Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Tout sur le septième art et la télévison.
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312559
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar phoenlx » mar. mars 17, 2015 12:38 am

J'étais sûr que ça allait te plaire !
Donc par rapport à certaines de tes remarques, oui le coup du noir et blanc pendant le combat contre les 108 c'était une sorte de censure je crois, il me semble que la version longue quand elle sortira si elle sort ( mais je crois que ça arrivera ) devrait comporter plus de scènes, et en couleur.
J'ai bien aimé aussi les scènes avec les couleurs bleutés ( au moment du combat à la fin aussi ) c'est très beau, avec les personnages sous forme ombrée.

Bon le deuxième je ne veux rien te dire, il vaut mieux avoir la surprise totale ! je veux ni te spoiler le scénario ni l'ambiance !
j'espère que tu es resté jusqu'à la fin du générique pour bien apprécier la chanson de fin et tout !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Les confins du temps
Les confins du temps
Avatar du membre
Messages : 60487
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar Somewhere » mar. mars 17, 2015 9:58 am


Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90538
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar Scarabéaware » mar. mars 17, 2015 11:53 am

Roh purée une superbe version longue non censurée, du gros bonheur en perspective :saute: :saute: :saute:. Enfin bon les effets de noir et blanc ainsi que effectivement les tons bleutés quand la lumière s'éteint ça a de son charme, ça participe bien aussi ;), on peut pas nier que ça donne une autre vision du combat :D. Mais la vision non censurée ze veux :mdr:. Au fait tu dis les 108, c'est pas plutôt 88 ? Par contre c'est dingue, entre 108 et 88 on peut avoir une pensée pour Hadès et Athéna :lol:. En tout cas oui c'est beau tout ça :D

Bon et puis le deuxième je verrai ça ce soir ;). Le générique oui j'ai regardé jusqu'à la fin, pour la musique c'est bien bon :D. D'ailleurs j'ai pas trop parlé de la musique là mais c'est vrai qu'elle marque bien, comme pour le Siren Sound que Nova nous remet là :saute:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312559
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar phoenlx » mar. mars 17, 2015 11:58 am

oui j'ai dis 108 car justement je pensais aux 108 spectres dans saint seiya alors que tu as raison c'est les 88 :lol: comme les 88 chevaliers et d'ailleurs on en avait parlé de ça, ça m'avait tout de suite fait penser à saint seiya ( certains ont même été jusqu'à penser à des clin d'oeil à saint seiya dans Kill Bill d'ailleurs, je ne sais pas trop si c'est vrai mais tarantino aimant les paraboles dans ses films c'est peut-être le cas. Beatrix Kido / saori kido etc :lol:

ya même une scène où elle écrit Bull sur la vitre un peu embuée, ça m'a fait penser à une scène de Seiya au début du chapitre asgard qui écrit d'ailleurs asgard avec une belle faute :lol: ( je sais plus si c'est dans le chapitre de la série ou le film La guerre des dieux )

edit : j'ai retrouvé c'est dans le film :mrgreen:
Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Les confins du temps
Les confins du temps
Avatar du membre
Messages : 60487
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar Somewhere » mar. mars 17, 2015 5:44 pm

Dans le 2 j'adore l'ambience western/Morriconne :


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312559
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar phoenlx » mar. mars 17, 2015 5:48 pm

c'est clair moi aussi
je préfère pas trop spoiler scarabée pour le moment s'il le mate ce soir, mais je suis curieux de voir comment il va réceptionner ce film
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90538
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar Scarabéaware » mar. mars 17, 2015 6:53 pm

Oué cette vidéo là je regarderai après du coup :mdr:
N'empêche pour en revenir à l'impression de clins d'oeil à Saint Seiya, ce serait marrant d'apprendre un jour que Tarantino en est fan :lol:
En tout cas oui le Beatrix Kido on peut difficilement ne pas penser à Saori :mrgreen:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312559
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar phoenlx » mar. mars 17, 2015 6:56 pm

d'ailleurs ça m'a fait marrer ya une scène où uma thurman incarne son personnage mais jeune en tenue d'écolière , en pleine salle de classe avec le prof en train de faire l'appel ( je sais plus si c'est dans le 1 ou le 2 )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90538
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar Scarabéaware » mar. mars 17, 2015 7:22 pm

J'ai pas encore vu donc je suis impatient de voir ça du coup :siffle:, ce qui veut dire que c'est le 2 :mrgreen:

Regnak
Les silmarili
Les silmarili
Avatar du membre
Messages : 11895
Enregistré le : mer. févr. 09, 2005 4:07 pm
Localisation : dans le temple des gémeaux en train de jouer au poker avec mon frère

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar Regnak » mar. mars 17, 2015 8:29 pm

C'est dans le 2, si je dis pas de bêtise, c'est la qu'on apprend son nom.
Holland March: Munich.
Jackson Healy: What?
Holland March: Guy without his balls. A Munich.
Jackson Healy: Munich, is a city in Germany, Munich. München.
Holland March: You sure?
Jackson Healy: My dad was stationed there.
Holland March: Right. Hitler only had one ball.

"Avec Mel Gibson, je jouis et je suis dégouté en même temps." Yannick Dahan

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312559
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar phoenlx » mar. mars 17, 2015 8:31 pm

c'est une scène de 10 secondes seulement mais elle arrive comme des cheveux sur la soupe et elle m'a fait rire tu verras :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90538
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar Scarabéaware » mar. mars 17, 2015 11:49 pm

Effectivement ça dure pas longtemps mais ça a son côté comique :mrgreen: et petite rectification, Elle Driver dis son vrai nom quand même un peu avant ;)

Je viens de voir et je pense que je vais vraiment noter le diptyque dans la note finale ;), c'est vrai que c'est un peu différent mais ça reste tout de même très plaisant même si on a moins de belles gerbes de sang :lol:. C'est une autre vision, une autre approche qu'on a dans cette seconde partie. Les phases du passé prennent d'ailleurs une plus grande proportion. Quand à ce qu'il se passe d'abord à l'église on a un certaine tension qui se fait dès l'instant où l'on retrouve Bill. D'ailleurs j'ai comme l'impression qu'il a découpé son film façon manga, une sensation qui en ressort au final ;). J'ai beaucoup apprécié tout ce qu'on peut voir avec Pei Mei. Enfin d'abord bien sur on a Budd. Par rapport aux 4 autres il fait vraiment un peu plus relâché, du charisme sans vraiment en avoir mais il donne une belle difficulté qui donne un bon ptit suspense. Et du coup on en vient à Pai Mai, réminiscence du passé, dont on peut apprécier l'entrainement. Si on veut vraiment penser à Saint Seiya pensons donc aux escaliers du sanctuaire alors :mrgreen:, m'enfin toujours est il qu'on apprécie les talents de ce vieux maître :D. Grand bon point dont on peut se délecter ;). Ah et j'avais pas dis la résonance du sabre hum j'aime ce son que ça donne :love:. Donc du coup à ce que Béatrix se retrouve dans le cercueil on a cette sortie de terre qui se dote d'une belle aura avec son moment cocasse à aller dans un bar juste après être sortie :siffle:. De toute la phase qui entoure donc la vengeance sur Bud et par conséquent Elle Driver c'est donc le combat qu'elle a avec cette dernière qui est particulièrement prenant :saute: :saute: :saute:.
Et finalement on va pour se diriger vers la grande rencontre avec Bill...qui donne de son petit choc pour elle :lol:, un espèce d'humour de la rencontre avec sa fille lol, une vraie fausse détente on va dire, ça donne une autre teinte. Je dois dire que j'attendais un grand final au passage munis de leur sabres respectif et finalement c'est assez rapide dans l'action :shock:. Bon on a tout l'avant qui intrigue aussi néanmoins ;) mais là même si ça se faire d'une façon très surprenante en combat assis (jamais vu ça encore :lol: ) pour finir par ce fabuleux coup de la technique des cinq points et la paume qui font exploser le cœur j'aurais bien aimé une plus longue charge au sabre :mdr:. M'enfin pour la technique j'apprécie bien, au moins elle, elle y a eu droit :twisted:. Oh pensée pour Hokuto no Ken non ? :D
Bref, finalement ça nous donne de zoulies retrouvailles avec sa fille, c'est du zouli et ça n'en fait pas trop :D. Le dosage reste bien bon.

La seconde partie a un côté plus soft en soit sans pour autant être déplaisante :D, ça reste prenant, bien captivant d'une autre façon qui ne dénote pas et propose une saveur différente dans la vision qu'on peut en avoir ;).

Par contre je m'interroge sur la faute à Bill écrit en Bull...En fait c'était dans le 1 mais c'est Hattori Hanzo qui écrit sur la vitre et moi je n'ai pas remarqué de faute :penseur:, ou alors faudra que je revois parce qu'en fait j'ai vu écrit Bill moi. Ou c'était une correction automatique de mon cerveau :mdr:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312559
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar phoenlx » mar. mars 17, 2015 11:57 pm

heu oui il écrit Bill pas bull :lol: qui c'est qui a dit Bull ?

oui tu vois le second film c'est vraiment autre chose mais c'est ce que j'aime. les deux sont complémentaires en fait, les ambiances, un peu différentes et c'est ce qui donne ce côté charmant, il faut le voir comme un gros film de 4 heures, perso je m'attendais en allant voir le 2 à retrouver le même type de combats que dans le 1, genre un super final à la fin avec des yakusa et tout mais finalement, si ça avait été ça, on aurait peut-être dit que c'est répétitif, au final les deux films surprennent et c'est bien.

mais qu'as tu pensé de toute la partie de la tombe avec la musique de Morricone et tout ? j'ai trouvé ça extrêmement prenant moi ( et la partie d'avant aussi quand ils l'enterrent ) là pour le coup cette phase du film est vraiment sombre, loin de l'humour noir et décalé, je me demandais vraiment au cinéma comment elle allait s'en sortir, il y avait une tension incroyable. pour l'avoir vu en salle, je dois dire que ça fait tripper encore plus avec le noir dans la salle quand elle est enterrée, les bruits de Budd quand il scelle le cercueil et tout. énorme. et la musique de western.

Budd est un personnage que j'ai beaucoup aimé. différent des autres, calme et en même temps cynique, avec un côté attachant. en fait j'aime presque tout aussi dans ce film. et tu parlais d'une possible référence à Ken, je crois que c'est exactement ça, Tarantino connait les classiques :lol:

et mention super bien aussi pour la chanson de fin que j'aime avec les acteurs des deux films qui défilent.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90538
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar Scarabéaware » mer. mars 18, 2015 12:29 am

Oui ça c'est clair on a quand même une belle complémentarité, le tout que ça forme donne quelque chose de très appréciable dans l'ensemble avec au final du plus jouissif bien captivant et du captivant d'une manière plus calme, autrement teinté mais qui fait mouche aussi :D, de bonne tensions, des éléments savoureusement distillés.
Par contre imaginer des Yakusa une fois Bill atteint là moi non ça n'a pas été mon cas, pour des japonais en pagaille O-Ren c'est vraiment le bon terrain :mrgreen:
Et ça oui un film de bien 4 h, ce qui va être encore plus assurément le cas s'il nous sort la version longue :saute: :saute: :saute:

Ah pis ça oui pour la tombe ça j'ai bien trouvé prenant aussi, d'ailleurs on a le parallèle enfin le flashback de son entrainement en Chine du coup. Donc pour ce que ça forme j'ai été bien captivé. Déjà elle est tellement en mauvaise posture qu'on se demande vraiment comment elle peut se sortir de ça. C'est assez incroyable quand on s'attend à ce qu'elle fasse de la pâtée de Bud :lol:. Finalement il prend un certain avantage et la position dans laquelle ça la met ben elle est assez waow :shock:. Du coup quand on voit pour l'entrainement ça ajoute un gros bon point pour amener la façon dont elle va s'en sortir. Mais visiblement en un seul coup de poing elle y est jamais arrivé, c'est par les multiples coups qu'elle casse le bois :mrgreen:. En tout cas oui on a vraiment un côté sombre là, on sent le danger peser sur elle, c'est prenant et poignant aussi. Se déterrer ainsi faut vraiment le faire, grand moment quand même ;). Et oui j'imagine très bien qu'en étant dans le noir au cinéma ça permet d'encore mieux plonger dans cette scène, du coup je veux pouvoir expérimenter ainsi en iMax :mdr:. Parce que c'est vrai que la sonorité du recouvrement du cercueil aie aie aie :transpire:

Autrement oui Bud c'est vraiment le cas à part :D

Pour la musique oh oui elle fait bien plaisir, belle façon d'avoir fait encore :super:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312559
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar phoenlx » mer. mars 18, 2015 12:36 am

oui d'ailleurs la scène de la tombe après quand elle sort et se dirige vers le bar encore couverte de terre comme une morte vivante je pense que c'est un ptit clin d'oeil à certains films de zombie aussi :lol: en fait c'est truffé de petits délires ces films
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90538
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar Scarabéaware » mer. mars 18, 2015 8:04 am

Oki doki :mrgreen:, tiens par contre en parlant de zombies y a bien des films que je regarderai pas c'est ceux de Romero :lol:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312559
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar phoenlx » mer. mars 18, 2015 4:26 pm

pourquoi ?
moi je connais pas trop mais je me dis qu'il faudrait que j'en vois
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90538
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar Scarabéaware » jeu. mars 19, 2015 12:12 am

Euh...parce que c'est un grand de l'horreur horrifique et horrifiante de l'horrible ? :mdr:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312559
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar phoenlx » jeu. mars 19, 2015 12:24 am

et donc pourquoi tu veux pas les revoir ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90538
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar Scarabéaware » jeu. mars 19, 2015 12:34 am

:penseur: En fait Romero j'ai jamais rien vu de lui mais j'ai sa réputation :?

Bon par contre faudra qu'on revienne sur Kill Bill ici :mdr:, faudra que je lise certaines choses demain :mrgreen:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312559
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar phoenlx » jeu. mars 19, 2015 12:35 am

oui, tiens sinon moi j'ai le sabre de Bill :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90538
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar Scarabéaware » jeu. juil. 23, 2015 7:30 pm

Bon, j'aurais préféré voir une évocation de la version longue mais finalement on a plutôt une annonce possible de 3ème volet... :?

http://www.actucine.com/cinema/kill-bill-3-il-ne-faut-jamais-dire-jamais-pense-quentin-tarantino-155267.html

Quentin Tarantino a parlé de la possibilité de faire un troisième film « Kill Bill ».

Pendant la présentation de son prochain western, « The Hateful Eight », au Comic-con cette année, le réalisateur a fait savoir qu’Uma Thurman adorerait faire un « Kill Bill 3 ».

« Ne jamais dire jamais », lance Tarantino. « Nous verrons quand sera l’heure pour Kill Bill 3. Uma [Thurman] aimerait beaucoup le faire, on en parle de temps en temps… ».

Tarantino a poursuivi en suggérant que le troisième film se centrerait sur la fille de Vernita (campée par Vivica A Fox) : « On doit attendre que la fille de Vernita grandisse et la tue. »

Par ailleurs, le réalisateur a indiqué qu’il peut envisager de basculer vers l’univers de la télévision si la production numérique de film continue de dominer l’industrie du cinéma.

« The Hateful Eight », son prochain film, sortira au cinéma le 8 janvier 2016.


A suivre :mrgreen:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312559
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar phoenlx » jeu. juil. 23, 2015 7:37 pm

Par ailleurs, le réalisateur a indiqué qu’il peut envisager de basculer vers l’univers de la télévision si la production numérique de film continue de dominer l’industrie du cinéma.


tiens tiens ..

oui ba pour la suite à Kill bill ça fait un moment qu'on en parle , ça reste des déclarations vague je pense. ils aimeraient le faire. uma thurman adorerait. faut voir ; pourquoi pas. même si j'ai toujours pensé que ces films se suffisaient assez à eux-même, mais si suite il y a je doute que ce soit mauvais avec Tarantino. de là à égaler les premiers volets faut voir, la barre est très haut

elle a quel âge la petite maintenant ? ils pourraient la reprendre comme actrice là :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

bach93
Le mont Olympe
Le mont Olympe
Avatar du membre
Messages : 5842
Enregistré le : sam. avr. 18, 2009 6:44 pm
Localisation : chateau du labyrinth par de la goblinville

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar bach93 » jeu. juil. 23, 2015 7:52 pm

Uma thurman a 45 ans et est devenue affreuse avec les liftings

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 312559
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar phoenlx » jeu. juil. 23, 2015 8:06 pm

je ne parlais pas d'elle mais de la petite noire
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 90538
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar Scarabéaware » jeu. juil. 23, 2015 11:18 pm

Bon, pour Uma Thurman, y a toujours moyen de palier avec les retouches :lol:
Sinon pour la vengeance de la petite oui ce serait pas mal, ça c'est dans ce qu'on peut attendre vu comme elle a vu sa mère se faire tuer :mrgreen:
Et effectivement avec Tarantino y a pas trop de soucis à se faire :D

Morgoth Bauglir
Apparition des nazgul
Apparition des nazgul
Avatar du membre
Messages : 17994
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : École Pratique des Hautes Études
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar Morgoth Bauglir » ven. juil. 24, 2015 12:44 am

Je redoute un peu cette suite, le diptyque était déjà bon en soi, je suis assez réticent pour le coup.
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

Náin
Dans l'antre du lion
Dans l'antre du lion
Avatar du membre
Messages : 59881
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar Náin » ven. juil. 24, 2015 12:49 am

Pfffffffffffffffffff mouais
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Morgoth Bauglir
Apparition des nazgul
Apparition des nazgul
Avatar du membre
Messages : 17994
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : École Pratique des Hautes Études
Contact :

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar Morgoth Bauglir » lun. août 24, 2015 6:49 pm

Quentin Tarantino : "Kill Bill 3 n'est pas hors de question"


Image

Quentin Tarantino a beaucoup de choses à dire. Dans sa dernière -longue- interview au New York Magazine, il parle western, racisme, Barack Obama, The Hateful Eight, True Detective, It Follows, David O. Russell... Et un peu de ses futurs films. Confirmant vouloir prendre sa retraite de réalisateur après son dixième film, et The Hateful Eight étant son huitième film, que va faire Quentin après ? Tarantino déclare ne plus vouloir réaliser Killer Crow (un film de guerre où une unité d'élite composée d'afro-américains affrontent les nazis). Quant à Kill Bill 3, Quentin dit que le projet "n'est pas hors de question, mais on verra" :
>>> Quentin Tarantino : "The Hateful Eight parle de la suprématie de la race blanche".

C'est mieux que rien, niveau scoop. Mais cela confirme que Quentin continue de penser à un troisième Kill Bill, bien que la quête de vengeance de The Bride (Uma Thurman) a été accomplie dans Kill Bill Volume 1 et Volume 2 en 2003 et 2004. Quentin précise que son dixième film devra de toutes façons être "le meilleur de tous". Il a le temps de changer d'avis et de faire d'autres projets : en décembre 2012, il avait dit par exemple qu'il ne tournerait jamais un troisième Kill Bill.


http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Quentin-Tarantino-Kill-Bill-3-n-est-pas-hors-de-question-4242381
source : http://www.premiere.fr
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

itikar
Apparition des nazgul
Apparition des nazgul
Avatar du membre
Messages : 17935
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: Kill Bill : Volumes 1 et 2 (de Quentin Tarantino)

Messagepar itikar » lun. août 24, 2015 6:50 pm

Bill sort de sa tombe, devient zombi, et elle doit le retuer avec un crucifix en argent ? :shock:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.


Retourner vers « Télévision, cinéma, séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité