Les grands aigles (Thorondor, Gwaihir, Meneldor ... )

Le monde d'Arda est peuplé de divers kelvar ( animaux ) et olvar (espèces végétales créées par Yavanna, la divinité de la nature), certaines espèces se rapprochant de celles que nous connaissons d'autres très étranges et mystérieuses. Nombre de créatures ont été corrompues par l'ennemi et nous aborderons aussi les divers monstres au service de Morgoth ou Sauron utilisés parfois pour la guerre comme les loups, les wargs, les dragons et autres bestioles peu fréquentables !
Règles du forum
Attention - Le flood est interdit dans cette rubrique du forum et les contrevenants s'exposent à des sanctions. Pour les discussions HS ou si vous voulez partir dans des délires entre vous, vous êtes invités à utiliser les rubriques du forum orientées bavardages où la charte est assouplie comme la taverne. Merci de votre compréhension
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 350357
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Les grands aigles (Thorondor, Gwaihir, Meneldor ... )

Messagepar phoenlx » ven. janv. 06, 2017 11:33 am

J'ouvre un topic afin d'évoquer les grands aigles des univers de Tolkien aujourd'hui. Les deux plus connus étant sans doute Thorondor le grand roi des aigles qui a une grande importance dans Le silmarillion, et Gwaihir (celui qui emporte notamment Gandalf loin de la tour d'Orthanc dans Le Seigneur des anneaux) mais on peut citer aussi Meneldor (parmi ceux qui sont nommés) Ce topic sera l'occasion de parler des aigles chez Tolkien en général et il n'est bien sûr pas exhaustif, je fais un petit résumé d'introduction en me servant pour l'essentiel de wikipédia mais en l'agrémentant de quelques images et nous pourrons bien sûr reparler de ces animaux dans la suite du topic, ils m'ont toujours un peu fasciné.

Pour ceux qui veulent approfondir le sujet je vous invite aussi à lire le magazine L'arc et le Heaume (de l'association Tolkiendil) qui est consacré au bestiaire chez Tolkien, où il est beaucoup question des animaux en général dans ces récits. topic du forum
voir aussi sur le site web tolkiendil : http://www.tolkiendil.com/asso/mag

J'ouvre le topic avec une belle image du premier film de la trilogie Le Hobbit, de Peter Jackson (les aigles emmenant la compagnie Bilbo Thorin Gandalf et les nains loin des orcs et trouvant refuge dans leurs aires)
Image

Les trois grands aigles Meneldor, Gwaihir et Landroval participent aussi et entre autre à la bataille du Morannon dans Le seigneur des anneaux (Bataille de la porte noire)

Tous trois font partie des grands aigles associés à Manwë Súlimo, le dirigeant du ciel et le Seigneur des Valar (anges ou « dieux » du monde) et ils sont ses principaux serviteurs, lui apportant les nouvelles du monde. Ce sont des créatures vivant depuis des milliers d'années, sans doute déjà présentes à l'aube du monde.

Ci-dessous : Manwë et les grands aigles
Image

Je profite donc de ce topic pour faire un petit rappel sur les grands aigles, ces créatures extraordinaires qui ont souvent une importance capitale dans les récits de Tolkien (pour s'en convaincre on peut aussi penser au sauvetage de Beren et Luthien dans Le silmarillion après que Beren se retrouve grièvement blessé par le loup Carcharoth, ou encore à celui de Maedhros enchainé sur le mont Thangorodrim) Les aigles des terres du milieu associés à Manwë sont d'immenses animaux, qui sont pensants et peuvent parler. Souvent mentionnés de façon emphatique comme les Grands Aigles, ils apparaissent d'habitude et intentionnellement comme servant d'agents au deus ex machina (ou eucatastrophe), dans diverses parties du légendaire, du Silmarillion et des événements de Númenor au Hobbit et au Seigneur des anneaux.

Petit extrait du silmarillion ( source : Tolkiendil)

« Mais ne te souviens-tu pas, Kementári, qu'à ton esprit un autre chant parfois s'en mêlait ? Que ton esprit et le mien se rejoignaient et s'envolaient ensemble comme de grands oiseaux qui s'élançaient au-dessus des nuages ? Cela aussi reviendra, au gré d'Ilúvatar, et avant l'éveil des Enfants les Aigles des Seigneurs de l'Ouest s'élèveront à nouveau comme le vent ».

Ces créatures sont décrites comme étant similaires aux aigles actuels (par exemple, comme une espèce indépendante de la sous-famille des Buteoninae), mais beaucoup plus grandes. Dans Le Silmarillion, Thorondor (le roi des aigles) est décrit comme le plus grand d'entre eux et de tous les oiseaux, avec une envergure de 30 brasses (55 m). Ailleurs, les aigles ont varié dans la nature et en taille aussi bien dans les écrits de Tolkien que dans les visualisations plus tardives et les films.

La différence entre les aigles « communs » et les Grands Aigles est mise en évidence dans Le Hobbit :

« Les aigles ne sont pas des gentils petits oiseaux. Certains sont lâches et même cruels. Mais ceux de la race ancienne des montagnes du Nord étaient les plus nobles de tous les oiseaux : fiers, forts, intrépides et généreux. »

— J. R. R. Tolkien, Le Hobbit

A l'aube du Premier Âge Manwë les envoya en terres du milieu afin de surveiller les agissements de Morgoth, le premier Seigneur des Ténèbres (maître de Sauron). Manwë leur ordonna aussi d'aider les Noldor exilés « dans les cas extrêmes » et ils furent souvent d'une grande utilité pour extirper ces derniers de dangereuses situations dans leur combat désespéré contre l'Ennemi.

Les aires des aigles étaient situés dans les monts Crissaegrim , de grands pics montagneux qui faisaient partie du massif de l'Echoriath ou "Montagnes Encerclantes", les fameuses montagnes à l'ouest de Dorthonion qui entouraient la cité cachée elfique de Gondolin (laquelle chuta à la fin du Premier Âge). Le roi des aigles était Thorondor.

Quand la cité cachée de Gondolin fut construite par Turgon dans un cercle de montagnes, les Aigles de Thorondor devinrent ses alliés, lui apportant les nouvelles et surveillant les espions aux frontières. À cause de leur surveillance vigilante, les Orques de Morgoth étaient incapables de s'approcher de ces montagnes, ou de l'important gué de Brithiach au sud ; les aigles avaient redoublé d'attention après l'arrivée de Tuor, permettant à Gondolin de rester non découverte le plus longtemps de tous les royaumes elfiques. Quand la cité finit par tomber, les aigles de Thorondor protégèrent les fugitifs, chassant les orques embusqués à Cirith Thoronath, la Fissure des Aigles au nord de Gondolin.

Les Aigles combattirent dans l'armée des Valar, des Elfes et des Hommes pendant la Guerre de la Colère à la fin du Premier Âge, quand Morgoth fut renversé. Dans le Silmarillion il est raconté qu'après l'apparition des dragons ailés, « tous les grands oiseaux du ciel » se rassemblèrent sous le commandement de Thorondor et d'Eärendil le grand marin, et détruisirent la majorité des dragons dans une bataille aérienne.

Les aigles ont souvent contribué à sauver des personnages célèbres, les extirpant in extremis de la mort. Après la bataille de Dagor Bragollach (bataille de la Flamme Subite) ils transportèrent les corps blessés des deux frères humains Húrin Thalion, et Huor, vers la cité elfique de Gondolin (bien cachée de l'ennemie et située près de leurs aires). Sans ce sauvetage ces derniers auraient plus que probablement péri.

Image

Ils ont permis aussi au couple célèbre Beren et Luthien de fuir la forteresse maudite d'Angband après que ces derniers aient récupéré l'un des 3 joyaux très précieux (silmaril), Beren venant de subir une terrible blessure de la gueule du loup géant Carcharoth, lequel lui avait arraché sa main porteuse du joyeux précieux (petite allusion au dieu Tyr de la mythologie nordique et au loup Fenrir ^^) Ci-dessous : une illustration de cette scène (par Ted Nasmith)

Image

Durant le Deuxième Âge

Tolkien mentionna les aigles dans ses récits de l'île de Númenor pendant le Deuxième Âge. Il affirme que trois aigles gardaient le sommet du Meneltarma, la Montagne Sacrée, apparaissant chaque fois que quelqu'un s'approchait du sanctuaire et restant dans le ciel pendant les Trois Prières. Les Númenóréens les appelaient « les Témoins de Manwë » et croyaient que ces aigles avaient été « envoyés par lui depuis Aman pour garder la Montagne sainte et toutes les terres ».

Ci-dessous : le Meneltarma
Image

Il y avait une autre aire en haut de la tour de la Maison du Roi dans la capitale Armenelos, toujours habitée par un couple d'aigles, jusqu'aux jours de Tar-Ancalimon et de l'arrivée de l'Ombre à Númenor. De plus, il est dit que beaucoup d'aigles vivaient dans les collines autour de Sorontil dans le nord de l'île, bien que dans ce dernier cas il n'est pas précisé s'il s'agit de « grands » aigles ou d'aigles « communs ».

Quand les Númenóréens ont finalement abandonné leurs anciennes croyances et ont commencé à parler ouvertement contre l'Interdit des Valar, il y a eu dans le ciel des nuages en forme d'aigles, appelés les « Aigles des Seigneurs de l'Ouest », envoyés par Manwë pour essayer de les raisonner ou pour les menacer.

Ci-dessous : une illustration de cette scène (couverture de La route perdue, tome 4 de l'Histoire de la terre du milieu en 12 volumes)

Image


Les aigles au troisième âge

Vers la fin du Troisième Âge, une colonie d'Aigles vécut dans la partie nord des Montagnes de Brume, comme il est décrit dans Le Hobbit. Ils ont surtout niché sur les pentes vers l'est, pas très loin du Haut Col menant à Fendeval, ainsi qu'au voisinage direct de la Cité des Gobelins sous la Montagne. Il est affirmé que les Aigles ennuyaient souvent les gobelins et « arrêtaient toutes les méchancetés qu'ils faisaient » ; cependant leurs relations avec les Hommes des Bois était seulement détendue, car les Aigles chassaient parfois leurs moutons.

Pendant les événements du livre, les aigles de cette colonie ont sauvé la compagnie de Thorin d'une bande de gobelins et de wargs, transportant en fin de compte les nains au Carroc. Plus tard, ayant aperçu le rassemblement des gobelins un peu partout dans la montagne, un grand nombre d'Aigles participa à la bataille des Cinq Armées près de la Montagne Solitaire. C'est seulement avec leur aide que les Nains, les Hommes et les Elfes parvinrent à défaire les gobelins.

Dans Le Seigneur des anneaux il est affirmé que les Aigles des Montagnes de Brume aidaient les Elfes de Fendeval et l'Istar Radagast dans la surveillance des terres et dans l'apport de nouvelles sur les Orques. De plus, un rôle important (quoiqu'en arrière-plan) est joué par Gwaihir, et les Aigles apparaissent dans de nombreuses scènes à la fin du livre. Dans un parallèle au Hobbit, ils arrivent dans la bataille de la Porte Noire, aidant l'Hôte de l'Ouest contre les Nazgûl. Plusieurs d'entre eux sauvent Frodon et Sam de la Montagne du Destin après que l'Anneau unique a été détruit.

Je n'évoquerai pas en détail les principaux représentants des grands aigles qui nous sont connus et nommés (Thorondor, Landroval, Gwihir) nous aurons l'occasion d'y revenir. Concernant celui qui nous intéresse ici, Meneldor, il faut savoir que son nom signifie « roi du ciel » en sindarin (Sky-king), et on le surnomme jeune et rapide.

Saruman
La grande trahison
La grande trahison
Avatar du membre
Messages : 6645
Enregistré le : ven. mai 15, 2015 3:19 pm
Localisation : Au pied du Methedras, dans la tour d'Orthanc en Isengard. Pas allé en Aman depuis un âge...
Gender :

Re: Les grands aigles (Thorondor, Gwaihir, Meneldor ... )

Messagepar Saruman » ven. janv. 06, 2017 9:26 pm

Excellente fiche ! Elle est très complète, bravo :jap:
"Les grands esprits discutent des idées, les esprits moyens discutent des événements, les petits esprits discutent des gens".


Retourner vers « Faune et flore - Monstres et créatures »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité