Ma collection de films d'animation

Dans cette section, n'hésitez pas à poster les photos de vos collections en tout genre !
Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » lun. juin 26, 2017 10:06 am

Voilà un topic ou je vais mettre au compte-goutte ma collection de films d'animation!

Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » lun. juin 26, 2017 10:49 am

Je commence par le truc le plus ancien, l'ancètre de Mickey:

Image

Image

Synopsis
Avant Mickey, il y a eu Oswald, le héros des tous premiers cartoons réalisés par Walt Disney. Cet adorable lapin est rapidement devenu populaire. Entre 1927 et 1928, Disney a créé de nombreux courts métrages légendaires et rares d'Oswald. Retrouvez pour la toute première fois 13 de ces courts métrages dans cette édition collector 2 DVD avec des musiques inédites composées spécialement par Robert Israël pour illustrer ces petits joyaux muets à l'origine... --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Edition Collector [Future Pack]
Ces courts-métrages vous sont présentés dans leur version originale c'est-à-dire sans dialogue car ce sont des films muets.

DVD 1 :
"Le retour d'Oswald chez Disney" : documentaire sur le retour du personnage dans l'écurie Disney
Commentaires audio des courts métrages :
- The Ocean Hope par Mark Kausler
- Oh Teacher par Mark Kausler
- Oh What A Night par Mark Kausler
- Bright Lights par Leonard Maltin & Jerry Beck
- Ozzie The Mounted par Jerry Beck
- The Fox Chase par Jerry Beck
Extrait de Sagebrush Sadie : fragment de story-board animé de ce court métrage aujourd'hui disparu
Galeries d'images

DVD 2 :
Documentaire sur l'animateur Ub Iwerks : "La main derrière la souris"
Les courts métrages auxquels Ub Iwerks a contribué :
- Avant Oswald :
. "Alice Gets Stung"
. "Alice in the Wooly West"
. "Alice's Balloon Race"
- Après Oswald :
. "Plane Crazy"
. "Steamboat Willie"
. "Skeleton Dance"

viewtopic.php?f=568&t=18119 Mon sujet dessus!

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288582
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar phoenlx » lun. juin 26, 2017 12:40 pm

tiens je ne connaissais même pas ce personnage :shock:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Apparition des nazgul
Apparition des nazgul
Avatar du membre
Messages : 77300
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Scarabéaware » lun. juin 26, 2017 1:01 pm

Ah Oswald, j'en avais déjà un petit entendu parler. Bel acquisition de trésor Disney que tu as faite avec ce DVD réunissant quelques uns des courts métrages avec ce lapin là :D

Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » mar. sept. 18, 2018 12:36 pm

Image

Image


Contenu additionnel
Storyboard intégral (VOST)
Bandes-annonces et sports TV (8')


Description du produit

Le Vent se lève (Kaze Tachinu), 1 Blu-ray, 126 minutes
Synopsis
Inspiré par le fameux concepteur d'avions Giovanni Caproni, Jiro rêve de voler et de dessiner de magnifiques avions. Mais sa mauvaise vue l'empêche de devenir pilote, et il se fait engager dans le département aéronautique d'une importante entreprise d'ingénierie en 1927. Son génie l'impose rapidement comme l'un des plus grands ingénieurs du monde. Le Vent se lève raconte une grande partie de sa vie et dépeint les événements historiques clés qui ont profondément influencé le cours de son existence, dont le séisme de Kanto en 1923, la Grande Dépression, l'épidémie de tuberculose et l'entrée en guerre du Japon. Jiro connaîtra l'amour avec Nahoko et l'amitié avec son collègue Honjo. Inventeur extraordinaire, il fera entrer l'aviation dans une ère nouvelle.

critiques Amazon:

microa
5,0 sur 5 étoiles
Le mal fait au nom du bien.
19 novembre 2014
Format: DVDAchat vérifié

Ce film a perturbé les adorateurs de Miyazaki car il y manque l'imaginaire merveilleusement monstrueux du maitre. Certes, il y a des rêves mais il dit et martèle qu'il s'agit d'un rêve : "Cette trappe n'existe pas, mais puisque nous sommes dans un rêve, alors venez, approchez, il n'y a aucun risque". Donc, le réel pose problème au public de Miyazaki surtout quand la dureté de la vie l'emporte sur l'esthétique de la bonne éducation ou du projet quel qu'il soit. Ici, on fume cigarette sur cigarette, on travaille jusqu'à plus d'heure ou jusqu'à plus de forces. On meurt de la tuberculose. Mais surtout on accepte de se réfugier dans l'effort au nom du patriotisme et de l'engagement dans le projet aéronautique. Donc, ce garçon qui défend le faible contre le fort en se faisant casser la figure, cet ingénieur qui donne les deux gâteaux qu'il vient d'acheter, aux deux enfants qui attendent leurs parents dans la nuit, cet homme-là va faire le mal au nom du bien. Cependant, il le sait dès le début car son maître imaginaire lui dit que les avions ont pour vocation de bombarder les ennemis du japon mais que plus tard ils transporteront des passagers. Jiro y fera allusion dans une réunion de travail en proposant comme ultime solution pour alléger les avions qu'on leur enlève leurs bombes. Les ingénieurs rient mais aimeraient ne pas en rire. Ce film est à reprendre en DVD phrase par phrase voire par mot car tout y semble dit pas son auteur. C'est véritablement un testament précis égrainé ou diffusé en goutte à goutte. L'individu ainsi présenté est animé d'une force infiniment respectable et ses intentions sont bonnes. Seuls ses choix sont réellement intéressants pour nous car c'est à nous que la question se pose : "Avez-vous envie de le juger et qui êtes-vous pour le juger?". Personne n'est un salaud ni un héros dans ce film, ni même un esprit supérieur : que ce soit son chef ou Hans Castorp de la Montagne magique de Thomas Mann. Ce film fait réfléchir en silence et nous fait nous courber d'humilité face au poids des choix que nous impose la vie sans nous donner le moindre moyen d'en comprendre plus que ce que l'instant présent peut nous indiquer. C'est l'injustice de la vie menée tambour battant par les valeurs morales, les conventions et le patriotisme. L'homme y est symbolisé par les articulations des voilures des avions soumises aux tests de vitesse et ce sont des genoux, des épaules, des poignets qui sont détruits par cette façon d'avancer que nous avons instituée en plaçant sans cesse l'humain en zone à risque. Il y a beaucoup de champs de ruines dans ce film. Pourtant, on ne s'apitoie jamais car on sait que demain peut être meilleur. Le vent se lève, il faut tenter de vivre



EB
MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS
5,0 sur 5 étoiles
Un bien beau dessin animé !
2 novembre 2016
Format: DVDAchat vérifié


Esthétique, spectaculaire, bien construit, on pourrait allonger la liste des compliments. Certains n'ont pas aimé cette apologie du concepteur d'un avion responsable de la mort de nombreux adversaires. Certes, mais s'il s'était agi du concepteur d'un avion de notre bord, je suis sûr que personne n'y aurait trouvé à redire. Ce film est avant tout l'histoire d'un ingénieur remarquable, et si l'on veut donner dans la casuistique, on pourra dire que ce n'est pas lui qui décida de l'usage de son invention, ni que c'est lui qui la pilota. Il reste un bien beau film avec une histoire d'amour touchante et une histoire très japonaise.



K. Colard
5,0 sur 5 étoiles
Un rêveur face à l'histoire, magnifique!
27 novembre 2014
Format: DVDAchat vérifié


Miyazaki n'a plus rien à perdre, c'est son dernier film (dixit). Alors il se lâche sur un sujet un tantinet polémique mais qui est le coeur de son imaginaire de cinéaste d'animation : l'aviation. Pour rappel, le studio d'animation Ghibli (fondé par Miyazaki et Takahata) porte le nom d'un avion de reconnaissance des années 30, le Caproni Ca.3091 Ghibli. Caproni est un ingénieur aéronautique italien qu'on va retrouver dans Le vent se lève et qui va profondément inspirer le héros de l'histoire (Jirō Horikoshi) en apparaissant dans ses rêves. L'aviation, l'ivresse et la liberté du vol, les années 30, c'était déjà un des thèmes majeurs de Porco Rosso, un autre chef d'oeuvre aérien de Miyazaki. Maintenant pour la polémique, le film raconte la vie de Jirō Horikoshi, l'ingénieur aéronautique japonais, connu pour avoir créé le chasseur Mitsubishi Zéro de triste mémoire (l'avion des Kamikazes lors de la guerre du Pacifique). Miyazaki prend le parti du rêveur qui ne voit que le ciel et l'ivresse du vol, tout en sachant qu'il construit un engin de mort et de destruction. Pas vraiment un film pour les enfants... ce sont des thèmes d'adulte : la guerre, la mort, la pauvreté, la maladie. Mais c'est très beau, très poétique, romantique et dramatique. A voir...



Maréchal Marc
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVIS
5,0 sur 5 étoiles
Tout simplement sublime !!!
12 février 2016
Format: DVDAchat vérifié


J'ai rarement vu un manga aussi beau, poétique et agréable à regarder. Tous les éléments de ce manga vous transporteront dans un autre monde et vous découvrirez l'histoire de l'inventeur du fameux Zéro japonais de la Seconde Guerre Mondiale. Inventeur de génie qui aida, malgré lui, les militaires japonais à faire des millions de victimes. J'ai trouvé cette histoire vraiment magnifique malgré les horreurs qui sont derrière.

J'espère que mon avis vous aura été utile. Si c'est le cas, n'hésitez pas à cliquer sur le bouton 'Oui' en-dessous, cela m'encouragera à continuer à donner mon avis. Merci.




Allez hop mission retrouvage du dvd de Cowboy bebop et retournage de la bibliothèque de la chambre ou j'avais tout mis en vrac les trucs ramenés de l'autre appart mais j'ai trouvé une mine en animation et japanime car à l'ancien appart j'avais classé par genre donc j'ai retrouvé un gros bloc les trucs de l'ancienne bibliothèque en animation avant qu'elle soit plus accessible donc il y a pas tout comme je pouvais pas les rajouter car c'était bouché par des cartons l'accès à cette partie et du coup ça m'a bloqué pour voir mes trucs en animation!

Mais du coup j'ai décidé de tout recenser mais en commençant par les trucs déjà dans la nouvelle bibliothèque du salon dans le rayon films d'animation japonais donc par un truc tout récent! Le dernier film de Miyazaki! a voir après tout le reste lol! :lol: :lol: :lol: :lol: Mais voilà des critiques pour me motiver à faire un cycle Miyazaki!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :super: :fete: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :heureux: :heureux: :heureux: :heureux: :heureux: :heureux: :heureux: :heureux: :heureux: :heureux:

Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » mar. sept. 18, 2018 1:13 pm

Image

Le Blu-Ray qui était dessous Le vent se lève!


Contenu additionnel
Commentaire audio de Michael Arias
Conversation avec Michael Arias et les musiciens britanniques
Making of : "Le journal de Michael Arias"


Description du produit

Amer béton (Tekon Kinkurito), 1 Blu-ray, 110 minutes
Synopsis
Blanc et Noir sont deux orphelins qui sèment la terreur et font la loi dans les rues de Takara. Surnommés "les chats" pour leur agilité, ils sont très différents : Blanc est innocent et rêveur, alors que Noir est sombre et violent. Tout bascule le jour où un puissant yakuza décide de les éliminer afin de refaçonner la ville à son image. Mais le pire danger pour les deux frères pourrait venir de leurs démons intérieurs...


Mitsu-moko
5,0 sur 5 étoiles
Un film très original et fort, construit sur des oxymores.
31 décembre 2014
Format: DVDAchat vérifié


Eblouissant, surprenant, dérangeant... tant d'adjectifs pour caractériser ce film d'animation américano-japonais, qui nous fait voyager aux côtés de Shiro et de Kuro ( Blanc et Noir), deux orphelins qui tiennent dominer la ville fictive de Takara-machi (Trésorville).

L'histoire n'est pas manichéenne même si on y décèle le combat de deux gentils contre plusieurs méchants redoutables. On peut se rendre compte que chaque personnage est ambigu, avec ses qualités et ses défauts.

Le graphisme, tellement éloigné des productions d'animés classiques, n'oublie pas de frapper visuellement le spectateur et renforce le réalisme onirique ( c'est un oxymore) de ce film, tellement oxymorique en lui-même.

Bref, un trésor, avec ce qu'il a de blanc et de noir et de mystérieux....




Lynway
5,0 sur 5 étoiles
Magnifique
30 décembre 2010
Format: Blu-rayAchat vérifié


Alliant la 2D et la 3D, on est littéralement transporté dans la Ville Trésor. Tandis que les personnages sont représentées d'une manière très simpe d'un trait très anguleux et enfantin, les décors complètement surréalistes sont dessinées avec une extrême minutie qui nous insère immédiatement dans une réalité.

L'histoire est au premier abord... cliché et extremement mal tissée. Mais il faut voir ce film dans un autre angle : tout ce qui se passe dans cette histoire est purement symbolique, aussi symbolique que ses personnages. Le rythme est complètement chaotique : on a des passages très rapides, et d'autres extrèmement lents. On passe sans cesse de l'action à la contemplation, de la dureté de la ville à la poésie enfantine, de la nostalgie au rejet du passé, de la peur du futur à un optimisme sans faille. Tout se mélange, tellement que la frontière entre le bien et le mal s'effacent.

Un film à voir et à revoir, doté d'énormes défauts, qui font aussi ses qualités.

Si vous avez un coeur de pierre, que la portée symbolique et émotionelle de cette histoire ne vous touche absolument pas et que vous détestez l'innovation, regardez le au moins pour la qualité de son animation et de ses décors ! C'est simplement un véritable bijou de l'animation.



kouroukoule
4,0 sur 5 étoiles
bien ou pas?
8 juillet 2015
Format: Blu-rayAchat vérifié


honnêtement, je préfère la BD en noir et blanc avec les dessins de l'auteur... because, ce n'est rien d'autre qu'une adaptation ou l'auteur de la BD n'as pas vraiment été convié... après je laisse cela à l'appréciation de chacun, mais je pense qu'une BD reste une BD pcq pensée comme telle, et de même pour un DA ! par exemple mettre un Tex Avery en BD je vois pas l'intérêt, et bien là c'est l'inverse, je crois pas que toutes les œuvres sont adaptables dans un sens comme dans l'autre : on traite de rapport entre des images, des textes, et des mises en pages d'un coté et que de l'autre le cinéma renvoie forcément à une linéarité séquentielle très différente dans l'approche avec en plus du son pour remplacer les bulles.
Ceci dit et sans me contredire, c'est quand un très beau travail d'équipe qui a été réalisé là!!! c'est courageux d'avoir essayé, merci.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288582
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar phoenlx » mar. sept. 18, 2018 1:42 pm

bien tout ça.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Apparition des nazgul
Apparition des nazgul
Avatar du membre
Messages : 77300
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Scarabéaware » mar. sept. 18, 2018 8:21 pm

Allez go pour le recensement avec comment que ça te vient dans les mains :mdr: :saute:

Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » ven. sept. 21, 2018 4:03 pm

Image

Voilà j'ai déterré ça acheté et vu en dvd en 2002 juste avant d'aller voir Chihiro au cinéma! je vais surement revoir ces deux-là avant de démarrer mon intégrale Miyazaki pour renouer la connexion avec cette époque!!!!!!!!! :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute:

Contenu additionnel
Featurette (5'12" - VOST)
Bandes-annonces :
- "Princesse Mononoké" (2'04" - anglais ST)
- Le voyage de Chihiro (3'40" - VOST)


Description du produit:
Morceau numéroté de la pellicule originale du film

Synopsis:

Blessé par un sanglier rendu fou par les démons, le jeune guerrier Ashitaka doit quitter les siens et partir à la recherche du dieu-cerf qui, seul, pourra défaire le sortilège. Au cours de son voyage, Ashitaka rencontre Lady Eboshi, une sacrée femme à la tête d'une communauté de forgerons, qui doit se défendre contre ceux qui lui reprochent de détruire la forêt pour alimenter ses forges. Parmi ses pires ennemis se trouve San, une jeune fille sauvage élevée par des loups, aussi appelée "Princesse Mononoke", la princesse des spectres...


Farmvits
5,0 sur 5 étoiles
magnifique
1 février 2018
Format: DVDAchat vérifié

Quand Hayao Miyazaki rencontre Akira Kurosawa cela donne Princesse Mononoké un chef d’œuvre à la fois poétique et spectaculaire et qui prouve que le monde de l’animation n’est pas simplement pour les plus jeunes mais aussi pour les plus grands et que c’est du véritable cinéma. Au XVème siècle, durant l’ère Muromachi, la forêt japonaise, jadis protégée par des animaux géants et autres dieux, se dépeuple à cause de la venue de l’homme. Un jour un sanglier possédé par un démon sort de la forêt qui entoure le village du prince Ashikata, le futur chef du clan Emishi. Touché par le sanglier durant leur affrontement, le prince se retrouve maudit et est contraint de quitté son clan pour trouve le dieu Cerf, gardien de la forêt, pour lever sa malédiction qui lui gangrène le bras. Sorti en 1997, seize ans plus tard, Princesse Mononoké est une œuvre de l’animation japonaise culte dans le monde entier, adulée par tous les fans d’Hayao Miyazaki et par de nombreux cinéphiles et est un chef d’œuvre inoubliable. En plaçant son histoire dans le Japon féodal avec des guerres, des samouraïs et un conflit interne entre des clans ennemis Hayao Miyazaki file droit vers l’univers d’un des plus grands cinéastes du Septième Art : Akira Kurosawa, réalisateur de deux grandes épopées que sont Kagemusha, l’Ombre du Guerrier et Ran ainsi que du classique et populaire Les Sept Samouraïs. Princesse Mononoké c’est en partie un film de Kurosawa avec son ton épique et guerrier mais il reste avant tout un pur film de Miyazaki, l’un des plus célèbres réalisateurs du monde de l’animation. On retrouve tout le style du réalisateur à savoir de la féerie, de la poésie, une animation magnifique, des personnages complexes et fascinants et une histoire incroyablement prenante et intelligente.

Scarabéaware
Apparition des nazgul
Apparition des nazgul
Avatar du membre
Messages : 77300
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Scarabéaware » ven. sept. 21, 2018 6:15 pm

Un beau petit collector avec le morceau de pellicule :mrgreen:

Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » dim. sept. 30, 2018 3:29 pm

Image

Image

Image


Contenu additionnel:

Bandes-annonces
Spots TV


Description du produit :

Morceau numéroté de la pellicule originale du film
Amazon.fr

Chihiro a 10 ans. Affalée à l'arrière de la voiture familiale, elle est triste : c'est jour de déménagement. Son père se trompe alors de route et la voiture arrive devant une grande bâtisse rouge avec un tunnel en son milieu ; malgré les supplications de la fillette, le trio s'y enfonce... Qui a dit que les dessins animés n'étaient pas pour les adultes ? Ce voyage initiatique et onirique d'une petite fille vers le monde des adultes, magnifiquement mis en scène par le magicien des images Hayao Miyazaki (Princesse Mononoke, Mon voisin Totoro) démontre le contraire. Ses personnages sont bouleversants, son histoire émouvante, son message universel. Le Voyage de Chihiro réussit à toucher la corde sensible de la terre entière avec une histoire aux références profondément ancrées dans la culture japonaise, ses mythes et légendes. On sort de ce beau spectacle serein et triste, heureux et nostalgique, comblé et en larmes. Un paradoxe salué de par le monde, à commencer par Berlin où Hayao Miyazaki s'est vu remettre, une première pour un dessin animé, l'Ours d'or du meilleur film pour l'année 2002. -- David Rault

Bon j'ai eu un jeu de cartes avec mais j'avais oublié!



Olivier
5,0 sur 5 étoiles
Un chef d'oeuvre
2 septembre 2017
Format: Blu-rayAchat vérifié

Encore un chef d'oeuvre du maitre Miyazaki.

L'animation, l'histoire, la musique, les thèmes abordés, tout y est parfaitement maitrisé. Ce film a été une claque monumental lorsque je l'ai vu au cinéma, et il s'agit probablement de mon Miyazaki préféré, même si j'avoue que j'aurais du mal à le départager avec Nausicaä et Mononoké.

Le Voyage de Chihiro, c'est l'histoire d'une fillette qui va se retrouver dans un univers peuplé d'esprits, à la recherche d'un moyen pour "sauver" ses parents. Ce monde reflète toutes les préoccupations et les thèmes chers à Miyazaki, c'est à dire, la confrontation entre la modernité (et ses dérives) et les valeurs ancestrales, la tradition, la nature ou encore la relation aux autres et surtout le travail comme outils d'intégration.

Si vous ne connaissez pas du tout l'oeuvre de Miyazaki, je pense qu'il s'agit d'une entrée en matière idéale et puis vous pourrez enchainer sur Nausicaä la vallée du vent, Princesses Mononoké ou encore Porco Rosso



EB
MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS
4,0 sur 5 étoiles
Le film a une dominante ocre ...
3 août 2018
Format: DVDAchat vérifié

Je suis allé regarder sur le net si c'était ma copie qui était en cause ou s'il s'agissait d'une volonté délibérée du producteur. C'est bien ma copie. J'ai dû complètement "dérègler" mon appareil pour rendre la chromie à peu près potable. Désastreux et tellement dommage !
Ce qui n'enlève évidemment rien ni à l'histoire ni au dessin absolument remarquable. La galerie de monstres ravira les plus grands (mais non, ce n'est pas votre DRH là, à gauche de l'écran ! lol) et l'histoire les petits. Les parents sont priés de ne pas prendre la mouche ni dans l'introduction ni dans le final, mais plutôt de faire un brin d'auto-critique ! ;)
J'ai enlevé une étoile à cause de cette numérisation ratée.




Linihila
5,0 sur 5 étoiles
Un chef d'oeuvre pour faire rêver les petits comme les grands !!
16 décembre 2016
Format: DVDAchat vérifié

Le voyage de Chihiro me fait rêver depuis la première fois que je l'ai vu au cinéma à sa sortie en France. C'est l'histoire d'une petite fille qui l'espace d'une nuit (ou d'une minute ?) se retrouve dans un monde magique. Elle est très jeune, elle doit sauver ses parents, elle se retrouve face à des fantômes et des êtres aussi attirants qu'effrayants, elle ne baisse jamais les bras. C'est une héroïne intelligente et touchante. Tout cela ajouté aux magnifiques dessins de Hayao Miyazaki crée un monde fascinant dans lequel chaque spectateur a envie de rentrer même s'il a peur des fantômes. Si les sous-titres ne vous dérangent pas, je vous conseille de le regarder en Japonais pour garder l'ambiance originelle du dessin d'animation.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288582
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar phoenlx » dim. sept. 30, 2018 3:41 pm

joli coffret !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » dim. sept. 30, 2018 4:10 pm

Image


contenu additionnel
Multiangle
DVD 1 :
"La naissance du Studio Ghibli" : reportage (27'49" - VOST)
Bandes-annonces et spots TV japonais (8'31" - VOST)
DVD 2 :
Film en version multiangle (113' - VOST) :
- angle 1 : film
- angle 2 : storyboard intégral


Description du produit
Nausicaä de la vallée du vent (Kaze No Tani No Naushika), 2 DVD, 113 minutes

Synopsis

Sur une Terre ravagée par la folie des hommes durant les "sept jours de feu", une poignée d'humains a réussi à survivre dans une vallée protégée par le vent. Ce peuple agricole est pourtant menacé par une forêt toxique qui ne cesse de prendre de l'ampleur, forêt où seuls survivent des insectes géants et mutants. Ces quelques survivants voient un jour leur roi bien aimé assassiné et leur princesse Nausicaä faite prisonnière. Or cette dernière, sensible à la nature et à l'écosystème, est seule capable de communiquer avec les mutants


Nachtschatten
4,0 sur 5 étoiles
Un dessin animé de grande classe et très important pour l'animation
11 novembre 2016
Format: DVDAchat vérifié

Film fondateur dans la carrière d'Hayao Miyazaki et date dans l'histoire du cinéma d'animation, Nausicaä renferme en son sein tous les éléments qui seront développés par la suite par Miyazaki : beauté du dessin, fluidité de l'animation, complexité de l'histoire, épaisseur psychologique des protagonistes, rythme trépidant de l'action - ce qui n'exclut pas des moments de contemplation, préoccupations écologiques, réflexion sur le destin des hommes et la vanité de leurs actions.

Chose assez surprenante, Nausicaä baigne dans une tonalité plutôt sombre et se distingue de ses congénères par la présence d'une certaine violence (il faut voir les décors apocalyptiques et plusieurs scènes du film), mais l'ensemble est tempéré par une poésie graphique et sensorielle unique que l'on retrouvera dans les autres longs-métrages de Miyazaki. Enfin, ce dernier inaugure sa collaboration avec le compositeur Joe Hisaishi, responsable des musiques de la plupart des œuvres du maître des studios Ghibli.

Du grand cinéma d'animation. Indispensable pour tout amateur de cinéma !


antonio
5,0 sur 5 étoiles
magnifique histoire
27 octobre 2015
Format: DVDAchat vérifié


c'est vraiment une magnifique histoire digne de hayao miyazaki. je ne comprend pas pourquoi il à été si dur à trouver. il me manquer celui si, pour completer ma collection, et c'est ici qu'il est le plus abordable en neuf (chercher pas en occase, vous aller pleurer de rire sous couvert de colector).
je ne sais pas quoi vous dire, si vous connaisser le travaille de miyazaki, c'est vraiment c'est oeuvre du début ( les rêve d'un enfant) alors que maintenant, c'est vraiment la vie de personnage, dans un monde naturel (qui est vraiment fantastique, mais laisse moins réveur)
donc voilà, si vous voulez rêver encore un peut, c'est l'achat que je vous conseille avec ??? il y en à vraiment d'autre magnifique. il faut les voir au moins une fois. bon film à tous



Robert
5,0 sur 5 étoiles
Une légende
21 mars 2018
Format: DVDAchat vérifié

La bande dessinée d'origine est une légende, magnifique, l'histoire reste en tête.
Le dessin est superbe et l'intrigue empreinte d'écologie et de responsabilité est toujours d'actualité.
J'ai apprécié pouvoir me replonger dans cette histoire n'ayant plus les BD, pour moi la version était bien en français, je n'ai pas compris pourquoi certain n'ont pas eu la même.



BIFCO
5,0 sur 5 étoiles
Chef d'oeuvre
6 janvier 2017
Format: Blu-rayAchat vérifié

Nausicaa est un chef d'oeuvre de l 'animation même si il commence à dater la version bluray magnifie le rendu dessin à la main et les paysage avec leur dégradé donne une réel sensation d'être devant une peinture ou un dessin. Vous avez la version VF et VO superbe anime :)



Chrys
5,0 sur 5 étoiles
Mon préféré
1 janvier 2018
Format: Blu-rayAchat vérifié

C'est mon Miyazaki préféré, Nausicaä est un personnage extraordinaire et cet animé est une ode à la paix et à l'écologie...j'aadoore!



Yvette
3,0 sur 5 étoiles
Une belle fable écologique
24 février 2012
Format: Blu-rayAchat vérifié

Nausicaa de la vallée du vent, est l'un des premiers longs métrages de Hayao Miyazaki. Pour moi ce n'est pas le plus abouti, mais les thèmes relatifs à la nature qui lui sont chers, sont déjà présents. Le design des personnages sera également repris dans ses fims d'animation qui suivront, faisant sa marque de fabrique ainsi que celle des Studio Ghibli.
La Bande originale du film est magistrale, et signée Joe Hisaichi, son fidèle compositeur que l'on retrouvera dans presque toutes ses oeuvres majeures.

L'image Bluray est de bonne facture, mais loin des productions plus récentes.

Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » dim. sept. 30, 2018 4:33 pm

Image


Contenu additionnel
Comparaison storyboard/film en multi-angle
3 bandes-annonces (VOST)


Description du produit
Plaque contenant un morceau de pellicule original du film
Amazon.fr

Sorti en salles après les chefs-d'œuvre Princesse Mononoké et Le Voyage de Chihiro bien qu'il ait été réalisé plus de dix ans auparavant, Le Château dans le ciel développe déjà les grands thèmes qui sous-tendent les opus suivants. Inspiré par Jonathan Swift, cette histoire d'enfants à la recherche d'une île cachée au cœur des nuages se double d'un message écologique puissant qui renvoie à la catastrophe de Hiroshima. D'un point de vue plastique, le film surprend, par le contraste du dessin des personnages, assez rétros, qui évoluent dans des décors incroyablement fouillés, comme dans les meilleurs des films de science-fiction. Notons que l'on retrouve des éléments imaginaires voisins dans quelques bandes dessinées européennes, notamment chez le Français Fred (Philémon et le château suspendu). Côté bonus, les storyboards sont passionnants et complétés par les bandes-annonces japonaises. --Hervé Comte


Farmvits
5,0 sur 5 étoiles
superbe
1 février 2018
Format: DVDAchat vérifié


Le premier film officiel des studios Ghibli est le prèfèrè de Hayao Miyazaki, dira t-il! Et il a raison le bougre, "Le Château dans le ciel" est une petite merveille du cinèma d'animation, un film ècolo, pacifiste et antimilitariste car il met en avant comme Jonathan Swift dans "Les voyages de Gulliver", une île volante: Laputa! Une île magique et inoubliable pour la rètine où l'intrusion de l'homme peut être catastrophique! C'est avec une âme d'enfant que l'on suit durant près de deux heures les aventures et les mèsaventures d'une jeune fille, Sheeta (un rêve de bonheur que sa complicitè avec Pazu), poursuivie par des pirates! Poursuivie, car elle possède le secret tant convoitè de Laputa, cette fameuse citè mythique et utopique qui flotte dans les airs! Ce qui est amusant dans le film (pour les fans de Miyazaki du moins), c'est que c'est un peu le terreau des thèmes qui vont jaillir plus tard dans sa prestigieuse filmographie! Sur le fond, on retrouve l'ècologie et les dègâts que l'homme peut faire sur la nature, et sur la forme, on voit dèjà en 1986 à quel point Miyazaki est passionnè d'aviation, touchè qu'il ètait par l'hèritage de son papa qui travaillait dans l'aèronef! On voit aussi sa fascination pour des dessinateurs europèens comme Paul Grimault (les robots qui gardent le château ètant clairement inspirè du "Roi et l'oiseau"). Avec un montage d'une grande souplesse et une limpiditè du graphisme, c'est un moment d'enchantement de tous les instants qui attend le spectateur (surtout dans sa seconde partie au royaume mythique flottant dans le ciel) avec une musique magnifique, de par sa charge èmotionnelle qu'elle dègage!



Anjayle
1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVIS
3,0 sur 5 étoiles
critique sur le Blu ray
10 mai 2016
Format: Blu-rayAchat vérifié


Etant particulièrement fan de certains Miyazaki, je dois dire que ce film est à mon sens moins magique et farfelu que mes préférés (Chihiro et le château ambulant). Il reste une belle histoire plutôt axée sur une guerre pour accéder au pouvoir. La première heure du film n'est que évasion, courses poursuites dans le ciel la plupart du temps. Bref un bon film mais si vous voulez vraiment de l’abracadabrant, ce Miyazaki n'est pas le meilleur.
Concernant la qualité Blu-ray, rien à redire, l'image n'a que quelques petits granulés sur certaines scènes. Sinon les couleurs sont vives, l'image est nette sur grand écran et le son très bien.

Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » dim. sept. 30, 2018 4:50 pm

Image


Contenu additionnel
DVD 2 :
Intégralité du film en storyboard (119' - VOST)
Les effets spéciaux numériques du film (19'37" - VOST)
15 bandes-annonces et spots TV (12'06" - VOST)
Présentation du film par Hayao Miyazaki aux studios Pixar et interview de John Lasseter (16'28" - VOST)
Interview de Pete Docter, réalisateur de "Monstres & Cie" (7'21" - VOST)


Description du produit
Description du produit
Le Château ambulant (Hauru No Ugoku Shiro), 2 DVD, 114 minutes
Amazon.fr

Hayao Miyazaki n’a rien à prouver à personne. Ce maître de l’animation, technicien hors pair, fluidifie à l’extrême sa mise en scène, tout en distillant sa vision du monde. Modeste et généreux, l’homme livre son conte féerique comme une main tendue. Sans perdre son temps à s’émerveiller du merveilleux, Miyazaki décrit un univers réaliste où le féerique aurait sa place naturelle pour aborder une histoire malicieuse sur la vieillesse du corps et la jeunesse du cœur. Récit merveilleux qui mêle pamphlet antimilitariste et fable pour adultes, Le Château ambulant est une expérience à vivre absolument. Le film, au traitement visuel et sonore irréprochable, s’accompagne dans cette édition de nombreux suppléments dont deux sont particulièrement remarquables : d’une part le making of sur les effets spéciaux numériques qui nous livre des explications détaillées sur la fabrication du château, d’autre part la possibilité de visionner l’intégralité du Château ambulant à l’aide d’une option permettant de basculer du film à sa version storyboardée. Les deux autres suppléments gravitent exclusivement autour de l’admiration que se voue mutuellement John Lasseter, grand ordonnanceur des studios Pixar et Hayao Miyazaki. - www.ecranlarge.com



Phinaeste
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVIS
4,0 sur 5 étoiles
Ghibli avec amour, sortilèges, combats aériens et monstres polymorphes
10 janvier 2016
Format: DVDAchat vérifié

Chez nous, on est fan du studio Ghibli et on complète petit à petit notre collection qui est presque achevée.

Lorsque j'achète un nouveau Ghibli, je me demande toujours si on sera dans la veine "fantastique/monstres" (à la Chihiro), "fantastique/mignon" (à la Kiki, Ponyo, Totoro, voire le Royaume des chats), "fantastique sanglant" (à la Monokoké), "fantastique/combats aériens" (à la Château dans le ciel" ou "Nausicaa") ou "réaliste" (à la Colline aux coquelicots", "Arrietty" ou "Tombeau des Lucioles"). Notamment pour savoir si ma fille ne va pas se cacher les yeux en hurlant que "le monstre est trop horrible !".

Je pense que tous les parents amateurs de Ghibli se posent la même question : peuvent-ils montrer ce Ghibli à leurs jeunes enfants ?

Pour situer, "Le Château ambulant" vous offrira des décors somptueux à la "Château dans le ciel", des monstres polymorphes à la "Chihiro" (mais en un peu moins affreux et en moindre quantité), des combats aériens à foison.

L'histoire est un peu compliquée pour les plus jeunes car bâtie sur la jeunesse et le vieillissement (les héros vieillissent et rajeunissent plusieurs fois), avec des allers-retours dans le passé et dans l'espace-temps. Mais il y a aussi un peu d'humour et une jolie histoire d'amour entre les deux personnages principaux.

Le pitch : dans un royaume du siècle dernier (avec des décors proches de l'Angleterre du début du 20è siècle), Sophie, une toute jeune chapelière, est ensorcelée par la Sorcière des Landes, qui la transforme en vieille dame d'au moins 90 ans. Elle quitte alors sa maison et sa ville pour se rendre sur la terre des sorts et des sorciers, où elle pense pouvoir se faire aider. Là-bas, elle rencontre un épouvantail qui la conduit jusqu'au château ambulant, habité par un petit garçon et "Aorou", un très beau sorcier.

Je pense que ce Ghibli n'est pas très adapté aux plus jeunes enfants et plaira surtout aux ado et aux adultes.

A noter que ce DVD est un import belge, qu'il ne comporte qu'un DVD avec VF, et qu'il n'y a aucun problème de lecture en France.



Chris
1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVIS
5,0 sur 5 étoiles
Un très beau Miyazaki
8 avril 2010
Format: DVDAchat vérifié

Comment ne pas aimer Miyazaki et son oeuvre ?
Tous ses films sont de la poésie pure, avec une philosophie prônant un profond respect de la nature et de l'humanité (et des femmes !).
Les portraits qu'il dessine sont toujours pleins de complexité et de profondeur.
Et l'extraordinaire dans toute cela, c'est sa capacité à se renouveler, et à émerveiller son public, encore et toujours.

Le Château ambulant (inspiré du roman Howl's Moving Castle) ne déroge pas à la règle :
Ce film foisonne de trouvailles et de personnages attachants et mystérieux.
Les dessins sont stupéfiants, notamment les paysages qui vous plongent dans un monde très proche du nôtre, tout en restant fantastiques.
Seul bémol : l'histoire est un peu difficile à suivre, il faut regarder le film plusieurs fois avant de tout comprendre. Mais cela n'est pas grave, car on ne se lasse pas du tout, tant on prend du plaisir à le voir...
L'intérêt, encore une fois, c'est que c'est une oeuvre à tiroir : tout le monde y trouve son compte, un degré de lecture qui lui convient... Certains y verrons un film qui dénonce la guerre et ses méfaits, d'autres une histoire d'amour, d'autres encore un combat entre magiciens... Même ma fille de 4 ans aime à le regarder (elle adore Calcifère, ainsi que le petit chien) !
Et puis il y a la musique... de Joe Hisaichi, le compositeur en titre de Miyazaki, qui m'émeut toujours autant.
Bref vous l'avez compris, je ne peux que vous conseiller de courir l'acheter.

Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » dim. sept. 30, 2018 5:13 pm

Image


contenu additionnel
Multiangle
DVD 1 :
Bandes-annonces japonaises
Génériques japonais
DVD 2 :
Storyboard intégral en multiangle


Description du produit
Mon voisin Totoro (Tonari No Totoro), 2 DVD, 85 minutes

Synopsis
Deux petites filles, Mei et Satsuki, quittent la ville pour s'installer à la campagne avec leur père. Tout les émerveille : la nature, les animaux... et leurs nouveaux voisins... Elles découvrent en effet l'existence de créatures merveilleuses, les Totoro, drôles de personnages au ventre rebondi. Accompagnées de ces gardiens de la forêt, elles vont découvrir des passages secrets dans des arbres géants, voyager en "Chat-Bus" et faire pousser des graines magiques...


O. HISS
1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVIS
5,0 sur 5 étoiles
mon Miyazaki préféré
31 juillet 2018
Format: DVDAchat vérifié


Leur mère est souffrante et doit être hospitalisée. Pendant que le père qui travaille et doit se rendre au chevet de sa femme est absent, les deux soeurs font la connaissance de Totoro, drôle, câlin protecteur, un énorme doudou. Il a définitivement marqué notre fille toute entière
Dans un autre registre, je vous mets quelques uns des DVD que ma fille et moi avons préférés pour la tranche d'âge 4-8 ans, qui changent et complètent par leur message et/ou leur présentation des grosses productions grand public:
-La Boutique des pandas
-Coffret animation - Les contes de la nuit + Kerity, la maison des contes + La prophétie des grenouilles
-Ernest et Célestine (César 2013 du meilleur film d'animation)
-Panda petit Panda
-Michel Ocelot les trésors cachés
-COFFRET LE CINEMA DANIMATION Volume 4 - 2 films - : L'Enfant au Grelot / Princes et Princesses
-L'Illusionniste (César 2011 du Meilleur Film d'Animation)
-Une vie de chat
-Mon voisin Totoro
-Le tableau
-Ponyo sur la falaise
Le Vieil homme et la mer
-Le Chant de la mer
-Azur et Asmar
-Kiki la petite sorcière
-Kirikou et les bêtes sauvages
-COFFRET CINEMA ANIMATION Volune 1 : LE JOUR DES CORNEILLES / BRENDAN ET LE SECRET DE KELLS
-Les Contes de l'horloge magique
-Les Trois brigands
-JEAN DE LA LUNE
-La Sorcière dans les airs
James et la pêche géante
-Le Lorax
-Epic - La bataille du Royaume Secret
-Le Royaume des chats



S-Prix-O-Net
5,0 sur 5 étoiles
Le Classique de l'Animation Japonaise
22 septembre 2016
Format: DVDAchat vérifié

Vous n'avez pas encore vu Mon voisin TOTORO. Mais qu'attendez vous donc. C'est une expérience à vivre au moins une fois dans votre vie.

En un clin d’œil vous allez retomber en enfance, vous reconnectez à cet enfant plein de malice de curiosité et de débrouillardise.

Non seulement Mon Voisin Totoro est d'une facture technique irréprochable, mais c'est un conte qui s'adresse autant aux enfants qu'aux adultes.
Considéré comme le chef un des plus grand Chef d’œuvre du studio Ghibli, il est impensable que tout parent digne de ce nom n'ait pas offert ce DVD à ses enfants et si vous n'en n'avez pas c'est l'occasion de l'offrir à l'enfant qui est en vous.

Rare sont les films où l'on ressort avec un sentiment de plénitude, d'émerveillement, de sagesse, l'envie d'être généreux vis à vis des autres et vis à vis de soi-même.

Le genre de film qui vous coûte moins cher qu'une séance chez un psychanalyste et qui vous aide à y croire, ) croire en vous, à croire en ce qu'il ya de mieux dans l'humanité, à se reconnecter à la nature, l'environnement. Oui le monde est merveilleux. Il suffit de le voir...ou de voir TOTORO.



Automne
5,0 sur 5 étoiles
Sensible, beau, drôle et magique !
29 mars 2015
Format: DVDAchat vérifié

Avec mon voisin Totoro, comme avec Kiki la petite sorcière, petits et grands font une expérience unique. Ils plongent dans un univers tendre, poétique et drôle. Les personnages, si proches des spectateurs, vivent une vie toute simple mais non dénuée de merveilleux.
Totoro, c'est l'imagination, l'imprévu, la spontanéité et la magie qui traversent l'enfance. Totoro, c'est une ode à la nature, l'enfance, la famille, la ruralité. Tout cela pourrait sembler bien plat, voire mièvre. Mais ce dessin animé est tout sauf mièvre et plat. Une fois le dessin animé terminé, on reste envouté, un peu comme à la fin d'un livre qui nous a particulièrement touché. On a un pincement au cœur à l'idée de devoir quitter ces personnages attachants. Personnellement, j'ai souvent vécu cela avec des livres, extrêmement rarement avec des films ou DA.
Certains aspects m'ont particulièrement touchée en tant qu'adulte. Tout d'abord, les personnages centraux sont deux petites filles, autonomes, indépendantes et loin des clichés véhiculés le plus souvent (la princesse ou la jeune fille fragile et sans défense...). Le comportement des parents quand leurs filles expliquent qu'elles ont croisé des personnages extraordinaires. Ceux ci acceptent la parole de leur enfant, sans moquerie. Quelle preuve de respect !
Pour le reste Totoro et le chat-bus sont vraiment extraordinaires. La séquence ou Totoro attend le chat-bus à côté des deux petites filles est un grand grand moment. Vivement que nous le regardions de nouveau !
En conclusion, enfants (5.5 et 10 ans) ont adoré, ils ont ri, ils ont eu peur

Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » dim. sept. 30, 2018 5:39 pm

Image


Contenu additionnel

L'intégralité du film en storyboards
Making of
Bandes-annonces japonaises
Spots TV japonais


Description du produit
Morceau numéroté de la pellicule originale du film

Synopsis
Haru est une jeune lycéenne pleine de doutes qui ne trouve pas sa place au milieu des autres. Sa vie bascule le jour où, sur le chemin de retour du lycée, elle sauve la vie d'un chat qui manque d'être écrasé par un camion. Une fois le danger écarté, le chat se lève sur ses pattes arrières, lui dit au revoir et disparaît. Le soir venu, Haru reçoit la visite d'un cortège de chats...

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288582
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar phoenlx » dim. sept. 30, 2018 5:51 pm

cool !! moi j'ai vu la plupart mais il m'en manque en dvd
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » dim. sept. 30, 2018 5:55 pm

Image

Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » dim. sept. 30, 2018 6:24 pm

Image

Image


Description du produit
Ce coffret en étui cartonné contient :

- Digipack 2 DVD (film et bonus),
- Le livre "La tombe des lucioles" de Nosaka Akiyuki (qui a inspiré le film)
- Livret collector de 32 pages
Amazon.fr

Contenu et bonus :
- Digipack 2 DVD (film et bonus),
- Le livre « La tombe des lucioles » de Nosaka Akiyuki (qui a inspiré le film)
- Livret collector de 32 pages

Bonus (DVD 2)
- Making of (VOST)
- Interview d’Isao Takahata (VOST)
- Autour du film : propos et interviews (VF)
- 3 galeries animées d’images : Croquis et Ektas part 1 et 2
- Bandes-annonces Kaze :
Angel Sanctuary
Plastic Little
Lodoss - La légende de Crystania
Lodoss - La légende du dhevalier héroique
Cosmowarrior Zero
Labyrinth of Flames

Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » dim. sept. 30, 2018 6:35 pm

Image

Mon édition que j'ai achetée malgré son prix de 50 euro, au début je renâclais mais comme ma tante m'a dit l'avoir achetée je l'ai prise pour pas étre jaloux! :lol: :lol: :lol: :lol:


Date de sortie : 31 janvier 2008
Editeur : Kaze Animation
Edition : Édition Collector Numérotée, Coffret, 3 DVD, PAL, Tous publics
Région : 2
Audio : Allemand Dolby Digital 2.0, Allemand Dolby Digital 5.1, Français Dolby Digital 2.0, Français Dolby Digital 5.1, Italien Dolby Digital 2.0, Japonais Dolby Digital 2.0, Japonais Dolby Digital 5.1
Vidéo : Format 16/9 compatible 4/3, Format cinéma respecté 1.77, Format DVD-9, Film en Couleurs
Sous-titres : Allemand, Français, Italien, Néerlandais
Contient :
- le story-board du film (254 pages)
- un livret sur l'univers du film de 48 pages
- un morceau de pellicule
DVD 1 :
Bandes-annonces Kaze
Crédits DVD
DVD 2 :
Présentation de l'équipe lors de l'avant-première au Japon (13'44")
Interview du réalisateur Mamoru Hosoda (34'25")
Les coulisses : la 1ère projection du film à Tokyo (9'38")
Clip musical : Garnet chanté par Hanako Oku (5'18")
Bande-annonce manga
Bandes-annonces Kaze
DVD 3 : Festival d'Annecy 2007 :
Interview du réalisateur Mamoru Hosoda (36'12")
Interview du producteur Takashi Watanabe (29'27")
Interview croisée de Mamoru Hosada et Takashi Watanabe (29'23")
Conférence de presse à Annecy (22'53")


Avec pour moi un super bonus exclusif Fnac: le commentaire audio du réalisateur

Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » dim. sept. 30, 2018 7:31 pm

Image

Image


Contenu additionnel
DVD 2 :
Interview du réalisateur Satoshi Kon
Analyse critique du film par Jean-François Rauger, Jean-Marc Lalanne et Gilles Ciment
Bandes-annonces
Galerie de photos
Filmographies
Lien Internet


Description du produit
Film remasterisé d'après une copie neuve tirée du négatif original

Synopsis

Mima, une chanteuse adulée et extrêmement populaire, décide de quitter son groupe pour se vouer à une carrière d'actrice. Alors que cette décision provoque la colère de nombreux fans, elle persiste et accepte un petit rôle dans une série télévisée. L'image sage et édulcorée de l'icône pop est alors écornée lorsque la jeune femme doit jouer des scènes de viol collectif et se dévoile nue dans des photos de charme.

Mais un fan semble bien plus virulent et rancunier que les autres. Depuis sa reconversion, d'inquiétants événements entourent Mima et ses proches : des hallucinations, des menaces et pire encore... des meurtres.

Sa vie glisse lentement dans un cauchemar et la fiction semble rattraper la réalité : le personnage qu'elle incarne dans la série prend le pas sur elle. Qui est-elle vraiment ?


Kouz1 UB
5,0 sur 5 étoiles
UN BLEU PARFAIT ?! POLAR SOCIOLOGIQUE & PSYCHOLOGIQUE !!!
14 avril 2016
Format: DVDAchat vérifié


Véritable coup de poing dans le monde de l'animation Japonaise (aussi puissant qu'AKIRA a mon avis) Satoshi Kon frappe un grand coup avec sa 1ère réalisation qui se sert des codes de l'animation pour une histoire des plus réalistes mais dont la vision du réalisateur et les visions du personnages principal n'aurait pue rendre le même résultat en "Live". Après avoir travaillé en étroite collaboration avec K.Otomo sur plusieurs projets dont les scénarios des 3 arcs de MEMORIES, ce génie qui nous a hélas quitté peut se vanté depuis les cieux d'avoir que 4 films et une série de 13 épisodes a son actif mais qui sont des chez d'oeuvres absolue et incontesté par tous les maitres de l'animation Japonaise ! Sans spoilé le film, dont ce serait un crime pour ceux qui ne l'ont pas vue, l'histoire nous parle de dédoublements de personnalité au travers du monde du Cinéma, des Maniacs des Idoles et d'une critique de la société du Show Business qui se reflète aux travers d'une mise en abime pour l'héroïne qui partira a la recherche de ce qu'elle devrat affronté en elle aux travers le regard des autres mais surtout au travers du sien ! Une heure de bonus plus qu'intéressante dans cette édition, ce qui me change en plus de la qualité et de la V.O de ma VHS qui datent de la sortie du film.



Romain69
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVIS
5,0 sur 5 étoiles
Miwa ou la descente aux enfers
28 mai 2017
Format: Blu-rayAchat vérifié


Perfect Blue est un peu à part dans les l'animation japonaise moderne. Thriller réalisé par le réalisateur underground culte KON Satoshi dont c'était la première réalisation (salut, j'arrive !), une plongée dans la folie et la schizophrénie, doublée d'une charge hardcore contre la société japonaise aliénante et consumériste jusqu'à l'écoeurement, le business des Idols dont les otakus maniaques sont les tristes et passives marionnettes, une oeuvre sans concession et visionnaire quand à la dérive parano de l'Internet alors encore à ses balbutiements, on avait jamais vu un truc aussi fou jusque là. Lorsqu'il est sorti à la fin des années 90, le film s'est rapidement taillé une aura d'ovni et bien au delà de l'animation, Perfect Blue est surtout juste un thriller mental absolument exceptionnel d'intensité au scénario malade qui cloue au fauteuil et peut mettre carrément mal à l'aise (certains passages, comme la scène de viol, sont vraiment difficiles), un choc esthétique et émotionnel qui ne laissera personne indifférent, qui laisse sonné et dont on ne ressort pas indemne. Techniquement le blu ray est passable, pas le meilleur transfert possible mais toujours mieux que le DVD, les bonus sont courts et passionnants, la cover sublime, une belle édition au final. Bref, un film absolument indispensable que l'on range sans problèmes entre Akira et Ghost in The Shell, un classique tragique et puissant. Cham !

Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » dim. sept. 30, 2018 7:47 pm

Image

Image


Contenu additionnel
Making of (40')


Description du produit
Millennium Actress (Sennen Joyu), 1 DVD, 83 minutes

Synopsis

Passé et présent se retrouvent confrontés quand un metteur en scène découvre une mystérieuse clé révélant les secrets d'une actrice légendaire. Cette dernière s'était éclipsée alors qu'elle était au sommet de son éclatante carrière...

F. C.
5,0 sur 5 étoiles
Après Perfect Blue...
5 novembre 2009
Format: DVDAchat vérifié

Après Perfect Blue, Satoshi Kon signe sa deuxième réalisation, Millenium Actress. L'animation est encore plus réussie (cf le making of qui apporte quelque lumière à ce sujet) qu'auparavant, et les scénaristes s'amusent toujours autant à balloter les spectateurs. On traverse donc pour l'occasion plusieurs ères de l'histoire du Japon ; l'histoire en elle-même est très touchante, puisqu'on ressent la peine des personnages, notamment grâce au parfait jeu d'acteur. Belle progression pour le réalisateur et son équipe.



nicolapin
5,0 sur 5 étoiles
un film vraiment sublime !
16 mai 2009
Format: DVDAchat vérifié

tout le film raconte de manière biographique la vie d'une célèbre actrice japonaise, et l'on comprend à la fin tout le secret de sa biographie à travers les décennies de sa carrière sur fond de l'histoire du japon dans des décors somptueux
quel est le ce secret?
héhé, regardez plutôt, c'est d'une magie sans pareil :)



lessthantod
5,0 sur 5 étoiles
grandiose
25 décembre 2015
Format: DVD

Après Perfect Blue 1ère ?uvre géniale Satoshi Kon et avant Paprika le grandiose ... que dis-je ... le chef d¿?uvre du maître, je vous présente Millennium Actress qui est précédé d'une réputation très flatteuse.
D'abord sur le plan formel, Millennium Actress mérite toutes les éloges. C'est un bon cran au dessus de Parfect Blue, pas forcément plus beau mais nettement mieux animé. Les décors et le character design sont ultra réalistes, c'est vraiment la marque de fabrique de Kon avec l'impression de regarder un film en live tellement tout semble naturel et crédible. Et puis les musiques de Susumu Hirasawa sont magnifiques, on reconnait ses compositions si particulières qu'on retrouvera plus tard "en toujours plus grandioses" dans Paranoia Agent et Paprika. Après il faut absolument parler de l'histoire et de la mise en scène, Kon raconte 100 ans d'histoire du japon à travers les souvenirs d'une actrice alors vielle dame face à un journaliste et un caméraman ... et les 2 bonhommes vont se retrouver projetés dans les années 30, dans une histoire racontée à travers les films de l'actrice. C'est très particulier et très malin, le voyage narratif mélange la réalité (la vie de l'actrice) et le rêve (ses différents rôles dans ses films), tout se mélange et par miracle tout prend rapidement sens ... mais je vous laisse la surprise du pourquoi du comment.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288582
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar phoenlx » dim. sept. 30, 2018 8:45 pm

de bons titres tout ça, l'un des rares que j'ai pas vu dans ceux-ci c'est Amer Béton, il faut que je le vois dès que possible
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Apparition des nazgul
Apparition des nazgul
Avatar du membre
Messages : 77300
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Scarabéaware » dim. sept. 30, 2018 9:42 pm

Parfaitement excellent tout ça :mrgreen:. Pour les Ghibli j'aimerais bien tomber sur les éditions collector, la plupart du temps c'est les versions simple en brocante. En tout cas tout de belles éditions dans l'ensemble :D.

Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » dim. sept. 30, 2018 10:42 pm

Je dois racheter Mononoke et Chihiro car c'est les éditions prestige que j'ai et les éditions collectors sont sorties un an après avec plein de bonus et en BR ils ont pas mis les bonus en question! :-x

Aeriale
le Lost Canvas
le Lost Canvas
Avatar du membre
Messages : 6242
Enregistré le : lun. juil. 02, 2007 5:39 pm
Localisation : Hasetsu
Gender :

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Aeriale » dim. sept. 30, 2018 11:01 pm

Bon choix Millenium Actress :jap:
Image

This was the only thing I could think of to surprise you more than you've surprised me.

Scarabéaware
Apparition des nazgul
Apparition des nazgul
Avatar du membre
Messages : 77300
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Scarabéaware » dim. sept. 30, 2018 11:38 pm

Meleor a écrit :Je dois racheter Mononoke et Chihiro car c'est les éditions prestige que j'ai et les éditions collectors sont sorties un an après avec plein de bonus et en BR ils ont pas mis les bonus en question! :-x


Hein ? :shock: Les bonus sont pas dans les BR ? C'est bizarre cette affaire...

Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » mar. oct. 02, 2018 10:43 am

Ben non pas tant que ça ils avaient à l'époque de Chihiro au ciné sorti Mononoke et Chihiro en édition prestige avec un bout de pellicule et un an après sorti les éditions collectors avec de vrais bonus à la mode Peter Jackson lol et bien entendu ils ont pas mis ces bonus sur les BR! :-x :evil: :mrgreen:

Meleor
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 7344
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Ma collection de films d'animation

Messagepar Meleor » mar. oct. 02, 2018 10:51 am

1.


Image


Image


Allez comme c'est venu comme ça que je doives déplacer ma collection Manga-Mania dvd j'en profites pour en faire le listing à commencer par ça!

https://kto-collection.skyrock.com/3080 ... a-DVD.html

http://blog.belial.fr/post/2009/09/25/Mangamania-DVD


Retourner vers « Les collections des membres »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité