Code Geass, géographie et géopolitique

Venez découvrir l'univers de la série Code Geass - Lelouch of the Rebellion à la rencontre de l'intriguant Lelouch Lamperouge alias Zéro et de la résistance contre l'empire de Britannia ! Venez plonger dans l'univers fascinant de la série et ses nombreux dérivés !
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294500
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Code Geass, géographie et géopolitique

Messagepar phoenlx » lun. sept. 12, 2011 4:30 pm


La guerre, la ville et... le manga ? Géographie de "Code Geass"

Comme écrit, il y a quelques mois, pour les Cafés géo, en référence au célèbre ouvrage d'Yves Lacoste La géographie, ça sert, d'abord à faire la guerre, on peut se demander (non sans une pointe de sérieux) si "Le manga, ça sert aussi à faire de la géographie ?". Bien évidemment, le manga permet d'aborder les questions de mondialisation (notamment en termes de marché de l'édition de bandes dessinées, mais également pour questionner la diffusion en tant que réappropriation locale de ce bien culturel). Mais on peut aussi discuter le contenu du manga pour voir comment sont représentés des espaces vécus, des territoires disputés, des aménagements urbains... Code geass est un exemple particulièrement démonstratif de ce que le géographe peut "tirer" de l'analyse du manga, comme témoignage des représentations d'une société sur ces espaces (qu'il s'agisse de mondes imaginaires qui présentent, par la négative, les urbaphobies/urbaphibies fantasmées, ou de mondes dits "réalistes" qui tentent de "coller" à la réalité).

Ce type d'analyses est d'ailleurs bien connue chez les géographes, à propos des films : voir notamment les comptes-rendus géographiques de films proposés par les Cafés géo, ou l'excellent site d'Yveline Dévérin, Géo-phile.net dans lequel elle consacre une rubrique à des films à forte portée géographique. On retrouvera également des billets très complets sur cette question dans le blog animé par François Arnal).

Il sera d'ailleurs ici fait mention de l'animé Code Geass (manga animé diffusé depuis 2007 au Japon, en cours de diffusion en France), qui est l'oeuvre "d'origine". Des adaptations en manga "papier" ont été réalisées (également en cours de diffusion en France), mais sont avant tout des versions courtes qui laissent place à une grande liberté pour les auteurs chargés de ces projets (actuellement, Code Geass a donné lieu à 3 versions papier, chacune centrée sur l'un des personnages principaux de l'animé : Lelouch, Suzaku et Nunnaly. Mais ces versions sont avant tout des produits dérivés de cette histoire : il n'en sera donc pas fait ici référence).

Sans entrer dans les détails du scénario (ce n'est pas l'objet qui est proposé ici), voici le synopsis proposé par les éditeurs pour présenter ce manga animé : "Nous sommes en l'an 2017, et le Saint Empire de Britannia a étendu son pouvoir sur un tiers du monde. Sept ans auparavant, le Japon tomba sous sa domination et fut renommé "Area 11". Les Japonais, devenu "Eleven", virent leurs libertés réduites au profit de celles des Britanniens, créant ainsi de fortes vagues de terrorisme dans l'archipel ex-nippon. Lelouch Lamperouge [un jeune lycée de l'académie Ashford qui accueille des élèves britanniens de "bonne famille"] se retrouve pris par hasard dans un de ces attentats, et c'est lorsqu'il manque de se faire tuer par des soldats britanniens qu'il reçoit un mystérieux pouvoir appelé "Geass" et lui permettant de donner un ordre à n'importe qui. C'est à partir de là que la révolution commence..." (pour ceux que cela intéresse, il est possible de visionner les 13 premiers épisodes sur la chaîne Dailymotion de Kaze, le distributeur de cet animé en France). La série comporte 2 saisons de 25 épisodes chacune (il est possible qu'une troisième saison soit produite en 2010, mais le final de la 2ème saison termine un cycle).

Ce manga entre donc dans un univers fantastique par la présence d'un mystérieux pouvoir, qui permet avant tout la mise en scène des personnages dans une lutte pour des idéaux qui vont entrer en concurrence. Ces idéaux sont l'intérêt d'analyser ce manga à travers l'oeil du géographe : non seulement ils ont un intérêt philosophique et géopolitique incontestable (autour de la question de "meilleur" type de régime politique et de gouvernance - notamment urbaine - qui ne cesse d'être questionné tout au long des 2 saisons, avec la confrontation sans cesse renouvelée entre des régimes politiques autoritaires et des régimes politiques démocratiques, qui chacun vont se transformer et s'adapter aux exigences et rapports de force de l'autre), mais ils permettent également de percevoir comment chacun de ses idéaux s'ancrent dans les territoires du quotidien des personnages.

Quelques petites réflexions géographiques et géopolitiques concernant ce manga qui met en scène la guerre, la paix (sous des conditions de domination) et la guérilla dans la ville. Ces réflexions seront mises en avant dans trois billets, reprenant trois thèmes (géographie urbaine, géographie politique/géopolitique, géographie de l'imaginaire)

1/ Agencement urbain : la ville dominée, la ville ségréguée et les territoires du quotidien
2/ Géopolitique dans Code Geass : guerre et dictature
3/ Géographie imaginaire : mythes et réalités



Extrait d'une étude du blog http://geographie-ville-en-guerre.blogspot.com signée Bénédicte TRATNJEK, doctorante en géographie. La suite ici :
http://geographie-ville-en-guerre.blogs ... manga.html
et ici : http://geographie-ville-en-guerre.blogs ... aphie.html
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294500
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Code geass , géographie et géopolitique

Messagepar phoenlx » lun. sept. 12, 2011 4:30 pm

Je voulais poster cette étude pour initier un nouveau topic où on parlera du rapport entre la géographie et la guerre dans code geass, ainsi que de certaines allusions géopolitiques.

Le blog dont est extraite cet analyse se concentre sur les rapports entre la guerre et la géographie car c'est bien connu, la géographie est souvent utilisée comme une arme lors des conflits ; L'auteur brosse à ce titre un parallèle entre Code Geass et certaines situations de la réalité, que ce soient les délocalisations de capitales, les politiques d'urbanisme souvent modifiées par les vainqueurs pour marquer leur domination, humilier les vaincus, ou encore les changements des noms des lieux, à l'image de la Zone eleven, la néantisation du passé à travers l'écrasement de la culture locale et le remplacement par la culture des vainqueurs etc (Petite remarque personnelle dans la réalité actuelle on pourrait citer des tonnes d'exemples lors des grandes guerres de l'humanité mais assez récemment, l'une qui m'avait le plus choqué s'est déroulé en 2001 lorsque les islamistes tallibans rasent les statues de Bouddha de Bamiyan en Afghanistan) Toutes ces choses sont malheureusement très courantes..

Je pourrais moi-même m'étendre sur la situation en Israel / palestine , car quelque part la palestine est une invention romaine pour remplacer Israel , un peu comme la zone 11 pour le Japon finalement, les romains avaient même été jusqu'à renommer Jérusalem "Colonia Ælia Capitolina" mais ça a eu moins de "succès" ..

A ce titre je remarque que la série Code geass semble souvent plaire aux acquis à la cause palestinienne ( peut-être un hasard mais ces derniers jours j'ai beaucoup parcouru la toile et les forums et mon noeinoeil est vif :lol: ) ça me fait un peu sourire car on peut évidemment voir la série de diverses manières selon qu'on soutient un camp ou un autre... Si pour certains amoureux de Code Geass les eleven japonais sont le pendant des combattants palestiniens personellement j'aime y voir quant à moi les résistants Juifs de Massada et de bar Kokhba qui s'élevèrent dans l'antiquité contre l'empire romain ( sorte d'équivalent du saint empire de Britannia si l'on veut ! ) ou même plus récemment les Juifs se battant pour Israel donc la reconquête d'un espace national de liberté pour eux après des siècles de quasi esclavage parmi les autres nations, le point culminant de l'horreur de leur condition ayant été atteint durant la période nazie.

D'ailleurs je m'amuse depuis le début à voir le nom que les scénaristes ont donné au héros de l'histoire, Lelouch, qui est un patronyme Juif. J'évoquais aussi l'autre jour les étoiles jaunes portées sur les uniformes des résistants , le fait qu'ils vivent dans des guettos ( tout ceci fait beaucoup référence à la situation des Juifs jusqu'à la seconde guerre mondiale ) ; Les images d'épuration ethniques pourraient quant à elles évoquer bien des massacres de la réalité notamment à l'époque des nazi "épurant" certains guettos, on pense à Varsovie .. De plus dans la série Code geass, à bien des égards l'empereur Charles par ses discours, leur teneur, les références à l'eugénisme et sa manière de parler et de fasciner les foules rappèle un certain Hitler .. Bien des choses dans Code geass font donc échos au nazisme.

Image

A l'inverse certains verront sans doute dans les soldats qui obéissent aveuglément à l'ordre d'Euphémia et qui massacrent les japonais du stade, une allusion à sabra et Chattila, évênement hautement polémique de la guerre du Liban en 81 exploité d'ailleurs dans un film d'animation israelien célèbre : Valse avec Bachir .. Je ne polémiquerai pas sur cet épisode surtout que mon avis est très partagé notamment sur la responsabilité de Sharon à l'époque, qu'on a souvent trainé dans la boue mais qui à mes yeux fut un vrai héros et un très grand combattant de la cause israelienne, en tant que stratège géopolitique et militaire, après se pose le problème de savoir jusqu'où on est prêt à aller pour faire triompher sa cause, certains ne le verront à tout jamais que comme le "boucher de sabra et Chattila" bien que les troupes israeliennes n'aient même pas participé aux massacres , puisque les palestiniens furent massacrés par des chrétiens phalangistes libanais à l'époque. mais face à ce genre de drâmes et de dérives se posent clairement le problème de la responsabilité, c'est un problème vieux comme le monde et cette question est au coeur de Code Geass à travers les réflexions sur les victimes collatérales, certains discours de Lelouch qu'on sent parfois prêt à tout pour arriver à ses fins , et fort heureusement, le traitement global du personnage contribue à ne pas le faire passer pour le méchant de service, rien ne m'aurait plus arraché le coeur qu'il devienne un personnage haï des fans sans nuances et manichéen.

Pour en revenir au blog que je cite et aux réflexions sur le rapport entre la géographie et la guerre, code geass montre bien aussi à quel point les grands stratèges utilisent souvent le terrain pour arriver à leur fin, et retourner tantôt des espaces urbains, des montagnes, des fleuves ou autre contre leurs ennemis , de nos jours on le voit plus que jamais à travers la guerre sans fin que se livrent les alliés en Afghanistan ... Certaines répliques de code geass font d'ailleurs référence à un célèbre traité asiatique écrit par Sun Tzu , l'art de la guerre ( qui a donné un manwa que d'ailleurs je conseille fortement , et qui inspire souvent les oeuvres de l'animation japonaise, ou les films asiatiques, on peut penser au roman des 3 royaumes adapté récemment au cinéma par John Woo .. )


Je voulais terminer en postant une capture de mon cru qui montre une vue aérienne et la séparation entre le ghetto périphérique et la zone britannienne ( début de l'épisode 4 saison 1 )

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Schierke
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2387
Enregistré le : dim. janv. 10, 2010 10:22 pm

Re: Code geass , géographie et géopolitique

Messagepar Schierke » lun. sept. 12, 2011 5:29 pm

Je voulais terminer en postant une capture de mon cru qui montre une vue aérienne et la séparation entre le ghetto périphérique et la zone britannienne

C'est un grand classique de la science-fiction et des oeuvres d'anticipation, cette démarcation entre la cité futuriste des privilégiés et les taudis des démunis, et une belle illustration de la lutte des classes. Ca remonte au film Metropolis de Fritz Lang, mais c'est toujours aussi efficace aujourd'hui (justement parce que ce problème social est toujours aussi présent 85 ans plus tard).
"-Tu as abandonné la chance d'avoir une vie paisible. Pourquoi ? Je vais demander une dernière fois. Est-ce que je trouve qu'être avec Haruhi et d'avoir que des problèmes est amusant ? Réponds !
-Bien sûr que oui ! Bien sûr que c'est amusant ! Peu importe le nombre de fois où tu le demanderas, ma réponse restera la même: "Bien sûr !"

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 294500
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Code geass , géographie et géopolitique

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 28, 2013 2:01 pm

Je viens de revoir l'épisode 1, je me souvenais plus de ce plan ; allusion au 11 septembre sans doute ; mais je trouve ça assez osé quand même ( comme souvent les allusions dans cette série ) sachant que les elevens sont très loin de passer pour les méchants et les britaniens pour les gentils dans l'oeuvre ( heureusement l'inverse n'est pas vrai totalement non plus sinon ça pourrait être perçu comme choquant je trouve )

Image

Dans la suite du topic j'essairai de lister un peu toutes les allusions géopolitiques qu'on peut trouver dans Code Geass, ça en regorge :D
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Code Geass »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité