Volte-Face (de John Woo)

Tout sur le septième art et la télévison.
Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92339
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Volte-Face (de John Woo)

Messagepar Scarabéaware » dim. mars 03, 2019 11:42 pm



Volte/Face, intitulé Face/Off en VO et Double Identité au Québec est un film de John Woo faisant partie de son passage par l'Amérique, il est sorti en 1997. Les rôles principaux sont tenus par John Travolta et Nicolas Cage mais avant que la réalisation soit confiée à John Woo, les choix se portaient sur Arnold Schwarzenegger et Sylvester Stallone :mrgreen:. On trouve également au casting Joan Allen et Gina Gershon qui avant ce film aura tourné dans Bound des Wachowski.

Synopsis :

Un agent de la FBI choisit de prendre le visage d'un terroriste sans merci afin de l'arrêter. Pourtant son rival décide de faire la même chose avec son visage.




Alors j'ai donc vu cette réalisation de John Woo, très bon film d'action donnant lieu à un face à face entre John Travolta et Nicolas Cage qui a de la très bonne allure :D. J'ai plutôt bien apprécié dans l'ensemble. Nous avons une confrontation avec un petit gout de vengeance, le grand méchant, Castor Troy étant responsable d'une mort assez terrible ayant de quoi bien affecter Sean Archer :siffle:. Le premier, terroriste de son état, a de quoi donc donner fort à faire et si dans un premier temps l'affaire semble se régler il n'en finalement pas vraiment le cas et c'est là qu'intervient l'échange de visage entre les deux. Sean Archer prend donc le visage de Castor Troy par une opération bien particulière de chirurgie esthétique afin de faire en sorte d'empêcher un attentat qui risque de se produire à cause de Troy...Concernant la méthode, si maintenant il est tout à fait possible de faire des greffes de visage, pour ce qui est du reste on est loin d'être dans quelque chose de réaliste mais bon on passera un peu dessus pour privilégier le reste, faut pas s'arrêter la dessus pour autant :mdr:. Mais de manière plus réaliste on opterait plus pour une manière à la Mission Impossible avec port de visage de l'ennemi sous forme de masque qu'on peut facilement retirer ensuite :mrgreen:. Enfin bref, nous avons donc ça, puis viens également l'autre inversion qui va bien nous occuper également :D.

Quand à cette inversion que nous avons c'est vraiment pas mal du tout avec comme de l'échange de rôles qui nous forme tout une infiltration loin d'être une mince affaire. John Travolta doit se la jouer un peu à la Nicolas Cage et de même pour l'autre, de quoi faire faire quelques mimiques bien caractéristiques du second lol. Ils ont certainement du se faire un petit peu plaisir la dessus à de voir procéder de la sorte :D. Du coup ceci nous mène à de la situation avec l'un qui a de quoi se faire pas mal avoir et devoir se démerder pour se sortir d'une situation le mettant bien dans l'embarras, tandis que l'autre profite bien largement de la situation à se faire passer pour Sean Archer. Toutefois nous avons des attitudes qui pourraient avoir tendance à alerter l'entourage qui pourtant n'y voit quasiment que du feu n'ayant pas forcément de raisons de spécialement se méfier. Tout ceci est servi par quelques bonnes séquences d'action qui vont bien en un bon dosage à ce que flingue énormément et nous fasse quelques fusillades bien senties.

Après s'il y a de quoi aimer, on est pas non plus dans la totale excellence en terme de film d'action mais y a de quoi se faire plaisir avec ce qu'on peut en voir. Et on peut penser un peu au Wachowski au passage qui auront eu de multiples influences dont fait peut être partie ce film mais on pensera surtout aux plus grands pour eux. Sinon y a de quoi apprécier quelques petits effets de style et quelques cocasseries par là avec Nicolas Cage, pensée pour le début quand il nous pose la bombe par exemple.

Enfin voila, c'est de plutôt bonne facture dans l'ensemble et accompagné d'une bonne petite composition musicale, j'ai bien aimé découvrir cette confrontation orchestrée par John Woo avec aussi de sa petite part de poignant :D.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 318205
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Volte-Face (de John Woo)

Messagepar phoenlx » dim. mars 03, 2019 11:47 pm

je viens de le voir aussi du coup !!

j'avais un peu peur de cette deuxième vision car c'est un film que j'avais beaucoup aimé à l'époque, mais je dois dire que j'ai encore bien vibré, quel tandem ils forment Travolta et Cage dans ce film, perso j'aime surtout Cage comme acteur (bon Travolta fait du Travolta, et autant c'est parfait quand il est en mode visage changé, autant quand c'est le vrai lui, au début et à la fin du film, je suis pas si fan car il est justement un peu similaire, un peu dinguot, vous voyez ce que je veux dire ?

alors que Cage campe parfaitement les deux facettes du personnage je trouve, l'excité terroriste dingue de castor Troy, mais aussi celui qu'il est vraiment qui transparait dans ses attitudes quand il est en mode castor, notamment dans son attitude protectrice envers la fille et le gosse etc !
et il joue super bien la folie je trouve, notamment dans certaines scènes de miroir et autre, il a des mimiques énormes :lol:

Ce film était le tout premier que j'ai vu avec Nicolas Cage, et depuis j'adore cet acteur même si pourtant il est vrai que par la suite on ne l'a pas toujours vu que dans des films follichon

ce qui est plutôt cool aussi dans ce film c'est qu'on retrouve certains gimmicks propres au cinéma de John Woo comme quand ils se menacent mutuellement avec les flingues à plusieurs moments du film etc. L'emploi de certaines musiques qui donnent un aspect stylisé aux scènes d'action est cool aussi ; la scène dans l'Eglise à la fin ...
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92339
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Volte-Face (de John Woo)

Messagepar Scarabéaware » lun. mars 04, 2019 12:32 am

Ça aura fait bon couplage de visionnage :mdr:.

En tout cas j'aurai bien aimé mais pas forcément à en monter sur du 18, ceci dit y a tout de même de l'excellent, c'est très plaisant :D. Sinon pareil que toi j'ai une bonne préférence pour Nicolas Cage. John Travolta c'est bien aussi mais y a de quoi mieux apprécier pour Nicolas Cage en fait, adorer son jeu dinguot bien à lui et qu'il est appréciable de voir dans des bons films comme ça. C'est dommage qu'il aura enchainé quelques films moins bons par la suite.
Enfin voila, pour camper les deux personnalités c'est très bien. Oh pis pour la fille, Gina Gershon, on a déjà pu la voir dans Bound elle, ça m'aura pas déplu d'avoir une petite scène bien croustillante avec elle :rire:.

Sinon pour l'impasse mexicaine y a de quoi bien apprécier, c'est aussi quelque chose dont Tarantino et Rodriguez sont plutôt bien utilisateurs également :D. Mais on a de la manière de l'aborder qui vaut sacrément bien ^^. Puis niveau des musiques très bon et on a aussi les espèces de ralentis pour la stylisation, nous avons des scènes qui ont de quoi se faire suffisamment bien marquantes.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 318205
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Volte-Face (de John Woo)

Messagepar phoenlx » lun. mars 04, 2019 12:57 am

ouais moi non plus je crois que je vais le redescendre à 16 :mdr:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61150
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Volte-Face (de John Woo)

Messagepar Somewhere » mar. mars 05, 2019 12:11 pm

Sympa ce film, c'est quand même troublant cette histoire de changement de visage. :mdr:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 318205
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Volte-Face (de John Woo)

Messagepar phoenlx » mar. mars 05, 2019 12:54 pm

oui je doute que ce soit possible un jour , je vois mal comment même avec la meilleure chirurgie du monde on pourrait enlever un visage pour le remettre à un autre mais bon c'est fun :mdr:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92339
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Volte-Face (de John Woo)

Messagepar Scarabéaware » mer. mars 06, 2019 10:44 pm

Comme je disais c'est effectivement peu possible, on a plus de quoi voir un coup de prise de visage façon Mission Impossible mais sinon je pense à un truc, avec la cybernétisation par contre ce serait tout à fait possible de le faire :mdr:. On échange carrément le corps :mrgreen:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 318205
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Volte-Face (de John Woo)

Messagepar phoenlx » jeu. sept. 12, 2019 3:55 pm

Ils vont apparemment faire un remake de ce film
ça craint encore une fois, je ne vois pas trop l'intérêt de le remaker :roll: https://variety.com/2019/film/news/face ... KDaXjlDM8M
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
combats urbains
combats urbains
Avatar du membre
Messages : 61150
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Volte-Face (de John Woo)

Messagepar Somewhere » jeu. sept. 12, 2019 4:06 pm

phoenlx a écrit :Ils vont apparemment faire un remake de ce film


Avec John Travolta dans le rôle de Nicolas Cage et vice-versa ? :rire:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 318205
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Volte-Face (de John Woo)

Messagepar phoenlx » jeu. sept. 12, 2019 4:17 pm

:lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92339
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Volte-Face (de John Woo)

Messagepar Scarabéaware » jeu. sept. 12, 2019 9:09 pm

:mdr: Bon ça sent encore le remake foireux ça, après à voir s'ils rendent plus réaliste la méthode employée aussi, mais bon y a de quoi craindre ce remake surtout.


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités