La NASA qualifie les films les plus débiles scientifiquement

Tout sur le septième art et la télévison.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320761
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

La NASA qualifie les films les plus débiles scientifiquement

Messagepar phoenlx » lun. janv. 03, 2011 11:15 pm

Voici une petite liste de films débiles au niveau scientifique selon la NASA :

2012
Le Sixième jour
Volcano
Armageddon

A l'inverse voici deux films crédibles :

Blade Runner
Bienvenue à Gattaca


Quand la Nasa livre ses impressions sur les films de science fiction, certains en prennent pour leur grade...

La NASA a tenu une réunion privé au Jet Propulsion Laboratory, en Californie, pour discuter des films hollywoodiens les plus fidèles à la science. Leur but ? Demander aux réalisateurs de filmer des histoires plus réalistes. Dans leur ligne de mire, Armageddon , Volcano , Le sixième jour ou encore 2012 ont été montrés du doigt pour leur manque de crédibilité, précise The Australian. Le dernier film, surtout, aurait été qualifié de "film de science fiction le plus stupide", d'un point de vue scientifique.

Pour la NASA, le film de Roland Emmerich ne se contente pas de montrer des faits complètement faux, mais a paniqué des spectateurs, qui pensent à présent que la fin du monde est réellement prévue pour l'année prochaine.

La NASA demande donc aux scénaristes et réalisateurs de films de science fiction de se montrer plus réalistes. Ils ont été rejoints dans leur travail par Dustin Hoffman , qui était chimiste chez Maxwell avant de débuter sa carrière d'acteur.

A noter, la NASA a également reconnu deux longs métrages comme étant très respectueux des avancées scientifiques : Blade Runner et Bienvenue à Gattaca .


source : http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cine ... -NASA/(gid)/2483537
Modifié en dernier par phoenlx le lun. janv. 03, 2011 11:18 pm, modifié 2 fois.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320761
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » lun. janv. 03, 2011 11:15 pm

il y a pas mal de films qui manqueraient mais je suis assez d'accord avec ceux qu'ils citent
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Doctor Jones
Les Havres du Lindon
Les Havres du Lindon
Avatar du membre
Messages : 16117
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Messagepar Doctor Jones » mar. janv. 04, 2011 12:26 pm

Neil Amstrong a critiqué la bande annonce de Transformers 3.

http://www.unificationfrance.com/spip.php?article12797
Modifié en dernier par Doctor Jones le mar. janv. 04, 2011 6:32 pm, modifié 1 fois.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320761
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mar. janv. 04, 2011 1:11 pm

lol de toute manière des tonnes de films hollywoodiens contiennent des absurdités scientifiques ; les films à peu près cohérents scientifiquement sont très rares
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Kawouai
Le fleuve Léthé
Le fleuve Léthé
Avatar du membre
Messages : 5134
Enregistré le : mer. déc. 07, 2005 3:21 pm

Messagepar Kawouai » mar. janv. 04, 2011 1:51 pm

Ouaip, on en est plus à un près avec l'océan de conneries. :lol:

Regnak
Les silmarili
Les silmarili
Avatar du membre
Messages : 11895
Enregistré le : mer. févr. 09, 2005 4:07 pm
Localisation : dans le temple des gémeaux en train de jouer au poker avec mon frère

Messagepar Regnak » mar. janv. 04, 2011 2:37 pm

Encore les films scientifiquement débiles seraient sympa à suivre mais la liste:

2012
Le Sixième jour (en fait c'est à l'aube du sixième jour)
Volcano
Armageddon

C'est quand même des grosses bouses infâme. :lol:
Holland March: Munich.
Jackson Healy: What?
Holland March: Guy without his balls. A Munich.
Jackson Healy: Munich, is a city in Germany, Munich. München.
Holland March: You sure?
Jackson Healy: My dad was stationed there.
Holland March: Right. Hitler only had one ball.

"Avec Mel Gibson, je jouis et je suis dégouté en même temps." Yannick Dahan

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320761
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mar. janv. 04, 2011 8:29 pm

d'ailleurs sans rouvrir la polémique ( car je sais que ce film a ses fans :lol: ) on aurait pu rajouter aussi Avatar parmi les films bourrés d'incohérences scientifiques ( et ce d'ailleurs malgré la communication de Cameron et des promoteurs du film pour faire passer l'idée inverse , ce qui d'ailleurs agrave son cas je trouve. Si encore il ne se prenait pas au sérieux on pourrait passer l'éponge. De plus bien des films ne sont pas 100% crédibles scientifiquement pourtant ça reste de la plutôt bonne SF s'il y a des réflexions philosophiques associées ou autre mais il faut avouer que le cinéma hollywoodien regorge plutôt à l'inverse de films complètement absurdes et à la fois pauvres niveau crédibilité technique ou scientifique, et volant pas forcément haut par leurs thèmes.

Les gens font même plus attention mais la plupart du temps c'est juste un prétexte à déverser des effets spéciaux ; la science fiction en littérature est souvent bien meilleure qu'au cinéma et c'est plutôt dommage et frustrant car c'est un genre pour lequel il y aurait énormément à faire.

Pas étonnant que ce genre aient mauvaise presse chez certains "intellectuels" conservateurs ( les gens style Zemmour :PTDR: ) Le cinéma y participe malheureusement beaucoup en donnant une très mauvaise image de sous-genre à peine bon à épater la galerie avec des combats de vaisseaux spatiaux aux rayons lasers et autres courses poursuites d'animaux pandoriens improbables .. plutôt risible

Je parle même pas de 2012 mais au moins à la décharge d'Emmerich je trouve qu'il se prend moins au sérieux que Cameron dernièrement..
Modifié en dernier par phoenlx le mar. janv. 04, 2011 8:38 pm, modifié 2 fois.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Chernabog
Eveil au point Omega
Eveil au point Omega
Avatar du membre
Messages : 7961
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 6:22 pm

Messagepar Chernabog » mar. janv. 04, 2011 8:34 pm

Chouette pour Blade Runner !! :D

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320761
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mar. janv. 04, 2011 8:36 pm

perso j'adule moins ce film que d'autres mais bon pour l'époque il fut marquant et encore plaisant à revoir maintenant je trouve.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Meikai
L'arche de l'espoir
L'arche de l'espoir
Avatar du membre
Messages : 6177
Enregistré le : dim. mars 14, 2004 12:42 am
Localisation : Là où tu n'es pas
Contact :

Messagepar Meikai » mer. janv. 05, 2011 5:32 pm

Et je l'ai toujours pas vu :D (Blade runner)

Tfaçon qu'est ce qu'on s'en fiche que ça soit réaliste, stupide ou quoi ? Ce sont des films c'est tout... Je doute qu'ils fassent un film pour faire quelque chose de réaliste. Même si ce sont pas des films que j'apprécie particulièrement je trouve ce classement stupide. Ils ont rien à fouttre à la NASA.
Image
Le phénix est le symbole même de l'espoir, celui qui guérit les blessures, qui libère des charges les plus lourdes, puis fatigué de vivre, il meurt puis renaît. Il chante et déploie ses ailes avec une telle force qu'il s'enflamme.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320761
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mer. janv. 05, 2011 5:37 pm

Moi j'approuve un peu leur logique tout de même car à Hollywood on a quand même un peu trop pris l'habitude de faire tout et n'importe quoi. Un scénario de science fiction se doit quand même d'avoir une certaine VRAISSEMBLANCE scientifique. je ne dis pas qu'il doit être 100% cohérent, ce serait de toute manière impossible, et même les plus grands écrivains de SF inventent, extrapolent sur les technologies de l'avenir et autre.

Mais très souvent les films cherchent avant tout à épater la galerie avec toute une série d'effets spéciaux, de cascade, de rayons lasers dans tous les sens, de combats spatiaux et autres, au détriment soit de la profondeur soit de ce qui fait quand même l'essence profonde de la SF, le côté scientifique ; je trouve ça dommage et c'est une tendance qu'on retrouve souvent beaucoup moins en littérature par exemple.

les films de SF sont très souvent bidons au contraire des livres, et ça contribue à donner une mauvaise image du genre. Les contre exemples sont plutôt rares

bon sinon je précise qu'à titre perso je ne suis pas un fan absolu de Blade runner.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320761
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mer. janv. 05, 2011 5:44 pm

Mais sinon en fait c'est un article que j'ai repris d'allociné, et comme souvent sur allociné c'est plutôt eux qui n'ont rien à foutre (et qui vont parfois chercher des articles je ne sais où )
après recherche, il semblerait que la NASA n'ait évidemment pas communiqué QUE pour ça ( pour critiquer les films récents ) c'est plutôt des déclarations balancées dans d'autres contextes évidemment, mais que certains journalistes et autre ont repris pour faire une espèce de buzz - En plus je les soupconne d'avoir utilisé ça pour casser Emmerich, il y a une mode actuellement au cassage de ce cinéaste. Perso je ne suis franchement pas de ses films non plus, et avec Michael Bay je trouve qu'il représente vraiment le côté bourrin et souvent très con et abêtissant d'un certain cinéma hollywoodien que j'ai fini par détester , même si je l'ai davantage aimé dans le passé. l'absence de finesse et autre. reste qu'il faut prendre ses films pour ce qu'ils sont à mon avis, souvent ça fait de bons films catastrophes, par contre je trouve qu'il devrait moins se coller à la SF et laisser àa à d'autres car il est vraiment pas doué ( idem Michael Bay quand c'est pour nous pondre des conneries style Armaggedon )

perso je critiquerais certains cinéastes qui se prennent beaucoup plus au sérieux comme Cameron dernièrement avec toute la communication lors de la promotion du film afin de mettre en avant sa vraissemblance scientifique.

Quand on voit tout ça, que certains comme la NASA communiquent pour remettre un peu les pendules à l'heure je trouve ça très normal.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Melian
pilier de l'océan indien
pilier de l'océan indien
Avatar du membre
Messages : 3019
Enregistré le : mer. oct. 26, 2005 11:09 am
Localisation : ici, là , ailleurs...

Messagepar Melian » mer. janv. 05, 2011 7:17 pm

Je trouve ça quelque part un peu gonflé de faire ce genre de "critique-classement" des films plus ou moins crédibles au niveau scientifique, alors que j'ai tendance à penser qu'on serait probablement sur le cul si un jour on voulait bien nous révéler les découvertes scientifiques ou en tout cas observées et bien cachées par nos chers gouvernements si soucieux de nous "préservés" (c'est comme ça qu'on dit pour ne pas dire qu'on prend les gens pour des cons ? :lol: )

Enfin, moi j'dis ça et j'dis rien... :P
Maintenant, sans parler de la qualité du film en lui-même, je ne trouve pas plus stupide de penser qu'un jour la Terre, pour reprendre 2012, puisse entrer en irruption de part et d'autre, que d'imaginer qu'on pourrait vivre un jour dans un monde peuplé de réplicants, sans pouvoir les distinguer des êtres humains (Blade Runner). :wink:
keep your eyes on the stars and your feet on the ground

Melian
pilier de l'océan indien
pilier de l'océan indien
Avatar du membre
Messages : 3019
Enregistré le : mer. oct. 26, 2005 11:09 am
Localisation : ici, là , ailleurs...

Messagepar Melian » mer. janv. 05, 2011 7:19 pm

Et très bonne année à tous au passage ! :D
keep your eyes on the stars and your feet on the ground

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320761
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mer. janv. 05, 2011 7:29 pm

Je trouve ça quelque part un peu gonflé de faire ce genre de "critique-classement" des films plus ou moins crédibles au niveau scientifique, alors que j'ai tendance à penser qu'on serait probablement sur le cul si un jour on voulait bien nous révéler les découvertes scientifiques ou en tout cas observées et bien cachées par nos chers gouvernements si soucieux de nous "préservés" (c'est comme ça qu'on dit pour ne pas dire qu'on prend les gens pour des cons ?


de quoi tu parles au juste ? lool tu verses toi aussi dans la théorie du complot maintenant

Maintenant, sans parler de la qualité du film en lui-même, je ne trouve pas plus stupide de penser qu'un jour la Terre, pour reprendre 2012, puisse entrer en irruption de part et d'autre, que d'imaginer qu'on pourrait vivre un jour dans un monde peuplé de réplicants, sans pouvoir les distinguer des êtres humains (Blade Runner)


J'avoue que perso je n'aurais pas forcément pris Blade runner comme modèle de film "réaliste" ( pour moi il est bon pour d'autres raisons notamment certaines réflexions philosophiques, après , l'histoire des réplicants ben c'est clair qu'on en est pas encore à ce stade technologique de pouvoir en construire :mrgreen: Ceci dit, rien n'indique qu'un jour des robots intelligents ne puissent pas exister

2012 pour en revenir à ce film c'est quand même bourré de conneries, c'est pas le scénario global je pense qui est critiqué ( quoique des irruptions massives comme on a dans le film de partout c'est géologiquement à priori complètement absurde, selon moi , mais la terre peut être soumise à toute sorte de catastrophes, comme la chute de météorites meurtrières ou autre , souvent exploitées dans les films SF )

c'est pas vraiment ça le problème pour moi mais l'irréalisme tient plus souvent dans certains détails comme les persos qui courent plus vite que les phénomènes naturels et autre ( il y a quand même des scènes bien hallucinantes et extrêmes dans 2012 comme quand ils sont dans l'avion et qu'ils cherchent à s'échapper avec les projections volcaniques qui les ratent de peu pendant qu'ils slaloment au milieu, ou quand ils sont en voiture au début avec les tremblements de terre extrêmes ; c'est juste n'importe nawak...) c'est quand même totalement loufoque et gagesque.

Pour Avatar (puisque j'ai abordé ce film) les conneries tiennent surtout comme je le dis souvent aux aliens humanoïdes , aux créatures et à l'environnement calqués sur la Terre ( semblant issus de la préhistoire) mais pas seulement, les course poursuite à la jurassic park avec les mouvement de courses pas du tout réalistes et j'en passe. C'est surtout ça qui forme le gros n'importe nawak du film, mais c'est malheureusement très courant, quasiment aucun film de science fiction aujourd'hui ne fait plus dans le spectaculaire, les réalisateurs se croient obligés de faire ça c'est bien ce que je disais et je trouve ça triste.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Melian
pilier de l'océan indien
pilier de l'océan indien
Avatar du membre
Messages : 3019
Enregistré le : mer. oct. 26, 2005 11:09 am
Localisation : ici, là , ailleurs...

Messagepar Melian » mer. janv. 05, 2011 7:44 pm

c'est pas vraiment ça le problème pour moi mais l'irréalisme tient bien souvent dans certains détails comme les persos qui courent plus vite que les phénomènes naturels et autre ( il y a quand même des scènes bien hallucinantes et extrêmes dans 2012 quand ils sont dans l'avion et qu'ils cherchent à s'échapper et autre, ou en voiture au début avec les tremblements de terre extrême


Pour ça on est bien d'accord, c'est même plutôt très agaçant ce genre de scènes.
Maintenant, j'ai cru comprendre que ce n'était pas ça que critiquait la NASA, mais plutôt une sorte de réalité, ou plausibilité des évènements. Et ça, je trouve ça non seulement gonflé, mais en plus hypocrite de la part de ce genre d'agence gouvernementale. :P Je ne vais pas partir dans une sorte de théorie du complot à imaginer tout et n'importe quoi, mais j'ai tendance à penser que nombre de choses nous dépassent, mais qu'en plus il me semble, justement, tout à fait plausible, qu'on nous garde dans l'ignorance, voire qu'on nous dise que c'est tout à fait improbable, alors qu'on ne peut être plus prêt d'une vérité. (je ne parle pas de 2012 hein lol, je n'ai d'ailleurs pas de film précis en tête).

Quant à Avatar, je ne reviendrais pas dessus :lol: , l'univers que Cameron a créé ne me pose aucun problème :wink:

C'est vrai qu'il y a cette tendance dans le cinéma depuis plusieurs années, et avec l'aide des avancées technologiques permettant des effets spéciaux bluffant, de nous en coller de plus en plus plein les yeux, et même trop ! Plus ça pète de partout, plus c'est bon ? hum, plus c'est con oui ! On nous prend pour des débiles ! :lol:
keep your eyes on the stars and your feet on the ground

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320761
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mer. janv. 05, 2011 8:01 pm

En fait mon grand regret est qu'il y ait si peu de films de science fiction intimistes, un peu à la Solaris, ou à la Moon mais le cas de Moon est typique, ils ont tellement eu peur que ça ne touche pas un public suffisamment large qu'ils l'ont même pas sorti en salle, mais uniquement en DVD

c'est la loi du fric et du profit, les réalisateurs cherchent avant tout à plaire aux masses et à certains spectateurs neuneus qui vont au cinéma uniquement pour voir des explosions et des rayons lasers mais où est la grande SF , la vraie ? celle par exemple qui se respire dans certaines oeuvres de la littérature comme Asimov ; Quand je pense qu'ils veulent mettre Emmerich sur l'adaptation de Fondation, c'est typique de l'époque .. Aujourd'hui ce qui plait aux masses c'est les conneries, l'action débile ; du moment que ça bouge dans tous les sens (et à présent qu'il y a de la 3 Ddéééééééé !!!!!!!!!! ) un certain public est content.

Après c'est pour ça qu'à l'inverse certains radoteurs conservateurs à la zemmour nous sortent les clichés inverses et que certains pensent un peu que la SF est un sous-genre

Il se passe d'ailleurs malheureusement un peu la même chose avec la fantasy , beaucoup de films étant il faut tout de même l'avouer, très médiocres, et loin du seigneur des anneaux ( d'ailleurs et c'est triste, même le SDA fait souvent trop dans le spectaculaire et laisse parfois un peu trop l'esprit de Tolkien de côté pour plaire aux masses, tantôt avec les scènes de Legolas sur son skate ou certains passages d'action rajoutés ; pendant ce temps exit la vraie poésie, et certaines réflexions philosophiques propres aux livres. Bon le SDA est pas le meilleur exemple car je pense qu'il y a eu un vrai travail et une vraie volonté de la part de Jackson pour quand même respecter un minimum l'oeuvre écrite, et ça se ressent, reste qu'on nage parfois aussi dans ces travers.

Et on nage dedans au centuple dans la plupart des blockbusters qui sortent au cinéma. En fait je suis la plupart du temps déçu par les blockbusters à titre perso. Mes genres de prédilection sont la SF et la fantasy, mais je pourrais pour ainsi dire citer quasiment aucun film qui m'ait totalement ravi dans ces genres que pourtant fondamentalement j'aime (notamment en littérature) Des cas comme le seigneur des anneaux sont en fait bien plus des exceptions que la règle pourtant il sort ce genre de films quasiment toutes les semaines.

A l'inverse , la plupart des grands films que j'adore n'appartiennent pas à ce genre. J'aimerais vraiment que les films de SF honorent le genre et lui donnent définitivement ses lettres de noblesse mais rare sont les cinéastes qui prennent vraiment des risques et raisonnent d'un point de vue artistique, on est bien plutôt face à une logiquement purement commerciale ( qui peut d'ailleurs se comprendre vu les moyens souvent énormes en jeu, les films SF demandent beaucoup de sous pour retranscrire des univers souvent complexes, spatiaux ou futuristes ; mais ce cercle vicieux est préjudiciable à la qualité des films)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320761
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mer. janv. 05, 2011 8:06 pm

Je ne vais pas partir dans une sorte de théorie du complot à imaginer tout et n'importe quoi, mais j'ai tendance à penser que nombre de choses nous dépassent, mais qu'en plus il me semble, justement, tout à fait plausible, qu'on nous garde dans l'ignorance, voire qu'on nous dise que c'est tout à fait improbable, alors qu'on ne peut être plus prêt d'une vérité.


Je vois toujours pas exactement de quoi tu veux causer 8-) Qu'est-ce que la NASA peut bien nous cacher lol
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6598
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Messagepar Myrdred » mer. janv. 05, 2011 8:14 pm

c'est pas vraiment ça le problème pour moi mais l'irréalisme tient plus souvent dans certains détails comme les persos qui courent plus vite que les phénomènes naturels et autre ( il y a quand même des scènes bien hallucinantes et extrêmes dans 2012 comme quand ils sont dans l'avion et qu'ils cherchent à s'échapper avec les projections volcaniques qui les ratent de peu pendant qu'ils slaloment au milieu, ou quand ils sont en voiture au début avec les tremblements de terre extrêmes ; c'est juste n'importe nawak...) c'est quand même totalement loufoque et gagesque.

Pour Avatar (puisque j'ai abordé ce film) les conneries tiennent surtout comme je le dis souvent aux aliens humanoïdes , aux créatures et à l'environnement calqués sur la Terre ( semblant issus de la préhistoire) mais pas seulement, les course poursuite à la jurassic park avec les mouvement de courses pas du tout réalistes et j'en passe. C'est surtout ça qui forme le gros n'importe nawak du film, mais c'est malheureusement très courant, quasiment aucun film de science fiction aujourd'hui ne fait plus dans le spectaculaire, les réalisateurs se croient obligés de faire ça c'est bien ce que je disais et je trouve ça triste.


Je crois que le fait de devoir introduire autant de "digressions" vient du public visé. Il faut aussi quand même admettre qu'un film de ce genre-là où il n'y a pas vraiment d'action n'intéresserait pas grand monde. Quand j'ai vu les films comme 2001 l'Odyssée de l'espace ou Blade Runner, il y avait des moments franchement ennuyeux, des dialogues lents et bien qu'il soient utiles, ils plombaient l'atmosphère du film.

Ce contre quoi je suis, c'est la débauche d'effets spéciaux juste pour en mettre ce qui me semble être le cas de 2012, enfin, c'est l'impression que j'en ai vu que j'ai même pas envie de le voir :mrgreen: C'est ce qui me dérange notamment dans les films d'actions actuels aussi. Pour moi, tous ces effets doivent avoir une justification.

Et bonne année 2011 avec un peu de retard :mrgreen:
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !


Melian
pilier de l'océan indien
pilier de l'océan indien
Avatar du membre
Messages : 3019
Enregistré le : mer. oct. 26, 2005 11:09 am
Localisation : ici, là , ailleurs...

Messagepar Melian » mer. janv. 05, 2011 8:18 pm

Solaris et Moon sont des ovnis aujourd'hui dans le genre, en effet. On est beaucoup plus dans la suggestion que dans le spectaculaire. C'est autre chose :) Sunshine en est assez proche aussi.

Maintenant, imagine ce qu'aurait été Terminator, s'il n'avait pas été réalisé par Cameron en 84 mais au jour d'uajourd'hui. Allez, je te laisse cauchemarder :lol:

Je ne sais pas vraiment en fait si c'est la demande qui attire la surenchère d'effets spéciaux, ou la surenchère qui nous est d'emblée imposée par les prouesses technologiques actuelles, ? Est-ce le spectateur qui en demande toujours plus, ou bien les studios qui se disent "on peut mieux faire, mettons-en leurs plein la vue" ?

Personnellement la 3D, je n'ai rien contre, quand elle est utilisée à bon escient. Sauf qu'aujourd'hui, c'est un peu tout et n'importe quoi qui sort sous format 3D. Où est la plus-value ? En plus, ça lui enlève le caractère un peu particulier qu'elle pouvait avoir, c'est dommage.
keep your eyes on the stars and your feet on the ground

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320761
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mer. janv. 05, 2011 8:19 pm

Bonne année Myrdred ;)

Oui c'est bien ça le problème, aujourd'hui les réalisateurs font beaucoup trop dans la surenchère. Et entre 2001 et 2012 ( si tu me pardonnes le jeu de mot :mrgreen: ) il y aurait quand même de la place pour des films intelligents, qui combinent à la fois des réflexions philosophiques, un certain réalisme scientifique et évidemment pourquoi pas, un côté spectaculaire, moi-même j'avoue que parfois j'adore le spectaculaire au cinéma, mais je n'aime pas quand ça fait rajouté, quand on sent qu'ils ont juste cherché à épater la galerie sans recherche annexe ; un film uniquement tourné vers l'action qui ne m'apporte rien, moi je le zappe. or on a l'impression qu'il faut toujours qu'ils en fassent trop et cette tendance s'accentue de plus en plus je trouve avec les années.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320761
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mer. janv. 05, 2011 8:21 pm

Concernant les trucs complètement absurdes scientifiquement on pourrait citer aussi certaines interfaces informatiques complètement absurdes et ultra rapides qu'on voit parfois et qui se multiplient dans les films ; des exemples on pourrait en citer à la pelle
le plus extrême et énervant qui me vient en tête c'est Armageddon et l'espèce d'attérissage complètement bidon de la navette spatiale sur l'astéroide :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320761
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mer. janv. 05, 2011 8:23 pm

Melian a écrit :Solaris et Moon sont des ovnis aujourd'hui dans le genre, en effet. On est beaucoup plus dans la suggestion que dans le spectaculaire. C'est autre chose Smile Sunshine en est assez proche aussi.


oui moi j'adore Sunshine de Danny Boyle, c'est un film assez atypique et moins tourné vers le spectaculaire que d'autres (bien qu'il le soit quand même, notamment vers la fin, on peut pas dire que ce soit un film qui en dort lol il a une vraie atmosphère, pour moi c'est l'exemple d'un bon film de SF et qu'on retient ; Franchement yen a plein tu les vois 2 jours après tu as oublié

Melian a écrit :Maintenant, imagine ce qu'aurait été Terminator, s'il n'avait pas été réalisé par Cameron en 84 mais au jour d'uajourd'hui. Allez, je te laisse cauchemarder

oui il y a de quoi cauchemarder, ben je pense que tout bêtement, le mythe Terminator n'aurait jamais existé, d'ailleurs il suffit de voir Terminator 4 qui pour moi est bien plus mauvais et qui est l'exemple d'un film de SF fade ; je l'ai en DVD mais j'ai même pas envie de le revoir , contrairement au 2.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6598
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Messagepar Myrdred » mer. janv. 05, 2011 8:28 pm

Je trouve que Matrix se situait encore bien entre le genre action et le genre plus science-fiction réflexion. Les actes, les combats, toute l'action était justifiée et c'est ça qui donnait une trame intéressante au film. Le combat avec Smith prend plus d'ampleur grâce à ce qui a été dit avant, les enjeux que ça représente.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320761
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mer. janv. 05, 2011 8:32 pm

oui moi matrix c'est mon film de SF absolu pour ne pas dire mon film absolu lol mais j'évite même d'en parler car je risque de pas être objectif tellement j'aime ces films :mrgreen: ( malgré certains défauts quand même d'ailleurs notamment dans le 2 et le 3) mais ça combine fort bien action / réflexion, le 1 paraît totalement cohérent en plus d'amener le spectateur à plein de questionnements, perso j'adore. j'aimerais voir plus souvent des Matrix ! Et c'est aussi la preuve que parfois le trop plein d'action n'est pas forcément préjudiciable mais quand il y a de la matière à côté et une vraie réflexion pour rendre l'univers cohérent ; Mais chez beaucoup de cinéastes ceci passe un peu trop à la trappe, du moment que ça bouge, ils sont contents, matrix joue clairement dans une catégorie au-dessus pour ne pas dire 4 catégories.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Melian
pilier de l'océan indien
pilier de l'océan indien
Avatar du membre
Messages : 3019
Enregistré le : mer. oct. 26, 2005 11:09 am
Localisation : ici, là , ailleurs...

Messagepar Melian » mer. janv. 05, 2011 8:35 pm

phoenlx a écrit :
Je ne vais pas partir dans une sorte de théorie du complot à imaginer tout et n'importe quoi, mais j'ai tendance à penser que nombre de choses nous dépassent, mais qu'en plus il me semble, justement, tout à fait plausible, qu'on nous garde dans l'ignorance, voire qu'on nous dise que c'est tout à fait improbable, alors qu'on ne peut être plus prêt d'une vérité.


Je vois toujours pas exactement de quoi tu veux causer 8-) Qu'est-ce que la NASA peut bien nous cacher lol


:lol: comme je l'ai dit, je n'ai pas d'idée précise en tête, mais bon...
keep your eyes on the stars and your feet on the ground

Melian
pilier de l'océan indien
pilier de l'océan indien
Avatar du membre
Messages : 3019
Enregistré le : mer. oct. 26, 2005 11:09 am
Localisation : ici, là , ailleurs...

Messagepar Melian » mer. janv. 05, 2011 8:40 pm

Myrdred a écrit :Je trouve que Matrix se situait encore bien entre le genre action et le genre plus science-fiction réflexion. Les actes, les combats, toute l'action était justifiée et c'est ça qui donnait une trame intéressante au film. Le combat avec Smith prend plus d'ampleur grâce à ce qui a été dit avant, les enjeux que ça représente.



bonne année également ! :D

Ca fait partie de ces films qui n'ont d'épaisseur pas uniquement par les effets spéciaux qu'ils nous offrent, mais proposent une vraie réflexion derrière, le genre de film dont on ressort en voyant les choses un peu autrement, ou en tout cas qui nous fait y réfléchir pendant sacrement longtemps.
keep your eyes on the stars and your feet on the ground

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320761
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mer. janv. 05, 2011 8:42 pm

comme je l'ai dit, je n'ai pas d'idée précise en tête, mais bon...


je vois ( c'est le complot flou pour nous embrouiller l'esprit :lol: )
un peu comme la matrice quoi :PTDR:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6598
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Messagepar Myrdred » mer. janv. 05, 2011 8:42 pm

tantôt avec les scènes de Legolas sur son skate


Quand j'ai vu ça au cinéma, je me suis demandé si c'était vraiment dans le livre :lol:

C'était quand même n'importe quoi comme scène au milieu de la bataille, un peu comme avec l'oliphant dans le 3, je trouve ça un peu exagéré, surfait, pas tellement en rapport avec l'atmosphère. Mais je connais des gens qui ont adoré ce genre de scènes.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 320761
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mer. janv. 05, 2011 8:45 pm

oui moi aussi je connais plein de fans des films qui ont adoré et d'ailleurs j'avoue que même moi à l'époque quand je voyais le film avec des amis d'allociné super fans, ça m'amusait, ça nous faisait délirer, je me souviens des spectateurs qui applaudissaient devant la scène ( idem lorsqu'on a l'espèce de retourné de legolas pour monter sur son cheval, dans les deux tours juste avant l'attaque des ouargues :lol: )


Non je te rassure ce genre de conneries n'existent pas dans le bouquin, Tolkien est un écrivain bien plus subtil :mrgreen:

Par contre ce qu'on a dans le livre tout de même c'est un certain nombre de passages assez amusants tout de même avec Legolas et Gimli et qui concernent le comptage des morts ( à partir de la bataille du gouffre de Helm)

ils font un concours , un peu comme dans le film mais dans le film ça a été exagéré pour accentuer le potentiel comique

D'ailleurs Gimli ne passe pas autant pour l'espèce de bouffon de service dans le livre , je trouve le nain bien plus intéressant.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités