Hommage aux châteaux japonais

Culture asiatique au sens large, littérature et Histoire japonaise, chinoise, Histoire des pays d'extrême Orient, arts asiatiques, calligraphie, univers des samouraï, etc.
Aeriale
Brûle, cosmos !
Brûle, cosmos !
Avatar du membre
Messages : 6445
Enregistré le : lun. juil. 02, 2007 5:39 pm
Localisation : Hasetsu
Gender :

Re: Hommage aux châteaux japonais

Messagepar Aeriale » mar. sept. 05, 2017 12:28 pm

Superbe château, magnifique à contempler en toutes saisons. Merci pour cette découverte :D
Image

This was the only thing I could think of to surprise you more than you've surprised me.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309762
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Hommage aux châteaux japonais

Messagepar phoenlx » ven. sept. 08, 2017 7:23 pm

Ci-dessous : le donjon de Nagoya, château qui date du début de la période EDO (et qui devrait être prochainement restauré selon des méthodes traditionnelles, 50 millions de yens sont nécessaires et pour le moment 10 ont été récoltés lors d'une collecte de fond qui promet par ailleurs 30 années de visites gratuites aux généreux donateurs)
un petit article en anglais : https://www.japantimes.co.jp/news/2017/ ... ZFO_iOLQ18

Image

une autre vue de ce château photo prise durant l'hanami et la période des sakura (floraison des cerisiers)

Image

Histoire de ce château

En 1518, Ujichika Imagawa, daimyô du clan Imagawa de la province de Suruga, se rendit maître de l'Est de la province d'Owari. Il y fit construire une forteresse autour de 1525. Oda Nobuhide, daimyō de la province d'Owari, s'en empara aux dépens d'Imagawa Ujitoyo en 1532. Son fils, Oda Nobunaga l'abandonna vers 1582.

À la suite de sa victoire à la bataille de Sekigahara, Tokugawa Ieyasu, ancien allié d'Oda Nobunaga, installa l'un de ses fils, Matsudaira Tadayoshi, au château de château de Kiyosu, ancien fief du clan Oda dans la province d'Owari. Après la mort de son fils en 1607, le nouveau shogun unificateur du Japon, décida, de sa place forte d'Edo, d'abandonner le château de Kiyosu, trop exposé aux inondations. Avec les matériaux de construction de ce dernier, il fit, pour son fils Tokugawa Yoshinao, renover et élargir l'ancienne forteresse abandonnée du clan Imagawa, une position stratégique sur la Tōkaidō, un important axe routier reliant Edo à Osaka via Kyoto. La construction débuta en 1610, sous la direction du successeur d'Ieyasu : Tokugawa Hidetada, et dura environ cinq années. En 1614, des artistes peintres de l'école Kanō vinrent participer à la décoration de certaines pièces du château3. Le château fut de nouveau agrandi en 1633 pour le bénéfice de Tokugawa Iemitsu, troisième shogun de la dynastie Tokugawa.

Au cours de l'époque d'Edo (1603 – 1868), le château de Nagoya était le centre de l'une des plus importantes villes possédant un château (jōkamachi) et l'une des principales étapes le long de la route Minoji qui reliait la Tōkaidō à la Nakasendō.

Jusqu'à l'ère Meiji (1868 - 1912), le château resta la demeure du clan Owari Tokugawa de la famille Tokugawa.

En 1930, l'administration du château passa de la maison impériale du Japon à la ville de Nagoya. La même année, l'ancienne place forte des Tokugawa fut inscrite sur la liste des trésors nationaux.

Le château, détruit par un incendie vers la fin de la Seconde Guerre mondiale, fut reconstruit en 19594. Il perdit cependant son statut de trésor national, mais demeura inscrit au titre de site historique spécial.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le château était utilisé comme quartier général de l'armée et comme camp de prisonniers de guerre. Au cours des bombardements du Japon, le château a été incendié lors d'un raid aérien de l'armée américaine le 14 mai 1945. La plupart des décorations du château ont été détruites mais un grand nombre de peintures intérieures ont survécu et ont été préservées jusqu'à ce jour. La reconstruction du donjon a été terminée en 1959.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309762
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Hommage aux châteaux japonais

Messagepar phoenlx » dim. déc. 17, 2017 12:40 am

Le château d'Inuyama
(et lieux situés à proximité)


Image

Parlons aujourd'hui du château d'Inuyama.

Il s'agit d'un château situé sur la montagne Inuyama (qui signifie littéralement "le mont du chien") , un nom fort bien choisi pour l'emplacement de ce château qui semble monter la garde sur sa ville.

Image

Pendant longtemps il était considéré comme le plus ancien château japonais. Si ce n'est pas le cas sa fondation remonte tout de même à 1440 et il a survécu miraculeusement aux tremblements de terre et aux guerres, ce qui en fait l'un des rares châteaux japonais d'origine préservés à ce jour. Sa forme actuelle remonte à 1537 et il fut fondé par Oda Nobuyasu, l'oncle du fameux et terrifiant Oda Nobunaga (le premier des trois grands unificateurs du Japon pendant l'époque Sengoku)

Le château servait à surveiller la frontière entre les provinces d'Owari et de Mino. Plus tardivement, à l'ère Edo, le clan Naruse devient maître du château d'Inuyama dans le domaine de Nagoya possession du clan Tokugawa ; le développement du village d'Inuyama commence alors.
Le château fut la propriété de ce clan du XVIIème siècle jusqu'à très récemment (2004).

Localisation d'Inuyama sur la carte :

Image

Le château d'Inuyama domine le fleuve Kiso sur lequel se pratique encore la pêche traditionnelle au cormoran presque chaque nuit, à l'instar de la ville de Gifu. Des bateaux sont également prévus pour emmener les touristes qui veulent y assister.

Le tenshû, ou donjon, entièrement construit en pierre et en bois raconte l’histoire passionnante des samuraïs japonais. Ses quatre étages contiennent des salles d’armes, des stocks, la chambre du seigneur et différents systèmes de défense. Au sommet de ses escaliers très raides vous aurez la possibilité de sortir pour marcher prudemment sur son chemin de ronde dominant toute la plaine et le fleuve Kiso. C’est vue seule vaut le déplacement.

Si une partie du château a disparu dans les aléas de l’histoire, la majeure partie de ses tours et remparts, ainsi que le donjon sont encore intacts.

Plusieurs sanctuaires shintô, dont le Haritsuna Jinja, sont répartis sur les pentes de la colline basse du château et contribuent à lui donner une atmosphère spéciale.

ci-dessus : le Temple de Mikō (au pied du château)
Image
(source de l'image : wikipédia)

Parmi les autres sanctuaires notables on peut compter le Sanctuaire Momotarō, il s'agit d'un sanctuaire entièrement dédié au héros légendaire Momotarō aussi appelé « Garçon de pêche » et très connu au Japon ... ( voir le topic que j'ai créé à ce propos^ ^^ )

La ville sous le château

Autour des châteaux se développèrent des villes dont Inuyama garde la trace. La rue Honmachi était autrefois la principale artère de la ville et on y trouve encore des maisons de marchands de l’époque Edo ainsi que la salle de thé Jo-an dans le jardin Urakuen. Cette salle élégante fut construite par le frère de Nobunaga qui délaissa la tradition familiale de sang et de fureur pour la voie paisible du thé.

Lors du premier week-end d’avril la ville s’anime pour le matsuri local et son défilé de chars ornés dans la rue Honmachi. Ces chars sont exposés dans un musée local. Un autre, dans l’enceinte du château, expose armes et amures de l’époque des guerres civiles du XVIe siècle.
Visiter Inuyama et son château, classé trésor national, c’est retrouver l’histoire enfouie de Nagoya et les découvrir l’histoire des Oda et de leur influence sur le Japon actuel.

Source de ces infos : https://www.vivrelejapon.com/ville-nago ... is-inuyama

ci-dessous : exemple de chars qui paradent lors de la fête annuelle : Inuyama matsuri

Image

Ces chars en bois, portés à bras d'hommes, sont constitués de plusieurs niveaux où peuvent se dérouler des spectacles de marionnettes, spécialité d'Inuyama. Un tout petit musée situé juste à côté présente ces marionnettes articulées.

Les chars, appelés dashi, qui défilent lors d'Inuyama matsuri sont classés, au niveau national, bien culturel folklorique important depuis 2006.

Autre curiosité proche du château : le « village Meiji »

Il s'agit d'un musée d’architecture en plein air consacré à la préservation des structures datant essentiellement des ères Meiji (1867-1912) et Taishō (1912-1926). On y trouve la façade et les bassins de l'Hôtel impérial construit par l'architecte américain Frank Lloyd Wright.

Image

SauronGorthaur
Les enfants des étoiles
Les enfants des étoiles
Avatar du membre
Messages : 66394
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Hommage aux châteaux japonais

Messagepar SauronGorthaur » dim. déc. 17, 2017 9:39 am

je préfère les châteaux européens, mais ceux du Japon ont un charme et un style qui ne laissent pas indifférent
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309762
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Hommage aux châteaux japonais

Messagepar phoenlx » mer. mai 30, 2018 9:26 am

Je signale un très bon site web à propos des châteaux japonais : http://www.jcastle.info/view/Matsumoto_Castle

De nombreux châteaux sont référencés avec de belles images, des description, une carte pour les visualiser ..

ci-dessous : photo issue de ce site, représentant le château de Matsumoto

Image

château de Matsumoto

Situé dans la ville de Matsumoto, dans la préfecture de Nagano, à proximité de Tokyo, son attrait touristique est très fort. Il est surnommé « le corbeau » en raison de sa couleur noire.

Le château a ses origines dans la période Sengoku, plus exactement sa construction est entreprise en 1504, soit quinze ans avant le château de Chambord en France. À cette époque, le clan Ogasawara avait construit un fort sur le site, qui se nommait à l'origine château Fukashi. Plus tard, il eut un rôle important dans le clan Takeda Shingen et Tokugawa Ieyasu. Comme de nombreux châteaux au Japon, il n'a jamais été au cœur des combats. Outre son rôle dissuasif, il était avant tout construit pour montrer la puissance du clan dans cette période de tentatives de dominations du Japon.

La tour principale du château est classée « trésor national du Japon ».

Localisation sur la carte

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Re-Van
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 7258
Enregistré le : dim. déc. 29, 2013 11:05 am

Re: Hommage aux châteaux japonais

Messagepar Re-Van » mer. mai 30, 2018 9:50 am

J'aime beaucoup ces chateau et leur style foncièrement différents des notres 8-)
Magnifiques monuments !

yoko
Les ents et les ents femmes
Les ents et les ents femmes
Avatar du membre
Messages : 10057
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Hommage aux châteaux japonais

Messagepar yoko » mer. mai 30, 2018 9:50 am

LE CHÂTEAU DE KUMAMOTO A ÉTÉ EN PARTIE DÉTRUIT PAR LES VIOLENTS TREMBLEMENTS DE TERRE QUI ONT FRAPPÉ L’ÎLE DE KYUSHU EN AVRIL 2016. SA RÉNOVATION POURRAIT DURER 20 ANS.


Image

https://www.vivrelejapon.com/nouveautes ... u-kumamoto
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309762
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Hommage aux châteaux japonais

Messagepar phoenlx » mer. mai 30, 2018 9:58 am

Il y a vraiment de superbes châteaux au Japon (même si beaucoup ont été restaurés apparemment, nombreux sont ceux qui n'ont pas résisté au temps malheureusement)
après oui, il faut aimer ce style, c'est une autre philosophie que les châteaux occidentaux
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
Les ents et les ents femmes
Les ents et les ents femmes
Avatar du membre
Messages : 10057
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Hommage aux châteaux japonais

Messagepar yoko » mer. mai 30, 2018 10:02 am

C'est plus dans la simplicité, ce qui correspond au pays, le dépouillement
Image

"Ne pas être anarchiste à 16 ans, c'est manquer de cœur. L'être encore à quarante ans, c'est manquer de tête" G.Bernard Shaw

« Les écolos nous polluent l’existence »

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 309762
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Hommage aux châteaux japonais

Messagepar phoenlx » mer. mai 30, 2018 10:57 am

oui voilà
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Culture et cinéma asiatiques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité