'antre du lion
Dans l'antre du lion
Avatar du membre
Messages : 59881
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: 1941 de Steven Spielberg

Messagepar Náin » mer. févr. 04, 2015 12:56 pm

Une de mes rares déceptions de Spielberg celui-là. Il est pas nul en soit, mais j'ai pas autant accroché que sur ses autres films. Il part dans des délires graves à de nombreux moment quand même.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Gwaëdin
cascade gelée
cascade gelée
Avatar du membre
Messages : 2487
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 11:55 am

Re: 1941 de Steven Spielberg

Messagepar Gwaëdin » mer. févr. 04, 2015 1:05 pm

C'est une comédie il n'y a rien à prendre au sérieux dans ce film. C'est du pur délire sur fond de paranoïa, moi je n'en pouvait plus à cause des situations toutes plus loufoques les unes que les autres. Maintenant l'humour c'est quelque chose de personnel et mon ressenti n'est pas obligatoirement celui de tout le monde :super: Je pense malgré tout que c'est un film à voir, même si ce n'est que par curiosité puisque réalisé par Spielberg.

Somewhere
Les confins du temps
Les confins du temps
Avatar du membre
Messages : 60487
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: 1941 de Steven Spielberg

Messagepar Somewhere » mer. févr. 04, 2015 1:10 pm

J'ai jamais eu l'occasion de le voir celui-là. :D

Gwaëdin
cascade gelée
cascade gelée
Avatar du membre
Messages : 2487
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 11:55 am

Re: 1941 de Steven Spielberg

Messagepar Gwaëdin » mer. févr. 04, 2015 2:06 pm

Tu devrais te le procurer si tu aimes les films complètement déjantés. C'est sûr que ce film ne ressemble à aucun des autres qu'a pu faire Spielberg et c'est dans cette optique qu'il faut le voir, moi je le trouve excellent dans la mesure où il rempli parfaitement son rôle de comédie et que Spielberg s'en sort plus que bien pour maîtriser le genre. On est très très loin des films américains complètement nuls comme Dumb et Dumber par exemple ou des comédie à la American Pie. Là on sent qu'il y a un soucis de recherche, de mise en scène et d'écriture pour que tout ce qui se passe dans ce film s'enchaîne parfaitement sans temps mort pour ne faire qu'un tout à la fin. Je vous engage également à prendre connaissance du casting qui est magistral : que des stars et pas des moindres. Mention très bien pour : Tochiro Mifune, Christopher Lee, Robert Stack qui contrairement à Dan Aykroyd et James Belushi ne sont pas des habitués des comédies à l'écran.

Le film est dispo en DVD (je l'ai) mais il est difficile de trouver une version en français. Sinon on le trouve en VOSTFR en DVD.
Après il vous reste toujours le P2P :mrgreen: :super:

Gwaëdin
cascade gelée
cascade gelée
Avatar du membre
Messages : 2487
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 11:55 am

Re: 1941 de Steven Spielberg

Messagepar Gwaëdin » mer. févr. 04, 2015 3:05 pm

Quelques images...

Image

Gwaëdin
cascade gelée
cascade gelée
Avatar du membre
Messages : 2487
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 11:55 am

Re: 1941 de Steven Spielberg

Messagepar Gwaëdin » mer. févr. 04, 2015 5:04 pm

Les Japonais étant censés être de petite taille, ce colonel a enseigné à ses hommes de vérifier
si les personnes qui se présentent à sa base sont équipées d'échasses ou pas... :shock:


Image
Modifié en dernier par Gwaëdin le mer. févr. 04, 2015 5:08 pm, modifié 1 fois.

Gwaëdin
cascade gelée
cascade gelée
Avatar du membre
Messages : 2487
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 11:55 am

Re: 1941 de Steven Spielberg

Messagepar Gwaëdin » mer. févr. 04, 2015 5:07 pm

Une belle baston qui dégénère dans les rues de la ville ! :lol: :lol: :lol:

Image

Somewhere
Les confins du temps
Les confins du temps
Avatar du membre
Messages : 60487
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: 1941 (de Steven Spielberg)

Messagepar Somewhere » lun. juil. 15, 2019 9:54 pm

Vu !

Je dois être le troisième du forum à voir ce truc :PTDR:


Bon je me fais quelques Spielberg que j'ai pas encore vu, et je suis tombé sur ce film hier soir, un des Spielberg les plus méconnus, il l'a réalisé entre Rencontres du Troisième Type et Les Aventuriers de l'Arche Perdue. Il s'agit de sa première incursion dans le film de guerre, enfin presque, le film se déroule comme son nom l'indique en 1941 juste après l'attaque de Pearl Harbor, mais c'est à peu près le seul rapport avec la guerre, car le reste est entièrement fictionnel puisque Spielberg raconte l'histoire d'un sous-marin japonais tentant de détruire Hollywood. L'approche de Spielberg sur ce film (enfin de Robert Zemeckis surtout, futur réalisateur de Retour vers le Futur, Forrest Gump et j'en passe, et qui est le scénariste de ce film) est avant tout décalé, il s'agit d'une comédie assez burlesque, à prendre au 30e degré tant l'ensemble est totalement WTF, parodique. Je ne pense pas que beaucoup de gens apprécient ce type d'humour, à l'époque d'ailleurs ce film avait fait un four critique et public, menaçant même la carrière de Spielberg, et à l'origine d'une fronde entre lui et Zemeckis.

Bref voilà pour la petite histoire, mais mon avis sur ce film ? Et bien c'est clairement un des moins bons Spielberg, mais globalement un bon film, j'avoue que le film m'a tué de rire par moment tellement certains personnages sont juste hors normes, je pense à un pilote d'avion de chasse totalement frappé du ciboulot, et il y a des passages juste incroyables de n'importe quoi, notamment une séquence d'anthologie dans un saloon d'un bordel hallucinant, et pourtant, comme dans chacun de ses films, quelle maîtrise de la caméra, de l'espace, du rythme, c'était ridicule, mais du ridicule haut de gamme, enfin difficile de décrire ça si on ne l'a pas vu tellement on est dans une dimension parallèle.

Autrement, le film bénéficie d'un casting quatre étoiles, alors beaucoup d'acteurs de l'époque (le film est sorti en 1979/1980), sont décédés aujourd'hui, et je ne les connais malheureusement pas, je citerais pour ma part bien sûr Christopher Lee qui joue un nazi dans ce film :



Christopher Lee qui parle d'ailleurs en allemand tout le film, chapeau.

Toshirô Mifune, le monstre sacré du cinéma japonais, acteur fétiche d'Akira Kurosawa, qui joue un officier japonais :



Et j'ai vu que Mickey Rourke jouait dans ce film, mais alors pour le coup j'avais absolument pas remarqué.

Donc bon pour résumer, je qualifierai ce film d'OVNI cinématographique à ne pas mettre devant les yeux de tous le monde, à moins d'être prêt à voir quelque chose de totalement barré et de ne pas chercher de vraisemblance scénaristique, car ce film n'a juste absolument aucun sens. :mdr:

SauronGorthaur
Le grand exode
Le grand exode
Avatar du membre
Messages : 66971
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: 1941 (de Steven Spielberg)

Messagepar SauronGorthaur » lun. juil. 15, 2019 10:55 pm

Sir Christopher Lee, en matière de langues, il était impressionnant
Image


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité