Once Upon a Time in Hollywood (de Quentin Tarantino)

Tout sur le septième art et la télévison.
Náin
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 59921
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Once Upon a Time in Hollywood (de Quentin Tarantino)

Messagepar Náin » ven. juil. 19, 2019 3:37 pm

C'est moi ou c'est bien excepté Dicaprio et Brad Pitt ?

Image
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90600
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Once Upon a Time in Hollywood (de Quentin Tarantino)

Messagepar Scarabéaware » ven. juil. 19, 2019 7:00 pm

Bah c'est surtout Brad Pitt qui fait un peu bizarre, encore plus que Dicaprio :?

Náin
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 59921
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Once Upon a Time in Hollywood (de Quentin Tarantino)

Messagepar Náin » ven. juil. 19, 2019 7:04 pm

Non mais je veux dire l'incrustation
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Somewhere
Maison des poissons
Maison des poissons
Avatar du membre
Messages : 60519
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Once Upon a Time in Hollywood (de Quentin Tarantino)

Messagepar Somewhere » dim. août 11, 2019 12:06 pm

Once Upon A Time in Hollywood : une version longue à épisodes pour Netflix ?

Quentin Tarantino a un agenda bien chargé, entre un Kill Bill 3 qui pourrait bien voir le jour et un cross-over entre Django et Zorro (!). Le réalisateur aurait également l’intention de rallonger sérieusement son dernier film, Once Upon A Time in Hollywood.

Attendue dans les salles françaises le 14 août, la version cinéma de Once Upon A Time In Hollywood ne sera pas la vision finale de Quentin Tarantino. Le réalisateur de Pulp Fiction et d’autres chefs d’œuvre voudrait en effet proposer un montage plus long incluant des scènes coupées. Le tout serait proposé sous la forme d’épisodes à suivre sur Netflix.

L’as du montage

La rumeur s’appuie sur la confidence de l’acteur Nicholas Hammond qui indiquait dans une interview pour Discussing Film que Tarantino avait tourné beaucoup de scènes qui n’ont pas pu être intégrées dans le montage final… qui dure tout de même 2h45. L’acteur, qui joue dans le film, évoquait aussi une version « de quatre heures » pour Netflix. Kyle Buchanan du New York Times a également dévoilé sur Twitter que plusieurs acteurs qui n’apparaissent pas dans le montage cinéma seront bien présents dans la version longue destinée au service de streaming. Ces rumeurs ont du sens : Tarantino travaille déjà sur un format de quatre épisodes de 50 mn pour Les Huit Salopards qui sera diffusé sur Netflix. Cette mini-série permettra au réalisateur d’insérer des rushs et des scènes coupées, augmentant d’autant la durée du film (qui fait 2h48 tout de même dans sa version cinéma). Et pour Netflix, c’est aussi l’occasion de proposer du contenu très excitant sur le papier !

https://www.journaldugeek.com/2019/08/1 ... r-netflix/

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90600
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Once Upon a Time in Hollywood (de Quentin Tarantino)

Messagepar Scarabéaware » dim. août 11, 2019 12:18 pm

Ah ben décidément il va bien profiter de la possibilité que lui offre Netflix lui, tiens d'ailleurs je pensais que c'était déjà bon pour les 8 salopards. Bon du coup on verra la version cinéma puis ensuite la version longue proposée sur Netflix, de quoi encore plus profiter :mdr:. Et si ça se trouve c'est une manière de nous indiquer qu'après ses 10 films il va passer au format série en fait :mrgreen:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312707
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Once Upon a Time in Hollywood (de Quentin Tarantino)

Messagepar phoenlx » jeu. août 15, 2019 6:21 pm

la critique toute chaine de the film talker , you tubeur sur ce film ! https://www.youtube.com/watch?v=VkdgGg3GFLg
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90600
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Once Upon a Time in Hollywood (de Quentin Tarantino)

Messagepar Scarabéaware » jeu. août 15, 2019 9:50 pm

J'ai écouté le début, j'écouterai tout plus tard après avoir vu, en tout cas apparemment c'est un Tarantino qui va diviser d'après ce qu'il dit :mrgreen:.

Bartiméus
Vers ce monde de lumière !
Vers ce monde de lumière !
Avatar du membre
Messages : 5648
Enregistré le : sam. mars 16, 2013 9:50 am
Gender :

Re: Once Upon a Time in Hollywood (de Quentin Tarantino)

Messagepar Bartiméus » jeu. août 15, 2019 9:52 pm

J'ai regardé un peu les réactions des gens qui l'ont vu sur les différents forums cinéphiles que je connais et dans l'ensemble les réactions sont plutôt positives, ça m'intrigue.
"Sans l'islam, l'Empire franc n'aurait sans doute jamais existé, et Charlemagne sans Mahomet serait inconcevable."

Mahomet et Charlemagne, Henri Pirenne

itikar
Apparition des nazgul
Apparition des nazgul
Avatar du membre
Messages : 17976
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Once Upon a Time in Hollywood (de Quentin Tarantino)

Messagepar itikar » sam. août 17, 2019 7:29 am

C est un putain de chef de chef d œuvre :super:

Quentin Tarentino mine de rien réalise avec un grand brio je pense le fantasme d un bon paquet de cinéaste ayant vécu à Hollywood dans les années 70 et apres. Film qui sera une catharsis pour beaucoup ayant ete traumatisé par les événements de 1969, sans vouloir spoiler, ce n est qu a la toute fin du film qu on comprend et une possible cause du drame atroce commis par la Manson family et la nécessité absolue de la présence ( ou de l absence ... sic) de Leo et de Bradd ce fameux soir d août. Deux personnages certes inventés de toute pièce par QT (Tiens marrant ses initiales forment le mot sans doute le plus utilisé en tournage par les cinéastes US... et ici il a du le prononcer plus d une fois !) Mais qui lui permet de montrer les coulisses des métiers du cinéma encore mieux que s ils avaient existé. Certes ils ne lui permettent pas ici que cette attendue leçon passionnée de cinéma loin de là...

La fin du film, évidemment attendue tout le reste du film, en contre balancement paisible comme jamais, va bien au-delà de nos attentes et est tarantinesque a souhait... rempli de surprises aussi fantasmatiques qu inattendues.

Margot Robbie campe une Sharon Tate encore plus délicieuse que la vraie même si a son sourire carnassier plongee dans des événements aussi fous on repense souvent à son personnage de Harley Quinn. On l espererais presque la voir se défendre à coup de maillets... Apres tout n a t elle pas été - le film nous le montre - une élève de Bruce Lee ? Luxe que QT aurait pu se permettre... Poor Sharon Tate ... Elle a symbolise malgré elle la mort de cet Hollywood de naguère...ici re immortalisé par un cinéaste qui a compris que la force du cinéma était de rendre credible autant que désirable "il était une fois ..."
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités