The Dead Don't Die (Jim Jarmusch, 2019)

Tout sur le septième art et la télévison.
Meleor
Eä , que le monde soit !
Eä , que le monde soit !
Avatar du membre
Messages : 9303
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

The Dead Don't Die (Jim Jarmusch, 2019)

Messagepar Meleor » dim. juin 23, 2019 11:30 pm

Image

The Dead Don't Die ou Les morts ne meurent pas au Québec est une comédie horrifique américaine écrite et réalisée par Jim Jarmusch, sortie en 2019.
Le film est présenté en ouverture de la compétition officielle du Festival de Cannes 2019.

Synopsis et détails:

Interdit aux moins de 12 ans

Dans la sereine petite ville de Centerville, quelque chose cloche. La lune est omniprésente dans le ciel, la lumière du jour se manifeste à des horaires imprévisibles et les animaux commencent à avoir des comportements inhabituels. Personne ne sait vraiment pourquoi. Les nouvelles sont effrayantes et les scientifiques sont inquiets. Mais personne ne pouvait prévoir l’évènement le plus étrange et dangereux qui allait s’abattre sur Centerville : THE DEAD DON’T DIE – les morts sortent de leurs tombes et s’attaquent sauvagement aux vivants pour s’en nourrir. La bataille pour la survie commence pour les habitants de la ville.


https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Dead_Don%27t_Die

Critique:

En France, le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 3,1/5.
Pour Thomas Sotinel du Monde, « Cette fois, le réalisateur de The Limits of Control, pousse le paradoxe jusqu'à l'absurde au risque de diluer la colère et le désespoir qui animent son film. The Dead Don't Die est à la fois un râle d'agonisant et une bonne blague, accompagnée de clins d’œil par le plaisantin. »3.
Pour Étienne Sorin du Figaro, « Entre deux clins d'œil à ses illustres prédécesseurs (Romero, Carpenter) et à la culture pop (de Psychose à Star Wars), le réalisateur de Dead Man met en scène la fin du monde avec une misanthropie nonchalante. »4.
Pour Julien Gester de Libération, « Jim Jarmusch signe une amusante fable à zombies, qui croule sous les références et les stars. [...] Que cet amusant The Dead Don't Die et son désespoir all stars ne constituent pas l'ajout le plus crucial à la filmographie récente de Jarmusch lui va au fond assez bien, tant le film se conçoit comme la farce tautologique d’un monde trop vieux. »5.
Pour Karelle Fitoussi de Paris Match, The Dead Don't Die est « un opus mineur mais divertissant, sorte de Mars attacks version revenants, avec clins d’œil pour initiés et défilé de stars fidèles de la première heure. »6.
Pour François Forestier de L'Obs, « Jim Jarmusch, jadis poète du cinéma indépendant, a viré sa cuti : le voici devenu cinéaste très paresseux. Scénario interminable, citations nombreuses, message poussif. […] Malgré quelques scènes amusantes, le film s'enlise inexorablement… »7.
Pour Samuel Regnard de CinéSéries « Jim Jarmusch creuse un énorme fossé avec ses précédents films - préférant se concentrer sur l'absurde et l'établissement de références toutes assumées. Drôle mais pas révolutionnaire »8.
Pour Anne Vignaux-Laurent de Jeune Cinéma [archive], Jarmusch est un cinéaste "métaphysique", surtout depuis Dead Man, et The Dead Don't Die [archive] pourrait bien être le premier du renouvellement d'un genre, qui se ressourcerait dans le cadre des avatars de l'Anthropocène.








Les marches à Cannes qui étaient exceptionelles car c'était l'ouverture du festival donc aussi l'occasion de présenter le festival entier! Avant la cérémonie d'ouverture, cérémonie pour la première fois diffusée en direct au cinéma pour le film d'ouverture le plus distribué dans l'histoire du festival dans plus de 400 salles, sortie le jour de l'ouverture du festival!

SauronGorthaur
Les Havres des falathrim
Les Havres des falathrim
Avatar du membre
Messages : 67661
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: The Dead Don't Die (Jim Jarmusch, 2019)

Messagepar SauronGorthaur » lun. juin 24, 2019 11:20 am

la bande-annonce m'a laissé ultra perplexe
je commence à avoir du mal, avec l'âge peut-être, avec cet humour en fait.
Image

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 92576
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: The Dead Don't Die (Jim Jarmusch, 2019)

Messagepar Scarabéaware » lun. juin 24, 2019 6:28 pm

Y a du petit côté décalé qui pourrait s'apprécier la comme ça, mais non, la bande annonce laisse assez perplexe. Sinon pour la première vision de Tilda Swinton je trouvais que ça passais et puis non lol. En tout cas avec elle qui prend le katana, je trouve que ça donne un côté clin d’œil à Kill Bill.

Meleor
Eä , que le monde soit !
Eä , que le monde soit !
Avatar du membre
Messages : 9303
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: The Dead Don't Die (Jim Jarmusch, 2019)

Messagepar Meleor » jeu. oct. 03, 2019 6:30 pm




THE DEAD DON'T DIE - Photocall - Cannes 2019 - VF
5 028 vues •15 mai 2019

Festival de Cannes (Officiel)

70,5 k abonnés

Photocall de THE DEAD DON'T DIE : JOSHUA ASTRACHAN (producteur) / CHLOË SEVIGNY (comédienne) / JIM JARMUSCH (réalisateur) / TILDA SWINTON (comédienne) / SELENA GOMEZ (comédienne) / BILL MURRAY (comédien) / CARTER LOGAN (producteur) / Sara DRIVER (comédienne)


Allez retour à Cannes avec le photocal de The Dead don't die commenté par Pierre Zéni avec nombre d'infos cinéphiliques!

Meleor
Eä , que le monde soit !
Eä , que le monde soit !
Avatar du membre
Messages : 9303
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: The Dead Don't Die (Jim Jarmusch, 2019)

Messagepar Meleor » jeu. oct. 03, 2019 7:15 pm

Image

Jim Jarmusch et Bill Murray étaient précédemment venus à Cannes en 2005 présenter Broken Flowers qui y avait obtenu le Grand prix!

Synopsis:

Don Johnston, séducteur invétéré, se retrouve seul après avoir été quitté par sa dernière compagne. C'est à ce moment précis qu'il reçoit une lettre anonyme l'informant qu'il est papa... Mais de qui ? Et laquelle de ses conquêtes est la mère de ce fils inconnu ?


Client d'Amazon
5,0 sur 5 étoiles
Broken Flowers
18 avril 2016
Format: DVDAchat vérifié

Bill Murray part à la recherche de l'auteur d'une lettre anonyme qu'il reçoit un jour, avec l'aide de son voisin qui s'improvise détective...
le film parle magnifiquement de la nostalgie des amours passés, de la tendresse toujours présente
Bill Murray interprête le rôle de cet homme qui part à la recherche de ce temps arrêté en apparence...




Image


Jim Jarmusch avait gagné la Caméra d'or à Cannes en 1984!


Client d'Amazon
5,0 sur 5 étoiles
Stranger than Paradise
7 avril 2016
Format: DVDAchat vérifié


on retrouvera en germe l'idée de la simultanéité, de la distance, du parcours dans ce film de Jarmush où la durée, le temps, cessent d'être perçus contradictoirement
Wim Wenders a été un soutien actif à la réalisation de ce film qui a été produit par la télévision allemande




Semper Victor
TEMPLE DE LA RENOMMEE50 PREMIERS REDACTEURS D'AVIS
4,0 sur 5 étoiles
Esthétique et style « Jarmusch »
19 avril 2012
Format: DVD
Un Américain accueille à New-York sa cousine de Budapest qui à émigré aux Etats-Unis alors que de son côté il cherche à oublier ses origines hongroises : il en découle un difficile conflit entre l'identité héritée et celle recherchée ou affichée.

Il s'ensuit également un road movie à travers l'Ohio, puis la Floride, au sont des chansons de Sreaming Jay Hawkins. Le film de Jarmusch est un film de genre sans message particulier, relativement daté mais qui reste très plaisant à voir.

John Lurie et Eszter Balint sont tous les deux brillants dans leurs rôles. L'image (noir et blanc) et l'esthétique du film sont parfaites.




Image

Tilda Swinton était précédemment venue avec Jim Jarmush à Cannes en 2013 y présenter Only Lovers left Alive qui était en compétition!


Synopsis:

Dans les villes romantiques et désolées que sont Détroit et Tanger, Adam, un musicien underground, profondément déprimé par la tournure qu'ont prise les activités humaines, retrouve Eve, son amante, une femme endurante et énigmatique. Leur histoire d'amour dure depuis plusieurs siècles, mais leur idylle débauchée est bientôt perturbée par l'arrivée de la petite soeur d'Eve, aussi extravagante qu'incontrôlable. Ces deux êtres en marge, sages mais fragiles, peuvent-ils continuer à survivre dans un monde moderne qui s'effondre autour d'eux ?


57 commentaires client

Meilleures évaluations


Emilie
5,0 sur 5 étoiles
Envoûtant
5 novembre 2017
Format: DVDAchat vérifié

Une fois qu'on a accepté le fait que ce film ne ressemble pas à ce que l'on a l'habitude de voir parce qu'il est très lent, on peut se laisser emporter par son atmosphère hypnotique et sa musique lascive. On suit les deux protagonistes dans leur errance au milieu d'un monde humain plus désespérant que jamais et on ne s'ennuie pas tant ils sont beaux tous les deux.
3 personnes ont trouvé cela utile

Utile
Commentaire Signaler un abus

bénédicte
5,0 sur 5 étoiles
Des vampires que l'on aimerait rencontrer
6 mai 2018
Format: DVDAchat vérifié


Un film original, un regard moderne mais lyrique sur un mythe indémodable, le sang et la vie ont encore de beaux jours devant eux et je suis d'accord, ils sont les princes érudits de la nuit avec leur beauté et leur pâleur incandescente, alors que nous ne sommes que des zombies, pauvres humains prisonniers d'existence ternes à durée limitée...
Une personne a trouvé cela utile

Utile
Commentaire Signaler un abus

Sab67
5,0 sur 5 étoiles
Une petite merveille
17 juillet 2014
Format: Blu-rayAchat vérifié


Univers très particulier pour ce film que j'ai pourtant adoré. Cette petite merveille est avant tout une grande histoire d'amour entre deux vampires ne pouvant vivre l'un sans l'autre. Les deux acteurs principaux, Tilda Swinton (Eve)
et Tom Hiddleston (Adam) composent de façon magistrale ces deux personnages, malgrès tout, très attachant.
9 personnes ont trouvé cela utile

Utile
Commentaire Signaler un abus

dpyzou
5,0 sur 5 étoiles
Esthétique & séduisant
16 mars 2015
Format: DVDAchat vérifié


Ce film ne peut laisser personne indifférent, j'en suis certaine. D'une esthétique parfaite, où l'obscurité est mise en valeur de manière si délicate, la musique parfaite également qui épouse l'image et les attitudes des acteurs ; où comment retranscrire à l'écran un couple de vampires qui se connaît depuis des centaines d'année, qui se perd de vue tout en continuant à être connecté l'un à l'autre. Ne vous attendez surtout pas à de l'action, mais à ressentir ce que pourrait ressentir un être surnaturel qui existe depuis si longtemps qu'il ne voudrait plus faire partie de ce monde. A comprendre leurs visions du monde, leurs dégoûts, leurs envies. Des gestes lents, lasses, mais d'une élégance... Tom Hiddelston est parfait dans ce rôle. Bref, un très beau film du début jusqu'à la toute fin!
2 personnes ont trouvé cela utile

Utile
Commentaire Signaler un abus

hinata
5,0 sur 5 étoiles
j'ai adoré
17 août 2015
Format: DVDAchat vérifié


je l'avoue, au départ, j'ai choisi ce film pour Tom Hiddleston que j'aime beaucoup. Mais finalement, je suis tombée sous le charme de Tilda Swinton. Quelle interprétation de la belle Eve, emplie d'amour, de générosité et de naturel qui va tenir à bout de bras son nostalgique d'Adam. J'ai adoré ce film. C'est un genre à part, il ne plaira pas à tout le monde mais moi, j'ai craqué et je l'ai visionné déjà de nombreuses fois.

Meleor
Eä , que le monde soit !
Eä , que le monde soit !
Avatar du membre
Messages : 9303
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: The Dead Don't Die (Jim Jarmusch, 2019)

Messagepar Meleor » jeu. oct. 03, 2019 11:13 pm



Allez on passe à la Conférence de presse du film à Cannes! :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute:


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités