Pandore Einstein

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » lun. janv. 27, 2014 10:34 pm

Pandore
(Pandore Einstein)


Image

Prénom : Pandora (Pandore) , パンドラ
Nom de famille : Einstein
Age : 16 ans
Poids : 52 kg
Groupe sanguin : A
Signe zodiacal : Vierge
lieu de naissance : château d'Einstein (Allemagne, Thuringe)
Taille : 1 mètre 66
Caractéristique : Commandante de l'armée d'Hadès

Pandore est une très belle jeune femme qui commande l'armée d'Hadès. Dans la hiérarchie de l'armée infernale, elle est en quelque sorte le numéro deux derrière les dieux jumeaux Hypnos et Thanatos, aucun spectre ne lui étant supérieur et elle se manifeste par son attitude de commandement autoritaire et un brin machiavélique. Même les puissants Juges des enfers tels Rhadamanthe semblent la craindre et bien que n'étant pas un combattant pur, elle possède des pouvoirs lui permettant de leur tenir tête et de les diriger. Pandore est souvent vue en train de jouer de la harpe et possède un collier qui lui permet de se rendre du royaume des morts vers le monde des vivants. C'est elle qui provoque involontairement le retour d'Hadès et de son bataillon de spectres, 13 ans avant le début des hostilités, et qui provoque la Guerre Sainte entre l'armée d'Athéna et celle d'Hadès. En effet, alors qu'elle était encore petite fille et s'amusait en promenant son gros chien dans le domaine du château de la famille Einstein, la curiosité la pousse à ouvrir une petite malle présente au fond du jardin. Or cette malle s'avère contenir les âmes des dieux jumeaux Hypnos, dieu du sommeil, et Thanatos, dieu de la mort, qui annoncèrent le retour d'Hadès, sur Terre. A compter de ce jour sa famille et les habitants de son château y compris son petit frère sont tous décimés et Pandore doit vivre dans un monde sombre et déprimant, à la fois esclave du dieu des enfers et manipulée par lui. Elle se persuade ainsi qu'Hadès est son petit frère. C'est encore elle qui plus tard, affuble Shun du collier Yours Ever censé sceller son destin en le reliant au dieu infernal, en vue de sa réincarnation prochaine dans son corps.

L'histoire de Pandore fait échos à celle de la Pandore mythologique, qui comme elle était une très belle jeune femme parée par les dieux de tous les atouts, mais qui provoqua le déferlement sur Terre de tous les maux qui affublèrent par la suite l'Humanité. Cet évènement se produisit le jour où elle ouvrit la fameuse boîte de Pandore, malgré les recommandations de Prométhée. Nous aborderons en détail ce très célèbre mythe chargé de symbolique faisant échos aux situations de la série. Ces fléaux que la Pandore mythologique répand involontairement sur Terre sont tous ceux qui affectent désormais le genre humain comme la maladie, le vice, l'orgueil, et ils sont le parallèle symbolique des spectres d'Hadès de l'univers de Saint Seiya. Seul l'espoir consolateur resta au fond de la boite légendaire, l'espérance , valeur si forte aussi dans la série Saint Seiya et représentée par les chevaliers d'Athéna , espérance qu'ils conserveront au fond de leur coeur malgré l'inquiétante inscription gravée sur l'arche d'entrée du Meikai ...

Dans notre histoire, Pandore finira par se repentir de ses actes, touchée par l'ardeur de Ikki du Phoenix. Deux fois traitresse (13 ans avant l'histoire lorsqu'elle réveille le dieu des enfers, et de nouveau lorsqu'elle offre son collier à Ikki pour lui permettre de rejoindre Elysion , rachetant ainsi ses fautes) Pandore finira tuée par les dieux jumeaux qui ne lui pardonnent pas son acte. Cette fiche tentera de rendre hommage à ce personnage mystérieux à l'allure gothique et froide qui fait aussi un peu échos à la déesse Perséphone (l'épouse d'Hadès dans la mythologie grecque) ;

Les mangas récents de Saint Seiya comme Next Dimension et Lost Canvas laissent penser que lors de chaque guerre sainte contre Hadès, un personnage du nom de Pandore avec des caractéristiques similaires émerge dans l'histoire. Dans ce présent topic nous étudierons la Pandore de la fin du 20ème siècle qui provoque la guerre sainte moderne (autrement dit, celle des mangas Saint Seiya classiques ) Il ne sera pas question de la Pandore du 18ème siècle (qu'on peut trouver en deux versions dans les mangas Saint Seiya Next Dimension et Saint Seiya The Lost Canvas, et qui comportent des similitudes avec elle, il est d'ailleurs probable que ce soit le même personnage qui se réincarne à chaque époque depuis les temps mythologiques des premières guerres saintes) Ces autres Pandore du 18ème siècle sont étudiées dans des fiches à part. Je vous invite donc en parallèle de cette fiche à lire aussi la fiche sur la Pandore du 18ème siècle, apparaissant dans le manga Saint Seiya - The lost Canvas, et rédigée par Nova du forum : Cliquez ici

Pour compléter cette fiche je signale aussi le topic Pandore, l'idole des fans ! ( topic plus orienté " fanboys " , présent dans la rubrique Temple d'Aphrodite du forum. Si vous voulez l'accès n'hésitez pas à le demander en MP ^^ )

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » mar. janv. 28, 2014 10:01 am

L'HISTOIRE DE PANDORE

La jeunesse de Pandore - Drame sur le château des Einstein

Image

Le volume 27 des mangas (éditions Kana) nous dévoile le passé de la belle jeune fille, avant que sa vie ne bascule dans l'horreur.

Image Image

Lorsqu'elle était encore enfant, Pandore a vécu plusieurs années tranquillement dans le bonheur, au sein d'animaux et d'un cocon familial protecteur dans un fastueux château allemand entouré d'un richissime domaine (château qui n'est pas sans évoquer l'apparence du fameux château de Neuschwanstein dans la réalité, nous en reparlerons ^^ ). C'est ce château qui allait bien plus tard devenir le sombre château d'Hadès , repère des troupes du dieu des enfers, mais à l'époque, le lieu n'était pas encore hanté par le mal. La famille de Pandore, les Einstein , était une famille de nobles vivant dans l'aisance et propriétaires du domaine. Plusieurs tableaux subsistent dans le château, témoins de cette époque heureuse, comme celui que Radamanthe contemple dans l'OAV 12 (ci-dessous : La famille Einstein).

Image

Un jour, 13 ans avant le présent de l'histoire de Saint Seiya, et alors qu'elle était encore petite fille, Pandore promena son chien Adolf, un gros Doberman, dans le Parc entourant le château, et lors de cette promenade, elle fit une bien curieuse découverte. Son chien l'avait en effet conduite près d'un étrange petit pavillon et l'animal aboyait comme s'il sentait une présence à l'intérieur. Bien que ses parents lui aient formellement interdit d'approcher ce lieu (savaient-ils le maléfice qui s'y cachait ?) Pandore décida d'ouvrir la porte et pénétra à l'intérieur, poussée par une curiosité insatiable.

Image

Ci-dessous : Image en couleur de Pandore et de son chien (issue du flashback de l'OAV 2 Elision)

Image

A l'intérieur du bâtiment, Pandore découvrit une petite malle qui avait été scellée jadis par la déesse Athéna, soit 243 ans auparavant, lors de la dernière guerre sainte entre la déesse de la guerre et le dieu des enfers, Hadès.

Image

Cédant à sa curiosité, Pandore ouvrit la boîte et rompit ainsi le charme, provoquant brusquement le réveil des âmes de deux divinités endormies depuis deux siècles : Thanatos, le dieu de la mort, et Hypnos, le dieu du sommeil. Ces derniers se mirent à lui parler d'une même voix, et annoncèrent le retour prochain du dieu des enfers, Hadès sur Terre, ainsi que son règne futur qui sera marqué par la désolation sur le monde : la Terre deviendra son empire et ce sera l'enfer sur Terre.

Thanatos et Hypnos expliquèrent aussi à Pandore qu'Hadès se réincarnerait provisoirement en son petit frère (sa mère était en effet enceinte au moment des faits) et qu'elle aurait pour mission de tout faire pour le protéger jusqu'au moment où les 108 spectres , combattants de son armée des ténèbres, se réveilleront et se libèreront de leur prison pour reformer l'armée infernale. Ce jour là, Hadès sera enfin prêt à apparaître au monde et à mener sa guerre sacrée pour assouvir sa domination. En échange de ses services, Pandore reçut la promesse de la vie éternelle et celle de commander l'armée des ombres une fois la guerre enclenchée, lorsqu'elle sera devenue adulte.

Le lendemain, tous les habitants du château d'Einstein trouvèrent la mort dans d'étranges circonstances et le domaine fut hanté par le Mal à des lieux à la ronde. Les animaux moururent massivement eux aussi, et l'environnement du château devint sombre et lugubre. Pandore perdit ainsi sa famille et depuis ce moment la petite fille vécut dans la crainte, en tant que soeur d'Hadès, ou plutôt comme son esclave, ayant perdu tout libre arbitre, condamnée à obéir à la volonté du dieu qui, même s'il n'était pas encore complètement réincarné, oeuvrait déjà dans l'ombre à préparer minutieusement son retour et sa domination ... Toute joie de vivre quitta alors Pandore et son âme devint noire comme les ténèbres qui avaient recouvert son environnement. Elle vivait dans le secret espoir que les promesses de Thanatos et Hypnos se réalisent un jour, et que la venue d'Hadès sur Terre marquerait une ère future où la Terre serait transformée en un Eden, où vivraient tous les êtres ayant reçus la vie éternelle. La vérité était malheureusement que tous les êtres vivants de la planète allaient être exterminés et c'est seulement bien plus tard en affrontant les chevaliers d'Athéna que Pandore prendra conscience de l'horrible vérité et de sa manipulation.

Pandore tente de s'emparer de Shun

Pandore reçut aussi l'information que le dieu Hadès avait choisit de se réincarner définitivement dans le corps d'un jeune orphelin japonais qui n'était autre que Shun (futur chevalier d'Andromède) , le jeune frère d'un garçon nommé Ikki ; A cette époque tous deux n'étaient encore que des enfants et une nuit, alors que Ikki marchait en portant Shun dans ses bras, Pandore l'aborda et lui ordonna de lui remettre son frère. Devant le refus de Ikki, Pandore l'attaqua, et bien qu'encore elle-même une enfant, elle invoqua les terribles pouvoirs qu'Hadès lui avait conféré afin de forcer Ikki à lâcher le corps de son jeune frère, pour que l'âme du dieu des enfers puisse se réincarner en lui. Mais Ikki résista farouchement et devant l'abnégation de ce dernier, Pandore décida de s'en remettre au temps : Hadès se réincarnera en Shun le moment venu, en attendant elle laissa Ikki le protéger jusqu'à l'adolescence, estimant que grâce à un tel frère protecteur il ne lui arriverait rien, en attendant l'heure fatidique.

Image

Pandore grâce à un sortilège , effaça de la mémoire de Ikki tout souvenir de ce moment dramatique et de leur rencontre, et affubla le cou de Shun d'un étrange collier portant l'inscription en anglais Yours Ever ("A toi pour toujours"), pendentif symbolisant l'emprise éternelle d'Hadès sur Shun. Pandore insuffla en outre à Ikki l'idée que ce pendentif leur avait été donné par leur mère (à Shun et Ikki) , ceci afin bien sûr de leur faire accepter et oublier à tous les deux leur destin fatidique et cette rencontre inquiétante. Pendant longtemps , Shun ne se posa donc aucune question à propos de ce collier, et pensa comme Ikki (à qui Pandore avait lavé le cerveau au sens littéral) que c'était un souvenir de leur mère défunte.


Hypothèse personnelle : Lien psychanalytique entre la rencontre Ikki / Pandore et le flashback du combat contre Shaka.

Même si la mémoire du jeune Ikki fut effacée par Pandore ce jour là, il est possible (hypothèse personnelle que je détaille dans la fiche sur Ikki) que ce dernier ait conservé des traces inconscientes de cette résistance désespérée contre les forces infernales. En effet, la scène de l'épisode 57 alors que Ikki affronte Shaka le chevalier d'or de la Vierge, et alors que ce dernier lui retourne l'illusion du Phoenix, semble faire remonter à la surface de son esprit une scène bien similaire (Dans l'illusion de l'épisode 57, Ikki porte Shun, devenant de plus en plus lourd, fardeau terrible pour lui, tous deux tentant d'échapper à un danger symbolisé par la voix de Shaka, Ikki tentant désespérément de ne pas lâcher son frère, comme lorsque Pandore tenta de lui extirper Shun)

Image

Cette scène rappelle par ailleurs le destin de Shun, éternel fardeau pour Ikki , plus que jamais lourd à porter le jour où Hadès se réincarnera véritablement en lui, dans le chapitre du Meikai. Fardeau pour lui Ikki, mais aussi pour tous ses compagnons entrainés dans la guerre sainte et obligés d'affronter leur ami de toujours, fardeau aussi pour lui-même , Shun avant tout, le jeune garçon étant condamné à accueillir cet hôte encombrant qu'il n'a pas voulu. Pour ces raisons je pense donc que la scène de l'épisode 57 (flashback lors du combat Ikki / Shaka) est un échos à la scène de la rencontre entre Pandore et Ikki enfants. Shaka réveille sans doute quelque chose dans l'âme de Ikki ce jour là, en lui retournant l'illusion du Phénix contre lui. Et sans doute qu'un peu comme lors d'un rêve où la réalité est altérée, la scène se transforme pour donner cette scène étrange où l'on voit Ikki sur les rives de Sai - en enfer , symbole du lieu de domination d'Hadès - tentant d'échapper un danger. Ikki aurait donc gardé des traces dans son inconscient de sa rencontre avec la jeune Pandore.

Et sans doute que Shun aussi, car en effet, dans l'OAV 3 du chapitre Hadès Junikyû (alors que la guerre sainte contre Hadès vient de commencer) Shun, se reposant de ses combats contre Poséidon, est en train de sommeiller, quand tout à coup, alors qu'il se rêve étant bébé dans un berceau, son jeune frère Ikki étant penché sur lui, ce dernier change d'apparence pour devenir Pandore enfant. Ce souvenir est donc dans sa mémoire, profondément enfoui, tout comme dans celle de son frère.
Image



Pandore pendant la Guerre Sainte moderne

Image

Bien après la rencontre entre Pandore enfant et Ikki, à l'époque de notre histoire, on retrouve donc Pandore comme commandante de l'armée d'Hadès, donnant des ordres aux spectres depuis le désormais sombre château d'Heinstein, lequel cache l'une des entrées pour le monde infernal (ou Meikai). Pandore aime passer son temps à jouer de la harpe et les spectres la respectent et la craignent tous, même le puissant Rhadamanthe qu'elle arrive, en jouant de simples notes sur son instrument, à punir et à plier à sa volonté. Bien que n'étant pas une spectre ni une combattante en tant que telle revêtue d'une armure à l'instar des autres guerriers de l'armée d'Hadès, Pandore possède de grands pouvoirs que lui a confié le dieu des enfers, et toute requête de ses subordonnés pour Hadès doit d'abord passer par elle. Elle est devenue une personne autoritaire habillée de vêtements sombres à l'allure gothique, ténébreuse et inquiétante, et commande ses troupes de manière machiavélique.

Après le sacrifice d'Athéna, Pandore refuse dans un premier temps de croire en sa mort, et accuse les trois renégats Shura, Camus et Saga de mensonge lorsque ces derniers reviennent les mains vides alors qu'ils étaient censés rapporter le corps de la déesse , expliquant qu'Athéna s'est elle-même donné la mort. Mais très vite , Pandore comprend le dessein d'Athéna et réalise que la déesse est partie combattre le dieu des enfers sur son propre terrain : Dans le Meikai, autrement dit, le royaume des morts. Shura du Capricorne parvient alors à immobiliser Pandore et la menace de lui couper la tête si elle ne les conduit pas immédiatement auprès d'Hadès, les trois chevaliers d'or ayant décidé d'user de ce moyen pour le rejoindre et le tuer ...

Ci-dessous : Shura du Capricorne, menaçant Pandore
Image

Mais cet avantage ne dure pas , et alors que les premiers rayons du soleil pointent sur le château d'Einstein, les trois renégats retombent à terre, à bout de force, les douze heures octroyées par Hadès pour leur seconde vie étant sur le point de finir de s'écouler sans qu'ils aient accompli leur mission , leur corps est condamné à retomber en poussière.

Ayant compris le but d'Athéna et le danger qu'elle représente , Pandore décide alors de rejoindre sur le champ le royaume des morts en empruntant l'escalier immense partant du château d'Einstein et s'enfonçant dans les profondeurs de la Terre, jusqu'au Meikai. Elle donne l'ordre aux autres spectres d'en faire de même et de se regrouper dans le royaume infernal pour faire bloc contre Athéna , puis elle abandonne les trois chevaliers d'or renégats Saga, Shura et Camus à leur sort ...

Pandore se retrouvera par la suite au coeur des combats à l'intérieur des enfers (dans le chapitre Meikai). De nature méfiante, elle n'hésite pas à forcer Orphée à ouvrir une grande malle de fleurs censées être un cadeau pour Hadès que le chevalier d'argent amène avec lui le jour de son récital, et à les transpercer de sa lance ! (Méfiance non excessive puisque le coffre de fleurs dissimule en réalité Seiya et Shun qui sont bien cachés au fond !)

Image

Alors qu' Orphée se met à jouer de son instrument , Pandore se retrouve hypnotisée par le son de sa lyre, tout comme le reste de l'assistance composée des trois Juges de l'enfer, Orphée ayant utilisé une attaque spéciale basée sur son requiem pour endormir tout le monde, ceci afin de laisser le champ libre à Seiya et Shun pour attaquer Hadès, lequel semble dissimulé derrière un rideau au fond de la grande salle de la Giudeca où se déroule la scène. Mais à cet instant Hadès dont ce n'était que le fantôme prend possession du corps de Shun, et alors qu'Orphée se sacrifie afin de bloquer Rhadamanthe qui vient de se réveiller , des échanges violents ont lieu entre Seiya et Rhadamanthe, mais le chevalier de Pégase ne profite pas de son avantage , déboussolé par le changement de personnalité de Shun, il finit vaincu par le Juge des enfers et emporté au cocyte (l'enfer de glace).

Pandore n'assiste pas à toute cette scène, car elle fut endormie précédemment par le requiem d'Orphée, et se réveille visiblement plus tard , en commençant par donner des ordres aux Juges des enfers d'aller tuer le reste des chevaliers d'Athéna encore en vie et qui sont en train de parcourir le Meikai (en l'occurrence Shiryu, Hyoga, Kanon, Dohko, Shaka, et Athéna elle-même..)

Bien qu'intransigeante avec ses troupes et parfois cruelle avec ses ennemis, Pandore peut aussi s'avérer très douce lorsqu'elle se retrouve en compagnie de Shun (Hadès) qu'elle continue à prendre pour son petit frère , allant jusqu'à délicatement lui soigner une blessure qu'il a reçu auparavant.

Image

Pandore assiste par la suite aux retrouvailles terribles entre Ikki du Phénix et son frère Shun, désormais pleinement possédé par Hadès et assis sur le trône infernal. C'est Pandore qui rappellera à Ikki les terribles souvenirs enfouis dans son esprit et leur première rencontre lorsqu'ils étaient encore enfants.

Mais elle finira par culpabiliser et se rendra finalement compte de son erreur, touchée par l'ardeur et la détermination au combat de Ikki, et par l'esprit de sacrifice des chevaliers d'Athéna.

La rédemption dans la mort

Image

Ainsi, alors qu'ikki du Phénix se retrouvera désemparé, incapable de franchir le mur des lamentations comme ses compagnons l'ont fait (car son armure n'a pas reçu le sang divin d'Athéna nécessaire au passage interdimentionnel), Pandore décide d'aider le saint du Phoenix dans sa quête en lui offrant son collier magique, espérant qu'Ikki puisse venger son sort, non sans lui avoir révélé au préalable toute sa triste histoire et le secret du réveil du mal , il y a 13 ans de cela au château d'Einstein.

Le collier permet alors au Phénix de rejoindre Elysion (le paradis) où se déroulera l'ultime combat contre Hadès, mais pour cette traitrise, le dieu de la mort Thanatos punira Pandore de mort en la frappant à distance.

Image

Ainsi s'éteint Pandore, se rachetant noblement de ses fautes, sous les yeux d'un Ikki attristé mais toujours aussi imperturbable en apparence (lui qui a appris de bonne heure à étouffer ses sentiments même devant les situations les plus dramatiques) ; Ikki qui a déjà perdu jadis sa bien-aimée, Esmeralda, et qui perd une seconde fois une personne qui semblait s'éprendre de lui.

Il est en effet difficile de dire vraiment ce que Pandore ressent pour Ikki dans ces ultimes scènes. Peut-être de l'amour, ou juste une sincère admiration pour son courage, et un regret d'avoir été dans l'erreur toute sa vie, désireuse de se racheter en aidant le saint du Phénix coûte que coûte à protéger la Terre et mettre fin aux ambitions d'Hadès avec ses compagnons. A titre personnel j'aime y voir une forme d'amour et cette scène n'a pas fini de faire parler sur les réseaux virtuels (nous pourrons en débattre ^^ ) Dans le post suivant, nous tenterons de mettre en lumière le destin cruel de ce personnage féminin , par rapport à son pendant mythologique, Pandore, la première femme épouse d'Epiméthée, dont le manga Saint Seiya reprend de nombreuses caractéristiques, à commencer par la présence de la petite malle (ou boîte de Pandore) par laquelle Pandore provoqua la Guerre Sainte Moderne et le retour d'Hadès.

Image

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » mer. janv. 29, 2014 12:27 am

LE CHÂTEAU D'EINSTEIN

Pandore est née et a vécu heureuse une partie de son enfance dans un majestueux château allemand , celui de sa famille (les Einstein)
Ci-dessus, une vue en couleur issue de l'OAV 1 Elysion de ce magnifique château situé en Allemagne , à l'époque où il n'était pas encore devenu un lieu hanté par le Mal.

Image

Voici plus tard une vision du lieu après que Pandore provoque le retour d'Hadès et de ses forces ténébreuses :

Image

Image


Allusion au célèbre château de Neuschwanstein , en Bavière

Ce très beau château de Saint Seiya semble parfaitement copié au niveau de sa forme sur l'un des plus célèbres châteaux au monde : Neuschwanstein, situé lui aussi en Allemagne, en Bavière plus précisément, non loin de Munich (Voir carte) . Château construit par le roi Louis II de Bavière, Neuschwanstein a inspiré par ailleurs bon nombre de châteaux de Contes de fée, des châteaux de Disney, de Parcs d'attractions , ou encore certains auteurs de Fantasy comme George R.R.Martin dans Game of thrones (Le trône de fer) : Le château des Eyrié en est en effet aussi inspiré.

Jugez plutôt : Voici une vue réelle du lieu :

Image

Comme on peut le voir , l'architecture ressemble énormément à celle du château de la famille Pandore dans Saint Seiya.

Dans la vision de Kurumada , on peut constater la présence de cygnes blancs présents dans le domaine du château. J'ai longtemps pensé cette allusion fortuite , et à visée simplement esthétique, mais il n'en est rien et Kurumada n'a rien laissé au hasard. En fait l'allusion au cygne blanc se retrouve partout dans le célèbre château allemand, et fait référence à Lohengrin , dit le " chevalier au cygne " (qui a inspiré un célèbre opéra de Wagner) Le château de Neuschwanstein dans son ensemble est d'ailleurs un hommage au musicien Wagner)

Quelques mots sur ce château (description que vous pourrez retrouver et commenter dans son topic dédié que je lui ai consacré, rubrique Géographie du forum : http://www.les-ailes-immortelles.net/fo ... 105&t=8288 )

Le château de Neuschwanstein est le plus célèbre château construit par Louis II de Bavière (les autres étant Hohenschwangau, Herrenchiemsee, Linderhof) Il se dresse sur un éperon rocheux haut de 200 mètres, situé près de Füssen dans l'Allgäu. Il est construit en granite gris clair, dans un style médiéval romantique (Il rend hommage au style roman tardif et à certaines constructions du XIIIème siècle). On le remarque dans la construction du bâtiment dans son ensemble aussi bien que dans son ornementation : portails en plein cintre, les arcades des fenêtres et des tours, la position des colonnes et des baies vitrées et des pinacles. Sa superficie est de 5935 m2 et il fait 965 m de haut.

C'est aujourd'hui le château le plus célèbre d'Allemagne, visité chaque année par des millions de touristes. Voici une lettre qu'adressa Louis II de Bavière au musicien Richard Wagner en 1864 :

« Il est dans mon intention de reconstruire la vieille ruine de château de Hohenschwangau près de la gorge de Pöllat dans le style authentique des vieux châteaux des chevaliers allemands, et je vous confesse que je me languis de vivre ce jour (dans 3 ans) ; il y aura plusieurs salles confortables et chambres d'hôtes avec une vue splendide du noble Säuling, les montagnes du Tyrol et loin à travers la plaine ; vous connaissez l'hôte vénéré que je voudrais voir là ; l'endroit est un des plus beaux qu'on peut trouver, saint et inaccessible, un digne temple pour l'ami divin qui a apporté le salut et la bénédiction au monde. Il vous rappellera également Tannhäuser (Salle des chanteurs avec une vue du château dans le fond), Lohengrin (cour de château, couloir ouvert, chemin vers la chapelle) ; ce château sera de toute manière plus beau et habitable que Hohenschwangau qui est plus loin vers le bas et qui est profané chaque année par la prose de ma mère ; ils auront leur vengeance, les dieux profanés, et viendront vivre avec nous sur les hauteurs élevées, respirant l'air du ciel. »

En 1867, lors d’un voyage en France, Louis II visita le château de Pierrefonds. L’idée de mélanger ce style architectural néo-gothique à celui, médiéval, de la Wartburg en Thuringe donna un résultat flamboyant.

Neuschwanstein fut construit sur l'emplacement de deux anciens châteaux-forts, Vorderhohenschwangau et Hinterhohenschwangau. Pour pouvoir élever le château de ses rêves, Louis II fit dynamiter la montagne afin d'abaisser de 8 mètres le socle des anciens châteaux. Ce n'est qu'après la construction de la route et de l'installation de l'eau courante que la première pierre fut posée, le 5 septembre 1869. Les travaux furent dirigés par l'architecte Eduard Riedel et décorés par Christian Jank, un décorateur de théâtre. La construction du « nouveau rocher du cygne » (traduction de Neuschwanstein) a nécessité 465 tonnes de marbre et 400 000 briques. En 1884, Louis II s'établit dans le palais. Deux années plus tard, après sa mort mystérieuse, le château fut ouvert au public, bien qu'il ne fût pas encore terminé. L'essentiel du château témoigne du goût de Louis II pour les légendes reprises par Richard Wagner dans ses opéras. Tannhäuser inspira notamment la grotte aux stalactites qui se trouve sous le toit. L'allusion au cygne blanc est présente partout (ce qui explique l'allusion désormais très claire dans Saint Seiya ^^ )

Image

On continue avec une petite vidéo (La musique est évidemment de Wagner , il s'agit d'un extrait de Tannhäuser)


La salle des Maîtres chanteurs du quatrième étage, avec son plafond à caissons, est dédiée à la vie de Parsifal. Le palais, qui fut le théâtre de l'internement de Louis II en 1886, ne fut achevé qu'après la mort de celui-ci, de 1886 à 1888.

Le projet initial de Louis II et Riedel était plus ambitieux, mais l'État bavarois décida de ne pas poursuivre les travaux à la mort du roi.
(article wikipédia)

Ci-dessous : Louis II de Bavière (1845 - 1886)
Image

D'autres images de Neuschwanstein

Image Image

La salle du trône

Image

La salle du trône représente la salle du Graal de Parsifal. Edouard Ille et Julius Hofmann l'ont conçue dans le style byzantin, inspiré par l'Hagia Sophia, à Constantinople (aujourd'hui Istanbul). Cette salle d'apparat, qui avec son lustre haut de quatre mètres, donne une impression de sacré, s'étend sur les troisième et quatrième étages et sur toute la partie ouest du Palas. A coté d'églises byzantines, c'est surtout la Allerheiligenhofkirche (église de la Toussaint) de Munich qui a servi de modèle. Dans l'abside nord, devait, à la place de l'autel, se trouver un trône en or et ivoire, mais à cause de la mort du roi, il ne fut finalement jamais réalisé.

L'union, église et salle du trône, souligne la conception de Louis de la souveraineté: Il ne se voyait pas seulement comme souverain par la grâce de Dieu, mais aussi comme médiateur entre Dieu et le monde entier. Cette idée se retrouve aussi dans la coupole décorée d'étoiles et la mosaïque du sol qu'elle enjambe, qui représente la terre avec sa végétation et sa faune. Sous la voûte de la coupole, on peut voir des représentants de royaumes d'avant l'ère chrétienne. Les tableaux de l'abside montrent Jésus-Christ, les douze apôtres et six rois saints, les peintures murales, les exploits de rois et autres saints. La salle du trône n'était pas prévue pour les cérémonies officielles. Elle est l'expression de la prétention de Louis à la royauté.

Pour une visite du château plus approfondie et plus de détails je vous renvoi sur le site de Neuschwanstein :

http://www.neuschwanstein.de/
pour compléter : http://konigsberg.centerblog.net/93-neuschwanstein

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » mer. janv. 29, 2014 6:10 pm

MYTHOLOGIE GRECQUE : LA PREMIERE FEMME

Dans Saint Seiya, lorsqu'elle était petite fille Pandore libère les esprits de Thanatos et Hypnos en ouvrant une petite boite marquée du sceau d'Athéna, et provoque ainsi le retour d'Hadès sur Terre. Cette histoire trouve son inspiration dans la mythologie grecque.

Dans la mythologie grecque, Prométhée vola le feu aux Dieux pour le donner aux hommes. Pour se venger, Zeus eut l'idée d'offrir aux hommes le plus bel objet de leur désir, afin de leur inspirer passions et tourments. Il décida ainsi la création de la première femme, aussi fascinante que capricieuse. Pour celà, Zeus ordonna à Héphaistos de créer une femme faite d'argile.

Image

Zeus et Héphaistos travaillèrent ensemble à cet ouvrage et après des jours et des jours de labeur, ils mirent à jour la créature la plus parfaite du monde. Ainsi, les dieux, impatients, se pressèrent pour admirer enfin la ravissante jeune femme. Zeus avait intimé l'ordre à Athéna de lui insuffler la vie, et Pandore s'anima, gracieuse et sublime. Mais elle ne pouvait se présenter ainsi aux hommes, et la déesse dut dissimuler sa nudité sous un voile vermeil et étincelant, alors qu'Aphrodite la parait de somptueux atours et donnait à ses traits le privilège de la beauté, auquel nul être ne saurait résister.

Image

Tous les dieux ajoutèrent à la nouvelle égérie un de leurs agréments pour atteindre à la perfection. Ainsi douée de tous les talents, elle excellait aussi dans l'art du mensonge, telle que l'avait voulu Hermès. Elle reçut donc des dieux de nombreux dons : beauté, flatterie, amabilité, adresse, grâce, intelligence, mais aussi l’art de la tromperie et de la séduction.

Les dieux lui donnèrent le nom de Pandore, qui en grec signifie "doté de tous les dons". Zeus décida alors de la présenter aux hommes , afin qu'elle les séduise. Or Prométhée avait un frère, considéré quelque peu déraisonnable. Pandore fut donc envoyée chez Prométhée où son frère se laissa séduire, animé d'un sentiment jusque là inconnu pour lui. Epiméthée finit donc par épouser Pandore.

Elle était si somptueuse qu'il en oublia la promesse faite à son frère : il avait fait le serment à Prométhée de ne jamais accepter de présents provenant de Zeus. Mais il avait été foudroyé par l'amour et aurait donné sa vie pour passer le restant de ses jours auprès de la belle Pandore, qu'il gardait alors jalousement près de lui, loin des regards envieux des autres hommes, s'évertuant à satisfaire le moindre de ses désirs.

La boîte de Pandore

Image

Le jour de leur mariage, on remit à Pandore une jarre dans laquelle se trouvaient tous les maux de l’humanité. On lui interdit de l’ouvrir. Par curiosité, elle ne respecta pas la condition et tous les maux s’évadèrent pour se répandre sur la Terre. Ainsi, la guerre, la maladie, le vice, la vieillesse, la perfidie, la misère et tant d'autres fléaux encore se répandirent. Figée par l'effroi, consciente de son impardonnable faute, Pandore se décida à refermer le funeste coffret, mais en vain, car tout s'était envolé. Tout, à l'exception de l'espérance qui s'éveillait lentement au fond de la boîte, fragile et solitaire.

C’est à partir de ce mythe qu’est née l’expression "boîte de Pandore", qui symbolise la cause d’une catastrophe.

On constate de manière évidente le clin d'oeil dans Saint Seiya, lorsque Pandore Einstein provoque le retour du Mal sur Terre en ouvrant elle aussi la petite malle au fond du domaine familial. Au-delà du retour d'Hadès, les étoiles des 108 spectres , vous l'aurez remarqué, correspondent toutes à des vices et des fléaux, comme l'étoile terrestre de la défaite (Yvan du troll) , l'étoile terrestre des larmes (valentine de la Harpie) , l'étoile du crime (Phrégias du Lycaon) , la Violence (Gigant du cyclope) , l'obscurité (Niobe de Deep) etc etc. A noter que d'autres spectres semblent faire référence plutôt à des qualités positives que des fléaux (qualités qui sont en général plutôt des clin d'oeil aux héros du roman chinois Au bord de l'eau, Kurumada a opéré un double clin d'oeil)

Ci-dessous : Les âmes des spectres s'échappant de la stèle de Rozan
(scène inspirée du mythe de la boîte de Pandore mais aussi d'un chapitre du roman chinois Au bord de l'eau , voir ce topic)

Image

Ci-dessous : Phrégias du lycaon de l'étoile céleste du crime
Image

Il est important de noter que dans le mythe, tout part d'une vengeance de Zeus souhaitant faire payer Prométhée pour avoir dérobé le feu du ciel et avoir voulu le donner aux hommes. Prométhée se rendra compte de son erreur après la malédiction et deviendra sage mais trop tard. Le mythe met l'accent sur le fait que la curiosité est d'abord un défaut de fille (on retrouve la la misoginie assez classique de certains de ces grands mythes antiques ..) mais son message réel n'est pas là. Il réside plutôt dans l'essence de la malédiction que Zeus a voulu faire porter aux humains : plutôt que se venger de Prométhée en détruisant purement et simplement sa création (c'est Prométhée qui avait créé la race humaine ..) Zeus avait préféré la ruse : il décida donc de ne pas détruire complètement l'humanité : mais puisque l'homme naissait, il serait dans la nature qu'il en viendrait aussi un jour à mourir, à souffrir etc .. D'où les maux qu'il distribua dans la boite à dessein et qui finirent inéluctablement par se répandre. ce qui est inhérent à la nature devenait là une malédiction.

En tant que première Femme, Pandora est aussi la première Mère. Tant qu'elle n'a pas enfanté, ce que recèle son ventre est un mystère, d'où la boîte mystérieuse offerte à son époux. Lorsque l'enfant naît, la puissance de sa vitalité et la force sans compromis de sa présence vont révéler les souffrances et les peurs, le refoulement terrible de ses parents et de son entourage. Les adultes projetteront sur lui qu'il est l'origine de leur souffrance alors qu'il en est le miroir. Celui qui sort du ventre-boite est identifié aux maux, douleurs et vices qu'il prend sur lui de révéler. Sa vie est prise comme symbole de la perte de l'immortalité.


La plupart des grandes mythologies et religions ont ainsi leur histoire spécifique censée expliquer la perte de l'immortalité chez les hommes. On pense à Eve croquant la pomme dans la Bible ... Il est d'ailleurs intéressant de noter que dans Saint Seiya, Pandore porte à sa main droite une sorte de bague en forme de serpent , qui pourrait faire référence à l'Eve biblique, se laissant tenter de croquer la pomme du jardin d'Eden par Satan, ayant pris l'apparence d'un serpent. On connaît la suite. Le péché originel provoque la chute d'Adam et Eve du paradis, entrainant leurs descendants et l'humanité à connaître la souffrance sur Terre.

ci-dessous : la bague de Pandore
Image


Pour en revenir au mythe de la boîte de Pandore, le manga Saint Seiya lui fait écho aussi à travers les fameuses "Pandora Box" (les lourdes boîtes que portent les chevaliers sur le dos et qui renferment les armures lorsqu'elles sont à l'état de repos, non portées) ;
On se souvient tous de la réplique de Marine à Seiya dans l'épisode 1 lorsque son disciple s'apprête à ouvrir le coffre : " Qu'en sortira t'il , la tristesse ou l'espoir ? "
Autre allusion au mythe et à l'espérance restée au fond de la boîte, bien évidemment ^^

Image

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » mer. janv. 29, 2014 9:06 pm

INSPIRATION : PERSEPHONE , L'EPOUSE D'HADES

Image

Dans la mythologie grecque , le dieu des enfers Hadès est lié à la déesse Perséphone (Proserpine chez les romains), une déesse d'une grande beauté, qui était vénérée dans de nombreuse cité, et qui était aussi la fille de Démeter et de Zeus. De là à envisager aussi le rapprochement entre la Pandore de Saint Seiya avec la Perséphone mythologique il n'y a qu'un pas, même si la Pandore de notre histoire est présentée comme la soeur ainée d'Hadès (et non comme son épouse). Elle règne en tout cas avec lui sur les enfers, en tant que commandante de son armée et maîtresse respectée et redoutable de ses spectres et du monde souterrain. De Perséphone, la déesse présente en enfer une partie de l'année, elle en hérite sans doute certains traits de personnalité et une certaine froideur et son caractère dure et inflexible. Il semblerait qu'à travers ce personnage de Pandore Einstein , Masami Kurumada ait voulu mixer les deux personnages.

Ci-dessous : Pluton (Hadès) enlevant Perséphone, sculpture en marbre.

Image

Dans la mythologie grecque, Déméter (fille de Cronos et de Rhéa), était la déesse de la terre cultivée et fertile, elle était vénérée dans la Grèce entière. C'était aussi la déesse du foyer. C'est notamment à elle qu'était consacrées les fêtes appelées "Mystères" dans son temple à Athènes. Elle avait une fille : Coré (Perséphone / Proserpine chez les romains)

Perséphone représente la jeune fille par excellence. La mère et la fille vivaient dans un cocon sensuel et protecteur où l'homme était exclu. C'étaient deux déesses vierges qui se suffisaient à elles-même et qui sont ainsi souvent personnifiées par le signe zodiacal de la Vierge (comme rappelé d'ailleurs dans la fiche sur Shaka ^^ ) ; On sera d'ailleurs peu surpris d'apprendre que la Pandore de Saint Seiya est du signe de la Vierge, elle aussi.

Perséphone fut élevée, en secret, en Sicile par sa mère ; elle adorait jouer avec les océanides et passait beaucoup de temps avec celles-ci et elle était appelée la "Vierge du printemps".

Mais un jour alors qu'elle cueillait des fleurs, Coré fut enlevée par son oncle qui était amoureux d'elle , en l'occurrence Hadès, dieu des enfers et du monde souterrain. Hadès voulait l'épouser. Furieuse, Déméter pour se venger usa d'une malédiction et laissa les récoltes dépérir sur Terre, la famine gagna ainsi les humains, car elle quitta l'Olympe à la recherche de sa fille en la cherchant partout. Zeus s'en mêla et décida d'envoyer Hermès (le messager des dieux) dans les enfers pour contraindre Hadès à abandonner Coré, mais la situation s'était d'autant plus compliquée que Coré était elle-même tombée amoureuse d'Hadès. En guise de compromis, il fut décidé que Coré / Perséphone resterait avec Hadès durant six mois dans l'année, et le reste du temps avec sa mère.

Depuis lors Perséphone passe six mois par an à goûter la douceur du printemps, le soleil et la chaleur de l’été. Les six mois d'automne et d’hiver elle règne sur les enfers un flambeau à la main. Double visage de cette déesse à la fois lumière et ombre, chant de la vie et silence des morts. Ce mythe est à l'origine des saisons car de même qu'à l'hiver froid et stérile succède le printemps où sortent les premières pousses, de même, les moments que passent ensembles les deux déesses symbolisent la renaissance après la mort. Lorsque le grain s'enfonce dans la Terre (lorsque la mère et la fille sont séparées), la vie semble disparaître. Mais elle revient inexorablement à chaque printemps et ce cycle est éternel.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » jeu. janv. 30, 2014 1:05 am

DOUBLAGE DE PANDORE

* Version japonaise

:arrow: Maaya Sakamoto
Image
Maaya Sakamoto est une comédienne de doublage et chanteuse japonaise (hormis le doublage de Pandore dans Saint Seiya on lui doit aussi celui de la lycéenne Hitomi Kanzaki dans Vision of escaflowne, ainsi que Tawles (dans El Hazard), Suu (Clover), Stella (Cowboy Bebop), Kiyomi Takada dans la série Death Note, Mishio Amano dans la série Kanon, ou encore Aura, Molti dans la série d'OAV Hack // Sign et Hack // Gift . Elle incarne également Nami dans le récent film d'animation Albator, le corsaire de l'espace (2013) ainsi que Leaf (dans Lodoss), c'est d'ailleurs aussi elle qui chante aussi le générique des Chroniques de la guerre de Lodoss ! Elle chante aussi le célèbre générique de la série Escaflowne dont on doit la musique à la compositrice Yoko Kanno et elle a sorti par ailleurs de nombreux albums de chansons.
Voir son topic

* Version française

:arrow: Maïa Baran (dans la partie Hadès Junikyu ou Hadès Sanctuary)
Image

:arrow: Sybille Tureau (dans la partie Hadès Meikai, ou Hadès Inferno)
Image
Sybille Tureau est une comédienne française spécialisée dans le doublage. Hors animation japonaise, elle est connue pour être la voix française de Keira Knightley. Elle fait également Nala (adulte) dans les films d'animation Le roi lion.
Dans les animes japonais, elle s'est illustrée en doublant Flay Allstair dans Gundam Seed, Azusa Fuyusuki dans GTO, Nanami Jinnaï et Diva dans El Hazard ou encore Pandore dans le chapitre Meikai de Saint Seiya (entre autres !) Elle a également prêté sa voix dans divers jeux vidéo tels Baldur's gate 2 ainsi que dans diverses séries pour la télévision telles Terminator : les chroniques de Sarah Connor (elle est la voix de Catherine Weaver) ou encore Kelly Peyton dans Alias.
Plus de détails sur son topic

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » jeu. janv. 30, 2014 12:32 pm

MERCHANDIZING

Voici quelques images de la figurine Myth Cloth de Pandore ( sortie en 2006 )

Image Image

Image

ci-dessous : Il s'agit de ma figurine 8-)
Image

On peut remarquer qu'elle est vendue avec deux robes différentes ( qui correspondent à celles qu'elle porte respectivement dans le chapitre Hadès sanctuary et Hadès Inferno ) , ainsi qu'avec sa fameuse harpe et son trident, utilisé dans le Meikai. La Myth Cloth possède aussi deux visages ( les yeux fermés et ouverts )

Image Image

La boîte
Image

Un petit custom pour finir ( Pandore enfant, avec l'âme d'Hadès )

Image

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » jeu. janv. 30, 2014 12:41 pm

COSPLAYS DE PANDORE

Pandore est souvent représentée dans les cosplays et certains sont très beaux ^^

Image

Image Image Image Image Image Image

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » jeu. janv. 30, 2014 12:51 pm

ILLUSTRATIONS, AMVS, FANWORKS DIVERS

Avant de terminer cette page avec quelques illustrations de fans (que je complèterai) je reposte une petite AMV que j'avais moi-même réalisé un jour sur la musique du Canon de Pachelbel (en hommage à Pandore et Ikki dans la série !) Un peu d'indulgence si elle n'est pas parfaite c'était une de mes toutes premières ^^ )




Quelques images

Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

L'image suivante de Pandore avec le Phénix ( représenté ici comme animal mais symbolisant un peu Ikki ) est signée Maëva, fanartiste saint seiya très talentueuse :

Image

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » jeu. janv. 30, 2014 12:57 pm

Voilà j'ouvre ce topic (vous pouvez désormais discuter dedans mais la fiche est loin d'être bouclée, il y a des paragraphe qu'il faut que je complète, et il faut que je complète pas mal les galeries d'images à la fin, là c'est minimal)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

Somewhere
Carcharoth déchainé
Carcharoth déchainé
Avatar du membre
Messages : 72400
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Pandore Einstein

Messagepar Somewhere » lun. févr. 03, 2014 3:42 pm

En faisant une fiche l'autre jour, j'ai vu une allusion à Pandore quelque part comme quoi une lune de Saturne s'appelerait ainsi. :penseur:

Je crois que c'était dans la fiche de Paradox et l'allusion à Janus, mais je suis plus sûr du tout.
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee
Génération Y, années 90
#TeamChafouin
Mes tops et classements divers sur le forum :

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » lun. févr. 03, 2014 3:43 pm

Je n'ai pas souvenir d'une lune de saturne s'appelant ainsi mais saturne a tellement de lunes que c'est possible ...
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

Somewhere
Carcharoth déchainé
Carcharoth déchainé
Avatar du membre
Messages : 72400
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Pandore Einstein

Messagepar Somewhere » lun. févr. 03, 2014 3:43 pm

Ah voilà j'ai retrouvé le passage :

La surface de Janus est couverte de cratères dont plusieurs de plus de 30 kilomètres de diamètre, mais présente peu d'autres structures de surface. Si on la compare avec ses voisines, sa surface semble plus ancienne que celle de Prométhée mais plus récente que celle de Pandore. Étant donné sa densité très faible et son albédo très élevé, la plupart des observateurs supposent qu'il s'agit d'un corps très poreux comportant beaucoup de glace d'eau.
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee
Génération Y, années 90
#TeamChafouin
Mes tops et classements divers sur le forum :

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » lun. févr. 03, 2014 3:45 pm

apparemment oui tu as raison , voici ce qu'en dit le wiki
Pandore (S XVII Pandora) est un satellite naturel de Saturne, découvert en 1980.
elle a été découverte sur des images de Voyager 1
elle ressemble à ceci ( sorte de gros astéroïde en gros .. un peu comme phobos et deimos les satellites de mars ..)

Image
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » lun. févr. 03, 2014 3:46 pm

Ils auraient pu choisir une plus belle lune pour donner ce nom :lol: c'est un gros patatoïde lol
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » lun. févr. 03, 2014 8:49 pm

J'ai complété la partie cosplay :mrgreen:
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

Aries Phoenix
Temple de Saturne
Temple de Saturne
Avatar du membre
Messages : 38539
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Pandore Einstein

Messagepar Aries Phoenix » lun. févr. 03, 2014 8:55 pm

God Damned... La plus belle fille du monde réside en chacun de nous (ou chacune :mrgreen: ). La matérialisation n'est donc qu'une étape à franchir. Watch your back...
Image

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » lun. févr. 03, 2014 8:57 pm

:mrgreen:
Sinon vous pensez quoi de Adolf ( son gros toutou :lol: )
Moi je pense que c'est lui qui plus tard, se transforme et devient Cerbère le chien à 3 têtes des enfers, gardien de la prison de Pharao ; un peu comme le chien de Alone dans Lost Canvas ..

Image Image
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » lun. févr. 03, 2014 10:45 pm

Bon voilà, je crois qu'on peut considérer la fiche Pandore à peu près bouclée ( et ouverte à la dicussion, aux débats, éventuellement à des ajouts mais la base fondamentale est faite et je suis content, c'est un perso que j'aime , je vous ai rajouté quelques fanarts ; Par contre il faudra que je rajoute les copyright - l'une est signée Antarès, une autre avec l'étoile derrière est signée Trident notamment, pour le reste , il faudrait faire l'inventaire , je sais plus trop ( elles proviennent de mon disque dur )
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

Somewhere
Carcharoth déchainé
Carcharoth déchainé
Avatar du membre
Messages : 72400
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Pandore Einstein

Messagepar Somewhere » lun. févr. 17, 2014 11:40 pm

Une ptite capture d'écran sympa que j'ai faite avec Pandore et les 3 Juges pour ma fiche sur Minos :

Image

Bon, demain je me note de lire cette fiche de A à Z.
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee
Génération Y, années 90
#TeamChafouin
Mes tops et classements divers sur le forum :

Somewhere
Carcharoth déchainé
Carcharoth déchainé
Avatar du membre
Messages : 72400
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Pandore Einstein

Messagepar Somewhere » mar. févr. 18, 2014 12:56 pm

Gloire à Pandore. :prosterne:
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee
Génération Y, années 90
#TeamChafouin
Mes tops et classements divers sur le forum :

Somewhere
Carcharoth déchainé
Carcharoth déchainé
Avatar du membre
Messages : 72400
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Pandore Einstein

Messagepar Somewhere » jeu. févr. 27, 2014 12:50 pm

"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee
Génération Y, années 90
#TeamChafouin
Mes tops et classements divers sur le forum :

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » jeu. févr. 27, 2014 12:54 pm

Jolie .. Bien que j'ai un tout petit problème avec le visage sur celle de droite ; je préfère celle à la harpe
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

Somewhere
Carcharoth déchainé
Carcharoth déchainé
Avatar du membre
Messages : 72400
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Pandore Einstein

Messagepar Somewhere » jeu. févr. 27, 2014 1:32 pm

Les yeux sont bizarres oui sur la tête de droite, on dirait qu'elle louche lol.
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee
Génération Y, années 90
#TeamChafouin
Mes tops et classements divers sur le forum :

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » jeu. mai 28, 2015 8:55 pm

Bon du coup j'ai complété un peu le premier paragraphe pour faire la jonction avec ta fiche de la Pandore du 18ème siècle Nova.
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

Somewhere
Carcharoth déchainé
Carcharoth déchainé
Avatar du membre
Messages : 72400
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Pandore Einstein

Messagepar Somewhere » jeu. mai 28, 2015 9:01 pm

Bonne idée, c'est vrai qu'elles sont toutes les deux liées par la boîte de Pandore, l'une la cache dans la bâtisse et l'autre l'ouvre 243 ans plus tard, j'aime bien ce coup du destin.
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee
Génération Y, années 90
#TeamChafouin
Mes tops et classements divers sur le forum :

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » jeu. mai 28, 2015 9:03 pm

entre parenthèse elle aurait pu mieux la cacher cette boîte :mdr:
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » mar. oct. 18, 2016 2:55 pm

Une conférence intéressante sur la Pandore mythologique (par Jean-Pierre Vernant :D )



On amène Pandora devant les dieux et les hommes toujours rassemblés avant la grande séparation. Ils sont tous suffoqués, estomaqués. Elle est merveilleuse. Elle resplendit de beauté et d'éclat. On ne peut la voir sans être séduit, l'aimer, la désirer. Alors Zeus déclare que cet être, qui vient d'être créé artificiellement, est la première femme, l'ancêtre de toutes les femmes. Elle est appelée Pandora dans le texte, car elle est le cadeau (doron) que tous (pan) les dieux vont faire aux humains. " Une brillante évocation du mythe grec de la création de la femme et de la différenciation sexuelle.
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » sam. avr. 01, 2017 6:41 pm

une illustration de Pandore signée Hilda de Polaris (fanartiste italienne) c'est la même fanartiste que présentée ici

Image
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 414752
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Pandore Einstein

Messagepar phoenlx » sam. juin 03, 2017 6:28 pm

Un autre fanart de Pandore par le fanartiste asiatique loser (ou la, je sais pas trop)

Image
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende


Retourner vers « Personnages divers »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité