• Pour se protéger du Coronavirus :
  • - Rester chez soi au maximum
    - Eviter les contacts proches et les lieux de regroupement
    - Se laver fréquemment les mains
    - Eviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche
    - Porter des masques de protection (recommandé)
    - Ne pas diffuser de fake news, ne pas encourager à briser le confinement. Votre attitude responsable peut sauver des vies.

Les Chouans (avec Jean Marais)

Débats sur des films en particuliers (n'hésitez pas à utiliser l'index - sur ce lien pour vous y retrouver)
Cerca Trova
Auberge du poney fringant
Auberge du poney fringant
Avatar du membre
Messages : 24651
Enregistré le : dim. nov. 13, 2016 8:08 pm
Localisation : Sur Avalon, à Camelot
Gender :
Contact :

Les Chouans (avec Jean Marais)

Messagepar Cerca Trova » mar. oct. 01, 2019 6:15 pm

un petit manque de topic à rectifier par là pour un autre film ambiance révolutionnaire et attention, à ne pas confondre avec le film de De Broca chouans, réalisé en 1988. celui-ci date de 1947 et porte sur la troisième révolte chouanne (celle de 1799, juste avant le coup d'Etat de Napoléon) et est directement adaptée du roman de Balzac "les Chouans". Par contre, en ce qui concerne le film de De Broca, on se concentre sur la première révolte chouanne (celle de 1793, qui sert aussi de cadre aux Mariés de l'An II de Rappeneau ) et n'a rien avoir avec le roman de Balzac.

Image

Synopsis Wiki

En 1799, le marquis de Montauran débarque en Vendée pour prendre la tête des Chouans qui s’arment pour le retour du roi et dont les deux premières révoltes furent maîtrisées par les soldats de la République. Une royaliste passionnée, Madame de Gua, lui prête main forte, alors qu’il tombe amoureux de la belle Marie-Nathalie de Verneuil, qui envoyée par la police de Joseph Fouché, est chargée de l’attirer dans un piège afin de le séduire pour le faire capturer.


scène d'intro du film



On reprécisera que le terme de Chouans au départ ne désigne pas les insurgés royalistes de manière générale, même si c'est un peu le sens que ça a pris par la suite. au départ, le terme s'applique seulement aux révoltés royalistes en Bretagne , Vendée , Anjou , Normandie , Loire, Maine , Aveyron et Lozère autrement on parle plutôt des Blancs mais les deux termes se recoupent, si on reste dans ces régions. Bref, on reprécisera aussi que contrairement à ce que dit le résumé, on est dans le film avec les chouans de Bretagne ( sa destination étant Fougères ) mais aussi se balader un peu un France : on a le droit à des paysages normands puisqu'il se retrouve enfermé dans la ville d'Alençon. c'est une adaptation assez libre du roman mais je l'ai plus assez en tête pour faire la comparaison, l'ayant lu, il y a trop longtemps. néanmoins, je souviendrais toujours pour moi le livre à un aspect plus dumasien que balzacien et c'est sans doute pour ça que je l'adore. je pense que je mettrais l'adaptation un petit chuia en dessous, sans raison particulière, je crois que peut être un léger manque de panache dans la réalisation pour un tel sujet. bon pis autrement, ça se suit plus qu'avec plaisir grâce au scénario pis aussi casting dont surtout jean marais (que je comprend qu'on puisse trouver un peu trop théâtral dans son jeu) mais en tout cas, il a le charisme et tout le charme autoritaire qu'il fallait pour le personnage. En plus de la très belle scène d'intro, je suis surtout marquée par la belle fin digne d'une tragédie grecque (peut être exagérée, si on veut, mais logique après la double trahisons des deux personnages principaux, qui, d'ailleurs, du coup, en finissent dans aucun camp entre les blancs et les bleus mais contre les deux camps) et, du même coup, une petite dose d'aventures d'espionnage qui s'invite dans le cadre, d'ailleurs, idéal pour ça avec ces temps troublés… et on lui ajoute une reconstitution de qualité des lieux et costumes, qui nous fait donc de la belle ambiance sombre idéale pour un noir et blanc.

Que j'en avais mis du 17, sans hésiter.
Image


"Most of what you think you know about Camelot and the evil sorceress known as Morgan Le Fay is nothing but lies. I should know for I'm Morgan Le Fay, High-Priestress of the Isle of Avalon" - Mists of Avalon , the tv movie

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 101838
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Les Chouans (avec Jean Marais)

Messagepar Scarabéaware » sam. oct. 05, 2019 8:45 pm

Tiens Balzac aura fait du Dumas au lieu de faire du Balzac, ça lui a donc complètement fait écrire autrement avec les chouans :mdr:.
Ah ces chouans qui voulaient le retour du roi, ils auront bien tenté, et ma foi voila qui a de quoi titiller quelque peu quand à cette adaptation avec Jean Marais :mrgreen:. Y a de quoi bien compléter sur la Révolution comme ça :D.


Retourner vers « Les films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité