Accords et Désaccords (de Woody Allen,1999)

Tout sur le septième art et la télévison.
Cerca Trova
Rejetons d'Ungoliant
Rejetons d'Ungoliant
Avatar du membre
Messages : 23332
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Avalon , Camelot
Gender :
Contact :

Accords et Désaccords (de Woody Allen,1999)

Messagepar Cerca Trova » ven. avr. 28, 2017 6:53 pm

un petit topic pour ce film qui sera, peut-être, mon film de ce soir. en tous les cas, mon prochain Woody Allen, ça c'est sûr.
avec Senn Penn et Uma Thurman, au casting.



Synopsis de AlloCiné

Emmet Ray est, comme il le prétend, "le plus grand guitariste de jazz au monde... apres Django Reinhardt". Maquereau à ses heures perdues pour arrondir ses fins de mois, misogyne et égocentrique, Emmet est malgré tout un génie. Il vit pour sa musique et détruit tout ce qui peut l'éloigner de son art. Emmet Ray ne vécut son heure de gloire que durant une courte période et ne resta connu que par les aficionados du genre. Woody Allen rend, à travers ce film, hommage à la musique qu'il aime tant, celle du jazz.


voilà, ma critique dans pas longtemps, du coup, normalement :mdr:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Cerca Trova
Rejetons d'Ungoliant
Rejetons d'Ungoliant
Avatar du membre
Messages : 23332
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Avalon , Camelot
Gender :
Contact :

Re: Accords et désaccords (de Woody Allen, 1999)

Messagepar Cerca Trova » ven. avr. 28, 2017 10:05 pm

Mes petites remarques sur le film, maintenant que je l'ai vu

Les accords de jazz et les morceaux à la guitare sèche, en particulier, donnent une belle atmosphère mélancolique et font une BO assez sympathique dans l'ensemble mais il n’y a pas, j’ai du mal avec Woody Allen quand il fait des films dans ce genre pseudo-documentaire, qui, au pire, m’ennuie ou, au mieux, si on peut dire me sort du film, surtout quand certaines séquences laissent l’impression d’être une succession de scènes où il manquerait juste un peu de vrai scénario pour les lier, ce qui donne un petit côté confus. Il reste que le film alterne avec des parties fictionnelles, ce qui lui donne une forme un peu originale, et qui plus est, elles sont assez réussies. (très belle reconstitution de l’Amérique des années folles, notamment) et avec des interprétations correctes sans être particulièrement transcendantes, exceptée celle de Urma Thurman qui a, quand même, un petit quelque chose. En gros, il y a de l'idée mais la mise en pratique, c'est un peu autre chose et c'est assez décevant. Pour la fin, à défaut de m'avoir vraiment profondément frappée, elle fait de son petit effet, toute fois, et on a une image très esthétique,dans la dernière scène fictionnelle, bien sûr, et sinon je trouve que la toute dernière scène qui est faite en pseudo-documentaire coupe un peu cette dynamique qui aurait pu faire une fin peut-être pas meilleure mais qui a plus de force, qui soit plus marquante. En fait, ce film est sympathique mais il n'a pas grand chose de vraiment marquant. Un film moyen et un Woody Allen moyen, en somme.
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 324857
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Accords et Désaccords (de Woody Allen,1999)

Messagepar phoenlx » ven. avr. 28, 2017 10:45 pm

je ne le connaissais pas ce woody Allen. Tu es à fond dans ses films en ce moment je vois. Moi j'aime bien ses films en général mais de ceux que j'ai vu certains m'ont laissé plus de marbre (notamment Anything Else : La Vie et tout le reste)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Rejetons d'Ungoliant
Rejetons d'Ungoliant
Avatar du membre
Messages : 23332
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Avalon , Camelot
Gender :
Contact :

Re: Accords et Désaccords (de Woody Allen,1999)

Messagepar Cerca Trova » sam. avr. 29, 2017 7:51 am

Oui, j'aime beaucoup ses films. Mais là c'est le hasard des choses que j'en si vu deux si rapprochés. :mdr:
Je ne le connais pas celui-là
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 96023
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Accords et Désaccords (de Woody Allen,1999)

Messagepar Scarabéaware » sam. avr. 29, 2017 1:38 pm

Bon ben visiblement c'est pas le genre de film ou Woody Allen arrive à donner le meilleur de lui même, et pourtant on a Sean Penn par là avec Uma Thurman. Je me le testerai quand même pour voir comment je le perçois, peut être que de mon côté ça ira si ça se trouve. A voir éventuellement ^^

Aethelthryth
Maison du Verseau
Maison du Verseau
Avatar du membre
Messages : 1762
Enregistré le : dim. janv. 15, 2017 7:00 pm
Localisation : Paris
Gender :
Contact :

Re: Accords et désaccords (de Woody Allen, 1999)

Messagepar Aethelthryth » sam. avr. 29, 2017 2:34 pm

Cerca Trova a écrit : En fait, ce film est sympathique mais il n'a pas grand chose de vraiment marquant.


ça doit être pour ça que je n'ai aucun souvenir de ce film :? Mais quand je dis aucun, c'est vraiment aucun, je ne me souviens d'aucune scène ni même aucune image du film c'est vraiment l'amnésie complète !

Cerca Trova
Rejetons d'Ungoliant
Rejetons d'Ungoliant
Avatar du membre
Messages : 23332
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Avalon , Camelot
Gender :
Contact :

Re: Accords et Désaccords (de Woody Allen,1999)

Messagepar Cerca Trova » sam. avr. 29, 2017 3:14 pm

Scarabéaware a écrit :Bon ben visiblement c'est pas le genre de film ou Woody Allen arrive à donner le meilleur de lui même, et pourtant on a Sean Penn par là avec Uma Thurman. Je me le testerai quand même pour voir comment je le perçois, peut être que de mon côté ça ira si ça se trouve. A voir éventuellement ^^


heu, oui. c'est bien pourtant... :( même avec un casting comme ça, je ne suis pas entièrement convaincue.
on peut toujours essayer. :mrgreen: tu seras peut-être plus convaincu que moi par ce film.
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 96023
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Accords et Désaccords (de Woody Allen,1999)

Messagepar Scarabéaware » jeu. déc. 12, 2019 10:51 pm

Accords et désaccords j'ai vu, et plus convaincu je suis :mdr:.

Moi j'aurai bien aimé en fait avec ce petit côté documentaire, qui est du faux documentaire par ailleurs. Au début je tiquais un peu ceci étant dit mais finalement ça passe très bien, parce que c'est sur qu'à la place on préférerait avoir des scènes de vie quand à cette captation que ça donne, qu'on aille plus dans la narration sans casser le rythme mais voila la mayonnaise aura pris pour moi quand à cette forme, surtout qu'on a des moments suffisamment long qui nous font voir la vie de guitariste de Jazz. Sinon comme je disais c'est en captation, on a des instants de vie, on passe d'un moment à un autre, ça pourrait être gênant mais ici ça fonctionne plutôt bien dans la mesure où l'on raconte des moments particuliers. Voila du coup ça ne m'aura pas déplu, j'ai plutôt pris plaisir à voir l'ensemble et que parmi les intervenants nous ayons Woody Allen lui même :D.

Sean Penn est plutôt pas mal dans ce rôle de guitariste immensément fan de Django Reinhardt mais qui ne serait même pas capable d'arriver à se tenir en face de lui s'en s'évanouir :lol:. Déjà ça c'est un brin cocasse. Après on a un type qui est un véritable hurluberlu dans son genre, on a son côté mufle mais c'est aussi du type qui a sa lubie de bien aimer voir passer les trains et aller tirer sur des rats dans une décharge, d'étranges passions qui animent le bonhomme lol. Bref, il est assez particulier et peut ne pas forcément paraître bien sympathique surtout quand au comportement qu'il peut avoir avec la muette loin d'être une Bernardo, mais finalement il s'en entiche bien et à garder ses sentiments pour lui il a bien de son attachement :D. Après on a aussi de quoi voir un peu de Uma Thruman dont le personnage croise le chemin de celui de Sean Penn, ça vaut aussi ma foi avec ce qui en découle :D.

Sur le plan musical il y a de quoi apprécier la BO que ça forme avec ces accords de jazz, y a une bonne petite rythmique avec du côté assez entrainant et ça donne une petite atmosphère avec ça, à profiter de ces différents moments. Sinon c'est aussi avec ses petites cocasseries, j'aurai eu de quoi bien rire de certaines situations à plusieurs reprises, y a un humour qui se dégage de là et fait largement mouche. C'est avec son petit côté truculent.

Enfin voila, à vouloir me faire un petit Woody Allen j'aurai bien fait de tenter celui là qui ne m'aura pas déçu, ça aura vraiment été un plaisir de le découvrir. Après bien sur c'est pas son meilleur mais c'est vraiment très sympathique ^^.

Cerca Trova
Rejetons d'Ungoliant
Rejetons d'Ungoliant
Avatar du membre
Messages : 23332
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Avalon , Camelot
Gender :
Contact :

Re: Accords et Désaccords (de Woody Allen,1999)

Messagepar Cerca Trova » jeu. déc. 12, 2019 11:21 pm

tant mieux, ça prend mieux pour toi :mdr:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 96023
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Accords et Désaccords (de Woody Allen,1999)

Messagepar Scarabéaware » ven. déc. 13, 2019 5:40 pm

Après je reconnais qu'on aurait pu avoir une fin plus percutante pour terminer sur la vie de ce Jazzman imaginé par Woody Allen, on aurait pu le voir s'éloigner en chanson par exemple tiens :mdr:. Parce que voila c'est pas mal en accord avec l'ensemble mais il était toujours possible de mieux terminer. Et puis profiter plus d'encore d'autres instants ça aurait pu être bon, on peut avoir de quoi aimer, se trouver en accords plus qu'en désaccords, toutefois ça reste améliorable bien qu'on ait une mise en scène tout en captation plutôt intéressante à voir avec ce spécimen là :D.


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité