La Révolution française (fresque en deux époques d'Enrico et Heffron,1989)

Tout sur le septième art et la télévison.
Cerca Trova
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21792
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

La Révolution française (fresque en deux époques d'Enrico et Heffron,1989)

Messagepar Cerca Trova » mar. juil. 25, 2017 6:36 pm

un magnifique film fleuve et pharaonique comme je les adore et dont je n'arrive jamais à me lasser (encore une fois. :mrgreen: ). qui retrace la révolution française, cette fois, et vraiment dans TOUS ses événements importants. en deux parties d'environ 2h 50, chacune (la première partie, "les années lumière" étant réalisée par Robert Enrico et la seconde partie, "les années terribles", par Richard T. Heffron, connu pour l'excellente série sur la guerre civile américaine Nord et Sud.)

Image

avec du casting tout simplement hallucinant, qui vaut bien une belle petite fortune... :shock:
-Klaus Maria Brandauer : Danton
-François Cluzet : Desmoulins
-Jane Seymour : la Reine Maria Antonia
-Jean François Balmer : le roi Louis XVI
-Peter Ustinov : le comte de Mirabeau
-Sam Neill : le marquis de Lafayette
-Claudia Cardinale : la duchesse de Polignac
-Michel Duchaussoy : Bailly
-Christopher Lee : le bourreau Charles Henri Sanson
-Michel Galabru : l‘Abbé Maury
-Henri Serre : Le gouverneur de la Bastille de Launay
-Philippine Leroy-Beaulieau : Charlotte Corday
-Jean Bouise : Duplay


Synopsis AlloCiné

L'histoire de la Révolution française en deux parties : la première partie regroupe les évènements de 1789 au 10 août 1792, quand le roi Louis XVI est jeté en prison, tandis que la seconde partie nous emmène jusqu'à la fin de la Terreur en 1794, avec les exécutions de Louis XVI, Marie-Antoinette, Danton et Desmoulins...


critique, quand j'en aurais fini de ces presque 6 heures. :mrgreen: avec la musique. (je n'arrive pas à trouver de bande-annonce de ceci mais je ne pense pas que ça soit réellement nécessaire, la bande-annonce. :lol: )

Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91390
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Scarabéaware » mar. juil. 25, 2017 9:49 pm

Ouh ça nous fait du beau gros film bien fleuve ça, la Révolution Française mérite d'ailleurs largement bien ça :D
En plus oui y a une belle palette d'acteurs là, gros casting avec Christopher Lee par là et quelques autres de beau gabarit.
On attendra ta critique fleuve ;), en attendant j'ai noté à voir aussi :D

Cerca Trova
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21792
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Cerca Trova » mar. juil. 25, 2017 10:46 pm

oui. encore que, on aurait de quoi faire plus avec les causes, notamment. de mémoire, ils ne s'y étendent pas trop mais ça se suffit à lui-même. :mrgreen:
point pour ce soir, en tous les cas. Je n'ai pas retrouvé mon DVD :siffle: pis oui, il y a de la grosse magnifique pointure là ; à peu prés toutes générations confondues : je doute de revoir ce genre de casting un jour :mdr:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Chernabog
bataille contre Saturne
bataille contre Saturne
Avatar du membre
Messages : 7906
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Chernabog » mar. juil. 25, 2017 11:36 pm

Mon premier contact avec ce dypthique fut en seconde lorsque ma prof d'histoire nous diffusa les 40 minutes du premier film et ça m'avait assez plu même si je n'ai vu la totalité que bien plus tard, en DVD (la version télé d'origine était encore plus longue paraît-il).


En tout cas, même s'il faut se farcir les 6h, ça reste franchement à voir ne serait-ce que pour la palette d'acteurs, de nationalité diverse d'ailleurs et donc plusieurs sont doublés (allez déterminer quelle est la VO pour ça après :lol: ).

Cerca Trova
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21792
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Cerca Trova » mer. juil. 26, 2017 1:03 am

Chernabog a écrit :

En tout cas, même s'il faut se farcir les 6h, ça reste franchement à voir ne serait-ce que pour la palette d'acteurs, de nationalité diverse d'ailleurs et donc plusieurs sont doublés (allez déterminer quelle est la VO pour ça après :lol: ).


c'est bien compliqué à déterminer, en effet. mais la plupart parlent français, je crois, donc ça facilite un peu la chose :mdr:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Morgoth Bauglir
Apparition des nazgul
Apparition des nazgul
Avatar du membre
Messages : 17994
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : École Pratique des Hautes Études
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Morgoth Bauglir » mer. juil. 26, 2017 1:15 am

J'ai vu ce film il y a pas mal de temps. Etant du côté des vaincus (le Roy), j'ai beaucoup aimé voir à quel point la dégénérescence occasionnée par la Révolution Française pouvait être rendue avec une certaine fidélité, quoique certains passages m'a fait bondir, cf. l'épisode de la Bastille, toujours raconté n'importe comment. Après, pour un film historique, c'est de bonne tenue. Mention honorable à l'acteur qui campe un Louis XVI que j'aime beaucoup.
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

Chernabog
bataille contre Saturne
bataille contre Saturne
Avatar du membre
Messages : 7906
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Chernabog » mer. juil. 26, 2017 10:25 am

Cerca Trova a écrit :
Chernabog a écrit :

En tout cas, même s'il faut se farcir les 6h, ça reste franchement à voir ne serait-ce que pour la palette d'acteurs, de nationalité diverse d'ailleurs et donc plusieurs sont doublés (allez déterminer quelle est la VO pour ça après :lol: ).


c'est bien compliqué à déterminer, en effet. mais la plupart parlent français, je crois, donc ça facilite un peu la chose :mdr:


Klaus Maria Brandauer parle couramment français je crois mais un coup d’œil attentif aux mouvements de lèvres (notamment dans la scène du procès, sur la réplique "la mort") permet quand même de remarquer qu'il n'a pas dit les répliques en français sur le plateau. Mais oui, j'imagine quand même qu'il devait parler un mimimum français avec ses collègues francophiles.

Sinon il y a Peter Ustinov qui parlait très bien notre langue aussi, j'avoue que j'ai pas fait gaffe aux lèvres de son personnage donc peut-être qu'il a dit les répliques en français, même s'il est au final doublé par l'excellent Roger Carel.


Et il y aussi le cas de Christopher Lee, qui parlait un français quasiment parfait et dont le personnage ici n'a que peu de répliques donc on peut supposer qu'il a joué directement en français ! En tout cas, s'il est doublé, j'ai pas reconnu la voix française...

Aeriale
Brûle, cosmos !
Brûle, cosmos !
Avatar du membre
Messages : 6445
Enregistré le : lun. juil. 02, 2007 5:39 pm
Localisation : Hasetsu
Gender :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Aeriale » mer. juil. 26, 2017 11:19 am

Moi c'est un peu comme Chernabog, on avait vu des bouts de film en cours d'Histoire puis j'ai vu le reste un peu plus tard. Un bon film dans mes souvenirs, et puis j'aime bien cette période historique.
Image

This was the only thing I could think of to surprise you more than you've surprised me.

Re-Van
Maison de la Balance
Maison de la Balance
Avatar du membre
Messages : 7260
Enregistré le : dim. déc. 29, 2013 11:05 am

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Re-Van » mer. juil. 26, 2017 12:34 pm

Un de mes films préférés, j'avais vu la totalité en 4e quand on étudiait la révolution. C'est ce film qui m'a poussé à faire des recherches et m'intéresser à l'histoire de manière générale :)

C'est vrai qu'il y a du gros en plus, Peter Ustinov, Sam Neil, CHristopher Lee, Jeanne Seymour des gens comme JF Balmer, François Cluzet, CHristopher THompson qu'on revoit aussi dans les téléfilms de Josée Dayan qui sont pas mal connus en France maintenant.
C'est une pépite ce film :love:

Cerca Trova
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21792
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Cerca Trova » mer. juil. 26, 2017 2:02 pm

Chernabog a écrit :
Cerca Trova a écrit :
Chernabog a écrit :

En tout cas, même s'il faut se farcir les 6h, ça reste franchement à voir ne serait-ce que pour la palette d'acteurs, de nationalité diverse d'ailleurs et donc plusieurs sont doublés (allez déterminer quelle est la VO pour ça après :lol: ).


c'est bien compliqué à déterminer, en effet. mais la plupart parlent français, je crois, donc ça facilite un peu la chose :mdr:


Klaus Maria Brandauer parle couramment français je crois mais un coup d’œil attentif aux mouvements de lèvres (notamment dans la scène du procès, sur la réplique "la mort") permet quand même de remarquer qu'il n'a pas dit les répliques en français sur le plateau. Mais oui, j'imagine quand même qu'il devait parler un mimimum français avec ses collègues francophiles.

Sinon il y a Peter Ustinov qui parlait très bien notre langue aussi, j'avoue que j'ai pas fait gaffe aux lèvres de son personnage donc peut-être qu'il a dit les répliques en français, même s'il est au final doublé par l'excellent Roger Carel.


Et il y aussi le cas de Christopher Lee, qui parlait un français quasiment parfait et dont le personnage ici n'a que peu de répliques donc on peut supposer qu'il a joué directement en français ! En tout cas, s'il est doublé, j'ai pas reconnu la voix française...


Oui. Il me semble me souvenir d'avoir entendu La voix originale de Christopher Lee en français.
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Sébouss
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 807
Enregistré le : mar. juil. 11, 2017 2:09 pm
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Sébouss » ven. juil. 28, 2017 10:32 pm

J'avais vu le début des Années Lumières en histoire en 2nd. Le film m'a beaucoup plu mais j'ai jamais trouvé le temps de regarder ces films en entier. Et tellement de superbes acteurs (Christopher Lee :heart:). Faut vraiment que je vois ce film en entier.

Au passage, Nicolas Sarkozy fait de la figuration dedans dans le rôle d'un député des États Généraux :

Image
La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible.

Cerca Trova
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21792
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Cerca Trova » ven. juil. 28, 2017 10:35 pm

Sébouss a écrit :
Au passage, Nicolas Sarkozy fait de la figuration dedans dans le rôle d'un député des États Généraux :

Image


je ne l'avais jamais vu dedans. :lol: :shock:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91390
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Scarabéaware » ven. juil. 28, 2017 10:54 pm

C'est pas plutôt une blague ? Quand je vois cette vidéo j'ai comme un doute :mdr:


Cerca Trova
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21792
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Cerca Trova » ven. juil. 28, 2017 10:57 pm

c'est vrai que ça fait un peu douter, du coup :lol:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Re-Van
Maison de la Balance
Maison de la Balance
Avatar du membre
Messages : 7260
Enregistré le : dim. déc. 29, 2013 11:05 am

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Re-Van » ven. juil. 28, 2017 11:35 pm

N'importe nawak :lol:

Chernabog
bataille contre Saturne
bataille contre Saturne
Avatar du membre
Messages : 7906
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Chernabog » ven. juil. 28, 2017 11:59 pm

Il me semblait bien avoir lu que Sarkozy avait en effet participé en tant que figurant donc ce serait a priori bien lui en effet sur cette image. Mais la vidéo est drôle quoi qu'il en soit ! ^^

Re-Van
Maison de la Balance
Maison de la Balance
Avatar du membre
Messages : 7260
Enregistré le : dim. déc. 29, 2013 11:05 am

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Re-Van » sam. juil. 29, 2017 8:41 am

Ouai enfin ça se voit que c'est pas lui quand même. Et le seul endroit où c'est écrit qu'il aurait participé c'est cette vidéo est un article sur le 18-25 de JVC y a de quoi douter lol :PTDR:
Modifié en dernier par Re-Van le sam. juil. 29, 2017 11:36 am, modifié 1 fois.

Cerca Trova
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21792
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Cerca Trova » sam. juil. 29, 2017 11:07 am

Ça m'étonne aussi... :PTDR: :PTDR:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Cerca Trova
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21792
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Cerca Trova » sam. juil. 29, 2017 6:30 pm

aller, hop, petit commentaire, maintenant. beaucoup moins fleuve que le film, par contre :lol: heureusement que je ne l'ai pas revu que parce que Claudia Cardinale était par là parce que quatre/cinq scènes quoi que magnifiques, c'est assez décevant, sinon :mdr:

toute une période complexe retracée avec brio et dans toute son ambiguïté au travers de toutes les grandes figures qui la peuple, dépeint exactement dans les caractères et nous offrant la Révolution dans toute sa gloire, sa brillance comme aboutissement du siècle des Lumières et tout ce qu'on lui doit tout autant que dans tous ses excès avec une sublime mise en scène de ce basculement dans le fanatisme aveugle et l'horreur de la Terreur (avec la réalisation de Heffron qui celle qui correspond le plus à cette tension et la montée crescendo dans l'horreur, qui la caractérise et qui peint avec un réalisme puissant ces mêmes horreurs), la bi-partition du film quoi que assez classique et le moyen le plus pertinent de mettre en avant les deux visages de la Révolution, tout en les mêlant. Le tout, est en plus, servit par un casting tellement brillant que les acteurs marquent vraiment dans le rôle de ces grands personnages (Un Saint-Just, Herbert et autres radicaux inflexibles comme fer; Jane Seymour qui est magistrale dans son interprétation de Marie-Antoinette digne jusqu'à la mort comme la reine de France et touchante dans son appel à la "clémence" des femmes et des mères, lors de son procès. et même Kirsten Dunst, aussi excellente soit-elle dans le Marie-Antoinette de Sofia Ford Coppola, ne fait pas du tout le poids :mrgreen: ; Charlotte Corday déjà glaçante rien que dans le regard, lorsqu'elle entend un discours contre Marat, avant même qu'elle ne l'assassine.), quand bien même il y a des petites entorses à la reconstitution minimes. mais ce film n'en reste pas moins du chef d'œuvre de reconstitution qui va jusque dans les détails que soit dans les répliques qui sont et remises dans le contexte et exactement celles prononcées ou qui auraient été prononcées par ces figures ou bien fidèle dans la représentation comme c'est le cas dans la scène du serment de jeu de paume qui reprend exactement, dans sa disposition des personnages, dans son usage de lumière, la tableau de David représentant cet épisode. en fait, le seul défaut qui me choque et qui est mineur, cependant, c'est que le film survole les causes de la Révolution et démarre de ce fait trop rapidement dans les événements de celle-ci mais on se laisse très aisément emporter par ce raz de marrée. en outre, les quelques scènes qui présentent les causes se suffisent, en revanche, à elles-mêmes avec cette haine cinglante du peuple de Paris pour Marie-Antoinette, l'état déplorable des finances du royaume ( en grande partie dû à l'implication de la France dans la guerre d'indépendance des USA) qui oblige à l'ouverture des Etats Généraux etc. Bref, un film qui rend honneur comme il faut à la Révolution et la remet à sa place de tyrannie tout aussi assimilable à celle qu'elle a combattu (c'est à dire la monarchie absolue), quand il le faut. Avec une BO épique très bien accordée à l'ouragan impossible à arrêter de cette Révolution. Voilà donc du film-fleuve encore plus pertinent à avoir été réalisé pour les 200 ans de cet événement clé qui a été notre fléau, dans certaines ocassions (notamment les méthodes très peu démocratiques et infâmes du comité de salut public et du tribunal révolutionnaire, sous la domination sans partage d'un Robespierre qui lui aussi viré radical et dictatorial et qui va finir par le payer... :mrgreen: ). j'adore particulièrement la fin de la deuxième partie qui reprend les paroles prêtées par le film à Danton lors de son procès et qui sont un superbe résumé de la Révolution dans sa brillance, très bien symbolisée en première partie par une autre séquence sublime: celle de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, déclaration de principe qui sera affreusement baffouée par cette même Révolution dont elle est née, quand elle tourne à la Terreur spécialement mais déjà un peu avant. bon bref, du chef d'œuvre comme j'adore et comme il en manque un peu, ces derniers temps, je trouve. :rire:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91390
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Scarabéaware » sam. juil. 29, 2017 9:27 pm

Bon ben voila qui fait tout de même une belle petite critique vis à vis de toute la fresque à nous retracer ce qu'à été cette Révolution :mrgreen:. J'aime bien quand tu dis à la fois bénédiction et fléau. On peut aussi dire que la Révolution Française, c'est de l'évènement survenu pour le meilleur mais aussi pour le pire :siffle:. ALLEZ LOUIS XX RAMÈNE TON CUL :rire:. Hem...oui donc voila, sinon ça me fait sourire le coup de la déclaration des droits de l'Homme qui se fait rapidement bafouée :mrgreen:.
Allez avant la fin de l'année ce sera vu :saute:

Cerca Trova
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21792
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Cerca Trova » sam. juil. 29, 2017 10:14 pm

ah oui, complétement, ce qui est terrible avec cette Révolution et ce qui est son propre c'est qu'elle est ambivalente : à la fois le bon et aussi le pire.
et pis pour Louis XX c'est déjà fait: il est :mrgreen:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91390
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Scarabéaware » sam. juil. 29, 2017 10:25 pm

Ben oui Louis XX je sais qu'on l'a comme prétendant, c'est pour ça que je l'évoquais ainsi :mdr:

Cerca Trova
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21792
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Cerca Trova » sam. juil. 29, 2017 10:51 pm

vaut mieux qu'il reste prétendant car autrement, y a des chances qu'on fasse une Révolution numéro 4 (la 2 et 3 étant celles de 1830 et de 1848) :mdr:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91390
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Scarabéaware » sam. juil. 29, 2017 10:57 pm

Moué, Le Retour du Roi, c'est pas forcément une chose qui peut arriver comme ça :lol:

Cerca Trova
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21792
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Cerca Trova » sam. juil. 29, 2017 11:07 pm

oui. surtout que ,constitutionnellement, on a fait en sorte que ça soit impossible :rire:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Cerca Trova
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21792
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Cerca Trova » mer. juil. 10, 2019 11:40 pm

bon tiens , le peuple et son roi m'a indirectement fait repenser à ce docu sur le procès de la Reine Maria Antonia, du coup, je remonte ce topic pour ce qui sera des questions historiques en lien avec la période de la Révolution (en attendant que je prépare, peut être un topic dédié)

Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 91390
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Scarabéaware » jeu. juil. 11, 2019 1:50 pm

Bien, je regarderai pour cette émission de l'ombre d'un doute à un moment :mrgreen:. Et oui allez ça vaudra bien de nous faire un bon gros topic sur la Révolution Française :jap:.

Cerca Trova
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21792
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Cerca Trova » lun. sept. 09, 2019 11:15 pm

Les séquences des massacres de septembre, puisqu‘on en parlait sur le topic de la reine Maria Antonia

Je mets les scènes sous Spoiler par pitié pour les âmes sensibles



Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Cerca Trova
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21792
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Cerca Trova » jeu. sept. 12, 2019 12:13 pm

le plus célèbre morceau de la royale BO de Delerue pour ce film, en entier, quand même!

Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Cerca Trova
L'Unique refait surface
L'Unique refait surface
Avatar du membre
Messages : 21792
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: La Révolution française (de Robert Enrico et de Richard T. Heffron, 1989)

Messagepar Cerca Trova » jeu. sept. 12, 2019 9:22 pm

le rien selon Notre Roy Louis le Sezième :mdr:


Image
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités