The Captain - L'Usurpateur

Tout sur le septième art et la télévison.
Meleor
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 9162
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

The Captain - L'Usurpateur

Messagepar Meleor » jeu. juin 20, 2019 8:02 am

Image

The Captain - L'Usurpateur (Der Hauptmann) est un film dramatique historique franco-polono-allemand écrit et réalisé par Robert Schwentke, sorti en 2017. Le film est inspiré de la vie de Willi Herold, soldat et déserteur la Wehrmacht qui va usurper l’identité d’un capitaine.


Synopsis:

1945. L'Allemagne nazie, en plein chaos, vit ses dernières heures avant de capituler. Les troupes allemandes de la Wehrmacht sont pourchassées par les forces alliées tandis que les déserteurs se font exécuter. Massacres, viols ou encore pillages règnent sur cette Allemagne en pleine déroute. Après avoir perdu son régiment, le jeune brigadier allemand Willi Herold erre pour tenter d'échapper à un commando qui veut l'abattre. Affamé et affaibli, Herold découvre sur son chemin, dans une voiture abandonnée, l'uniforme couvert de médailles d'un capitaine nazi de la Luftwaffe mort. Pour échapper à sa mort programmée, il décide de le revêtir afin de se camoufler et échapper à ceux qui veulent le tuer. Un camouflage idéal, l'uniforme étant le symbole de la puissance et surtout de l'autorité.
Sous sa nouvelle identité, le « capitaine » Herold constitue un commando pour une mission qu'il a inventée de toutes pièces: pour Hitler, ils doivent établir un rapport sur l'état de l'arrière-front. Herold prend goût au rôle dont il s'est emparé. Sadique et fragile psychologiquement, il sème sur son passage des centaines de victimes.






The Captain - L'Usurpateur (Der Hauptmann, 2017, Allemagne, Pologne, 118 min, vostfr), un film écrit et réalisé par Robert Schwentke, avec Max Hubacher, Milan Peschel, Frederick Lau ...
Deux semaines avant la fin de la Seconde Guerre Mondiale, un jeune soldat allemand, Willi Herold, se retrouve séparé de son unité. Il tombe par hasard sur un uniforme de Capitaine SS, le revêt et décide de se faire passer pour tel afin de ne pas passer pour un déserteur et sauver sa peau. Réunissant rapidement toute une troupe de soldats également perdus autour de lui, il fera preuve d'une autorité de plus en plus démesurée et meurtrière, afin de ne pas être démasqué; à moins que ce ne soit par folie ...
Film puissant sur la Seconde Guerre Mondiale, The Captain / Der Hauptmann relate les derniers jours du front de l'Ouest, baignés dans une ambiance de fin du monde, absurde et meurtrière, qui n'est pas sans rappeler Requiem pour un Massacre d'Elem Klimov.
Tourné en noir et blanc par Robert Schwentke, metteur en scène allemand, courtisé par Hollywood depuis une dizaine d'année (RED, Flightplan) et qui opère ici un retour aux sources salvateur et réussi, The Captain ajoute un nouveau chapitre au cinéma anti-militariste et nous redonne une leçon d'histoire importante et jamais superflue.
Porté par une interprétation inspirée de l'ensemble du casting, le jeune Max Hubacher en tête, dans le rôle-titre, The Captain est d'autant plus glaçant qu'il est inspiré d'une histoire vraie, symptomatique de cette période.
The Captain - Der Hauptmann est sorti dans quelques salles en France en mars dernier mais n'est pas passé à Nantes, c'est enfin l'occasion de découvrir ce film qui a tout pour devenir un nouveau classique, le mardi 09 octobre prochain, à 20h45, au Cinéma Le Concorde à Nantes, grâce à La Séance Seconde Chance.




Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités