Festival de Cannes 2017

Tout sur le septième art et la télévison.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Festival de Cannes 2017

Messagepar phoenlx » lun. mai 22, 2017 2:40 pm

Une vidéo du film Before we vanish (Avant que nous disparaissions) signé le japonais Kiyoshi Kurosawa, un des films présentés au festival cette année : https://www.youtube.com/watch?v=zLNuzX8cdUw

Cannes 2017 : « Avant que nous disparaissions », les aliens ramènent l’humanité à l’état de brouillon

Le nouveau film de Kiyoshi Kurosawa est l’adaptation d’une pièce de théâtre parodique imaginant une invasion extraterrestre particulièrement originale.

Image

Maintenant que Kiyoshi Kurosawa a retrouvé le rythme qui fut le sien dans les années 1990, soit celui de deux films par an environ, tout se passe comme si, creusant de plus en plus intensément le sillon de ses obsessions, l’auteur de Cure (1997) en déplaçait ouvertement ou de manière infime les enjeux. Après son expérience française (Le Secret de la chambre noire (2016) et son angoissant Creepy, dont la sortie en salles en France est prévue en juin), voici l’incroyable Avant que nous disparaissions. Un film que l’on pourrait ranger au rayon, peu arpenté jusqu’à présent par le cinéaste, de la science-fiction, si la notion de genre cinématographique accolée à son œuvre avait une véritable pertinence.

Avant que nous disparaissions est l’adaptation d’une pièce de théâtre parodique imaginant une invasion extraterrestre particulièrement originale. Non seulement les aliens prennent forme humaine en habitant le corps de personnes véritables dépossédées, dès lors, de leur esprit, mais ils ont également la capacité de « vider » de certains concepts, en appliquant un doigt sur leur front, le cerveau des Terriens qu’ils croisent. Que devient-on lorsque les notions de travail, d’amour, de famille ou d’autrui sont effacées de votre conscience ? Le spécimen d’une classe zoologique constituée d’étranges créatures incomplètes et infirmes, le brouillon d’une personne qui serait comme psychologiquement bâclée, inachevée.

Vision postmoderne

Ici, le cinéaste, transformé en petit chimiste fou se livrant à de dangereuses expériences, retrouve l’incroyable singularité de cette terreur proprement philosophique, mais aussi subtilement poétique, que suscitait la vision de ses films. Mais Avant que nous disparaissions déplace aussi la vision postmoderne caractéristique du cinéma du réalisateur, cette manière de représenter une espèce disparue ou en voie de l’être, une figure humaine devenue pure empreinte ou simple fantôme.

Enfin, le nouveau film en date de Kiyoshi Kurosawa ne serait rien sans cette science ahurissante de la mise en scène, cette alliance diabolique du cadre angoissant et de la bande sonore menaçante. En partant des situations les plus familières, le Japonais parvient toujours à susciter un effroi sans nom, à exprimer le sentiment d’une imminence de la catastrophe et du chaos, à isoler un sourd désir de mort inhérent à toute société, fusse-t-elle la plus policée du monde.
(source de l'article : http://www.lemonde.fr/festival-de-canne ... 66360.html )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
La tragédie de Nimrodel
La tragédie de Nimrodel
Avatar du membre
Messages : 21182
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: Festival de Cannes 2017

Messagepar Cerca Trova » lun. mai 22, 2017 2:48 pm

À lire cet article, j'ai l'impression que ce film a un petit côté Alien (avec les morts en moins) :rire:
Image


"A toi, aigle de la montagne, hôte des neiges éternelles. Une pensée de la mouette, Reine des vagues écumantes"


- Elisabeth d'Autriche-Hongrie à Ludwig II de Bavière

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Festival de Cannes 2017

Messagepar phoenlx » lun. mai 22, 2017 2:53 pm

moi aussi :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89286
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Festival de Cannes 2017

Messagepar Scarabéaware » lun. mai 22, 2017 6:13 pm

Effectivement, on a de quoi y songer :mdr:, après il y a peut être pas mort physique, mais il y a mort psychologique, morale :mrgreen:

Meleor a écrit :C'est jeudi à 20h Twin peaks de la semaine prochaine, 50 min avant canal! :lol:


Par contre je reviens la dessus, y a un soucis dans les annonces :mrgreen:. C'est dis comme étant diffusé le 25 sur canal + sauf qu'en fait, le premier épisode est diffusé ce soir sur Canal + séries puis demain sur cette même chaine du bouquet Canal + c'est épisode 1 suivi du 2. Bon pis on oublie pas la diffusion hier soir sur Showtime. Bref, les deux premiers épisodes sont donc déjà dispo :saute: et aucune diffusion en rapport avec Twin Peaks ne semble mise au 25 sur une des chaînes de Canal + :mrgreen:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Festival de Cannes 2017

Messagepar phoenlx » lun. mai 22, 2017 7:59 pm

on peut voir le nouvel épisode de twin peaks ce soir sur canal + ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89286
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Festival de Cannes 2017

Messagepar Scarabéaware » lun. mai 22, 2017 8:25 pm

Absolument, et moi je l'ai déjà récupéré :siffle:

Meleor
dieu rebelle
dieu rebelle
Avatar du membre
Messages : 8553
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Festival de Cannes 2017

Messagepar Meleor » mar. mai 23, 2017 4:20 am

Je sais je m'étais trompé en voyant une bande-annonce vite fait! mais je crois que c'était ce soir sur Canal normal après le bureau des légendes!

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Festival de Cannes 2017

Messagepar phoenlx » mar. mai 23, 2017 12:45 pm

Scarabéaware a écrit :Absolument, et moi je l'ai déjà récupéré :siffle:

hier en tout cas sur canal + séries c'était pas les nouveaux qu'ils passaient mais les 3 derniers d'avant

bon sinon là j'ai vu le 1 (sur le lien sinon j'ai pas pu prendre le 2 c'était deux fois le même en cliquant sur "épisode 2" on tombait sur l'épisode 1 :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Festival de Cannes 2017

Messagepar phoenlx » mer. mai 24, 2017 1:37 pm

Parmi les autres films en compétition à Cannes cette année, ce film de Jacques Doillon sur le sculpteur Rodin (avec Vincent Lindon) :
Voir le topic : viewtopic.php?f=91&t=18197

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Festival de Cannes 2017

Messagepar phoenlx » sam. mai 27, 2017 1:48 pm

Image

Les invités du jour chez Ruquier
(émission On n'est pas couchés, sur France 2, ce soir après 23h10) ce soir il a invité pas mal de monde dans le contexte du festival de Cannes (et quelques musiciens et humoristes) pour parler de l'actu cinématographique

François Ozon, Jérémie Renier & Marine Vacth, pour le film L’amant double de François Ozon. En compétition de la Sélection officielle.

Julien Doré, pour son album & chez Sony Music et son EP Coco Câline chez Sony Music.

Nicole Ferroni, humoriste et comédienne.

Michel Hazanavicius & Bérénice Bejo, pour le film Le redoutable de Michel Hazanavicius. En compétition de la Sélection officielle.

Sandrine Bonnaire, actrice, réalisatrice et scénariste. Présidente du jury de L’OEil d’or - le Prix du documentaire à Cannes qui fêtera cette année son troisième anniversaire.

Pierre Deladonchamps, pour le film Nos années folles d’André Téchiné. Présenté au Festival de Cannes en séance hommage.

Gilles Jacob, critique et réalisateur cinéma, ancien président du Festival de Cannes, pour son livre Un homme cruel aux éditions Grasset et Le festival n’aura pas lieu aux éditions Grasset.

Laurent Vallet, président de l’INA (Institut national de l’audiovisuel), pour son exposition de photos au cœur du Palais des Festivals.

Raymond Depardon, pour le film 12 jours de Raymond Depardon. Documentaire sur l’internement.

David Lisnard, maire de Cannes.

Vincent Macaigne, Joséphine de Meaux & Emmanuel Matte, pour le film Pour le réconfort de Vincent Macaigne.

Bernard Menez, pour son livre Et encore… je ne vous dis pas tout! aux éditions L’Archipel, le film Loue-moi! de Coline Assous et Virginie Schwartz et le film Sélection officielle de Jacques Richard.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Festival de Cannes 2017

Messagepar phoenlx » sam. mai 27, 2017 11:43 pm

je regarde Ruquier là, en fait ils sont à cannes, non dans les studio parisiens, je savais pas, c'est plutôt cool

du beau monde ce soir
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Festival de Cannes 2017

Messagepar phoenlx » lun. mai 29, 2017 10:26 am

L'équipe de cult'n click a fait une vidéo pour réagir à la polémique autour du film coréen Okja produit par netflix (polémique à cause de la distribution)
https://www.youtube.com/watch?v=yb-dW1B6IuY
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Festival de Cannes 2017

Messagepar phoenlx » lun. mai 29, 2017 3:48 pm

D'un bout à l'autre j'aurai animé et posté dans ce topic tout seul, c'est à croire que le festival de Cannes n'intéresse aucun cinéphiles du forum :mdr:

Bon après je vous avouerais que je suis souvent dubitatif avec le palmarès de ce festival certaines années (mais ils ont aussi révélé de véritables perles) donc .. a tester :mrgreen: c'est en tout cas le film The Square» du Suédois Ruben Östlund qui a été primé !!

Image


La Palme d'or a été décernée dimanche soir à «The Square» du Suédois Ruben Östlund. Diane Kruger et Joaquin Phoenix décrochent les prix d'interprétation pour leurs performances respectives dans «In the fade» et «You were never really here».

Hormis la Palme d'or, le 70ème Festival de Cannes a accouché ce dimanche d'un palmarès plutôt bling-bling. Le président du jury Pedro Almodovar et son équipe, composée notamment d'Agnès Jaoui, Jessica Chastain et Will Smith, ont en effet offert la récompense suprême au Suédois Ruben Östlund pour le très satirique «The Square».

On retiendra que des personnalités de premiers rang ont été distinguées : Nicole Kidman, Sofia Coppola, Diane Kruger et Joaquin Phoenix. Belle compensation pour le Français Robin Campillo, qui obtient au final le Grand Prix avec sa fresque «120 battements par minute». Le grand perdant de la soirée s'appelle Michael Haneke, en compétition avec «Happy End».

Voici la liste complète des récompenses

Palme d'or. «The Square», de Ruben Östlund (Suède-Danemark). Date de sortie encore inconnue.

Image

Prix spécial. Nicole Kidman, présente en sélection officielle pour «Les proies» de Sofia Coppola et «Mise à mort du cerf sacré» de Yorgos Lanthimos.

Image

Grand prix. «120 battements par minute», de Robin Campillo (France). En salles le 23 août.

Image

Prix d'interprétation féminine. Diane Kruger, pour «In the fade», de Fatih Akin (Allemagne-Turquie). Date de sortie encore inconnue.

Image

Prix d'interprétation masculine. Joaquin Phoenix pour «You were never really here», Lynne Ramsay (Grande-Bretagne). Date de sortie encore inconnue.

Image

Prix de la mise en scène. «Les proies» de Sofia Coppola (Etats-Unis). En salles de 23 août.

Image

Prix du jury. «Faute d'amour» d'Andreï Zviaguitsev (Russie). En salles le 20 septembre.

Image

Prix du scénario. Deux films récompensés :

- «Mise à mort du cerf sacré» de Yorgos Lanthimos (Grèce), en salles le 1er novembre.

Image

- «You were never really here» de Lynne Ramsay (Grande-Bretagne). Date de sortie encore inconnue.

Image

Et aussi...

Palme d'or du court-métrage. «Xiao Cheng Er Yue» (Une nuit douce), de Qui Yang (Chine).

Image

Caméra d'or (meilleur premier film toutes sections confondues). «Jeune femme», de Léonor Serraille (France). En salles en septembre.

Image

( source : le parisien.fr )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309883
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Festival de Cannes 2017

Messagepar phoenlx » lun. mai 29, 2017 3:55 pm

Image

Photos : Cannes 2017 : Émue, Diane Kruger adresse un message aux victimes du terrorisme !

Après sa victoire, Diane Kruger a adressé un message aux victimes du terrorisme...

Le Festival de Cannes 2017 s’est terminé ce dimanche 28 mai avec la victoire de Diane Kruger qui a remporté le prix d’interprétation féminine pour le film In The Fade de Fatih Akin qui traite d’un sujet omniprésent dans le monde entier : le terrorisme.

Pour Le Journal des Femmes, elle expliquait : 'J'ai déjà tourné des scènes de grandes émotions, mais là la situation était horrible. Quand elle comprend que son fils et son mari sont morts, on venait de parler avec de vraies personnes du SAMU, qu'on voit dans le film. C'était très lourd, surtout qu'il a fallu rejouer la scène plusieurs fois. Je n'ai pas eu le sentiment de jouer, ça s'apparentait trop à la vie réelle. J'étais bien contente que ça se termine. On peut dire que c'est un beau rôle pour une actrice, mais il m'a beaucoup coûté."

Ainsi, lors de son discours, Diane a tenu à adresser un message à toutes les victimes du terrorisme : "Je ne peux pas accepter ce prix sans penser à ceux qui ont été touchés par un acte de terrorisme. Sachez que vous n'êtes pas oubliés."

Quelques jours après l’attentat de Manchester, toute la salle était très émue par les mots de l’actrice. Un grand moment d’émotion pour clôturer ce festival.

(source : public.fr )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Meleor
dieu rebelle
dieu rebelle
Avatar du membre
Messages : 8553
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Festival de Cannes 2017

Messagepar Meleor » jeu. févr. 08, 2018 6:28 am

http://player.canalplus.fr/#/1450870

Débrief du Cercle de Canal du Palmarès 2017!

Et le premier Cercle spécial cannes 2017 pour la présentation des films et les pronos:

http://player.canalplus.fr/#/1449154

Meleor
dieu rebelle
dieu rebelle
Avatar du membre
Messages : 8553
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Festival de Cannes 2017

Messagepar Meleor » jeu. juin 13, 2019 9:42 pm

Séances de minuit:

The Villainess (Ak-Nyeo)
Jeong Byeong-gil
Corée du Sud

The Merciless (Bulhadang)
Byun Sung-hyun
Corée du Sud

A Prayer Before Dawn
Jean-Stéphane Sauvaire
France



Retour sur les séances de minuit de ce festival car le 3e Une Prière Avant l'aube est dans la programmation spéciale Cannes 2019 sur Canal présentée par Thierry Frémaux le sélectionneur du festival pour chaque film!


Le 2e c'est sans pitié dont le sujet est là:

viewtopic.php?f=330&t=21413

Présenté ici pat Thierry Frémaux patron du festival à l'occasion de la programmation sur Canal en 2018 de dix films Cannes fait genre:

https://festival-de-cannes.cineday.oran ... 2C86B.html

Il nous parle du succès du ciné coréen en France, du triomphe de la séance spéciale de minuit à Cannes du dernier Train pourt Busan en 2016 et un peu de Old Boy!


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité