Super 8 (de J.J. Abrams)

La Science-fiction au cinéma, en littérature, voire en BD : sagas futuristes, space opera, cyberpunk, dystopies, uchronies, récits post apocalyptiques ...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322322
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Super 8 (de J.J. Abrams)

Messagepar phoenlx » jeu. août 04, 2011 9:34 am

Image
Été 1979, une petite ville de l’Ohio. Alors qu'ils tournent un film en super 8, un groupe d’adolescents est témoin d'une spectaculaire catastrophe ferroviaire. Ils ne tardent pas à comprendre qu'il ne s'agit pas d'un accident. Peu après, des disparitions étonnantes et des événements inexplicables se produisent en ville, et la police tente de découvrir la vérité… Une vérité qu’aucun d’entre eux n’aurait pu imaginer.

( synopsis allocine )

Un des films du moment, produit par Steven Spielberg et réalisé par J J Abrams. Apparemment c'est un hommage aux films des années 70 / 80 à la spielberg comme ET, les goonies, Rencontre du 3ème type, Gremlins. J'ai bien envie de le voir. Voici ce qu'en dit allociné :
8 bonnes raisons de voir "Super 8"

- L'esprit 70's / 80's qui se dégage de ce film-hommage aux productions Spielberg.
- Les jeunes héros du film (mention spéciale à Joel Courtney et Elle Fanning.
- Les seconds rôles adultes : Kyle Chandler, Ron Eldard, Noah Emmerich...
- L'accident de train, l'une des séquences les plus impressionnantes de l'année 2011.
- L'attaque de la station-service.
- Le "mystère" du film, au design très original.
- Les scènes entre Joel Courtney & Elle Fanning (la séance de maquillage et l'essai zombie).
- Le film dans le film, tout simplement savoureux (restez durant le générique de fin !).



Image

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322322
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Super 8

Messagepar phoenlx » mar. août 16, 2011 6:23 pm

J'ai vu super 8 aujourd'hui. Le film m'a laissé une double impression , très bonne , et décevante.

La très bonne correspond à toute sa première moitié, vraiment bien foutue, qui m'a charmé. Bien jouée, scénario mystérieux, de sympatiques hommages aux films des années 80 ( et on peut aller jusqu'à dire : un hommage au cinéma tout court à travers ces enfants héros qui cherchent à réaliser un film en format super 8 , on se prend vraiment à s'attacher à eux, à leur projet et certaines mises en abime sont bien vues. Le film rappelle par ses images et son atmosphère une époque un peu révolue, l'époque de films comme ET ou les goonies, certains Spielberg des années 80, et titille notre fibre nostalgique. Les personnages sont bien campés, et l'intrigue se construit peu à peu, le fantastique entre peu à peu dans le scénario, de manière subtile, lente, au fil de certains rebondissements spectaculaires ( comme la scène du train , j'éviterai de spoiler trop )

Vraiment très bon. Dans mon siège je me disais que j'avais bien fais de voir ça plutôt que La planète des singes ( j'avais hésité entre les deux jusqu'à la caisse mais de toute manière, je verrai l'autre aussi ... ) , il me manquait que les pop corn :lol:

Et puis progressivement alors que le film aurait du glisser vers son climax, et approche de sa fin, on se rend compte que toute cette belle introduction n'aura pas servi à grand chose. Sans spoiler, j'ai trouvé la fin convenue, décevante, comme
les 2 parents qui se réconcilient et qui permettent aux enfants de rester ensemble , thème récurrent dans les films américains ou les drames, les aventures et les dangers permettent souvent de gommer les différences entre les protagonistes. Bon et je parle même pas du monstre et de son départ de la terre , scène un peu trop banale et sans originalité, j'aurais préféré un climax plus fort et complexe


Une fois que les lumières se rallument, un sentiment bizarre nous submerge : Est-ce un bon film ou un nanard ? Vu le côté nostalgique et hommage à toute une époque qui est assumé, je ne le classerais pas dans la seconde catégorie, mais je rassure tous ceux qui ne l'ont pas vu : Vous pouvez continuer à visionner ET, c'est quand même la gamme au-dessus !!

Reste la belle surprise de la première partie , c'est un film que je ne regrette pas d'avoir vu et que je conseillerais presque. Moi qui d'habitude est parfois fâché avec JJ Abrams ( j'ai failli quitter la salle en voyant Star Trek ) ce coup-ci, il a au moins réussi à me happer durant une grande partie du film, malgré la fin décevante.

Plusieurs zones d'ombres subsistent et je trouve ça dommage, comme le rôle des cubes ( j'aurais cru que ce serait élucidé mais non :shock: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Le printemps d'Aman
Le printemps d'Aman
Avatar du membre
Messages : 68165
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Super 8

Messagepar SauronGorthaur » dim. juil. 06, 2014 10:51 pm

j'ai vu le film ce soir sur France 2.
bon alors:
agréablement surpris, c'était pas mal. Bon, okay, c'est archi prévisible, on a les bons gros clichés du genre, mais le film tiens ses promesses.
(En travaux)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322322
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Super 8

Messagepar phoenlx » dim. juil. 06, 2014 11:11 pm

oui, chouette film moi j'avais bien aimé, malgré en effet le côté un peu cliché :D ( qu'en général je déteste mais là il y a d'autres atouts )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Le printemps d'Aman
Le printemps d'Aman
Avatar du membre
Messages : 68165
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Super 8

Messagepar SauronGorthaur » dim. juil. 06, 2014 11:16 pm

ah ça niveau cliché, il y en a, des clichés :rire: :rire: ( Roméo Et Juliette dont les pères se réconcillient, les méchants militaires, l'alien incompris qui veut quitter la Terre, les chiens qui comme dans la plupart des films de SF/Fantasy/Fantastique/horreur captent qu'un truc ne va pas ... ) mais c'est un peu l'idée faut dire, Spielberg est derrière la, c'est une sorte d'hommage dans un sens. d'ailleurs les musiques sont très semblables à celles de Indiana Jones et Star Wars, et Lucasfilm a travaillé dessus.
(En travaux)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322322
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Super 8

Messagepar phoenlx » dim. juil. 06, 2014 11:17 pm

oui je l'ai pris dans cet esprit ce film, plus comme un hommage, bourré de clin d'oeil
je l'ai justement pas pris au premier degré ( comme certains spielberg ) si je l'avais fais je pense que ça m'aurait énervé
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Morgoth Bauglir
Apparition des nazgul
Apparition des nazgul
Avatar du membre
Messages : 17995
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : École Pratique des Hautes Études
Contact :

Re: Super 8

Messagepar Morgoth Bauglir » dim. juil. 06, 2014 11:49 pm

En zappant j'ai vu le générique de fin, je me suis tiens, celui-là il était un peu bizarre comme film :lol:.
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322322
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Super 8

Messagepar phoenlx » dim. juil. 06, 2014 11:50 pm

je me rappèle même plus comment il était le générique de fin :penseur:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Morgoth Bauglir
Apparition des nazgul
Apparition des nazgul
Avatar du membre
Messages : 17995
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : École Pratique des Hautes Études
Contact :

Re: Super 8

Messagepar Morgoth Bauglir » dim. juil. 06, 2014 11:52 pm

Ils mettent les images du film amateur tourné avec les enfants (avant la scène de l'accident apocalyptique avec la bagnole du prof qui se mange le train en pleine face).
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

SauronGorthaur
Le printemps d'Aman
Le printemps d'Aman
Avatar du membre
Messages : 68165
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Super 8

Messagepar SauronGorthaur » dim. juil. 06, 2014 11:56 pm

Morgoth Bauglir a écrit :Ils mettent les images du film amateur tourné avec les enfants (avant la scène de l'accident apocalyptique avec la bagnole du prof qui se mange le train en pleine face).

cet ending m'a fait rire j'avoue :rire: :rire: :rire:
(En travaux)

Somewhere
route de dvergr
route de dvergr
Avatar du membre
Messages : 61584
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Super 8

Messagepar Somewhere » lun. juil. 07, 2014 10:44 am

Je l'avais vu au cinéma ce film, il ne m'avait pas trop plu, manque clairement beaucoup de choses pour en faire un film marquant.

Lunia
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 1224
Enregistré le : jeu. févr. 26, 2015 6:29 pm
Localisation : Fondcombe, Salle commune des Serpentard, Temple Jedi, Konoha
Gender :

Re: Super 8

Messagepar Lunia » dim. mars 01, 2015 1:08 pm

Un peu déçue aussi par le film :? je suis un peu restée sur ma faim.
Et au final on ne sait toujours pas à quoi serve ces cubes...
Image

Somewhere
route de dvergr
route de dvergr
Avatar du membre
Messages : 61584
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Super 8

Messagepar Somewhere » dim. mars 01, 2015 1:12 pm

Ben tiens me souviens même plus de ces cubes, dire à quel point il m'a marqué ce film...

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322322
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Super 8

Messagepar phoenlx » dim. mars 01, 2015 2:08 pm

Je l'avais trouvé bien ce film mais une fin un peu décevante et plus il avance vers la fin plus il s'étiole , c'est son problème. yavait des bonnes idées sinon, et une réalisation en fait assez marquante par moment
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94319
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Super 8 (de J.J. Abrams)

Messagepar Scarabéaware » dim. juin 30, 2019 11:10 pm

Je me suis décidé à voir ce machin profitant de sa diffusion sur France 2 pour voir au moins ce qu'avait foutu monsieur le grand guignol qui vaut pas un copeck quand il réalise un film :mrgreen:. Bon ben c'est ça, vaudrait mieux qu'il reste sur les séries et ne touche pas à la réalisation de films :siffle:.
Oh faut bien admettre que la première partie est sympa oui, pour l'hommage aux années 80 un peu flemmard peut être, et l'hommage au cinéma qui lui en soit est vraiment pas mal. Mais bon autrement y aurait eu encore mieux à faire et maintenant à côté on a Stranger Things qui forme un vrai bon hommage digne de ce nom aux années 80 :mrgreen:. Là c'est un peu pas forcément bien se fouler même si c'est du convenable, et je vais être gentil, je vais pas totalement dézinguer le truc comme Star Wars VII, parce que oui y a du pas trop mal. Mais insuffisant, pouvait tout à fait mieux faire, surtout pour nous amener vers le final. On voit qu'il sait jamais comment finir lui, même avec un film.
Sinon quand à l'histoire des cubes, en fait c'est pas compliqué à comprendre j'ai l'impression, c'est un espèce de matériau extra-terrestre capable d'être très adaptable et pouvoir former un vaisseau. Bon après ça aurait été pas mal de mieux comprendre comment ça agit en fin de compte mais faut pas trop en demander au petit. Il aurait même pu exploiter plus amplement ça d'ailleurs.
A part ça dans les acteurs, oui ça va bien avec les gosses, mais surtout bons points pour Elle Fanning :D.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322322
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Super 8 (de J.J. Abrams)

Messagepar phoenlx » lun. juil. 01, 2019 10:25 am

oui j'avais bien aimé le début de ce film, moins la fin, bon c'est pas une catastrophe mais il laisse un sentiment un peu mitigé, perso je le préfère quand même au star wars d'abrams :lol:
mais il est sorti en 2011. vu au cinéma à l'époque, ce qui faisait une petite expérience sympa, peut-être meilleure qu'à la TV et en ce temps là on n'avait pas encore tous ces hommages plus récents aux années 80 comme Stranger things. depuis que je connais stranger things (la série) il est clair que je préfère ça à ce film.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 94319
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Super 8 (de J.J. Abrams)

Messagepar Scarabéaware » lun. juil. 01, 2019 11:40 am

Oui bien sur à côté de Star Wars VII c'est quand même beaucoup mieux :mdr:.
En tout cas vu au cinéma, ça devait se laisser mieux apprécier, après vu à la télé ça va aussi, dans tous les cas on a un sentiment de pouvait mieux faire. Et c'est de l'hommage qui même sans les autres qui sont venus aurait probablement pu être encore plus fortement assumé. Sinon pour ce qui est l'extra-terrestre on peut apprécier avoir été pas mal dans le suggestif avant de voir sa gueule :mrgreen:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 322322
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Super 8 (de J.J. Abrams)

Messagepar phoenlx » lun. juil. 01, 2019 12:37 pm

oui je me souviens vaguement, c'est pas d'une grande subtilité
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Science-fiction - Anticipation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité