Gladiator (de Ridley Scott)

Tout sur le septième art et la télévison.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309795
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 03, 2016 7:47 pm

Sinon j'ai appris des petites choses dans les bonus concernant les story board. Par exemple qu'au départ, Ridley Scott (pour la partie de la Bataille en Germanie) voulait faire une bataille qui se serait déroulé sur une sorte de lac gelé (je sais pas vous mais ça me fait un peu penser à la scène du film Le roi arthur, vers la fin ça ne m'aurait pas déplu) ; apparemment les barbares germains se seraient trouvés sur une sorte d'ile au centre du lac.

ils ont finalement abandonné cette idée, trop compliquée à mettre en oeuvre et sont partis à la recherche d'un autre site, finalement trouvé en angleterre (oui les scènes du début du film censées se dérouler en germanies ont en fait été tournées en angleterre .. )

A part ça, parmi les multiples scènes dans les arènes (au Collisée à Rome) il était prévu à un moment de faire intervenir un gros rhinocéros qui aurait affronté Maximus, mais ils ont abandonné aussi l'idée, trop complexe, notamment pour bien dresser l'animal ; Ils avaient imaginé utiliser des zebres à un moment aussi ..

exemple de story board avec le rhinocéros

Image

Image

Image

A un moment il était question de faire un autre générique de début aussi, un peu plus long, avec les titres s'affichant comme ça, mais ils ont abandonné

Image

Autrement, on apprend entre autre aussi quelles ont été leurs sources d'inspiration notamment pour certains décors à Rome ou dans l'arène. Il sembel qu'ils se soient inspiré du peintre Gérôme, de certains peintres orientalistes, et de pré raphaélites, entre beaucoup d'autres choses évidemment.

exemple de capture que j'ai faite des bonus (je crois que c'est une peinture célèbre orientaliste mais j'ai oublié de noter la source. Les passionnés de peinture du forum reconnaitront sans doute

Image

Image

D'autres captures des bonus que j'ai faites

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

quelques story board de l'intérieur du collisée

Image

L'un des story boardeurs (qui nous parle de ses techniques) ; son nom est sylvain despretz

Image

Image

exemple de story boards pour la bataille en germanie du début

Image

Image

Image

Image

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89231
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar Scarabéaware » sam. déc. 03, 2016 7:56 pm

Dommage pour le Rhino, ça aurait pu être pas mal de nous en mettre un tiens :D
Bon en tout cas c'est intéressant ces petits bonus, faudra que je regarde un peu aussi à un moment.

SauronGorthaur
Eveil des nains
Eveil des nains
Avatar du membre
Messages : 66409
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar SauronGorthaur » sam. déc. 03, 2016 8:02 pm

phoenlx a écrit : Ridley Scott (pour la partie de la Bataille en Germanie) voulait faire une bataille qui se serait déroulé sur une sorte de lac gelé (je sais pas vous mais ça me fait un peu penser à la scène du film Le roi arthur, vers la fin ça ne m'aurait pas déplu) ;
]

plus simplement, avant Le Roi Arthur, la source d'inspiration de base:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_du_lac_Pe%C3%AFpous

et dommage pour le rhino, en effet.
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309795
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 03, 2016 8:17 pm

Intéressante, la bataille que tu cites Sauron, du coup ça aurait été d'autant mieux de la voir comme clin d'oeil
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309795
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 03, 2016 8:21 pm

Je vais essayer d'arranger un peu l'introduction de ce topic, ça démarre de façon abrupte sur la version longue c'est pas tip top (qui veut faire une belle présentation du film ? :lol: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89231
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar Scarabéaware » sam. déc. 03, 2016 8:28 pm

Ben vas-y réarrange nous ça :mrgreen:, en plus c'est vrai que c'est très abrupt pour le début du topic :lol:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309795
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » dim. janv. 29, 2017 3:20 pm

Je suis en train d'écouter une émission sur Marc Aurèle (je la poste ici vu qu'il en est question dans le film mais il mériterait sans doute aussi son topic à part dans la rubrique Histoire du forum lui ^^)



Marc Aurèle (né le 26 avril 121 à Rome et mort le 17 mars 180, probablement à Vindobona) est un empereur romain, ainsi qu'un philosophe stoïcien qui dirige l'Empire romain à son apogée. Il accède au pouvoir le 8 mars 161 et règne jusqu'à sa mort qui correspond à la fin de la Pax Romana.

Marcus Annius Verus (initialement Marcus Catilius Severus) prend, après son adoption par l'empereur Antonin le Pieux, le nom de Marcus Ælius Aurelius Verus. En tant qu'empereur, il se fait appeler Caesar Marcus Aurelius Antoninus Augustus.

Ses qualités morales et l'excellence de son éducation le font remarquer par Hadrien, à qui il était apparenté, qui reconnaît en lui un successeur possible. Trop jeune en 138 pour monter sur le trône, il est, comme César, associé au pouvoir impérial quelques années plus tard, en 140, et accède au plein exercice du pouvoir à la mort d'Antonin le 7 mars 161. Il associe alors son frère d'adoption Lucius Aurelius Verus à l'Empire qui pour la première fois est dirigé par deux Augustes.

Son règne fut marqué par la recrudescence des guerres sur tous les fronts. Pour l'empereur philosophe converti au stoïcisme, régner consista surtout à tenter de colmater les
brèches qui s'ouvrent dans les frontières d'un Empire immense et attaqué de toutes parts. Par contre, il entretint la longue période de paix imposée par l'Empire romain sur les régions qu'il contrôlait, période connue sous le nom de Pax Romana.

Doctrine :

Marc Aurèle était un stoïcien, ses maîtres à penser furent principalement des représentants du Portique : Épictète, Apollonius de Chalcédoine, Sextus de Chéronée. De cet héritage il fit une philosophie pratique de la vie qu'il exposa dans son unique ouvrage Pensées pour moi-même.

Source :
Wikipédia — https://fr.wikipedia.org/wiki/Marc_Au...
━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━
Au cœur de l’histoire, animé par Franck FERRAND sur Europe 1.

« Marc Aurèle », émission du 11 avril 2013.

Franck FERRAND recevait :

— Danielle PORTE, maître de conférences honoraire à l’université Paris IV Sorbonne
— Yves ROMAN, professeur émérite d’histoire ancienne à l’université Lumière-Lyon II
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
La tragédie de Nimrodel
La tragédie de Nimrodel
Avatar du membre
Messages : 21170
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar Cerca Trova » dim. janv. 29, 2017 4:12 pm

pour le coup, Marc-Aurèle dans Gladiator ça marche :lol:
Image


"A toi, aigle de la montagne, hôte des neiges éternelles. Une pensée de la mouette, Reine des vagues écumantes"


- Elisabeth d'Autriche-Hongrie à Ludwig II de Bavière

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309795
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » ven. mars 31, 2017 10:52 pm

Ridley scott envisagerait apparemment une suite pour Gladiator (Russel Crowe serait devenu immortel :penseur: )

Gladiator 2 : Ridley Scott envisage une suite avec Russell Crowe

Décidément, Ridley Scott n’a pas peur de revisiter sa carrière. A 79 ans, le cinéaste étend encore l’univers d’Alien, produit une suite à Blade Runner et envisage maintenant un second volet à son Gladiator !

Sorti en 2000, Gladiator fut un des plus francs succès de la carrière de Ridley Scott, cumulant plus de 450 000 000 millions de dollars au box-office et pas moins de cinq Oscars, dont meilleur film et meilleur acteur. Il n’est donc pas surprenant que son réalisateur envisage de lui donner un deuxième volet.

D’autant moins que le cinéaste a démontré qu’il aimait revisiter sa carrière sur le tard, s’engageant dans la réalisation de trois nouveaux opus de la saga Alien dont il fut l'inititateur en 1979, ainsi que dans la production de Blade Runner 2049, dont la mise en scène a été confiée au Québécois Denis Villeneuve.

Ce qui intrigue davantage, c’est qu’à en croire l’interview accordée par Ridley Scott au site Entertainment Weekly, cette suite devrait avoir pour héros Maximus, joué dans le film d'origine par Russell Crowe, qui mourait à la fin, empoisonné par son rival, l’Empereur Commodus (Joaquin Phoenix). Mais ressusciter le personnage ne semble pas effrayer le réalisateur :

"Je sais comment le faire revenir. J’en parlais justement au studio : « Mais il est mort ! ». Mais il y a un moyen de le faire revenir. Je ne sais pas si on va le faire. Gladiator est sorti en 2000, donc Russell a un peu changé depuis. Il est occupé pour l’instant mais j’essaie de l'attirer ici."

Il y a quelques années, le musicien Nick Cave avait imaginé un scénario pour donner une suite à Gladiator, dans lequel Maximus revenait sur Terre à la demande des dieux pour repousser la menace chrétienne s’imposant peu à peu sur toute l’Europe. Au fil de ce scénario, Maximus devenait un demi-dieu qui menait plusieurs guerres successives à travers différentes époques.

Nul ne sait si Ridley Scott songe à adapter cette histoire imaginée par Nick Cave qui, de son propre aveu, considère avoir écrit un chef d’œuvre puisque son projet n’avait aucune chance d’aboutir. Quoi qu’il en soit, Ridley Scott fait confiance à l’avenir et, à 79 ans bien sonnés, se voit encore réaliser au moins un nouveau volet à la saga Alien ainsi que – pourquoi pas ? – cette suite de Gladiator.

( source : allocine.fr )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
La tragédie de Nimrodel
La tragédie de Nimrodel
Avatar du membre
Messages : 21170
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar Cerca Trova » ven. mars 31, 2017 11:11 pm

heu, Gladiator, j'adore mais le Ridley Scott me fait un peu peur, sur la suite, je dois avouer :mrgreen:
Image


"A toi, aigle de la montagne, hôte des neiges éternelles. Une pensée de la mouette, Reine des vagues écumantes"


- Elisabeth d'Autriche-Hongrie à Ludwig II de Bavière

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309795
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » ven. mars 31, 2017 11:12 pm

moi aussi je crois qu'il yoyote de la tête là :lol: ça fait flipper ce projet (comme beaucoup d'autres d'ailleurs)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
La tragédie de Nimrodel
La tragédie de Nimrodel
Avatar du membre
Messages : 21170
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar Cerca Trova » ven. mars 31, 2017 11:17 pm

surtout que gladiator n'a pas besoin de suite et Maximus est mort, en théorie :lol:
Image


"A toi, aigle de la montagne, hôte des neiges éternelles. Une pensée de la mouette, Reine des vagues écumantes"


- Elisabeth d'Autriche-Hongrie à Ludwig II de Bavière

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309795
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » ven. mars 31, 2017 11:21 pm

je trouve aussi, la fin est parfaite, tout le film est parfait, et se suffit à lui même. lui rajouter quelque chose serait l'amoindrir
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89231
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar Scarabéaware » sam. avr. 01, 2017 12:16 pm

Je crois que Katherine Waterston ou quelqu'un d'autre devrait être plus souvent à ses côtés pour le couper dans ce qu'il dit :siffle:.
A la rigueur pour Alien on pouvait se dire que ça passe encore plusieurs films mais là...un Gladiator 2, je crois que son âge commence à sérieusement le rattraper et qu'il yoyote un peu de la tête oui :mdr:. La résurrection de Maximus devenant un demi-dieu pour repousser la menace chrétienne je tique beaucoup :mrgreen:. Bref, on est bien d'accord que le film se suffit à lui même et il aura bien assez à faire avec Alien, il pourrait tenter encore autre chose à la rigueur.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309795
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » sam. avr. 01, 2017 12:48 pm

oui maximus j'ai pas envie qu'il se seyarise :lol: la fin du film est parfaite il ne faut rien changer, c'est ce qui rend cette histoire si forte
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89231
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar Scarabéaware » sam. avr. 01, 2017 1:00 pm

Ceci dis d'un coup je me suis demandé si c'était pas un Poisson d'Avril en avance paru le 31 mars mais non ça date du 13 mars :lol:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309795
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » sam. avr. 01, 2017 1:01 pm

oui ça aurait pu mais non :lol:
tiens en parlant de ça il faut se méfier des news qu'on va lire aujourd'hui

et j'espère que le PSG va pas nous faire une mauvaise blague ce soir :rire:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
La tragédie de Nimrodel
La tragédie de Nimrodel
Avatar du membre
Messages : 21170
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar Cerca Trova » sam. avr. 01, 2017 4:30 pm

Scarabéaware a écrit : La résurrection de Maximus devenant un demi-dieu pour repousser la menace chrétienne je tique beaucoup :mrgreen:. Bref, on est bien d'accord que le film se suffit à lui même et il aura bien assez à faire avec Alien, il pourrait tenter encore autre chose à la rigueur.


Oui... c'est du nawak complet, ça. :siffle: Où est passé le Ridley Scott génial? :lol:
Image


"A toi, aigle de la montagne, hôte des neiges éternelles. Une pensée de la mouette, Reine des vagues écumantes"


- Elisabeth d'Autriche-Hongrie à Ludwig II de Bavière

Scarabéaware
Le conseil d'Elrond
Le conseil d'Elrond
Avatar du membre
Messages : 89231
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar Scarabéaware » sam. avr. 01, 2017 6:24 pm

Il a du se faire bouffer par un Xenomorphe :mdr:

Cerca Trova
La tragédie de Nimrodel
La tragédie de Nimrodel
Avatar du membre
Messages : 21170
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar Cerca Trova » sam. avr. 01, 2017 11:35 pm

ou bouffé de l'intérieur par des Aliens, sinon :lol:
Image


"A toi, aigle de la montagne, hôte des neiges éternelles. Une pensée de la mouette, Reine des vagues écumantes"


- Elisabeth d'Autriche-Hongrie à Ludwig II de Bavière

Shadowness
Dans la paume de Bouddha
Dans la paume de Bouddha
Avatar du membre
Messages : 1071
Enregistré le : sam. août 15, 2015 12:23 am

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar Shadowness » mar. avr. 04, 2017 7:08 pm

phoenlx a écrit :moi aussi je crois qu'il yoyote de la tête là

+ 42 :peur:
Puisse cette lumière vous éclairer dans les endroits sombres où toutes les autres seront éteintes.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309795
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » sam. sept. 02, 2017 2:45 pm

je n'avais jamais vu ce clip et cette version du thème principal chanté par Andréa Bocelli :shock: :shock:

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
La tragédie de Nimrodel
La tragédie de Nimrodel
Avatar du membre
Messages : 21170
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar Cerca Trova » mar. sept. 05, 2017 4:36 pm

on va essayer de faire concis sur film fleuve (quoi que encore assez court... :mrgreen: ), qui a avant tout le mérite de ressusciter et remettre au goût du jour le genre "antique" qu'est le péplum (ce qui est déjà de la prise de risques). pour le spectaculaire, on est servit (dirais-je parfois un peu trop? et même tellement que les combats de gladiateurs n'ont rien ou presque à avoir avec ceux de la Rome antique mais on va passer parce qu'ils sont superbes). Par contre, il y a un truc sur lequel je ne peux juste PAS c'est entendre servir du "votre majesté", "votre altesse" etc à un empereur romain : ils ne sont ni des rois hellénistiques, ni des empereurs byzantins, ni des rois de la période moderne et en tant que tels ils sont "simplement" officiellement les premiers citoyens de Rome et ne s'avouent comme un souverain officiellement donc ce genre d'appellations, totalement à côté de la plaque et on se demande pourquoi elle vient remplacer celle de César, qu'on trouve aussi dans le film, parce que ça va pas ensemble (celle d'Auguste, par contre, pourrait passer et elle est attestée.). Bon, après j'adore cette histoire et la façon dont c'est mis en scène, sans s'occuper des erreurs historiques qui sont légions... :siffle: puis les interprétations de Russell Crowe et de Joaquin Phoenix sont juste...magnifiques et donnent encore de la puissance à ce film. et la BO est une petite merveille (notamment, le thème de fin, qui est je crois "now we are free"). pour ce qu'elle vaut, bien que Commode en détourne le sens (ce qui est très romain, d'ailleurs... :mrgreen: ) et que je ne sois pas convaincue par son usage dans ce film, la mention de la mort de Cléopâtre, je ne peux qu'apprécier. (je sais que c'est bizarrement dit venant de moi mais c'est bien le cas :lol: ). bon, malgré ces défauts, je l'adore, ça reste du grand péplum qui en met pas mal dans les yeux avec ses reconstitutions. et si j'osais faire une comparaison avant grand péplum d'avant, le pitch de base simplifié me rappelle un peu celui de Ben Hur mais avec quelques modifications dont une fin loin d'être un happy end (elle est plutôt mélo, d'ailleurs, mais tellement excellente)
Image


"A toi, aigle de la montagne, hôte des neiges éternelles. Une pensée de la mouette, Reine des vagues écumantes"


- Elisabeth d'Autriche-Hongrie à Ludwig II de Bavière

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309795
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » mar. sept. 05, 2017 5:35 pm

oui je suis pas mal d'accord avec toute cette critique, les petites bévues historiques on a tendance à pardonner dans ce film quand on voit la qualité globale de la réalisation. on aurait aimé qu'il en soit de même dans son exodus plus récent d'ailleurs (qui lui pour moi ne passe pas du tout)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Eveil des nains
Eveil des nains
Avatar du membre
Messages : 66409
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar SauronGorthaur » mar. sept. 05, 2017 6:02 pm

je ne parlerai pas de "petites bévues historiques", car en réalité, ce film est, comme tous les autres films de Ridley Scott, très peu fidèle à la réalité :mdr: rien que la scène de début, la bataille en Germanie, fait s'arracher des cheveux à tout spécialiste de la guerre durant l'Antiquité :rire:
ce qui m'empêche pas de le passer à mes 6eme en fin d'année, car si il y a bien un film qui leur fait plaisir pour terminer l'année quand on a parlé de Rome, c'est celui-la :super:
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309795
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » mar. sept. 05, 2017 6:20 pm

sauronGorthaur a écrit :rien que la scène de début, la bataille en Germanie, fait s'arracher des cheveux à tout spécialiste de la guerre durant l'Antiquité :rire:


pour quelles raisons essentiellement ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Eveil des nains
Eveil des nains
Avatar du membre
Messages : 66409
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar SauronGorthaur » mar. sept. 05, 2017 6:33 pm

Je vais rechercher le numéro de Guerres et Histoire qui aborde la question dans mes étagères :mdr:
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309795
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » mar. sept. 05, 2017 6:35 pm

d'accord, ah oui là je sens la réponse bien complète :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Eveil des nains
Eveil des nains
Avatar du membre
Messages : 66409
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar SauronGorthaur » mar. sept. 05, 2017 7:55 pm

Alors, je cite le magasine mot pour mot :

Parmi les scènes marquantes de Gladiator, celle de la bataille a vivement impressionné par son apparent réalisme. Pourtant, à peu près rien n'est historiquement vrai dans cette reconstitution qui n'en est pas une.
En dehors du fait qu'aucune bataille décisive n'a eu lieu en 180, année de la mot de Marc Aurèle, on voit l'artillerie envoyer des projectiles à plus de 1 km alors que la portée des balistes romaines ne dépassait pas 300 m. De tels projectiles incendiaires, véritables bombes au napalm, évoquant le bombardement de la lisière dans Apocalypse Now, étaient inconnus des Romains: pour obtenir cet effet, il aurait fallu employer du pétrole qui ne fut mis en oeuvre, sous la forme du feu grégeois, qu'au VII° siècle par les Byzantins.
Une charge de cavalerie en pleine forêt est de toute façon inimaginable, mais ici a fortiori, les forêts primaires de Germanie étaient alors d'une densité impénétrable. Les légions s'avancent en lignes successives alors que la tactique romaine, résolument offensive, était fondée sur des attaques en formation profonde. Dans le film elles se contentent d'encaisser l'offensive des Germains, où le pilum, pourtant bien reconstitué, est employé comme une lance, alors qu'il s'agissait d'un javelot dont le jet préparait l'assaut au glaive.
En fait, cette scène de bataille nous renseigne davantage sur une vision anglo-saxonne actuelle de la guerre que sur la tactique romaine. La décision est emportée par les armes techniques: la puissance de feu, la manoeuvre des blindés (suggérée par la cavalerie) et une infanterie destinée à absorber le choc, nettoyer et occuper le terrain


ceci a été écrit je précise par Thierry WIdemann, chercheur en histoire à l'Institué de recherche stratégique de l'Ecole militaire.
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309795
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Gladiator (de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » mar. sept. 05, 2017 8:18 pm

je vois. Mais en fait c'est surtout (à part le fait qu'il n'y a pas eu de batailles décisives) des considérations sur la stratégie de la bataille, les armes et la manière d'attaquer. A mon avis énormément de films hollywoodiens supposés être un tant soit peu "historiques" doivent être très éloignés de la réalité à ce niveau surtout quand il s'agit de faire dans le spectaculaire, pas que Gladiator (et certains font beaucoup plus dans l'esbroufe je trouve)

J'ai bien aimé perso cette bataille pour son ambiance assez sombre et inquiétante, et le contraste (fut il non réaliste) entre les hordes germaniques d'aspect barbare sauvages poussant des cris dans la nuit et les romains (effrayants aussi à leur manière, avec les chiens et par le nombre) c'est une bataille qui je trouve bien qu'elle soit courte, reste en mémoire comme quoi il n'est nul besoin de faire une heure de baston avec des scènes de fou pour susciter l'attention. pour l'aspect historique après on repassera oui mais d'autres aspects dans le film aussi je pense. Gladiator est à voir sur un autre plan comme péplum et comme drame épique pour moi, à la limite les personnages ne seraient pas du tout historiquement "vrais" (marc aurèle etc) pour certains, je serais très attaché à ce film quand même.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités