À la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Tout sur le septième art et la télévison.
Cerca Trova
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Avatar du membre
Messages : 21503
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

À la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Cerca Trova » ven. nov. 16, 2018 7:36 pm

vous savez où trouver mes hommages à notre Romy mais je me suis dit que le mythe légendaire du 7e art (oui, j'aurais jamais assez de superlatifs pour dire mon admiration ) qu'elle est méritait quand même du topic hommage plus "propre" , c‘est à dire plus visible et séparé.

Pour certains notre fulgurante et sublime étoile aurichienne aurait eu 80 ans le 23 septembre dernier mais qu’importe puisqu’elle est atemporelle et que l'unique et inoubliable Lady Romy, notre éternelle impératrice du 7e art, continuera toujours d'illuminer cet écran qu'elle aimait tant de sa superbement aveuglante aura



pis, je remets ça par ici la news, vu qu‘il est jamais trop tard ou trop tôt pour lui rendre hommage :mrgreen: : http://video.lefigaro.fr/figaro/video/f ... 854006001/

Pour ce que j’en pense, vu que c‘est surtout une question d‘avoir plusieurs Romy, je dis qu’en réalité, on peut pas choisir 5 films parce que ça serait dommage de laisser de côté une facette de son talent donc :
-il faut voir sa période allemande et en particulier les Sissi mais en sachant qu‘elle ne s‘y résume pas et vraiment que pour elle
-les premiers films où elle s’en détache progressivement jeune fillles en uniforme , Christine et le Boccacio 70
-Le combat dans l’ile et le Procès pour ses premiers rôles dramatiques
-Le Cardinal , les Vainqueurs , Triple Cross , le Train , la femme a sa fenêtre , le Vieux Fusil et portrait de groupe avec dame pour son engagement
-Les Choses de la Vie , César et Rosa que je trouve les plus beaux parce qu‘elle est LA comédienne de Sautet et la parfaite incarnation de la femme libérée des années 1970 dans ses films portés par son côté solaire et mélancolique
-Max et les Ferrailleurs et une Histoire Simple parce que ce sont les plus Romyens des Sautet
-Mado , Garde à vue , Le Mouton enragé, 10 h et demie du soir en été, L‘Assassinat de Trotsky et Bloomfield parce qu‘elle est aussi une grande comédienne de second rôle et qu‘on a tendance à l‘oublier
-La Passante parce que c’est son dernier rôle, pour son engagement et parce qu’elle laisse tomber les masques. Et voir une fois ça suffit sauf pour les urluberlus...
-Ludwig pour l‘excellence avec laquelle elle reprend son rôle le plus iconique à contre-emploi et parce que c’est l’un de ceux avec lesquels elle se confond le plus, sans qu’on puisse l’y résumé, pourtant ...
-La Piscine parce que la Piscine et avec César et Rosa peut être le meilleur exemple de son côté solaire
- L’Inceste , Le Trio , les Innocents aux mains sales, Liés par le sang et Qui? pour des rôles plus troubles dans un genre différents chacun
- L’Important c’est d’aimer , La Mort en Direct , Clair de femme et Fantôme d‘Amour pour des rôles plus désespérés , les plus poignants, parmi les plus prophétiques aussi mais tout aussi beaux
-La Califfa surtout pour ceux qui disent qu'elle est trop bourgeoise ... :siffle: la seule qui a le droit de le dire, c‘est éventuellement, elle.
-La Banquière parce que son goût pour la provocation
-Un Amour de pluie parce que ça fait aussi du bien de la voir dans un rôle plus „léger“
-La Voleuse pour ceux qui auraient envie de la voir dans a un film nouvel vague et méconnu, un beau petit drame qui prend certaine résonance rétrospectivement
-L‘Enfer même inachevé parce que c‘est un formidable aperçu de son aura et de son magnétisme
-Le seul truc éviter de voir les comédies à l‘américaine qui devraient n‘avoir rien à faire dans sa filmo mais qu'on lui pardonne, quand même

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312707
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: A la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar phoenlx » sam. nov. 17, 2018 11:20 am

Bonne idée de topic. Peut-être peut-on rappeler aussi ce topic à propos d'un documentaire dont tu avais parlé : viewtopic.php?f=90&t=21944

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Cerca Trova
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Avatar du membre
Messages : 21503
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: A la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Cerca Trova » sam. nov. 17, 2018 11:41 am

Il tombe bien, d’ailleurs, c’était l’hommage d’Arte reparti sur les soirées du 16 et 17 septembre avec portrait de groupe , César et Rosa et une histoire simple :D , joli tir groupé qui la résumait assez bien, pour moi.
Plus récemment on avait toujours par Arte , le Train , un de ses rôles Seconde Guerre Mondiale que j‘adore revoir pour sa sobriété mais qui rend totalement justice à son engagement et son Talent

Image
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90600
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: A la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Scarabéaware » sam. nov. 17, 2018 1:39 pm

Excellent ma foi cet autre topic hommage en plus de visibilité :jap:, et ma foi très belle vidéo sur une musique de Francis Lai assez poignante pour porter une bonne petite contemplation sur elle :D. Pour le focus du Figaro c'est bien mais il aurait peut être fallu qu'ils fassent encore un peu plus long et au moins évoquer d'autres films comme Ludwig quand à parler de Sissi mais bon après tout fallait faire une sélection de 5 films :lol:.

Sinon pour le gout de la provocation tu dis avec La Banquière mais Le Trio Infernal se range aussi bien dedans.
Je vais un peu rajouter quelque chose pour l'Important c'est d'aimer, film semi-autobiographique mais aussi film sur le cinéma, d'hommage à ceux qui ont connu des étreintes brisées, c'est magnifiquement percutant et poignant dans la ligné de ces films qui font complètement une mise en abyme sur le milieu, c'est impeccable pour aussi se prendre une vision très élargie.

Bon puis voila, j'en rajouterai pas plus pour l'instant, en tout cas y a beaucoup de ses films qui sont à voir ^^.

Cerca Trova
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Avatar du membre
Messages : 21503
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: A la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Cerca Trova » sam. nov. 17, 2018 3:36 pm

Oui le trio j‘aurais pu le mettre dans provoc aussi mais bon je voulais donner une raison par film ou disons groupe de films mêne si réalité, on peut en avoir plus de raisons pour chacun. La seule bonne raison qu‘on peut appliquer à tous c‘est Rominette .
Ah pis fort bien pour l‘Important, cette précision :super:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90600
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: A la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Scarabéaware » sam. nov. 17, 2018 5:44 pm

Oui ça je conçois bien, après pour être dans une certaine concision c'est bien comme ça, oh pis ça sur la raison de voir chacun, Romy est un bel unique, on peut même dire : Une Romy pour les gouverner tous. Une Romy pour donner envie de les trouver. Une Romy pour nous amener à les voir tous et dans son empire les lier :D.

Cerca Trova
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Avatar du membre
Messages : 21503
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: A la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Cerca Trova » sam. nov. 17, 2018 6:55 pm

Image
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90600
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: A la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Scarabéaware » sam. nov. 17, 2018 7:52 pm

Bon ben très jolie manière de répondre :lol: :mrgreen:

Cerca Trova
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Avatar du membre
Messages : 21503
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: A la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Cerca Trova » sam. nov. 17, 2018 10:57 pm

ah mais qui mieux que elle, de toutes façons ! :D
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Cerca Trova
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Avatar du membre
Messages : 21503
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: A la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Cerca Trova » dim. nov. 18, 2018 11:38 am

Scarabéaware a écrit : Pour le focus du Figaro c'est bien mais il aurait peut être fallu qu'ils fassent encore un peu plus long et au moins évoquer d'autres films comme Ludwig quand à parler de Sissi mais bon après tout fallait faire une sélection de 5 films :lol:.


du Ludwig, elle méritait, en effet ! pour Sissi, je crois m'être déjà expliquée. en fait, ce n'est même pas le problème de le citer: on peut dire qu'on doit le voir parce que c'est la meilleure partie de sa première période , qu'on a un aperçu en puissance de la comédienne qu'elle est et par curiosité de voir les premiers films qui l'ont fait connaître. elle a toujours reconnu ce que ces films lui avait apporté et même elle disait qu'à un moment ça lui convenait.

Image

"Das gefällt mir. Ich war eine Prinzessin, nicht nur vor der Kamera" / "ça me plaisait. j'étais une princesse et pas seulement devant la caméra"

ce qu'on peut reprocher c'est l'utilisation que j'ai envie de dire propagandiste de ces films par les Allemands mais on peut nier qu'ils soient majeurs dans la filmo de Romy et, d'ailleurs, elle ne l'a jamais renié mais quand elle se met contre ses films, c'est parce qu'elle veut qu'on la reconnaisse comme autre chose (en particulier, pour ce qu'elle est une figure et comédienne tragique), qu'on comprenne qu'il y a plusieurs Romy , qu'elle ne veut pas être confondue avec ce genre de rôle et qu'elle ne veut pas qu'on prenne la trilogie comme un moyen de la réduire au personnage de Sissi crème fouettée et qu'on lui propose que ce genre de rôles à chaque fois. et aussi, je pense, même si elle ne l'a pas dit parce que ça lui rappelle la volonté des Germaniques de faire oublier le IIIe Reich et de se redonner un aspect plus respectable avec les Sissi en rappelant la glorieuse figure d'Elizabeth d'Autriche-Hongrie, quitte à édulcorer un peu beaucoup sa vraie personnalité, et les magouilles de sa nazie de mère, qui utilisait les Sissi et Romy dans le rôle pour se faire une meilleure pub et un meilleure image ainsi que celle de son beau-père, qui avait détourné les cachets pour lui… et les gérait très mal au point qu'il s'était ruiné lui-même avec de mauvais investissements, en plus :siffle: c'est purement idéologique, une question que Romy s'est rendu compte qu'elle avait été utilisée, une question que Romy a toujours été sincère donc que par principe, elle déteste la tricherie et dans un certain sens, l'utilisation qui a été faite des Sissi, c'est une sorte de tricherie
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Cerca Trova
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Avatar du membre
Messages : 21503
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: A la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Cerca Trova » lun. nov. 26, 2018 8:22 pm

l'info "date" un peu puisqu'à priori, c'était pour le 23 septembre que la bio a reparu mais je viens juste de voir :mrgreen:
je remets l'article qui va avec, tant qu'à faire.

Image

Enfant d’Ajaccio…Et de Rosazia, passionné, cultivé, il est sans doute l’un des grands biographes français des personnalités du monde du spectacle. Il travaille d’arrache-pied sur son sujet mais sa qualité première est la recherche de la vérité. Il s’est essayé à plusieurs biographies d’artistes célèbres avec succès et si Bernard Pivot l’a remarqué, ce n’est pas le fait du hasard. Le jeune auteur, après des années de recherches, a réussi à assembler toutes les pièces de cette vie tourmentée qu’a connue l’actrice de « la piscine » jusque dans les détails qui mènent au récit de la légendaire Sissi. Elle aurait eu 80 ans

Sacré Emmanuel Bonini. Profondément corse au plus profond de son âme, curieux de tout jusque dans ses voyages, il ne pouvait qu’aimer la rencontre, l’échange et l’étude du personnage. Il a pleinement mis à profit ses nombreux voyages et bénéficié de son métier de stewart pour sillonner le monde et collecter une multitude d’informations. Il n’est que de se rappeler sa fascination pour Joséphine Baker, dont la biographie reste une référence. Reconnu par la critique, Emmanuel Bonini se lance dans l’écriture de biographies avec Dalida, Edith Piaf, Romy Schneider entre autres. En 2009, Emmanuel Bonini publie Brigitte Bardot, « par amour et c’est tout », livre inspiré de ses rencontres et correspondances avec la star.


Revenir pour plus de vérité…
Dans la même année, en 2013, Emmanuel sort deux ouvrages dont le remarquable « Le vrai Tino Rossi » et « Goldman en lumières » du plus bel effet. Ses recherches l’ont poussé à revenir sur des vérités, des faits réels pour mieux situer les personnages, une sorte de mise au point définitive. Il le dit lui-même :
« J’ai appris beaucoup de choses, trop de choses qui m’ont poussé à revenir dans le détail pour mieux situer la personnalité d’une grande dame comme Romy Schneider. Il manquait ces choses là car j’avais écris un peu dans l’urgence, c’était une commande à la base. Lors de certaines de mes signatures, j’ai rencontré beaucoup de monde et bon nombre de personnes m’ont rapporté des témoignages, sur elle et sur sa mère notamment. Il fallait remettre un peu d’ordre dans tout cela, raison pour laquelle j’ai voulu revenir sur cette fabuleuse actrice mais aussi sur la conduite infecte d’Alain Delon envers elle. Des témoignages édifiants…Il fallait impérativement revenir sur la vie de cette délicieuse artiste que je compare chez les hommes à Patrick Dewaere. »
Emmanuel voue une véritable admiration à l’actrice, qu’il juge sensible et la qualifié de « cicatrice ambulante » car elle était fragile, ce sont toujours celles-là qui foutent le camp et moi je vais volontiers vers les gens qui souffrent » lâche-t-il avec beaucoup de tristesse dans le ton.
« J'ai une fascination pour l'histoire, la biographie c'est de l'histoire de toute façon. A partir du moment où l’on raconte des choses qui sont passées, advenues, c'est de l'histoire. Je suis fasciné aussi par le spectacle, je suis très attiré par les fortes personnalités, par les destins un peu…Pas cassés ! Mais par les personnes sensibles, qui ont une âme, qui savent ce que souffrance veut dire. Et qui pour autant n'en deviennent pas des monstres d'égocentrisme et de dureté. »

La belle Romy
Romy Schneider n'a pas vingt ans lorsqu'elle obtient une notoriété internationale, grâce à son rôle inoubliable dans Sissi. Enfermée dès lors dans des emplois stéréotypés, elle va devoir lutter pour casser son image. Des maîtres tels que Luchino Visconti, Orson Welles ou Otto Preminger vont l'y aider, mais le chemin sera long. C'est la France qui va finalement offrir à Romy l'épanouissement professionnel auquel elle aspirait. De La Piscine à La Passante du Sans-Souci en passant par César et Rosalie, Le Train ou Le Vieux Fusil, la comédienne va révéler toutes les facettes d'un talent unique. Sa collaboration avec Claude Sautet terminera de la hisser au sommet. Sa vie privée ne sera pas du même ordre. Tourmentée et extrêmement vulnérable, Romy mène sa vie sans tiédeur ni concessions et cette soif d'absolu va la conduire au désastre.
Abandons, trahisons, escroqueries, rien ne lui sera épargné. En manque continuel d'affection et incapable de se remettre en question, elle cherchera son salut dans l'alcool et les "médicaments", jusqu'à la mort tragique de son fils de quatorze ans, qui aura raison de ses dernières forces. De nombreux témoignages et documents inédits viennent éclairer d'un jour nouveau le destin de cette immense actrice.
De ses amours fatales avec Alain Delon aux paradoxes d'une femme brûlée, Emmanuel Bonini n'occulte rien. Romy Schneider revit ici telle qu'elle ne cessa jamais d'être : fière, libre, rayonnante et profondément malheureuse.
« La véritable Romy Schneider » des Editions Pygmalion est dans les librairies depuis trois semaines.




(https://www.corsenetinfos.corsica/Emman ... 35767.html)
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Cerca Trova
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Avatar du membre
Messages : 21503
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: A la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Cerca Trova » jeu. févr. 28, 2019 1:54 pm

font pas les choses à moitié les Milanais, ils me rendent jalouse de leur programmation en hommage à Romy :mdr:

Trois jours à Quiberon , qui sort pour la première fois au ciné chez eux

Image

Les Choses de la vie

Image

La Piscine

Image

La mort en direct

Image

Ludwig

Image

(https://lepetitjournal.com/milan/a-voir ... lan-251307)
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Cerca Trova
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Avatar du membre
Messages : 21503
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: A la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Cerca Trova » mer. mai 29, 2019 9:00 am

L'inoubliable Lys Noir qui régne sur le 7e art a disparu, il y a 37 ans.



phoenlx a écrit :Bonne idée de topic. Peut-être peut-on rappeler aussi ce topic à propos d'un documentaire dont tu avais parlé : http://www.les-ailes-immortelles.net/fo ... 90&t=21944

Image


il repasse sur RTS UN le 8 juin à 10h 35 mais je ne sais pour qui ça sera utile :mdr:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Cerca Trova
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Avatar du membre
Messages : 21503
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: A la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Cerca Trova » dim. juin 09, 2019 1:16 am

par chez les Alsaciens de l'hommage avec de la Banquière dedans. c'est fou comme je suis … pas étonnée :mdr:

Image

( avec une affiche par Jean Bollack et le programme par là : https://www.jds.fr/agenda/manifestation ... r-145870_A )
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90600
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: A la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Scarabéaware » mer. juin 12, 2019 12:40 pm

Pas mal de programmer la Banquière de leur côté :mrgreen:.
Sinon je viens de voir la vidéo hommage du coup, très bien comme tribute tout en photos de sa filmo avec cette belle musique :jap:.
Par contre niveau programmation y avait de quoi encore mieux apprécier la sélection qui avait été faite du côté de Milan :mrgreen:.

Cerca Trova
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Avatar du membre
Messages : 21503
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: A la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Cerca Trova » mer. juin 12, 2019 12:57 pm

oui, ils avaient bien fait leur boulot à Milan :lol:
ça doit être la musique du train (mais j'ai un doute lol )
bon allez, je pense qu'ici à septembre, y aura aussi bien de l'hommage comme il faut en France :mrgreen:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90600
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: A la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Scarabéaware » mer. juin 12, 2019 1:28 pm

Bah disons que c'est assez proche d'une des musiques du train oui.
Oh pis oui y a bien un cinéma qui va proposer une bonne petite rétrospective :mrgreen:.

Cerca Trova
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Avatar du membre
Messages : 21503
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: A la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Cerca Trova » mer. juin 12, 2019 1:34 pm

j'espère :mrgreen:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Cerca Trova
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Avatar du membre
Messages : 21503
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: À la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Cerca Trova » mar. juil. 30, 2019 9:29 am

en attendant, on a un petit village qui nous fera un festival en août (avec hommage Romy dedans mais y a pas beaucoup de précisions)

21h30 – Clarika la lisière aux arènes. Clarika, une des plus belles plumes et voix de la chanson française, explore son époque avec poésie, gravité et pourtant légèreté. Son nouvel album orchestré par Florent Marchet a une dimension pop rock et intimiste. Pour ce concert unique dans les arènes d’Amou, elle interprète également des chansons de films qui l’accompagnent depuis toujours et rend hommage aux actrices de cinéma, Jeanne Moreau, Catherine Deneuve et Romy Schneider.


(https://presselib.com/le-petit-village- ... de-charme/ )
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90600
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: À la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Scarabéaware » mar. juil. 30, 2019 6:27 pm

A mon avis ce sera un petit instant d'hommage et on aura certainement la Chanson d’Hélène nous venant des Choses de la Vie au moins quand à ce qui concerne Romy :D, ce sera déjà ça même si c'est sur qu'un peu plus ce serait encore mieux ;). En tout cas ça semble pas mal ce festival organisé par ce petit village :D.

Cerca Trova
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Minas Ithil passe à l'Ennemi
Avatar du membre
Messages : 21503
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : En plein vol de mouette, reine des vagues écumantes
Gender :
Contact :

Re: À la mémoire de Rosemarie Albach, notre Lady Romy

Messagepar Cerca Trova » mar. juil. 30, 2019 6:34 pm

oui, ça irait très bien mais, malheureusement, personne ne la chante comme notre Romy :mrgreen:
Image


Du Adler, dort hoch auf den Bergen,
Dir schickt die Möwe der See
Einen Gruß von schäumenden Wogen
Hinauf zum ewigen Schnee


- Vom Kaiserin Elisabeth von Österreich-Ungarn zum König Ludwig II von Bayern


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités