Room (film avec Brie Larson)

Tout sur le septième art et la télévison.
Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58805
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Room (film avec Brie Larson)

Messagepar Somewhere » jeu. mars 10, 2016 10:56 pm

Image

Room est un film canadien-irlandais réalisé par Lenny Abrahamson. Il est sorti le 16 octobre 2015 aux Etats-Unis et le 9 mars 2016 en France. Il s'agit de l'adaptation du roman Room de l'écrivain irlandais Emma Donoghue. L'histoire raconte le calvaire d'une jeune femme et de son fils de cinq ans vivant reclus dans une pièce depuis laquelle ils ne peuvent sortir, séquestrés par le tortionnaire de la jeune femme qui est également celui qui l'a mis enceinte.



Le film et le roman s'inspire d'une sordide histoire vraie, celle de l'autrichien Josef Fritzl qui a emprisonné et violé sa fille durant plus de 24 années, et qui aura eu sept enfants de son père... L'autre source d'inspiration est un fait divers tout aussi répugnant, celui d'une jeune femme enlevé en 1991 et séquestrée et violé pendant plus de 18 ans dans un cabanon de jardin.

Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58805
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Room

Messagepar Somewhere » jeu. mars 10, 2016 10:56 pm

Vu tout à l'heure, un film sur un sujet pas joyeux je vous l'accorde. Le film nous fait vivre dans sa première partie le quotidien d'une mère et de son fils dans une pièce, avant de s'attarder sur leur libération et le combat psychologique qu'ils auront à mener pour arriver à retrouver une vie normale. Un film très émouvant et très poignant, l'actrice Brie Larson a été récompensé de l'Oscar de la Meilleure actrice pour son rôle éprouvant d'une jeune femme emprisonnée durant plus de sept ans dans un cabanon. Encore un sujet très difficile après celui de Spotlight...
"Les hommes naissent libres et égaux en droit.

Ensuite ils doivent se démerder."


Top films vus en 2019

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 299149
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Room

Messagepar phoenlx » jeu. mars 10, 2016 11:34 pm

cool ça fait du bien de voir des petits films d'auteur de temps en temps au cinéma
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
vestige de la terre
vestige de la terre
Avatar du membre
Messages : 58805
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Room

Messagepar Somewhere » ven. mars 11, 2016 10:56 am

Comment la jeune star de "Room" Jacob Tremblay est devenue la coqueluche de Hollywood

Image

Jacob Tremblay, 9 ans, absolument bluffant dans le film "Room" qui sort en salles chez nous le 9 mars, est devenu la star des cérémonies de récompenses à Hollywood, en se prenant en photo avec les plus grands...

Haut comme trois pommes, le canadien Jacob Tremblay, 9 ans, découvert dans Les Schtroumpfs 2 en 2013, a bouleversé tous ceux qui ont déjà vu Room, long-métrage magnifique de Lenny Abrahamson qui sort chez nous en salles le 9 mars. Il y incarne Jack, un petit garçon fantasque retenu prisonnier dans une chambre sinistre avec sa mère, laquelle a été enlevée quelques années plus tôt par un fou dangereux. Pour ce rôle il a été récompensé aux Critics Choice Awards dans la catégorie "Meilleur jeune acteur". Son discours de remerciement avait alors ému toute l'assistance.



Depuis plusieurs mois déjà, Jacob fait fondre le tout Hollywood sur les tapis rouges des cérémonies et les plateaux télé avec sa frimousse craquante et son regard d'enfant, toujours émerveillé. Via son compte Instagram -géré par ses parents, rassurez-vous- il poste des photos prises avec les acteurs et les réalisateurs qu'il admire et fait part de sa passion pour Star Wars. Et la vraie star des Oscars 2016, ce n'était pas Leonardo DiCaprio, c'était lui ! La preuve.

Image
Image

On n'a pas fini d'entendre parler de Jacob Tremblay. Il sera à l'affiche de trois autres films en 2016 : le film d'horreur Before I Wake, le thriller Shut In avec Naomi Watts mais aussi le prochain film de Colin Trevorrow, le réalisateur de Jurassic World, intitulé The Book of Henry. Le début d'une longue carrière ?

http://www.allocine.fr/diaporamas/cinem ... -18650850/

Scarabéaware
Le fléau de Durin
Le fléau de Durin
Avatar du membre
Messages : 82742
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Room

Messagepar Scarabéaware » lun. janv. 22, 2018 7:51 pm

Faudra vraiment songer à se le voir ce film à un moment :mrgreen:. En revoyant un peu le topic de Captain Marvel, je revoyais justement que tu l'avais conseillé, en attendant je vais mettre les critiques de Cult'n Click ainsi que de Durendal qui avait apprécié :D.



Et le père Dudu : https://www.youtube.com/watch?v=NycaWm3aFBA

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 299149
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Room

Messagepar phoenlx » mer. janv. 24, 2018 1:03 pm

l'actrice me fait un peu penser à alicia vikander (je l'avais vu dans Kong Skull island, mais elle jouait moins bien dans l'autre film, ceci dit je pense que c'était plus lié au film, si elle a reçu un prix sur celui-là ça doit signifier quelque chose)

Pas guilleret ce sujet, j'essaierai de regarder le film un jour où je serai en condition
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Le fléau de Durin
Le fléau de Durin
Avatar du membre
Messages : 82742
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Room

Messagepar Scarabéaware » mer. janv. 24, 2018 7:42 pm

Oui entre la ressemblance avec Alicia Vikander et le côté Lara Croft donné à son personnage, j'avais plutôt tiqué la dessus, mais bref, je vais pas trop redire. En tout cas dans ce film oui elle doit quand même avoir meilleur jeu et vaut mieux avec un thème comme ça qui effectivement est loin d'être joyeux, vaut mieux pas le regarder en étant déprimé :mdr:.

Scarabéaware
Le fléau de Durin
Le fléau de Durin
Avatar du membre
Messages : 82742
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Room (film avec Brie Larson)

Messagepar Scarabéaware » dim. févr. 03, 2019 11:25 pm

Je me suis décidé à le voir ce soir, un film assez terrible et bien loin d'être joyeux à nous plonger dans cette histoire inspirée d'affreuses histoires vraies...Ma foi on peut dire que c'est vraiment réalisé avec une bonne justesse, sans aucunement tomber dans le pathos, il nous est ainsi livré quelque chose de bien poignant. Nous commençons dans un premier temps à vivre cette séquestration qu'endure cette mère avec son fils qu'elle éduque dans ses conditions, en tâchant de faire bonne figure pour ce qu'on peut considérer comme son petit soleil. Pour lui c'est son petit monde, sa réalité et nous avons un peu de son regard sur cette vie, il ne connait que ça mais il devra dans un second temps bien se confronter au monde. En attendant nous observons ce sombre quotidien avec les venues du geôlier, le type qu'on ne croirait pas aussi tordu, le bon voisin que personne ne soupçonne mais qui cache un véritable monstre derrière les apparences. Bref, voila, ces ordures que l'on pourrait croiser dans la rue et dont on apprend un jour que ce n'était que de la merde :siffle:. Ainsi ce faisant nous avons toute cette première partie avant que ne vienne la libération, une liberté qui bien sur n'est pas exempte de dureté quand à devoir s'adapter ou se réadapter, c'est loin d'être évident, surtout après plusieurs années emprisonnés de la sorte, la sortie de la caverne c'est tout un chemin. Tout de quoi donner de l'éprouvant avec ce qu'il faut affronter et considérer que Brie Larson aura bien mérité son Oscar pour ce qui est probablement son meilleur rôle. Ah il vaut mieux la voir ici que dans Kong, d'ailleurs je dirais même qu'ici sa ressemblance avec Alicia Vikander s'efface, on y pense pas spécialement et on est avant tout à la voir jouer ce rôle où elle nous livre une bonne prestation. Bon pis le petit lui voila il est impeccable.
Voila, c'est du film qu'il vaut mieux ne pas voir en déprimant sinon on en sort encore plus plombé :lol:.


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités