Maelström (de Denis Villeneuve)

Tout sur le septième art et la télévison.
Somewhere
nouvelle bataille
nouvelle bataille
Avatar du membre
Messages : 60849
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Maelström (de Denis Villeneuve)

Messagepar Somewhere » dim. déc. 25, 2016 8:38 pm



Maelström est un film canadien réalisé par Denis Villeneuve et sorti le 15 septembre 2000 au Canada et le 4 juillet 2001 en France. Le film tourne autour de la pêche, norvégienne et japonaise, un poisson en train de se faire découper en tranches raconte l'histoire de Bibiane Champagne, une jolie jeune femme de 25 ans, issue d'une famille riche et dirigeante de plusieurs magasins de luxe, passant ses nuits dans des boites de nuit mais qui n'a en réalité aucune vie privée. Elle renverse un jour en voiture un poissonnier immigré norvégien qu'elle laisse pour mort sur la route. L'immigré mourra quelques heures plus tard chez lui dans sa cuisine. Bibiane tente alors d'effacer toute trace de l'accident sur sa voiture qui sent le poisson.

Image

Tout comme pour le premier film de Denis Villeneuve, Maelström a remporté plusieurs dans des festivals canadiens et représenta le Canada pour l'Oscar du Meilleur film étranger, faisant du réalisateur l'un des cinéastes majeurs de son pays.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91297
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Maelström (de Denis Villeneuve)

Messagepar Scarabéaware » dim. déc. 25, 2016 9:00 pm

Et du coup ton avis sur le film, t'en dis quoi donc ? T'as plutôt aimé ou non cette histoire contée par un poisson ? :mrgreen-noel: :mdr:

Somewhere
nouvelle bataille
nouvelle bataille
Avatar du membre
Messages : 60849
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Maelström (de Denis Villeneuve)

Messagepar Somewhere » dim. déc. 25, 2016 9:06 pm

J'ai rien compris, je ne sais même pas quoi dire, tout est narré sous forme de métaphores avec une image que j'ai personnellement trouvé assez dégueulasse, donc voilà quoi, y a que l'actrice principale qui est canon. :lol:

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91297
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Maelström (de Denis Villeneuve)

Messagepar Scarabéaware » dim. déc. 25, 2016 9:22 pm

D'accord :lol:, bon ben j'essaierai de le regarder voir si j'y vois plus clair que toi :rire:

Aries Phoenix
Les chats de Beruthiel
Les chats de Beruthiel
Avatar du membre
Messages : 19646
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Maelström (de Denis Villeneuve)

Messagepar Aries Phoenix » lun. déc. 26, 2016 9:09 am

Somewhere a écrit : un poisson en train de se faire découper en tranches raconte l'histoire de Bibiane Champagne, une jolie jeune femme de 25 ans


Alors déjà, WHAAAAAAT ??? Où est le rapport ? Pourquoi le poisson doit-il se faire découper en tranches pour raconter son histoire ? Comment peut-il connaître l'histoire d'une jeune fille, alors que les poissons ne sortent pas en boîte (enfin pas dans les mêmes boîtes :mrgreen-noel: )
Ma curiosité pour les histoires bizarres me pousserait à regarder ce film...
Mais non. :smoking:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314580
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Maelström (de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » dim. janv. 08, 2017 9:58 am

quand je lis le résumé de ce film je comprend rien du tout :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91297
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Maelström (de Denis Villeneuve)

Messagepar Scarabéaware » jeu. avr. 04, 2019 12:11 pm

Si vous comprenez rien contentez vous de regarder le MCU ou tout autre film proposé par Disney :lol:.

Ou alors faut pas être du genre à être extrêmement facilement déstabilisé par ce poisson au point de n'en rien comprendre du tout :mrgreen:. Enfin avant d'en parler plus amplement, musique maestro avec Charles Aznavour dont on entend à deux trois reprises deux de ses chansons :mdr:. Me serais pas attendu à l'entendre ici lol.



Je l'ai vu hier soir et en dehors du fait de cet étrangeté avec le poisson qui parle je ne vois rien de bien méchant à comprendre même le petit message comme quoi la Bibiane sent sont corps en 3D quand elle est sous la douche, c'est une histoire de sensations, je crois qu'il faut pas chercher plus loin nom d'un Caribou, encore qu'on peut développer et philosopher sur la chose de la conscience tridimensionnelle de son corps à en sentir tout son être tout en ayant l'impression d'être hors du temps et de l'espace à ne faire qu'un avec soit même dans un tel moment d'intimité :mrgreen:. Bon vous avez 4 h quand à ce sujet lol.

Ceci étant dit que dire du poisson hein ? Bon allez j'admets il y a des questions extrêmement difficile à se poser, il aurait fallu que Denis Villeneuve soit plus explicite dans ce qu'il a probablement voulu faire passer, il est extrêmement complexe de comprendre quelque chose à ce film d'un haut niveau intellectuel, peut être même plus que Matrix. Les Wachowski sont battus là, oh oui assurément :lol:. Plus sérieusement là où il y a de quoi voir une étrangeté avec ce poisson je dirais qu'on peut y voir un petit soupçon de message écologique, et quand on voit le décors dans lequel on se trouve avec lui, je crains que ce soit suffisamment clair quand à ce que ça fait passer. Il est largement possible d'avoir une pensée pour la surpêche, enfin peut être aurait il fallu que ce soit très clairement exprimé, c'est compliqué d'y penser bien sur quand ce n'est pas très explicitement clamé. Enfin bref, toujours est il que c'est infernal et la dessus on a une bonne représentation, que je ne qualifierai pas de subtil pour autant, l'image à de quoi parler d'elle même, bien qu'elle puisse faire bizarre avec le type que nous voyons aussi. Et le poisson, il parle oui mais quelle question se poser avec ça ? D'où venons nous ? Qui sommes nous ? Pour la dernière question on laissera ça pour ailleurs mais quand au d'où venons nous, pensons aux origines marines de la vie, à l'évolution, bref, y a un peu matière à réflexion sur la vie, ce que nous faisons actuellement de cette vie avec le carnage que l'on orchestre, l'enfer que nous faisons vivre à la vie aquatique :siffle:. Bien évidemment on est pas tenu par la main pour que ce soit bien expliqué comme il faut.

Ensuite, dans cette histoire qui sent énormément le poisson, nous voyons de cette tranche ( :mrgreen: ) de vie avec la jolie Bibiane, tout à fait charmante et dont on a bien de quoi profiter de tout son charme ^^. Mais quand à la voir par instant dans le plus simple appareil c'est aussi voir une part de descente aux enfers, Bibiane c'est vivre richement et confortablement mais pas forcément bien vivre tout cela, puis il vient le fait de ce norvégien écrasé qui va entrainer le fait qu'elle va se faire ronger par la culpabilité...On assiste à cette "jolie histoire" :mdr:. Bref, ça donne quelque chose de pas désagréable à voir, après c'est clair que ça aurait été encore mieux avec une meilleure image, c'est un film qui mériterait d'avoir une petite version HD. Qui plus est, il aurait pu être possible que ce soit plus long et qu'on ait encore quelques autres scènes faisant mieux comprendre certaines choses, bien qu'on puisse se faire une idée, deviner, que la fluidité de l'histoire soit meilleure. Pour ce qui est du drame dans cette histoire c'est tout à fait améliorable mais en soit ça fait son office.

Enfin voila, nous avons de l'étrangeté mais il y a matière à expliquer sans trop de problème de quoi il en ressort, le problème en est qu'on est amené à le comprendre soit même, le mode d'emploi n'est pas donné :mdr:. Puis autrement y a de quoi tâter de cette histoire, le charme de l'actrice contribue à avoir de quoi apprécier et il est pas mal dans l'accompagnement musical d'entendre du Charles Aznavour qui sied bien à cette histoire :mdr:. Enfin quand à la révélation finale...
J'aurais envie de compléter en disant qu'on est tous des...cons :lol:, pour plaisanter mais là réponse est évidemment tout autre, c'est laissé en suspens exprès pour faire se demander qu'est ce que nous sommes tous. Le grand secret de nos existences. On peut se faire plusieurs idées, à chacun de se faire un choix entre une réponse scientifique, philosophique ou autre.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314580
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Maelström (de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » jeu. avr. 04, 2019 12:17 pm

ça a l'air bizarre ce film :mrgreen: tu me donnes envie, je ne me souvenais plus que Villeneuve avait fait ce film, encore un qu'il faut que je vois (avec Incendie) pour compléter sa filmo
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91297
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Maelström (de Denis Villeneuve)

Messagepar Scarabéaware » jeu. avr. 04, 2019 12:37 pm

Oui y a de l'étrange mais bon je dirais qu'on a facile à retomber sur nos pieds quand même :mdr:. En tout cas l'actrice principale devrait bien te plaire je pense :mrgreen:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314580
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Maelström (de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » sam. juin 22, 2019 5:00 pm

Je n'ai pour le moment jamais été déçu par Villeneuve en 6 films malgré des variantes
Ce scénario m'inspire en fait :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91297
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Maelström (de Denis Villeneuve)

Messagepar Scarabéaware » sam. juin 22, 2019 7:16 pm

Ah mais oui toi quand tu pourras voir ça devrait bien aller globalement :mdr:. Et puis tu devrais bien l'aimer la Bibiane :mrgreen:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314580
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Maelström (de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » mer. août 07, 2019 1:45 am

Bon ba je viens de le voir
et je crois que j'ai plutôt aimé, malgré le côté assez bizarre du film !

Déjà, formellement, factuellement, comme somewhere je vais retenir le sex appeal de l'actrice Marie-Josée Croze :mrgreen: ça m'a aidé à tenir durant les scènes un peu .. chelou :mrgreen:
La bande son aussi, il est plaisant d'entendre Aznavour. Une fois dit ceci cette histoire ne m'a pas transcendé mais m'a quand même un peu remué, je ne sais pas si c'est une "belle histoire" comme le dit le poisson, mais c'est une histoire qui aurait pu plus mal se finir :lol:

Le film évolue sur une narration qui n'est pas toujours linéaire, mais je n'ai pas trouvé ceci très gênant, ce n'est pas si difficile à suivre. Le titre maelstrom me fait penser au maelstrom de la vie, à l'effet papillon, au destin qui ne tient parfois qu'à un fil mais aussi au chaos de l'univers, il y a un côté microcosme qui se mélange à un côté macrocosme dans ce film, à travers la place de l'eau (élément dont la vie provient, dont nous sommes tous originaires), à travers le retour des cendres dans le grand Tout à la fin, bref, c'est un film où les trames s'entremêlent, la vie et la mort du poisson et le destin des hommes, tout comme les trames de la ville et de celui qu'elle renverse (et son fils) d'abord disjointes se rejoignent au final, et se mélangent parfois avec d'autres personnes. c'est un joyeux mélange de plein de choses qui s'entrechoquent, comme la vie en somme. Le titre fait je pense échos à ceci.

c'est un film plutôt triste et mélancolique, tragique, parfois dégueu et dépressif mais avec aussi une part d'humanité, romantique et émouvant, même si certains acteurs ne m'ont pas vraiment transcendé par leur jeu

Par contre le poisson qui raconte tout ça, me laisse un peu perplexe, et qu'a t'il voulu dire à la fin, mystère (je crois que ton hypothèse pourrait fortement coller scarabée :lol: )
Bon voilà à chaud (il est 2 heures du matin, je vais le laisser mûrir dans ma tête, il y a pas mal d'éléments qui m'ont troublé ou titillé, comme les pêcheurs qui attirent les poissons par la musique, hum
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
nouvelle bataille
nouvelle bataille
Avatar du membre
Messages : 60849
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Maelström (de Denis Villeneuve)

Messagepar Somewhere » mer. août 07, 2019 6:53 pm

Sacrée histoire de poissons.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91297
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Maelström (de Denis Villeneuve)

Messagepar Scarabéaware » mer. août 07, 2019 7:18 pm

Ah super tu l'auras vu :mdr:. C'est une étrangeté mais c'est de la bizarrerie qui n'est pas sans non plus avoir tout un sens à sa manière, après ça forcément on retiendra à quel point l'actrice est charmante ce qui contribue pas mal à se laisser prendre en même temps par cette histoire avec ce qu'elle a aussi de triste lol. Bon pis c'est pas forcément du film dont il faut attendre d'être transcendé avec et sur le jeu d'acteur on a vu mieux mais en tant que second film de Denis Villeneuve ça forme une expérimentation intéressante.

Maintenant voila y a de quoi être d'accord quand à ce que tu dis du titre, c'est un maelström de la vie en fait, effectivement, tout se mélange et se rejoint, on peut considérer de l'effet papillon, il y a une bonne petite métaphore de la vie et je trouve que ça implique aussi un message écologique via le poisson. Nous venons tous d'un maelström aquatique, un bouillonnement cellulaire avec tout l'évolution que l'on connait et la complexification, tout ceci forme par ailleurs un équilibre fragile à l'instar de nos vies. Et l'humanité dans tout ça, bah allez si on peut le dire en plaisantant mais aussi sérieusement, nous sommes tous des cons :mdr:. Des cons dans la mesure dont on peut largement comprendre pourquoi mais bon bien sur comme je disais on a plus une autre réflexion à avoir, selon chacun, mais je crois qu'on peut difficilement passer à côté d'un point écologique au moins. Un message écologique où l'on est pas tenu par la main, ce qui fait que ce film est d'office loin d'être pour tout le monde mais sur le fond si on passe bien cette porte ça n'a rien d'irrationnel. A travers ce qui s'entremêle on est entre une tranche de vie avec ce qu'elle a de pas forcément joyeux et ce qui à côté doit aussi avoir notre attention. Bien sur on a le WTF mais bon au moins ça ne laisse pas indifférent.

Enfin voila, par contre ça gagnerait peut être à ce que le film ressorte un jour en meilleure qualité, moi je l'en reverrais bien une fois remasterisé :mdr:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 314580
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Maelström (de Denis Villeneuve)

Messagepar phoenlx » mer. août 07, 2019 7:34 pm

oui au début je pensais que c'était mon film qui n'allait pas :mdr:

autrement d'accord avec ton analyse en gros. Bon il est dans la veine de ces films où des personnages subissent des drames un peu accidentellement par réactions en chaine (ou effet papillon) et où les trames dissociées se rejoignent, c'est pas le seul film du genre et qui nous fait réfléchir à cet aspect de la vie (nous sommes tous un peu reliés à tout le monde) mais c'est toujours plutôt sympa à voir, quel que soit le traitement, ici assez sombre et pessimiste, même si vers la fin on peut y voir un peu d'espoir
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités