Mémoires de jeunesse (avec Alicia Vikander)

Tout sur le septième art et la télévison.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294043
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Mémoires de jeunesse (avec Alicia Vikander)

Messagepar phoenlx » ven. janv. 19, 2018 6:51 pm

Image

Printemps 1914. Jeune femme féministe à l’esprit frondeur, Vera Brittain est résolue à passer les examens d’admission à Oxford, malgré l’hostilité de ses parents particulièrement conservateurs. Décidée à devenir écrivain, elle est encouragée et soutenue par son frère et sa bande d’amis – et notamment par le brillant Roland Leighton dont elle s’éprend. Mais les rêves de Vera se brisent au moment où l’Angleterre entre en guerre et où tous les jeunes hommes s’engagent dans l’armée. Elle renonce alors à écrire pour devenir infirmière. Tandis que la jeune femme se rapproche de plus en plus du front, elle assiste avec désespoir à l’effondrement de son monde.


Il s'agit d'un film avec la talentueuse Alicia Vikander dans lequel joue aussi Kit Harrington (Jon Snow de Game of Thrones ^^ ) Le réalisateur est James Kent , dont il s'agit ici du premier film (auparavant il avait réalisé des documentaires et oeuvres pour la télévision notamment un téléfilm sur Margaret Thatcher, il affectionne apparemment les rôles de femmes fortes ^^)

celui-là je ne l'ai pas vu non plus il faut que j'arrive à mettre la main dessus :mrgreen: c'est un film sorti en 2014.

une petite interview d'Alicia Vikander sur ce film :



Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
invasions orientales
invasions orientales
Avatar du membre
Messages : 79825
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Mémoires de jeunesse (avec Alicia Vikander)

Messagepar Scarabéaware » ven. janv. 19, 2018 8:24 pm

Je crois que j'avais pas encore spécialement bien fait attention à celui là jusque là encore :mdr:. Par contre Code U.N.C.L.E dont elle parle dans l'interview celui là j'ai déjà aperçu je me demande encore ce que ça donne ce truc, faudra que je zyeute un peu plus l'histoire de la chose. Enfin bon, concernant ce film, faudra qu'on s'occupe de le voir, y aura pas trop de mal à plonger dans le contexte de la première Guerre Mondiale avec Alicia Vikander :mdr:. Émotions garanties, pis ma foi belle petite interview avec elle ^^. Par contre Kit Harrington dedans c'est bien, mais y a pas à dire qu'est ce qu'il est mieux avec de la barbe :lol:. Sinon c'est marrant mais Dominic West qui va jouer son père dans le prochain Tomb Raider jouait déjà le père aussi là :D.

Allez on va mettre la tite photo avec Kit Harrington :

Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294043
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mémoires de jeunesse (avec Alicia Vikander)

Messagepar phoenlx » ven. janv. 19, 2018 9:02 pm

cool :D
il est mieux avec elle qu'avec Emilia clarke :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
invasions orientales
invasions orientales
Avatar du membre
Messages : 79825
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Mémoires de jeunesse (avec Alicia Vikander)

Messagepar Scarabéaware » ven. janv. 19, 2018 11:41 pm

Ah ah, oui on a du meilleur couple :lol:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294043
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mémoires de jeunesse (avec Alicia Vikander)

Messagepar phoenlx » mer. févr. 07, 2018 11:33 am

Bon alors j'ai vu ce film hier.

Verdict. Un peu mitigé.
C'est un plutôt bon film, qui rend par moment un hommage assez poignant aux victimes de la Grande Guerre (quelle boucherie quand même), mais je ne sais pas si je lui mettrais 4 étoiles comme la moyenne spectateur, j'ai trouvé la réalisation un peu plate, classique, niveau mise en scène c'est du déjà vu, l'histoire tourne d'ailleurs autour d'une romance (un peu cliché bien que le drame de la situation lui donne plus de profondeur que dans les films à l'eau de rose classiques), romance entre le personnage d'Alicia Vikander (autrement dit cette écrivaine du nom de Vera Brittain) et Roland, le personnage joué par Kit Harrington (l'acteur de Jon Snow dans Game of thrones ^^ ) ; Le film évoque aussi beaucoup les relations entre Vera Brittain et son frère qui part lui aussi au front, et un troisième garçon qui aime Vera Brittain aussi .. Toutes ces romances un peu croisé, et ces relations d'amour familial frère / soeur commencent d'une manière assez classique, au début du film on les voit réunis et s'amusant dans un monde qui n'est pas encore en proie à l'horreur de la guerre mais cette dernière se rapproche à grand pas (on le voit "de loin" à travers l'évocation de l'attentat de Sarajevo notamment, mais nos héros sont assez loin de tout ça et encore loin de se douter de l'ampleur que prendra le conflit, sa durée, son nombre de victimes)
Peu à peu, les garçons vont sombrer dans l'horreur, je ne spoile pas la suite, mais je dirai simplement que le film ne montre pas la guerre (le front) il se concentre surtout sur le personnage de Verra (Alicia Vikander) donc on voit la guerre "de loin" ; de loin mais tout de même aussi de très près dans toute son horreur par moment, quand elle sera amenée à faire certains choix.

le film comporte bien évidemment (vu son thème et son contexte) des scènes poignantes qu'on ne peut pas lui retirer. Et Alicia comme dans la plupart de ses films est très touchante, même si j'ai trouvé que par moment sa relation aux autres personnages tirait un peu trop sur le récit "à l'eau de rose")
eau de rose mais tout de même je le répète, nuancé par le contexte dramatique.

Je ne sais pas si je l'exprime bien mais pour le dire autrement j'ai vu des films de guerre qui m'ont davantage emporté que celui-ci, car il y avait une réalisation, une mise en scène haute en couleur (faite par de brillants cinéastes) qui font qu'on a d'emblée de l'empathie pour les personnages, que les situations se mettent en place lentement. Dans ce film, c'est loin d'être mauvais, mais c'est un peu du classique et du déjà vu. Le film se termine d'ailleurs (désolé du spoiler mais c'en est à peine un, de toute manière vous connaissez tous l'issu de la grande guerre) par le discours pacifique un peu bateau.

maintenant, c'est logique car il faut rappeler que cette écrivaine jouée par Alicia (Verra Brittain), est connue pour avoir justement écrit après la guerre ses "mémoires de jeunesse" et raconté son expérience, considérée comme l'un des plaidoyers les plus vibrants pour le pacifisme entre les peuples, et l'un des plus forts témoignages sur la première guerre mondiale et la boucherie qu'elle constitua. Le film m'aura au moins permis de connaitre l'existence de ce personnage, que j'ignorais totalement, ainsi que son background, les personnages qui gravitaient autour d'elle)
Niveau boucherie et même si on voit des scènes de morts (avec les milliers de cadavres qui s'entassent quand elle devient infirmière au front notamment) j'ai trouvé le film assez en retenue, il n'ose pas y aller franchement dans le fait de nous montrer l'horreur. certains y verront sans doute une qualité car on évite ainsi les scènes trop raccoleuses, mais encore une fois c'est aussi une faiblesse quand on compare à d'autres films si poignants qu'on a déjà vu sur le thème de la guerre (première guerre mondiale ou autre) je pense par exemple au si marquant "Il faut sauver le soldat Ryan" de spielberg qui avait une approche beaucoup plus frontale et immersive de l'horreur, mais je pense aussi bien évidemment - dans un style encore tout autre que spielberg - à Terrence Malick dans son sublime film La Ligue rouge.

Dans le film Mémoires de jeunesse, tout ça est vécu par les yeux de cette femme qui est à la fois loin des combats, mais qui s'en rapproche par choix, par devoir, par empathie pour ces victimes, et je reconnais aussi (bien évidemment) qu'il y a une logique dans cette approche du film, une logique à mettre en résonnance avec une réplique du film comme quoi les femmes doivent continuer leur vie malgré tout (comme le fait d'étudier à Oxford pour Vera), ceci afin d'avoir justement "plus de recul sur la situation" ; Vera est d'ailleurs confrontée à ce choix cornélien, elle qui a toujours voulu accéder à la prestigieuse université d'Oxford et qui parvient à décrocher son concours (ce qui est un exploit pour l'équipe dans une société où les femmes accèdent encore peu souvent à ce genre d'études, et ne sont pas encouragées à le faire), l'arrivée de la guerre chamboulera tout alors qu'elle sera confrontée à l'épineuse question de savoir si elle doit poursuivre ses études pour ne pas gâcher son rêve et justement "prendre de la hauteur" ou au contraire, se confronter à la mort, au sang et à la boue des tranchées ...........

En parlant de ses études à Ocford et de son destin (elle perd son frère, ses amis, son amoureux) et en pensant à son métier d'écrivaine, je n'ai pas pu ne pas penser au personnage de J.R.R. Tolkien, le célèbre écrivain du seigneur des anneaux et du silmarillion, bien connu pour avoir aussi vécu la Grande Guerre (lui il était carrément à combattre dans les tranchées avant d'être rapatrié, il y a perdu aussi tous ses amis dont les célèbres membres du club littéraire TCBS, et cette expérience le marqua terriblement et durablement, à tel point qu'on retrouve en filigrane l'expérience de l'horreur de cette guerre dans ses récits de fantasy qu'il commence à écrire à cette époque (--> pour ceux qui sont intéressés par ce sujet qu'on a si souvent évoqué sur le forum, lire notamment le livre de John Garth : Tolkien et la Grande Guerre ---> http://www.tolkiendil.com/tolkien/sur-t ... nde_guerre)


Je souffle aussi un petit mot à propos du livre de Vera Brittain Testament of Youth, l'écrivaine à l'honneur dans ce film (et incarnée par Alicia)
on va d'abord rappeler sa fiche wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Vera_Brittain
La véritable Vera Brittain :
Image

son livre : https://www.amazon.fr/Testament-Youth-V ... 1780226594
Image

Bon à part ça, certains le savent ici, Alicia Vikander est mon actrice préférée de la jeune génération actuelle, et plus je la vois jouer, plus elle me fait craquer, plus je suis fan, plus je suis faboy (et assumé :mrgreen: ) et plus je pense qu'elle va devenir une très très très grande actrice ; plus je suis aussi convaincu d'explorer peu à peu toute sa filmographie, même à travers certains films un peu "en-deça" comme celui-ci, que je ne qualifierais cependant pas de mauvais film, malgré certaines faiblesse, malgré une réalisation parfois un peu trop classique, ça reste un bel hommage à toutes ces victimes, et un beau plaidoyer pour le pacifisme, en plus de nous faire connaitre le destin tragique de cette femme ..

Ma note sera 14,5 / 20.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294043
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mémoires de jeunesse (avec Alicia Vikander)

Messagepar phoenlx » mer. févr. 07, 2018 11:39 am

je poste aussi une petite interview : https://www.youtube.com/watch?v=vBgRVeoA49Q&t=103s
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
invasions orientales
invasions orientales
Avatar du membre
Messages : 79825
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Mémoires de jeunesse (avec Alicia Vikander)

Messagepar Scarabéaware » mer. févr. 07, 2018 6:01 pm

Bon ben malgré les défauts que tu soulèves ça s'en sort bien et puis bon, après tout c'est la Grande Guerre vue à travers les mémoires de Vera Brittain, faudrait voir comment elle évoque toute l'horreur dans son livre mais bon c'est sur que montrer l'horreur vraiment comme il faut c'est toujours mieux que d'alléger la vision, même si ça fait toujours son effet et que le poignant reste bien.
En tout cas t'auras eu de quoi bien profiter d'Alicia :D. Bon pis moi je verrai aussi d'ici quelques temps, vais peut être me voir le Anna Karénine avec elle d'abord :D.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294043
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mémoires de jeunesse (avec Alicia Vikander)

Messagepar phoenlx » mer. févr. 07, 2018 6:03 pm

scarabéaware a écrit :En tout cas t'auras eu de quoi bien profiter d'Alicia :D


ça on peut le dire, on voit quasiment qu'elle dans chaque scène :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : phoenlx, Scarabéaware et 1 invité