Anna (de Luc Besson)

Tout sur le septième art et la télévison.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 319103
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Anna (de Luc Besson)

Messagepar phoenlx » jeu. oct. 18, 2018 10:38 am

Image

Anna est un film français d'action réalisé par Luc Besson sortant en 2019.
Au casting nous retrouverons Sasha Luss , actrice révélée dans le film Valérian l'an passé du même Luc Besson où elle avait un rôle secondaire en interprétant l'une des Perls. Elle aura cette fois-ci le rôle phare de cette nouvelle production. Egalement au casting Helen Mirren (The Queen), Cilian Murphy (Batman Begins, Sunshine ..), Luc Evans (The hobbit, Dracula Untold ..) entre autres.

synopsis :
Dans les années 1990, la jeune Anna doit faire face à des espions et tueurs du KGB


Le réalisateur décrit ce film comme une sorte de croisement entre Nikita et Leon. Le tournage de ce film a commencé en 2017 à la cité du cinéma de Saint-Denis, région parisienne.

Image
Luc Besson et Sasha Luss (source de l'image : le site Fucking Cinephiles)

Náin
Maison des poissons
Maison des poissons
Avatar du membre
Messages : 60502
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Anna (de Luc Besson)

Messagepar Náin » jeu. oct. 18, 2018 10:50 am

C'est une intelligence artificielle sasha luss je suppose
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 319103
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Anna (de Luc Besson)

Messagepar phoenlx » jeu. oct. 18, 2018 10:51 am

lol oui elle serait bien dans un rôle de robote elle, mais là je sais pas :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92557
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Anna (de Luc Besson)

Messagepar Scarabéaware » jeu. oct. 18, 2018 12:27 pm

Génial, on sait d'office qu'on ne peut plus espérer un truc bien de sa part de toute façon :lol:.
Dommage que Luke Evans et Cillian Murphy se soient joints aux festivités Bessonnienne :mdr:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 319103
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Anna (de Luc Besson)

Messagepar phoenlx » jeu. oct. 18, 2018 12:29 pm

oui, marrant de retrouver dracula et l'épouvantail dans ce film bessonesque avec cette intriguante anna, je me demande ce que ça cache :lol:
bon les besson il faut les prendre pour ce que c'est, sans trop se prendre la tête
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92557
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Anna (de Luc Besson)

Messagepar Scarabéaware » jeu. oct. 18, 2018 12:54 pm

C'est sur au moins il fait tranquillement son truc :mrgreen:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 319103
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Anna (de Luc Besson)

Messagepar phoenlx » sam. juil. 13, 2019 7:58 pm

quelqu'un a vu ce film finalement ? il est bien ?

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92557
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Anna (de Luc Besson)

Messagepar Scarabéaware » dim. juil. 14, 2019 12:30 am

Ah ça tombe bien que tu le remonte, je me disais faudra s'occuper de lui faire son topic celui-là mais en fait tu l'avais déjà fait, me souvenais plus :mdr:.

Bon ben moi je compte bien voir à un moment son machin mais si d'autres ont vu qu'ils n'hésitent point à nous dire :mrgreen:.

En attendant petit critique de Durendal qui semble avoir plutôt bien aimé.


Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92557
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Anna (de Luc Besson)

Messagepar Scarabéaware » mer. juil. 17, 2019 6:31 pm

La critique des cousins qui se réunissent exprès pour parler de Anna et de Luc Besson avec son problème de ne plus arrêter de jeter son dévolu sur des mannequins russes qu'il veut mettre dans son lit :mdr:. Bon pis bien sur avec ça, RIP Europacorp :siffle:.


itikar
Atalantë
Atalantë
Avatar du membre
Messages : 18405
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Anna (de Luc Besson)

Messagepar itikar » lun. juil. 29, 2019 2:14 pm

(je répète juste ici en la modifiant légèrement ma critique du top cinématographique 2019)

Ma première idée après avoir vu Anna a été de me dire que si Luc Besson n'avait pas repris une jolie actrice connue, c'était pour plus facilement la diriger, voire plus si affinités facilité par l'envie de la donzelle de briller.

Cela étant dit, une chose indéniable est qu'avec Anna, Luc Besson a voulu se faire plaisir en réalisant un film tout plein de ses fantasmes (sexuelles, machistes, mais aussi cinématographiques) à la Tarantino, mais sans en avoir son brio, loin de là, ce qui fait un peu tâche dans ce genre d'exercices. Il manque clairement de l'humour, même noir - il y en avait dans Léon et Nikita par exemple, pour reprendre deux films pas si éloignés d'Anna sommes toutes - mais aussi voire surtout de l'ingéniosité dans les dialogues.On a donc un film d'action-espionnage un peu à la U.N.C.L.E ou à la Red Sparrow, particulièrement plat et silencieux, sans avoir le traitement disons réaliste qui pourrait justifier l'exercice. Les rebondissements, logiques et attendus dans ce genre de film, finissent donc par lasser, au point où même le physique exceptionnel de l'héroïne ne permet pas au film de surnager.
Certes, la jolie blonde est très très belle, et ce qui ne gâte rien, exerce souvent son art de buter en déshabillé plus ou moins provocants. Mais elle peine à entrainer notre empathie, faute peut-être à la multitude de mecs qu'elle dézingue en un tour de main souvent dans une chorégraphie barbare à la John Wick, le style faussement décontracté en moins.

Anna est évidemment brillante et extrêmement intelligente, évidemment sans en avoir l'air, mais à part dans l'aboutissement classique du scénario, rien ne nous permet, même sans en avoir l'air, de constater son intelligence extrême. Loin de dispenser un flegme nonchalant ou maîtrisé à la James Bond, elle semble particulièrement paumée, maladroite et malgré sa force martiale, fragile, même quand elle est seule et non surveillée, à un moment donc où elle pourrait sans soucis briller pour qu'on puisse constater qu'elle dispose bien de plus de capacité qu'il ne le semble.

Peut-être que le pari de Besson était d'ainsi mieux nous surprendre de la sorte, mais ce pari ne pouvait qu'être perdu car on a l'habitude de ce type de trame. On savait que tôt ou tard, la fragile Anna deviendrait la manipulatrice des manipulateurs et que l'élève dépasserait ses maitres et maitresses. Pour que le tout fonctionne, il aurait fallu nous surprendre par des péripéties et/ou des jeux d'acteurs plus empathiques ou plus épique.
En fin de compte, Anna termine en disant que son manque de moral la dégoute excessivement, qu'elle en a assez de se transformer, d'inventer, de créer des personnages, des histoires, bref ... qu'elle veut juste enfin être libre de ... vivre comme tout le monde (évidemment, on bénéficie tous de l'impunité après avoir tué cent clinquantes personnes, c'est bien connu et une destinée des plus réalistes).


Suis-je bête ?! Ce film ne serait-il pas en fait juste plus que ça ? Luc Besson n'aurait-il pas ressenti lui le besoin de prendre l'actrice la moins connue possible, la plus anonyme, la plus transparente, pour tout simplement mettre dans sa bouche son propre écœurement personnel de continuer à faire du cinéma , sous entendu dans un monde et pour des spectateurs ne comprenant plus rien à son art ? En montrant en gros plan Anna zigouiller à tour de bras la crème de la crème des hommes d'action, de l'espion jamesbondesque au videur de boîte xxxl, ne nous dit-il pas tout simplement qu'il en a ... marre de donner à manger du lard à des cochons ? Serait-ce son ultime projet avant la banqueroute qu'il comprend désormais être inévitable, mais l'ayant amené à faire exprès de réaliser une quasi bouse cinématographique infâme et hors des nouveaux canons féministes de l'époque "Wonder Marvel" qu'on débute actuellement ? ... Ou plus simplement ok il a peut-être plutôt juste voulu mettre encore une jolie actrice dans son pieu.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Rinji
Le crépuscule de Valinor
Le crépuscule de Valinor
Messages : 12071
Enregistré le : lun. sept. 07, 2015 5:05 am
Gender :

Re: Anna (de Luc Besson)

Messagepar Rinji » lun. juil. 29, 2019 3:41 pm

Ce film c'est Red Sparrow mais low cost joliment bien français.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92557
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Anna (de Luc Besson)

Messagepar Scarabéaware » lun. juil. 29, 2019 5:46 pm

:mdr: Faudra que je vois Red Sparrow d'ici quelques temps aussi.

En tout cas comme je disais dans le top c'est intéressant l'hypothèque que tu soulèves Itikar avec un Luc Besson qui ferait passer un message à travers la réplique d'Anna qui exprime son ras le bol en signifiant que c'est aussi le sien et bon quand on sait que l'échec de Valérian aura mis à mal sa propre société et que là il s'est fait racheté par un fond d'investissement américain il doit quand même être un peu mal. Même si se taper un mannequin russe est peut être ce qui le motivait à faire ce film, il n y a pas que le sexe dans la vie et on peut éventuellement penser qu'il exprime un peu son dégoût. Ceci étant dit ça serait bien qu'il revienne à son cinéma d'avant qui était meilleur, quand il était encore géré par les producteurs. Enfin je dis ça mais on voit ce que veulent les producteurs aujourd'hui serait-ce mieux :siffle:. Bref, le Luc faut peut être qu'il pense à la retraite :lol:.

Bon sinon pour le film en soit ça titille quand même de voir même si c'est du moyen et bon y a au moins la plastique de l'actrice qui a de quoi faire, mais bien évidement c'est mieux quand on a une vraie bonne consistance :mrgreen:.

itikar
Atalantë
Atalantë
Avatar du membre
Messages : 18405
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Anna (de Luc Besson)

Messagepar itikar » lun. juil. 29, 2019 6:21 pm

Ce n'est pas nullissime non plus, c'est vrai, juste on a une impression de bâclage partiel. On a tout de même des scènes de nettoyage en masse plutôt corrects, avec peut-être un peu d'abus de ralentis juste. J'ai de plus bien aimé la scène du parc par exemple.

Un truc qui m'a cependant personnellement agacé c'est la gestion des flashbacks. Il y en a des tonnes, et un peu trop facile voire surréaliste parfois. Je pense à un flashback dispensable où Anna est envoyé chercher un segment de doigt. C'est une scène clé du film et le flashback montre certes ce qu'il s'est réellement passé mais en même temps c'est scénaristiquement difficilement justifiable et ne pas le montrer aurait permis de gagner un flashback - il y en a déjà trop.
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités