Running Man (avec Arnold Schwarzenegger)

Tout sur le septième art et la télévison.
Mr.Mauser91
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 789
Enregistré le : lun. oct. 10, 2011 5:55 pm
Localisation : Planète Mars

Running Man (avec Arnold Schwarzenegger)

Messagepar Mr.Mauser91 » ven. mai 04, 2012 11:22 pm

Image

Un classique 80's de Schwarzenegger en pleine gloire.

L'histoire, vaguement adapté d'un Stephen King, met Arnie dans le rôle d'un ex flic accusé à tord d'un crime contre l'humanité dans un futur peu encourageant. Damon Killian, impitoyable présentateur télé, présente tout les soir "Running Man", une émmission TV réalité ou un participant, ex-taulard de préfèrence, laché dans des arènes en toc, doit combattre des guerriers sanguinaires, afin de pouvoir regagné la liberté. Arnold, qui n'avait rien demandé, se retrouve dans cette émmission, ainsi que 2 de ses compagnons de céllules et Amber, une employée de la chaine entrainée contre son gré dans cette histoire.

Comme vous devez vous en douter, je suis un big fan de Schwarzie, et ce film fait partie de ses petits chef-d'oeuvres jubilatoires et complètements jouissifs que j'affectionne, comme Commando et Le Contrat. Le point culminant c'était souvent la fin, quand Arnold, pas content envers le méchant (qui aurait mieux fait de tricoter un pullover au lieu de le chercher), viens le voir avec des p*t**s de flingues et dézingues tout sur son passage, avec une de ses classes ! C'était les moment que j'attendait tout jeune !

Je conseil ce film aux fan acharnés de l'acteur, qui ne manque pas de nous gratifier de dialogues cultes dans ce film !

"J'ai dit à Killian que je reviendrait, et je ne suis pas un menteur" :twisted: C'est pas loin de la réalité ce qu'il dit là :wink:
"Il y'a certains moments dans la vie ou l'argent devient la chose la plus importante au monde. Mais une fois qu'on l'a, peut-être bien qu'on changerait d'avis..."

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307842
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Running Man

Messagepar phoenlx » sam. sept. 10, 2016 4:18 pm

encore un film culte qu'il faut que je vois Running man tiens. Je suis surpris qu'il n'y ait pas plus de retours dans ce topic
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Dans l'antre du lion
Dans l'antre du lion
Avatar du membre
Messages : 59865
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Running Man

Messagepar Somewhere » sam. sept. 10, 2016 5:36 pm

Tiens je ne l'ai jamais vu non plus celui-là.

Scarabéaware
Gildor Inglorion
Gildor Inglorion
Avatar du membre
Messages : 87954
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Running Man

Messagepar Scarabéaware » sam. sept. 10, 2016 7:45 pm

Y a des fois c'est à se demander s'il y aurait pas des posts qui se perdent :shock:
Bref, ça se note à voir :mrgreen:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307842
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Running Man

Messagepar phoenlx » mar. avr. 10, 2018 11:11 am

Bon du coup, j'ai vu ce film hier (ne me dites pas que je suis seulement le second sur le forum ? :lol: )

Film culte pourtant, mais il faisait partie des films avec Schwarzy que je ne connaissais pas encore (j'avais vu évidemment les Terminator, Predator, Total Recall, A l'aube du 6ème jour, les Conan, récemment Kalidor, ainsi que quelques autres avec lui, mais pas celui-ci ... )

Un film qui me laisse sur deux impressions pas forcément contradictoires, et plutôt attendues !!!
Impression de semi nanard des années 80 quand même, c'est un pur film avec Schwarzy bien calé dans son époque, ça se sent aux répliques (pas toujours des plus profondes, mais bien jouissives à leur manière par moment :lol: ) , ça se sent au côté assez bourrin du film notamment dans les scènes d'action avec Schwarzy qui laisse encore admirer ses muscles, ça se sent dans les méchants (notamment ceux qui viennent dans l'arène) qui sont caricaturaux à mort, mais non sans rappeler certains archétypes de la pop culture (comme le type à la tronçonneuse :lol: ) bref, ça se sent à plein de détails, c'est parfois cuculapraline, notamment un certain baiser avec la fille, c'est aussi du déjà vu (je ne sais pas si à l'époque, on pouvait dire que c'était du déjà vu en 1986, quoique le film ait été accusé de plagiat par rapport à un film plus ancien je crois) mais en tout cas, aujourd'hui en 2018, on peut dire que pas mal de films ont émergé depuis qui surfent un peu sur le même concept : Un individu (ou une ^^ je pense à Hunger Games par exemple avec Jennifer Lawrence) sont placés dans une arène, dans un jeu de la mort avec une retransmission télévisuelle de type télé réalité, et sont traqués en devant échapper à des pièges, des tueurs. on a revu ça depuis

quelque part, ça pourrait évoquer aussi Battle Royale (bon le film japonais de Kitano est beaucoup plus noir) et d'autres.

Mais c'est efficace !!! j'ai bien aimé, attendu que j'avais anticipé un peu tout le côté bourrin nanard un peu série B schwarzyesque ... Ce n'est pas le meilleur film avec Schwarzy, ce n'est pas le meilleur film du genre, mais il se laisse voir !

Et donc à côté de ce côté un peu nanard, subsiste en moi une impression malgré tout positive, le film passe bien, pour ses scènes d'action, ses répliques, et le petit côté jouissif de voir ce présentateur de show de type TV réalité qui "se la pète" et qui .. n'aurait pas du chercher des emmerdes à Schwarzy :lol:

On peut évidemment voir aussi le film comme une satire, une critique de la société moderne (américaine mais ceci se répand en europe) avec tous ces programmes parfois débiles de TV réalité qui abêtissent le peuple, critique aussi d'une certaine forme de manipulation. De ce point de vue là, derrière le côté divertissement un peu con mais jouissif, le film contient aussi un message intéressant (même si déjà vu ailleurs)

Ceci fait échos aussi aux combats de gladiateurs dans l'antiquité (d'ailleurs l'un des ennemis est sur une sorte de char, d'autres ont des armes qui rappellent un peu les armes types des gladiateur) bref, bon on n'est pas non plus dans du Gladiator avec Russel Crowe je préfère prévenir, c'est pas le même impact et niveau de profondeur :lol:

Alors à part ça le film est adapté d'un livre de Stephen King (que je n'ai pas lu, bien que j'ai lu beaucoup de Stephen King) donc je ne saurais pas trop comparer, mais je crois savoir qu'il y a pas mal de divergences. On sent que Running Man - le film - a été fait pas mal pour mettre en valeur Schwarzy qui était au sommet de sa gloire à l'époque (le film étant sorti vers la même période que Predator)

a voir en connaissance de cause et comme Mr.Mauser l'a dit dans sa critique juste avant, à apprécier si vous aimez l'acteur, autrement, à vos risques et périls, mais j'aurais tendance tout de même à le conseiller à tous les cinéphiles adeptes de pop culture et de films qui sentent bon l'ambiance des années 80, adeptes de dystopies et qui aiment voir Schwarzy botter le cul à certains méchants prétentieux :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307842
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Running Man

Messagepar phoenlx » mar. avr. 10, 2018 12:16 pm

Tiens et niveau doublage (j'ai vu la VF) j'ai reconnu Serge Bourrier et Eric Legrand dans ce film :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Gildor Inglorion
Gildor Inglorion
Avatar du membre
Messages : 87954
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Running Man

Messagepar Scarabéaware » mar. avr. 10, 2018 7:47 pm

Oh on doit bien en avoir d'autres qui l'ont vu ici mais je dirais plutôt que t'es peut être le premier sur le forum à l'avoir vu récemment :lol:. Et le deuxième ce sera peut être moi, à moins que Somewhere ou quelqu'un d'autre s'en occupe avant :mdr:. N'empêche il m'a déjà tenté de le voir y a quelque temps.

Bon au moins il a de quoi s'apprécier à sa façon et c'est sur qu'il valait mieux que tu te prépares un peu là vu l'impression de semi-nanar qui ressort :mrgreen:, m'enfin bon au moins dans son efficacité il envoie de son petit message, c'est toujours bon ça, et c'est sur que depuis on a eu des films comme Battle Royale et Hunger Games mais on peut lui considérer de sa valeur quand même à la sauce Schwarzy qui dégomme bien :mdr:

Pis sinon bien Serge Bourier et Eric Legrand pour le doublage par là, de quoi titiller aussi :mrgreen:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307842
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Running Man

Messagepar phoenlx » mar. avr. 10, 2018 7:52 pm

oui en fait j'ai regardé ce film sur un coup de tête hier car je voulais voir une nouvelle adaptation de Stephen King :mrgreen: cette année je vais tenter de visionner tous les films qui sont adaptés de son oeuvre (quelle que soit la qualité) mais je suis pas mécontent il est sympa à voir je trouve
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Gildor Inglorion
Gildor Inglorion
Avatar du membre
Messages : 87954
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Running Man

Messagepar Scarabéaware » mar. avr. 10, 2018 9:33 pm

D'accord, ben tiens pensée pour Maximum Overdrive qui est forcément dans la liste du coup, avec un peu de chance t'apprécieras même s'il semble être de qualité douteuse :lol:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307842
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Running Man

Messagepar phoenlx » mar. avr. 10, 2018 9:41 pm

j'aimerais le voir celui-là car j'avais beaucoup aimé la nouvelle "Les Poids Lourds" (avec des camions qui se mettent en pilotage automatique et attaquent des humains ! un peu comme Christine la voiture quelque part sauf que là dans cette nouvelle c'est avec des gros tracteurs de poids lourds inquiétants, et ils sont nombreux, dans une espèce de parking d'autoroute de mémoire, où les humains se retrouvent prisonniers des camions du coup

J'adore cette nouvelle mais le film (qui s'inspire un peu d'elle) a une mauvaise réputation donc je doute que ce soit génial.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Gildor Inglorion
Gildor Inglorion
Avatar du membre
Messages : 87954
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Running Man

Messagepar Scarabéaware » sam. mars 30, 2019 11:49 am

Eh bien voila, je me suis décidé à voir ce fameux film hier soir :mdr:.

Il a de quoi s'apprécier tel quel et en même temps c'est loin de valoir d'autres films mieux ficelés avec Schwarzy :lol:, c'est avec son petit côté nanard bien assumé qui se prend pas vraiment la tête et nous fait des clin d’œil à la filmo de Schwarzy. Après il livre néanmoins son message en tant que dystopie à ce que l'on se retrouve dans une société dictatoriale avec un jeu de la mort et qu'on dénonce la télé-réalité ainsi que la lobotomie d'une grande partie du peuple :siffle:. Toutefois c'est à s'amuser en même temps avec ça, je parlais des références aux films de Schwarzy, on a pour Terminator qui s'entend très bien avec le "je reviendrai" et puis le coup du cigare c'est par rapport à Commando ça, autre film avec lui qui a un côté jouissif :lol:. Niveau des films qui peuvent former un plaisir coupable je préfère d'ailleurs ce dernier en comparaison avec Running Man lol.

En tout cas voila nous avons la bonne dose d'action avec son style bourrin et niveau des personnages on a une sacré galerie avec ceux qui jouent les traqueurs du jeu :lol:. C'est on s'amuse bien avec ça, et ça a beau être années 80 il aurait pu tout à fait être possible qu'on aille sur une autre mise en scène de l'ensemble je pense, un autre réalisateur que Paul Michael Glaser, qu'on connait pour son rôle de Starsky dans la série Starsky et Hutch, aurait certainement donner un rendu bien différent je pense. En parlant de rendu d'ailleurs, il est à noter que c'est loin d'adapter fidèlement le roman de Stephen King qu'il faudra que je lise. Je ne sais pas la tournure que prend la traque dans le livre mais avant de me lancer dans la lecture de Marche ou crève j'avais un peu lu le début et voulu reprendre plus tard cette lecture pour me consacrer à l'autre et d'autres avant. Et déjà on a quelque chose d'assez différent, on est loin d'avoir un flic qui s'est rebellé contre un ordre, Ben Richard est un chômeur qui s'inscrit à ce jeu pour faire en sorte de sauver sa gamine de 18 mois malade et difficile à soigner. Déjà on est un peu dans un autre ton et bon même sans forcément lire le début, en lisant le synopsis du livre on s'aperçoit vite de la part de différence. Maintenant pour la traque qui s'organise je ne saurais plus dire à propos. Enfin bref, ceci étant dis avec la vision du film forcément on a de quoi être beaucoup plus à ce que parle plus largement avec les émeutes, le peuple qui se soulève et nous fait quelques manifs, petite pensée pour certains :siffle:.

Dans tous les cas somme toute on ne peut pas dire que ça ne soit pas efficace, on est lancé dans une bonne mesure dans cette histoire avec ce qui a de quoi prêter à sourire, puis on appréciera aussi pour la fille qu'on trouve aux côtés de Schwarzy :mdr:. Une scène encore un peu plus osée avec elle n'aurait été assurément pas déplaisante :lol:. L'ensemble est à bien fonctionner de cette manière avec la critique que ça forme et l'alerte que ça fait résonner. Après depuis on aura eu d'autres films qui auront pu faire mieux comme Battle Royale, et puis on a du précédent qui a de quoi se trouver mieux embarqué avec la Mort en Direct de Bertrand Tavernier où l'on a Harvey Keitel et Romy Schneider mais aussi le Prix du danger qu'il faut que je vois et vis à vis duquel Running Man avait été accusé de plagiat.

Voila, voila, y a de quoi passer un bon moment à le voir et puis il est appréciable sur le plan du doublage d'entendre Eric Legrand sur l'un des comparses de Schwarzy qui est une aide précieuse comme on peut le voir :mrgreen:. Et assurément on ne peut que aimer ce dézinguage en bonne et due forme qui se produit :mdr:.

Kurapika80
Maison du Cancer
Maison du Cancer
Avatar du membre
Messages : 661
Enregistré le : ven. août 10, 2018 8:06 am

Re: Running Man

Messagepar Kurapika80 » jeu. avr. 18, 2019 8:53 am

J'ai vraiment une grande affection pour Running Man qui fait partie des films des années 80 que j'adorais étant gamin et que, même aujourd'hui, je continue à adorer. Ce film est ancré dans la grande période de Schwarzenegger qui régnait vraiment en maître dans le cinéma d'action. On est loin des deux premiers Terminator, Predator ou même Total Recall mais ce petit côté nanar assumé mais qui délivre quand même un message intéressant me plaît beaucoup. Je pense que l'on aurait pu avoir un film plus ambitieux car la mise en scène de Paul Michael Glaser est vraiment minimaliste et dommage que la fin n'ait pas été mieux développée.
Le film a beau dater de 1987 mais il n'aura jamais été autant d'actualité quant à son message qui dénonce les ravages d'un Etat totalitaire, la manipulation des médias, les dérives de la téléréalité et la banalisation du goût pour la violence. Qui dit film de Schwarzenegger, dit forcément répliques cultes : "regarde le ton sub-zéro, maintenant tu peux l'appeler zéro tout court". Le "méchant" Killian est vraiment une tête à claque et j'aurais bien aimé qu'il se prenne une bonne raclée avant de clamser. Au final, un bon petit film d'action des années 80. J'aimerais presque un petit remake avec un grand réalisateur derrière la caméra même si "Battle Royale" et "Hunger Games" sont passés par là entre temps.
Image

Scarabéaware
Gildor Inglorion
Gildor Inglorion
Avatar du membre
Messages : 87954
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Running Man

Messagepar Scarabéaware » jeu. avr. 18, 2019 12:35 pm

Oui voila c'est le genre de films qui gagnent à être connus en étant plus jeune, on a le côté affectif qui fait un peu plus même si à côté d'autres films avec Schwarzy c'est pas le meilleur mais bon, il convient tout de même bien puis après malgré une mise en scène qui aurait pu être meilleure, le message est quand même délivré, sur le fond ça marche, on est d'accord et pareil sur le fait que c'est complètement d'actualité.
Autrement du remake bien senti et avec une image qu'on garderait sombre, pas faire dans le tout lumineux ça pourrait le faire, avec la aussi du bon casting, faire quelque chose de bonne valeur et avec bien sur un bon réalisateur. Il pourrait même être possible de faire en série d'une saison de 10 épisodes tiens. Puis tu dis Battle Royale et Hunger Games sont passés entre temps, bah Battle Royale est encore le meilleur parmi ceux-ci, même si Hunger Games c'est bien mais beaucoup trop pour ado, il aurait fallut assombrir ça.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 307842
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Running Man

Messagepar phoenlx » jeu. avr. 18, 2019 7:59 pm

j'aime plutôt bien ce film aussi ! Tu me diras si le livre est cool (si tu le termines) mais je doute qu'il ait le même ton, je n'ai pas du tout reconnu la patte Stephen King en le voyant.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité