Page 1 sur 1

Le solitaire (de Jacques Deray)

Posté : ven. sept. 06, 2019 10:48 pm
par Scarabéaware
170873_poster_scale_480x640.jpg
170873_poster_scale_480x640.jpg (83.36 Kio) Vu 232 fois

Le Solitaire, sorti en 1987, à ne pas confondre avec le film du même nom réalisé par Michael Mann, est un film de Jacques Deray avec Belmondo :mrgreen:. Il s'agit du dernier film où ce dernier incarne un "superflic", préférant passer à autre chose ensuite.

Synopsis :

Le commissaire Stan et son ami, l'inspecteur Simon, envisagent de quitter la police pour aller mener une existence plus paisible aux Antilles. Dans une boîte de nuit, en faisant une visite de routine, ils repèrent Schneider, un redoutable truand, l'ennemi public n° 1. Au moment de l'appréhender, Simon se fait tuer par le criminel. Stan décide de rester dans la police et cherche à venger Simon. Parrain de Christian, le fils de Simon, il prend en charge son éducation qui vit tantôt en pension, tantôt chez lui. Deux ans ont passé et Stan est à la tête de l'Office de répression du banditisme lorsqu' on lui signale que Schneider refait surface à Paris. Une longue traque commence...




Je l'aurai vu hier soir, quand on est pas lassé du Bébel superflic comme le public à l'époque, on a plutôt de quoi apprécier ce film comme ça aura été mon cas ma foi :D. C'est pas mal du tout même si bien sur c'est pas forcément le meilleur dans sa carrière, ça n'en est pas moins agréable pour autant à le voir ainsi se faire une petite chasse d'un truand qui nous aura flingué un de ses collègues avec lequel il avait le projet d'aller enfin se la couler douce. Le truand en question, Schneider est du beau gros poisson à qui il compte bien régler son sort.

On notera cependant que ce film contient assez peu de cascade en fait mais évidemment Bébel n'était pas forcément au mieux de sa forme à l'époque donc ça peut se comprendre et malgré le manque de cascade ça ne nuit pas spécialement, c'est à bien s'y prendre aussi quand à nous lancer dans cette histoire où la vengeance se fait tranquillement mais très surement avec quelques bons bourres pifs bien placés, de quoi apprécier les méthodes employées ^^.

Bref, de quoi passer du bon moment et que même si ce n'est pas aussi le Deray qui a de quoi se préférer ça convient bien comme ceci :D. Bon puis ça compose bien avec également les présence de Michel Créton dans le rôle de Simon, le fameux collègue qui se fait tuer par le Schneider en question mais aussi Michel Beaune et on trouve même un peu de Bernard Farcy par là.

Re: Le solitaire (de Jacques Deray)

Posté : sam. sept. 07, 2019 1:17 am
par Aries Phoenix
Intéressant tout ça ! C'est sorti en quelle année ?

Re: Le solitaire (de Jacques Deray)

Posté : sam. sept. 07, 2019 12:25 pm
par Scarabéaware
En 1987, t'es sur d'avoir lu ? :mrgreen:

Re: Le solitaire (de Jacques Deray)

Posté : sam. sept. 07, 2019 12:36 pm
par Aries Phoenix
En diagonale :siffle: Sinon, j'aime bien bebel. Je me ferais bien ce film en streaming.

Re: Le solitaire (de Jacques Deray)

Posté : sam. sept. 07, 2019 12:47 pm
par Scarabéaware
D'accord :mrgreen:. Eh beh allez go, tiens c'est lesquels que t'as pas encore vu toi ?

Re: Le solitaire (de Jacques Deray)

Posté : sam. sept. 07, 2019 12:53 pm
par Aries Phoenix
"Le solitaire". :lol: Sinon, je suis un fan de Bebel, donc j'ai à peu près tout vu.

Re: Le solitaire (de Jacques Deray)

Posté : sam. sept. 07, 2019 2:28 pm
par Scarabéaware
Bon ça va t'es vraiment bien avancé alors, moi y en a encore un paquet que je dois voir comme il faut :mdr:

Re: Le solitaire (de Jacques Deray)

Posté : sam. sept. 07, 2019 2:40 pm
par Aries Phoenix
Il avait une sacrée classe "macchiste" ce mec. Il a grandement fait avancer ma virilité :lol:

Re: Le solitaire (de Jacques Deray)

Posté : sam. sept. 07, 2019 7:20 pm
par Scarabéaware
Ah ah oui des acteurs virils comme lui on en a plus guère maintenant :siffle:. M'enfin voila, beau modèle :lol:

Re: Le solitaire (de Jacques Deray)

Posté : sam. sept. 07, 2019 7:24 pm
par Aries Phoenix
Oui, il m'a foutu la gnazk !