• Déconfinement : Restez prudent !!

Shining (de Stanley Kubrick)

Ici règnent le surnaturel, le surréalisme et nombre de phénomènes irrationnels et étranges.
Eusebes
palais de Hilda
palais de Hilda
Avatar du membre
Messages : 2769
Enregistré le : lun. sept. 17, 2012 10:14 pm

Shining (de Stanley Kubrick)

Messagepar Eusebes » sam. oct. 18, 2014 12:38 pm

Je voulais ouvrir un sujet pour discuter de ce classique de Stanley Kubrick, que j'ai vu récemment et qui m'a pas mal interpellé.

Image


Au cours des années 1970, Jack Torrance, un écrivain en quête d'inspiration, accepte sous contrat de s'occuper pendant la morte saison de l'Hôtel Overlook, un palace de luxe de haute montagne. Les sinistres rumeurs à propos du précédent gardien de l'hôtel, qui aurait assassinné sa femme et ses deux filles avant de se suicider, ne le préoccupent pas outre mesure. Il s'installe ainsi à l'Overlook avec sa femme Wendy et son jeune fils Danny.

Mais ce dernier, qui dispose d'une sorte de sixième sens inné (le "shining") est réceptif à l'athmosphère malsaine de l'hôtel et habité de sombre pressentiment. Il ne tarde pas à être habité de visions fantomatiques, pendant que son père sombre lentement dans l'isolement et la folie...

Image


Image


Inspiré d'une nouvelle fantastique de Stephen King, Shining l'enfant lumière, le film fut accueillie de façon très mitigée à sa sortie. L'auteur de la nouvelle fut au premier rang des critiques, reprochant au réalisateur d'avoir dénaturé son œuvre. Il est vrai que la main du Maître Kubrick se fait très vite sentir: à l'instar de 2001 l'Odyssée de l'Espace, Shining est une œuvre complexe, empreinte de mystère et de symbolique. Loin de fournir une explication, rationnelle ou irrationnelle, comme c'est le cas dans la plupart des nouvelles fantastiques, le scénario laisse ici une multitude de portes ouvertes et n'apporte aucune réponse fixe aux évènements du film. Qu'y avait-il vraiment dans la chambre 237 ? Pourquoi y a-t-il "Charles" et "Delbert" Grady, deux noms pour désigner le précédent gardien de l'hôtel ? Et surtout, que signifie l'image de fin, la photographie du bal de 1921 ?

Je n'en dit pas plus pour ne pas spoiler d'éventuels intéressés, mais bien des cinéphiles et des chercheurs se sont intéressés à Shining. Les théories les plus complexes et les plus folles ont vu le jour: pour certains, le film serait une allégorie du massacre des Indiens d'Amérique et de la discrimination des Noirs, deux crimes sur lesquels s'est construite l'Amérique. Pour d'autres, il s'agirait d'une représentation de la lutte freudienne entre le père, la mère et le fils. Certains vont même encore plus loin, affirmant que le film ne serait qu'une confession déguisée de Kubrick, qui reconnaîtrait avoir réalisé les images de l'alunissage d'Appolo 11 pour le compte de la NASA.

J'avoue avoir ressenti une certaine frustration après avoir vu le film, du fait de l'énigme du scénario, et avoir immédiatement enchaîné sur d'interminables recherches sur internet pour trouver la bonne interprétation du film ^^. Mais Shining n'en est pas moins une œuvre magistrale, qui a profondément marqué le genre de l'Horreur. Pour son scénario unique et mystérieux, mais aussi pour sa réalisation impéccable, cadrée et empreinte de symbolique. J'ai beaucoup apprécié le jeux des acteurs aussi, Jack Nicholson bien sûr, mais aussi l'actrice qui joue Wendy.

Voilà, n'hésitez pas à me fournir votre interprétation du film, je serais ravi de débattre avec vous ;)
Point n'est besoin d'Espérer pour Entreprendre, ni de Réussir pour Persévérer Guillaume 1er d'Orange, dit Le Taciturne

En les choses douteuses la Liberté, en toute chose la Charité Saint Augustin

Les hommes construisent trop de Murs et pas assez de Ponts Isaac Newton

Gloinpeace
horlogerie de Nilfheimr
horlogerie de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7789
Enregistré le : mar. nov. 01, 2011 11:53 am
Localisation : Erebor

Re: L'énigme Shining

Messagepar Gloinpeace » sam. oct. 18, 2014 2:55 pm

Je pense que tu n'est pas le seul pour lequel ce film est un mystere. J'avoue ne pas vraiment avoir cherché la solution de cette fameuse photographie finale car il y a pas mal de truc que j'ai du mal à expliquer dans ce film notamment certaines scènes avec une grand mère nue et des flots de sang dans les couloirs. Si tu as un avis n'hésites pas à le partager en tout cas ca m'interesse. Ceci dit ca fait trop longtemps que j'ai vu ce film à présent, il faudrait peut etre que je le voit pour essayer de comprendre mais les quelques longueurs de ce film m'ont toujours découragé de le revoir.

Náin
Les Ainur
Les Ainur
Avatar du membre
Messages : 64323
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: L'énigme Shining

Messagepar Náin » sam. oct. 18, 2014 6:01 pm

Longueurs ????? Personnellement pour moi le film ne souffre d'aucune longueur
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Gloinpeace
horlogerie de Nilfheimr
horlogerie de Nilfheimr
Avatar du membre
Messages : 7789
Enregistré le : mar. nov. 01, 2011 11:53 am
Localisation : Erebor

Re: L'énigme Shining

Messagepar Gloinpeace » sam. oct. 18, 2014 7:16 pm

Quand même, j'ai de vagues souvenir d'une scène au bar que j'avais trouvé ennuyeuse et de 2-3 scènes incompréhensible, mais je le répète je l'ai vu il y a très longtemps peut etre que si je le revoyais avec mes yeux de maintenant je l'apprécierais plus.

20thCenturyBoy
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 824
Enregistré le : jeu. juil. 10, 2014 8:30 pm

Re: L'énigme Shining

Messagepar 20thCenturyBoy » sam. oct. 18, 2014 7:21 pm

Si ce film t'intrigue je ne peux que te conseiller le récent documentaire intitulé Room 237 qui a eu son petit succès et qui revient sur les différentes interprétations que certaines personnes (dont certains gros illuminés) ont pu faire du film.
And every one of them words rang true and glowed like burnin' coal

Image

Eusebes
palais de Hilda
palais de Hilda
Avatar du membre
Messages : 2769
Enregistré le : lun. sept. 17, 2012 10:14 pm

Re: L'énigme Shining

Messagepar Eusebes » dim. oct. 19, 2014 9:21 am

Gloinpeace a écrit :Quand même, j'ai de vagues souvenir d'une scène au bar que j'avais trouvé ennuyeuse et de 2-3 scènes incompréhensible, mais je le répète je l'ai vu il y a très longtemps peut etre que si je le revoyais avec mes yeux de maintenant je l'apprécierais plus.


Lol au contraire je l'ai trouvé excellente la scène du bar, c'est là le pivôt du film. C'est là que Jack commence dans les faits à basculer dans la folie, et que ses pulsions violentes se font vraiment sentir. Après on en revient toujours à la même question: le barman, hallucination ou fantôme ? Comme a son habitude Kubrick a tenu à laisser le spectateur se faire sa propre interprétation, personellement je m'en tiens à l'interprétation qui me semble la plus plausible et la plus proche du livre. L'hôtel est effectivement habité par des spectres, miroir d'évènements tragiques du passé, qui exploitent les failles psychologiques des nouveaux occupants pour les entraîner dans une spirale meurtrière.

Merci pour le documentaire, effectivement j'irai y jeter un coup d'œil.
Point n'est besoin d'Espérer pour Entreprendre, ni de Réussir pour Persévérer Guillaume 1er d'Orange, dit Le Taciturne

En les choses douteuses la Liberté, en toute chose la Charité Saint Augustin

Les hommes construisent trop de Murs et pas assez de Ponts Isaac Newton

Eusebes
palais de Hilda
palais de Hilda
Avatar du membre
Messages : 2769
Enregistré le : lun. sept. 17, 2012 10:14 pm

Re: L'énigme Shining

Messagepar Eusebes » sam. déc. 20, 2014 8:10 pm

Gloinpeace a écrit :j'ai du mal à expliquer dans ce film notamment certaines scènes avec une grand mère nue.


Quelques éléments de réponse pour cette scène énigmatique et particulièrement malsaine: dans le livre originel, Stephen King mentionne parmi les clients de l'hôtel transformés en fantômes une femme riche qui se serait suicidée par dépit amoureux. Un autre de mes amis m'a affirmé que cette mystérieuse belle femme n'était autre que l'épouse du précédent gardien de l'hôtel, massacrée en même temps que ses filles par son mari...
Point n'est besoin d'Espérer pour Entreprendre, ni de Réussir pour Persévérer Guillaume 1er d'Orange, dit Le Taciturne

En les choses douteuses la Liberté, en toute chose la Charité Saint Augustin

Les hommes construisent trop de Murs et pas assez de Ponts Isaac Newton

itikar
Les chats de Beruthiel
Les chats de Beruthiel
Avatar du membre
Messages : 19626
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: L'énigme Shining

Messagepar itikar » dim. févr. 21, 2016 11:05 pm

Gloinpeace a écrit :Je pense que tu n'est pas le seul pour lequel ce film est un mystere. J'avoue ne pas vraiment avoir cherché la solution de cette fameuse photographie finale car il y a pas mal de truc que j'ai du mal à expliquer dans ce film notamment certaines scènes avec une grand mère nue et des flots de sang dans les couloirs. Si tu as un avis n'hésites pas à le partager en tout cas ca m'interesse. Ceci dit ca fait trop longtemps que j'ai vu ce film à présent, il faudrait peut etre que je le voit pour essayer de comprendre mais les quelques longueurs de ce film m'ont toujours découragé de le revoir.


Je crois qu on y voit Jack Nickolson en convive d un ancien temps. .. mais c est à vérifier. Une interprétation possible est qu il rejoint tout simplement les autres fantômes...
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

Eusebes
palais de Hilda
palais de Hilda
Avatar du membre
Messages : 2769
Enregistré le : lun. sept. 17, 2012 10:14 pm

Re: L'énigme Shining

Messagepar Eusebes » mar. févr. 23, 2016 8:47 am

Oui c'est l'interprétation à laquelle j'adhère. Pour la femme nue dans la baignoire, un ami à moi affirme qu'il s'agit de l'épouse décédée de l'ancien gardien de l'hôtel.

Pour les flots de sangs dans les couloirs, je pense qu'il s'agit tout simplement du sang des victimes passées de l'hôtel, et des victimes à venir. Mais certains sont allés beaucoup plus loin dans leur analyse et parle d'une référence implicite au génocide indien, sur lequel l'Amérique s'est construite (comme l'hôtel construit sur un vieux cimetière indien...).

Le réalisateur a dit qu'il se refusait à valider telle ou telle interprétation, préférant laisser le spectateur réfléchir par lui-même. Comme pour 2001... Mais du coup on en attrape des maux de têtes ! Il m'énerve le père Kubrick ^^ !
Point n'est besoin d'Espérer pour Entreprendre, ni de Réussir pour Persévérer Guillaume 1er d'Orange, dit Le Taciturne

En les choses douteuses la Liberté, en toute chose la Charité Saint Augustin

Les hommes construisent trop de Murs et pas assez de Ponts Isaac Newton

Bombur
Dans la paume de Bouddha
Dans la paume de Bouddha
Avatar du membre
Messages : 43414
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: L'énigme Shining

Messagepar Bombur » mar. févr. 23, 2016 1:27 pm

J'ai été très déçu par ce film perso. C'est un fort bon film, mais il est vendu comme un monument de l'horreur alors que c'est certainement l'un des films d'horreur que j'ai trouvé le moins effrayant. Ça m'a fait pareil avec L'Exorciste, mais autant là je peux mettre ça sur le compte de la vieillesse de la mise en scène des effets spéciaux, autant là c'est ce qui se passe de base dans le film qui ne fait pas peur.

À voir pour l'histoire et l'ambiance, mais certainement pas pour avoir peur.

ANGELO
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1515
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: L'énigme Shining

Messagepar ANGELO » mar. mars 29, 2016 2:45 am

Hello.
Cette enigme est intéressante. Moi même je m'interroge..
Pour ma part,
J'aime bien m'imaginer aussi que le film est comme un allégorie d'une ascension en montagne, l'altitude faisant perdre la raison à chaque membre de l'expédition et finissant par les rendre fous les uns après les autres, le manque d'oxygène par provoquer crises de paniques, tensions et hallucinations..
D'ailleurs le début du film fait au début la part belle à des plans aériens, survolant un paysage de montagnes de plus en plus hautes et vertigineuses... sur fond d'une musique à la fois éthérée et dense comme un souffle dans une atmosphère ténue. et l'hôtel Overlook vu de face semble faire corps avec la montagne .. voire même lui ressembler..

A moins que ce ne soit l'allégorie de la mission lunaire d'Apollo qui comprenait trois astronautes aussi coupés du monde dans leurs vaisseaux faisant route vers la Lune que les trois membres de la famille Torrance devant passer un temps interminable dans un hotel que l'hiver isolait tout autant ... Quelle drôle d'idée !
Jack, Wendy et Danny seraient des astronautes, et l'Overlook une base lunaire! loin du monde ! .. en fait.... !!! :wink:
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

Eusebes
palais de Hilda
palais de Hilda
Avatar du membre
Messages : 2769
Enregistré le : lun. sept. 17, 2012 10:14 pm

Re: L'énigme Shining

Messagepar Eusebes » jeu. mars 31, 2016 10:58 am

La théorie sur Appolo j'ai toujours eu du mal à y croire, mais celle sur l'altitude me semble plutôt bien trouvée :poignée de main: . Ce qui me stupéfait toujours c'est le décalage entre le livre de Stephen King, à l’interprétation assez restreinte (tout s'explique par la présence de fantômes dans l'hôtel), et le film de Kubrick où l'on ne sait pas quel rôle la personnalité tourmentée de Jack joue dans le basculement vers la tragédie et où de multiples interprétations sont possibles. Ça a un côté très frustrant, mais en même temps si ça n'avait pas été le cas je ne me serai sûrement pas souvenu du film comme ça.
Point n'est besoin d'Espérer pour Entreprendre, ni de Réussir pour Persévérer Guillaume 1er d'Orange, dit Le Taciturne

En les choses douteuses la Liberté, en toute chose la Charité Saint Augustin

Les hommes construisent trop de Murs et pas assez de Ponts Isaac Newton

Flavio
Maison du Cancer
Maison du Cancer
Avatar du membre
Messages : 687
Enregistré le : dim. juil. 23, 2017 6:54 pm
Gender :

Re: Shining (de Stanley Kubrick)

Messagepar Flavio » dim. août 02, 2020 11:59 am

La numérisation des pellicule est un processus qui me fascine:


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 340291
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Shining (de Stanley Kubrick)

Messagepar phoenlx » dim. août 02, 2020 3:54 pm

moi ça dépend, parfois j'aime mieux le grain de l'image tel qu'il pouvait être avant
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Flavio
Maison du Cancer
Maison du Cancer
Avatar du membre
Messages : 687
Enregistré le : dim. juil. 23, 2017 6:54 pm
Gender :

Re: Shining (de Stanley Kubrick)

Messagepar Flavio » dim. août 02, 2020 4:01 pm

phoenlx a écrit :moi ça dépend, parfois j'aime mieux le grain de l'image tel qu'il pouvait être avant


Ben justement dans la vidéo il dit qu'ils n'ont pas enlevé le grain.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 340291
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Shining (de Stanley Kubrick)

Messagepar phoenlx » dim. août 02, 2020 11:55 pm

ah c'est bien ça
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Films et séries fantastiques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité