• Déconfinement : Restez prudent !!

Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Débats sur des films en particuliers (n'hésitez pas à utiliser l'index - sur ce lien pour vous y retrouver)
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337543
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar phoenlx » jeu. août 01, 2019 10:29 am

Tiens j'essaierai de le voir ce soir :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Kurapika80
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 902
Enregistré le : ven. août 10, 2018 8:06 am

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Kurapika80 » jeu. août 01, 2019 10:44 am

Je pense que tu ne seras pas déçu ! Sinon, l'actrice qui interprète Hélène est juste :love:
Image

itikar
L'étoile du soir
L'étoile du soir
Avatar du membre
Messages : 19473
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar itikar » jeu. août 01, 2019 10:59 am

Scarabéaware a écrit :Je pense que les gens devraient voir Stranger Things pour voir ce que peut être de l'hommage avec un bon emballage :mrgreen:.


Moui, c'est souvent vrai, cela dit je viens de voir je crois l'épisode 7 de la saison 3, et il y a un "hommage" à coca cola particulièrement grossier, limite pub déguisé d'ailleurs Netflix a précisé dans un bandeau d'avertissement que le programme faisait un placement de produit, mais bon, dans l'ensemble ça va ... Le clin d’œil à Retour vers le Futur était pas mal, quoiqu'un peu insistant par moment.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103539
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Scarabéaware » jeu. août 01, 2019 11:48 am

Oui c'est vrai que pour Coca Cola on aurait pu s'en passer de cette pub pour la nouvelle version :lol:. Mais bon ça passe, oh puis moi l'instance avec Retour vers le futur elle m'a pas déplu, au contraire :mdr:.

Mais bon j'avais fait cette remarque dans la mesure où j'étais plutôt dans une optique de pas trop valoriser ce film mais bon au final c'est bon, on a de quoi totalement bien apprécier :D.

Et allez go Pho pour un bon moment avec quelques jolies vues :lol:

Sinon Kurapika bienvenue dans le camp de ceux qui ont été finalement convaincus lol. Bon pis niveau suite on va quand même espérer que ça se fasse, surtout si on a un superbe trio féminin ravageusement sexy pour les Cat's Eyes :mrgreen:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

Koga
Dans la paume de Bouddha
Dans la paume de Bouddha
Avatar du membre
Messages : 1063
Enregistré le : sam. déc. 01, 2018 4:53 pm

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Koga » lun. oct. 28, 2019 10:48 pm

Enfin vu à mon tour! Et j'ai aussi trouvé que c'était un film sympatoche. Bon, bien loin d'un véritable Nicky Larson évidemment, mais ça fait passer un bon moment de rigolade.
Les clins d'oeil au Club Do' sont effectivement légion (j'ai bien aimé le chevalier du zodiac et surtout le coup de Ranma? 1/2 svp :rire: ) et j'ai retrouvé par moment, l'ambiance d'un épisode de Nicky Larson.
Le fait de mettre quelques morceaux de la bande son de l'époque aide beaucoup évidemment. :cool:

Maintenant, même si j'ai franchement ri à plusieurs reprises, je me suis aussi bien ennuyé à pas mal d'autres moments. Déjà, la plupart des scènes du duo de débiles profonds (le jardinier et le mari has been) sont tombées à plat pour moi. Pas toutes quand même :mdr:
Egalement, l'allusion quasi constante au sexe, et franchement pas toujours de la qualité d'un véritable Nicky Larson. Alors certes, Nicky pense beaucoup beaucoup au sexe, mais là, c'est beaucoup trop je trouve. Et trop souvent sans aucune subtilité.

Mais surtout, le plus gros problème de ce film pour moi, ça reste le jeu des acteurs. Hormis Laura, pour laquelle l'actrice est excellente (et aussi pour Hélène, mais elle, c'est surtout son jeu physique qui est parfait... :siffle: ) je ressens bien que je regarde un film français. Et c'est là le gros souci pour moi (et je rejoins l'avis plus haut) : autant, il y a beaucoup de burlesque dans un épisode de Nicky Larson, MAIS il y a aussi de la classe et beaucoup de sérieux, surtout pour Nicky of course.
Et dans ce film, Nicky est quasi constamment débilos.
Il y a de bien belles scènes de fight rythmées et classieuses, mais c'est trop peu vu la durée du film. Dans un film d'1h30 de Nicky Larson en anime par exemple, il va y avoir toutes les émotions à quasi part égales : l'humour, le sexe, la classe, le drame.
Là, j'ai eu en gros 95% de sexe/humour et 5% classe/drame...

L'analyse du lien allociné est pertinente. Mais je rajouterai un élément qui joue essentiellement : la nostalgie. Dans ce film, et quand j'en entends parler, je me rends compte que ce qui a vraiment plu, c'est de retrouver l'ambiance "de sa jeunesse"
Ce film joue à fond sur ça et ça marche.

Pour ma part, j'ai donc passé un bon p'tit moment, de bons fous rires, du bon "matage" aussi :siffle: mais bon, je n'irai pas le regarder une 2nd fois. Ce que j'ai fait avec la version de Jacky Chan... Et d'ailleurs en en reparlant, je la reregarderai bien pour faire une comparaison :smoking:

Quant à une éventuelle suite, je pense qu'il ferait mieux de s'arrêter là. C'était un coup d'essai sympa, amusant, mais faut pas trop tirer sur la corde. Quand on voit la place donnée au sexe dans ce film, je crains le pire pour un crossover avec Cat's Eyes... :peur:

Aries Phoenix
Le Gris Pèlerin
Le Gris Pèlerin
Avatar du membre
Messages : 22702
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Aries Phoenix » mar. oct. 29, 2019 10:23 am

Je suis en train de le télécharger. Mais rien que sur l'affiche, je crains un peu... Nicky a l'air trop vieux à mon goût. Après tout, il n'a que trente ans...
Ensuite, effectivement dans l'anime, on a 50% de sexe/déconnage. C'est bien suffisant je trouve. Le reste est sérieux, psychologique, dramatique, badass pour Nicky, bref c'est un peu déconner de jouer l'humour lourd à 100%...
Mon avis final après visionnage du film.
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Aries Phoenix
Le Gris Pèlerin
Le Gris Pèlerin
Avatar du membre
Messages : 22702
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Aries Phoenix » mer. oct. 30, 2019 4:12 pm

Bon... J'ai bien apprécié dans l'ensemble. Par où commencer ? Tout d'abord, il faut bien souligner que c'est un film français, et que ça se sent à 10km à la ronde. (Je ne sais pas pourquoi, mais les films français ont une sorte de signe distinctif :penseur: ). Alors ça donne petits moyens, casting bradé, et un écart énorme par rapport à la VO de la série animée. Cependant...
Outre le fait que l'acteur de Nicky ne m'ait pas convaincu du tout (contrairement à Laura qui a autant la ressemblance physique que l'aspect garçon manqué), ce n'est pas le Nicky de l'animé. Et en un sens tant mieux ! Parce que la production a du se retrouver face à un choix : Soit montrer un Nicky complètement cyclothymique à oscillations ultra rapides (infaisable pour un film live) soit un personnage complètement classe et badass. Ils ont donc coupé la poire en deux, en présentant Nicky version fun (pas déjanté) avec quelques moments où il casse la baraque (tout le temps ça n'aurait pas été bon non plus).
En outre, ils ont utilisé un subterfuge assez ingénieux pour ne pas avoir à montrer Nicky l'obsédé toutes les cinq minutes : Dès le début du film, il perd une grande partie de sa virilité, qu'il tentera désespérément de retrouver, avec une scène assez cocasse dans les vestiaires des mannequins d'un défilé de lingerie (astuce qui n'est pas sans rappeler le fameux épisode 94 :lol: ). L'instant dramatique du film est assez poignant, plus même que dans la série je trouve, même si le Nicky psychologue et sexologue est absent.
J'ai bien aimé le personnage de Mammouth, même s'il a à tout casser trois répliques, au moins l'acteur est efficace et on ressent bien l'aspect paquet de muscles invincible.
Côté effets spéciaux et scènes d'action, il n'y a pas grand-chose à redire, c'est pas mal foutu et proche de la série même si Nicky n'étale pas ses adversaires en un coup et blesse plus de personnes qu'à son habitude. On notera aussi une violence "scandaleuse" envers les enfants, qui en prennent plein la tronche physiquement comme psychologiquement :mrgreen:
Concernant l'humour, effectivement on a du cul, mais ce n'est pas non plus l'overdose. C'est en tous cas bien gras, avec forcément des gags qui tombent à plat, à noter cependant que même si rien n'est dans la finesse, au moins c'est relativement efficace et on ne n'ennuie pas. On est bien loin cependant de la série où Nicky est un gag à lui tout seul, sur ce point on ne retrouve pas l'ambiance (et à nouveau tant mieux, sinon ça aurait été juste lourd).
Les références constantes au club Dorothée par contre, je suis plus mitigé. C'est bien la nostalgie, mais trop c'est trop... Ça ne m'a pas fait rire une seule fois.

Enfin voilà, le tout avec un dénouement bien incohérent (là, on retrouve bien la série :lol: ) et un final bien drôle interprété par Bernard Campan qui termine le film en beauté.

Pas un chef d'oeuvre donc, mais loin, très loin du nanard que j'aurais pu craindre.
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103539
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Scarabéaware » mer. oct. 30, 2019 6:46 pm

Le vrai problème avec Philippe Lacheau il est surtout physique je dirais, avant de voir tu disais trop vieux Aries, non non ça va, et vaut mieux avoir lui qu'un jeune comme Kev Adams hein :siffle:. Moi j'ai apprécié voir mais il aurait fallu un acteur avec une meilleure carrure, il se sera musclé mais ça se voit pas énormément :lol:. Après quand à son envie de faire ce film live Nicky Larson et que ce soit évidemment lui qui ait le premier rôle comme dans tous les films qu'il réalise bon ben voila c'est loin d'être désagréable et c'est une réussite quand on voit les catastrophes intersidérales à côté, il a du respect pour le matériau de base même si c'est sur qu'on a énormément avec le sexe, moins pourquoi pas, en tout cas on a de quoi suffisamment bien se rincer l’œil, on va pas bouder ça :lol:.

De base j'avais totalement envie de le défoncer, en le voyant j'ai été convaincu mais j'étais réticent à ne pas bouder mon plaisir puis finalement allez quand on tiens une adaptation qui ne tiens pas du désastre autant la défendre un peu même si on peut trouver à redire et que évidemment il en a mis aussi pour son public de base afin que celui-ci aussi y trouve son compte :mdr:.

Maintenant si les américains y avaient touché on aurait une atmosphère de thriller pas trop mal je pense et un acteur allant très bien physiquement pour Nicky mais ils auraient été capable de nous faire un truc complètement fade.

Faudra quand même que je tente le film avec Jackie Chan même si pas vraiment une adaptation en soit :mdr:.

Ah et Aries, le membre des Inconnus qu'on a, c'est pas Bernard Campan mais Didier Bourdon :mrgreen:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Aries Phoenix
Le Gris Pèlerin
Le Gris Pèlerin
Avatar du membre
Messages : 22702
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Aries Phoenix » mer. oct. 30, 2019 8:07 pm

Scarabéaware a écrit :Ah et Aries, le membre des Inconnus qu'on a, c'est pas Bernard Campan mais Didier Bourdon :mrgreen:.

Oh, le vilain lapsus :mrgreen: Déjà que je ne suis pas physionomiste, mais en plus je n'ai pas la mémoire des prénoms...

Enfin bref, je vais évidemment dans ton sens, l'acteur principal, il aurait pu honorer Nicky de ses 1m90 et 100kg de muscle, mais alors Mammouth aurait semblé tout freluquet à côté :lol: Et pour l'âge, c'était juste une photo qui était trompeuse. Il a effectivement la trentaine, donc je valide :super:

Et pour le film avec Jackie Chan, ne te gène surtout pas, il est bien marrant (comme tous les Jackie Chan que j'ai vus, mais en plus c'est Nicky quoi !)
Par contre ne t'attends pas à une ambiance aussi cartoon, il y a plus d'écarts par rapport à la série.

Ce que j'ai aimé aussi dans le film, c'est la relation entre Nicky et Laura, bien rendue et émouvante, ainsi que leur petit manège habituel de "farces" :mrgreen: ponctuées de coups de massue (on a même droit à la version 100T en CGI) et un joli corbeau de passage :D Par contre, je n'ai pas vu la libellule :pleure:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103539
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Scarabéaware » mer. oct. 30, 2019 10:06 pm

N'empêche un français qui aurait pu être bien dans le rôle, c'est son comédien de doublage dans l'anime, Vincent Ropion, il a une bonne carrure et ça aurait pu bien fonctionner :mdr: :mrgreen:. Il apparait d'ailleurs dans le film, c'est le journaliste qui interviewe dans le parc à un moment :D.

image.jpeg
image.jpeg (16.44 Kio) Vu 261 fois

Sinon oui bien sur pour le film avec Jackie Chan j'ai bien compris qu'il fallait rien attendre sur de la fidélité. Pour ça vaut mieux voir Mister Mumble.

Ah pis là oui pour leur relation c'est très bien :D. Bon pis tiens la Libellule c'est peut être moins retenu lol, on a ça dans beaucoup d'épisodes ?
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Aries Phoenix
Le Gris Pèlerin
Le Gris Pèlerin
Avatar du membre
Messages : 22702
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Aries Phoenix » mer. oct. 30, 2019 11:23 pm

Oui, c'est la libellule et le corbeau à 50/50 environ. On a même un avion dans un épisode :lol:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103539
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Scarabéaware » jeu. oct. 31, 2019 11:59 am

D'accord, bon disons que c'est quand même le corbeau qui est le plus iconique dans tout ça :mdr:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Aries Phoenix
Le Gris Pèlerin
Le Gris Pèlerin
Avatar du membre
Messages : 22702
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Aries Phoenix » jeu. oct. 31, 2019 1:02 pm

Oui, il n'y avait que le corbeau et la massue dans la première saison. Ensuite est venue la libellule, ainsi que la masse d'arme et les coups de bélier suspendu on ne sait où :mdr:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103539
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Scarabéaware » jeu. oct. 31, 2019 1:42 pm

Ouhla les trucs qui sortent aussi d'on ne sait où la masse d'arme et le bélier suspendu :lol:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Aries Phoenix
Le Gris Pèlerin
Le Gris Pèlerin
Avatar du membre
Messages : 22702
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Aries Phoenix » jeu. oct. 31, 2019 2:06 pm

Ben, il faut un peu de variété... Comme la massue gold à 1000T, la mini-massue 1T pour les délits mineurs, les massues 125T et autres histoire de changer, les massues "Châtiment divin"... Quelle imagination :smoking:

je viens de boucler la série. Je ferai un topo tout à l'heure :super:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Koga
Dans la paume de Bouddha
Dans la paume de Bouddha
Avatar du membre
Messages : 1063
Enregistré le : sam. déc. 01, 2018 4:53 pm

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Koga » jeu. oct. 31, 2019 7:28 pm

Et hop! Un nouveau spectateur plutôt surpris que ça ne soit pas un nanard au final! :mdr:
Concernant les masses et tout ça de l'anim : même si on voit peu la masse 1000T de Laura, il y a quelques gags façon "nawak" total qui sont bien fichus dans le film. Par exemple dans la salle de bain, quand Laura se prend un vieux coup de punching ball ou un truc comme ça, suite à un piège de Nicky, c'était plutôt pas mal! (même si normalement, c'est plutôt Nicky qui prend les coups... :mdr: )

Et concernant les corbeaux et libellules : j'ai trouvé dommage qu'ils ne les utilisent pas dans le film. Certes, y'a une ou 2 utilisations du corbeau, mais par exemple, quand le jardinier débile donne un coup de tatane dans le porte et qu'il se bloque le pied, j'aurais bien vu un plan sur les autres protagonistes, cheveux en batailles, un côté de veste ou de pull qui tombe un peu et les corbeaux qui passent au-dessus de leur tête, ça aurait fait son petit effet :rire:
Je pense qu'avec les effets spéciaux de nos jours, ça doit pouvoir se faire.

Aries Phoenix a écrit :BOn notera aussi une violence "scandaleuse" envers les enfants, qui en prennent plein la tronche physiquement comme psychologiquement :mrgreen:

Ah oui c'est bien vrai ça! :rire: Pour ma part, ça a fait partie des moments de bonnes rigolades parce que qu'est-ce qu'ils se prennent quand même! L'auteur ne doit pas aimer les gosses je pense! :rire:

Enfin pour le film de Jacky Chan, rien que pour la superbe version live de Street Fighter, ça vaut le coup de le voir! :cool:

Aries Phoenix
Le Gris Pèlerin
Le Gris Pèlerin
Avatar du membre
Messages : 22702
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Aries Phoenix » jeu. oct. 31, 2019 7:42 pm

Ah oui ! Les corbeaux et les libellules, c'est sacré ! L'équipe CGI non négligeable du film aurait dû en incruster plus !
Par contre, Nicky incrusté dans le mur à la suite d'un coup de massue, ça aurait coûté cher :transpire:
Et les pièges de Nicky, j'ai trouvé ça tout bonnement rafraîchissant. Pourquoi ce serait lui qui en prendrait toujours plein la tronche ? :lol:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Koga
Dans la paume de Bouddha
Dans la paume de Bouddha
Avatar du membre
Messages : 1063
Enregistré le : sam. déc. 01, 2018 4:53 pm

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Koga » ven. nov. 01, 2019 3:06 pm

Aries Phoenix a écrit :Ah oui ! Les corbeaux et les libellules, c'est sacré ! L'équipe CGI non négligeable du film aurait dû en incruster plus !


C'est clair! Même dans un dessin animé américain, Avatar, ils font un clin d'oeil à ce corbeau!
Image
:rire:

Aries Phoenix
Le Gris Pèlerin
Le Gris Pèlerin
Avatar du membre
Messages : 22702
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Aries Phoenix » ven. nov. 01, 2019 5:14 pm

J'avais oublié ce coup là :lol:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

SauronGorthaur
Le Premier Âge
Le Premier Âge
Avatar du membre
Messages : 70184
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar SauronGorthaur » jeu. déc. 05, 2019 8:59 pm

« Nicky Larson », « c’est comme un bon bol de ramen » : Le film de Philippe Lacheau séduit les spectateurs japonais
IMPORT-RÉEXPORT L’adaptation française du dessin animé nippon est sortie dans les salles japonaises le 29 novembre


https://www.20minutes.fr/arts-stars/cinema/2667659-20191205-nicky-larson-comme-bon-bol-ramen-film-philippe-lacheau-seduit-spectateurs-japonais?utm_medium=Social&xtref=facebook.com&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR0piIH6EF2pla1vNuutolgH9ThIt2mGXcfXGwFuKsc6wUuNlzggRBO75pQ#Echobox=1575537540
(En temps partiel en ce lieu)

Aries Phoenix
Le Gris Pèlerin
Le Gris Pèlerin
Avatar du membre
Messages : 22702
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Aries Phoenix » jeu. déc. 05, 2019 10:11 pm

Chouette, c'est bien mérité en un sens. Ce film est l'oeuvre d'un passionné.
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 337543
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 07, 2019 3:37 pm

« Nicky Larson », « c’est comme un bon bol de ramen » : Le film de Philippe Lacheau séduit les spectateurs japonais

L’adaptation française du dessin animé nippon est sortie dans les salles japonaises le 29 novembre

Image
Philippe Lacheau dans «Nicky Larson» — Sony Pictures Releasing France

Quand les fans français criaient au scandale avant même la sortie du Nicky Larson de Philippe Lacheau, les internautes nippons se montraient curieux et enthousiastes. Dix mois après l’Hexagone, où le film a finalement dépassé les 1,6 million d’entrées, les Japonais peuvent découvrir en salles depuis vendredi dernier l’adaptation sur grand écran du manga et du dessin animé culte City Hunter. Et les premières réactions sont très positives.

Sur Internet, ceux qui ont vu le film rendent hommage à la fidélité de l’histoire et des personnages au manga de Tsukasa Hojo et à sa version dessin animé des années 1980-90, également diffusée en France dans le Club Dorothée. Beaucoup saluent l’implication du scénariste-réalisateur-acteur principal Philippe Lacheau qui est allé jusqu’à prendre huit kilos de muscle pour incarner Nicky Larson. Dans un court portrait de Lacheau, l’hebdomadaire Shukan Bunshun rappelle que le Français, né en 1980, est tombé amoureux de l’œuvre de Hojo en découvrant le dessin animé dans son enfance.

« La France est devenue Shinjuku ou quoi ? »

Projeté seulement dans 102 salles japonaises, son film a attiré pendant les trois premiers jours d’exploitation 38.676 spectateurs et engrangé 47,9 millions de yens (397.000 euros) de recettes, se classant au 8e rang des films les plus vus le week-end dernier. Il arrive par ailleurs en tête du classement des spectateurs satisfaits la semaine dernière, selon un sondage réalisé à la sortie des salles, avec 92,8 % de satisfaction.

Sur Twitter aussi, les critiques sont dithyrambiques :

« J’ai beaucoup ri ! Ça ne manque pas de passages coquins et les « mokkori » s’enchaînent, les scènes d’actions sont très bien tournées, on ne s’ennuie pas du tout ! Un film adapté d’un manga qui soit réussi à ce point, c’est la première fois. Je suis vraiment heureux que "City Hunter" soit aussi aimé en France. »

« C’est quoi cette réalisation extraordinaire ? La France est devenue Shinjuku [le quartier de Tokyo où se déroule l’action du manga et de l’anime] ou quoi ? Ça se passe à Monaco et tout le monde est français mais pas de doute, c’est vraiment "City Hunter". Il y a même la chanson "Get Wild" à la fin [morceau mythique qui était au générique de fin de la première saison du dessin animé]. Jusque dans les moindres détails on sent l’amour pour City Hunter. C’est un prodige. »

Le film de Philippe Lacheau est même comparé au nouveau long-métrage animé City Hunter, sorti en salles au Japon en février et en France en juin dernier, dans une élogieuse métaphore culinaire :

« Voir le long-métrage animé, c’était comme retourner trente ans après dans un restaurant qu’on aimait bien, et se faire servir un plat dont le goût n’avait pas changé depuis. Mais ce film en prises de vue réelles, c’est comme aller en France dans un restaurant japonais, commander des ramen, et ce qu’on vous sert n’est pas une imitation, mais les vrais ramen de Jiro [une chaîne de restaurants de nouilles populaire au Japon] ».

« Quand j’ai reçu le scénario je pensais que ça allait être juste comique »

Gage précoce de qualité, le projet du réalisateur français avait été validé en amont par le mangaka Tsukasa Hojo, soucieux de protéger son œuvre : « Je savais que City Hunter était populaire en France, et je me disais bien qu’un jour ou l’autre une proposition de film viendrait de là, j’étais même surpris que ce ne soit pas plus tôt », a raconté l’intéressé lors d’une conférence de presse commune avant la sortie nipponne. « Quand j’ai reçu le scénario je pensais que ça allait être juste comique mais en le lisant j’ai été vraiment impressionné. C’était tellement fidèle à l’esprit de City Hunter que j’ai donné mon autorisation sans hésiter. »

Le doublage japonais de qualité (le film est visible uniquement en version traduite) a sans doute également joué un rôle dans le succès de cette production, faisant le lien chez les spectateurs entre le jeu des acteurs français et le souvenir de l’anime japonais et de son ambiance. Akira Kamiya, voix légendaire de Nicky Larson dans tous les dessins animés, a d’abord été approché pour doubler Philippe Lacheau dans le rôle-titre, mais dit avoir préféré renoncer devant la difficulté de prêter sa voix à un acteur plutôt qu’à un Ryo Saeba – le nom japonais du personnage – animé. Il fait malgré tout une apparition dans le film dans un petit rôle (le personnage de M. Mokkori), tandis que Philippe Lacheau est doublé par Koichi Yamadera, la « voix » japonaise de Will Smith, Brad Pitt, Jim Carrey, Jean-Claude Van Damme et bien d’autres.

D’autres doublures voix japonaises du dessin animé original reprennent leur personnage dans le film, notamment celles du frère de Laura/Kaori, de Mammouth/Umibozu et du lieutenant Hélène Lamberti/Saeko Nogami. « C’est difficile de doubler des films étrangers et on a souvent un malaise en entendant les voix japonaises par-dessus, mais là pas du tout. J’ai trouvé que le résultat était très naturel », salue Tsukasa Hojo.


article complet avec les images ici
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 103539
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Nicky Larson et le parfum de Cupidon (film live de Philippe Lacheau, 2018)

Messagepar Scarabéaware » dim. déc. 08, 2019 6:27 pm

Eh ben ça fait plaisir de voir que les japonais auront été bien conquis aussi :mdr:. Par contre l'article avait déjà été posté par Sauron :mrgreen-noel:.

Aries Phoenix a écrit :Ah oui ! Les corbeaux et les libellules, c'est sacré ! L'équipe CGI non négligeable du film aurait dû en incruster plus !
Par contre, Nicky incrusté dans le mur à la suite d'un coup de massue, ça aurait coûté cher :transpire:
Et les pièges de Nicky, j'ai trouvé ça tout bonnement rafraîchissant. Pourquoi ce serait lui qui en prendrait toujours plein la tronche ? :lol:


Disons point trop s'en faut, après ils pourront peut être toujours se lâcher un peu plus dans la suite :mdr:.
Oh pis Nicky incrusté dans le mur, il doit bien y avoir moyen que ça se fasse sans que ça coute trop cher :D. Après pas sur que ça passe en live ça.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".



Retourner vers « Les films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité